Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 avril 2010

la galerie Camera Obscura présente...

La Galerie Camera Obscura, 268 boulevard Raspail 75014 Paris métro Raspail présente les natures mortes de Bernard Plossu et de Shoji Ueda jusqu'au 15 mai 2010.

horaires d'ouverture : 13 heures à 19 heures, du mardi au samedi.

Galerie Camera Obscura  - tél  01 45 45 67 08

www.galeriecameraobscura.fr

 

 

02 avril 2010

"l'Atelier"

La fête des Mères arrive à grands pas ! C'est la fête des mamans... Ne vous laissez pas prendre de vitesse et pour une fois, soyez même en avance !

Pour vous aider dans vos choix, « l'Atelier » vous propose une grande exposition-vente d'œuvres en terre cuite émaillée : plats, assiettes, tasses, bols, sculptures, d'une grande diversité de formes et de couleurs, et ceci dans une large gamme de prix. Ne cherchez plus et gagnez du temps !

Nous vous attendons donc nombreux le : dimanche 11 avril 2010 au Centre de l'OEPH, 5bis rue du Moulin Vert - 75014 Paris - métro : Alésia. Horaires : de 10 heures à 18 heures.

A bientôt !

16 mars 2010

"L'impossible photographie, prisons parisiennes (1851-2010)"

Le musée Carnavalet présente, une exposition de 340 photographies réalisées dans les prisons de la capitale, de 1851 à aujourd'hui.

Depot Palais de justice.JPGUne exposition qui se penche et qui traite en profondeur l'ensemble des photographies réalisées dans l'univers carcéral parisien (19 prisons au début du siècle). 3800 images, ont été inventoriées par les commissaires de l'exposition auprès d'institutions et de collectionneurs privés. L'exposition livre les multiples visages des prisons, Les photographies sont présentées à côté de textes et de films d'archives, mais aussi prolongées par des créations contemporaines réalisées à l'initiative du musée.Cellule2.JPG

Effectués entre 2008 et 2009 à la prison de la Santé, trois reportages photographiques, de Jacqueline Salmon, Michel Séméniako et Mathieu Pernot, sont présentés en exclusivité dans l'exposition.

 

 

Rendez-vous autour de l'exposition au musée Carnavalet

Très intéressantes conférences, entrée libre, 99 places assises, salle de conférence du musée Carnavalet, escalier de Luynes.
Samedi 27 mars 2010 : Carte blanche à l'Observatoire International des Prisons (OIP)
Samedi 10 avril 2010 : « Regards croisés sur la prison »
Samedi 29 mai 2010 : « La prison habitée »
Samedi 5 juin 2009 : Carte blanche à l'Association française pour l'histoire de la justice
Samedi 19 juin 2009 : « Histoire pénitentiaire / Histoire des prisons »

Cellule.JPGHôtel Carnavalet, 23, rue de Sévigné 75003 Paris - Entrée au musée gratuite, mais accès à l'exposition payant : 7€, 5€ ou 3,50€

 

Consulter le programme des rendez-vous

23 février 2010

« Sur les traces d'un bâtisseur, André Honnorat » exposition photographique du 27 janvier au 17 décembre 2010

honnorat André.JPGUne carrière républicaine
André HONNORAT a été une figure politique importante, bien que méconnue, de la IIIème République. Ardent  dreyfusard, réformateur de la politique familiale française, pionnier de la lutte contre la tuberculose, promoteur  de l'hygiène scolaire, à l'origine du transfert des cendres de Gambetta au Panthéon... Journaliste de formation, conseiller général du canton de Lauzet (1907-1950), député, puis sénateur des Basses-Alpes, ministre de l'Instruction Publique, il joue un rôle actif dans la vie politique française jusqu'à la période de l'Occupation.

Des réalisations diverses

Les projets réalisés par André HONNORAT frappent par leur diversité : fervent pacifiste, il eut l'idée d'inhumer le Soldat Inconnu sous l'Arc de Triomphe. Il fut, bien avant son application en France dans les années 1970, un défenseur de l'Heure d'Eté. En 1940, il fit partie des députés qui refusèrent de voter les pleins pouvoirs au Maréchal PETAIN. Surtout, des années 1920 à sa mort, il fut l'un des artisans de la création de la Cité internationale universitaire de Paris, aux côtés de mécènes privés comme Emile DEUTSCH DE LA MEURTHE, et d'acteurs académiques comme Paul APPELL, recteur des Universités de Paris. Utopie menée à bien, consistant à faire cohabiter dans la paix des jeunes du monde entier, elle résume la carrière de cet humaniste.

Lire la suite

21 février 2010

Eloge du négatif, archives du cœur.

« Eloge du négatif », au Petit Palais

venise-calo.JPGC'est une belle et remarquable exposition de photos, qui vise un moment bien précis de l'histoire de la photographie : celui du « calotype » ou négatif papier. Jusque là, on utilisait le « Daguerréotype » créé en 1837 par Louis Daguerre (qui a sa rue, bien connue, dans le 14ème). Fabriqué sur une plaque en cuivre, il était unique et non reproductible.

Le négatif papier est l'ancêtre des pellicules et plaques photo utilisées pendant 150 ans, jusqu'à la révolution numérique. Le support était un papier enduit de cires, qui le rendaient transparent. Il permettait de faire, par contact, autant de tirages que nécessaire.

