Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 septembre 2016

Cité Babel – Un regard de photographe sur la Cité internationale jusqu'au 30 septembre

Cité Internationale expo CITE BABEL.jpgGerardo Custance est un photographe espagnol né à Madrid en 1976. Boursier du Ministère de la Culture espagnol en 2011, il habite au Collège d’Espagne puis à la Fondation Suisse en 2012. En 2014 et 2015, Gerardo Custance séjourne à nouveau pendant plusieurs mois à la Cité Internationale, cette fois-ci à la Fondation Deutsch de la Meurthe. Il commence alors son travail sur Cité Babel, une série photographique commandée par la Cité internationale.

Regard inédit de l’artiste sur les différents espaces de vie du campus, l’exposition est ouverte au public du 20 mai au 30 septembre 2016.

L’exposition Cité Babel est à retrouver à L/Oblique tous les jours sauf le lundi (14h-18h), dans la Maison Internationale (8h-21h) et sur les grilles de la Cité internationale.

Entrée libre et gratuite.

17 bd   Jourdan 75014 RER et T3 : Cité Universitaire

Lire la suite

04 septembre 2016

Plaisirs de septembre

petite composition fruits et fleurs sept photo Marie Belin sept 2016.JPG

plaisirs de septembre photo Marie belin sept 2016.JPGPhotocompositions réalisées par Marie Belin  en septembre 2016

marie belin

16:52 Publié dans photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marie belin |  Facebook | |  Imprimer |

01 septembre 2016

Marc Riboud

Marc Riboud, né le 24 juin 1923 à Saint-Genis-Laval (Rhône) et mort le 30 août 2016 à Paris, est un photographe français. Il est connu, entre autres, par ses livres sur ses reportages en Asie : Les Trois bannières de la Chine, Face of North Vietnam, Chine Instantanés de voyage, et son plus récent Vers l'Orient.

Le photographe français Marc Riboud, célèbre pour ses reportages réalisés dans le monde entier, est mort mardi à l’âge de 93 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé sa famille mercredi 31 août. Maître du noir et blanc, grand reporteur d’une actualité qu’il traitait avec sensibilité, Marc Riboud expliquait qu’il photographiait « comme un musicien chantonne »
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/photo/article/2016/08/31/le-photogr...

Marc Riboud vient de nous quitter à l'âge de 93 ans. Il fut l'un des plus grands photo-reporters de sa génération et réalisa plusieurs images qui demeureront des icônes de l'histoire du XXème siècle. Mais il fut un surtout observateur sensible à la beauté et à la magie de l'instant, hors de toute préoccupation journalistique, un poète de l'image, émerveillé et passionné par le monde. Didier Brousse (Galerie Camera Obscura)

Marc Riboud.jpg

Lire la suite

12:58 Publié dans photo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

25 juillet 2016

Fondation Henri Cartier-Bresson : exposition Francesca Woodman jusqu’au 31 juillet 2016

fondation Henri Cartier -Bresson 2 impasse Lebouis 75014Derniers jours pour l'exposition « On Being an Angel » de Francesca Woodman jusqu’au 31 juillet 2016 !

La Fondation Henri Cartier-Bresson présente l’oeuvre fulgurante de la photographe américaine Francesca Woodman (1958-1981). Par son travail profondément intime et sensible, fondé sur l’exploration perpétuelle du soi et du médium, elle fait de la photographie sa seconde peau. Francesca Woodman a quasi exclusivement utilisé son corps dans ses images, ainsi je suis toujours à portée de main, explique-t-elle, quand l’urgence de la représentation se manifeste. Malgré sa disparition prématurée à l’âge de vingt-deux ans, Francesca Woodman laisse une impressionnante production visuelle. Ses photographies dévoilent de multiples influences allant notamment du symbolisme au surréalisme mais sa précocité est prodigieuse.

