Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 mars 2010

Moulin à Café : programme du mois de Mars 2010

Le Moulin à café a pour le mois du printemps revêtu une robe particulièrement joyeuse :

- Des concerts à gogo.

- Des spectacles originaux.

- Des projections et discussions passionnantes

- Et des ateliers vivants et nombreux

le Dimanche 14 mars sera l'Assemblée Générale du Moulin à café

Lire la suite

27 février 2010

Autolib, six candidats en course

Après le repêchage in extremis du loueur ADA, les candidats au marché Autolib sont finalement six. Il s'agit de :

  • Un groupe constitué de Avis, la RATP, la SNCF et Vinci Park
  • La société belge de location de places de parking Interparking
  • Le groupe Bolloré
  • Extelia, une filiale du groupe La Poste
  • Le groupement VTLIB' (Veolia transport urbain)
  • Location ADA

Pour la mise en œuvre de ce projet, un syndicat mixte de 26 communes a été créé, qui devrait mettre en place près de 1.400 stations (700 à Paris, 500 stations de 4 places et 200 stations de 10 places, soit 4.000 places); il est présidé par Annick Lepetit, adjointe au maire en charge des déplacements, des transports et de l'espace public et co-présidé par René Rouquet, député du Val de Marne et maire d'Alfortville.

La mise en service pourrait intervenir fin 2010, avec un service disponible 24 heures sur 24. Aucune réservation ne sera exigée et l'utilisateur pourra rendre le véhicule dans n'importe quelle station. Chaque place de stationnement disposera d'une borne de recharge. Toutes les stations seront sur rues, ce qui va conduire à de nombreuses suppressions parmi les places de plus en plus rares à Paris, qui existent encore.

Ce projet volontariste, annoncé comme une première mondiale, est différent dans son principe de l'auto-partage (voitures disponibles dans des parkings et réservations, tarification permettant des courtes et moyennes durées de location), qui a de nombreux défenseurs, qui existe déjà dans Paris et dans le 14ème. Cinq sociétés (Caisse Commune, Carbox, ConnectbyHertz, Mobizen et Okigo) offrent déjà ce service à Paris.

A.C.

Voir les deux articles de la Voix sur le sujet: https://lavoixdu14e.blogspirit.com/tag/autolib

26 février 2010

RUE(S) LIBRE(S) n°3 : Rue(s) libre(s) le spectacle est dans la rue près de la porte de Vanves, samedi 27 février à 17h

Des images de rue étonnantes, votre photo dans un décor ambulant, des rencontres entre habitants et passants... pour réaliser un portrait costumé des mille visages d'un quartier !

AU PROGRAMME : déambulation artistique dans le quartier de la porte de Vanves dans une ambiance foraine, photos-postiches, diaporama du quartier costumé, textes brefs... et rencontre avec les artistes. Pour clore l'événement, les images de l'après-midi seront projetées autour d'un pot et de lectures de textes. Panneau forain réalisé par Marie-Sophie André.

RDV à 17h au local rouge de la compagnie Bouche à Bouche 2/4 rue du Général Humbert -M° ou T3 Porte de Vanves. Informations au 06 89 93 20 99.

Nouvellement installée La compagnie Bouche à Bouche part à la rencontre de son quartier : déambulations, films, photos, théâtre, musique, lectures... les arts sortent dans la rue et les langages s'entremêlent.

C'est gratuit et ouvert à tous.

Le coin des râleurs

urbanisme,paris,poteletsLa biodiversité est, dit-on, menacée. De toutes parts s'élèvent des voix scientifiques, pour attirer notre attention sur la disparition quasi certaine de certaines espèces végétales ou animales. Cependant, une espèce est en pleine expansion dans nos villes. Elle fleurit les trottoirs sans vergogne, elle germe et prolifère sans retenue, elle prend ses aises et sa vitesse d'expansion est explosive, on ne l'arrêtera plus. Il est déjà trop tard.

Sa silhouette est visible de loin, sa taille  arrive à la hauteur de la poitrine d'un homme, elle est presque élégante vu sa minceur. Elle a une fâcheuse tendance à vous heurter si vous êtes distrait ou si vous marchez la tête baissée. Avez-vous déjà deviné de quoi il s'agit , Non ? Vous ne voyez pas encore ? Vous donnez votre langue au chat. Il s'agit bien entendu du « potelet ». Oui , une monstruosité végétale qui empoisonne la marche du passant, des femmes enceintes, des aveugles, des personnes âgées, des chiens... et de tout ce qui bouge. Bref, les humanoïdes que nous sommes, sont perturbés par ces tubes d'acier dont la fleur perpétuelle et imputrescible, se termine par une sphère de couleur blanche du plus banal effet. Établis selon le plan astucieux d'un labyrinthe imprévisible et sournois, ces potelets nous invitent à zigzaguer devant le piège qui est posé devant nous. Pressés d'aller au travail, de faire nos courses, nous nous heurtons avec violence, à ces étranges végétaux dont le tronc fait  d'un acier particulièrement résistant écarte toute tentative de rencontre amicale.

Vous vous trouvez soudain projeté dans une forêt tropicale inextricable. Chaque potelet est une liane aux griffes maléfiques. L'horizon est bouché par cette végétation métallique où l'air même résonne du timbre aigu du potelet, dont la musique vous ravine le coeur.

Car le potelet est une plante carnivore. Elle représente la solution finale pour mettre à mal notre désir de marcher sans entraves, d'être léger, aérien, d'être un nuage parmi les autres nuages ! Il vous faut accepter son diktat sans protester, sinon la punition est à la hauteur de votre refus : un hématome au niveau du genou !

Non, le potelet, ce « végétal » étouffant, une sorte d'espèce mutante, nous rappelle qu'on doit  toujours avoir les deux pieds sur terre et un regard de lynx pour les éviter. Alors, un conseil : ouvrez l'œil dès que vous avez l'intention d'aller chercher une baguette de pain, sinon le potelet se rappellera à votre bon souvenir.

PS : 56 potelets viennent d'être installés à la porte d'Orléans non loin de la pharmacie principale. Une monoculture envahissante...

