Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 mai 2006

DOSSIER EMPLOI (16)

LA LETTRE DE DEMANDE D ENTRETIEN

En exploitant votre réseau relationnel, vous aurez l’occasion de rencontrer et de solliciter des personnes pour obtenir des conseils et non directement un poste.

La lettre de demande d’entretien est destinée :

- à faciliter la prise de rendez-vous en annonçant votre appel téléphonique

-à renforcer la crédibilité de votre demande

 

L’accroche :

Exposez les raisons qui vous amènent à contacter cette personne. Elles peuvent être personnelles (sur les recommandations de quelqu’un), liées à vos lectures (suite à la parution d’une interview).


Par exemple : C’est sur les recommandations de Monsieur XXXXXXX que je me permet

de vous écrire ; de vous solliciter ; de solliciter un entretien…

L’argumentaire :

Expliquez clairement à la personne :

-ce que vous attendez d’elle : des avis, des conseils et non un poste.

-ce qu’elle peut vous apporter comme types d’informations : la personne est experte ou spécialiste…

La conclusion :

Concluez sur votre intention de le contacter par téléphone et dans quels délais. Formule de politesse.


Par exemple : je me permettrais de vous contacter par téléphone à X date. Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées

Anne-Céline Ribadeau Dumas


A suivre : « Visemploi : une équipe à votre écoute »

21 mai 2006

DOSSIER EMPLOI (15)

LA CANDIDATURE SPONTANEE (Marché Caché)

 

Vous vous adressez spontanément à une entreprise parce que :

-son secteur d’activité vous intéresse

-vous avez recueilli des informations laissant entendre qu’elle allait recruter

-ses projets concordent avec votre situation (par exemple elle s’implante géographiquement dans votre région)…


L’accroche :

Montrez en quoi l’entreprise vous intéresse et que vous avez compris sa problématique actuelle.

Par exemple : Dans le cadre de votre prochaine implantation à X, vous êtes certainement amené à renforcer vos équipes d’informaticiens avec des personnes qui soient à la fois opérationnelles et déjà implantées dans le nouvel environnement.

 

Transition : c’est la raison pour laquelle je vous adresse ma candidature.

L’argumentaire :

Mettez en avant les 3 / 4 savoir-être qui montrent ce que vous pensez apporter à l’entreprise.


Par exemple :

Ma capacité d’adaptation m’a permis de travailler pour plusieurs entreprises de la région (X) et ainsi d’acquérir une solide compréhension de ses problématiques et de ses spécificités…

De plus, j’ai développé un réel sens du client en mettant en place des partenariats avec tous les sous-traitants du secteur y…

La conclusion :

Concluez sur votre disponibilité et votre envie de les rencontrer. Formule de politesse.


Par exemple : je reste à votre disposition pour tout entretien que vous voudrez bien m’accorder et je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées

Anne-Céline Ribadeau Dumas


A suivre : « La lettre de demande d'entretien»

15 mai 2006

DOSSIER EMPLOI (14)

LA REPONSE A UNE ANNONCE (Marché Ouvert)

 

Il est essentiel de prendre le temps d’analyser et de décoder l’annonce avant d’y répondre.

Ainsi :

-vous verrez si le poste correspond réellement à vos attentes, à votre cible

-vous saurez alors quels arguments mettre en avant pour convaincre le recruteur.

L’accroche :

Montrez que vous avez bien compris le poste proposé et mentionnez ce qui vous intéresse plus particulièrement.


Par exemple : Vous êtes à la recherche d’une assistante qui soit à la fois opérationnelle sur le plan technique et capable de s’intégrer rapidement à l’équipe déjà en place.


Transition : c’est la raison pour laquelle je vous adresse ma candidature.

L’argumentaire :

Mettez en avant les 3 / 4 savoir-être qui vous semblent le plus en rapport avec ce qui est demandé en les étayant par des exemples concrets tirés de votre expérience professionnelle.


Par exemple :

J’ai du faire preuve de rigueur à x occasion dans le cadre de y poste.

Ma capacité d’adaptation m’a permis de…………………….

Enfin, j’ai développé un réel sens du client………………………….

