Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 février 2010

Vers Pâques: Œcuménisme, 6 rencontres de 18h à 19h, 21 bis rue Dareau – groupe de partage pour le temps de Carême

Six rencontres œcuméniques d'une heure pour se préparer à Pâques.

Mercredi 24 février et mercredi 3, 10, 17, 24, 31 mars de 18h à 19h - Les réunions ont lieu à la communauté des Frères Maristes - 21 bis rue Dareau. 75014

l'Entrepôt en mars

Les concerts du mois de mars 2010 :

LUNDI 01 Mars à 21h30          SCENE OUVERTE ----  Entrée libre

MARDI 02 Mars à 21h30         SLAM SESSION ---- Entrée libre

JEUDI 04 Mars à 21h30           NOW'S THE TIME -----Tarif: 7€
VENDREDI 05 Mars à 21h30  KKC ORCHESTRA -----  Tarif: 7€
SAMEDI 06 Mars à 21h30 LES SOEURS A MOUSTACHE -----  Tarif: 7€
JEUDI 11 Mars à 21h30            SEBASTIEN LLADO TRYO ------ Tarif: 7€
VENDREDI 12 Mars à 21h30   LE CHIEN D'EN FACE  -------- Tarif: 7€
SAMEDI 13 Mars à 21h30        LE CHIEN D'EN FACE ------ Tarif: 7€
LUNDI 15 Mars à 21h30           SCENE OUVERTE ----- Entrée libre
JEUDI 18 Mars à 21h30             DIDIER RIEY ------- Tarif: 7€
VENDREDI 19 Mars à 21h30    GAGADILO + TRANKILESHA --- Tarif: 7€
SAMEDI 20 Mars à 21h30         GAGADILO + TRANKILESHA -- Tarif: 7€
MERCREDI 24 Mars à 20h30   SAND ----- Tarif: 7€
JEUDI 25 Mars à 21h30              MRS BUTTERFLY ----Tarif: 7€
VENDREDI 26 Mars à 21h30    L'HERBE FOLLE ----- Tarif: 10€
SAMEDI 27 Mars à 21h30          CHERRY JUNE + LOVELY RITA ---- Tarif: 7€
LUNDI 29 Mars à 20h30             SOIREE EDIM ----- Entrée libre
MERCREDI 31 Mars à 20h30    BOEUF ----- Tarif: 7€
MERCREDI 31 Mars à 19h30 dans la Galerie AMINATA ALENSKAÏA ET MARIE-AGNES DEQUIDT ----Tarif: 12€

Lire la suite

27 février 2010

Autolib, six candidats en course

Après le repêchage in extremis du loueur ADA, les candidats au marché Autolib sont finalement six. Il s'agit de :

  • Un groupe constitué de Avis, la RATP, la SNCF et Vinci Park
  • La société belge de location de places de parking Interparking
  • Le groupe Bolloré
  • Extelia, une filiale du groupe La Poste
  • Le groupement VTLIB' (Veolia transport urbain)
  • Location ADA

Pour la mise en œuvre de ce projet, un syndicat mixte de 26 communes a été créé, qui devrait mettre en place près de 1.400 stations (700 à Paris, 500 stations de 4 places et 200 stations de 10 places, soit 4.000 places); il est présidé par Annick Lepetit, adjointe au maire en charge des déplacements, des transports et de l'espace public et co-présidé par René Rouquet, député du Val de Marne et maire d'Alfortville.

La mise en service pourrait intervenir fin 2010, avec un service disponible 24 heures sur 24. Aucune réservation ne sera exigée et l'utilisateur pourra rendre le véhicule dans n'importe quelle station. Chaque place de stationnement disposera d'une borne de recharge. Toutes les stations seront sur rues, ce qui va conduire à de nombreuses suppressions parmi les places de plus en plus rares à Paris, qui existent encore.

Ce projet volontariste, annoncé comme une première mondiale, est différent dans son principe de l'auto-partage (voitures disponibles dans des parkings et réservations, tarification permettant des courtes et moyennes durées de location), qui a de nombreux défenseurs, qui existe déjà dans Paris et dans le 14ème. Cinq sociétés (Caisse Commune, Carbox, ConnectbyHertz, Mobizen et Okigo) offrent déjà ce service à Paris.

A.C.

Voir les deux articles de la Voix sur le sujet: https://lavoixdu14e.blogspirit.com/tag/autolib

26 février 2010

RUE(S) LIBRE(S) n°3 : Rue(s) libre(s) le spectacle est dans la rue près de la porte de Vanves, samedi 27 février à 17h

Des images de rue étonnantes, votre photo dans un décor ambulant, des rencontres entre habitants et passants... pour réaliser un portrait costumé des mille visages d'un quartier !

