Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 octobre 2011

Exposition « Les étrangers célèbres et anonymes du 14e » du 7 au 15 octobre à la mairie du 14ème

les étrangers célèbres et anonymes du 14ème.jpgParis est riche d'une grande diversité de nationalités, de cultures, de langues.1 habitant sur 7 est étranger, soit près de 20.000 personnes dans le 14e. A travers cette exposition, découvrez ces hommes et femmes qui font notre histoire commune

Cette exposition est organisée par le Conseil des citoyens parisiens extra-communautaires du 14e. Le vernissage se tiendra le jeudi 13 octobre à 19h30 dans le hall de la Mairie.
Jusqu'au 15 octobre - Hall de la mairie, 2 place Ferdinand Brunot. M° Denfert Rochereau ou Mouton Duvernet.

08 octobre 2011

Lewis Hine expose à fa Fondation HCB

Ici, la photo devient le témoignage vivant de la réalité sociale, terrible, oppressante.

Lewis Hine l'ascension vers l'Amérique Ellis Island 1905.jpgIl s’agit des immigrants venus de l’Europe, qui se retrouvent abandonnée, vivant dans les taudis d’Ellis Island à New-York en 1905. On y voit le travail des enfants, la maladie, la misère, le dénuement total. Nous croisons les mendiants, les chômeurs faisant la queue devant un bureau d’embauche, le travailleur estropié, la veuve et ses dix enfants, les noirs américains dans leur ghetto, les réfugiés de guerre, le ramasseur de coton, le cireur de chaussures… Une humanité souffrante, désespérée.

La démonstration de l’exploitation de l’homme par l’homme éclate ici au grand jour, sans le pouvoir des mots, car ceux-ci sont inutiles, hors « champ » ; seule l’accablante misère humaine  est omniprésente.

Nous sommes au tout début de la photographie documentaire, du reportage objectif. L. Hine dit : « je veux créer une image plus réelle que la réalité elle-mêmeil faut de la lumière, une image directe, sans effets de clairs obscurs ».

Plus tard , de 1933 à 1938, plusieurs clichés se rapportant au « New Deal » initié par Franklin Roosevelt nous rappellent la politique interventionniste mise en place pour lutter contre les effets de la Grande Dépression de 1929. Voir les clichés se rapportant à la construction de l’Empire State Building !Lewis Hine fileuse dans une usine de Nouvelle  Angleterre 2004.jpg

Photographe humaniste, épris de justice sociale, "J'ai voulu montrer ce qui devait être corrigé ; J'ai voulu montrer ce qui devait être apprécié. Il faut de la lumière, de la lumière à flots... " Lewis Hine cherche à démontrer l’asservissement des hommes à la production industrielle pour le profit de quelques uns. Il bataillera contre le travail des enfants au sein de la N.C.L.C. ( National Child Labor Committee ). A ce titre, il est pour nous un miroir dans lequel se reflète les aspirations de l’homme : bien-être, éducation, justice, critères essentiels  et nécessaires pour la libération de l’humanité.

R.R

-  Lewis Hine à la Fondation Henri Cartier Bresson : 2, impasse Lebouis – 75014 - 01 56 80 27 00 - www.henricartierbresson.org

--Exposition jusqu’au 18 décembre du mardi au dimanche de 13h à 18h 30, le samedi de 11h à 18h 45

29 septembre 2011

Festival des Arts Losserand : dimanche 2 octobre de 9h à 18h

festival des arts Raymond Losserand 2011.gifSe fondant sur le succès de l'édition 2010 - avec le soutien des riverains, des artistes et des associations de quartier - les « Plaisanciers » lancent le 2e Festival des Arts de la rue Raymond Losserand.

Le dimanche 2 octobre 2011 une grande fête populaire animera la rue, piétonne pour la journée. Ce Festival des Arts célèbre la permanence de l’esprit « montparno » authentique du quartier, qui demeure celui des ateliers de peintres, sculpteurs, artisans d’art, etc.

Cette manifestation est l’occasion d’un vaste et exceptionnel déploiement des oeuvres des artistes du quartier, présentées dans des stands bâchés de plein air (le périmètre des ateliers d’artistes sélectionnés est le même que celui de la journée « Portes ouvertes aux ateliers d’artistes » de Montparnasse, organisé par la mairie du XIVème). L’ensemble constitue la plus belle et vaste Galerie d’Art « publique » jamais vue dans les rues de Paris : 150 stands de 4 x 2 mètres, installés sur les trottoirs, et répartis sur le périmètre (800 m) de la rue Raymond Losserand fermé à la circulation et 1 scène ouverte sur estrade de 4 x 5 mètres devant le métro Pernety .

festival-des arts Raymond Losserand.jpg

Artistes de music hall, musiciens et comédiens de rue se produiront tout au long de la journée sur la scène ouverte et dans la rue, tandis que des auteurs et poètes du quartier liront leurs œuvres, pour animer et faire de l’événement un véritable « festival » populaire.