 

La conclusion :

Concluez avec une formule de politesse standard.

 

Par exemple : je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées

Anne-Céline Ribadeau Dumas

 

A suivre : « La candidature spontanée»

10 mai 2006

DOSSIER EMPLOI (13)

REDIGER DES LETTRES DE MOTIVATION

Rappelons que la Lettre de motivation vient compléter le Cv et non le répéter.

 

Le Cv décrit les Savoirs et les Savoir-Faire et la Lettre de motivation présente les Savoir-Etre, et ce, quelque soit le contexte.

 

Il faut qu’elle soit CIBLEE et que votre interlocuteur ait l’impression d’en être le seul destinataire.

 

Elle se compose de trois parties :

 

1. l’accroche

2. l’argumentaire

3. la conclusion

qu’il faut sans cesse personnaliser et adapter au contexte.

 

 

On distingue principalement 3 types de lettres :

 

-la réponse à une annonce

-la candidature spontanée

-la lettre de demande d’entretien

 

 

Anne-Céline Ribadeau Dumas

 

A suivre : « La réponse à une annonce»

02 mai 2006

DOSSIER EMPLOI (12)

Le CV lorsqu’on change de métier

 

La reconversion professionnelle est un contexte particulier car le changement d’orientation peut nécessiter un « retour à la case départ ». Suivre une formation pour apprendre un nouveau métier implique que vous n’ayez pas encore d’expérience professionnelle dans votre nouveau domaine d’activité.

Cependant, il est important de trouver un fil conducteur entre vos anciens métiers et celui que vous apprenez. Vous vous appuierez certainement sur des compétences acquises précédemment pour réussir dans votre nouveau challenge.

 

Certes vous devez : acquérir de nouvelles connaissances (des savoirs et ce grâce à la formation), expérimenter de nouvelles pratiques (des savoir-faire et ce grâce à des stages).

MAIS, les savoir-être sont transférables. Si vous avez su faire preuve de rigueur dans une de vos précédentes fonctions, vous serez à même de le faire à nouveau.

L’important est de bien identifier tout ce qui se rapporte de près ou de loin avec votre projet pour que vous le mettiez en valeur sur votre CV.

 

Les rubriques sont communes à celles d’un CV Salarié :

1. L’Etat Civil

2. Le titre

3. L’expérience professionnelle

4. La Formation

5. Les compétences linguistiques et informatiques

6. Les loisirs et les centres d’intérêt

 

Trois cas de figurent se présentent en fonction du stade de votre reconversion :

 

Vous cherchez à intégrer une formation :

Le titre doit préciser le projet professionnel qui justifie votre demande de formation par exemple :

 

Projet professionnel : Créer une entreprise de plomberie et chauffage

par l’intermédiaire d’un CAP Installateur sanitaire et thermique

 

Vous êtes en cours de formation et vous cherchez un stage :

Le titre doit préciser que vous êtes à la recherche d’un stage dans le cadre de XXX formation.

Vous pouvez mentionner votre formation dans la partie « Expérience professionnelle » en première position, pour montrer qu’elle constitue votre activité du moment. Par exemple :

 

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

2006 : BTS Diététique En cours

2004-2005 : Commerciale dans le secteur de la Grande Distribution, Nom de l’entreprise…

 

Vous avez terminé votre formation, effectué des stages et vous cherchez un emploi :

Le titre doit mentionner l’intitulé du poste recherché.

Les stages dans ce domaine doivent figurer dans la partie « Expérience professionnelle », en première position.

La formation et l’établissement dans lequel vous l’avez suivie apparaissent alors dans la rubrique « Formation », en première position et en gras pour attirer l’attention.