Plus léger et solide que le verre, il a été une aubaine, pour les voyageurs qui voulait publier leur voyage.

L'exposition montre de nombreuses photos ainsi obtenues de l'Italie, dans le début de la décennie 1850, après la première guerre d'indépendance italienne. On y voit des photos de paysages, de Rome, Venise, etc. composées comme des tableaux.

Jusqu'au 2 mai 2010, de 10h à 18h, fermé le lundi et jours fériés, 6 €, réduit : 4,50 €, gratuit jusqu'à 13 ans.

Boltanski au Grand Palais, « archives du cœur ».

boltanski.jpgEn traversant l'avenue Winston Churchill, l'expo Boltanski, qui m'a peut-être moins convaincu. Boltanski a une utopie, enregistrer les battements de cœur des humains qui passent sur cette terre. Si vous le désirez, vous prenez un ticket et attendez votre tour d'être enregistré.

Cette exposition est une métaphore : dans une ambiance voulue oppressante, bruits de battements de coeur qui résonnent dans votre tête à la limite de la douleur, vêtements usagés répandus sur le sol alignés en carrés identiques,  et, au centre, un immense tas de vêtements, qu'une griffe au bout d'une grue attrape et rejette, à l'image de la mort prenant chaque jour son contingent d'humains.

Cette expo a l'avantage de permettre de voir le magnifique volume du Grand Palais, dans son entier, entièrement dégagé.

Jusqu'au 21, février, 10h-19h

20 février 2010

la Saison de la Turquie en France

Manifestation organisée dans le cadre de la Saison de la Turquie en France (juillet 2009 - mars 2010) www.saisondelaturquie.fr

EXPOSITION du 25 février au 4 avril 2010, vernissage mercredi 24 février à 18h30

Le Musée du Montparnasse propose, en collaboration avec l'association ELELE, dans le cadre de la Saison de la Turquie en France, une exposition qui met à l'honneur les peintres turcs contemporains parmi les plus réputés mais encore méconnus en France.

Lire la suite

15 février 2010

HAÏTI, 500 ANS D’HISTOIRE

Les_Dieux_Vodou_se_penchent_sur_le_Destin_d_Haiti_Cameau_Rameau_.jpgUn hommage aux artistes haïtiens du 11 au 21 février 2010 au Musée du Montparnasse

Le Musée du Montparnasse présente une exposition de 70 toiles où les peintres d'Haïti racontent la chronique d'un peuple en cinq siècles de leur propre Histoire, de 1492, veille du débarquement de Christophe Colomb, jusqu'à nos jours.

"Seul Peuple de Peintres" disait André Malraux en 1975.
Cette exposition s'inscrit dans l'opération "Haïti / Quartier général" qui sera accueillie à l'initiative de Jean Digne, Président du musée.

C'est ici l'occasion solidaire de pérenniser notre mobilisation aux côtés des Haïtiens, d'approfondir les pistes et la réflexion autour des enjeux d'une reconstruction durable, en déjouant l'éphémère, sous la forme d'un coup de chapeau aux meilleurs artistes d'Haïti, qui demeure, paradoxalement, une singulière "puissance culturelle".

En partenariat avec la Ville de Paris, l'Ambassade d'Haïti, CulturesFrance, la Fondation de France, l'Institut National de l'Audiovisuel (INA), l'Unesco, le Festival des Étonnants Voyageurs, l'Espace Loas et le Comité de réflexion France/Haïti présidé par Régis Debray (Haïti & La France, Ed. La Table Ronde, Paris, 2004)...

Musée du Montparnasse 21 avenue du Maine 75015 Paris | Tél. : 01 42 22 91 96 Fax : 01 42 22 91 00 . Ouvert tous les jours de 12h30 à 19h (sauf lundi)

12 février 2010

Exposition des peintures d'Anne Lambert jusqu'au 19 février 2010 à la bibliothèque Plaisance 5 rue de Ridder (14e)

Anne lambert Dunes huile.jpgAnne Lambert présente des huiles sur toile, des pastels et des aquarelles. Le spectateur reconnaît quelques paysages ou monuments du 14ème : la maison noire rue des suisses, heureusement égayée par un arbre aux couleurs d'automne, la rue Daguerre, un toboggan de la rue Pauly, la rue Raymond Losserand en particulier la station de distribution d'électricité. Mais il y a aussi des paysages bretons et du nord.  Je retiens en particulier la série de paysages de campagne de l'arrière-pays de la côte d'Opale : les couleurs tendres rose, ocre, jaune et vert, tranchent avec les ciels gris pâle... J'ai beaucoup aimé aussi les clochers de Valloire et saint Saulve Montreuil. Peintre de la lumière, ce sont les couleurs franches, appliquées avec fermeté en touches larges qui font apparaître les formes, le plus souvent, nettes et épurées.

Ne tardez pas, vous n'avez plus que quelques jours pour aller voir cette belle exposition. Par contre, la bibliothèque n'a pas des murs très clairs et les éclairages ne sont pas flatteurs et il faut vraiment s'habituer à une semi- obscurité pour voir certaines œuvres, en particulier la toile intitulée « Les 3 chapeaux » qui a pourtant beaucoup de charme !