Renseignements: www.festival-losserand.com
Le Festival est entièrement organisé et géré par les bénévoles de l’association des commerçants du quartier. D’autres associations le soutiennent et participent à l’événement, qui bénéficie également du soutien de la caserne de pompiers de la rue d’Alésia.

Liste des artistes présents au festival des arts de la rue Raymond Losserand, cliquez sur lire la suite

Lire la suite

04 septembre 2011

La Galerie CAMERA OBSCURA présente Denis Dailleux

 Denis Dailleux expo Camera Obscura jusqu'au 22 octobre.jpg

Une série de photos réalisées par Denis Dailleux sera présentée à la Galerie du 9  septembre au 22 octobre 2001.

Le vernissage aura lieu le jeudi 8 septembre à 18h, en présence de Denis Dailleux.

L'ensemble des photos présentées se rapporte au Ghana.

-Galerie Camera Obscura : 268, boulevard Raspail; Tél : 01 45 45 67 08. Galerie ouverte du mardi  au samedi de  13h à 19h.

WWW.galeriecameraobscura.fr

Lire la suite

03 septembre 2011

La Fondation HCB expose Lewis Hine

exposition Lewis Hine.jpgLa Fondation HCB exposera du 7 septembre au 18 décembre 2011, le travail du photographe américain Lewis Hine.
 
Armé de sa lourde chambre photographique, Lewis Wickes Hine (1874-1940) fut un combattant acharné pour la justice sociale.
 
L’exposition de la Fondation HCB rassemble environ 150 tirages originaux en noir et blanc provenant de la George Eastman House, International Museum of Photography and Film de Rochester. Cette rétrospective couvre l’ensemble de la carrière de Hine : portraits d’immigrants débarquant à Ellis Island, enfants au travail, construction de l’Empire State Building, reportages en Europe à la fin de la première guerre mondiale. Des documents inédits, récemment acquis par Rochester seront également présentés. Coproduite avec la Fundación MAPFRE de Madrid et le Nederlands Fotomuseum de Rotterdam, cette exposition a reçu le soutien de la Terra Foundation for American Art.
2, impasse Lebouis 75014 Paris tel+33 1 56 80 27 03
www.henricartierbresson.org

29 juillet 2011

L'Entrepôt programme de l'été et annonces de rentrée

AU CINEMA CET ETE (...)

Les cinémas restent ouverts tout l'été : les trois salles sont climatisées
FESTIVAL : "
FIGURES DE L'ART au 20ème siècle" du 20 juillet au 24 août
>>Sans oublier la programmation hebdomadaire : plus de 15 films d'art et essai chaque semaine, dans nos salles climatisées.
>>>Renseignez-vous sur la carte Cinémalin de l'entrepôt : à offrir ou à s'offrir.(...)

 

LA MUSIQUE CET ETE (...)

>>>FESTIVAL : "NOCHES PICANTES" dédié aux musiques latines jusqu'au 30 juillet
vendredi 26 Août : YAPA , samedi 27 Août : SAMBUCA, deux soirées pour prolonger les vacances...

 

EXPOSITION (...) SELECTION ESTIVALE

>>> Du lundi 18 juillet au vendredi 23 septembre : Salon d'été de 11h à 17h.
(sauf du 8 au 16 Août)

Lire la suite

26 juillet 2011

Rembrandt et son cercle à l'Institut Néerlandais, 121 rue de Lille 75007

"Rembrandt et son cercle": 30 juin - 2 octobre 2011

Expo  Rembrandt à l' Institut Néerlandais.JPGL'exposition "Rembrandt et son cercle" est un florilège des dessins réalisés par l'artiste et son entourage, provenant de la Collection Frits Lugt. Pour l’occasion, les œuvres qui viennent d’être exposées à la Frick Collection à New York sont présentées dans des cadres du XVIIe siècle.

Frits Lugt (1884-1970) a montré dès son plus jeune âge une prédilection pour Rembrandt. Durant sa longue vie de collectionneur, il a su assembler un ensemble splendide de dessins du maître hollandais et de feuilles d’artistes de son cercle, élèves, amis et suiveurs. Cette collection a fait l’objet d’une étude approfondie par Peter Schatborn, ancien conservateur en chef du Rijksprentenkabinet d’Amsterdam et éminent connaisseur de l’art du dessin du XVII ème siècle et de Rembrandt en particulier. À l’occasion de la publication du catalogue raisonné – résultat de ses recherches qui ont donné lieu à de nombreuses nouvelles attributions.

