Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 mars 2013

Valérie Bignon : Exposition de peintures au salon de coiffure.

valerie bignon,Mairie 14emeRefroidis, fatigués par la grisaille de l'hiver? Courez voir les tableaux de Valérie Bignon qui expose 12 boulevard Edgar Quinet, jusqu'au 18 Mars 2013.
Ses œuvres ont de quoi vous réchauffer: iris éclatants, hellébores lumineux, tournesols ployant sous le soleil... Vous avez peut-être déjà admiré ses œuvres lors de sa dernière exposition à la Mairie du 14ème.
L'entrée est libre du lundi au vendredi.
Vous serez accueillis par les sympathiques coiffeuses Patricia et Malika. Vous pourrez alors aussi choisir de faire refaire votre brushing tout en admirant les peintures astucieusement accrochées de façon à pouvoir les contempler assis face à son miroir.

09 mars 2013

Montparnasse terre d’asile, Eduardo Pisano, peintre espagnol jusqu'au 17 mars 2013

pisano-affiche de l'expo du musée Montparnasse.jpg Le Musée de Montparnasse présente Eduardo Pisano : peintre espagnol, du 1er Février au 17 Mars 2013, la première exposition d'une série dédiée à Montparnasse, terre d’asile, terre d’exil...

Du 1er février au 17 mars 2013, le Musée du Montparnasse présente Eduardo Pisano,  peintre espagnol : l'exposition presente une collection inédite de peintures, dessins, monotypes qui rassemble une soixantaine d’œuvres de l’artiste espagnol exilé, peintre de l’école Espagnole de Paris, Eduardo Pisano (1912-1986)...Une belle opportunité de découvrir l’évolution d'un travail marqué par la réflexion de toute une vie autour de la couleur....

L’exposition vous fera découvrir un peintre dit baroque dans lequel la couleur, le trait, l'énergie et le drame constituent les éléments d'un style profondément original.
L’artiste espagnol, expulsé de son pays en 1939 après avoir endossé le rôle de soldat républicain au cours de la guerre civile, connut tour à tour les camps d’internement français, les travaux forcés sous la coupe des troupes d’occupation nazies Il connut une période d’exil. C’est à Bordeaux qu’il retrouvera sa liberté. Il s’installe à Arcachon en 1945, puis à Paris en 1947. Eduardo Pisano exposa dés 1946 des œuvres de style cubiste aux côtés de plusieurs peintres dont Pablo Picasso. Participant à l’apparition d’une École espagnole à Paris, le peintre est à l’origine d’une œuvre à tendance expressionniste au trait épais, puisant le plus souvent son inspiration dans l’univers des saltimbanques ou des toreros de son enfance. Il peint beaucoup de paysages, de nombreuses natures mortes.

Infos pratiques :Site officiel : Musée de Montparnasse
Du 1er février au 17 mars 2013 -  tous les jours, sauf lundi, de 12h30 à 19h.
Tarifs de l’exposition : 6€ |  réduit  5€ /gratuit -12 ans / groupes renseignements au 01 42 22 91 96

Site internet dédié à Eduardo Pisano : www.eduardo-pisano.fr

Musée du Montparnasse · 21 avenue du Maine · 75015 Paris | Tél. : 01 42 22 91 96 · Fax : 01 42 22 91 00 http://www.museedumontparnasse.net/  

Horaires d’ouverture : tous les jours sauf lundi, de 12h30 à 19h

Lire la suite

16 février 2013

"Paysages urbains", Cécile Galland expose à Notre-Dame de la Sagesse

galland,cecile galland,notre-dame,sagesse

Cécile Galland a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition de ses peintures à la chapelle  Notre-Dame de la Sagesse, le samedi 23 février 2013 à 17h00.
Intervention de Luca Merlini, architecte, professeur à I’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Malaquais, à 18h00.

Bien connue dans notre quatorzième arrondissement Cécile Galland a déjà exposé dans le 14ème, sur son thème de prédilection, « paysages urbains » et a rencontré un réel succès. Allez voir son exposition, ce qui vous donnera l’occasion de visiter la nouvelle et intéressante chapelle Notre-Dame de la Sagessegalland,cecile galland,notre-dame,sagesse (cliché Dinozor, cliquez pour agrandir), dans ce niveau quartier du 13ème arrondissement, celui de la TGB. Autre point d’intérêt la récente école d’architecture signée de l'architecte Frédéric Borel, Grand Prix National d'Architecture 2010 (3 quai Panhard et Levassor)

Du 16 février au 3 mars 2013, du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00, le samedi de 10h00 à 17h00, le dimanche de 16h00 à 18h00. Entrée libre
Chapelle Notre-Dame de la Sagesse
Place JeanVilar/rue Abel Gance-75013 Paris
Métro: Quai de la gare (L6), Bibliothèque François Mitterand (L 14)

14 février 2013

Inscriptions des artistes aux Journées Portes Ouvertes des ateliers 2013

journéees portes-ouvertes des ateliers d'artistes.jpgLes Journées Portes Ouvertes 2013 des ateliers d’artistes du 14e auront  lieu les samedi 1er et dimanche 2 juin de 11h à 19h.