M. Garrigue-Viney

Lire la suite

05 février 2010

la Galerie Camera Obscura annonce

debbie fleming.jpg

La galerie  "Cameara Obscura" annonce l'exposition des "Fantasmas" de Debbie Fleming Caffery, qui se tiendra du 5 février au 13 mars 2010, 168, boulevard Raspail - 75 014- Paris Tél : 01 45 45 67 08.
www.galeriecameraobscura.fr
Ouverture du mardi au samedi de 13h à 19h;
Une rencontre avec l'auteur aura lieu le samedi 13 mars à 17h.

30 janvier 2010

Doisneau: Du métier à l'oeuvre

Robert Doisneau

Poète de l'instant privilégié, du quotidien éphémère, soudain projeté dans le ciel de l'universel, Robert Doisneau a toujours eu la réputation d'un chasseur des atmosphères dîtes populaires, que nous retrouvons ici, à travers une centaine d'œuvres reprenant les thèmes chers à l'auteur : le Paris des années 30/60, la banlieue, particulièrement celle du sud : Montrouge, Arcueil, Gentilly, mais aussi Saint Denis et son canal, Billancourt ou la Courneuve...expophoto Robert Doisneau à la fondation Henri Cartier Bresson bidonville à Ivry.jpg

Le réalisme est le fil conducteur de son œuvre, mais un réalisme transcendé par la poésie du regard. Et quel regard ! Une poésie à fleur de pupille, où le pavé des rues nous offre en retour, le reflet d'une lumière cachée, musique des choses simples que nous percevons avec tendresse et sensibilité : les bouchers mélomanes semblent répondre à la façade lépreuse d'une bistrot vers lequel s'achemine un couple seul, de jeunes mariés...expophoto Robert Doisneau à la fondation Henri Cartier Bresson le nez au carreau.jpg

Subtile alchimie que révèlent ces photographies, toutes empreintes d'une humanisme à fleur de peau, où le corps à corps de la lumière et des ombres compose un univers répondant à nos mémoires : tendresse, mélancolie, plaintes sourdes, enfance retrouvée, grâce, élan profond, sourire d'une certaine innocence, celle que le naturel n'efface jamais et qui ne demande qu'à refaire surface.

Une exposition où le témoignage du photographe se révèle par une pure sincérité sans détour, celle que porte la musique du cœur.  R.R

- HCB : 2, impasse Lebouis - 75 014-  contact@henricartierbresson.org

- Exposition jusqu'au 18 avril 2010.

28 janvier 2010

Urgent ! Exposition de peintures du Groupe 14

Jusqu'au 31 janvier, tous les jours sauf lundi, 16h-20h à la Galerie du Montparnasse
Persiste et signe, expo de peinture de Marion Dillange, Frantz Lecarpentier, Pernette Lezine, membres du Groupe 14.

L'association "Groupe 14" a été créée en décembre 2008. C'est avant tout la rencontre de trois peintres, de trois approches picturales différentes réunies par une même démarche. Le Groupe 14 a réalisé déjà trois expositions. Allez vite voir ces oeuvres très intéressantes, l'exposition s'arrête dimanche prochain.

pernette Lezire.JPGPernette Lézine, l'aînée de ces 3 peintres, a une palette de couleurs très variées et souvent assez vives, sa peinture est figurative, mais ce sont des silhouettes ou des paysages vus de loin, avec des touches larges, puissantes, je dirais un art foisonnant.

 

 

FrantzLecarpentier.JPGFrantz Lecarpentier oscille entre le figuratif et l'abstrait , on devine sa fenêtre, la table de son atelier... les couleurs des beiges, noirs , gris, ocres assez douces  ou au contraire, des bleus très accuentés tranchant sur le noir.

 

 

MarionDilange.JPGMarion Dilange présente des oeuvres abstraites aux contours adoucis , suggérant des perspectives des ombres vues dans la brume.

Renseignements sur  http://www.groupe14.fr

Galerie du Montparnasse. 55, rue du Montparnasse. M° Gaîté. Entrée libre.

Monique Garrigue-Viney

21 janvier 2010

Exposition de peintures à l'Entrepôt

La Galerie de l'entrepôt présente :
expo voyage à l'entrepôt

Koffi Comar peintures,
Léo D sculptures,
Lambert sculptures.

Exposition jusqu'au dimanche 21 février 2010.
Vernissage le dimanche 24 janvier à partir de 14h30.

Tous nos programmes, tarifs et horaires sur : www.lentrepot.fr
L'entrepôt 7, rue Francis de Pressensé 75014 Paris


19 janvier 2010

“Réflexions” parisiennes et brasiliennes du photographe Marcus Brandao jusqu’au 30 janvier 2010 au FIAP Jean Monnet.

brandao-expo.jpgAu travers une cinquantaine de photographies réunies en diptyques et triptyques, l'exposition invite à une contemplation poétique et inédite de sites architecturaux connus de Paris et de Brasilia.

A la prise de vue, Marcus Brandao associe subtilement chaque édifice à son environnement, naturel ou urbain, le situant dans un espace quasi intemporel.