AU PROGRAMME : déambulation artistique dans le quartier de la porte de Vanves dans une ambiance foraine, photos-postiches, diaporama du quartier costumé, textes brefs... et rencontre avec les artistes. Pour clore l'événement, les images de l'après-midi seront projetées autour d'un pot et de lectures de textes. Panneau forain réalisé par Marie-Sophie André.

RDV à 17h au local rouge de la compagnie Bouche à Bouche 2/4 rue du Général Humbert -M° ou T3 Porte de Vanves. Informations au 06 89 93 20 99.

Nouvellement installée La compagnie Bouche à Bouche part à la rencontre de son quartier : déambulations, films, photos, théâtre, musique, lectures... les arts sortent dans la rue et les langages s'entremêlent.

C'est gratuit et ouvert à tous.

Le coin des râleurs

urbanisme,paris,poteletsLa biodiversité est, dit-on, menacée. De toutes parts s'élèvent des voix scientifiques, pour attirer notre attention sur la disparition quasi certaine de certaines espèces végétales ou animales. Cependant, une espèce est en pleine expansion dans nos villes. Elle fleurit les trottoirs sans vergogne, elle germe et prolifère sans retenue, elle prend ses aises et sa vitesse d'expansion est explosive, on ne l'arrêtera plus. Il est déjà trop tard.

Sa silhouette est visible de loin, sa taille  arrive à la hauteur de la poitrine d'un homme, elle est presque élégante vu sa minceur. Elle a une fâcheuse tendance à vous heurter si vous êtes distrait ou si vous marchez la tête baissée. Avez-vous déjà deviné de quoi il s'agit , Non ? Vous ne voyez pas encore ? Vous donnez votre langue au chat. Il s'agit bien entendu du « potelet ». Oui , une monstruosité végétale qui empoisonne la marche du passant, des femmes enceintes, des aveugles, des personnes âgées, des chiens... et de tout ce qui bouge. Bref, les humanoïdes que nous sommes, sont perturbés par ces tubes d'acier dont la fleur perpétuelle et imputrescible, se termine par une sphère de couleur blanche du plus banal effet. Établis selon le plan astucieux d'un labyrinthe imprévisible et sournois, ces potelets nous invitent à zigzaguer devant le piège qui est posé devant nous. Pressés d'aller au travail, de faire nos courses, nous nous heurtons avec violence, à ces étranges végétaux dont le tronc fait  d'un acier particulièrement résistant écarte toute tentative de rencontre amicale.

Vous vous trouvez soudain projeté dans une forêt tropicale inextricable. Chaque potelet est une liane aux griffes maléfiques. L'horizon est bouché par cette végétation métallique où l'air même résonne du timbre aigu du potelet, dont la musique vous ravine le coeur.

Car le potelet est une plante carnivore. Elle représente la solution finale pour mettre à mal notre désir de marcher sans entraves, d'être léger, aérien, d'être un nuage parmi les autres nuages ! Il vous faut accepter son diktat sans protester, sinon la punition est à la hauteur de votre refus : un hématome au niveau du genou !

Non, le potelet, ce « végétal » étouffant, une sorte d'espèce mutante, nous rappelle qu'on doit  toujours avoir les deux pieds sur terre et un regard de lynx pour les éviter. Alors, un conseil : ouvrez l'œil dès que vous avez l'intention d'aller chercher une baguette de pain, sinon le potelet se rappellera à votre bon souvenir.

PS : 56 potelets viennent d'être installés à la porte d'Orléans non loin de la pharmacie principale. Une monoculture envahissante...

RR

25 février 2010

Cinéma-débat pour les 14-17 ans autour du documentaire « Un coupable idéal » 26 février 2010 à l’ Antenne- Jeune Maurice Bouchor

Du 24 au 26 février, les Antennes jeunes proposent aux jeunes de 14 à 17 ans des activités gratuites : jeu, projection de film suivi d'un débat et atelier théâtre.

Vendredi 26 février, 15h Projection du film « Un coupable idéal » de J-X de Lestrade à l'Antenne jeunes Bouchor

Ce film a été tourné par un Français venu aux USA pour s'intéresser à la justice américaine. Sur le point de repartir faute de sujet, il tomba sur ce fait divers.

C'est le procès d'un adolescent noir injustement accusé du meurtre d'une touriste blanche à Jacksonville en Floride. Le procès est l'occasion de décrire le fonctionnement de l'appareil judiciaire américain.

« Un coupable idéal » reçut l'Oscar du meilleur documentaire en 2002

Renseignements et inscription : Antenne jeunes Bouchor 1-3 rue Maurice Bouchor
Tél. : 01 45 43 13 73

Antenne jeunes Didot 38-40 rue Didot- Tél. : 01 45 39 51 90

17:29 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : oscar, lestrade, dido, paris 14 |  Facebook | |  Imprimer |

(XI) Les voies de traverse

Place Denfert-Rochereau, au beau milieu du pavé luisant

Rugit un lion, fort, beau et grand, fier, solennel et puissant .