Pour télécharger les images de l'exposition, cliquez iciRembrandt et son cercle 2.jpg

http://www.offi.fr/expositions-musees/fiche-programme/institut-neerlandais-3773/rembrandt-et-son-cercle-68238.html#horaires
Horaires du lieu : Tlj (sf lun) 13h-19

Adresse : Institut Néerlandais
121 rue de Lille Paris 7e (75007)
01 53 59 12 4

Cette exposition nous a été signalée par des lectrices,voici leurs commentaires :Vraiment très bien ! "Si vous êtes encore à Paris, c'est un bon moment en perspective ! Nous avons été enthousiasmées ! Et ce qui ne gâte rien, il n’y a pas de file d’attente et des gardiens très agréables, chaleureux et accueillants. C’est vraiment de grande qualité, stimulant, sans que le plaisir soit gâché par une affluence étouffante ni le fait qu’on a les jambes qui se rappellent à nous !"

15 juillet 2011

American Power, Mitch Epstein à la Fondation H.C.B.

La Fondation H.C.B., présente les photos de Mitch Epstein. Sur le thème du pouvoir, ce photographe américain aborde les différents aspects de celui-ci : pouvoir de l'argent, du capitalisme, pouvoir politique, pouvoir des entreprises et in fine le pouvoir de l'énergie, caractéristique de la civilisation moderne...

mitch_epstein.jpg

Les photos présentées, essentiellement prises sur le continent Nord-américain, montrent l'impact visuel et destructeur de la civilisation industrielle sur notre environnement. L'homme devient l'agent essentiel de son "pouvoir" sur la nature, mais modifie celle-ci dans ce qu'elle a d'éternel et d'essentiel pour la vie ; il devient alors le mauvais génie qui oeuvre contre sa propre survie.

 Chacun trouvera dans cette exposition et selon sa propre sensibilité, l'écho que prolongeront une réflexion et une prise de conscience, nécessaires à une remise en cause de ce "pouvoir" omniprésent, propre à une civilisation industrielle née au  cours du 19e siècle et qui s'affirmera triomphante au cours du 20e siècle, mais qui est déjà sur le chemin de son déclin face aux défis énergétiques qui nous attendent pour les prochaines décennies.  R.R

jusqu'au 24 juillet 2011 Fondation H.C.B. 2 Impasse Lebouis - 75 014

02 juillet 2011

L'été de Camera Obscura

Bernard Plossu en Ardèche / Jardin d'été à Paris

CameraObscura1.jpgCameraObscura-jardin.jpgNous sommes heureux de collaborer à nouveau avec La Fabrique du Pont d'Aleyrac, qui présente cet été le travail réalisé depuis plusieurs années par Bernard Plossu sur l'Ardèche.

Le livre édité à cette occasion est disponible à la galerie (Voir l'édition de tête accompagnée d'un tirage). Bienvenue à tous ceux qui auront la possibilité de passer voir l'exposition dans ce beau lieu.

• Son livre EUROPA a reçu le prix du meilleur livre photographique de l'année au festival PHotoEspaña. En vente à la galerie. 52,80 €

Notre exposition "Jardin d'été" est visible à la galerie jusqu'au 31 juillet. Cliquez sur les images pour agrandir.

21 juin 2011

Jardin d'été à la galerie Camera obscura

Jardin_1.jpg

31 mai 2011

l'Entrepôt - 1ère quinzaine de juin

Programme de la première quinzaine de juin  2011 à l' Entrepôt

7/9 rue Francis de Pressensé 75014- Tel : 01 45 40 07 50

M°Pernety

Lire la suite

26 mai 2011

WEEK-END DE FÊTE À LA CITÉ INTERNATIONALE 27, 28 & 29 MAI 2011

C’est l’événement de cette fin d’année universitaire, les résidents de la Cité Internationale Uaffiche fete_de_la_ciup.jpgniversitaire de Paris, ve­nus des quatre coins du monde, organisent avant leur départ une grande fête pluriculturelle.  
Entre expositions, concerts, dégustations, danses, barbecue, promenades, manifestations en plein air et dans les maisons, vous aurez l'opportunité, résidents et amis, de parcourir la Cité internationale au travers des multiples cultures qui font notre richesse

Préparez votre week-end de fête en téléchargeant le programme dès maintenant :

.http://www.ciup.fr/citescope/1/29-/3

Grande fête de La cité internationale universitaire les 26,27 et 28 mai festival Jessfest et rencontres

18 mai 2011

Exposition de l'association Personimages sur le thème de l'eau et de la nature. Du 16 au 21 mai, de 13h à 20h, à la mairie du 14ème

paris 14e,personimages,lavoixdu14e.info,mairie 14eCette exposition présente les travaux réalisés dans les ateliers du 14ème ou dans d'autres lieux. Cette année le thème retenu est "la nature dans tous ses états".