 

Anne-Céline Ribadeau Dumas

A venir : « Rédiger des Lettres de motivation »

24 avril 2006

DOSSIER EMPLOI (11)

L’expérience professionnelle dans un CV Salarié

 

La présentation de vos expériences dépend des points que vous voulez mettre en avant :

 

- votre expérience dans un domaine d’activité : tourisme, transport…

Il est préférable d’opter pour un CV Sectoriel qui minimise les expériences dans un autre secteur. Par exemple :

 

EXPERIENCE DU TOURISME (de 2000 à 2006)

-Mentionner le nom des entreprises (Jet Tour, Nouvelles Frontières,…)

-Lister l’ensemble des savoir-faire développés dans l’ensemble des structures:

conception de produits touristiques

prospection de partenaires

présentation des produits aux clients

 

- votre expérience dans une fonction ou un métier : Commercial, Secrétaire, Comptable…

Il est préférable d’opter pour un CV Thématique qui minimise les expériences dans d’autres métiers. Par exemple :

 

VENDEUR

2005 – 2004 vendeur caissier – « presse, tabac.

·         Vente aux clients

·         Gestion de la caisse…

2003-2004 vendeur sarl xxx.

·         Accueil des clients…

 

AUTRES FONCTIONS OCCUPEES

-Mentionner les autres postes sans les détailler

 

- votre évolution professionnelle : c’est le CV rétro chronologique

-Mentionner les dates, l’intitulé du Poste et le nom de la société en commençant par l’expérience la plus récente.

-Détailler ensuite tous les savoir-faire de chaque poste.

-Si vous avez exercé plusieurs fonctions dans la même entreprise, vous pouvez ajouter un titre puis détailler chacun des postes ; Par exemple :

 

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE A LA RMPB

2003 – 2006 : Assistante à la Direction Juridique

(détail des savoir-faire)

2002 – 2003 : Assistante Administrative

(détail des savoir-faire)

1999 – 2001 : Hôtesse d’Accueil

(détail des savoir-faire)

 

- vos savoir-faire : c’est le CV par compétences

 

PRINCIPALES COMPETENCES DEVELOPEES

Commerciales

·         Gestion des clients grands comptes…

Administratives

·         Facturation et relance pour règlement…

 

1989/2004                   Intitulé du poste – Nom de la société

1987/1989                   Intitulé du poste – Nom de la société  

 

Anne-Céline Ribadeau Dumas

A venir : «  Le CV lorsqu’on change de métier »

17 avril 2006

DOSSIER EMPLOI (10)

 

Le CV Salarié

 

1. L’Etat Civil

(Cf. « Rédiger son CV »)

 

2. Le titre:

-L’intitulé de l’annonce si vous postulez à un emploi identique au dernier pratiqué.

-L’intitulé du poste à pourvoir si vous l’avait déjà exercé précédemment au cours de son expérience.

-Le projet professionnel si vous êtes en reconversion professionnelle.

-L’intitulé de la formation que vous cherchez à intégrer si tel est le cas

 

3. L’Expérience Professionnelle

La présentation de vos expériences va dépendre des points que vous voulez mettre en avant.

A chaque présentation correspond un type de CV.*

 

4. La formation

 

-Il est possible de dissocier :

Formation continue et professionnelle :

 

Formation initiale :

 

--Indiquer les diplômes du plus récent au moins récent

-Ne mentionner que les dates d’obtention du diplôme 

-Mettre les deux années si la formation n’est pas diplômante : par ex les Classes Préparatoires.

-Préciser le nom de l’établissement si c’est une école reconnue (pas l’Université) ; ce n’est pas la peine de préciser la ville en cours de cursus.

Si l’école a un cigle peu connu, écrire le nom en toute lettre et mettre le cigle entre ().

-Pour le Bac : écrire en toutes lettres la filière choisie et ne préciser le lycée que si ça a une valeur ajoutée.

EX :     1995 DESS….

            1993 Licence d’Allemand

            1990 Baccalauréat Lettres et Langues.

 

5. Les Compétences Linguistiques et Informatiques. (ensembles ou  séparées).

Langues : niveaux Bilingue, courant ou notions.

Examens passés et diplômes obtenus.

Séjours linguistiques.

 

Informatique : Word, Excel, PowerPoint, Internet…

 

6. Les centres d’intérêt …

(Cf. « Rédiger son CV »)

 

Anne-Céline Ribadeau Dumas

A suivre : « L’expérience professionnelle dans un CV Salarié »

10 avril 2006

DOSSIER EMPLOI (9)

CV Etudiant/Jeune diplômé

 

1. L’Etat Civil

(Cf. « Rédiger son CV »)

 

2. Le titre

-Inscrire l’intitulé de poste correspondant à votre formation

Par exemple : Plombier / Chauffagiste si vous avez suivi une formation de plombier – technicien chauffagiste.