Il a une manière unique d'ordonner, de commander sans appel

Au passant, l'impérative direction - privilège de son empire - :

- Si tu veux aller à la Porte d'Orléans

Regarde-moi bien dans les yeux, et si tes pieds un peu lourds,

Sont à ce point abîmés, n'hésite pas, grimpe à  l'instant

Dans un omnibus de la R.A.T.P ! Tu seras vite requinqué !

**

La gare du chemin de fer de Sceaux

Est ce lieu charmant et un peu désuet

Qui pourrait  être un jouet

Pour l'enfant espiègle et rieur

A qui ses parents offriraient, à la place du moderne R.E.R ,

Quelques wagons en bois, tirés par une locomotive à vapeur.

**

Grande est la perspective du boulevard Saint Jacques

Aux belles harmonies classiques

Qu'approuverait un lointain Le Nôtre.

Soudain, débouchant de ses flancs

Surgit, conquérant sur les rails luisants

Le métro aérien, dont l'élan

Retenu par de vigoureux piliers d'acier

Trace sur la vallée de la Bièvre

D'électriques éclairs ; il se sent pousser des ailes

Jusqu'à vouloir se faire la belle.

A la station Saint Jacques, une oiselle gentille

N'en éprouve aucune gêne,

Car la demoiselle, griffant le ciel du bout de ses plumes,

D'une danse véloce et légère,

Honore ainsi par sa voltige aérienne

La jeunesse éternelle du métropolitain,

Jeune homme âgé de plus de cent printemps...

Oui, cela est déjà fort lointain !

On dira plus tard que le métro et l'oiselle

S'étaient rencontrés pour fêter les noces du ciel,

De la plume et d'un chemin de fer aérien

Qui aura toujours le nez en l'air

Et la tête dans les étoiles !

R.R

24 février 2010

la rue Daguerre

rue daguerre 1a.jpg

La rue Daguerre est une ligne droite, légèrement affaissée en son milieu. Au  loin, on aperçoit l'avenue du Maine, barrant le ciel d'un trait charbonneux.

Et l' on peut imaginer que prospéraient ici les pépinières, les jardins de quelques maraîchers, installés là depuis que la campagne s'arrêtait devant le mur des Fermiers Généraux.

Aujourd'hui, une ancienne auberge, la Bêlière, possède son piano bar. On y rencontre des artistes, on y fait de la musique. La Bêlière a bien failli mourir. Sauvée ?

rue daguerre 1b.jpg

On trouve aussi, rue Daguerre, un marchand d'accordéons. Il les répare, et vous propose des cours de musique et de solfège.  Mais où sont les bals populaires d'antan ?

Aucune jardinière, aucune fleur au balcon, ne remplaceront les printemps d'autrefois, où chantait ici, l'alouette des champs,  où des mains attentives forçaient le lilas, où la glycine ornait les portails, où le temps avait la couleur des aurores, lorsque la nuit  écrivait sa petite musique pour accompagner une chanson...

R.R

23 février 2010

« Sur les traces d'un bâtisseur, André Honnorat » exposition photographique du 27 janvier au 17 décembre 2010

honnorat André.JPGUne carrière républicaine
André HONNORAT a été une figure politique importante, bien que méconnue, de la IIIème République. Ardent  dreyfusard, réformateur de la politique familiale française, pionnier de la lutte contre la tuberculose, promoteur  de l'hygiène scolaire, à l'origine du transfert des cendres de Gambetta au Panthéon... Journaliste de formation, conseiller général du canton de Lauzet (1907-1950), député, puis sénateur des Basses-Alpes, ministre de l'Instruction Publique, il joue un rôle actif dans la vie politique française jusqu'à la période de l'Occupation.

Des réalisations diverses

Les projets réalisés par André HONNORAT frappent par leur diversité : fervent pacifiste, il eut l'idée d'inhumer le Soldat Inconnu sous l'Arc de Triomphe. Il fut, bien avant son application en France dans les années 1970, un défenseur de l'Heure d'Eté. En 1940, il fit partie des députés qui refusèrent de voter les pleins pouvoirs au Maréchal PETAIN. Surtout, des années 1920 à sa mort, il fut l'un des artisans de la création de la Cité internationale universitaire de Paris, aux côtés de mécènes privés comme Emile DEUTSCH DE LA MEURTHE, et d'acteurs académiques comme Paul APPELL, recteur des Universités de Paris. Utopie menée à bien, consistant à faire cohabiter dans la paix des jeunes du monde entier, elle résume la carrière de cet humaniste.