Sont présentées des oeuvres diverses: peintures, dessins,  collages et  une nouveauté, des mosaïques. La  richesse des couleurs vives juxtaposées  saisit le regard des visiteurs.  Les collages incrustés donnent un relief étonnant à certaines peintures et créent des paysages imaginaires.

Les oeuvres sont réalisées par des personnes souffrant d'un handicap, le plus souvent mental, qui ont une  grande sensiblité artistique. La Voix suit depuis longtemps l'accompagnement artistique donné par l'association Personimages et admire la beauté et l'originalité des créations  de ces artistes « extraordinaires ».

Venez voir cette exposition et vous documenter sur le fonctionnement des ateliers  à la Salle polyvalente de la mairie du 14ème, 2 place Ferdinand Brunot , jusqu'au 21 mai.

 L'offre culturelle  des ateliers  Personimages, animés par des artistes professionnels, est très variée : peinture, poterie, mosaïque, modelage, marionnettes, tissage, théâtre, expression corporelle, danse, musique, photo numérique...

Notez dès à présent !  Le samedi 28 mai, de 14h à 16h30, un spectacle  aura lieu dans la crypte de l'église  Notre- Dame du Travail , 34/36 rue Guilleminot.  Ce  spectacle  sera composé de séquences créées spécialement pour l'occasion par les différents ateliers parisiens Personimages. M.G.V.

Pour avoir des renseignements complémentaires consultez le site : http://www.personimages.org/

Lire la suite

16 mai 2011

Le Musée du Montparnasse présente ...

DIASPARIS, « Inspirations africaines au cœur du Grand Paris, Dialogues avec le monde »
du 18 mai au 5 juin 2011
Œuvres de la nouvelle vague de plasticiens issus de la diaspora africaine à Paris.
Dialogues entre peintres, sculpteurs, vidéastes, photographes, performers : Alexis Peskine, Dimbeng, Diadji Diop, Pascale Obolo, Samuel Nja Kwa, Pape Teigne Diouf, Michèle Magema, Willy Roch, Anne Yoro, Alain Waddall, Corinne Zobinou, Aïcha Ouattara...

musée du montparnasse,lavoixdu14e.info,lavoixdu14e,afrique

Lire la suite

08 mai 2011

La Galerie "Camera Obscura"présente Bernard Descamps

bernard descamps,camera obscura,paris 14e,lavoixdu14eUne exposition concernant les oeuvres photographiques de Bernard DESCAMPS  aura lieu du 13 mai au 11 juin dans les locaux de la galerie : 268, boulevard Raspail - 75 014- Paris - Tél : 01 45 45 67 08.

bernard descamps,camera obscura,paris 14e,lavoixdu14eLe vernissage de cette exposition  se fera le jeudi 12 mai à 18h en présence de B. Descamps qui signera lors de son passage  son livre : " Quelques Afriques",   éditées aux éditions Filigranes. (cliquez pour agrandir)

13 avril 2011

Le Vaudou à la Fondation Cartier pour l'art contemporain

C’est un ensemble exceptionnel d’objets vaudous africains issus de la collection Anne et Jacques Kerlache, mise en scène par Enzo Mari, que présente la Fondation Cartier,  jusqu’au 25 septembre 2011.

Tous ces objet sont chargés de mystère, car en Occident nous n’avons pas l’équivalent. Le vaudou est un culte religieux ancien qui s’apparente à une philosophie originaire de la « côte des Esclaves », située sur les pays d‘Afrique Occidentale. Pratiqué  au Togo et sur la côte ouest du Nigéria, il s’est propagé aux Caraïbes ainsi qu’en Amérique du Nord et du Sud, ou bien souvent il s’est mêlé au catholicisme. La cosmogonie vaudou est organisée autour d’esprits et de figures d’essence divine, selon une hiérarchie allant des divinités majeures – qui régissent la société et les forces de la nature – aux esprits des ruisseaux , des arbres et des rochers. Les adeptes du vaudou pensent qu’il y a un lien entre le monde visible des vivants et celui, invisible, des esprits, et que ces mondes peuvent communiquer par le sacrifice, la prière, la possession et la divination.