 

3. La Formation

-Indiquer les diplômes du plus récent au moins récent

-Ne mentionner que les dates d’obtention du diplôme

-Mettre les deux années si la formation n’est pas diplômante : par ex les Classes Préparatoires.

-Préciser le nom de l’établissement si c’est une école reconnue (pas l’Université) ; ce n’est pas la peine de préciser la ville en cours de cursus.

Si l’école a un cigle peu connu, écrire le nom en toute lettre et mettre le cigle entre ().

-Pour le Bac : écrire en toutes lettres la filière choisie et ne préciser le lycée que si ça a une valeur ajoutée.

EX : 1995 DESS….

1993 Licence d’Allemand

1990 Baccalauréat Lettres et Langues.

 

Langues :

Le Niveau : Bilingue, courant ou notions.

Séjours linguistiques.

Informatique :

Word, Excel, PowerPoint, Internet…

 

 

4. L’Expérience Professionnelle (les stages)

 

-Année (nombre de mois) Intitulé du Poste – Nom de la société.

-Détailler ensuite les savoir-faire : par exemple :

Gestion administrative des dossiers, accueil de la clientèle…

Il faut tous les développer de la même manière, sauf si il s’agit de jobs qui ne sont pas en rapport avec le poste recherché.

 

5. Les centres d’intérêt …

(Cf. « Rédiger son CV »)

 

Anne-Céline Ribadeau Dumas

A suivre : « Le CV Salarié »

03 avril 2006

DOSSIER EMPLOI (8)

REDIGER SON CV

 

Le CV véhicule l’image du candidat. Il constitue le premier contact avec l’entreprise. Il doit être clair, concis et précis.

Pour bien le rédiger, il faut que le candidat cible et mettent en valeur les savoir-faire de ses expériences, qui correspondent le mieux à l’offre d’emploi.

Il se décompose principalement en six rubriques dont l’ordre et la présentation peuvent varier en fonction du contexte de la recherche :

1. L’Etat Civil

2. Le titre

3. La Formation

4. L’expérience professionnelle

5. Les compétences linguistiques et informatiques

6. Les loisirs et les centres d’intérêt

 

Les deux rubriques principales que sont la « Formation » et l’« Expérience professionnelle » jouent un rôle déterminant et permettent de distinguer deux profils généraux :

-le profil « Jeune diplômé »

-le profil « salarié »

Nous verrons un peu plus loin que le contexte de la Reconversion professionnelle se trouve à mi-chemin entre les deux.

Seule la première et la dernière rubriques sont communes à tous les types de CV :


1. L’Etat Civil

 

Prénom Nom

Adresse

N° de tel : stipuler si c’est un répondeur et indiquer le numéro où vous êtes le plus facilement joignable (numéro de portable par exemple)

Mail

Age – situation familiale – nombre d’enfants

Permis de conduire + Véhicule si c’est un poste de commercial. Pas nécessaire si c’est un poste sédentaire.

Nationalité (facultatif). Utile si c’est un poste à l’International ou si vous postulez dans une société en lien avec l’étranger.

 

On parle de :

Centres d’intérêt : si vous avez une passion.

Activités extraprofessionnelles : si vous êtes membre d’une association, par exemple

Activités sportives : qui impliquent une activité assidue ou en compétition.

Loisirs : lorsqu’il y a un interêt à le signaler, en compatibilité avec le poste

Anne-Céline Ribadeau Dumas

A suivre le CV étudiant/jeune diplômé


 


29 mars 2006

DOSSIER EMPLOI (7)

PREPARER SA CANDIDATURE

Une candidature est composée d’un CV et d’une Lettre de motivation. Il faut donc qu’ils se complètent et non qu’ils se répètent.
Comment ?