Artistes du 14e, vous pouvez y participer  en accueillant le public dans votre atelier ou en exposant sur le Marché de la Création, boulevard Edgar Quinet.

Il est désormais possible de s’inscrire en ligne : Pour vous inscrire, vous pouvez télécharger le formulaire ci-joint et le déposer en salle polyvalente de la mairie, le jeudi 21 février de 10h30 à 13h et de 16h à 19h30. Vous pouvez également remplir la version électronique de ce formulaire en ligne avant le jeudi 28 février. Pour les demandes d’inscription au marché de la création, une attestation de domicile est demandée.

Si vous souhaitez figurer dans le catalogue mis à disposition du public, n’oubliez pas de joindre une présentation synthétique de votre activité artistique (1000 signes maximum) ainsi qu’une photographie en haute résolution d’une de vos œuvres. Ces pièces peuvent être transmises via le formulaire électronique ou envoyées par mail à Radia Belaïd (radia.belaid@paris.fr) avant le 2 mars 2013.

Remplir le formulaire électronique

Formulaire d’inscription format PDF 

Lire la suite

Le "Street Art" au Musée de la Poste

street art84.jpgLes années 1960 ont été marquées par des secousses culturelles, politiques très fortes dans la plupart des pays occidentaux et en particulier dans le monde anglo-saxon . Droits civiques, révoltes étudiantes et ouvrières, renforcement du féminisme, guerres de libération, émergence de l’écologie politique, etc…

Il en a été de même des courants artistiques, qui ont vu les références au passé subitement explosées. Ainsi, les murs de la ville sont devenus un gigantesque espace où des artistes, rompant avec les galeries et les musées, ont su  exprimer leur révolte dans une forme de critique sociale. Ils ont dénoncé l’oppression des médias, et ainsi pu librement exprimés le bouillonnement de la vie, leurs aspirations personnelles et ce besoin de renouvellement radical qui s’est traduit par une transgression totale de la représentation du monde au sein des arts plastiques.

 Les collages, les surimpressions graphiques, la récupération des affiches officielles, l’utilisation du pochoir et des aérosols, le détournement graphique des photographies,  proposent au regard du visiteur de cette exposition, un nouvel angle de vue, une nouvelle poésie de la rue, une destruction-reconstruction de l’espace urbain, qu’il soit du passé ou contemporain. Il y a dans cette exposition, la promotion d’une désacralisation de nos habitudes de voir le quotidien. La plupart des jeunes artistes restent rebelles, souvent sans concession. Ils demeurent pour l’essentiel des libertaires. Mais aujourd’hui le paradoxe est pour certains de concilier leur liberté et leur statut d’artiste reconnu par leur présence dans les galeries d’art.  

     - Musée de la Poste : 34, bd du Vaugirard – 75 015 – Tél  01 42 79 24 24

- Exposition jusqu’au 30 mars, de 10h à 18h tlj. Sauf dimanche et jours fériés.

02 février 2013

Urgence Hopper ! 62 heures non-stop en février au Grand Palais !

Rétrospective Hopper présentée au Grand Palais. Prolongation jusqu'au 3 février ! Pendant cette période de prolongation, la nouvelle politique tarifaire en faveur des jeunHopper-House-.jpges sera appliquée : la gratuité, valable pour les moins de 13 ans est dorénavant étendue aux moins de 16 ans !

La présentation pour La Voix du 14ème est faite à 2 voix,texte, choix des photos et légendes Marie-Chantal Belin et Marie-Hélène Viney

Hopper et ses maîtres Sa formation effectuée à Paris, il puise son inspiration dans les oeuvres du XVII (Vélasquez, Rembrandt, Vermeer) mais aussi parmi les maîtres du XIX (Goya, Daumier, Manet). Il appréciait particulièrement Edgar Degas. Les maisons et les villes hantées des photographies de Mathew Brady (1823-1896) ou d'Eugène Atget (1857-1927) n'ont cessé de le fasciner.

L'oeuvre de Hopper

Ce passionné deHopper travelling comme au cinéma photo Marie Belin.jpg cinéma est surtout connu pour ses tableaux, exposés dans de nombreux musées américains. Ses tableaux s'apparentent à des séquences.il réalise parfois un travellig comme au cinéma. M.C.Belin

Qui a imité qui ? Hopper le cinéma, à coup sûr, et symétriquement, le cinéma Hopper. Ses toiles ont été sources d'inspiration pour les cinéastes : Alfred Hitchcock a utilisé" la maison près de la voie ferrée" (1925) comme modèle pour la demeure de "Psychose"(1960). 

La scène du tableau "Fenêtre la nuit" (1928) évoque fortement le film "Fenêtre sur cour" (1954). 

D'autres réalisateurs s'en sont inspirés : Georges Stevens (Géant, 1956), Terrence Malick, Sam Mendes, Wim Wenders (Paris Texas (1984),(la fin de la violence, 1997), Tim Burton (Sleepy Hollow 1999), Alan Rudolph (Choose me, 1984), Peter Greenaway, (le cuisinier, 1989),  Warren Beatty , (Dick Tracy, 1990), les Frères Cohen (Barton Fink, 1991) ou Woody Allen (Accords et désaccords, 1999), Dario Argento (les frissons de l'angoisse, 1975) ainsi que David Lynch.