Cette exposition est particulièrement remarquable par l’ensemble des sculptures « BOCIO », qui sont faites d’un assemblage d’éléments hétéroclites – cordes, ossements, coquillages et mèches de cheveux – recouverts d’une épaisse couche de matières pouvant être faite d’argile, d’huile de palme et de matériaux sacrificiels. Ces statues dégagent un sentiment étrange fait de tension et d’appréhension peu ordinaire, qui ne peuvent que surprendre le regard de l’Européen peu averti de ces manifestations religieuses dont le sens nous échappe. La présentation du « Chariot de la mort » dans une salle souterraine plongée dans le noir, est particulièrement saisissante…

- Fondation CARTIER : 261, boulevard Raspail – 75 014 – Tél : 01 42 18 56 50. Exposition ouverte tous les jours, sauf le lundi de 11h à 20h. Nocturne le mardi jusqu’à 22h.

30 mars 2011

Miro au Musée Maillol

miro,maillol,paris 14e,lavoixde14e,sculptureLes salles de ce musée prêtent à merveille toute leur intimité pour présenter au public un ensemble important des sculptures de Miro. Par ailleurs la Fondation Maeght est partie prenante de cette exposition puisqu’elle a prêtée 99 sculptures, 22 céramiques et 20 œuvres sur papier.

On sait qu’entre 50 et 90 ans, Miro réalisa 500 sculptures et 400 céramiques, toutes inspirées par une poésie « éclatée ». Ne prétendait-il pas qu’il désirait  faire « exploser l’atome de la joie » ? Et en fait, toute l’exposition suggère cette joie de créer en dehors de tout formalisme classique, de tout symbolisme passéiste. Seul le surréalisme irrigue ces compositions, il reste le guide conquérant et incontournable de celles-ci, leur offrant la voie royale de la surprise, de l’étonnement, de l’onirisme délivré. Tel le poète qui sculpte les mots pour faire éclore le poème, Miro à travers sa gestuelle libérée , part à la conquête des objets-poèmes qui montrent dans leur éclatante spontanéité, la source tumultueuse et imprévisible de l’acte créateur,  où toute contrainte est absente.

Miro possède son propre langage, inimitable. Nous devenons par le faisceau du regard, à la fois les traducteurs et les interprètes de ces sculptures originales, sans attache avec le passé ; notre manière de voir le monde s’en trouve bouleversée, comme réenchantée à la lumière d’une enfance réinventée.      R.R

-Musée Maillol : 61, rue de Grenelle – 75 007. Ouvert tous les jours de 10h 30à 19h. www.museemaillol.com

28 mars 2011

Dominique Maurizi à l'Entrepôt ...

dominique maurizi,l'entrepôt,photo,lavoixdu14e,paris 14ePhotographie Argentique Noir

Du mercredi 23 mars au vendredi 29 avril  2011, Vernissage le mercredi 23 mars de 18h à 21h

L’entrepôt, lieu des cultures

du lundi au vendredi de 10h à 19h, le dimanche de 14h15 à 18h30 7, rue Francis de Pressensé 75014 Paris - Métro Pernety 01 45 40 07 50 - www.lentrepot.fr -

20 mars 2011

Vivre ensemble, Lutte contre le racisme : événements du 21 au 25 mars dans le 14ème

fORUM RACISME.jpgDans le cadre de la Journée internationale de lutte contre le racisme, la mairie du 14ème accueille le 21 mars un « Forum du vivre ensemble » qui réunit associations, artistes, structures municipales, équipes pédagogiques, jeunes et élus.

Une exposition d'affiches est aussi présentée à l' Antenne- jeunes rue Didot, 40 rue Didot du 21 au 25 mars.

Lire la suite

06 mars 2011

8, 9 et 10 mars, Exposition de peintures et dessins, de l’atelier peinture du Secours catholique

Dans notre arrondissement, le Secours Catholique a ouvert, il y a plusieurs années, « un lieu de fraternité », avec un « espace-jeux » qui accueille des mamans avec des enfants de 0 à 7 ans, ainsi que des ateliers ouverts à tous : peinture, informatique, couture, décoration, conversation française, écriture, scrabble…et un accueil convivial le dimanche : « dimanche ensemble »  au 25 rue Sarrette.

secours catholique,paris 14,mairie 14,la voix du 14e,peinture,atelier,dessinsL'atelier peinture rencontre un intéret important, et nombre des travaux qui y sont effectués sont d'une belle qualité.

Aussi, une exposition de travaux des participants (peintures et dessins) de cet atelier est organisée à la Mairie du 14éme, au profit du Secours Catholique. Le projet est de financer les vacances collectives, des familles du 14e arrondissement. L’entrée est gratuite, et vos dons seront donc les bienvenus.