RR

22 février 2010

Sous le périphérique, la ligne 4 se met en quatre...

Quelques précisions sont nécessaires pour comprendre toute l'ampleur des travaux actuels destinés à prolonger la ligne 4 jusqu'à la mairie de Montrouge, et ultérieurement  jusqu'à Bagneux. Ainsi :

Suivant des axes verticaux et horizontaux, la galerie du tunnel avance sur près de 1500m.

121 puits d'accès, puits de service et de ventilation ou d'épuisement des eaux sont creusés.

Cinq sites majeurs permettent de percer le tunnel : à la Porte d'Orléans, à Montrouge à la Mairie, place Leclerc, square de la République et place du 8 ami 1945. 15% du tunnel sont à ce jour forés. 35 000 m3 de terre ont déjà été excavés. 20 000m3 de béton ont été acheminés pour la consolidation des carrières traversées.

Par ailleurs, 13 emprises fixes de chantier le long du tracé sont stabilisées et n'évolueront plus jusqu'à la fin de travaux. Ce sont 250 personnes en moyenne qui se relaient soit de 7h à 21h, soit en équipes de 3X8  ( sur le site du square du serment de Koufra).

Quelques autres « détails » : l'accès principal de la station mairie de Montrouge sera situé sur le parvis de l'église Saint Jacques. Un accès secondaire nord, place Emile Cresp s'inscrira dans le cadre d'équipements à venir : ( futur Centre culturel). L'accès sud se situera sur la place du général Leclerc.

La plupart des dénivelés seront dotés d'escaliers mécaniques. L'accessibilité aux quais se fera par des ascenseurs, à partir de l'accès principal.

Avec le prolongement de la ligne 4, la boucle de retournement à la Porte d'Orléans qui sert actuellement de zone de garage des trains en fin d'exploitation ne sera plus en activité. Cette zone est donc recréée sur Montrouge, avec une capacité de garage de 8 trains, et servira de zone de maintenance. Elle sera utile lors du prolongement de la ligne vers Bagneux.

En ce qui concerne la nature du sou-sol, le tunnel situé entre 4 et 15 mètres, s'inscrit essentiellement dans le calcaire grossier, les marnes, et les caillasses, situées au-dessus. Il a fallu stabiliser le sol, en le confortant par des plots en béton et un remplissage des vides de carrières. Grâce à cette solidification, le tracé du tunnel  peut être respecté : créer une pente suffisamment inclinée pour passer au plus près du périphérique, puis redresser sa trajectoire pour le maintenir au-dessus de la nappe phréatique.

Quant au calendrier, celui-ci peut se présenter comme suit :

-  2006/2009 : travaux de déviation des réseaux et travaux préparatoires à la Porte d'Orléans.

-  2009/2010 : creusement du tunnel . Durée approximative : deux ans et demi.

-  automne 2010 automne 2012 : pose de la voie, signalisation, équipements et aménagements du tunnel et de la nouvelle station

-  automne 2012 : tests, essais et marche à blanc.

-  Fin 2012 : mise en service. En 2013, il est prévu un accès supplémentaire à la station Porte d'Orléans, ainsi que de deux ascenseurs.

19 février 2010

Moulin à Café infos fin février : Cinéma, Shiatsu et Butô...

1. Du Butô pour les enfants : Un Atelier des enfants, stage 8-12 ans, du 22 au 26 février

2 Une soirée ciné : le 24 février à  20h Au moulin à Café

3. Du shiatsu : le samedi 27 février 2010 au gymnase Rosa Parks.

Et toujours le programme du moulin à café sur notre site moulin.cafe.free.fr !

Lire la suite

Un centre de loisirs pour enfants handicapés

Un Centre de Loisirs à Parité (Clap) va ouvrir ses portes à partir des vacances de février à l'école élémentaire Maurice d'Ocagne. Ce centre de loisirs accueillera 30 enfants (de 6 ans à 13 ans) dont 15 porteurs d'un handicap physique, sensoriel ou mental.

L'équipe d'animation et d'encadrement sera renforcée par rapport aux centres classiques. Le centre permettra de mieux répondre aux besoins des enfants handicapés légers (qui peuvent être accueillis dans tous les centres de loisirs) et d'accueillir des enfants avec des handicaps plus lourds comme la trisomies ou l'autisme.

L'intérêt de ce type de structure est double : Par mimétisme sur l'enfant valide, l'enfant handicapé progresse plus vite. Il découvre d'autres handicaps. L'enfant valide s'ouvre à la différence et gagne en tolérance.

Plus d'info, sur le site de la mairie http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp...

inscriptions :
Centre de ressources « Enfance handicapée ».
Tél. : 01 44 23 86 07, nathalie.emo@paris.fr

18 février 2010

Guy Cotten, spécialiste de l’équipement marin, quitte l’avenue du Maine

guy cotten 012.jpgGuy Cotten, derrière une marque, un nom...Guy COTTEN

J'avais écrit un article pour la « Voix du 14ème » (alors journal papier) sur ce breton qui a inventé les meilleures combinaisons de survie. Tout le monde connaît le petit logo du ciré jaune et le ciré unique porté par tous les enfants dont les parents aiment la mer ... « L'abri du marin »...est une belle boutique cossue avenue du Maine, qui sentait les pontons.

guy cotten une lumière repère pour les amoureux de la mer qui va bientôt s'éteindre photo Marie Belin [1].JPG

Guy Cotten m'a aidé à monter le 1er projet « Vendée Globe », à suivre Jean Le Cam pendant la course, contacter les préparateurs des bateaux,  les attachés de presse... A chaque salon nautique je discute un peu avec Guy COTTEN, un personnage authentique...

Il faudra aller à Concarneau pour s'acheter un beau « Cotten »...dommage que cette boutique et son adorable vendeuse largue les amarres, quitte le quai de l'avenue du Maine à la fin du mois de février... Si vous voulez encore y aller, dépêchez-vous !

guy cotten 003.jpg

Guy Cotten est partenaire du magnifique film de Jacques Perrin -ici avec Jacques Cluzaud-, Océans

Marie Belin

16 février 2010

Mercredi des Cendres Entrée en Carême Mercredi 17 février Célébrations dans les différentes paroisses du 14ème et de ses environs proches.