Lire la suite

22 février 2010

Rohmer, Ruggieri, Tony Gatlif :Cinéma à la Cité Universitaire fin février

Le 24février à 20h30 dans le cadre du festival de cinéma Ciné- Ci(t)é: Nadja à Paris, un film d'Eric ROHMER

Hygiène de l'Assassin, de François RUGGIERI

Le 26 février 2010 à 20h30 « EXILS »

Lire la suite

la Librairie " le Livre écarlate" présente

Les Editions de l'Olivier et la librairie Le Livre Ecarlate vous invitent à rencontrer

Véronique Ovaldé,

pour son roman : « Ce que je sais de Véra Candida », prix France Télévision roman et Prix Renaudot des lycéens 2009. Cette rencontre aura lieu le jeudi 25 février à partir de 19 heures à la Librairie Ecarlate, 31 rue du Moulin Vert - 75014, Paris.

Tél : 01 45 42 75 30     courriel : lelivreecarlate@wanadoo.fr

cette semaine à Saint Pierre de Montrouge

Pendant cette semaine et la semaine prochaine, l'église ouvre à 8 h 30.  Pas de messe à 8 heures, en raison des vacances scolaires.

Lundi 22 commence le camp de 40 enfants du KT à Alésia Jeunes : « entre dans la forêt de Dieu ».                                                                          A 19 h 30 réunion du groupe CCFD.

Mercredi 24 à 18 h 30 : réunion des Conférences Saint Vincent.

Du mardi 23 au samedi 27, venez chanter l'office des Laudes à 8 h 30

Mercredi 24 , les accompagnateurs du catéchuménat se réunissent

Le week-end prochain, 2ème dimanche de Carême

Il n'y aura pas de feuilles d'information paroissiale.

La messe du dimanche soir sera animée par le groupe : « liturJ.A. »

A 16 h 30, conférence de Carême à Notre Dame : « Vatican II : Parole de Dieu et Ecriture Sainte » par Enzo Bianchi et le Père Denis Dupon-Fauville.

La semaine prochaine

Le deuxième camp (celui des collégiens) à Alésia-Jeunes se déroule du lundi 1er au samedi 6 mars. Il reste encore quelques places.

Mardi 2 mars : les 23 pèlerins en Egypte organisent leur dernière rencontre biblique avant leur départ le 8 mars.

Sous le périphérique, la ligne 4 se met en quatre...

Quelques précisions sont nécessaires pour comprendre toute l'ampleur des travaux actuels destinés à prolonger la ligne 4 jusqu'à la mairie de Montrouge, et ultérieurement  jusqu'à Bagneux. Ainsi :

Suivant des axes verticaux et horizontaux, la galerie du tunnel avance sur près de 1500m.

121 puits d'accès, puits de service et de ventilation ou d'épuisement des eaux sont creusés.

Cinq sites majeurs permettent de percer le tunnel : à la Porte d'Orléans, à Montrouge à la Mairie, place Leclerc, square de la République et place du 8 ami 1945. 15% du tunnel sont à ce jour forés. 35 000 m3 de terre ont déjà été excavés. 20 000m3 de béton ont été acheminés pour la consolidation des carrières traversées.

Par ailleurs, 13 emprises fixes de chantier le long du tracé sont stabilisées et n'évolueront plus jusqu'à la fin de travaux. Ce sont 250 personnes en moyenne qui se relaient soit de 7h à 21h, soit en équipes de 3X8  ( sur le site du square du serment de Koufra).

Quelques autres « détails » : l'accès principal de la station mairie de Montrouge sera situé sur le parvis de l'église Saint Jacques. Un accès secondaire nord, place Emile Cresp s'inscrira dans le cadre d'équipements à venir : ( futur Centre culturel). L'accès sud se situera sur la place du général Leclerc.

La plupart des dénivelés seront dotés d'escaliers mécaniques. L'accessibilité aux quais se fera par des ascenseurs, à partir de l'accès principal.

Avec le prolongement de la ligne 4, la boucle de retournement à la Porte d'Orléans qui sert actuellement de zone de garage des trains en fin d'exploitation ne sera plus en activité. Cette zone est donc recréée sur Montrouge, avec une capacité de garage de 8 trains, et servira de zone de maintenance. Elle sera utile lors du prolongement de la ligne vers Bagneux.

En ce qui concerne la nature du sou-sol, le tunnel situé entre 4 et 15 mètres, s'inscrit essentiellement dans le calcaire grossier, les marnes, et les caillasses, situées au-dessus. Il a fallu stabiliser le sol, en le confortant par des plots en béton et un remplissage des vides de carrières. Grâce à cette solidification, le tracé du tunnel  peut être respecté : créer une pente suffisamment inclinée pour passer au plus près du périphérique, puis redresser sa trajectoire pour le maintenir au-dessus de la nappe phréatique.

Quant au calendrier, celui-ci peut se présenter comme suit :

-  2006/2009 : travaux de déviation des réseaux et travaux préparatoires à la Porte d'Orléans.

-  2009/2010 : creusement du tunnel . Durée approximative : deux ans et demi.