Ses peintures ont souvent été comparées aux pièces réalistes d'HeHoper nighthwaks photo officielle.jpgnrick Ibsen (1828, 1906). Il s'intéressait aux théories de Carl Gustav Jung et de Sigmund Freud. Ce peintre de l'Amérique au tracé réaliste décrit les bars, les cinémas, les théâtres, les intérieurs où le temps semble suspendu ; un pays peuplé de solitudes que sa surdité lui rend particulièrement perceptible.

Pour "Noctambules", il affirmait s'être inspiré d'une nouvelle d'Hemingway, "Les tueurs". Ambiance de film noir et d'angoisse aux teintes sous saturées. M.H Viney

Nighthwaks « Noctambules »

Tableau peint en 1942. Le plus connu d'Edward Hopper.Quelques clients solitaires baignés d'une lumière électrique...c'est déjà l'univers de Hopper. Il peint comme on réalise des prises de vue...des instants de vie à la fois fugaces et statiques.(Marie-Chantal Belin)

Morning Sun

hopper Lumière du matin.jpgOn pense obligatoirement au grand peintre italien Giorgio de Chirico. Le rouge de la ville de Ferrare, la femme statue et son ombre portée, l'espace, le silence....cette lumière véritable fil inducteur de son œuvre. M.C Belin

Sublime par le vide....et la lumière qui habite la chambre...."Ce que j'ai cherché à peindre c'est la lumière sur la façade d'une maison...je crois que l'humain m'est étranger"écrit  Edward Hopper.

Lire la suite

30 janvier 2013

La galerie Camera Obscura présente "Vers l'Orient" de Marc RIBOUD

 Marc Riboud vernissage de l'expo à la galerie Camera Obscura.jpgLa galerie Camera Obscura présente le photograhe : MARC RIBOUD

Le vernissage de cette exposition aura lieu le jeudi 31 janvier à 18h à la galerie.

L'expostion "Vers l'Orient" aura lieu du 1er février au 16 mars 2013.  Le livre MARC RIBOUD "VERS L'ORIENT"  a reçu le prix Nadar 2012. Cinq volumes sous coffret ( Turquie - Iran - Afghanistan, Pakistan - Inde - Népal - Chine - Japon) 55

- Galerie Camera Obscura : 268, boulevard Raspail - 75014. Paris. Tél  : 01 45 45 67 08- www.galeriecameraobscura.fr - Ouverture de la Galerie : mardi - vendredi : 12h à 19 h  / Samedi de 11h à 19h.

Cliquez sur l'image pour la voir en entier

25 janvier 2013

Exposition de peintures au Centre social Maurice Noguès du 25 janvier au 1er février 2013

centre social maurice noguès,relais de la cité blancheTHANA et d’autres amis de la rue du Relais Cité Blanche exposent leurs oeuvres du 25 janvier au 1er février 2013
- Lundi de 13h30-18h30
- Mardi à Vendredi : 9h30-12h30 / 14h-18h
au Centre socioculturel Maurice Nogues
5 avenue Porte de Vanves, 75014 Paris

Vernissage
- le lundi 28 janvier de 15h30 à 18h30

http://www.ndrosaire.org

Lire la suite

19 janvier 2013

Pentti Sammallahti, exposition prolongée jusqu'au samedi 26 janvier 2013

Pentti Sammalahatti expo prolongée jusqu'au 26 janvier.jpg

Galerie Camera Obscura

268, boulevard Raspail 75014 Paris • Tél : 01 45 45 67 08

Du mardi au vendredi : 12h à 19h, samedi : 11h à 19h • M° Raspail • www.galeriecameraobscura.fr   

Cliquez sur l'image pour la voir en entier

17 janvier 2013

"Le bon tirage de la bonne image trouvé au bon moment": Howard Greenberg

Du 16 janvier au 21 avril 2013, la Fondation Henri Cartier Bresson expose la remarquable collection privée du galeriste new yorkais Howard Greenberg. Une centaine de chefs d’oeuvre, caractéristiques des choix avisés du « galeriste-collectionneur », sont pour la première fois dévoilés au public.

Howard Greenberg,HCB,henri cartier bresson

Des modernistes de l’école tchèque (Drtikol, Rössler, Funke) aux photographes de la FSA (Lange, Evans) en passant par les humanistes (Hine, Seymour) ou les maîtres américains (Callahan, Frank, Winogrand), c’est une histoire personnelle de la photographie qui est racontée. Parmi la sélection, sont présentés des tirages d’une qualité exceptionnelle et des photographes majeurs, parfois méconnus comme Roy DeCarava, Leon Levinstein ou Ralph Eugene Meatyard ou Dorothea Lange (dont ici la célèbre photo Migrant mother, cliquez pour agrandir ).