Le visiteur, curieux, s'amuse à capter et observer les détails qui se fondent dans les superpositions d'une manière surréaliste. Il est ainsi invité à découvrir ou redécouvrir l'œuvre architecturale mise en scène.

http://www.marcusbrandao.fr/

FIAP Jean Monnet-30 rue Cabanis 75014 Paris  http://www.fiap.asso.fr/blog/?language=fr

16 janvier 2010

DAVID SCHNEUER au Musée du Montparnasse, jusqu’au 23 janvier 2010

Le Musée du Montparnasse agrandit son espace d'exposition en créant un nouvel espace permanent dédié à la mémoire de Montparnasse. La première exposition sera consacrée à l'artiste méconnu David Schneuer qui séjourna à Paris dans les années 20.david schneuer.jpg

A travers ses dessins et tableaux réalisés dans la seconde moitié du XX° siècle, il nous fait revivre l'ambiance des cafés et des nuits parisiennes qu'il a connu à la période de l'âge d'or de Montparnasse. (Avec le concours de la Galerie Saphir Paris 3°)

ENTREE LIBRE Galerie en mezzanine du Musée du Montparnasse  -·21 avenue du Maine · 75015 Paris | Tél. : 01 42 22 91 96. Tous les jours sauf lundi de 11h à 18h www.museedumontparnasse.net

PARTENAIRES ASSOCIÉS : Théâtre du Lucernaire et  Compagnie Vincent Colin
Le Théâtre du Lucernaire et la Compagnie Vincent Colin proposent le spectacle musical "Un soir à Montparnasse au cabaret des Années folles" (voir la note) conçu par Vincent Colin et Hélène Delavault. Du mardi au samedi à 20h et le dimanche à 17h -Prolongations jusqu'au 7 février 2010 au Théâtre du Lucernaire

Le Musée du Montparnasse vous propose aussi de découvrir une dizaine d'oeuvres récentes du peintre chinois WANG YAN CHENG. EXPOSITION du 8 janvier < 7 février 2010 (voir article de La Voix du 3 janvier)

14 janvier 2010

Lieux communs et autres clichés... Du côté de la porte de Vanves

Exposition de photographies, du 11 au 22 janvier 2010 au Centre Maurice Noguès, 5 avenue de la Porte de Vanves

Florimont présente à nouveau son exposition de photographies par Marie-Ange Claeys-Vincent et Danièle Mottet « ... du côté de la Porte de Vanves » du 11 au 22 janvier 2010 au Pôle d'activités Maurice Noguès,  5 Avenue de la Porte de Vanves 75014 Paris -du lundi au vendredi 9h30 à 12h30 et 13h30 à 18h.

Après une exposition en novembre 2008 sur le Château ouvrier et ses habitants, Marie-Ange Claeys-Vincent, Danièle Mottet, Dominique Bernard et Isabelle Ferté Armour ont repris une démarche similaire tout en interviewant douze habitants du quartier de Vanves. Les portraits et les éléments de ces entretiens constituent cette exposition.

Les thèmes directeurs des entretiens sont ceux du projet « Mémoires... et Avenir de mon quartier » : l'engagement et notamment le premier engagement ; puis l'apport des nouveaux arrivants dans la construction d'un pays, d'un quartier ; et dans le cadre de cette exposition s'est ajoutée la dimension des changements urbains, le paysage du quartier ayant fortement changé.

Ce travail ne fait l'apologie ni de la nostalgie, ni du changement, mais souhaite démontrer que si il y a changement dans le quartier, il faut qu'il soit au bénéfice des habitants. Une rénovation réussie est une rénovation qui favorise les lieux de vie, c'est-à-dire les lieux investis par les habitants et permettant un « rapprochement entre espace, mémoire, culture et identité » et non pas des non-lieux, des lieux de passage et anonymes.

L'exposition présente le travail de deux photographes :

Marie-Ange Claeys-Vincent est à l'origine du projet initial et a participé à la première exposition sur le château ouvrier. Son travail de photographies argentiques, en noir et blanc, est construit autour de dyptiques : portraits et lieux correspondant auxquels elle intègre les éléments d'entretiens

Danièle Mottet est nouvellement impliquée sur ce projet. Elle présente son travail d'une part sur un support de photographies numériques en couleurs prises sur le vif des entretiens, d'autre part sur un support diaporama et vidéo.

Extraits du texte écrit par Isabelle http://www.chateau-ouvrier.fr/

09 janvier 2010

Artistes d'hier et d'Aujourd'hui

A R T I S T E S D ' H I E R & D ' AUJO UR D ' H UI Association Loi 1901 , 20 rue Commandant Mouchotte 75014 Paris

Visites commentées JANVIER - FEVRIER 2010     -        S AME D I   1 6   J AN V I E R 2 0 1 0

Exposition Louis Comfort TIFFANY couleurs et lumière

La première exposition consacrée à un des plus grands créateurs de tous les temps dans les arts du verre, présentant,

notamment, un ensemble remarquable de vitraux.

RV : 16h45 Hall d'entrée du Musée du Luxembourg , 19 rue de Vaugirard Paris 6ème

Prix : 25 € (entrée comprise).