Demain, mercredi 17 février c'est l'entrée en Carême, début de la période des 40 jours qui nous préparent à la Semaine Sainte et à la fête de Pâques. Ce mercredi est un jour de jeûne et d'abstinence pour inaugurer ce temps de conversion pendant lequel nous cherchons à nous mettre sous le regard de Dieu comme des « pauvres ».

« Dans la Bible, dans les psaumes, les pauvres sont « ceux qui n'ont pas le coeur fier ni le regard ambitieux ». Ce sont ceux qui veulent vivre pour Dieu avec humilité et qui trouvent leur richesse en se tournant vers Lui. Et Jésus les dit « heureux » parce qu'ils fondent leur vie sur le trésor de la charité de Dieu : « Quand un pauvre crie, Dieu l'entend », dit un autre psaume. En regard, les riches sont des prétentieux se passant de Dieu et de ses dons pour vivre leur condition humaine. Et Jésus les plaint en les appelant « malheureux » !

Le regard de Dieu sur nos vies, sur notre bonheur n'est pas le même que le nôtre. La foi, c'est accepter et même choisir ce regard de Dieu sur nous.
Le temps du Carême (à partir de mercredi prochain)  est le temps des pauvres. Le vrai Carême est caché au regard des autres. Il est ce que nous faisons pour que le regard et la Parole de Dieu changent, modifient, convertissent nos façons de vivre. Extrait de l'homélie du Père Philippe Marsset (dimanche 14 février)

Lire la suite

13 février 2010

Festival Start 14 - Edition 2010 -

L'association CASDAL 14 (centres d'animation Vercingétorix et Marc Sangnier) et le Conseil de la jeunesse du 14ème s'associent pour organiser la 2ème édition du festival « Start 14 ». Ce tremplin « découvertes» se tiendra du 1er au 6 mars 2010 dans différentes salles du 14e arrondissement.

Ce festival a pour but de permettre aux jeunes talents de l'arrondissement de se faire entendre.

Chaque soir plusieurs « artistes découvertes du 14e » se produiront, suivis de groupes plus confirmés. 6 soirées thématiques sont prévues. Elles seront entièrement gratuites.

-           lundi 1er mars à 20h30 : ouverture du festival dans la grande salle de l'Entrepôt (le bar) : soirée soul, funk, r'n'b avec déjà Max Utt http://www.myspace.com/MaxUtt

-     mardi 2 mars à 20h30 : soirée humour-comédie au Théâtre 14 avec Lauréline Kuntz http://www.myspace.com/laureline75 et Oumar

-     mercredi 3 mars à 20h30 : soirée reggae, ragga, dancehall au Centre d'animation Vercingétorix avec déjà Raskulu : http://www.myspace.com/ras39kulu

-     jeudi 4 mars à 20h30 : soirée batlle break danse - hip-hop au Centre d'animation Vercingétorix

-     vendredi 5 mars de 16h à 19h : après-midi Hip-Hop salle Marius Magnin (105, rue Raymond Losserand) avec déjà La Névroze : http://www.myspace.com/nevroze et Sasman : http://www.sas-92-man.skyrock.com

-     samedi 6 mars à 20h30 : soirée musiques du monde au Centre d'animation Marc Sangnier avec déjà RIM : http://www.myspace.com/rimofficiel

12 février 2010

Rappels

Samedi 13 février: Halte-prière à Notre Dame de Bon Secours, à 10 heures, avec l'exposé du père Philippe Maire : « Prier avec saint Jean-Marie Vianney, curé d'Ars ».

On peut venir, une heure, trois heures ou la journée, un temps seul, au milieu d'autres ou un temps avec d'autres, selon l'attente de chacun.

A 10h15, exposé père Philippe Maire : « prier avec saint Jean-Marie Vianney, curé d'Ars ».

14h15, une lecture priée en commun. A 16h, temps de partage.

Chez les Sœurs Augustines, 68 rue des Plantes 75014 (à gauche en entrant, sonner au petit perron, accueil possible de 9h à 17h.

Si vous désirez rester déjeuner, téléphonez au plus tard jeudi au 01 45 42 00 56

Saint Valentin, samedi 13 février: Un dîner magique de la Saint Valentin est organisé à Alésia-Jeunes, 16 rue du Moulin Vert à 20 heures,

Des couples sont déjà inscrits. Les couples (mariés ou non) de tous âges, peuvent s'inscrire encore jusqu'à jeudi soir. (Ce soir !)

Inscription 25€ par couple à faire aujourd'hui à la Maison Alésia Jeunes  16 rue du Moulin Vert 75014

Dimanche, en fin d'après-midi, 18h30, deuxième assemblée paroissiale de Saint Pierre de Montrouge au cours de la messe du soir. Ce sera une "messe qui prend son temps". Les fidèles qui souhaitent vivre cette expérience d'Eglise seront invités à participer spécialement à cette Eucharistie. Au cours de la liturgie de la Parole, nous partagerons en petits groupes sur plusieurs questions touchant notre vie de foi engagée et notamment ces deux questions :

- Est-ce que la Parole de Dieu est une nourriture pour moi ? En quoi ? Est-ce que l'Eucharistie est une nourriture pour moi ? En Quoi ?

09 février 2010

2010, Année HONNORAT : « l’Odyssée d’une utopie » la création de la Cité Internationale Universitaire de Paris

Il y a 60 ans disparaissait André HONNORAT, l'un des fondateurs de la Cité Internationale Universitaire de Paris, ce lieu toujours unique au monde. Une série d'événements lui rendront hommage: des expositions photographiques, des créations artistiques, des rencontres...

Dans le contexte pacifiste des années 20, André HONNORAT, ministre de l'instruction publique, imagina la création d'une cité unique en son genre, destinée à héberger un grand nombre de jeunes talents et à créer un foyer de vie internationale, au service de l'échange. C'est ainsi que naquit la Cité internationale universitaire de Paris, qu'il présida de 1925 à 1948, consacrant 30 ans de sa vie à cette œuvre et écrivant son histoire.