Howard Greenberg se passionne pour la photographie au début des années 1970. C’est ainsi qu’il crée le centre de la photographie de Woodstock puis sa galerie, pour s’affirmer très vite comme l’un des piliers de la scène photographique new yorkaise. En tant que galeriste, Howard Greenberg expose ce qui lui tient à coeur, sans tenir compte de l’aspect commercial, le travail des grands maîtres aidant à financer le reste. Il utilise le même principe pour sa collection qu’il complète au gré de ses coups de coeur, de sa sensibilité.

Fondation Henri Cartier Bresson 2, impasse Lebouis
75014 Paris
+33 1 56 80 27 03
www.henricartierbresson.org

Du mardi au dimanche de 13h00 à 18h30, samedi de 11h00 à 18h45, nocturne mercredi jusqu’à 20h30.
6 € , 4 € tarif réduit (chômeurs -justificatif de -  de 3 mois-, moins de 26 ans, plus de 60 ans)
Gratuit handicapés, presse, Amis de la Fondation et en nocturne le mercredi (18h30 – 20h30)

11 janvier 2013

Le Moulin à Café janvier 2013

Moulin à café.jpgVoici le programme du Moulin à Café (Moulin à Café Le programme de janvier 2013_Page_1.jpg Café associatif  du 14ème )  pour janvier 2013  

Nous contacter : Le Moulin à Café - 8 rue Sainte Léonie ou 9 place de la Garenne 75014 Paris 01.40.44.87.55 M° Pernety contact@moulin-cafe.org- http://www.moulin-cafe.net -

Facebook : http://www.facebook.com/profile.php?id=100001826480635

Cliquez sur les grilles ci-contre et dans le texte qui suit pour les voir en grand et connaître le détail des programmes et  le prix des adhésions, des consommations, des repas....

Lire la suite

08 janvier 2013

Paysages de Karol Adler à l'espace Kaméléon jusqu'au 13 janvier

karol adler à l'espace Kaméléon avenue du Maine.jpg

04 janvier 2013

« Ici au loin » Exposition de Sammallahti à la galerie Camera Obscura

Pentti Sammallahti Solovki , Mer Blanche, Russie 2.jpgPentti Sammallahti avait fait sensation lors de sa première exposition aux Rencontres d’Arles. Des éditeurs lui avaient alors laissé carte blanche pour réaliser une monographie qu’ils publieraient dans plusieurs pays en Europe. C’est à l’occasion de sa sortie que la galerie Camera Obscura propose cette belle rétrospective.

La galerie connait bien Pentti Sammallahti qu’elle expose pour la troisième fois. Elle a sélectionné plus de 50 tirages, choisis dans toute son œuvre, depuis les paysages marins épurés, de la série «Archipelago» (années 70), jusqu’aux «Routes de Russie» où Sammallahti dispersait des sardines séchées pour attirer les chiens errants, protagonistes de ces images panoramiques et enneigées. On trouvera également ses classiques, les petites fables photographiques mettant en scène des animaux mais aussi des images moins connues, comme la série de passants défilants devant un mur réalisée en Estonie en 1980.

Même Cartier-Bresson avait été sensible au talent de Sammallahti, au point de l’inclure dans son choix des cent photographies pour inaugurer sa fondation.

Jusqu’au 19 janvier à la Galerie Camera Obscura, 268 boulevard Raspail, M° Raspail.
Du mardi au samedi de 13h à 19h.

http://www.galeriecameraobscura.fr/index.html

02 janvier 2013

Jusqu'au 6 janvier ! Les collections du Cercle de l'Art moderne au musée du Luxembourg

le cercle de l' art modrene Kees_van_Dongen_la_parisienne_de_montmartre.jpg Jusqu’au 6 janvier 2013, le Musée du Luxembourg présente une intéressante exposition se rapportant au « Cercle  de l’Art Moderne »,  ensemble de collectionneurs d’art qui par leur goût s’est porté vers la peinture impressionniste et l’art moderne , notamment les Fauves. Partageant les mêmes intérêts économiques, ils constituaient et agissaient comme une véritable communauté. Devenus par leur activité, membres influents de la commission d’achat du musée du Havre, ils sont parvenus à infléchir la politique d’acquisition vers une plus grande ouverture à la peinture contemporaine de l’époque ( fin du XIXe , début du XXe).

Ainsi, se trouvent réunis sous les cimaises du musée, des artistes tels que Courbet, Delacroix, Corot… ainsi que les  impressionnistes : Eugène Boudin,  Monet, Sisley,  Renoir, Pissarro, puis les Fauves : Marquet, Guillaumin, Vlaminck, Derain, Braque, Matisse, Dufy, Van Dongen,   ...musée du luxembourg

C’est une très belle exposition à ne pas manquer, car elle montre la foi de quelques collectionneurs passionnés au service d’une très grande époque, où la peinture  s’éloignait de l’académisme décadent, et rejoignait l’aventure d’un art  en marche vers la modernité.