Place Ferdinand Brunot, entrée sur le parvis. 8, 9 et 10 mars, de 12h à 19h et nocturne le jeudi, jusqu’à 20h.

27 février 2011

Le Salon de l'Agriculture 2011

Le Salon International de l’Agriculture....ce sont toutes ses belles histoires...la biodiversité dont on parle tant...Oui on en parle...mais souvent, les personnes qui en parlent sont dans des Cabinets...bien loin du crottin et  de la bouse de vache...

salon de l'agriculture,paris 14,la voix du 14e,cahors,bordeaux,irouléguy,jurançon,sénégal,grèce,tommeLa gastronomie Je ne parle pas des régions françaises et de toutes les spécialités culinaires...la gastronomie est un patrimoine culturel....quand on respecte les produits du patrimoine et qu’on ne se lance pas dans des extravagances cuisine moléculaire, azote....Allez donc manger un bon aligot, une bonne truffade...il y en a au Salon de l’Agriculture....ça c’est de la vraie gastronomie...avec de VRAIES patates, de la vraie tomme fraîche, du vrai Cantal ou Salers...

Et par-dessus tout ça, un bon Cahors, Bordeaux, Irouléguy, Jurançon...Le vin c’est le sang de la terre....

Quelques pays sont également présents , cette année la Hongrie n’est pas venue qu’avec ses chevaux, mais aussi nous fait découvrir son merveilleux vin de Tokaj, les vignes sont entretenues avec les socs de charrue en bois, tirées par des chevaux, son paprika unique...par sa couleur et sa douceur...et d’autres produits originaux comme le « pain à la cheminée » qui ressemble à notre gâteau à la broche...Le Kenya, après des années de galère avec une terrible sécheresse revient....avec peu de produits, mais nous parle de leur espoir... Le Sénégal , la Grèce sont aussi présents...

Texte et photo Marie Belin -  Voir l'album photos de Marie Belin

26 février 2011

Le Salon de l' Agriculture 2011

Voir l'album de photos de Marie Belin

Un petit article sur le Salon International de l’Agriculture....ça s’impose...

Candy, la vache star est si belle, avec son museau tout noir....ce qui est rare...ses petites taches grises...Le Président Nicolas Sarkozy est venu la saluer. Le fils du propriétaire de Candy, Thomas était très fier...autant que son père...

Une grande diversité d'animaux

salon de l'agriculture

Petit veau Salers

Toutes les races de vaches sont représentées, chacune a une histoire, une terre, une origine...les robes sont de cuivre, comme celles des Salers, les yeux sont maquillés chez les Aubrac, les vaches de l’ïle de Jersey sont fines comme des gazelles la « Pie noir » de Bretagne, noire et blanche, est  petite et très douce....la Blonde d’Aquitaine est très blonde...la Brune est très brune...la Normande est toujours  aussi attachante avec ses taches peintes sur sa robe représentant des petits cœurs, des petites fleurs...Les Suisses ne sont pas violettes comme Milka...mais d’un joli gris souris....

Il y a aussi les chèvres, blanches comme celle de Mr Seguin,

Lire la suite

16 février 2011

La galerie Camera Obscura présente "les Fables"

paris 14,la voix du 14e,camera obscura,iacomo brunelli La Galerie : Camera Obscura présente du 24 février au 26 mars : « Les Fables » avec Giacomo Brunelli, Michel Vanden Eeckhoudt, Sarah Moon, Llona Suschitzky, Pentti Sammallahti, Hiroshi Watanabe, Masao Yamamoto. Le vernissage de cette exposition aura lieu le 24 février à 18h.

paris 14,la voix du 14e,camera obscura,iacomo brunelli

Notre monde visible n'est pas le seul : il coexiste avec d'autres.
Les fables et les contes sont des tentatives pour entrer en résonance avec ces autres mondes.

La photographie peut être l'une de ces fenêtres qui nous permettent de jeter un coup d’oeil par delà la barrière que nous avons peu à peu érigée entre la nature et nous, vers ces autres mondes, habités, comme dans les fables, par des animaux qui nous ressemblent.