En 2010, nous célébrerons la modernité de son engagement en faveur d'un monde de paix, fondé sur l'échange et la compréhension mutuelle. 85 ans après sa création, la Cité internationale est toujours, en effet, un lieu de vie privilégié pour les étudiants, chercheurs et artistes du monde entier, sans exemple comparable dans le monde.

Programme, vous pouvez consulter http://www.ciup.fr/actuel/a_la_une/odyssee_utopie

ou cliquez pour lire la suite

Lire la suite

08 février 2010

Vie politique locale en février : Conseils de quartier et CICA

conseil mairie.JPG1) Réunion publique du Conseil de quartier Didot - Porte de Vanves mardi 9 février à 19h30 au pôle Maurice Noguès, 5 avenue de la Porte de Vanves. A l'ordre du jour :

- Les esquisses et le projet de jardin du périphérique
- L'avenir du relais emploi
- Questions diverses et actualités des groupes de travail

2) Réunion publique du CICA le 15 février à 19h à la Mairie du 14ème

Pascal Cherki, maire du 14e, réunit le Comité d'initiative et de consultation de l'arrondissement, (CICA), lundi 15 février, à 19h, en mairie. La séance est publique. Le CICA réunit élus et associations de l'arrondissement.Les participants aborderont le thème de l'action des associations dans le domaine de l'insertion des jeunes par l'emploi.

alesia.jpg3) Réunion publique du Conseil de quartier Jean Moulin - Porte d'Orléans mardi 16 février, de 19h à 21h30, à l'école 22 rue Antoine Chantin

Le Conseil de quartier Jean Moulin Porte d'Orléans se réunit le mardi 16 février, de 19h à 21h30, à l'école 22 rue Antoine Chantin. A l'ordre du jour :

1. Le conseil de quartier, organisation : - désignation de 6 titulaires par tirage au sort à partir de la liste des suppléants et élection d'un nouveau membre au bureau

2. Présentation par la RATP de son projet de logements boulevard Jourdan/rue du père Corentin : modifications, échéances et suivi du chantier.

3. Voirie :

Aménagement de la rue de Châtillon

« Rebouchages » à la Porte d'Orléans, suite aux travaux de la ligne 4 du métro.

Avenue du Général Leclerc : quelles perspectives ?

Carrefour de la Porte de Châtillon

07 février 2010

Paris : que devient le « petit commerce » ?

La tendance générale est que les ménages parisiens, se tournent davantage vers les magasins proposant une vaste gamme de produits en libre service, autrement dit les moyennes et grandes surfaces. Ainsi ce commerce alimentaire généraliste montre un fort dynamisme, à l'inverse des petits magasins d'alimentation. Depuis 2005, le nombre de magasins d'alimentation générale dont la surface est comprise entre 120 m2 et 400 m2 ("superettes") est en croissance rapide.

Recul du commerce alimentaire traditionnel

En revanche, le commerce alimentaire traditionnel de proximité est en recul. Des baisses sont constatées pour les boucheries (- 31 par an), les boulangeries (- 12 par an) ou encore les crèmeries (- 3 par an), alors que leur nombre était resté relativement stable avant 2005.

Certaines catégories de commerces non alimentaires de type traditionnel sont aussi en baisse, notamment dans la culture et les loisirs: vente de journaux, librairies, jeux vidéo, appareils photos, marchands de jouets, également quincailleries ou merceries. On relève la baisse rapide des boutiques de développement photo (-54 établissements par an) qui soufrent  de l'essor de la photo numérique. De même le nombrede disquaires (-13 par an) se relie sans doute aux téléchargements sur Internet.

Au chapitre des hausses, c'est globalement tout le secteur des soins du corps et de la « mise en forme » qui connaît ces dernières années un développement rapide, en particulier les soins de beauté, le bronzage et les salles de sports, ainsi que l'optique.

Croissance du nombre de marchés ainsi que du nombre d'emplacements attribués

Les 70 marchés découverts parisiens participent comme le commerce en boutique à l'animation des quartiers. Quatre nouveaux marchés ont été aménagés de 2006 à 2008, qui s'ajoutent à trois marchés ouverts de 2001 à 2006.  Les 2400 emplacements répartis dans ces marchés parisiens sont très demandés. Leur nombre a progressé de 112 unités de 2006 à 2008 en raison des nouveaux marchés (62 stands) et de l'extension de marchés existants (+ 50 stands). Il n'y a pas eu de nouveaux marchés dans le 14e.

A.C.

Source: dernier rapport APUR sur le commerce à Paris

31 janvier 2010

« Mutation du travail et nouvelles classes sociales : où allons-nous ? »

Conférence mercredi 3 février 14h30, à l'Ecole Normale Supérieure, 45 rue d'Ulm

Conférence du cycle  "La rue, parlons-en !" de l'Association Emmaüs et de l'ENS, mercredi 3 février 2010, à 14h30sur le thème : "Mutation du travail et nouvelles classes sociales : où allons-nous ?" Avec Christian Baudelot, professeur émérite de sociologie à l'ENS.
Amphithéâtre Dussane, Ecole Normale supérieure, 45 rue d'Ulm 75005 Paris
RER B Luxembourg
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

 

22 janvier 2010

Le coin du râleur

Vous êtes un citoyen modèle. Vous faîtes le tri de vos déchets ménagers. Vous disposez dans un conteneur approprié, le plastique ainsi que les journaux et les cartons. Dans un autre conteneur, vous y  déposez le verre. Vous mettez les autres déchets dans un troisième conteneur. Parfait. Vous respectez ainsi l'environnement et par là même celui de vos concitoyens. Vous avez un sens aigu d'appartenir à ce qu'on appelle  la catégorie des gens civilisés, et c'est bien. Vous donnez le bon exemple. Vous méritez de recevoir une belle médaille en récompense.

Mais... car il y a un mais. Lorsque vous circulez dans la rue, sur les trottoirs parisiens, c'est une autre histoire : canettes de bière brisées, emballages métalliques, sacs en plastique, croûtes de pain, divers reliefs de nourriture abandonnée, sans oublier les sempiternels excréments de la gent canine. Et je ne parle pas de divers vêtements, chandails, chemises, pull-overs, jouets en plastique, éléments de meubles de cuisine abandonnés, frigidaires naufragés, postes de télévision agonisants ou ordinateurs orphelins... j'arrête ici cet inventaire que Prévert n'aurait pas renié.