R.Rillot

-Musée du Luxembourg (Sénat) 19 rue de Vaugirard 75006 Paris - Tél. : 01 40 13 62 00

Pour d'autres précisions et images cliquez sur lire la suite

Lire la suite

13 décembre 2012

Derniers jours pour l'exposition du trio de Parnassien

trio de parnassien expo jusqu'au 15 décembre.JPG

10 décembre 2012

Le Musée du Montparnasse présente

exo musée montparnasse 6 au 11 décembre couv_CP-small-2.jpg Le Musée du Montparnasse termine l'année 2012 en mettant à l'honneur les artistes de deux pays très différents, mais qui ont en commun la reconstruction, le Japon et Haïti.
1- Du 6 au 11 décembreLE JAPON INCONNU par le biais de peintures de paysages japonais qui contribuent à une meilleure compréhension de la diversité de l'histoire, des moeurs, des croyances des différentes régions de ce pays.

2- Du 21 décembre 2012 au 13 janvier 2013, un "Haïti radical et contemporain" grâce à deux jeunes talents : Sébastien Jean et Manuel Mathieu.

Du 6 au 11 décembre, LE JAPON INCONNU "Les œuvres artistiques que nous allons présenter au Musée du Montparnasse sont des peintures de l’époque moderne. Ce sont notamment les paysages des différentes régions du Japon.
Ces tableaux modernes font appel à des moyens d’expression divers pour décrire la vie sociale, la nature et les gens dans chacune de ces régions...

Nous voyons émerger grâce à la richesse des paysages et à la capacité de représentation des peintres dans la mise en forme de leur tableau, les qualités que nous ignorions jusqu’alors, à savoir la conscience esthétique, les valeurs et la sensibilité des Japonais enfouies au plus profond de leur cœur. Nous espérons vivement que les visiteurs découvriront un Japon nouveau et que cette nouvelle vision génèrera un développement culturel sans précédent.
Le grand séisme du 11 mars 2011 qui s’est abattu sur la côte orientale du Japon a dévasté les villes du nord-est du pays et leur environnement naturel. Nombre de Français ont vu en images les scènes de destruction et nous sommes convaincus qu’à la faveur de cette exposition, notre regard attiré une fois de plus vers la beauté et le charme du Japon apportera une aide à sa reconstruction."
Jean Digne, Président du Musée

Musée du Montparnasse, 21 avenue du Maine 75015 Paris tél : 01 42 22 91 96, www.museedumontparnasse.net-  Horaires d’ouverture (uniquement expositions temporaires) Tous les jours, sauf lundi, de 12h30 à 19h

Lire la suite

03 décembre 2012

la Galerie SPONTE présente Massimo Latte

J'ai le plaisir de vous inviter jeudi 6 décembre, au vernissage de l'exposition : Art ou création ?...

Nous vous présenterons le travail du peintre Massimo Latte.

Bernard Noël écrira de lui : "Qu’est-ce que c’est ? se demande bien sur le spectateur parce qu’il n’ose pas encore accepter l’émotion qu’il voudrait justifier. Mais que faire avec le mot “bleu” et des mouvements sensuels qui ne caressent que ses yeux ? Il regarde - et regarde aussi avec sa mémoire - avant de s’apercevoir que la couleur est aussi de la matière et que cette union inséparable le met face à un présent qui ne saurait avoir de fin". Cette fois- ci Massimo Latte propose des oeuvres à la couleur non plus bleue mais prune... Multiples formats. Multiples gestes.


Pour faire écho à cette gestuelle proche de la calligraphie, nous rencontrerons l'univers parfumé de la créatrice d'un nouveau geste beauté : le parfum comme une caresse sur la peau. Vous viendrez sentir, ressentir, caresser les textures inventées par Isabelle Masson Mandonnaud pour votre pur plaisir.


Le tout mis en scène avec les créations de l'architecte designer italien Sudesign et l'oeuvre de Takashi Murakami pour nous aider à comprendre les multiples facettes de la création contemporaine.

Rendez vous le 6 ou lors des week-end qui suivront.

Soyez nombreux à nous rejoindre et à partager ces événements :

www.sponte.fr     Twitter     Facebook

Dorothée ALLANEAU



Galerie SPONTE - 183, av du Maine  Paris XIVème


da@sponte.fr  +33 (0) 6.89.24.06.09 www.sponte.fr

Retrouvez nous sur Facebook

En réseau pour l’art contemporain

29 novembre 2012

Fondation Cartier pour l'art contemporain: Soirées Nomades

soirées nomades,fondation cartierChaque mois, les Soirées Nomades proposent une nouvelle forme de rendez-vous consacré aux arts de la scène : les Revues.
Carte blanche ou soirée thématique, les Revues associent plusieurs projets parfois très différents autour d’une même intention (performances, concerts, lectures, vidéos…) et donnent l’occasion de découvrir des univers artistiques singuliers. (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Revue 5
Lundi 19 novembre à 20h
Le Son des mots

Revue 6
Lundi 17 décembre à 20h
Les Explorateurs

Revue 7
Lundi 14 janvier à 20h
Telling / Stories
Une proposition de Jerôme Game

Revue 8
Lundi 11 février à 20h
Jean-Pierre and Friends
Une proposition de Jean-Pierre Drouet

28 novembre 2012

La galerie Camera Obscura présente Pentti Sammallahti

75014,galerie camera obscura,pentti sammallahtiLa Galerie Camera Obscura présente du 30 novembre 2012 au 19 janvier 2013 le photographe Pentti Sammallahti, à travers son livre

Ici au loin (Edition Acte Sud).