- Galerie Camera Obscura : 268, boulevard Raspail – 75 014 – Tél : 01 45 45 67 08. Ouvert du mardi au samedi, de 13h à 19h ; métro Raspail. www.galeriecameraobscura.fr

05 février 2011

André Masson, le peintre nomade

recto_invit_Masson-2-6b663.jpgLe Musée du Montparnasse, présente jusqu’au 3 avril 2011, un ensemble de peintures, dessins et lithos  du peintre Masson avec en parallèle des photographies du Paris ayant inspiré ses œuvres. On sait que Masson a été très lié au Surréalisme. Ses amis étaient A. Breton, Desnos, Prévert, Leiris, Eluard, Limbour, L. Aragon. Et comme tous les Surréalistes, il aime être surpris et guidé par l’inconscient, les rencontres avec le hasard. Le flâneur qu’il était, se transforme en « vagabond » de  l’image autant que de l’esprit. Et la ville ne peut que l’inspirer. Elle a toujours été un lieu étrange où les rêves sont en embuscade au coin des rues, dans les quartiers un peu chauds, parmi les impasses oubliées où les ombres de l’étrange et du fantastique prennent forme et vie, où les Halles en sursis, les filles de la rue St Denis,  le Pont neuf, le Luxembourg, les foules du métro sont les archétypes d’une inspiration toujours renouvelée. Paris, traversé par l’insolite et la mélancolie, s’offre au regard tandis que la mémoire des lieux impriment souvent un sentiment étrange, où l’angoisse et la peur accompagnent de leur ombre les pas du promeneur.

Masson est l’explorateur avide de ces quartiers où surgissent les fantômes de la vie quotidienne : bouchers des Halles, marchandes des quatre saisons, musiciens des rues, prostituées, etc… La promenade ne s’arrête jamais. Le vagabondage du peintre nourrit la gourmandise de l’œil. Chacun devient « Le paysan de Paris », cher à Louis Aragon.

Masson est le peintre baladin par excellence, ayant accompagné le Surréalisme. Il nous a délivré  une atmosphère particulière de la ville, à travers une topographie éclatée, sublimée, nourrie d’images arrachées au terreau vivant d’un Paris, qui a toujours soif de nous éblouir.  R.R

Musée du Montparnasse : 21, avenue du Maine – 75 015 -  tél : 01 42 22 91 96 ; email : museedumontparnasse@wanadoo.fr                           www.museedumontparnasse.net  

Exposition jusqu’au 3 avril 2011

28 janvier 2011

David Golblatt à la Fondation HCB

 L’Afrique du Sud, l’apartheid, la violence, l’errance pour ne pas dire la déportation des Noirs, la criminalité, face à la toute puissance des compagnies minières. C’est Johannesburg, ses ghettos, et leur misère endémique, un urbanisme explosé, des paysages saccagés, la tristesse inscrite au plus profond des visages, le désespoir de l’âme et cet ennui qui ronge jusqu’au sourire des enfants.

DavidGoldblatt-2.jpg

David Golblatt montre par ses photographies, des histoires d’hommes et de femmes, d’adolescents livrés à eux-mêmes, n’ayant pour seule issue de survie que la délinquance, le crime et leur corollaire la prison. D.G décrit une société profondément inégalitaire où nulle fleur n’a jamais fleuri sur le terreau stérile de la misère et de l’abandon. Les portraits présentés sont spectaculaires par leur vérité criante. Ils montrent par les récits s’attachant à chaque individu, les circonstances les ayant projetés dans la violence absolue. Chaque cas est une histoire exemplaire. Le dénominateur commun à ce gâchis humain, est la pauvreté due à la séparation, à l’exclusion de l’autre. Toutes ces photos sont à ce titre par trop explicites. Elles abolissent tout discours superflu.

DavidGoldblatt-1.jpgEn écho à cette exposition où toute humanité semble absente, tant le mal est profond, la situation de nos quartiers dits «  sensibles » chez nous,  porte un effet parallèle que nos regards semblent ignorer. (cliquez pour agrandir)

Les photos de D.G diffusent une douleur indicible à notre âme. Elles sont là pour nous faire entendre un cri. Mais savons-nous encore écouter le terrible silence du désespoir ?        R.R

Fondation H.C.B. : 2, Impasse Lebouis – 75 014 -  Exposition jusqu’au 17 avril.

Tél : + 33 1 56 80 27 00 – contact@henricartierbresson.org

06 janvier 2011

Attention derniers jours ! « France 1500 » au Grand Palais jusqu'au 10 janvier !

L'exposition porte sur la période des règnes de Charles VIII (1493-1498) et de Louis XII (1498-1515). La guerre de Cent Ans s'est achevée en 1453 et la France, en pleine reconstruction, connaît une période de prospérité favorable aux arts.
Expo France 1500 Charles_II_d_Amboise.jpgDans les années 1490 et 1500, une foule de commanditaires fait travailler les artistes. Souverains, nobles, prélats, villes, confréries leur font produire des objets, des édifices. L'exposition explore un certain nombre de foyers où ils s'épanouissent.