Nombre de places limité : 20 personnes

Réservation obligatoire

Avec Emmanuelle CORCELLET-PREVOST

Guide Interprète (Français-Anglais) Paris-Ile de France

Historienne d'art

Tél. 01 43 21 20 74 - 06 20 69 44 82

emmanuelle-corcellet@hotmail.fr

 

18 décembre 2009

Musée du Montparnasse,

vargas_rosas_visuel_ropota_fugaz-0854e.jpg
Maria Pilar Armanet, Ambassadeur du Chili, Jean Digne, Président du Musée du Montparnasse, Frédéric Roulette, Directeur de la Galerie Les Singuliers présentent:

« Sensacionalismo infinito », une aventure chilienne à Paris, du Grupo Montparnasse au Huemul dans la ville,
le lundi 21 décembre à 18 h

Mario Murua retrouve Montparnasse avec Luis Vargas Rosas,
Roberto Matta, le groupe Image Magie

Musée du Montparnasse 21, Avenue du Maine 75015 Paris
Métro : Montparnasse-Bienvenüe (sortie n°2)

Pour la troisième fois consécutive, le Musée du Montparnasse et la Galerie les Singuliers s’associent pour nous proposer, dans le cadre des Lundis du Montparnasse, une exposition exceptionnelle d’artistes cosmopolites, engagés, dont l’oeuvre entre en résonance avec l’esprit frondeur du Montparnasse d’avant-guerre.

Lire la suite

12 décembre 2009

Eric Dessert, Camera Obscura,268 bd Raspail

Dessert.jpg

07 décembre 2009

La Galerie Camera Obscura expose "Winter Stories" de Paolo Ventura

La Galerie Camera Obscura présente Paolo Ventura, inventeur d'images illustrateur de ses propres fantaisies. Son livre, Winter Stories, nous emmène dans un monde à la lumière hivernale poétique et nostalgique. Un vieil artiste de cirque se souvient de sa vie. Les souvenirs qui remontent à sa mémoire ne sont pas des événements importants, plutôt des instants sans relief, des moments enfouis et oubliés. Recréant un monde sur sa table, dans son studio, il est comme un écrivain devant la page blanche, imaginant les scènes et les personnages à naître. A l'aide de jouets, de cartons, de tissus, de diverses teintures, Ventura crée un décor et des personnages qu'ils photographiera ensuite. Ses images nous transportent dans un monde naïf, enfantin, grave, comme si les souvenirs d'un homme à la fin de sa vie étaient rejoués, mis en scène par un enfant, qui étale ses jouets sur le sol de sa chambre.

Paolo Ventura Winter Stories à la galerie Camera Obscura.jpg

Exposition du 5 décembre 2009 au 30 janvier 2010 (congés du 24 décembre au 4 janvier).

Ouverture de la Galerie, 268 boulevard Raspail, 75014 , Paris, de 13 heures à 19 heures, du mardi au samedi.

Tél : 01 45 45 67 08 - site Internet : www.galeriecameraobscura.fr

22 novembre 2009

« New-York + New Works » une magnifique exposition du photographe Michaël Kenna

A voir de toute urgence à la galerie Camera Obscura, 268 boulevard Raspail, avant le 28 novembre ! Michaël Kenna à la galerie Camera Obscura

La galerie Camera Obscura expose régulièrement les œuvres d'artistes exceptionnels et avec « New-York + New Works » de Michaël Kanna, les habitants du 14ème ont la chance de voir une sélection de tirages absolument magnifiques.

Il y a 2 parties dans l'exposition : « New-York » au rez-de-chaussée.

Michael Kenna chrysler building.jpg

Michaël Kenna nous donne à voir des vues d'ensemble de New York. La photo noir et blanc de cet artiste est d'une pureté parfaite, les contours des immeubles, des ponts...se détachent avec une grande netteté, ce sont les rapports des volumes, les contrastes et jeux de lumière, les angles inédits qui frappent. Le ciel est omniprésent : les nuages, les fumeroles sont les éléments qui indiquent le changement, la vie. La nature est aussi évoquée avec ses paysages d'hiver : les façades, les branches d'arbres ont des formes adoucies et poétiques sous la neige.

La deuxième partie de l'exposition (au sous-sol) intitulée « New Works », est à mon avis, encore plus intéressante : paysages de ciel et d'eau, portraits d'arbres pris en Chine, au Japon, au Brésil, dans les îles Chausey... des montagnes drapées dans la brume, sommets escarpés se détachant des nuages, la lumière diffuse, des levers ou couchers de lune étonnants sur des paysages aux lueurs crépusculaires.

04.jpg

L'art de cet artiste frappe par la pureté des contours, la finesse du trait, qui devient presque une épure quand il représente des arbres dans la neige avec un ciel à peine grisé. Ses photos s'approchent alors du dessin à la plume ou de la gravure mais il y a en plus une lumière toujours étonnante.

Allez donc vite à la Galerie Camera Obscura, 268 boulevard Raspail, (juste en face de la Fondation Cartier) ouverte au public de 13h 19 h du mardi au samedi. Tel : 01 45 45 67 08, cameraobscura@free.fr -Métro Raspail, bus 68. http://www.galeriecameraobscura.fr/

Monique Garrigue Viney

Si cette première approche vous a plu vous pouvez aller voir : Michael Kenna, Rétrospective, BNF - Richelieu, Galerie de photographie, 58 rue de Richelieu, Paris 2e tous les jours sauf le lundi et les jours fériés : Jeudi: 10h-22h, dimanche 12h-19h, les autres jours 10h-19h- Tarifs: 7€ / 5€ jusqu'au 24 janvier 2010

http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/cultpubl.htm?ancre...