Il faut garder à l’esprit son l’objectif : la candidature doit faire état de l’ensemble des compétences que la personne a acquises et développées au cours de son parcours professionnel

Par compétences on entend :

-les connaissances (les savoirs)

-les expériences (les savoir-faire)

-les comportements (les savoir-être)

qu’une personne va utiliser et mettre en œuvre pour réaliser correctement une tâche demandée.

Ces trois composantes de la compétence doivent être mises en avant dans la candidature et elles se répartissent de la façon suivante :

-les Savoirs : dans le CV ; dans les Rubriques « Formation » – « Connaissances informatiques et linguistiques ».

-les Savoir-faire : dans le CV ; essentiellement dans la rubrique « Expérience professionnelle ».

-les Savoir-Etre : dans la Lettre de motivation, étayés par des exemples concrets d’expériences professionnelles pour que le propos soit convainquant.

Anne-Céline Ribadeau Dumas
A suivre "Rédiger son CV"

26 mars 2006

DOSSIER EMPLOI (6)

COMMENT CONSTITUER SON RESEAU ?

L’objectif premier du réseau n’est pas de demander un emploi mais de rencontrer des interlocuteurs susceptibles de vous fournir des informations dans votre recherche.

Il est constitué :

- des personnes que vous connaissez : famille, amis, voisins, commerçants…

- des professionnels des secteurs qui vous intéressent

- des professionnels de l’information : ANPE, fédérations professionnelles…

Vous pouvez solliciter leurs avis, leurs conseils, leurs connaissances et leurs expériences.

Les personnes sont en général bienveillantes à l’égard de ceux qui les contactent car il est toujours agréable de sentir que l’on peut être utile à quelqu’un. ALORS, N’HESITEZ PAS !

 

Afin d’optimiser l’impact du réseau il faut :

- si une personne vous recommande, qu’elle prévienne au préalable son contact de votre appel.

- déclencher « l’effet boule de neige » : à chaque entretien téléphonique ou visuel, demandez à votre interlocuteur les coordonnées d’une ou deux personnes que vous pourriez contacter de sa part.

 

Anne-Céline Ribadeau Dumas

Pochain article : « Des candidatures spontanées ou ciblées, à l’image des compétences développées »

19 mars 2006

DOSSIER EMPLOI (5)

COMMENT PROSPECTER LES MARCHES DE L'EMPLOIT

Moyens

Outils

Inconvé

nients

Marché Ouvert

Les entreprises informent de leurs besoins à travers des offres d’emploi apparentes, diffusées et facilement accessibles.

Envoyer des candidatures ciblées par rapport aux offres

-la presse

-Internet

-l’ANPE

-les cabinets de recrutement

-les agences d’intérim

Plus de concurrence

Marché Caché

Les chercheurs d’emploi font émerger les besoins des entreprises, avant qu’elles en aient conscience ou qu’elles ne les aient exprimés.

Envoyer des candidatures spontanées qui montrent aux entreprises que leur problé

matique est identifiée

-développer et entretenir un réseau

-analyser l’actualité (fusion d’entreprises, délocalisation)

-participer à des salons de recrutement et à des forums de l’emploi

-contacter directement les entreprises

Nécessite plus de perspicacité

 

Anne-Céline Ribadeau Dumas

A venir : « ZOOM sur la constitution d’un réseau »

12 mars 2006

DOSSIER EMPLOI (4)

 

 

 

CIBLER ET PROSPECTER UN EMPLOI

I - COMMENT DEFINIR SA CIBLE?

 

L’emploi que vous recherchez doit prendre en compte :
  • ce que vous connaissez et que vous savez faire : vos compétences
  • ce que vous avez envie de faire et dans quelles conditions : vos contraintes personnelles : localisation géographique, salaire
  • les possibilités du marché du travail

Vous devez le définir à plusieurs niveaux :

  • au niveau du domaine d’activité : par ex le BTP, la Santé, la Grande Distribution
  • au niveau du secteur d’activité : par ex la Comptabilité, le Commercial
  • au niveau du type de structure : PME, grande entreprise
  • au niveau du poste et des activités qui le composent : gérer, rédiger, animer, conseiller

Cette réflexion préalable à l’envoi de candidatures permet d’identifier plusieurs emplois possibles et de les hiérarchiser par ordre de préférence : la cible (l’emploi idéal) puis les 2è, 3è et 4èchoix envisageables. Ce classement impacte la prospection de 3 manières :

  • en fournissant des critères précis pour trier les offres disponibles sur le marché
  • en adaptant sa candidature au poste visé
  • en permettant de se centrer sur la cible et de la réajuster au fur et à mesure de la prospection en s’appuyant sur les 2è et 3è choix.

