Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 mai 2007

A propos de quelques livres

La vérité sur l'attentat contre Jean-Paul II

De Roumiana Ourgartchinska

A qui profite le crime ? En vingt ans la justice a évité de se poser cette question élémentaire à propos de l'attentat commis contre le Saint-Père en 1981. Sur fond de subversion entre le KGB et la CIA, la présente enquête nous mène de Washington à Rome, de Paris à Frankfort, de Genève à Istanbul et à Sofia. L'auteur a rencontré et interrogé de nombreux témoins et acteurs du drame, dont des anciens des services secrets américains, français et bulgares ainsi que des membres des différentes commissions d'enquête, des juges d'instruction italiens et des proches d'Ali Agça.

Cette enquête passionnante est parfaitement maîtrisée. Occultes et officiels, avouables ou subversifs, les faits et les événements relatés mettent en lumière le tissage de  la toile d'un des complots les plus spectaculaires de l'histoire récente. L'auteur fait partie de l'Institut de Criminologie de Paris (Université Paris II) ainsi que de l'Ecole internationale des sciences du traitement de l'information.

Manuel de survie de la femme moderne
De Frigide Barjot et de son époux Basile de Koch


Les femmes du 21ème siècle s'interrogent  sur leur place dans la société. Après quarante ans de combat pour leur libération, tout se passe comme si elles avaient écopé de la double peine ! Elles cumulent aujourd'hui les joies du travail au bureau et celles des tâches ménagères ; elles commencent à se demander de quoi elles ont vraiment été libérées ! Ici l'auteur vide son sac. Aucune icône de la féminitude moderne n'est épargnée. Elle livre ici à ses consoeurs des tas de vérités dérangeantes et de conseils décoiffants. Dans son style inimitable, entre Madame de Sévigné etDiam's, Frigide Barjot dynamite, l'air de rien, tous les tabous du "fémininement correct"

Nous sommes des animaux mais on n'est pas des bêtes
De Jean-Marie Meyer et Patrice de Plunkett

L'homme est un animal. Mais les animaux  sont-ils des "espèces d'humains" ? Ont-ils une vie psychique, un langage, des cultures ? Ont-ils des droits comme les nôtres ? La première partie du livre est consacrée au psychisme de la bête. L'Occidental d'aujourd'hui ne se trompe-t-il pas lorsqu'il prête ses émotions humaines aux bêtes ? La seconde partie étudie nos relations avec les animaux. Est-il vrai que les animaux ont une morale dont serait issue la morale humaine ? Les auteurs découvrent une "crise de l'humain" sous couvert de "respecter l'animal". C'est un essai percutant, vivant, richement documenté sur nos différences réciproques entre la bête et l'homme et sur l'urgence, pour ce dernier, de se redécouvrir lui-même.

Ces livres sont à paraître le 3 mai aux Presses de la Renaissance. 


La Bible du cœur de Jésus
D'Edouard Glotin. Préface du cardinal Christoph Schönborn

Avec cette Bible, le père Edouard Glotin veut illustrer la pensée de saint Augustin : "le cœur de Jésus, c'est la Bible". Toute la Révélation divine contenue dans l'Ecriture a pour noyau l'Amour de Dieu pour l'homme, tel qu'il nous a été révélé dans le Christ. Par le biais de 80 superbes illustrations, l'approche est "symboliste" et correspond à la revalorisation du symbole dans les courants de pensées actuels. Ce livre est une véritable "somme" qui répond au souhait du cardinal Schönborn : "Dans la situation actuelle d'éclatement des connaissances, mettez-vous à plusieurs pour démontrer la cohérence d'ensemble de toutes les vérités de la foi".Par la clarté du style, les schémas et  les résumés de chapitres, l'index et le glossaire, cet ouvrage est accessible au plus grand nombre. L'auteur est jésuite, licencié es-lettres, possédant une double maîtrise de philosophie et de théologie.

 Livre à paraître le 7 juin aux Presses de la Renaissance.

www.presses-renaissance.com    tél : 01 44 16 05 00


 

01 avril 2007

"Cinq méditations sur la beauté"

 de François CHENG de l’Académie française  chez Albin Michel.