Vous pouvez aussi consulter les sites suivants : http://www.michaelkenna.net/

http://www.pedronimo.com/photo/presentation-photographes/... ; http://www.actuphoto.com/b383-michael-kenna.html

09 novembre 2009

La mode sous l’Occupation : Accessoires et objets, témoignages de vies de femmes à Paris 1940-1944»

Jusqu'au 15 novembre au Mémorial Leclerc - Musée Jean Moulin

Jusqu'au 15 novembre 2009, le Mémorial Leclerc - Musée Jean Moulin organise une exposition consacrée aux accessoires de mode sous l'Occupation, à partir d'un ensemble de 300 objets issus des collections de Galliera, musée de la mode de la Ville de Paris, enrichi de prêts publics et privés.

Chapeaux, sacs, chaussures... : objets témoins du Paris des « Années noires » qui allient débrouillardise et coquetterie, ces accessoires de mode sont situés dans le contexte de l'époque par des photographies, journaux de mode, affiches, partitions de chansons et actualités cinématographiques.
Mémorial Leclerc - Musée Jean Moulin, Jardin Atlantique (au-dessus de la gare Montparnasse), 23, allée de la 2ème DB. Tarifs : 4 € / 3 € / 2 € / gratuit pour les moins de 14 ans. Tél. : 01 40 64 39 44.
http://www.ml-leclerc-moulin.paris.fr/http://www.paris.fr/portail/Culture/Portjean moulin,leclercal.lut?page_id=6923

05 novembre 2009

August Sander, à la Fondation H.C.B.

August Sander expophoto_1e.jpg« Voir, observer et penser » a été le leitmotiv de ce photographe allemand, que présente aujourd'hui la Fondation Henri-Cartier Bresson.

Né en 1876, Auguste Sander cherche à nous transmettre une réalité fidèle à son époque, à travers des paysages, des types humains divers et contrastés, ainsi que des études botaniques, celles-ci ne manquant pas d'intérêt par le parallèle que l'on peut faire avec les portraits d'hommes, de femmes et d'enfants de ce premier quart du 20ème siècle.

Un inventaire sociologique se fait immédiatement jour : paysans, chemineaux, vendeurs d'allumettes, boxeurs, employés du gaz, jeunes paysannes, chômeurs, artistes de cirque etc...  Sander marque ainsi son intérêt pour l'homme du quotidien qui est présenté sans aucune fioriture, sans apprêt superficiel. Ici la photographie est pur témoignage du « naturel », dans une attitude révélatrice d'une humanité souvent douloureuse, où le tragique côtoie, par la simplicité du regard qui lui est accordée, une forme de mélancolie douce, où la subjectivité n'a pas de place.

august sander.jpg

Lucidité et vérité sont les archétypes fondamentaux de cet artiste qui, mort en avril 1964 à Cologne, nous laisse une œuvre immense, dont le goût pour une restitution objective de la réalité, a influencé de nombreux suiveurs.

R.R

Fondation HCB - 2, impasse Lebouis - 75 014- Paris. Exposition jusqu'au 20 décembre 2009 - www.henricartierbresson.org

25 octobre 2009

"l'eau et l'âme" à l'entrepôt

La Galerie de l'entrepôt présente :

"L'eau de l'âme"
Philippe Brizon et Jacqueline Warnet
Tableaux photographiques : photos et poèmes

Du mercredi 28 octobre au dimanche 29 novembre 2009
Mercredi 28 octobre de 18h à 21h : Vernissage
Dimanche 29 novembre à 18h : Spectacle musical, "Voyage autour de l'eau" 
lecture de poèmes, projection d'images
accompagnement musical sur proposition de Gérard Sutton.

ALCHIMIE
Dans mes robes multiples
couverte d'or, souveraine.
je devien s, restant unique.


exposition l'eau de l'âme

Catalogue de 58 pages disponible lors de l'exposition.


L'entrepôt, lieu des cultures
7 rue de Pressensé 75014 Paris - Métro Pernety - tél 01 45 40 07 50
contact : www.lentrepot.fr

21 octobre 2009

Expositions: derniers jours, Sylvie de BECO, Valérie de LAUBRIERE, ZAFF

Sylvie de Beco et Valérie de Laubrière

Sylvie de Beco.jpgValérie de Laubrière .jpgCette exposition de peintures (acrylique sur toile) de Sylvie de Beco et de peintures et laques sur bois de Valérie Laubrière se déroule à Galerie Internationale Expression Libre, 41 rue Hippolyte Maindron 75014 Paris  Téléphone : 01 45 42 36 99.