-  automne 2010 automne 2012 : pose de la voie, signalisation, équipements et aménagements du tunnel et de la nouvelle station

-  automne 2012 : tests, essais et marche à blanc.

-  Fin 2012 : mise en service. En 2013, il est prévu un accès supplémentaire à la station Porte d'Orléans, ainsi que de deux ascenseurs.

21 février 2010

Eloge du négatif, archives du cœur.

« Eloge du négatif », au Petit Palais

venise-calo.JPGC'est une belle et remarquable exposition de photos, qui vise un moment bien précis de l'histoire de la photographie : celui du « calotype » ou négatif papier. Jusque là, on utilisait le « Daguerréotype » créé en 1837 par Louis Daguerre (qui a sa rue, bien connue, dans le 14ème). Fabriqué sur une plaque en cuivre, il était unique et non reproductible.

Le négatif papier est l'ancêtre des pellicules et plaques photo utilisées pendant 150 ans, jusqu'à la révolution numérique. Le support était un papier enduit de cires, qui le rendaient transparent. Il permettait de faire, par contact, autant de tirages que nécessaire.

Plus léger et solide que le verre, il a été une aubaine, pour les voyageurs qui voulait publier leur voyage.

L'exposition montre de nombreuses photos ainsi obtenues de l'Italie, dans le début de la décennie 1850, après la première guerre d'indépendance italienne. On y voit des photos de paysages, de Rome, Venise, etc. composées comme des tableaux.

Jusqu'au 2 mai 2010, de 10h à 18h, fermé le lundi et jours fériés, 6 €, réduit : 4,50 €, gratuit jusqu'à 13 ans.

Boltanski au Grand Palais, « archives du cœur ».

boltanski.jpgEn traversant l'avenue Winston Churchill, l'expo Boltanski, qui m'a peut-être moins convaincu. Boltanski a une utopie, enregistrer les battements de cœur des humains qui passent sur cette terre. Si vous le désirez, vous prenez un ticket et attendez votre tour d'être enregistré.

Cette exposition est une métaphore : dans une ambiance voulue oppressante, bruits de battements de coeur qui résonnent dans votre tête à la limite de la douleur, vêtements usagés répandus sur le sol alignés en carrés identiques,  et, au centre, un immense tas de vêtements, qu'une griffe au bout d'une grue attrape et rejette, à l'image de la mort prenant chaque jour son contingent d'humains.

Cette expo a l'avantage de permettre de voir le magnifique volume du Grand Palais, dans son entier, entièrement dégagé.

Jusqu'au 21, février, 10h-19h

Vox populi

La rue  ou bretelle Hyacinthe Vincent est cette rue si pratique, qui permet, venant de l'autoroute A6, de rejoindre directement les boulevards extérieurs et la rue de la Tombe Issoire. Sans aller engluer et s'engluer dans les éternels embouteillages de la Porte d'Orléans.

Cette rue est depuis un certain temps, réservée aux bus et aux taxis. A l'initiative du conseil de quartier Jean Moulin-Porte d'Orléans, une enquête a été réalisée concernant la posible réouverture de cette bretelle.

Cette enquête a obtenu un très fort taux de réponses, montrant l'intérêt des habitants pour cette question. Et un avis massif en faveur de cette réouverture : 83,96% pour !

Que croyez vous qu'il advint? En réponse, le maire Pascal Cherki a rappelé la position de Pierre Castagnou, opposé à cette réouverture. Avec pour principale raison la sécurité, notamment celle des jeunes des groupes scolaires. Il a ajouté que la préfecture de police mettrait comme condition à cette réouverture, que l'axe Tombe Issoire soit rouvert à la circulation.

Il considère que la démarche du conseil de quartier est sérieuse. Et,  ... il demandera une étude d'impact à ses services et à ceux de la préfecture ! De son coté, le conseil de quartier transmet son questionnaire aux autres conseils intéréssés.

Vox populi, vox Dei !

A.C.

Cycle de prière oecuménique - Prière pour le monde

ALLEMAGNE, FRANCE

Luc 4, 1-13 ; Ps 91(90)

Lire la suite

20 février 2010

la Saison de la Turquie en France

Manifestation organisée dans le cadre de la Saison de la Turquie en France (juillet 2009 - mars 2010) www.saisondelaturquie.fr

EXPOSITION du 25 février au 4 avril 2010, vernissage mercredi 24 février à 18h30

Le Musée du Montparnasse propose, en collaboration avec l'association ELELE, dans le cadre de la Saison de la Turquie en France, une exposition qui met à l'honneur les peintres turcs contemporains parmi les plus réputés mais encore méconnus en France.