Face au mal omniprésent, la beauté a-t-elle encore une place aujourd’hui ? Comment prononcer le terme même de "beauté" sans une "conscience aiguë de la barbarie du monde" ?

medium_Livre-Cheng.2.JPG

En cinq méditations accessibles au lecteur moyen, mais attentif, François Cheng oppose au cynisme de notre temps, la beauté qui "sauvera le monde" pour reprendre la phrase de Dostoïevski.

Faisant dialoguer pensées d’Orient et d’Occident, émaillées de souvenirs et d’anecdotes teintés de poésie, l’auteur nous introduit en douceur au plus profond de sa démarche personnelle, qui rejoint le cheminement plus ou moins conscient de tout être humain vers ce que chacun perçoit comme fondamental.

Taoïsme et christianisme se rencontrent dans cette quête où éthique et esthétique se confondent. Même étroitement imbriquée dans le mal, la beauté est présente ; la découvrir, c’est entrevoir
"la vérité de notre destinée et les données fondamentales de notre liberté".

Un livre magnifique, paisible et profond comme un paysage d’estampe chinoise ...

Une paroissienne de Saint-Dominique
Jeannine Faurobert

16 mars 2007

Un peu d'humour

Jean-Louis Fournier, déjà auteur d'une "Grammaire française et impertinente",medium_AFournier.jpg d'une "Arithmétique appliquée et impertinente", de la "Peinture à l'huile et au vinaigre" et de quelques autres titres cocasses et saugrenus, nous invite à découvrire son dernier nouveau-né intitulé : "Les mots des riches,  les mots des pauvres", livre particulièrement iconoclaste par ses définitions et situations savoureuses qui y sont notées.

Ainsi : "Tahiti en pauvre se dit Palavas-les flots", "Estomac en pauvre se dit gésier", "Hôtel particulier en pauvre se dit F3", "Fauchon en pauvre se dit ED", "Mon truc en plumes en pauvre, se dit plumeau…"

Voilà  un petit bijou où l'imaginaire et la fantaisie se marient pour nous offrir un bébé dont les joues sont rosis par le lait acide de l'humour (parfois noir). Il est à offrir à tous ceux qui n'ont pas peur des mots, surtout ceux qui ont la propriété rafraîchissante d'être jubilatoires pour le bien-être de l'esprit.
                                                                                                                                                                                                                                                                            R.R.                                            
Ed. Le livre de poche. 5,5€

13 mars 2007

« N’ayons pas peur des ados »

Jacques Arènes, l'auteur:

« Marié et père de deux filles, Jacques Arènes, 49 ans, est psychothérapeute et psychanaliste à Paris.
Membre du groupe de travail des évêques sur "les différences structurantes", il était invité à parler, devant l’Assemblée plénière à Lourdes. » cf Journal La Croix 6 novembre 2006. 

"Pendant quelque temps, il a travaillé pour l’institut de prévention et d’éducation sanitaire (...) notamment sur la santé des adultes et des adolscents. (...) Après quelques années de pratique en hôpital psychiatrique, il se consacre depuis 2000 à son cabinet libéral en plein Paris. Cela ne l’empêche pas de donner des cours au Centre Sèvres (...) et à l’Ecole Cathédrale, sur l’histoire de la psychologie." (ib.)

Les titres des extraits que j’ai sélectionnés dans cet ouvrage paru en mai 2006 chez Desclée de Brouwer:

  •   A propos de la sexualité dans les radios et les magazines.
      Rites initiatiques, l’émission « Jackass » La thématique de la mort
      Une Toile très séductrice
      Des limites à poser.

---> Pour lire ces extraits :

  •  Une télé parfois dangereuse. 
     Un devoir de protection. Ne pas mettre la télé dans leur chambre. 
     Canabis : effets néfastes. Se positionner clairement par rapport à la sexualité. 
     Le suicide insupportable des adolescents.

---> Pour lire ces extraits :

  •   Ressentir l’extase.
      La foi et le rapport à Dieu.
      JMJ ou rave party ?

---> Pour lire ces extraits :

fr Bernard M.