Je constate ainsi qu'il y a plusieurs catégories de citoyens. Ceux qui respectent les autres et quelques uns parmi ceux-là qui ne respectent pas les premiers.

L'égalité devant la loi n'est pas la licence que nous offre la liberté. Quant à la fraternité, aucun décret ne peut en garantir l'application sauf, peut-être, l'éducation du citoyen !

Voilà un chantier qui ne demande qu'un excellent maître d'œuvre ! Affaire à suivre...

R.R.

Le 14e, notre quartier, nous l'aimons. Et parce que nous l'aimons, des situations, des événements nous irritent, nous désolent ou nous scandalisent. Encombrements, propreté oubliée, voirie en mauvais état, décisions publiques étonnantes... les causes ne manquent pas. N'hésitez donc pas à alimenter ce « coin des râleurs » en écrivant ici ou en laissant un commentaire!

17 janvier 2010

Vous avez moins de 30 ans, vous résidez dans le 14ème, participez au festival de musique, danse, et humour « Start 14! »

Le Conseil de la jeunesse du 14e et l'association CASDAL 14 organisent la 2ème édition du festival « Start 14 » du 1er au 6 mars. Un festival de musique, de danse et d'humour qui met en avant les jeunes talents de l'arrondissement.

Si vous avez moins de 30 ans et que vous résidez dans le 14e, le festival « Start 14 » vous donne l'opportunité de vous produire dans différentes salles du 14e.
Vous pouvez vous produire selon les trois catégories suivantes :

musique : soul, funk R'n'B, reggae, ragga ou dance hall.

danse : break danse - hip-hop

humour

Pour participer au festival, vous devez remplir le formulaire ci-joint et adresser une maquette ou un lien internet (Myspace, skyrock music, Dailymotion...) d'ici le mercredi 20 janvier à minuit à l'adresse suivant :

Mairie du 14e arrondissement- Conseil de la Jeunesse- 2 Place Ferdinand Brunot 75014 Paris
Par mail à http://fr.mc265.mail.yahoo.com/mc/compose?to=vincent.jaro....

Les groupes seront ensuite sélectionnés par un jury composé de professionnels et de jeunes issus du conseil de la jeunesse du 14e.

06 janvier 2010

Transports à Paris: le bilan

Paris est doté d'un observatoire de la mobilité, destiné à suivre l'évolution des transports, métro, bus, deux-roues et voitures. Cet observatoire rend un rapport annuel, d'autant plus intéressant à consulter, qu'en 2001, année où B.Delanoë est devenu maire, il avait été annoncé que les transports en commun allaient connaître un essor sans précédent. Quel bilan? Aujourd'hui, celui des transports de surface.

Les bus inchangés

Les bus, transport de surface, allaient être désenglués des embouteillages et trouver leur vraie place. Les statistiques de l'observatoire, sur cette période, ne montrent pas un tel résultat : En 2001, il y avait 582 kilomètres de lignes dont 180 dans des couloirs protégés et 357 millions d'utilisateurs. En 2008, ces chiffres sont passés à 597 kilomètres de lignes dont 189 dans des couloirs protégés et 363 millions d'utilisateurs ( + 1,6% !).

76.000 places en moins pour les voitures

Car, pour améliorer la circulation des bus, les transports individuels, voitures et deux-roues ont  vécu beaucoup de changements :

En 2001, il y a à Paris 235.000 places de stationnement sur la voie publique pour les 4 roues et 9.000 zones de livraison. Ce nombre inclut 3.960 places de taxis et 697 de cars. 90.000 places sont alors gratuites.

En 2008, le nombre total de places sur la voie publique pour les 4 roues a chuté à 158.700 ( -33% !) et les places gratuites ont quasiment disparu: 2.700 ! Le nombre de zones de livraison est resté à 9.000 comme les véhicules spécifiques: 6.650 taxis, cars, police, pompiers, etc.

3 fois plus de deux-roues

La part des deux-roues dans les transports parisiens, entre 2001 et 2008, passe de 6% à 17% : 3 fois plus. Mais le vélo reste marginal, puisqu'il ne représente que 2%. Le Velib n'a pas été la révolution annoncée.

La seule conséquence réelle de la politique de circulation menée depuis 2001, est la croissance explosive des deux-roues motorisés, essentiellement des scooters, qui sont devenus le mode de déplacement rapide à Paris.

Mais où stationnent-ils ?

Le nombre de places de stationnement deux-roues est passé de 13.280 à 36.000, dans la même période, gagnant 23.000 places, ce qui reste insuffisant ; voir l'encombrement de nos trottoirs, qui n'est pas du qu'à l'indiscipline de leurs conducteurs : il est aussi la conséquence de mauvais emplacements. Mais si c'est pour supprimer encore d'autres places voitures, non merci. La voiture n'est pas le seul mal de la ville.

Encore faut-il que l'offre de transports en commun soit à la hauteur des enjeux !

A.C.

05 janvier 2010

Le coin des râleurs

Il y a de plus en plus de deux roues à moteur à Paris. Ça se comprend, quand on voit qu'on peut plus avoir de voiture. Problème de parking : si on n'habite pas dans un immeuble récent ou dans un immeuble social, il reste que la rue ou des parkings super chers. Et les embouteillages.

Mais certains  deux roues ont un comportement insupportable, stationnement sur les trottoirs n'importe comment, circulation sur les trottoirs, vite, avec de grands bruits de moteur  pour faire peur. Et dès que ça devient trop encombré sur le chaussée, hop sur le trottoir et plein pot.

Et si tu fais mine de râler, tu te fais insulter.

El les livreurs de pizza, à contresens, sur les trottoirs, à contresens dans les giratoires.

Si tu veux traverser dans les clous faut bien regarder : ceux qui déboulent dans le couloir de bus, et après ceux qui remontent la file de bagnoles après la ligne jaune.

D'accord, faut pas oublier que c'est pas le cas de tous. Il y a aussi des motards corrects.