Lire la suite

19 février 2010

Vide grenier solidaire : dimanche 21 février 2010 de 10h à 17h Place Jacques Demy

Le comité de soutien des travailleurs sans papiers grévistes du FAF-SAB, 8 rue du Regard, avec le soutien de la Mairie du XIVème invite à un vide grenier solidaire le dimanche 21 février 2010 de 10h à 17h

Vous pouvez apporter des objets en bon état : vaisselle, livres, bibelots, vêtements. Vous pouvez venir acheter ou vendre. L'intégralité des ventes ira aux 250 travailleurs qui depuis 4 mois luttent pour faire reconnaître leurs droits et obtenir une circulaire avec des critères de régularisation clairs et harmonisés! Pas de frais d'emplacement, boissons chaudes. Venez nombreux pour vendre acheter ou simplement rencontrer ceux qui sont là place Jacques Demy.

Place Jacques Demy Paris 14ème, M° Mouton-Duvernet, Bus 28, 38, 58, 68 -http://cerclederesistance-parissud.jimdo.com/infos-rue-du...

Moulin à Café infos fin février : Cinéma, Shiatsu et Butô...

1. Du Butô pour les enfants : Un Atelier des enfants, stage 8-12 ans, du 22 au 26 février

2 Une soirée ciné : le 24 février à  20h Au moulin à Café

3. Du shiatsu : le samedi 27 février 2010 au gymnase Rosa Parks.

Et toujours le programme du moulin à café sur notre site moulin.cafe.free.fr !

Lire la suite

L' Autre Dumas

Un film de Safy Nebbou

Deux  tempéraments, deux figures de style. On pourrait avancer qu'il s'agit là d'un couple hors norme. L'un : Alexandre Dumas, bête féroce de la littérature romanesque, toujours prêt à sauter sur ce qui bouge - les femmes en particulier - , l'autre : Auguste Maquet, modeste, effacé, à la limite hypocondriaque, sans apparente personnalité. Ces deux-là représentent, l'un, le plein jour, la lumière, la boulimie de vivre, méprisant son alter ego,  Il efface l'ombre, celle de Maquet qui lui, a le génie de se mettre en lumière par le travail besogneux , une sorte de « petite main » offrant au « grand homme », la sécurité d'un labeur quotidien, que récupère sans vergogne, notre « grand » Alexandre ! Voilà  pour le décor.

autredumas15.jpg

C'est à travers une imposture et un vol d'identité, où est mêlé Auguste Maquet, à propos de l'amour qu'il porte à une certaine Charlotte Desrives (Mélanie Thierry) que nous sommes  partie prenante de cette histoire romanesque où l'ogre Dumas , très républicain d'opinion, et joué par un Depardieu truculent et retors, se retrouve en opposition avec Maquet (Benoît Poelvorde) plutôt de sensibilité royaliste ! Aussitôt, des blessures réciproques d'amour propre et de jalousie se télescopent, aiguisent leur rivalité littéraire. Une scène de théâtre où la comédie humaine prend toute sa dimension, où les pièges de la gloire enflamment l'imagination et les cœurs. Le succès littéraire, in fine, s'offre à celui qui entend s'approprier les qualités d'écriture que lui prête un « nègre » offensé, et méprisé...

D'intéressants portraits de femmes nous sont offerts de surcroît : Céleste, maîtresse de Dumas, jouée sous les traits de Dominique Blanc ; la femme de Maquet est interprétée par Catherine Mouchet, tandis que Charlotte Desrives, la révolutionnaire et victime du piège tendu par Maquet, se dévoile en Mélanie Thierry, égérie et grande admiratrice amoureuse de Dumas, pour qui elle imagine un rôle premier dans la révolution de 1848 qui se prépare...

autredumas3.jpg

Le rythme très sobre, d'un classicisme parfois un peu lent, nous offre de belles images se rapportant à l'époque Louis-Philippe. Les décors sont somptueux, particulièrement lors de la fête au « château » de Monte Christo et les costumes nous replongent dans l'atmosphère des années 1840. Un film qui ne peut que réveiller le goût du spectateur pour la relecture des œuvres de Dumas , auteur prolifique et romanesque à souhait.

R.R

Un centre de loisirs pour enfants handicapés

Un Centre de Loisirs à Parité (Clap) va ouvrir ses portes à partir des vacances de février à l'école élémentaire Maurice d'Ocagne. Ce centre de loisirs accueillera 30 enfants (de 6 ans à 13 ans) dont 15 porteurs d'un handicap physique, sensoriel ou mental.

L'équipe d'animation et d'encadrement sera renforcée par rapport aux centres classiques. Le centre permettra de mieux répondre aux besoins des enfants handicapés légers (qui peuvent être accueillis dans tous les centres de loisirs) et d'accueillir des enfants avec des handicaps plus lourds comme la trisomies ou l'autisme.

L'intérêt de ce type de structure est double : Par mimétisme sur l'enfant valide, l'enfant handicapé progresse plus vite. Il découvre d'autres handicaps. L'enfant valide s'ouvre à la différence et gagne en tolérance.