Francesca Woodman explore sa propre image mais son impétueuse imagination la mène également vers des réflexions sur la technique photographique et l’écrit. Ses mises en scène à l’intérieur de pièces dépouillées, l’apparition fantomatique du corps au milieu d’espaces en décrépitude, de maisons sur le point d’être démolies dépassent le strict genre de l’autoportrait. Les accessoires et mises en scène tendent vers des influences surréalistes assumées, verres, miroirs, peinture écaillée, papier peint déchiré. Le corps quant à lui est trituré et fragmenté jusqu’à se fondre dans son environnement et soulever des questions sur la métamorphose ou le genre. Ces images insolentes, déroutantes et d’une d’une rare intensité évoquent l’éphémère, la fugacité du temps.
Les oeuvres de l’artiste font partie de collections de musées internationaux comme la Tate Modern à Londres ou le Metropolitan Museum of Art à New York. La première exposition itinérante du travail de Francesca Woodman date de 1986 et ses principales expositions européennes, des années 1990. La Fondation Cartier et les Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles ont été les premiers ont été les premiers à lui consacrer une rétrospective en France, en 1998.

L’exposition est constituée d’une centaine de tirages, vidéos et documents. Elle est conçue par Anna Tellgren en collaboration avec l’Estate Francesca Woodman à New York. Après le Moderna Museet de Stockholm et FOAM à Amsterdam, la tournée européenne s’achèvera au Moderna Museet de Malmö.

Fondation Henri Cartier-Bresson : 2, Impasse Lebouis, 75014 Paris
Tel : 01 56 80 27 00

Lire la suite

19 juillet 2016

« Everglades » exposition de Jungjin Lee à la galerie Camera Obscura jusqu'au 30 juillet 2016

jungjin lee,galerie camera obscuraLa Galerie Camera Obscura  vous convie à découvrir (après "Thing + Wind" en 2012 et "Unnamed Road" en 2015), le nouveau travail de Jungjin Leeréalisé dans le parc national des Everglades, au sud de la Floride.

Exposition du 27 mai au 30 juillet 2016

Jungjin Lee, née en Corée en 1961, a commencé à photographier au début des années 80 durant ses études d'arts (spécialité en céramique) à Séoul. Elle s'installe à New York en 1988 pour suivre des cours de photographie (New York University). Elle y réside depuis lors, se consacrant à ce médium, qu'elle traite d'une façon très plastique, réalisant notamment des tirages sur papiers coréens en fibres de murier sensibilisés au pinceau.jungjin lee,galerie camera obscura

 Les lieux photographiés par Jungjin Lee ont une présence étrange. Tels des paysages mentaux, ils semblent naître d'un rêve. Cela tient en partie à la nature de tirages dans lesquels le réalisme photographique se mêle à une matière picturale qui fait songer au dessin.

Lire la suite

15 juillet 2016

Voyage en Arménie exposition à la galerie Daguerre du 13 au 23 juillet

voyage en arménie exposition du 13 au 30 juillet 2016.jpgL'association Photo Club Val de Bièvre présente une exposition de photographies de 6 photographes voyageuses parties à la découverte de cette région du monde !
Lieu: 28 ter, rue Gassendi, Paris 14e
Attention, exposition se déroulant jusqu'au 23 juillet 2016!

05 juillet 2016

Lomo Attitude à la galerie Daguerre jusqu'au 9 juillet 2016,

Galerie Daguerre expo de  l'atelier de lomographie jusqu'au 9 juillet 2016.jpgLe Photo Club Val de Bièvre présente l'exposition "Lomo Attitude" jusqu’au 9 juillet 2016 .
L'atelier Lomo utilise des appareils argentiques de la famille dite des "Lomos" et des numériques utilisant les logiciels dis "lomographiques".
Au 28 ter, rue Gassendi, Paris 14e

(Du mercredi au vendredi  de 15h à 19h et samedi  de 14h à 18h)

Cliquez sur l'image pour la voir en grand.

04 juin 2016

"Drôle de regard dans la rue", exposition photo à la Cité Universitaire

Drôles de regards sur la rue expo du 5 au 12 juin 2016.jpgExposition photo    « Drôle de regard  dans la rue ».
L’objectif est d’apporter un autre regard sur nos amis de la rue (sans-abris). Afin de montrer que malgré la misère sociale, la joie et la bonne humeur sont toujours au rendez-vous.
Issue du projet SAHA, un projet étudiant, social et artistique.

Dans le cadre des modules de cours en "Management de Projet", dispensés par GREEN Conseil à l'Université et en écoles de Commerce, nos consultants-formateurs accompagnent la réalisation de grands projets, menés par des étudiants en Master 2.