Prochain article : II - Comment prospecter les marchés de l’emploi ?

Anne-Céline Ribadeau Dumas

05 mars 2006

DOSSIER EMPLOI (3)

LES ACTEURS ASSOCIATIFS-VISEMPLOI

ASSOCIATION VISEMPLOI

Association non confessionnelle mais d’inspiration chrétienne

Soutenue par la fondation Notre Dame et agréée par la Direction Régionale de l’Emploi, du Travail et de la Formation Professionnelle d’Ile de France

ce qu'elle fait:

  • elle vous accueille et vous écoute
  • elle vous propose un parrainage individualisé et personnalisé qui dure jusqu’à ce que vous ayez retrouvé un emploi : aide à la prospection, à la rédaction de candidatures ciblées, à reprendre confiance…
  • elle vous accompagne pendant la période de réinsertion

ce qu'il faut en attendre:

  • une grande disponibilité de soutien et d’écoute
  • un accompagnement sur mesure

ce qu'ils attendent de vous:

  • que vous soyez motivé

 

L’antenne du le 14ème arrondissement existe depuis Novembre 2003. L’équipe n’a cessé de s’enrichir de nouvelles compétences (Ressources Humaines, Juridique…) et est actuellement composée de 11 personnes, qui se relaient le samedi matin pour assurer les permanences. Chacune d’elles peut aussi accompagner dans la durée un ou plusieurs demandeurs d’emploi.

L’équipe fait également appel à un réseau de parrains, hors 14ème, car il est important que le choix du parrainage soit adapté à la personnalité et à la situation du chercheur d’emploi.

Dans la majorité des cas, les personnes accueillies sont bien dans une problématique de retour à l’emploi et sont parrainées. Il faut alors redonner confiance aux chômeurs, leur proposer de nouvelles voies de recherche, soutenir leurs efforts notamment dans le contexte particulier des personnes en fin de droits Assedic qui se retrouvent dans une situation d’urgence.

Pour d’autres qui doivent régulariser leurs papiers ou faire des démarches de prise en charge, Cotorep par exemple, l’association se fait le relais auprès des structures adaptées.

La réussite de l’accompagnement dépend essentiellement d’une démarche volontaire et persévérante.

les contacter:

Visemploi 14ème : 9 villa Saint Jacques tel: 06 72 27 64 57

Permanence sans rendez-vous tous les samedis de 09h00 – 12h00

(il existe aussi une antenne dans le 9ème et une antenne dans le 15ème)

 

Prochain article : cibler et prospecter un emploi

Anne-Céline Ribadeau Dumas

25 février 2006

DOSSIER EMPLOI (2)

LES ACTEURS DE L'EMPLOI DANS LE 14e

Ce qu'ils font et ce qu'il faut en attendre

 

LES ACTEURS ASSOCIATIFS

 

 

ASSOCIATION VISEMPLOI

 

Association non confessionnelle mais d’inspiration chrétienne. Elle vous propose un parrainage individualisé et personnalisé et fera l’objet d’un article plus détaillé la semaine prochaine

 

 

 

 

A.P.C.E.