Plus d'info, sur le site de la mairie http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp...

inscriptions :
Centre de ressources « Enfance handicapée ».
Tél. : 01 44 23 86 07, nathalie.emo@paris.fr

Chaussez vos patins jusqu’au 6 mars 2010!

Glissez sur la patinoire de 770 m² installée sur le parvis de la gare Montparnasse. Equipée d'un tapis synthétique de nouvelle génération, la patinoire permet une meilleure appréhension des risques de chute et un apprentissage facilité pour un public novice et familial.
Accès gratuit. Location de patins : 5 €.
Parvis de la gare Montparnasse. M° Montparnasse.
Du lundi au vendredi de 12h à 20h, samedi, dimanche et jours fériés de 9h à 20h jusqu'au 6 mars 2010.

18 février 2010

Faites du sport pendant les vacances !

sport pingpong.JPGDans le cadre du dispositif « vacances sportives », la mairie du 14e et les clubs du 14e se mobilisent pour offrir une large gamme d'activités sportives pour tous. Certaines activités sont gratuites ou leur tarif est fonction du quotient familial.

Aïkido, Kung Fu, futsal, tennis de table, danses, patinage, natation...les stages proposés s'adresses à tous : petits, ados, adultes et seniors.

Renseignements et programme : Télécharger le programme - 0.49 Mo http://www.mairie14.paris.fr/

Jeunes et loisirs http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp...

Guy Cotten, spécialiste de l’équipement marin, quitte l’avenue du Maine

guy cotten 012.jpgGuy Cotten, derrière une marque, un nom...Guy COTTEN

J'avais écrit un article pour la « Voix du 14ème » (alors journal papier) sur ce breton qui a inventé les meilleures combinaisons de survie. Tout le monde connaît le petit logo du ciré jaune et le ciré unique porté par tous les enfants dont les parents aiment la mer ... « L'abri du marin »...est une belle boutique cossue avenue du Maine, qui sentait les pontons.

guy cotten une lumière repère pour les amoureux de la mer qui va bientôt s'éteindre photo Marie Belin [1].JPG

Guy Cotten m'a aidé à monter le 1er projet « Vendée Globe », à suivre Jean Le Cam pendant la course, contacter les préparateurs des bateaux,  les attachés de presse... A chaque salon nautique je discute un peu avec Guy COTTEN, un personnage authentique...

Il faudra aller à Concarneau pour s'acheter un beau « Cotten »...dommage que cette boutique et son adorable vendeuse largue les amarres, quitte le quai de l'avenue du Maine à la fin du mois de février... Si vous voulez encore y aller, dépêchez-vous !

guy cotten 003.jpg

Guy Cotten est partenaire du magnifique film de Jacques Perrin -ici avec Jacques Cluzaud-, Océans

Marie Belin

Une Exécution ordinaire

Un film de Marc Dugain

Le cinéma a parfois le don de révéler au grand jour la face sombre de l'âme humaine. Le mal , la perversité manipulatrice, la mise en esclavage de milliers d'êtres humains, le pouvoir absolu d'un dictateur sur son peuple, l'engrenage du soupçon, les ravages de la suspicion et la destruction de toute vie privée. Oui, tout cela est suggéré, dévoilé par ce film exceptionnel.  Il nous renvoie aux heures sombres du stalinisme pur et dur, alors même que le « camarade » Staline, approche de la fin de sa vie.

Nous sommes en 1952. Une femme médecin à l'hôpital de Moscou, est appelée au chevet de Staline, afin de soulager le tyran de ses souffrances. Exerçant un pouvoir absolu sur la jeune femme, il la contraindra à divorcer de son mari, qui lui-même sera torturé pour l'exemple, afin d'avouer  ses origines juives...

execution ordinaire5.jpg

Comme une araignée est à l'aise sur sa toile, Staline tétanise cette femme médecin, au point que celle-ci, fascinée par la bonhomie et le cynisme de son  « maître » finira par accepter tacitement une situation intolérable, la détruisant moralement et quasi physiquement.

Marina Hands (Anna) est remarquable par l'interprétation qu'elle donne à son personnage, faite de silences éprouvants, d'émotions contenues, de souffrances indicibles et de renoncements insoutenables.

Quant à Dussollier, il est un Staline plus vrai que nature ! Il réussit à « être » le dictateur, tant l'aspect physique - particulièrement bien reconstitué - dévoile en profondeur le personnage retors qu'il est, le « maître », le « camarade », dont la sournoiserie et l'absence de tout sens moral, tiennent lieu de loi universelle.

Ce film apparaît comme une négation de toute humanité et une affirmation sans réserve de tous les goulags, justifiant tous les crimes. En cela, il nous révèle le visage du mal absolu.