Du 9 au 25 octobre 2009 : Du mercredi au dimanche de 12 h à 19 h 30

Pour mieux connaître ces artistes http://www.valeriedelaubriere.com/ et http://artexpressionlibre.free.fr/

Exposition Zaff à l'Entrepôt jusqu'au 25 octobre 2009

zaff.jpgJusqu'au 25 octobre, tous les jours (sauf le samedi) de 11h à 19h et le dimanche de 14h30 à 18h30
Exposition des peintures de Zaff à la Galerie de l'Entrepôt. 7/9 rue Francis de Pressensé. M° Pernety. Bus 62 www.lentrepot.fr

« Zaff est un artiste peintre qui puise ses idées et son inspiration dans les traditions de ses origines italiennes.
Les rencontres, la rue, les souvenirs enfouis sont autant de sujets qui lui permettent d'exprimer des sentiments forts comme la solitude, la mélancolie, la joie...
Plus récemment, il délaisse l'exploration de l'individu et l'art figuratif pour étudier davantage l'urbanisation et l'industrialisation, à travers une expression plus abstraite, plus épurée et parfois plus géométrique.
Ces deux sujets lui ont donné envie de s'exprimer sur de plus grands formats et de travailler la matière et la couleur. C'est à travers l'élaboration d'un décor de théâtre qu'il découvre également d'autres matériaux comme l'aluminium, la cire liquide, le plastique, le ciment.
L'individu, la ville, deux grands thèmes que Zaff a choisi d'aborder dans toute leur complexité, et leur profondeur »

Pour en savoir plus : http://www.lentrepot.fr/ent_expositions.asp?eid=19&eo...

19 octobre 2009

Biennale Jeune Création Européenne 2009 : jusqu’au 25 octobre à Montrouge

La ville de Montrouge donne une grande place à l'art contemporain et aux nouveaux créateurs depuis déjà de longues années: Cette fois -ci - elle présente à « la Fabrique », du 26 septembre au 25 octobre,  au cours de cette première étape de la Biennale de la Jeune Création Européenne, les travaux de 90 artistes prometteurs venus de 9 pays européens !

La Biennale JCE s'appuie sur un réseau européen de 8 villes pilotes ayant à coeur de défendre la jeune création contemporaine de leur pays à travers une dizaine d'artistes. A l'image d'une Europe élargie, la Biennale Jeune Création Européenne s'appuie sur un nombre croissant de pays partenaires dans lesquels elle est appelée à voyager pendant deux ans, au départ de Montrouge. De 6, elle passe à 8 pays partenaires pour sa deuxième édition : Autriche : Salzbourg - Espagne : Barcelone / L'Hospitalet de Llobregat - France : Montrouge -·Hongrie : Pécs, Capitale de la Culture 2010 - Italie : Gênes -·Lituanie : Klaïpeda - Portugal : Porto / Amarante- - Slovaquie : Bratislava

A ces 8 pays partenaires qui sont autant d'étapes pour la Biennale JCE s'ajoute 1 pays invité à Montrouge pour présenter ses jeunes talents : la Pologne.

La création contemporaine, d'un pays à l'autre...
Manifestation itinérante, la Biennale Jeune Création Européenne et ses projets d'artistes prendront ensuite le chemin de Klaïpeda (Lituanie), de Bratislava (Slovaquie), de Pécs (Hongrie), de Salzburg (Autriche), de Gênes (Italie), de L'Hospitalet de Llobregat (Espagne) et d'Amarante (Portugal).
Jusqu'en 2011, la Biennale multiplie ainsi les regards sur les préoccupations et sources d'inspiration des jeunes créateurs issus des quatre coins de l'Europe.

Rendez-vous à la Fabrique à Montrouge jusqu' au 25 octobre 2009 pour la première étape de ce tour d'Europe de l'art contemporain...

« La Fabrique » 51, avenue Jean Jaurès 92120 Montrouge
Bus 68 : Direction Châtillon-Montrouge - Arrêt Place des Etats-Unis
Métro Châtillon Montrouge : Ligne 13 correspondance avec le bus 68 direction Place de Clichy - Arrêt Jean Jaurès

Pour plus de renseignements http://www.ville-montrouge.fr/

06 octobre 2009

LA CERAMIQUE S’EXPOSE DU 7 AU 11 OCTOBRE 2009 à la mairie du 14ème

Il y a tout d'abord un Salon de la Céramique d'art contemporaine du 7 au 11 octobre

salonceramique.jpgOrganisé par l'association Céramique 14 Paris, le Salon de la céramique d'art contemporaine se déroule du 7 au 14 octobre. Une trentaine d'exposants, dont plusieurs venus du Portugal, invité d'honneur du salon cette année, présentent leurs créations.
Du 7 au 11 octobre, mercredi de 14h à 19h, jeudi de 11h à 21h30, vendredi, samedi et dimanche de 11h à 19h,
Salle des fêtes de l'annexe de la mairie. 12 rue Durouchoux. M° Mouton Duvernet. Entrée libre.

Site internet Céramique 14

EXPOSITION DE CERAMIQUES POPULAIRES DE BARCELOS (PORTUGAL)

expoceramoque.jpg

(Voir l'album de photos de marie Belin - cliquez ici )

Une exposition de céramiques populaires de Barcelos se déroule du 7 au 14 octobre dans la salle polyvalente de la mairie du 14ème. Localité du Nord du Portugal, Barcelos est un centre réputé de fabrication d'objets utilitaires et décoratifs en céramique. Il existe aujourd'hui une trentaine de potiers spécialisés dans la création de « figurados » de Barcelos. On les appelle les « barristas » du mot « barro » argile.

A l'occasion du Salon de Céramique d'Art Contemporaine, une exposition regroupant plus de 150 pièces de céramiques de Barcelos est présentée à la Mairie du 14ème Arrondissement. Caixa Geral de Depósitos est partenaire de cette exposition.