L.R.C.

Le 14e, notre quartier, nous l'aimons. Et parce que nous l'aimons, des situations, des événements nous irritent, nous désolent ou nous scandalisent. Encombrements, propreté oubliée, voirie en mauvais état, décisions publiques étonnantes... les causes ne manquent pas. N'hésitez donc pas à alimenter ce « coin des râleurs » en écrivant ici ou en laissant un commentaire!

31 décembre 2009

Déposez votre sapin de Noël...

 

Déposez votre sapin de Noël du 26 décembre 2009 au 24 janvier 2010 dans les points de collecte pour participer à son recyclage.

95 points de collecte, dont 6 dans le 14e arrondissement, sont mis à la disposition des Parisiens dans les jardins de Paris afin qu'ils y déposent leur sapin du 26 décembre 2009 au 24 janvier 2010.

Cette opération de recyclage a pour objectifs :

-De valoriser les déchets verts : les sapins sont en effet transformés en broyat. Celui-ci est utilisé comme paillage sur les massifs des jardins parisiens ou bien comme élément de compost.

-D'inciter les Parisiens à ne pas déposer leur sapin sur la voie publique ;

-D'améliorer le bilan carbone de la Ville en évitant des transports inutiles.

Il est indispensable d'enlever toutes les décorations du sapin de Noël. Les sapins floqués ou décorés ne sont pas collectés. Ne mettez pas de sac.

En 2007, 15 000 sapins ont été collectés et valorisés et près de 25 000 en 2008 !

Points de collecte dans le 14e :

Parc Montsouris. Boulevard Jourdan

Square du Cardinal-Wysinski. 72 rue Vercingétorix

Square Lamarque. 1 rue Froidevaux

Square Alésia - Ridder. 209 rue d'Alésia

Square du Serment de Koufra. 30 rue Ernest-Reyer

Square Ferdinand-Brunot. 24 ter rue Mouton-Duvernet

Les autres points de collecte à Paris

 

21 décembre 2009

Marchés de Noël dans le 14ème et ses environs

Montparnasse

Tout le mois de décembre, au pied de la tour Montparnasse, les chalets du marché de Noël regorgent de bonnes idées de cadeaux sur le thème " pour noël consommer malin ". Artisanat et gastronomie du monde entier.
Place Raoul Dautry, avenue du Maine, 75014 antes.

Place Saint-Sulpice D'authentiques chalets en bois sur le parvis de l'église Saint-Sulpice.

Artisanat, gastronomie, dans un décor de rêve tout en bleu et argent sur une place chargée d'histoire en plein coeur du 6e arrondissement. Du 10 au 24 décembre 2009

Tous les jours à de 10h00 à 20h00
1, place Saint-Sulpice - 75006 PARIS
Métro : Saint Sulpice

Place Saint Germain des Prés

Village du Père Noël : 25 chalets authentiques idéalement implantés en face du café Les Deux Magots et à proximité du Café de Flore...

Du 28 novembre 2009 au 31 décembre 2009 Du lundi au dimanche de 10h à 20h - Place Saint Germain des Prés - 75006 PARIS -Métro : Saint Germain des Prés

19 décembre 2009

Michel Marullaz

Michel Marullaz-2718.jpgLa Voix a appris le décès de Michel Marullaz, diacre à la paroisse saint Pierre de Montrouge, survenu dans la nuit du 17 au 18 décembre, des suites de sa maladie.

Toute l'équipe du journal adresse à Martine, son épouse, et à toute sa famille, l'expression de son affection, de sa tristesse et de son soutien. Elle s'associe à tous ceux qui, dans la paroisse ou l'arrondissement, ont partagé avec lui, ses nombreuses activités caritatives et sociales, depuis de très nombreuses années.

Beaucoup d'entre vous se souviendront toujours de son extrême dévouement à tous, de son écoute attentive à toutes les souffrances et de ses chaleureuses homélies.

La Voix

17 décembre 2009

Atelier de cuisine berbère autour du blé avec Tamazgha, le samedi 19 décembre 2009, 14h, à Paris 14ème

Affiche atelier de cuisine berbère 19 décembre 09 copie.jpgL'association Tamazgha organise un atelier de cuisine berbère autour du blé, aliment diététique authentique. Lors de cet Atelier, trois recettes seront proposées aux participants par Sally et Liza. Le rendez-vous est fixé pour le samedi 19 décembre à 14h à Paris. Pour participer à l'atelier, l'inscription est obligatoire (bulletin d'inscription à télécharger).

Cuisine berbère à l'origine de la diététique

Alliant tradition et modernité, cette cuisine simple et naturelle utilise des produits de saison, des légumes secs et des céréales. Peu onéreuse, elle nécessite une préparation facile d'aliments de base. Elle est donc adaptée à notre vie moderne. Les céréales y jouent un grand rôle, notre choix pour ce premier atelier s'est tout naturellement porté sur le blé.
Nous vous proposons donc de réaliser ensemble trois recettes typiques à base de blé. Nos cuisinières vous présenteront les ingrédients essentiels et la composition des plats (fiches recettes fournies). Grâce à leurs explications avisées, elles vous dévoileront recettes et astuces pour découvrir ou parfaire votre culture culinaire berbère.

Déroulement de l'Atelier :

Présentation de l'Association, par Masin, Présentation de l'Atelier, par Hélène,

Préparation de trois plats caractéristiques : - Soupe de blé vert, dite Askif, avec Liza
- Couscous aux 9 légumes vapeurs, dit Ameqful, avec Sally
- Crêpes aux mille trous, dites Tighrifin, avec Liza.
A l'issue de cet atelier, vous sera proposée une petite dégustation des mets préparés ensemble.

Participation : 10 euros
P.S. : Prévoir votre tablier, un couteau et un épluche-légume/économe.

Pour toute information complémentaire, adressez votre message à Hélène : helene@tamazgha.fr

TAMAZGHA 47, rue Bénard - 75014 Paris Tel : 01.45.45.72.44. http://www.tamazgha.fr/

S'inscrire à la liste de diffusion

16 décembre 2009

le coin des râleurs

La circulation automobile entre la place Victor Basch et la porte d'Orléans devient un enfer pour les riverains, les piétons  et... les automobilistes ! Cela dure depuis des années et cela empire un peu plus chaque année. Que faire ?