Nous avons souhaité mettre en lumière l'un d'entre eux : le projet SAHA ! Smile Again, Hope Again. Il s'agit d'une équipe de 6 étudiants professionnels et motivés, mettant en place des actions d'aide aux sans abris d'Ile-de-France, tout au long de leur année scolaire : récolte de matériel de soin, participation à des maraudes du SAMU, distribution de tentes financées par leurs actions projet... L'enjeu central du projet : venir en aide aux SDF, en les valorisant par l'ouverture à la culture et à l'art ! Sacré challenge, largement relevé par cette équipe aussi humaine que professionnelle.

Exposition du 05 au 12 juin de 10h00 à 18h00.

Maison du Maroc. 1, bd jourdan- Porte 7, bâtiment 28

30 avril 2016

Participez au concours photo de nature insolite en ville !

concours natur'urbaine photonature.jpgPartez chasser la nature insolite à Paris, hors des parcs et jardins. "Un pied de lampadaire, une fissure dans un mur… la verdure reprend ses droits." À vous de l’immortaliser !

Envoyez vos photos du 18 mars au 15 mai ici : naturbaine@gmail.com

Une exposition des photos du 30 mai au 5 juin au centre d’animation Montparnasse et au Pôle Simon Lefranc.

Le gagnant du concours recevra une récompense !

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

27 avril 2016

Marché de printemps à la Cité Internationale le dimanche 1er mai

marché de printemps au jardin du monde à la cité internationale.jpgÀ l’occasion de son premier anniversaire, le Jardin du Monde (le jardin partagé créé par les résidents de la Cité internationale) vous invite à son prochain événement : le Marché de Printemps du Jardin du Monde !

Au programme : vente de produits agricoles directement par les producteurs, produits d’artisans et d’artistes, produits bio, stand pédagogique sur l’agriculture et l’environnement, distribution de graines, restauration sur place avec nourriture africaine et asiatique, bière et vin artisanaux au Bar « La Vache à Lait », atelier de jardinage, etc…
Assistez également à un concert de plein air à 15h et découvrez une exposition photos. 

12 avril 2016

« Vies silencieuses » Exposition Koo / Bianchi à la Galerie Camera Obscura

Camera Obscura exposition   Bohnchang Koo.jpg« Vies silencieuses » Exposition de photographies de Stefano Bianchi et Bohnchang Koo du jeudi 31 mars au 26 mai 2016. 

Rencontre avec les artistes le jeudi 14 avril de 17h à 19h30.

« Les objets nous accompagnent depuis l'aube de l'humanité. Avant l'âge moderne qui les a vu se multiplier et nous submerger, ils ont été ces biens précieux, rares et indispensables, jalousement gardés et transmis. Signes de notre habileté, ils marquaient notre différence avec l'animal.

Les natures mortes, "vies silencieuses"Camera Obscura expo Stefano Bianchi à partir du 31 mars.jpg selon une traduction littérale de l'anglais "still life" (appellation plus juste et d'une limpide simplicité), sont un hommage à leur présence et à leur existence. On pourrait presque dire à leur âme. »

Galerie Camera Obscura 268, boulevard Raspail 75014 Paris  www.galeriecameraobscura.fr  - Tél : 01 45 45 67 08

Mardi à vendredi : 12h - 19h / Samedi : 11h - 19h

Ciquez sur les images pour les voir en plus grand

Lire la suite

11 avril 2016

Exposition "Les 400 vues" au FIAP du 7 avril au 31 mai

FIAP expo 400 vues.jpgLes quarante images présentées dans cette exposition sont une sélection du travail réalisé lors de la résidence Les 400 vues, qui s’est déroulée au FIAP en juin 2015. Ce projet social porté par AP2I* est une rencontre euro-méditerranéenne de jeunes photographes à Paris. L’objectif : promouvoir la diversité culturelle et sociale des différents quartiers de la capitale à travers le vecteur photographique. 

Venus d’Égypte, de France, de Slovaquie, de Roumanie et de Turquie, vingt participants ont parcouru tous les arrondissements et en ont capté un regard personnel, éloigné de la perception traditionnelle des touristes ou des habitants. Ces prises de vues invitent les visiteurs, parisiens ou étrangers à découvrir des quartiers, déchargés de leurs préjugés. Le regard est questionné à partir de la thématique « territoire urbain - territoire identitaire ».
Espace d’exposition Paul Delouvrier (niveau-1)