Du 7 au 14 octobre, de 11h à 19h. Salle polyvalente de la mairie du 14ème.
2 place Ferdinand Brunot.75014 M° Mouton Duvernet ou Denfert Rochereau.
Entrée libre. Site: agorainternational.free.fr

Présentation exposition céramique de Barcelos - 0.96 Mo

30 septembre 2009

LE CAFE-SIGNES ET L’EXPOSITION « DIVER(SES) CITE(ES) ».

Nous avions présenté en octobre 2006 le Café Signes, ce lieu chaleureux du 14ème arrondissement. Situé au 33 avenue Jean Moulin,  ouvert de 8 à 19h, du lundi au vendredi, on peut y prendre une consommation, ou déjeuner. On peut aussi y consulter Internet. L'accueil et la cuisine sont assurés pour moitié par des personnes sourdes du CATC Jean Moulin  Entièrement conçu autour du thème de l'échange et de la communication, notamment par le langage des signes, le Café Signes est l'aboutissement d'une action menée pendant plusieurs années par le Centre d'Aide par le Travail et la Communication Jean-Moulin (installé en face au 40 avenue Jean Moulin).

La cuisine est très soignée et variée, et l'on se sent bien dans ce lieu qui accueille des habitués et des gens de passage attirés par la convivialité du Café-Signes. La salle est confortable et attrayante.

Vous avez une raison supplémentaire d'y aller avant le 9 octobre c'est qu'il y a une belle exposition de photos. Ne vous laissez pas dissuader par les échafaudages qui cachent en partie la façade de l'immeuble, l'ambiance du Café-Signes reste très agréable ! Si vous voulez y prendre un repas, il est prudent de réserver votre table. Tel. : 01 45 39 37 40.

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE DU COLLECTIF 127 DU 14 SEPTEMBRE AU 9 OCTOBRE « DIVER(SES) CITE(ES) »

café des signes.jpgLe Collectif 127 bis propose une approche très libre et diversifiée de la Cité. Ces interprétations sont mises en scène par Emmanuelle Fèvre. Les points de vue défendus par les photographes de ce collectif sur le Cité sont aussi différents que les personnalités des membres de ce collectif. Leur aventure commune les entraîne autour de thèmes communs qu'ils traitent avec des sensibilités différentes. Des angles de vue différents, des sensibilités particulières : tout est prêt pour un voyage dans les Diver(ses) Cité(es).

Les photos sont très intéressantes : on y voit les villes de jour et de nuit avec leurs architectures, les industries, les transports, les graffitis... Ces documents révèlent souvent des aspects inconnus ou insolites des cités.

Pour en savoir plus http://www.127bis.com/expo/index.php

M. Garrigue-Viney

20 septembre 2009

Monique Raymond dite "Mouky" expose à la galerie : "le Grenier du château", 176 rue du Château - 75014 -

crbst_img019.jpg

Mouky porte le nom d'un peintre chinois moine du 13ème siècle, rappelant le diminutif que lui donnaient ses familiers. Ce « Mu-Ki » avait une vision très simple et très dépouillée de son art, et c'est ce vers quoi elle aimerait se diriger, faire des silences dans sa peinture.

Vivant depuis plus de soixante dans le 14ème, elle expose depuis 1993 ses œuvres de styles différents : expressionniste, onirique et symboliste. Ces lavis, aquarelles, huiles, pastels et gras, sanguines et pierre noire, attestent et montrent une peinture d'une grande fluidité laissée en pâture à l'imagination des autres.

Le réel est certes sa matière première, mais le façonnement exulte de l'intérieur, un peu comme un modèle en creux et cela crée une peinture autant sculptée d'un doigt précis que formée pour exprimer la vision de son âme.

Elle a exposé dans diverses manifestations artistiques, de 1995 à 2007 : à la galerie Evearts, au « Magique » 42 rue de Gergovie Paris, 75014, à l'Orangerie d'Arnaga (Edmond Rostand 64), à la galerie « Art présent », 79 rue Quincampoix 75001 Paris. Elle a participé régulièrement aux expositions de groupe de 1994 à 2008 au Salon des Peintres et Sculpteurs témoins du 14ème, ainsi qu'au Marché de la Création boulevard Raspail, 75014.

Exposition : du 24 septembre au 4 octobre de 14 heures à 19 heures 30 -

Vernissages : 26 septembre et 1er octobre

Tél : 01 45 41 77 74 www.artemedia.fr/mouky.htm - courriel : mouky.raymond@free.fr

17 septembre 2009

Exposition Hugo Verlinde "L'infini intime", Installations numériques Du mardi 15 septembre au dimanche 20 septembre 2009 à l’Entrepôt

Vernissage le mercredi 16 septembre 2009 de 18h à 21h
exposition de Hugo Verlinde

HugoVerlinde.jpg
L'entrepôt, lieu des cultures
7 rue de Pressensé 75014 Paris - Métro Pernety - tél 01 45 40 07 50
contact : www.lentrepot.fr

07 septembre 2009

le Musée du Montparnasse et le Service culturel de l'ambassade de Haïti présentent

« Sur les traces des intellectuels et artistes haïtiens de l'Ile à l'Ailleurs : France, Canada, Etats Unis... »

Le Service Culturel de l'Ambassade d'Haïti en France, le Collectif 2004 Images et le Musée du Montparnasse proposent, de septembre à décembre 2009, une série de rendez-vous abordant divers champs culturels d'Haïti et de ses nomades.

Lire la suite