Signature de l'auteur lors du vernissage, le jeudi 29 novembre à 18 heures.

Ouverture de la Galerie mardi, vendredi, de 12 heures à 19 heures. Le samedi, de 11 heures à 19 heures. La Galerie sera fermée du 23 décembre au 2 janvier inclus.

Galerie Camera Obscura, 268 boulevard Raspail - tél : 01  45 45 67 08

Lire la suite

27 novembre 2012

Denis Ben Sussan à l'Entrepôt

Du mercredi 7 novembre au  samedi 1er décembre 2012

Denis Ben Sussan, Photographies

L'entrepôt, lieu de culture 7, rue Francis de Pressensé 75014 Paris - M° Pernety Tel 01 45 40 07 50 -Mail : galerie@lentrepot.fr- Site : www.lentrepot.frdenis Ben Sussan

Denis Ben Sussan pratique la photographie depuis le début des années 70. Artiste passionné par diverses formes visuelles, Ben Sussan est tel un voyageur-explorateur de multiples civilisations (dont Auroville). Sa pratique argentique du « flou » présentée lors de sa première exposition en 1992, s’est adaptée de façon contemporaine en 2012 à une forme de pointillisme. Les diverses compositions présentent au public une poésie issue d’un trouble esthétique d’une intense richesse.

23 novembre 2012

Salon Européen de l'Education - Salon de l'Etudiant 22 - 25 Novembre 2012 à la porte de Versailles

salon de l'Etudiant.pngQuatre jours pour comprendre l'enseignement supérieur et choisir sa poursuite d'études.

Quatre journées pour découvrir des métiers et échanger avec des professionnels. Cet évènement offrira aux collégiens, lycéens et aux étudiants un large panorama de l’offre éducative française. Des espaces dédiés leur permettront d’échanger avec des spécialistes sur les filières d’études existantes et d’aborder toutes les questions qui les préoccupent concernant leur orientation et leur avenir professionnel. Il propose également des zones dédiées à l’orientation, aux métiers, à la vie active, et aborde tous les aspects de votre vie étudiante. Un cycle de conférences sera proposé tout au long de la manifestation.

 Pour plus d’informations, rendez-vous sur :

http://www.letudiant.fr/etudes/salons/region-ile-de-franc...

Salon Européen de l'Education - L'Aventure des Métiers 22 - 25 Novembre 2012

Quatre journées pour découvrir des métiers et échanger avec des professionnels.

Salon européen de l' éducation
salon européen de l'education  et salon de l'orientation des jeunes.png

Venez découvrir les propositions de la Ligue en matière d’éducation et de jeunesse. Lycéens, parents d'élèves, formateurs, chercheurs, enseignants, responsables d'établissements ou de collectivités, politiques et responsables associatifs locaux, rencontrons-nous et agissons de concert pour favoriser l’accès de tous à l’éducation.

De l’apprentissage à travers les voyages et au contact des habitants, en passant par l'éducation au développement durable dans les accueils de loisirs, sans oublier les initiatives d'Escales d'eau (93), l'Eau partagée (Var) et l'Eau est le pont (Paris) et bien d’autres encore, découvrez en quoi l’école devient acteur du changement. Ce sera l’occasion aussi de découvrir le film ARCI La caravane ou encore les nouveaux outils et jeux pédagogiques inédits destinés à sensibiliser les moins de 18 ans à l'Union européenne. Bref, l’école, c’est l’affaire de tous

Pour en savoir plus http://www.salon-education.com/

Lire la suite

20 novembre 2012

Yue Minjun à la Fondation Cartier

La Fondation Cartier pour l’art contemporain présente la première exposition majeure consacrée à Yue Minjun.jpgMinjun en Europe. Une occasion unique de découvrir le travail de cet artiste chinois aujourd’hui reconnu et dont la célébrité contraste avec la grande discrétion. Revisitant les codes du grotesque par une iconographie haute en couleur et hantée de personnages au rire énigmatique, son oeuvre porte un regard ironique et désabusé sur le contexte social et politique de la Chine contemporaine et sur la condition humaine dans le monde moderne. À travers près de 40 tableaux issus de collections du monde entier, ainsi qu’une multitude de dessins encore jamais montrés au grand public, l’exposition dévoile l’esthétique singulière et complexe d’une œuvre qui se dérobe à toute interprétation.

YMJ_Sky 1_A4.jpg

du 14 nov. 2012 au 17 mars 2013 Fondation Cartier pour l’art contemporain
261, boulevard Raspail, 75014 Paris
www.fondation.cartier.com

TARIFS (expositions)
Droit d’entrée : 9,50 €  Tarif réduit : 6,50 €*
Gratuit **

Lire la suite

19 novembre 2012

Le musée Zadkine rouvre ses portes

 Depuis le 10 octobre 20112, le musée a réouvert. Une année de travaux a été nécessaire pour moderniser les lieux. L’ensemble a été équipé pour la circulation des personnes handicapées. Dans la maison et les ateliers du sculpteur, les espaces d’exposition  ont été revus afin de proposer au visiteur un parcours  réadapté à une vision agrandie des œuvres présentées. Dans la lumière des verrières et la nudité des espaces rendus à leur volumes d’origine, les bois, les pierres, les marbres dialoguent entre eux. Rappelons que ce lieu fut d’abord un lieu de création, dans lequel de 1928 à 1967, naquirent les sculptures  aujourd’hui présentées.

zadkine,musée,modigliani,cendras,arthur miller

Ce musée est une enclave consacrée à l’œuvre de l’un des représentants majeurs de l’Ecole de Paris, vivant au rythme des saisons si près de Montparnasse où se croisèrent des artistes majeurs tels Modigliani, Cendrars, Arthur Miller, le musée Zadkine est à découvrir et à redécouvrir.