*AP2i (Agence de Promotion et d’Ingénierie Interculturelles), œuvre depuis 2011 pour favoriser le dialogue entre les cultures, à travers des projets artistiques et culturels. Elle développe en 2016 sa première résidence « Les 400 vues ».
 L’ensemble des photographies du projet Les 400 vues sera exposé dans les 20 arrondissements de Paris en avril 2016.
 Pour en savoir plus sur le projet et connaître les autres lieux d’exposition : www.les400vues.eu   / Facebook : les 400 vues / www.ap2i.org

AU FIAP DU 7 AVRIL AU 31 MAI 2016 - TOUS LES JOURS DE 10H A 20H - ENTREE LIBRE

30 rue Cabanis 75014 Paris

05 mars 2016

Exposition photographique « Grenier de rêves » du 5 au 12 mars

Le marché aux Puces de la Porte de Vanves,Photoclub Paris Val-de-BièvreLe marché aux Puces de la Porte de Vanves vu par 15 photographes du Photoclub Paris Val-de-Bièvre. Exposition de 200 photographies sur le marché aux puces de la Porte de Vanves, véritable théâtre à ciel ouvert aux mille et un échanges et aux mille et une rencontres. ( Deux associations du 14ème  participent à l’organisation de cette exposition : Le Collectif des Puces de Vanves et le Photoclub de Paris Val-de-Bièvre.)

 Du 05 au 12 mars 2016, de 11h à 19h (Fermeture le samedi 12 mars à 17 h)

 A la Mairie annexe du 14ème, 12 rue Pierre Castagnou.75014 Métro Mouton- Duvernet Bus 28, 38, 68

02 mars 2016

Rencontre avec Ingar Krauss et Alexey Titarenko jeudi 3 mars à la galerie Camera Obscura

Nous avons le plaisir de vous inviter à rencontrer Ingar Krauss et Alexey Titarenko Jeudi 3 mars de 17h à 20h.

Camera obscura Alexey Titarenko bryant_park__2004.jpgAlexey Titarenko signera sa monographie « The City is a Novel » (183 photographies accompagnées d'un texte autobiographique, City of Shadows. Contributions de Gabriel Bauret, Brett Abbott, Sean Corcoran. Editions Damiani, 2015)  66 €

L’exposition de Ingar Krauss et Alexey Titarenko se tiendra à la galerie Camera Obscura  jusqu’au 26 mars

Nous sommes heureux de présenter cette nouvelle exposition qui rassemble deux photographes dont nous suivons le travail depuis plusieurs années (première exposition personnelle d'Alexey Titarenko à Camera Obscura en 2003, en 2009 pour Ingar Krauss).
C'est avant tout pour le plaisir du regard, pour les résonances que ce rapprochement suscite, que nous avons choisi de présenter dans un même temps ces deux artistes. Camera obscura Ingar Krauss glas expo du 11 février au 27 mars 2016.jpg
Leurs travaux ont ceci en commun qu'ils semblent éveiller un écho du passé dans le monde actuel des images : les natures mortes de Krauss nous font songer aux expérimentations abstraites des modernistes des années trente, tandis que les photographies de villes de Titarenko évoquent les couches successives du temps qui les ont façonnées.
Mais leurs oeuvres ne sont en rien des redites et des imitations. Titarenko et Krauss ont, chacun à leur façon, inventé un style qui porte l'originalité de leur vision. Leur modernité tient dans cette invention.

Légendes de photos :1) Alexey Titarenko. Bryant Park, New York, 2004-  2) Ingar Krauss. Serie Glas (Iéna), 2015

Galerie Camera Obscura 268, boulevard Raspail 75014 Paris

www.galeriecameraobscura.fr  • tél : 01 45 45 67 08 - Mardi à vendredi : 12h - 19h / Samedi : 11h - 19h

Lire la suite

25 février 2016

Signature de Sarah Moon à la galerie Camera Obscura samedi 27 février

Sarah Moon, galerie Camera ObscuraSamedi 27 février de 16h à 18h , nous avons le plaisir de vous inviter à découvrir le nouveau livre de Sarah Moon : « Now and Then » (Kehrer Verlag, 2016). 133 photographies. 160 pages. 58 euros

Textes (anglais) de Ingo Taubhorn, Peter V. Brinkemper, José Chidlovsky, Magali Jauffret, Ilona Suschitzky, Duane Michals.

Ce catalogue rétrospectif a été publié à l'occasion de l'exposition présentée à la Deichtorhallen de Hambourg.

Galerie Camera Obscura 268, boulevard Raspail 75014 Paris

www.galeriecameraobscura.fr  • tél : 01 45 45 67 08

Mardi à vendredi : 12h - 19h / Samedi : 11h - 19h

12 février 2016

La galerie Camera Obscura présente

Camera obscura du 11 février au 27 mars 2016 Ingar Krauss.jpgDu 11 février au 26 mars, deux artistes : Ingar Krauss et Alexei Titarenko présenteront chacun dans leur domaine leurs oeuvres respectives.

Le premier oriente ses recherches sur les effets de verre dans une présentation intitulée :" GLAS".

Le second présentera des photos sous le titre :" La ville est un roman".Camera obscura fév-mars 2016  Alexey Titarenko la ville est un roman.jpg

Une rencontre avec Alexei Titarenko est prévue le jeudi 3 mars de 17 heures à 20 heures à la galerie.

Galerie Camera Obscura : 268 boulevard Raspail - 75014 Paris - Tél : 01 45 45 67 08

www.galeriecameraobscura.fr

mardi - vendredi 12h - 19h / samedi 11h - 19h

Photo 1 de Ingar Krauss (serie Glas)

Photo 2 "Sideway, New York, 2011" de Alexei Titarenko 

14 décembre 2015

La Galerie Camera Obscura présente Denis Brihat

Camera Obscura Denis Brihat coquelicot expo du 10 déc 2015 au 31 janvier 2016.jpgDu 10 décembre 2015 jusqu'au 30 janvier 2016, la Galerie Camera Obscura présentera des photos de Denis Brihat  A l'occasion de la publication d'une monographie aux éditions Le bec en l'air"Denis Brihat / Photographies 1955-2012", la galerie vous invite à découvrir 31 tirages exceptionnels de Denis Brihat.

Une rencontre sera organisée avec l'auteur le jeudi 17 décembre de 17h à 20h.

Camera Obscura : 268 boulevard Raspail - 75014, Paris. Ouverture du mardi au vendredi, de 12h à 19h et le samedi de 11h à 19h.

www.galeriecameraobscura.fr   Tél : 01 45 45 67 08

Fermeture annuelle du 24 décembre au 4 janvier inclus

12 décembre 2015

Parole de photographes présente " A bras ouverts" 15 décembre 20h

soirée a bras ouverts 15 décembre.jpegJe suis le responsable des partenariats de l'association "Parole de Photographes". Notre association organise une soirée exceptionnelle de rencontre-projection au cinéma "les 7 Parnassiens" dans le 14e, le mardi 15 décembre à 20h.

Cette soirée s'intitule "A bras ouverts". Les photographes Laurence Geai, Olivier Jobard, Christophe Stramba-Badiali vont présenter à tour de rôle des histoires et des regards de migrants en quête d’Europe. Ils les ont accompagnés pendant leur exode, d’Afghanistan, de Syrie ou d’Afrique, ont écouté leurs récits, partagé leurs souffrances, et témoigné de leurs rêves et de leurs espoirs. C'est le président, Alain Frilet (ancien Directeur des agences Magnum et Gamma) qui animera la soirée.

Voici un lien vers l'annonce de la soirée sur le site de l'association "Parole de Photographes" ainsi que le tract (pdf). L'entrée  est libre et gratuite. N'hésitez pas à diffuser l'information.

http://v2.paroledephotographes.com/portfolio_page/a-bras-...

Vincent Jarousseau

14:38 Publié dans photo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

02 décembre 2015

Derniers jours de l'exposition « Où sont passés nos rêves ? » de Bernard Descamps

Camera Obscura  descamps ou sont passés nos rêves.jpg« Où sont passés nos rêves? » de  Bernard Descamps. Exposition présentée jusqu'au 5 décembre 2015 à la galerie Camera Obscura .

CAMERA OBSCURA 268, boulevard Raspail 75014 Paris-www.galeriecameraobscura.fr -tél : 01 45 45 67 08 . Mardi à vendredi : 12h - 19h. Samedi : 11h - 19h

En ces jours du sommet sur le climat, voici une contribution signée Gilbert Garcin : Sauver la nature !

camera obscura,bernard descamps

28 novembre 2015

La Fondation Cartier Bresson présente

La Fondation Henri Cartier Bresson propose un cycle de Conversations, conférences autour de la photographie, menées par Natacha Wolinski, critique d’art.

Prochain rendez-vous : Jeudi 3 décembre de 18h30 à 20h "Comment une programmation de festival se différencie-t-elle d'une programmation muséale?"  Avec Sam Stourdzé, directeur des Rencontres de la photographie d'Arles, Stefano Stoll, directeur du festival Images de Vevey et Christine Coste, journaliste au Journal des arts et à L'oeil.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Inscription obligatoire: contact@henricartierbresson.org (mailto:contact@henricartierbresson.org) Aucune entrée possible après 18h30. avec le soutien de http://www.olympus.fr/

26 novembre 2015

Week-end Paris Photo à la galerie Camera Obscura 28 et 29 novembre

Camera Obscura exposition exceptionnelle 28- 29 novembre.jpgRendez-vous Paris Photo les 28 et 29 novembre à la Galerie Camera Obscura

Suite à la fermeture prématurée du salon Paris Photo, la galerie Camera Obscura s'associe aux 54 galeries parisiennes et internationales qui proposent de retrouver ce week-end dans leurs murs une sélection des oeuvres présentées au salon.

Nous serons heureux de vous recevoir à la galerie pour ce week-end exceptionnel, les 28 et 29 novembre, de 10h à 20h.

Artistes exposés : Harry Callahan, Bernard Descamps, Gilbert Garcin, Lucien Hervé, Jungjin Lee, Arno Rafael Minkkinen, Sarah Moon, Pentti Sammallahti, Shoji Ueda, Masao Yamamoto

CAMERA OBSCURA  268, boulevard Raspail 75014 Paris • tél : 01 45 45 67 08 www.galeriecameraobscura.fr  

08 novembre 2015

Splendeur de l'automme par Marie Belin

Photo de Marie Belin novembre 2015
splendeur de l'automne.JPG

12:48 Publié dans photo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

06 novembre 2015

Exposition "Habitus Détritus" au FIAP du 2 novembre au 15 décembre

 Quentin De Waele, fiap -jean monnet 30 rue cabanis 75014-Zero Waste France ,En collaboration avec Zero Waste France
Dans le cadre de la campagne Déchets - Climat : Jeter c’est réchauffer

« What trash? » Par Quentin De Waele - Installation, collage, dessin.
Imaginez-vous à l’aube d’un nouveau millénaire, en l’an 3000, au Musée de la Civilisation, une exposition présente « Les trésors de l’Aire de la Surconsommation Terrestre ». Scénario plausible puisque la durée de vie de nos déchets dépasse largement celle de l’homme et les quantités se trouvant sur la planète sont incalculables. Quel regard porteront les générations futures sur les traces que nous laissons dans la nature?

Gaïa, Zero Waste Europe et Zero Waste France, illustrent par le biais de la photographie, la démarche zéro déchet, zéro gaspillage à travers le monde.

Les élèves de la classe de CM1 de l’école 12/14 Alesia adressent au FIAP et à la jeunesse du monde entier leurs lettres vertes sur lesquelles s’exprime une vision d’un avenir plus respectueux de l’environnement.

AU FIAP DU 2 NOVEMBRE AU 15 DECEMBRE - TOUS LES JOURS DE 10H A 20H – Entrée libre

30 rue Cabanis 75014

02 novembre 2015

Les grands entretiens de la Fondation HCB

Les Grands Entretiens, menés par Clément Chéroux, chef du cabinet de la photographie au Centre Pompidou, s'inscrivent dans le temps long de l'histoire. Ils se proposent d'interroger les grands acteurs, les grands témoins de la photographie du demi-siècle passé, qu'ils soient artistes, photographes, critiques, historiens, commissaires ou éditeurs.

Prochain Rendez-vous: Mardi 3 novembre de 18h30 à 20h Avec Samuel Fosso, photographe Entrée libre dans la limite des places disponibles

Inscription obligatoire:
contact@henricartierbresson.org (mailto:contact@henricartierbresson.org) Aucune entrée possible après 18h30. avec le soutien de http://www.olympus.fr/ LES GRANDS ENTRETIENS AT FONDATION HCB 

14:28 Publié dans photo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

28 octobre 2015

« Où sont passés nos rêves ? » Bernard Descamps à la Galerie Camera Obscura

Camera obscura descamps ou sont passés nos rêves  sternes.jpgExposition Bernard Descamps « Où sont passés nos rêves ? »

Vernissage le jeudi 29 octobre à 18h en présence de Bernard Descamps.

Exposition présentée jusqu'au 5 décembre 2015

Mardi à vendredi : 12h - 19h. Samedi : 11h - 19h

Galerie Camera Obscura 268, boulevard Raspail 75014 Paris

www.galeriecameraobscura.fr  • tél : 01 45 45 67 08

22 octobre 2015

Ici et là, la Voix-ci la Voix-là

Les soirées nomades à la Fondation Cartier

galerie camera obscura,bernard plosssuVENDREDI 23 OCTOBRE À 20H30
Carte blanche à Faustin Linyekula
[Jam session et danse]

SAMEDI 24 OCTOBRE À 16h00 DANS LE JARDIN
Faustin Linyekula et Studios Kabako présentent :
Fanfare Funérailles de Papy Ebotani
PERFORMANCE MUSICALE ET DÉAMBULATOIRE

LUNDI 26 OCTOBRE À 20H
Carte blanche musicale aux interprètes de la pièce Coup Fatal
de Serge Kakudji, Rodriguez Vangama,
Fabrizio Cassol et Alain Platel
CONCERTS

RESERVATION Tél. 01 42 18 56 72
(tous les jours de 11 h à 20 h) Plein tarif : 10,50 € / Tarif réduit : 7 € (Étudiants, moins de 25 ans, carte senior, demandeurs d'emploi et bénéficiaires des minima sociaux, Maison des Artistes, Institutions partenaires, Ministère de la Culture, Amis des musées)

Beauté Congo 1926-2015 - Congo Kitoko

Exposition jusqu'au 15 novembre 2015

Théâtre d'une extraordinaire vitalité culturelle, la République Démocratique du Congo est mise à l'honneur dans l'exposition "Beauté Congo 1926-2015 Congo Kitoko". Présentée à la Fondation par André Magnin commissaire général.

On y trouvera : la peinture moderne au Congo dans les années 1920 - les artistes précurseurs - les artistes populaires - les années 1980 à 2000 - la photographie - la musique : le jazz, la soul, le rap et la musique populaire.

Fondation Cartier pour l'art contemporain 261, boulevard Raspail 75014 Paris Tél. +33 (0)1 42 18 56 50

galerie camera obscura,bernard plosssu 

 Déménagement du Mémorial Leclerc

Le Mémorial du Général Leclerc de Hauteclocque -et de la Libération de Paris-, implanté au musée Jean Moulin (15ème) et situé au dessus de la gare Montparnasse, sera déplacé dans les Pavillons Ledoux de la Place Denfert Rochereau (14ème). Ce mémorial était trop peu fréquenté. Le maire du 15ème souhaite que les travaux soient terminés avant le 25 août 2019, date du 75ème anniversaire de la Libération de Paris. L'avenir du site de la gare Montparnasse est donc incertain.

La Galerie Camera Obscura présentera du 30 octobre au 5 décembre 2015 :

galerie camera obscura,bernard plosssuBernard Descamps : Où sont passés nos rêves ?

Vernissage le jeudi 29 octobre, de 18 heures à 20 heures, en présence de l'artiste.

Galerie Camera Obscura : 268 boulevard Raspail - 75014, Paris - Mardi à vendredi : 12 h à 19 h. Samedi : 11 h à 19 h.

 www.galeriecameraobscura.fr     - Tél : 01 45 45 67 08 

20 octobre 2015

La Galerie Camera Obscura présente Michael Kenna, Maxime Huriez et Bernard Plossu

Camera obscura Michael Kenna forms of Japan.jpgSamedi 24 octobre rencontre avec  Michael Kenna

Les responsables de la Galerie Camera Obscura vous invitent à rencontrer Michael Kenna le samedi 24 octobre, de 11h à 13h, pour une signature de son nouveau livre "Forms of Japan" (Ed. Prestel, 304 pages. 68 €)
Également disponible (quantité très limitée) « Kussharo Lake Tree » (Nazraeli Press. One Picture Book #92) : 100 €

« Méditation » de Maxime HuriezCamera obscura oeuves de Maxime Huriez.jpg

Vous pouvez voir en ce moment à la galerie une présentation succincte du travail de Maxime Huriez, lauréat du prix Chall'angel, sélectionné par Camera Obscura : trois photographies de la série "Méditation"