R.R

05:00 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marc dugain, staline |  Facebook | |  Imprimer |

17 février 2010

Pendant les vacances scolaires de février : la paroisse Saint Pierre de Montrouge propose 2 séjours à Alésia-Jeunes, 16 rue du Moulin Vert. Il reste encore quelques places.

Ces ateliers catéchétiques sont animés par Jocelyne Nachbauer, François Tranchant et une équipe d'animateurs Du 22 au 28 février : «Entre dans la forêt de Dieu » pour les CE1-CM2. 38 enfants inscrits. Il reste 10 places.

Du 1er au 6 mars : « Ça part dans tous les sens » pour les collégiens. Il reste encore quelques places.
Les tracts sont dans l'église saint Pierre de Montrouge et à Alésia-Jeunes

Renseignements (01.43.95.41.46).

Pour toute question : alésiajeunes@free.fr ou 01 43 95 41 41

l'Entrepôt à la mi-février

Laurent Mignard Duke orchestra, collectif "La saugrenue", Maka, Apeyron, Reno, "Je vous déteste, Les demagos.

Lire la suite

16 février 2010

Mercredi des Cendres Entrée en Carême Mercredi 17 février Célébrations dans les différentes paroisses du 14ème et de ses environs proches.

Demain, mercredi 17 février c'est l'entrée en Carême, début de la période des 40 jours qui nous préparent à la Semaine Sainte et à la fête de Pâques. Ce mercredi est un jour de jeûne et d'abstinence pour inaugurer ce temps de conversion pendant lequel nous cherchons à nous mettre sous le regard de Dieu comme des « pauvres ».

« Dans la Bible, dans les psaumes, les pauvres sont « ceux qui n'ont pas le coeur fier ni le regard ambitieux ». Ce sont ceux qui veulent vivre pour Dieu avec humilité et qui trouvent leur richesse en se tournant vers Lui. Et Jésus les dit « heureux » parce qu'ils fondent leur vie sur le trésor de la charité de Dieu : « Quand un pauvre crie, Dieu l'entend », dit un autre psaume. En regard, les riches sont des prétentieux se passant de Dieu et de ses dons pour vivre leur condition humaine. Et Jésus les plaint en les appelant « malheureux » !

Le regard de Dieu sur nos vies, sur notre bonheur n'est pas le même que le nôtre. La foi, c'est accepter et même choisir ce regard de Dieu sur nous.
Le temps du Carême (à partir de mercredi prochain)  est le temps des pauvres. Le vrai Carême est caché au regard des autres. Il est ce que nous faisons pour que le regard et la Parole de Dieu changent, modifient, convertissent nos façons de vivre. Extrait de l'homélie du Père Philippe Marsset (dimanche 14 février)

Lire la suite

la Librairie "le Livre écarlate" annonce...

Après l'obtention du Goncourt des lycéens : 150 000 exemplaires vendus, Jean-Michel Guenassia revient sur les traces du Club des incorribles Optimistes, le jeudi 18 février à partir de 19h

La librairie : le Livre Ecarlate, 31, rue du Moulin Vert sera heureuse de vous y accueillir.  Tél : 01 45 42 75 30

lelivreecarlate@wanadoo.fr

15 février 2010

HAÏTI, 500 ANS D’HISTOIRE

Les_Dieux_Vodou_se_penchent_sur_le_Destin_d_Haiti_Cameau_Rameau_.jpgUn hommage aux artistes haïtiens du 11 au 21 février 2010 au Musée du Montparnasse

Le Musée du Montparnasse présente une exposition de 70 toiles où les peintres d'Haïti racontent la chronique d'un peuple en cinq siècles de leur propre Histoire, de 1492, veille du débarquement de Christophe Colomb, jusqu'à nos jours.

"Seul Peuple de Peintres" disait André Malraux en 1975.
Cette exposition s'inscrit dans l'opération "Haïti / Quartier général" qui sera accueillie à l'initiative de Jean Digne, Président du musée.

C'est ici l'occasion solidaire de pérenniser notre mobilisation aux côtés des Haïtiens, d'approfondir les pistes et la réflexion autour des enjeux d'une reconstruction durable, en déjouant l'éphémère, sous la forme d'un coup de chapeau aux meilleurs artistes d'Haïti, qui demeure, paradoxalement, une singulière "puissance culturelle".

En partenariat avec la Ville de Paris, l'Ambassade d'Haïti, CulturesFrance, la Fondation de France, l'Institut National de l'Audiovisuel (INA), l'Unesco, le Festival des Étonnants Voyageurs, l'Espace Loas et le Comité de réflexion France/Haïti présidé par Régis Debray (Haïti & La France, Ed. La Table Ronde, Paris, 2004)...

Musée du Montparnasse 21 avenue du Maine 75015 Paris | Tél. : 01 42 22 91 96 Fax : 01 42 22 91 00 . Ouvert tous les jours de 12h30 à 19h (sauf lundi)