C'est une magnifique exposition au Grand Palais " France 1500" avec des sculptures, vitraux, tapisseries, peintures,  enluminures, pièces de monnaie, émaux et même du mobilier...(Cliquer sur les photos pour les agrandir)

L'accès à cette exposition est beaucoup plus aisé qu'à celle de Monet. Le seul problème c'est qu'il y a tout de même des visiteurs nombreux  dans les salles et qu'il faut être patient pour voir les objets qui sont  dans les vitrines.

Expo 1500 Vitrail Saint_Adrien.jpgMais on peut contempler à loisir les oeuvres de plus grand format : la  Vierge de Toulouse avec  l' Enfant Jésus tous deux ravissants, des piétas très touchantes, une  sainte Marthe, un saint Jacques en pierre, terre cuite ou bois polychrome, de très beaux triptyques peints ou sculptés.

Les oeuvres sont disposées à hauteur des regards, si bien qu'on peut découvrir des détails habituellement invisibles.  Les vitraux sont très bien éclairés.

Lire la suite

25 novembre 2010

Expositions sur l' Allemagne, et Dubai à la Cité Internationale Universitaire jusqu'au 30 novembre 2010

EXPOSITION DAZI jusqu'au 28 novembre 2010

EXPOSITION IN-BERLIN : jusqu'au 30 novembre 2010

SINGEL 381, DUBAI jusqu'au 30 novembre 2010

Lire la suite

Adam RUBALCAVA (1892-1983), un grand photographe du Mexique: derniers jours

Exposition du 03 au 30 novembre, ouvert tous les jours du 10h00 à 18h00

Adam RUBALCAVA1.jpgNé en l892 dans la ville de Toluca. Difficile de résumer en quelqueslignes la trajectoire atypique d’un personnage aux goûts et aux talents aussi éclectiques, l’architecture, la poésie, la photographie.
« Adam Rubalcava a photographié en noir et blanc ces momentsd’architecture ou le silence et l’absence deviennent présences peut-être pour mieux faire accepter aujourd’hui sa propre absence. » (Ronan LeGrand, commissaire et conférencier Centre Georges Pompidou

Il y a vingt ans Adam Rubalcava nous a quittés en se fondant dans un coin d’ombre, élégant et discret, tel qu’il a toujours été. Carlos Murciano.

Il laisse un patrimoine surprenant qui vient d’être découvert, de centaines de photographies, qui depuis l920 a l960 retracent villes, villages, paysages, et leurs habitants sans oublier des documents et des lettres inédits qui seront bientôt publiés.

Maison du Mexique,  9 C, boulevard JOURDAN, 75014 Paris

Mois de la photo, Daniel Chenot ouvrira son atelier,

Il recevra dans son atelier et  présentera ses derniers travaux :" Paris.Reflets de Métal".

Spécialement ouvert les 27-28 novembre. "L'atelier sera ouvert de 15h à 18h30 les samedi 27 et dimanche 28 novembre. Mes livres , DVD,cartes et photos seront à votre disposition pour vos cadeaux de noël."

DChenot-ref01.jpg

  L'atelier sera ouvert de 15h à 18h30 les samedis et dimanches du mois de novembre.  

130 rue du Château,  les samedis et dimanches du mois de novembre

 -Samedi 6 et dimanche 7 novembre: présentation des photos du quatorzième.

  -Samedi 13 et dimanche 14 novembre à 16h  et 17h : concert photographique "Rencontre au Mont Saint-Michel"

Si vous désirez découvrir un aperçu de l'oeuvre de cet artiste qui réalise des photos pleines d'émotion  consultez son site : http://www.danielchenot.com/

 Daniel Chenot était présent au festival des arts de la rue Raymond Losserand le 3 octobre et vous pouvez retrouver une video sur cet artiste dans le blog qui a présenté un certain nombre de participants à ce festival tout à fait intéressant.http: //www.dailymotion.com/video/xeyvus_festival-des-arts-losserand-daniel_creation

Rencontre au Mont Saint Michel:

Lire la suite

20 novembre 2010

Salon de la photographie à la Mairie du 14ème jusqu'au 23 novembre 2010 tous les jours de 11h à 20h

 La salle des fêtes et les autres salles de la mairie-annexe du 14ème accueillent actuellement une triple exposition qu'il faut absolument aller voir.

 Au rez-de- chaussée, c'est la présentation des travaux photographiques réalisés par les lauréats  des  concours de photos organisés par les centres d'animation, de loisirs,  les écoles, les conseils de quartier ou le conseil de la jeunesse.

 Au premier, 50 photographes du 14ème

Lire la suite