28 février 2007

"Quoi de neuf sur Dieu ?"

de Maurice FOURMOND
Editions de l’Atelier.

Lorsqu’on écoute Maurice Fourmond au cours d’une retraite spirituelle, on est frappé par sa façon claire et moderne d’aborder tous les sujets y compris les plus difficiles d’accès. Il a l’art de rendre lumineux ce qui peut paraître obscur et d’offrir ainsi à chacun la possibilité de s’ouvrir aux propositions les plus ardues de notre foi chrétienne.

medium_Livre-Formond.JPG

 

 

Le titre de son dernier ouvrage :
"Quoi de neuf sur Dieu ?",
légèrement provocateur, avouons-le, montre le souci de ce théologien de répondre aux questions de nos contemporains, croyants et non croyants, avec les mots d’aujourd’hui.

Simplicité du langage, mais non simplisme réducteur...

Chapitre après chapitre, Maurice Fourmond nous propose
"une traduction novatrice et audacieuse de la proposition chrétienne".

Dans le septicisme, voire même l’hostilité ambiants, ce livre n’esquive aucun des problèmes auxquels le lecteur peut se trouver confronté et y apporte des réponses claires.

Lecture facile qui parle à l’intelligence et au coeur...
Avec ce livre, méditer est à la portée de tous !

Une paroissienne de Saint-Dominique
Jeannine Faurobert

 

 

19 janvier 2007

Dictionnaire amoureux du vin, de Bernard Pivot et Alain Boldouyre

medium_dictio_amoureux-gd.jpgIl faut tout de même une certaine dose de masochisme pour lire l'ouvrage de Bernard Pivot. On y raconte d'extraordinaires dégustations de grandissimes millésimes hors d'atteinte du salarié moyen ou du retraité, en compagnie de non moins célèbrissimes personnallités de ce monde. On a la nette impression de ne pas être membre du club. La preuve, je n'ai pas acheté le livre, on ne me l'a pas offert, on me l'a prêté.

Cependant, commençant par A la tienne et terminant par Zinc, ce livre reste bien agréable à lire, si on fait preuve d'un minimum d'abnégation. Bernard Pivot sait de quoi il parle, ses descriptions et récits sont savoureux. Les portraits qu'il dessine sont ciselés et pleins d'humour. Le Beaujolais est sans conteste son préféré et il est prêt à finir en enfer, pour peu qu'on y trouve du Romanée-Conti. D'ailleurs, il les raconte si bien, ses vins, qu'on s'étonne de ne pas trouver après deux verres vides en face de soi. Les autres grands vins ne sont pas du tout oubliés; il faut rappeller qu'il vient d'une famille de viticulteurs. En cette période d'hiver et de mauvais temps, calez vous dans un profond et chaud fauteuil et laissez vous emmener dans ce sympathique voyage.

A.C.

Plon 21,95€ 

 

17 janvier 2007

« Out : La malédiction de l’exclusion peut-elle être vaincue ? »

medium_Emmanuelli-Out.JPGL'actualité ces derniers temps a remis à notre esprit le douloureux problème des S.D.F. Qui sont ces personnes? Comment en sont-elles arrivées là? Que peut-on faire pour elles?

Vous trouverez des réponses à ces interrogations en lisant ce livre écrit par le fondateur du Samu Social à Paris.

Xavier EMMANUELLI, connu pour son action à "Médecins Sans frontières" dont il fut co-fondateur a réalisé que la lutte contre la grande exclusion commence par des actions d’urgence.

Ci-dessous certains des passages de cet ouvrage qui m’ont paru les plus intéressants avec les titres que je leur ai donnés :

  •   L’exclusion peut-elle être vaincue ?
  •   Les 4 phases dans l’exclusion. 
  •   Comment on devient SDF : la phase d’abandon, l’alcool.
  •   Les trois cercles de l’exclusion. 
  •   Société aux prises avec la souffrance psychique ; cas des exlus. 
  •   De vrais malades abandonnés.
  •   La pédophilie dans notre société, ses causes. 
  •   « L’exclusion découle non pas de la pauvreté, mais de la rupture des liens » 
  •   L’exclusion chez les femmes. 
  •   L’exemple des communautés d’« Emmaüs » ; le RMI et les exclus.