Tout d'abord, le blocage quasi permanent de la place V. Basch est dû  au fait que les feux tricolores ne tiennent aucunement compte des véhicules qui ne peuvent plus avancer vers la porte d'Orléans ou vers la porte de Châtillon, ceux-ci créant un bouchon central au milieu de la place ; celle-ci ne peut plus être traversée par les véhicules débouchant de l'avenue du Maine ou de la rue d'Alésia !

Une solution ? Faire en sorte que les feux tricolores deviennent  « enfin intelligents ». C'est-à-dire ? Que les feux n'autorisent les véhicules à pénétrer sur la place que lorsque celle-ci est dégagée de tout véhicule et que les voies sortantes de Paris vers la porte d'Orléans et la porte de Châtillon puissent absorber un nombre compatible de  voitures, en fonction du débit d'écoulement que peuvent supporter au maximum les avenues du Général Leclerc et de Châtillon.

Le positionnement de caméras  placées en «  amont », c'est-à-dire vers Mouton Duvernet d'une part et  à quelques centaine de mètres sur l'avenue du Maine,  ainsi que sur la section V. Basch - porte d'Orléans pourrait offrir une solution satisfaisante dans l'analyse et la programmation globale de l'ouverture ou de la fermeture des feux de circulation sur la place V. Basch. ainsi que sur les rues avoisinantes. Cela implique une analyse fine d'un périmère élargi de circulation d'au moins cinq cent mètres aux alentours de la place, ainsi qu'une coordination parfaite entre tous les feux de ce même périmètre.

D'autre part, il est remarquable  que les deux voies réservées à la circulation en direction de la porte d'Orléans ne correspondent plus à la densité du trafic ; cela ajoute à ceci un handicap supplémentaire pour la fluidité  générale : le carrefour porte d'Orléans, boulevard Brune devenant, lui aussi une source de bouchons, se répercutant en "amont" sur la place V.Basch...

La question est posée. Qui donnera la réponse ?

R.Rillot

Le 14e, notre quartier, nous l'aimons. Et parce que nous l'aimons, des situations, des événements nous irritent, nous désolent ou nous scandalisent. Encombrements, propreté oubliée, voirie en mauvais état, décisions publiques étonnantes... les causes ne manquent pas. N'hésitez donc pas à alimenter ce « coin des râleurs » en écrivant ici ou en laissant un commentaire!

14 décembre 2009

Prochaine séance du ciné-quartier Mouton-Duvernet mardi 15 décembre, 19h30 au cinéma Le Denfert- Entrée 4€

Le conseil de quartier Mouton-Duvernet a le plaisir de vous convier mardi prochain à la prochaine séance de son ciné-quartier autour du film "Indiscrétions" réalisé par George Cukor avec Katherine Hepburn, Cary Grant, James Stewart.

indiscrétions au ciné de quartier 15 déc 09.jpg« Tracy Samantha Lord, aristocrate de Philadelphie, (Katharine Hepburn) doit épouser en secondes noces George Kittredge, un homme d'affaires en vue, plébéien enrichi (John Howard). Son premier mari, Dexter Haven, (Gary Grant) s'ingénie à faire échouer le projet en proposant ses services au directeur d'un journal à scandales. Et la veille du mariage, Mike, journaliste (James Stewart) et Liz, photographe, sont introduits dans la somptueuse demeure des Lord, grâce à la complicité de Dexter... »

C'est une très amusante comédie sur le thème de la presse « People » toujours à l'affût de scandales. Il y a une distribution exceptionnelle, un rythme allègre et des dialogues amusants.

Ne vous refusez pas le plaisir de passer une excellente soirée avec vos voisins et vos amis en venant voir « Indiscrétions » au cinéma Le Denfert.

Cette séance est ouverte à tous. Elle a lieu le mardi 15 décembre à partir de 19h30 au cinéma Le Denfert (24, place Denfert Rochereau). Le prix d'entrée est seulement de 4 euros, le film est suivi d'un débat.


Pour être informé(e) régulièrement des séances mensuelles, vous pouvez vous inscrire à l'adresse : conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr (la prochaine séance est prévue le 19 janvier 2010 avec le film de Fritz Lang "La 5ème victime")

13 décembre 2009

Le coin des râleurs

La "zone" avenue du Général Leclerc ?

Mais que fait la mairie ?

avenue general leclerc.jpgDepuis plusieurs années, les petits bâtiments et leurs boutiques, de l'avenue du Général Leclerc, sur le tracé de l'ancien chemin de fer de ceinture, sont à l'abandon. Ils sont squattés, depuis longtemps inoccupés. De simples dépôts à ordures.

Ces bâtiments, en face de l'ancienne gare, elle aussi en triste état, appartiennent à Réseau Ferré de France, issu de la division de l'ancienne SNCF.  Un accord a été signé entre la mairie et RFF., il y a quelques années. Et depuis, plus rien.

Si vous, simple particulier, aviez ainsi laissé à l'abandon un local, il y a longtemps que vous auriez été remis dans le droit chemin !

Faites ce que je dis, pas ce que je fais !

Le 14e, notre quartier, nous l'aimons. Et parce que nous l'aimons, des situations, des événements nous irritent, nous désolent ou nous scandalisent. Encombrements, propreté oubliée, voirie en mauvais état, décisions publiques étonnantes... les causes ne manquent pas. N'hésitez donc pas à alimenter ce « coin des râleurs » en écrivant ici ou en laissant un commentaire!

09 décembre 2009

Les artistes s’exposent et vous proposent des cadeaux originaux à des prix raisonnables dans le 14ème

Du 8 au 11 décembre, de 10h à 19h : Exposition de peintures haïtiennes à la Mairie du 14ème.
Exposition de peintures haïtiennes. Mairie. 2 place Ferdinand Brunot. M° Mouton Duvernet. Accessible aux personnes à mobilité réduite.