 - Musée Zadkine – 100 bis rue d’Assas – 75 006- Tél : 01 55 42 77 20. www.zadkine.paris.fr

15 novembre 2012

La Galerie Sponte, 183, avenue du Maine présente

Pour le programme de l'année à venir : une série d'événements pour faire parfois réfléchir, parfois ressentir et dans tous les sens du terme puisque la galerie propose même cette année un événement olfactif...

Nous commençons donc avec les artistes tunisiens le 15 novembre, soit jeudi prochain, puis parlerons ensuite de musique, de gestuelle, de parfum, de voyage intérieur et de dessin avec le maître incontesté en la matière.

 www.sponte.fr     Twitter     Facebook

 

Le 15 novembre le 6 décembre . Hors les murs : les 16&17 fév , le 28 mars,le 19 avril, le 23 mai, le 1er juin - Hors les murs : les 14&15 juin

 

Galerie SPONTE - 183, av du Maine  Paris XIVème

 da@sponte.fr  +33 (0) 6.89.24.06.09 www.sponte.fr

 Retrouvez nous sur Facebook

En réseau pour l’art contemporain

Exposition photographique à la Cité Universitaire: la soledad publica de la fotographiaa

Expositionà la cité U à partir du 13 novembre  SOLEDAD.jpgDu 13 au 23 novembre 2012 : Exposition de photographies en noir et blanc de Gustavo LEVITA. LA SOLEDAD PÚBLICA DE LA FOTOGRAFÍA
Le besoin de l’isolement en lieux publics au milieu d’une société qui s’est arrêtée de regarder, et, habite dans un état permanent de chaos, ou le ‘nous’ se dilue en limitant la possibilité de dialogue, c’est ceci qui me pousse à photographier. 

Maison de l'Argentine 27 A Boulevard JOURDAN, 75014 Paris Accueil : du lundi au vendredi de 8h à 13h et 14h à 17h Tél. : 33 (0)1 44 16 29 00
Courriel :
secretariat@casaargentinaenparis.org

12 novembre 2012

Les Sudre, une famille de photographes, exposition au FIAP

Expo photo les Sudre au Fiap  12nv au 16déc 2012.jpgLe Fiap Jean Monnet accueille du 12 novembre au 16 décembre l’exposition « les Sudre, une famille de photographes ».  A partir des années 60, Jean-Pierre et Claudine Sudre s’illustrent sur la scène photographique, lui dans de multiples domaines de la prise de vue (il est aussi l’un des fondateurs des rencontres d’Arles), elle comme experte en tirage des grands noms de la photographie (Nadar, Bayard, Atget, Sieff…). Depuis, le flambeau a été repris par leur enfants et même leurs conjoints.

C’est dans cette longue histoire de famille animée par la même passion de l’image que se trouve le lien entre un paysage matériographique de Jean-Pierre, un tirage de Nadar par Claudine, un paysage du Montes Négros de Dominique, le portrait de Beuys par Laurence et une image des réserves de sculptures dans les musées réalisée par Jean.
Une même rigueur, une même approche dans la composition sans superflu et une grande attention apportée au tirage. Et l’on traverse le temps, d’une génération à une autre, les thèmes sont souvent différents, les techniques changent, mais le regard reste le même. Et l’on re-découvre ce monde de l’image à qui cette famille a consacré sa vie.

Fiap Jean Monnet 30 Rue Cabanis. M° Glacière. Ouverture de 10h à 20h
Vernissage le 12 novembre-

Projection- rencontre jeudi  22 novembre, 20h30 au FIAP

Lire la suite

08 novembre 2012

Rencontre- signature avec Bernard Plossu vendredi 9 novembre à 18h

Camera obscura Signature Plossu.jpg

Rencontre- signature avec Bernard Plossu vendredi 9 novembre à 18h à la galerie Camera Obscura, 268 Boulevard Raspail

Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand

07 novembre 2012

Le moi(s) de la photo dans le 14ème

Programme_Mois_de_la_Photo_Page_1.jpgInitié en 1980 par la Maison Européenne de la Photographie (MEP), le Mois de la Photo est le rendez-vous biannuel incontournable des amateurs de photographie contribuant à faire de Paris une des capitales de cet art visuel.

Comme à chaque édition, le 14e arrondissement sera le théâtre d’une centaine d’événements photographiques du 16 octobre au 15 décembre avec de nombreux temps forts parmi lesquels des expositions d’une grande qualité à la galerie du Montparnasse tout au long du mois de novembre et le Salon international des arts photographiques – salon Daguerre en mairie annexe où seront exposées plus de 600 photos dont 250 provenant de l’étranger. Le Moi(s) de la photo dans le 14e, c’est aussi une cinquantaine d’autres expositions portées par une centaine d’artistes qui viendront à vous, partout dans l’arrondissement. invitation vernissage mois de la photo 9 nov 2012_Page_1.jpgVous ne savez pas par où commencer? Le salon des photographes du 14e du 9 au 18 novembre vous permettra de découvrir quelques unes de leurs œuvres dont vous retrouverez des expositions plus complètes dans votre bibliothèque, votre restaurant préféré ou encore la galerie d’art près de chez vous.

Le 14e au programme du Mois officiel de la Maison Européenne de la Photographie
Cette année, la sélection officielle de la Maison européenne de la photographie est composée de 80 expositions dans tout Paris autour des grandsnoms de la photographie et de nombreux artistes émergents. Cinq de ces expositions se tiendront près de chez vous :
- L’avènement de la nouvelle photographie. 1975. Une aventure dans le 14e.
Galerie du Montparnasse
-Les Sudre, une famille de photographes.
FIAP-Jean Monnet
- Moï Ver. Fondation Henri-Cartier Bresson
-Moon, Bernard Plossu, Masao Yamamoto :trois poètes de la miniature.
Galerie Camera Obscura
- Alain-Gilles Bastide : L’invisible Labyrinthe
des temps. Galerie Dufay-Bonnet.

Pour consulter le détail du programme cliquez sur lire la suite, et pour voir les documents en grand cliquez sur les illustrations

Lire la suite

03 novembre 2012

Salon du Chocolat jusqu'au 4 novembre 2012

Le Salon du chocolat a ouvert ses portes depuis le 31 octobre Salon du Chocolat composition photo Marie Belin.jpget restera ouvert tout le week-end, jusqu’au 4 novembre, place de la Porte de Versailles (75 015)

Rendez-vous donc au Salon du Chocolat de 10 heures à 19 heures. Pour les adultes, l’entrée est à 13 € et 6,50 € pour les enfants (de 3 à 12 ans), le salon est gratuit pour les enfants de moins de 3 ans. Un lieu où se rendre en famille pour découvrir toutes les variétés de cacao et se laisser aller au goûter...

Marie Belin y est allée et nous propose de belles photos de ce rendez-vous bien agréable pour les amateurs de chocolat...

Cliquez sur les images pour les voir en grand

Ci-contre "Composition"

Lire la suite

01 novembre 2012

Mademoiselle Yvette Troispoux, photographe

E x p o s i t i o n   Mademoiselle Yvette Troispoux photographe - 9 novembre - 2 décembre 2012

Le Musée du Montparnasse, présentera du 9 novembre au 2 décembre 2012 dans le cadre du Mois de la Photo à Paris, une exposition monographique consacrée à Yvette Troispoux.
Cette photographe plus connue sous la formule de « photographe des photographes » a marqué l’histoire de la photographie française des 50 dernières années car elle en a été le témoin photographique.

yvetteTroispoux.jpg

Véritable légende du monde de la photographie, Mademoiselle Yvette Troispoux (comme elle signait) continuait encore, à 93 ans, à faire des apparitions remarquées et à photographier inlassablement ses amis photographes dans les vernissages, au club des 30X40 ou dans les festivals.

Celle que Doisneau surnommait sa « photocopine » était née en 1914 à Coulommiers et débuta la photographie en amateur à l’âge de 19 ans tout entravaillant comme employée de bureau à Paris pendant quarante ans. À sa retraite, elle se voua entièrement à la photographie, sa véritable famille et réalisa les portraits des figures les plus importantes de son époque (Brandt, Kertesz, Brassaï, Lartigue, etc.) avec une fraîcheur, une spontanéité, une connivence amusée que provoquait son apparition en une sorte de Miss Marple. Mais Yvette Troispoux fut aussi une photographe dans la tradition humaniste,
saisissant lors de ses voyages ou de ses errances sur les bords de Seine ou dans les paysages
d’Ile de France, des instantanés poétiques et plein de tendresse.

L’exposition
Des débuts d’une toute jeune photographe amateur et autodidacte à la maturité influencée par les travaux présentés aux 30x40, c’est toute une vie photographique qui sera accrochée aux cimaises du Musée du Montparnasse.
On y trouvera des photographies tirées de son album privé, une sélection de ses meilleures images, des documents comme la série de timbres qu’elle édita à compte d’auteur.
Grâce à des prêts du Musée des Capucins de Coulommiers, de sa galeriste Agathe Gaillard, d'Argentic, de Photo Verdeau et de collectionneurs, la diversité et la richesse de son oeuvre seront présentées au public.

L’exposition s’accompagne de la sortie d’un livre monographique et biographique, aux éditions Contrejour par Céline Gautier et Aurélie Aujard..
• Tarifs : 6 €, réduit 5€
• Tous les jours, sauf lundi de 12h30 à 19h
museedumontparnasse@wanadoo.fr