 

 

 

L’Agence pour la création d’entreprise : Association loi 1901, créée à l'initiative des pouvoirs publics.

ce qu'elle fait:

-vous fournit toutes les étapes et tous les outils nécessaires à la création d’entreprise

-vous propose des informations sectorielles

-vous donne la possibilité de parler de votre projet en ligne sur le site internet

-vous met à disposition une bibliographie complète (possibilité de commander les ouvrages en ligne)

ce qu'il faut en attendre:

-un très bonne démarche générale de création : cf. « Le guide du créateur »

-une vraie représentativité de tous les secteurs d’activité

-des informations d’actualité et constamment mises à jour

A considérer comme une base de données à consulter

la contacter:

Adresse postale :

APCE 14 rue Delambre 75682 Paris Cedex 14
tél : 01.42.18.58.58 - télécopie : 01.42.18.58.00 -

http://www.apce.com

 

 

 

Le Réseau Chrétien Immigrés d’Ile De France

 

Si vous avez des problèmes liés à vos papiers, au DROIT AU TRAVAIL…

Ils organisent :

-une permanence juridique d’accueil et de suivi le Mardi de 14h00 jusqu’au soir, au 25 rue Fessart 75019 tel : 01 42 45 65 07

-des cours d’alphabétisation

Mercredi et Jeudi à 18h45 et Samedi à 10h30

à la Mairie du IVe Place Baudoyer 75004

http://www.reseauchretienimmigr@free.fr

 

Cet article fait suit à celui sur les acteurs publics et précède un plus particulièrement sur l'association VISEMPLOI

Anne-Céline Ribadeau Dumas

18 février 2006

DOSSIER EMPLOI (1)

LES ACTEURS DE L'EMPLOI DANS LE 14ème 

Ce qu’ils font et ce qu’il faut en attendre...

 

1 - LES ACTEURS PUBLICS

 

Les ASSEDIC

A considérer comme le tout premier interlocuteur

ce qu'ils font:

-vous permettent d'être reconnu en tant que demandeur d'emploi

-calculent vos droits aux allocations

-organisent votre protection sociale

-vous fournissent la convocation pour vous inscrire à l’ANPE

ce qu'il faut en attendre:

-qu'ils vous proposent toutes les aides au retour à l’emploi correspondant à votre situation : aides à la formation, à la mobilité…

ce qu'ils attendent de vous:

-que vous soyez en démarche ACTIVE et en mesure de le prouver (par ex: nombres de candidatures envoyées et...)

-que vous les teniez informé dès que votre situation change (par ex: embauche quel que soit le contrat...)

-que vous acceptiez tout emploi qui correspond à votre spécialité, à votre situation géographique…

les contacter:

Assedics Friant/Rochereau: 9 rue Friant 75014 tel: 01 44 89 50 00; www.assedic.fr

du Lundi au Jeudi: 09h00 - 15h45, le Vendredi: 09h00-12h00

 

 

L’A.N.P.E.

ce qu'elle fait:

-vous attribue un conseiller référent ou vous oriente vers l’APEC si vous êtes cadre

-vous aide à définir votre Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi : recensement de vos attentes, de vos contraintes, de vos besoins de formation

-vous met à disposition des offres d’emploi dans vos secteurs d’activités

-organise et anime des ateliers d’aide à : la définition d’un projet, la rédaction de candidatures…

ce qu'il faut en attendre:

-un accès au marché « ouvert » de l’emploi (postes visibles identifiés par des offres publiées dans la presse, sur Internet ou à l’ANPE)

ATTENTION : certaines entreprises ne laissent pas leurs coordonnées et il faut envoyer vos candidatures par le biais de l’ANPE.

ce qu'elle attend de vous:

-que vous soyez en démarche ACTIVE et en mesure de le prouver (par ex: nombres de candidatures envoyées...)

-que vous vous présentiez aux entretiens avec votre conseiller ou à toute autre convocation Assedics ou ANPE

les contacter:

Centre du 14ème arrondissement: 104 boulevard Arago tel: 01 43 26 02 55 www.anpe.fr

Espace Cadre Montparnasse: 113/117 avenue du Maine te : 01 42 79 40 40 www.apec.fr

 

 

La Maison du développement économique et de l'emploi

ce qu'elle fait:

-vous accompagne dans vos démarches de recherche d’emploi

-offre des services aux créateurs d’entreprise

ce qu'il faut en attendre:

-un suivi plus personnalisé

ce qu'elle attend de vous:

-que vous soyez motivé et actif

la contacter:

13, rue Rémy Dumoncel tel : 01 56 54 29 60

du Lundi au Vendredi: 09h00 – 18h00

Prochain article: les acteurs associatifs

 

Anne-Céline Ribadeau-Dumas