Et, jusqu'au 24 octobre,  "Couleur" de Bernard PLOSSU

Galerie Camera Obscura Couleur plossu(4).jpg

 

268, boulevard Raspail 75014 Paris • Tél : 01 45 45 67 08
Du mardi au vendredi : 12h à 19h, samedi : 11h à 19h 

www.galeriecameraobscura.fr

01 octobre 2015

" Myanmar-Cambodge, déclic solidaire "exposition au FIAP du 15 septembre au 15 octobre 2015

FIAP expo sept-oct 2015 urgence au Myanmar.jpg 2.jpgLe FIAP vous invite à l'exposition " Myanmar-Cambodge, déclic solidaire ", qui met en lumière le travail de deux associations de solidarité internationale qui oeuvrent en Asie du Sud-Est.

Les photographies présentées sont une porte ouverte pour découvrir ces deux pays d’Asie du Sud-Est, leurs peuples et les actions de développement que Partenaires et Rumdul mettent en place sur le terrain.

Association Partenaires au Myanmar 
Fondée en 1991, cette organisation intervient dans les régions les plus pauvres du monde. Elle accompagne notamment des communautés birmanes jusqu’à leur autonomie, dans le respect des cultures et de l’environnement. 
Les images exposées sont une invitation au «Songe en terre birmane» grâce aux prises de vues poétiques d’Alexandre Sattler. Elles abordent également quelques «Réalités du Myanmar», en illustrant les actions de terrain de l’association.www.partenaires-association.org

Association Rumdul au CambodgeFIAP Expo sept-oct 2015 rumdulphoto.jpg

La communauté de Khum Srei Chea au Cambodge est au centre des préoccupations de l’association Rumdul. Cette dernière accompagne, depuis 2012, des familles en situation de grande pauvreté. Une initiative solidaire  qui vise à faire face aux urgences et à investir dans des projets d’avenir. L’objectif, à moyen terme, est d’accompagner les habitants vers l’auto-suffisance. La série photographique proposée est à l’image de la grande humanité présente au coeur de chacun des projets de l’association.www.rumdul.org

 AU FIAP DU 15 SEPTEMBRE AU 15 OCTOBRE - TOUS LES JOURS DE 10H A 20H - ENTREE LIBRE

FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis 75014 Paris
M° Glacière 
Toute la programmation sur : www.fiap-cultures.fr

23 septembre 2015

Automne par Marie Belin

marie belin

Couleurs d'automne composition de Marie Belin , septembre 2015

Cliquez sur la photo pour la voir en plus grand et sur lire la suite  pour voir une autre magnifique photo évoquant les fruits d'automne 

Lire la suite

21 septembre 2015

La Fondation Henri Cartier -Bresson présente Jeff Wall

Jeff-Wall_A-sapling-supported-by-a-post-2000.jpgDu 9 septembre au 20 décembre 2015, la Fondation Henri Cartier-Bresson a l’honneur de présenter «Smaller Pictures», une exposition de l’artiste canadien Jeff Wall (né en 1946). Grand connaisseur de l’histoire des arts et de la littérature, Jeff Wall est l’un des artistes les plus influents de l’art contemporain. Célèbre pour ses caissons lumineux de grandes dimensions, il a sélectionné pour cette exposition un ensemble de 35 tirages et caissons conçus à l’origine en petit format et provenant, pour la plupart, de sa collection personnelle.

L’exposition est accompagnée d’un catalogue coproduit avec les Éditions Xavier Barral (http://exb.fr/fr/ ) . Il est enrichi d’une introduction de Jean-François Chevrier et d’un entretien avec l’artiste.

Que signifie l’exposition de petits formats pour un artiste qui s’est plutôt illustré par ses tableaux photographiques de grandes dimensions ?

Faut-il y voir (en dehors de l’exiguïté relative des salles de la fondation) une réévaluation par Jeff Wall de ce qui constitue son œuvre ? L’artiste, qui a lui-même établi la sélection, n’a choisi que des œuvres conçues à l’origine en petits formats, depuis le Landscape Manual de 1969-1970 aux œuvres de ces dernières années. Comme le rappelle Jean-François Chevrier dans l’introduction du livre, le répertoire de petites « choses vues » n’a pas donné lieu à une production régulière tant que le procédé du caisson lumineux était de règle. C’est à partir de la fin des années 1990, que les images de petit format, en noir et blanc ou en couleur, se sont multipliées.

Lire la suite