Du 1er au 31 décembre, Opération « Une boutique/une œuvre » dans le quartier Pernety
Opération « Une boutique/une œuvre » organisée par le conseil de quartier Pernety : exposition des œuvres des artistes du quartier Pernety dans les boutiques de la rue Raymond Losserand et aux alentours.

Du 27 novembre au 20 décembre 2009-Exposition collective d'œuvres petits formats GALERIE EXPRESSION LIBRE, 41 rue Hipollyte Maindron

Tous les jours de 12 h à 19 h 30

Pensez à offrir une oeuvre originale !Un grand choix et des prix raisonnables

Galerie internationale Expression Libre 41 rue Hippolyte Maindron 75014 PARIS  Tél : 01 45 42 36 99

http://artexpressionlibre.free.fr/sitepage1.html

Du mercredi 2 décembre 2009 au dimanche 3 janvier 2010 : La Galerie de l'Entrepôt présente pour Noël le mois des Créateurs. Exposition - Vente. 7 rue Francis de Pressensé 75014 Paris

Des idées cadeaux à partir de 5 €
-- Bijoux : Myrielle Rever
-- Editions : Patrice Serres, Philippe Brizon, Pierrick Bourgault
--  Sculptures  :  Karl-Hugo Mars,  Elisabeth  Gérony, Emmanuel Debarre, Jean-Philippe Delacour,
Pauline Couble, Lambert
--  Céramiques  :  Pierre  Guilloteau,  Isabelle de Margerie, Géraldine Le Moal, Michel Téqui
-- Encres : Kherfi Chahnaz
-- Tableaux, gravures et  photographies : Brigitte Camus, Philippe Brizon, Jean-François Lesenfans,
Leo Scalpel, Elisabeth Gérony

Exposition Le Mois des Créateurs L'entrepôt, lieu des cultures- 7 rue Francis de Pressensé 75014 Paris - Métro Pernety - tél 01 45 40 07 50- Contact : www.lentrepot.fr

Dimanche, 19h : une bonne heure

pour un vaccin

Y aller ou ne pas y aller ? A la maison, au bureau, entre amis, l'interrogation est quotidienne. Mais pour ceux qui ont décidé de se faire vacciner conte la grippe A H1N1 dans le 14e, rien n'était plus facile dimanche 6 décembre. Le centre de vaccination installé au gymnase du 1 square Auguste Renoir accueillait les candidats à bras ouverts jusqu'à 22 heures.

A 19h, on ne faisait franchement pas la queue. Et contrairement à ce qui était affirmé ces derniers jours, il était possible de se faire vacciner même sans avoir reçu le fameux bon de la Caisse d'assurance maladie. Mais, dans ce cas, attention ! Prière de se munir de sa carte vitale et d'une pièce d'identité.

Ensuite, c'est une succession de formalités administratives : accueil, rédaction d'un mini questionnaire sur l'état de santé , passage devant le médecin, vaccination, et de nouveau des papiers à faire tamponner et à récupérer : un certificat indiquant le vaccin reçu. Au total, montre en main, la procédure a duré vingt-cinq minutes.

Plus d'hésitation donc, on peut y aller sans crainte, avec le sourire. L'infirmier qui m'a piqué a même pris le temps de me féliciter pour mon geste civique!

Gérard Desmedt

Vaccination Grippe Ah1N1 : jusqu'à 22h, même le dimanche

Lire la suite

06 décembre 2009

Conseils de quartier dans le 14ème : Trois réunions publiques du 8 au 10 décembre 2009

1) Mardi 8 décembre, 19h30 Réunion publique du conseil de quartier Didot - Porte de Vanves. Ecole 28 rue Pierre Larousse.

Ordre du jour :

-          Les projets d'investissements : choix proposés.

-          Etat des lieux des concertations : aménagement du site de Broussais

-          Présentation du vœu et vote

-          Questions d'actualité et informations diverses

Vous avez la parole, le conseil de quartier est ouvert à tous ceux qui habitent, travaillent, exercent une activité associative dans le quartier. Il est un lieu de dialogue, d'information de consultation, une instance d'élaboration de propositions pour des projets collectifs sur des sujets concernant la vie du quartier.

 

2) Mercredi 9 décembre, 20h : Réunion publique du conseil de quartier Pernety. 105 rue Raymond Losserand, salle Marius Magnin

Ordre du jour

- Questions des habitants

- Débat : les services publics dans notre quartier

- Compte-rendu  du travail des différentes commissions du Conseil de quartier.

Renseignements : http://quartier.pernety.free.fr pour écrire conseil_pernety@yahoo.fr

3) Conseil Jean Moulin - Porte d'Orléans : Réunion publique jeudi 10 décembre de 19h30 à 22h00 au stade Elisabeth

Ordre du jour :

- Résultats détaillés de l'enquête « réouverture de la bretelle de l'A6 »

- Porte d'Orléans et avenue du Général Leclerc : avancée des discussions avec les élus et les services concernés

- L'état de nos dossiers ... dont celui du marché du bd Jourdan

- Quels projets pour l'avenir ? (Réveillon de fin d'année, commission jeunesse et investissements divers)

Le stade Elisabeth est accessible aux personnes à mobilité réduite, entrée 11 avenue Paul Appel (face à la rue Monticelli, entrée des voitures).

Conseil d'arrondissement lundi 7 décembre, 19h, à la Mairie du 14ème

Quinze projets de délibération sont inscrits à l'ordre du jour, parmi lesquels :

- Six nouveaux programmes de logements sociaux, soit 153 logements.
- La réhabilitation d'un ensemble de 160 logements rue Auguste Renoir. Le projet s'inscrit dans les objectifs du plan Climat de la ville. Il prévoit d'améliorer l'isolation des bâtiments et d'installer un système de récupération de chaleur, ce qui permettra de diviser par 3 la consommation énergétique des bâtiments.
- La charte parisienne de la participation.
- L'attribution de subventions aux jardins partagés de l'arrondissement.
- Un vœu sur les échanges de logements entre locataires du parc social.

La séance du conseil d'arrondissement est publique. Les citoyens peuvent prendre la parole sur les sujets inscrits à l'ordre du jour.

L'ordre du jour complet http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp