Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 septembre 2013

« Enfants Valises » documentaire de François de Lauzanne à partir du 11 septembre

enfants valises,xavier de lauzanneA ne pas manquer : « Enfants Valises » documentaire de Xavier de Lauzanne qui sortira ce mercredi 11 septembre dans plusieurs salles dont Les Sept Parnassiens avec une séance particulière à 19h30. En effet, lors de cette première projection, vous pourrez rencontrer personnellement le réalisateur en compagnie de Pierre Haski, rédacteur en chef de Rue 89.

Ils s’appellent Dalel, Aboubacar, Hamza, Khalifa, Tako, Thierno ou encore Cholly. Ils sont originaires de différents pays du Maghreb et de l'Afrique noire francophone. Âgés entre 14 et 16 ans, ces adolescents ballottés d’un continent à l’autre font leurs premiers pas à l’école de la République. Car, en France, l’école a pour obligation d’accueillir tous les mineurs de moins de 16 ans, français ou étrangers, en situation légale ou non. Pour ces jeunes migrants, elle incarne un espoir de stabilisation et d’intégration. Mais ce nouvel environnement qu'ils découvrent au fil des jours est très différent de celui dans lequel ils ont grandi…

Le réalisateur Xavier de Lauzanne a posé sa caméra sur les bancs de l’école où Aboubacar, Dalel, Hamza, Thierno et Tako font leurs premières armes... En s’attachant à eux, il pose un regard inédit sur des jeunes que nous côtoyons sans vraiment les voir.

Comment vous est venue l’idée du titre du film ?
Ce titre m’est venu en discutant avec l’assistante sociale de l’école. Initialement utilisé pour désigner les enfants des DOM-TOM envoyés en métropole, il dit bien que ces jeunes subissent les décisions prises par les adultes. Cette condition d’ « enfants valises » les façonne : nombre d’entre eux sont en effet évanescents, insaisissables, ils ne sont pas habitués à s’inscrire dans une régularité et souffrent d’une remise en cause permanente.

Qui sont ces enfants valises ?enfants valises,xavier de lauzanne

Enfants valises a été tourné dans une classe d'adolescents dits "primo-arrivants" originaires du Maghreb ou de l'Afrique noire francophone. Le film s'intéresse aux difficultés pour ces jeunes de s'intégrer dans un environnement français, très différent de celui dans lequel ils ont grandi.

Un réalisateur engagé

Xavier de Lauzanne, qui a commencé à tourner des documentaires au début des années 2000, a beaucoup voyagé. Les personnes rencontrées pendant ces voyages lui ont inspiré ses films documentaires très engagés, souvent soucieux des problèmes liés à l'enfance et à l'éducation dans les endroits du monde les plus défavorisés. On se souvient notamment de « D’une seule voix » qui est resté à l’affiche de nombreuses semaines en 2009.

C'est le cas ici d'Enfants valises qui aborde de front des thèmes aussi brûlants que le regroupement familial et le rôle de l’école.

Pour savoir  dans quelles salles parisiennes ce documentaire sera projeté et les séances-débats , cliquez sur lire la suite

Lire la suite

02 septembre 2013

Le Moulin à Café programme de septembre 2013

Moulin à café.jpgAvec les vendanges arrive le programme de septembre au Moulin à Café
A consommer sans modération...

Le Moulin à Café - 8 rue Sainte Léonie 75014 Paris 01.40.44.87.55- contact@moulin-cafe.org

- http://www.moulin-cafe.net  - Facebook : http://www.facebook.com/profile.php?id=100001826480635

05 août 2013

Cinéma au clair de lune 2013 : suite du 7 au 11 août

LIEU : 9 projections dans 9 lieux différents (Paris 75000)

HORAIRE : 21h30

PRIX : GRATUIT

Des projections de film cultes... en plein Paris, dans des rues, des parcs... pour une expérience inédite, pour redécouvrir des films dans un nouveau décor !

13e édition du Festival Clair de Lune du 1er au 11 août
Projections gratuites dans les quartiers de Paris

Pour la douzième année, le Forum des images prend ses quartiers d’été et profite des nuits étoilées pour faire son Cinéma au clair de lune. L’occasion rêvée de découvrir Paris, de Montmartre à Montsouris, de la place des Fêtes à celle des Vosges, et de (re)voir quelques-uns des films, classiques ou plus contemporains, qui ont pris la Ville lumière pour décor.

Quelques recommandations ?
- En cas de pluie, les projections peuvent être annulées.
- N'oubliez pas une petite laine contre la fraîcheur des nuits d'été.
- Merci de respecter le règlement des Parcs et Jardins de Paris.

Tu-m-as sauvé-la-vie-.jpg07 Août 2013 – 21h30 au parc André Citroën l « Tu m'as sauvé la vie » de Sacha Guitry
Avec Sacha Guitry, Fernandel
France fict. 1950 n&b 1h25 (35mm)
Vieil égoïste, le baron de Saint-Rambert vit entouré de ses domestiques qui convoitent son héritage. Mais voici qu'il se prend d'amitié pour Fortuné Richard, un vagabond qui lui a sauvé la vie, au point de vouloir en faire son légataire… Servi par lui-même et par l’affable Fernandel, un savoureux cocktail d’humour et de misanthropie caractéristique de Sacha Guitry.
Parc André Citroën (sur le parvis, entre les deux grandes serres)
M° Balard dans le 15e arrondissement
> Parterre de chaises en accès libre

08 Août 2013 - 21h30 au parc de Choisyl « Panique » de Julien DuvivierPanique de Julien Duvivier.jpg
Avec Michel Simon, Vivane Romance

France fict. 1946 N&B 1h31 (35mm)
Sur une place parisienne où se prépare une fête foraine, une femme est retrouvée étranglée. Avec la complicité de sa maîtresse, le meurtrier dirige les soupçons sur Monsieur Hire, homme solitaire et mal-aimé du voisinage. Cette adaptation magistrale d’un roman de Georges Simenon est remarquablement interprétée par Viviane Romance et Michel Simon.
Parc de Choisy (entrée principale avenue de Choisy)
M° Tolbiac ou Place d'Italie, dans le 13e arrondissement
> Parterre de chaises en accès libre

Lire la suite

06:00 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

29 juillet 2013

Cinéma au clair de lune

cinema-au-clair-de-lune 2013.jpg13e édition du Festival Clair de Lune du 1er au 11 août : Projections gratuites dans les quartiers de Paris  Du Jeudi 1 août 2013 au dimanche 11 août 2013

9 projections dans 9 lieux différents

HORAIRE : 21h30

PRIX : GRATUIT

Des projections de film cultes... en plein Paris, dans des rues, des parcs... pour une expérience inédite, pour redécouvrir des films dans un nouveau décor !

Pour la douzième année, le Forum des images prend ses quartiers d’été et profite des nuits étoilées pour faire son Cinéma au clair de lune. L’occasion rêvée de découvrir Paris, de Montmartre à Montsouris, de la place des Fêtes à celle des Vosges, et de (re)voir quelques-uns des films, classiques ou plus contemporains, qui ont pris la Ville lumière pour décor.

Quelques recommandations ?
- En cas de pluie, les projections peuvent être annulées.
- N'oubliez pas une petite laine contre la fraîcheur des nuits d'été.
- Merci de respecter le règlement des Parcs et Jardins de Paris.

Voici le programme jusqu'au 4 août avec une représentation le 3 août au Parc Montsouris

Soirée d'ouverture
01 Août 2013 - 21h30 Butte Montmartrel "Minuit à Paris" de Woody Allen
avec Owen Wilson , Rachel Mc Adams, Marion Cotillard
É.-U. fict . vostf 2011 coul. 1h34 (35mm)
Un jeune couple américain séjourne dans un palace parisien. Gil, écrivain, guette l’inspiration dans des promenades auxquelles sa fiancée ne tarde pas à préférer la compagnie plus festive de compatriotes rencontrés à l’hôtel. Égaré une nuit sur la butte Montmartre, Gil se voit soudain propulsé dans le passé… Une comédie enchantée, signée Woody Allen.
Butte Montmartre, Square Louise-Michel (entrée place saint-pierre)
M° Anvers dans le 18e arrondissement
> Sans parterre de chaises

02 Août 2013 - 21h30 Place des Vosgesl "Le Trou" de Jacques Becker
avec Michel Constantin, Jean Kéraudy
France fict . 1960 n&b 2h12 (35mm)
Incarcéré à la prison de la Santé, un jeune homme de bonne famille partage la cellule de quatre détenus qui préparent une évasion par les égouts… Au fil des jours, la solidarité et la confiance sont mises à l’épreuve. Inspiré d’un fait divers, et interprété par l’un des protagonistes, ce huis clos tendu fut le dernier film de Jacques Becker.
Place des Vosges, square louis XIII
M° Chemin vert ou Saint-Paul dans le 4e arrondissement
> Parterre de chaises en accès libre
Gainsbourg-vie-heroique-le-premier-film-de-Joann-Sfar.jpg
03 Août 2013 - 21h30 au Parc Montsouris l "Gainsbourg, vie héroïque" de Joann Sfar
avec Éric Elmosnino , Laetitia Casta, Lucy Gordon
France fict. 2010 coul. 2h10 (35mm)
De l’enfance, sous l’Occupation, à la consécration de l’artiste provocateur célébré dans le monde entier, Joann Sfar revisite avec fantaisie les épisodes et rencontres déterminantes de la vie de Gainsbourg, de la peinture à la musique, de l’ombre à la lumière, de Bardot à Bambou. Éric Elmosnino a reçu le César du Meilleur acteur pour sa saisissante composition.
Parc Montsouris (entrée à l'angle de la rue Nansouty et de l'avenue Reille)
RER Cité-Universitaire dans le 14e arrondissement
> Sans parterre de chaises

04 Août 2013 - 21h30 aux jardins du Trocadéro l "Comment voler un million de dollars" de William Wyler
avec Audrey Hepburn , Peter O’Toole
É.-U. fict . 1966 vostf coul. 2h03 (35mm)
Pour une exposition au musée Kléber-Lafayette, un grand amateur d’art, collectionneur et faussaire à ses heures, prête sa Vénus de Cellini. Quand celle ci, qui est une copie, se trouve en passe d’être expertisée, sa fille entreprend de récupérer la statuette pour sauver son père du déshonneur… Une savoureuse comédie au casting prestigieux.
Jardins du Trocadéro (face aux fontaines)
M° Trocadéro dans le 16e arrondissement
> Parterre de chaises en accès libre

04:43 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

09 juillet 2013

Cinéma en plein air au centre social Didot les mercredis 10,17 et 24 juillet

Cinéma en plein air au centre social Didot, 29 boulevard Brune 75014-Tel  01 45 41 46 68. Séance gratuite à la tombée de la nuit vers 21h. Il y a une buvette ouverte à partir de 19h.

cinéma en plein air au centre social didot juillet 2013.jpgCliquez sur l'image pour la voir en grand.

03:55 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

Festival jeune public du 10 au 16 juillet au cinéma l'Entrepôt

l'ile aux films à l' entrepôt enfants à partir de 3 ans.jpgPour cette troisième édition de festival de cinéma jeune public à partir de 3 ans : en route pour des voyages extraordinaires !

Séances tous les matins à 10h, le week-end à 11h15, séances supplémentaires jeudi à 14h et dimanche à 15h. Chaque séance sera accompagnée d’une animation particulière.

Au programme des réjouissances :

Un ciné-conte, un atelier peinture sur pellicule, des ateliers "Graine de critique", des jeux, une séance maquillage, et, tout au long de la semaine, la confection de l’affiche du festival par les jeunes spectateurs.

Tarif unique de 4€

Les films :

L’Ogre de la Taïga, programme de courts-métrages russes, 52 minutes.

L’Homme qui rétrécit, Jack Arnold, 1957, 1h31 + atelier graine de critique

Petites Z’escapades, programme de courts-métrages d’animation + maquillage

Le Château ambulant, Hayaho Miyazaki, 2005, 1h59 + conte

Rox et Rouky, Richard Rich, Ted Berman, Art Stevens, 1981, 1h23 + affiche

La Nounou, de Garri Bardine, 1999, 47 minutes + petite fabrique d’objets animés

Petit corbeau, de Ute von Münchow-Pol, 1h15, 2012.

L' Entrepôt 7 rue Francis de Pressensé 75014 -Tel 01 45 40 07 50- Métro Pernety

Pour les dates et les heures consulter : http://culture-paris.com/Festival-Jeune-Public-de-l-entrepot.html

02 juillet 2013

Cinéclub Pernety "Buena Vista Social Club" de Wim Wenders et soirée cubaine le mercredi 3 juillet 20h

conseil de quartier pernety,l'entrepôtLe cinéclub Pernety se tiendra à l'Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris : Mercredi 3 juillet à 20h00 avec la projection du film

Buena Vista Social Club

Film de Wim Wenders de 1999, avec Compay Segundo, Eliades Ochoa, Ry Cooder  

"Ry Cooder avait composé, auparavant, la musique des films Paris, Texas (1984) et The End of Violence (1997) ; tous deux réalisés par Wim Wenders. Durant leur collaboration, le musicien parlait souvent au réalisateur du Buena Vista Social Club, un club légendaire de musiciens, parmi lesquels certains avaient plus de quatre-vingt-dix ans, de Cuba avec lequel il avait enregistré un disque qui fut un succès international. Au printemps 1998, Ry Cooder décide de retourner à Cuba pour y enregistrer un nouveau CD aux côtés d'Ibrahim Ferrer et des autres musiciens. Cette fois, Wim Wenders l'accompagne avec son équipe de tournage.

À travers ce film, nous voyons et écoutons plusieurs de leurs morceaux enregistrés à La Havane. Nous découvrons également des archives des concerts à Amsterdam et New York. Par ailleurs, plusieurs des musiciens parlent de leur vie à Cuba et de leur début dans le monde de la musique."

La projection du film sera traditionnellement suivie d'un débat, puis d'une petite soirée festive cubaine offerte par le conseil de quartier.

28 juin 2013

Rappel : grande fête du Portugal et de la Lusophonie au parc Montsouris samedi 29 juin

Fete_du_portugal_flyer_Page_2.jpgVoici le programme de la journée de fête du Portugal et la Lusophonie au parc Montsouris ce 29 juin de 14h30 à minuit. Entrée gratuite. (voir article du 23 juin dans notre blog)

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

 

26 juin 2013

"Les Virtuoses" film de Mark Herman au Ciné Kino vendredi 28 juin, 20h30, Centre Maurice Noguès

La Voix est très heureuse de transmettre l'invitation de l'équipe du Ciné Kino à aller voir encore un excellent film, applaudi par les spectateurs, lors de la séance où je l'ai découvert en 1997 ! Dans "Les Virtuoses" Mark Herman dresse  un constat  social amer de l'époque de la fermeture des puits de mines de charbon en Angleterre dans les années 1980 où Margaret Thatcher gouverne. Mais il sait aussi décrire ce milieu ouvrier avec tendresse, humour et évoque la solidarité qui  existe entre ces hommes et les fait tenir debout même au bord du désespoir. (M.G.V.)

CinéKino Affiche Les virtuoses v 0.jpg"J'ai le plaisir de vous convier à la séance du Ciné Kino proposée par le Conseil de quartier Didot Porte de Vanves autour du film britannique intitulé :

« LES VIRTUOSES »

De Mark Herman

Version française (doublée)

le vendredi 28 Juin 2013  à 20h 3

dans la grande salle du Centre Socioculturel Maurice Noguès

5, Avenue de la Porte de Vanves 75014 Paris.

Métro et T3: Porte de Vanves

"En suivi de la Fête du 21 juin et du Mois de la Musique, nous avons souhaité côtoyer l’actualité locale en proposant un film optimiste dans lequel l’univers et la pratique musicale sont un refuge et une porte d’espoir magnifique à ouvrir pour faire face à une morosité sociale née d’une crise industrielle majeure dans l’Angleterre des années de Margaret Thatcher. Ce long métrage qui offre une vision attachante d’hommes et de femmes impliqués malgré la dureté de la vie et de leurs pertes respectives d’emplois à un rêve collectif qui les porte et les mène à d’autres destinées que celle d’une misère sociale inéluctable.

Je rappelle que cette séance, entièrement gratuite, sera précédée, en première partie, d’un court métrage et d’un petit film sur les actualités de quartier."

Pour le Ciné Kino, Francis Tournois

Pour voir les images en plus grand cliquez dessus. Pour connaître le synopsis et la critique de Télérama cliquez sur lire la suite,

Lire la suite

Fête des Thermopyles 27-28-29 juin

fête des Thermopyles 27-28-29 jjuin 2013.jpgJeudi 27 juin à 18h00 décrochage de l’expo des 20 ans, et débat

lieu : au Moulin à café
décrochage de l’expo et débat sur l’association

Vendredi 28 juin à 19h00 fête des Thermopyles ; buvette, atelier d' oenologie - ciné en plein air...

lieu : jardin des fêtes (2, rue des Thermopyles)
ouverture de la fête avec buvette participative, atelier d’œnologie (apporter une bouteille), petite restauration, petit concert et, à la tombée de la nuit (vers 22h30), projection d’un court métrage de Buster Keaton, “La maison démontable” (1920), puis du film de Michel Gondry, “Soyez sympas, rembobinez” (2008). Apportez une petite laine et éventuellement une chaise pliante.

Samedi 29 juin à 15h00 fête jeux, village associatif, concert, soirée salsa

lieu : rue des Thermopyles, jardin partagé, jardin des fêtes
des jeux, un stand de maquillages pour enfants, un village associatif, des chorales, une expo-photos et un parcours guidé sur le thème des 20 ans d’Udé !, le traditionnel barbecue et la non moins traditionnelle buvette participative (chacun-e apporte, tout le monde partage, sinon : prix libre), un concert de “La Parisienne libérée”, une soirée salsa avec “La Candela”, puis le bal avec DJ

http://u.d.free.fr/spip.php?rubrique2

23 juin 2013

Une fête pour le Portugal au parc Montsouris le 29 juin

cité universitaire,paris 14e,portugal,mariana ramos,lusophonieParis est la troisième ville portugaise dans le monde, après Lisbonne et Porto ! Quatre millions de Portugais ou de Français d’origine portugaise vivent en France, dont sans doute plus de 700  000 sur la région parisienne. Le 14e organise le samedi 29 juin la Fête du Portugal et de la Lusophonie, au parc Montsouris.

Au programme, à partir de 14h, dégustations de spécialités culinaires, démonstrations de danses traditionnelles, jeu-parcours à la découverte des paparc montsouris,cité universitaire,paris 14e,portugal,mariana ramos,lusophonieys et des régions lusophone, concert de Mariana Ramos, chanteuse sénégalaise originaire du Cap-Vert, et projection du film Capitaine d’avril de Maria de Medeiros avec Stefano Accorsi, et Joaquim de Almeida.

Le 14e accueille une importante association culturelle, l’association pour le Développement des Etudes Portugaises, Brésiliennes, d'Afrique et d'Asie Lusophones (ADEPBA) (1) Et aussi la maison du Benfica, le célèbre club de football de Lisbonne, inauguré en avril dernier (2)

(1)   Boîte n°2 – 22 rue Deparcieux, tél. : 06 08 65 50 23  Courriel : secretariat@adepba.fr

(2)   Casa do Benfica em Paris, 14 rue du Général Humbert, tél. : 01 75 57 19 28

G.D.

Programme de la fête cliquez sur lire la suite

Lire la suite

19 juin 2013

Réunion de programmation du « Ciné -Quartier" Mouton-Duvernet mercredi 19 juin,  19h30

Vous aimez le cinéma : vous avez envie de faire connaître vos films favoris ou découvrir d'anciens films culte, donner une 2ème chance à des oeuvres que vous n'avez pu voir au moment de leur première sortie en salles, choisir un thème qui peut permettre un débat...

N'hésitez pas à venir demain à la réunion au cours de laquelle une sélection sera faite pour l'année à venir 2013-2014.

Réunion de programmation du « Ciné -Quartier" Mouton-Duvernet  le mercredi 19 juin à partir de 19h30 à la maison des associations, 22 rue Deparcieux 75014

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire à l’adresse : conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr

Vous pouvez également consulter : www.facebook.com/conseildequartiermoutonduvernet

17 juin 2013

"Tous en scène" au Ciné-quartier Mouton- Duvernet mardi 18 juin, 19h30

Tous-en-scene-The-Band-Wagon-1953-affiche.jpgLe Conseil de quartier Mouton- Duvernet a le plaisir de vous proposer  «  Tous en scène » pour sa séance de Ciné-quartier du 18 juin, 19h30 au cinéma Chaplin- Denfert. (Entrée 4€) Pour le mois de la musique et des fêtes, l'équipe de sélection a retenu un chef-d’oeuvre de la comédie musicale américaine à côté de «Chantons sous la pluie»

« Tous en scène » comédie musicale réalisée par Vincente Minelli en 1953

Film de Vincente Minnelli réalisé en 1953 (The Band Wagon, USA). Scénario : Betty Comden et Adolph Green. Chorégraphie : Michael Kidd. Musique : Howard Dietz, Arthur Schwartz et Roger Edens. 110 mn. VM. Avec Fred Astaire : Tony Hunter. Cyd Charisse : Gaby Girard. Oscar Levant : Lester. Nanette Fabray : Lily.

Synopsis :« Acteur sur le retour, Tony Hunter (Fred Astaire) se voit proposer par un couple de scénaristes la participation à un nouveau spectacle léger et divertissant. Le metteur en scène pressenti, Jeffrey Cordova (Jack Buchanan), imbu de sa personne, donne comme partenaire à Tony la danseuse classique Gabrielle Gerard (Cyd Charisse). Mais la mésentente entre les deux est immédiate, notamment parce que Gabrielle est plus grande que Tony. Le spectacle léger est transformé en une sombre adaptation de  Faust et s'avère un four. L'équipe décide de remettre sur pied le spectacle initialement prévu, et tourne en province avant la grande première new-yorkaise. »

« "Tous en scène" est un joyau de la comédie musicale, tourné un an après "Chantons sous latous-en-scene-Cyd Charisse et Fred astaire.jpg pluie", cet autre chef-d'oeuvre absolu. Epoque bénie où la MGM, sous l'impulsion d'un producteur inspiré, Arthur Freed, produit des films populaires d'une haute tenue artistique. Car, au-delà du plaisir pur du divertissement, c'est aussi une très belle réflexion sur l'art du spectacle, qui se résume dans les paroles d'une des chansons : « Le monde est une scène ; la scène est un monde... » Avec beaucoup d'humour, les deux scénaristes se sont inspirés de leur propre expérience (il y a beaucoup d'eux-mêmes dans les personnages de Lester et de Lily) et ont largement puisé dans la vie et la personnalité de Fred Astaire pour imaginer Tony Hunter : même carrière déclinante, même phobie de danser avec des partenaires trop grandes pour lui... Quant à Minnelli, qui avouait s'être autoparodié à travers Jeff Cordova, le metteur en scène, il a trouvé là, malgré un tournage difficile, l'occasion de transcender le thème qui parcourt toute son oeuvre : les noces tumultueuses du rêve et de la réalité. » (Philippe Piazzo -Télérama 5/1/2008)

N'hésitez pas à venir partager ce moment plein d'humour et de légèreté avec vos voisins, amis et membres de votre famille cinéphiles en découvrant cette charmante comédie musicale jouée par d'excellents acteurs-danseurs. C'est mardi 18 juin, à partir de 19h30, au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau). La séance est ouverte à tous – Le prix d’entrée : 4€( film et débat) est vraiment raisonnable ! (M.G.V.)

Cliquez sur les images pour les voir en grand

Lire la suite

06 juin 2013

Cine-ma Différence présente "Tad l'explorateur" le 8 juin au cinéma Chaplin- Denfert

Tad l'explorateur affiche.jpgCiné-ma différence vous propose samedi 8 juin, à 15h  "TAD L'EXPLORATEUR" de Enrique Gato, (durée 1 h 31,en VF 2D)
au Cinéma Chaplin Denfert* - 24 Place Denfert-Rochereau - Paris 14ème
(Métro et RER Denfert-Rochereau) Tarif unique : 4€ €
Synopsis : "Suite à un quiproquo, Tad, ouvrier distrait, est pris par erreur pour un célèbre archéologue et envoyé en mission au Pérou. Avec l’aide de Jeff, son chien fidèle, d’un professeur intrépide, d’un perroquet muet et d’une charmante jeune femme, il tentera de défendre la Cité Perdue des Incas contre l’assaut d’une redoutable bande de chasseurs de trésors…"

"Le Chaplin Denfert est une salle accueillante, au cœur du réseau des transports parisiens. Peu accessible toutefois aux personnes avec de grandes difficultés de déplacement, nous invitons celles-ci à nous téléphoner au 01 71 20 22 64 pour voir ensemble les adaptations possibles.

*Lien vers la Bande annonce* <http://www.cinemadifference.co/spip/spip.php?page=seances_film&id_article=613>  contact@cinemadifference.com <mailto:contact@cinemadifference.com>

Lire la suite

05 juin 2013

Ciné 14 "Les moissons du Ciel" jeudi 6 juin, 20h30, au Chaplin- Denfert

Ciné 14 jeudi 6 juin 20h30.jpg

04 juin 2013

Ciné-club Pernety"The shop around the corner"de Lubitsch mercredi 5 juin, 20h, à l' Entrepôt

cinéclub Pernety 5 juin 2013.jpgLe conseil de quartier Pernety vous propose mercredi 5 juin à 20h au cinéma l' Entrepôt : "The shop around the corner" Film américain d'Ernst Lubitsch de 1940, avec Margaret Sullavan, James Stewart, Frank Morgan 

À Budapest, Alfred Kralik et Klara Novak travaillent dans la boutique de maroquinerie de Monsieur Matuschek. Les deux employés ne s'entendent guère. Alfred correspond par petites annonces avec une femme qu'il n'a jamais vue. Il découvre bientôt que cette mystérieuse inconnue n'est autre que Klara, l'employée qu'il déteste au magasin. Sans révéler à celle-ci la vérité, il cherche à se rapprocher d'elle et à s'en faire aimer.

Le ciné-club du Conseil de Quartier Pernety se tient à 20h tous les 1ers mercredis du mois, à l'Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris 

C’est un rendez-vous qui conjugue classique et découverte au présent. La projection du film est suivie d'un débat.- Prix d'entrée : 4,50 €

30 mai 2013

Ciné-Kino propose « Séraphine » film de Martin Provost le 31 mai, 20h, au Centre Maurice Noguès

Ciné-Kino, conseil de quartier Porte de Vanves« SERAPHINE »

le vendredi 31 Mai 2013  à 20h

dans la grande salle du Centre Socioculturel Maurice Noguès

5, Avenue de la Porte de Vanves 75014 Paris.

Métro : Porte de Vanves

En prélude des journées des 1er et 2 juin et de l’opération « Portes ouvertes des ateliers d’artistes dans le 14ème arrondissement », nous avons souhaité côtoyer l’actualité locale en proposant ce film interprété par Yolande Moreau et réalisé par Martin Provost.

Vous trouverez ci-jointe l’affiche de présentation de ce long métrage qui offre une adaptation attachante de la vie en 1912 dans la ville de Senlis, avant la première guerre mondiale, de Séraphine Louis une femme de ménage qui fut découverte et promue comme une artiste peintre d’importance pour l’art naïf qu’elle pratiquait en secret, par son employeur, un riche acheteur allemand amateur d'art.

Je rappelle que cette séance, entièrement gratuite, sera précédée en première partie d’un court métrage et d’un petit film sur les actualités de quartier.

Francis Tournois

Ne ratez pas ce merveilleux film : l'image est splendide , Yolande Moreau qui incarne l'artiste est bouleversante et Ulrich Tukur , le critique d'art  et collectionneur a un jeu nuancé et subtil qui montre le lien très fort qui unit l'artiste à l'amateur d'art. Le réalisateur aborde avec sensibilité le mystère de la création artistique qui peut aller jusqu'aux confins de la folie....M.G.V.

Cliquez sur l'affiche pour la voir en grand et lire la suite pour lire l'analyse publiée le 5 décembre 2008 dans notre blog  La Voix du 14ème .

Lire la suite

25 mai 2013

Song for Marion

Song for Marion affiche petite.jpgUn film de Paul Andrew Williams

L’humour et une forme de gaîté naturelle inondent de bout en bout ce film où un couple de retraités nous est montré dans l’intimité. Lui, le mari introverti, n’exprimant ses sentiments qu’au compte-gouttes, est toujours en retrait par rapport au dynamisme de son épouse, atteinte cependant par un cancer sans rémission. Celle-ci participe en effet aux activités d’une chorale au répertoire des plus surprenants pour des personnes âgées. La jeune et jolie prof de chant réussira-t-elle à déchirer l’armure impénétrable dans laquelle s’enferme le mari, lui-même éloigné de son fils par son attitude distante que l’on croit assimilée à de l’indifférence ?  Elle essaiera de convaincre ce vieil homme qui sous son apparence rugueuse, abrupte, laisse apparaître de manière fugace, une sensibilité refoulée, à l’origine d’un refus de communiquer et d’offrir aux autres son vrai visage.

Le versant positif de ce film nous montre cependant le lien d’amour toujours vivace du mari vis-à-vis de sa femme, malgré l’usure de l’âge d’un homme vieillissant. Une belle histoire où les bons sentiments ne sont pas entachés de mièvrerie. La délicatesse est toutefois présente à chaque instant.

L’acteur britannique Terence Stamp est remarquable par l’interprétation émouvante qu’il nous offre, en mari aimant mais qui reste réservé quant à l’expression de ses sentiments profonds à l’égard de son épouse – Vanessa  Redgravel – celle-ci modèle énergique, vivant, en dépit de la maladie qui l’emportera bientôt.

Ce film ne peut que nous charmer par la bonne humeur, la gaîté primesautière qu’offrent ces personnes âgées, toutes résolues à surmonter le grand âge, sujet sensible qui concerne chacun de nous.

R. Rillot

05:00 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer |

18 mai 2013

Mado de Claude Sautet au Ciné-quartier Mouton -Duvernet mardi 21 mai , 19h30

Mado affiche.jpgLe Conseil de quartier  Mouton Duvernet vous propose de venir mardi prochain, 21 mai, 19h30, au cinéma Chaplin- Denfert, voir « Mado ». C'est un film réalisé en 1976 par Claude Sautet avec Michel Piccoli, Ottavia Piccolo, Jacques Dutronc, Charles Denner, Romy Schneider, Julien Guiomar...

« Le promoteur Simon Léotard, la cinquantaine, vit avec son vieux père dans un appartement de grand standing. Il n'a jamais voulu épouser Hélène, sa maîtresse, et a une liaison avec Mado, une prostituée de luxe rencontrée dans un café. Simon apprend un jour que son associé vient de se suicider sans aucune explication. Sa mort tragique accule Simon à la faillite car Julien, le défunt, était tombé sous la coupe de Lépidon, un concurrent véreux. Celui-ci exige le paiement immédiat des traites qu'il a consenties à Julien. Lors de l'enterrement, Lépidon propose à Simon de racheter son affaire et de tirer une croix sur ses dettes. Le promoteur voit cette offre d'un mauvais oeil. Grâce à la complicité de Mado, il recueille des informations compromettantes sur son adversaire... »

La séance sera suivie d’un débat.

Entrée  ouverte à tous - Prix  : 4€ pour le film et le débat.

Venez mardi prochain avec vos voisins et  amis  découvrir cette oeuvre qui reste tout à fait d'actualité (alors qu'elle a été réalisée par Claude Sautet, il y a près de 37ans..) et en débattre ensuite.

Au cinéma Chaplin Denfert 24, Place Denfert Rochereau 7501

 Pour une présentation plus détaillée cliquez sur Lire la suite

Lire la suite

10 mai 2013

Routes de l'esclavage : film et débat 10 mai 19h30

carte-route-esclavage-.jpg

 Vendredi 10 mai, 19h30
Projection du film « routes de l'esclavage : une vision globale », suivie d'un débat avec un historien
Salle des mariages, 2, place Ferdinand Brunot. M° Mouton-Duvernet

Pour plus de renseignements : Une synthèse du programme "Les routes de l'esclave" initié par l'UNESCO. Voir site "Les mémoires des esclavages et de leurs abolitions", www.lesmemoiresdesesclavages.com

05 mai 2013

Monsieur Klein le 8 mai au Cinéclub du conseil de quartier Pernety

Monsieur_Klein_affiche 2.jpgLa prochaine séance du cinéclub du conseil de quartier Pernety aura lieu le mercredi 8 mai à 20h au cinéma l'Entrepôt  autour du film

Monsieur Klein 

Film de Joseph Losey de 1976, avec A. Delon, J. Moreau, M. Lonsdale

Pendant l'occupation allemande à Paris, Robert Klein, un Alsacien qui rachète des œuvres d'art à bas prix, reçoit, réexpédié, à son nom, le journal Les Informations juives qui n'est délivré que sur abonnement. Il découvre bientôt qu'un homonyme juif utilise son nom, et décide alors de remonter la piste qui le mènera à cet inconnu.

Prix d'entrée : 4,50€

Cinéma l'Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé

30 avril 2013

Ciné 14 "Je ne suis pas là pour être aimé" jeudi 2 mai, 20h30, au Chaplin - Denfert

CINE14 2 mai 2013 je ne suis pas là pour être aimé.jpgLe premier jeudi du mois, Ciné14 et le journal de quartier La Page,  programment au cinéma le Chaplin Denfert, 24 place Denfert-Rochereau Paris 14e,  un cycle de films," Le cinéma du jeudi".(cliquez sur l'image pour la voir en grand)

Cette fois-ci, le film choisi pour la séance du 2 mai à 20h30 est «Je ne suis pas là pour être aimé» de  Stéphane Brizé (sorti en 2005) peut illustrer plusieurs thèmes : la solitude, la vie et le travail non choisis, et la danse, tout particulièrement le tango, qui permet sans mot , par les gestes seuls, l'échange et l'écoute entre deux personnes.

« 50 ans, huissier de justice, le coeur et le sourire fatigués, Jean-Claude Delsart a depuis longtemps abandonné l'idée que la vie pouvait lui offrir des cadeaux. Jusqu'au jour où il s'autorise à pousser la porte d'un cours de tango... »

1f77118f79c1864c47ab6660bd70f0f2.jpg

Patrick Chesnais incarne à merveille cet homme lassé par une vie professionnelle usante et ingrate, et  en pleine solitude affective. Sa seule famille est un père malade et acariâtre (Georges Wilson, odieux et poignant) et un fils complexé qui compense son besoin de tendresse par la passion des plantes (Cyril Couton, très juste).

Lire la suite

24 avril 2013

Festival « Le Court en Ile-de-France » vendredi 26 et samedi 27 avril au studio Raspail

festival du cout-métrage au studio Raspail 26 et 27 avril 2013.jpgLa région Ile- de- France organise des projections de Courts Métrages Vidéo au Studio Raspail au 216 Boulevard Raspail à Paris le vendredi 26 avril à partir de 20h 30, et le samedi 27 avril de 9h à 12h, de 14h à 19h30 et de 21h à 23h dans le cadre du festival intitulé " Le Court en Île de France ".

Cadre du festival intitulé " Le Court en Île de France ".

Ce festival a pour but de faire une sélection de films qui représentera la région Île de France au festival "Cœur de Vidéo" organisé par La Fédération Française Cinéma Vidéo en septembre à Bourges. Plusieurs genres sont présentés : Fiction, Reportage, Documentaire, Animation, Expression libre et Clip. Un spectacle éclectique et un bon moment de cinéma en entrée libre.

Studio Raspail : 216, bd Raspail. M° Vavin et Raspail
Projections : vendredi 26 avril à partir de 20h 30, samedi 27 avril de 9h à 12h, de 14h à 19h30 et de 21h à 23h.

06:00 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

Ciné Kino : « Les neiges du Kilimandjaro » le 26 avril 2013, 20 h, au centre Maurice Noguès

conseil de quartier didot -porte de vanves,ciné- kino,centre maurice noguèsDécidément, la sélection du Ciné-Kino est toujours aussi passionnante et intelligente: elle  ose poser des questions contemporaines comme le chômage, les laissés-pour-compte complètement enfermés dans leur misère, la violence... ! Le film proposé vendredi 26 Avril, 20h, au Centre Maurice Noguès, 5 avenue de la Porte de Vanves, est : «Les neiges du Kilimandjaro» sorti en 2011. (Court(s)-métrage(s) surprise(s) en première partie !) Séance gratuite ouverte à tous.

Les Neiges du Kilimandjaro : l' un des plus beaux films de GUEDIGUIAN
« Bien qu’ayant perdu son travail, Michel vit heureux avec Marie-Claire. Ces deux-là s’aiment depuis trente ans. Leurs enfants et leurs petits-enfants les comblent. Ils ont des amis très proches. Ils sont fiers de leurs combats syndicaux et politiques. Leurs consciences sont aussi transparentes que leurs regards. Ce bonheur va voler en éclats avec leur porte-fenêtre devant deux jeunes hommes armés et masqués qui les frappent, les attachent, leur arrachent leurs alliances, et s’enfuient avec leurs cartes de crédit… Leur désarroi sera d’autant plus violent lorsqu’ils apprennent que cette brutale agression a été organisée par l’un des jeunes ouvriers licenciés avec Michel. » 

Le choix du magnifique film, tout récent, de Guediguian paraît vraiment judicieux car il sait tout à la fois aborder des problèmes contemporains et évoquer par petites touches sensibles l'évolution des différents protagonistes.

Guediguian est un cinéaste de l'empathie : ses personnages sont décrits avec tendresse, sans sombrer dans la mièvrerie. Il sait, en effet, montrer l'évolution implacable de la société vers un isolement individuel qui provoque le violence. Avec le chômage endémique, les classes sociales, les repères syndicaux et familiaux explosent. Les réponses conseil de quartier didot -porte de vanves,ciné- kino,centre maurice noguèschoisies dans les années antérieures ne suffisent plus et c'est dans le questionnement de Michel ( Jean- Pierre Daroussin), Marie-Claire ( Ariane Ascaride) et de leurs amis que s'esquisse une démarche... Le jeu très dépouillé et sensible des acteurs, exprime, avec finesse et simplicité : l'incompréhension, les doutes, la tristesse puis leur réflexion sur les valeurs auxquelles ils étaient si attachés. Guediguian nous adresse un message engagé tout à la fois lucide et optimiste, malgré tout. (Monique Garrigue-Viney)

Cliquez sur les images pour les voir en grand

Lire la suite

14 avril 2013

Senso de Visconti au Cinéquartier Mouton-Duvernet mardi 16 avril 2013 à 19h30

Senso.jpgLe Conseil de Quartier Mouton-Duvernet vous invite à sa prochaine séance de Ciné-Quartier le mardi 16 avril, 19h30, au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau). A l'affiche, le premier film marquant de Luchino Visconti.

"Senso" Ce film, tiré du bref récit de Camillo Boito (1883), a été réalisé en 1954 par Luchino Visconti en 1954. Avec : Alida Valli (comtesse Livia Serpieri), Farley Granger (lieutenant Franz Malher) Massimo Girotti (marquis Ussoni) Heinz Moog (comte Serpieri)...
Première oeuvre en couleur de Lucchino Visconti en forme de fresque historique : la tragique histoire d'amour qu'il relate a pour toile de fond l'occupation de la Vénétie par les Autrichiens tandis que le reste de l'Italie est en pleine unification... En 1866, la Vénétie est sous le joug de l'occupant autrichien. La comtesse Livia Serpieri (Alida Valli) est de ceux qui s'opposent à cette mainmise étrangère. Jusqu'au jour où elle tombe follement amoureuse du jeune lieutenant autrichien Franz Mahler  ...

« Un drame historique réussi de Luchino Visconti sur la puissance aveugle de l'amour, à travers la passion sincère d'une comtesse vénitienne pour un jeune officier autrichien. L'oeuvre de Visconti est une performance hors norme: que ce soit pour les plans de ville (la Venise des années 50) ou de la campagne l(es scènes de guerre dans les champs)....

senso,visconti,cinéquartier,conseil de quartier mouton- duvernet

On ne sait pas ce que l'on doit admirer le plus dans ce mélodrame somptueux : Soit l'interprétation sublime de Alida Valli en comtesse italienne amoureuse, soit celle tout aussi convaincante de Farley Granger en officier autichien cynique, lâche et veule, soit les costumes et les décors parfaits comme toujours dans les films de Visconti, soit la fabuleuse reconstitution de la Bataille de de Custozza, soit l'histoire qui est extrêmement bien écrite, soit les magnifiques paysages italiens ou soit encore la photographie en technicolor... Il est à noter que Visconti a utilisé à merveille la Symphonie n°7 de Bruckner et surtout le "Trouvère" de Verdi. Ce chef d'oeuvre est magnifique et cruel comme le plus beau des opéras... » ( extraits de diverses critiques)

Ne manquez pas ce très beau film ! Le Cinéquartier  est ouvert à tous, venez avec vos amis et vos voisins ! Prix d’entrée : 4€- La séance sera suivie d’un débat. Au cinéma Chaplin Denfert 24, Place Denfert Rochereau

Lire la suite

04 avril 2013

Cinéma Paradisio au Cinéma du jeudi le 4 avril à 20h30

Cinéma Paradisio affiche.jpgLe premier jeudi du mois, Ciné14 et le journal de quartier La Page,  programment au cinéma le Chaplin Denfert, 24 place Denfert-Rochereau Paris 14e,  un cycle de films, Le cinéma du jeudi.

Prochaine séance le 4 avril, "Cinéma Paradiso" de Giuseppe Tornatore, film de 1989

Alfredo vient de mourir. Pour Salvatore, cinéaste en vogue, c'est tout un pan de son passé qui s'écroule. On l’appelait Toto a l'époque. Il partageait son temps libre entre l'office où il était enfant de chœur et la salle de cinéma paroissiale, en particulier la cabine de projection où régnait Alfredo...Avec une magnifique distribution : Philippe Noiret , Jacques Perrin, Savatore Cascio

La projection de ce très beau film  est réalisée à un moment où il y a une crise pour le personnel des cinémas Gaumont-Pathé et en particulier chez les projectionnistes qui  dénoncent la casse de leur métier.

 Tarif des séances du Cinéma du jeudi : 4 euros. Achat des places directement en caisse au Chaplin Denfert , 24 place Denfert Rochereau, ou sur le site internet une semaine avant chaque séance www.les cinémaschaplin.fr - http://www.cine14.fr/ 

 Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand et sur lire la suite pour l'article sur les problèmes des salariés Gaumont -Pathé.

Lire la suite

03 avril 2013

Yeelen au Cinéclub Pernety : le 3 avril, 20h, à l'Entrepôt

Yeelen-1987-affiche.jpgLa prochaine séance du cinéclub du Conseil de quartier Pernety aura lieu le mercredi 3 avril  à 20h au cinéma l'Entrepôt  autour du film Yeelen (la lumière) Film en VOST du réalisateur malien Souleymane Cissé de 1987, avec Balla Moussa Keïta, Ismaila Sarr, Aoua Sangare, Soumba TraoreYeelen retrace un parcours initiatique à une époque non définie. Un jeune homme va recevoir le savoir destiné à lui assurer la maîtrise des forces qui l'entourent, cette connaissance que les bambaras se transmettent depuis toujours. Le père ne supporte pas de voir son fils renier ce pourquoi il vit avec les autres sorciers du désert.

Ouvert à tous : prix d'entrée 4,50€ au Cinéma l'Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé

Conseils de quartier du 14ème avril 2013

Voici l'agenda des conseils de quartier pour avril 2013, cliquez sur l'image our la voir en grand

conseils de quartier  agenda Avril 2013 (1).jpg

25 mars 2013

Sous le figuier

 Un film de Anne-Marie Etienne

 Au milieu d’un groupe de jeunes adultes, accompagné de leurs enfants, Selma (Gisèle Casadessus) partage un temps de vacances au sein d’une maison de campagne. Selma, très âgée, est en fin de vie. Elle attend son inexorable disparition, mais à travers cette attente, elle nous propose un art de vivre pour elle-même et pour les autres, où l’extrême vieillesse apparaît comme un havre de paix, de sérénité et de sagesse.

Souslefiguier20426284.jpg

Ces adultes malmenés par les accidents de la vie sont tous en attente d’un bonheur qui semble les fuir. Ils cherchent tous la rencontre d’un amour de la vie qu’ils ne trouvent pas. Mais tous se dévoilent à travers leurs fragilités, leurs doutes dans un climat d’agitation permanente et désordonnée de leur existence. Giselle Casadessus focalise peu à peu par son comportement toutes les attentes de chacun. Elle devient la confidente, la maîtresse de vie vis-à-vis de ces consciences qui se libèrent peu à peu. Son attitude est faite d’écoute, d’attention douce, de gentillesse et de cette distance propre pour celle qui a su garder un immense amour pour la vie. Elle est le guide ultime qui saura éveiller maturité et équilibre dans le cœur de chacun.

 Avant de mourir, elle lèguera en héritage une merveilleuse image dans l’accomplissement du don de soi vers les autres. Sa mort n’est plus alors l’échec d’un naufrage, mais une naissance joyeuse, où la vie des générations futures trouvera une source d’espérance et de bonheur.

 R. Rillot

 

21 mars 2013

La morsure du froid séance gratuite à l'Entrepôt dimanche 24 mars 15h50

Morsure du froid.jpgDans le cadre du Festival L’Europe autour de l’Europe

"La Mairie du 14ème vous invite à la première nationale du film La Morsure du froid en présence du réalisateur. Un film du grand réalisateur norvégien Knut Erik Jensen, auteur du documentaire acclamé par la critique internationale, Cool and Crazy et autres films qui présentent la Norvège sous une nouvelle lumière. Une vision passionnante et surprenante du pays scandinave."

Dimanche, 24 mars 2013 à 15h50 au cinéma L’Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé, 75014 Entrée gratuite pour les habitants du 14ème !

La Morsure du froid (Fiction, Norvège, 1997, 107’, Couleur, VOSTF) avec Gorild Mauseth, Stig Henrik Hoff, Reidar Sorensen

Simon, agent double, a dû choisir entre ses deux objets de loyauté. Les blessures de la seconde guerre mondiale ne guérissent pas ; il a combattu avec les partisans russes et doit désormais les considérer en ennemis. Le port de Mourmansk est un lieu stratégique que tout le monde veut contrôler. Comment s’y retrouver? Son amour norvégien subit de nombreuses péripéties.

« Le second film de Knut Erik Jensen Burnt by Frost reprend quelques thèmes originaux de Stella Polaris, notamment une tendance à l’abstraction au détriment des personnages. Bien qu’il penche du côté de l’art pour l’art, le film reste plus compliqué et mystérieux que le premier. (...) Cependant, même si la musique prend souvent le pas sur les images et si le travail de la caméra (Svein Krøvel, toujours aussi efficace) semble trop subjectif parfois, il est incontestable que Knut Erik Jensen porte un regard poétique, que ce soit sur un numéro de cabaret ou sur un océan tumultueux. Burnt by Frost déconcerte et intrigue le spectateur avec son subtil tourbillon d’idées. »