Pour lire ces extraits :

Editions Robert Laffont, Paris 2003, 276 pages

fr Bernard M.

12 janvier 2007

Les Fanatiques, Max Gallo

Max Gallo, dans son livre pose le problème du fanatisme lié à l'interprétation abusive et sans nuance des versets du Coran. On sait la délicate coexistence en France et en Europe occidentale, de populations différentes par leurs origines culturelles et religieuses.
 
Ici nous touchons à la problématique liée à la lecture de tout texte sacré : attachement à la parole divine, foi et raison, refus d'un pouvoir théocratique, liberté de penser, amour, compassion, justice et respect d'autrui, alimentent les différences d'éclairage que nous croyons pressentir entre les civilisations occidentales judéo-chrétienne et musulmane.

En filigrane, apparaît la notion ambiguë que d'aucuns appellent "choc des civilisations" et qui conduirait le monde au chaos. Max Gallo exprime ici, à travers une intrigue à la fois étonnante par son rythme et magistrale par sa conduite, son angoisse d'homme libre, confronté à la montée de la haine de l'autre, celle-ci devenant implicitement le seul moyen de survie. Le retour à la barbarie ne connaîtrait alors plus de limites.

Tout homme de bonne volonté se passionnera pour ce roman dont la cible est la dénonciation sans faiblesse de tout fanatisme aveugle, d'où qu'il vienne.
                                                                                                                                                 R. Rillot

02 janvier 2007

Une brève histoire de l'avenir

Une brève histoire de l'avenir
De Jacques Attali - Ed. Fayard-

En un magistral synopsis reprenant l'évolution de l'espèce humaine depuis son origine, puis développant les étapes de l'évolution de la société européenne et occidentale au cours des siècles, ainsi que la  pérennisation irréversible de l'économie de marché, liée à l'apparition et à la consécration de la démocratie marchande, Jacques Attali se saisit des perspectives futures offertes par les nouvelles technologies, pour nous brosser une image de ce que pourrait être les cinquante prochaines années pour l'avenir du monde sur le plan de la démographie, de l'immigration, du nomadisme des populations  du sud vers le nord, du terrorisme international, de la violence urbaine, et des mutations des formes de travail, ainsi que de la disparition progressive des nations et des Etats…

Utopies ou réalités pressenties ? En tout état de cause, voici un livre à mettre entre toutes les mains de l'honnête homme ou de l'étudiant à Sciences Po, tous deux concernés par le "grand chambardement " dont nous n'avons pas encore toutes les cartes en main  pour jouer les pythonisses … Un livre passionnant à plus d'un titre, vertigineux par les perspectives de réflexion qu'il offre.
                                                                                                                                                             R.Rillot 

23 décembre 2006

Un conte de Noël

Bon Noël Isabelle !

C'est le matin de Noël, Isabelle et son papa sont invités ! Ils vont à un grand déjeuner de Noël, un déjeuner de famille chez tante Amélie qui habite une ferme près de Clamecy. Ils ont pris le train seulement tous les deux, puisque la maman d'Isabelle a quitté la famille. Ils ont un grand sac rempli de cadeaux ! "Toute la famille sera là ?" demande Isabelle "Oui", répond son père en souriant.  "Même tante Fanny avec tous ses enfants ?" "Bien sûr Isabelle" ! "Alors, je verrai le bébé Jérémy ! Je l'aime beaucoup et j'aime Fanny, je trouve qu'elle ressemble à ma maman".

Le papa fait signe que oui…La neige tombe à petits flocons. "Et il y aura Bruno, Julie, Marie, Martin ?" "Oui, Isabelle. Viens, nous descendons !" "J'aime bien quand on est beaucoup. A la maison on n'est que tous les deux…"

L'oncle Jacques est là avec sa Clio ; Isabelle trouve le paysage un peu triste, mais en entrant, comme la ferme est joyeuse  ! "Bon Noël, bon Noël !" Tout le monde s'embrasse. Isabelle retrouve ses cousins avec joie. Elle en a combien déjà… Quatorze… quinze ? "Seize avec Jérémy!" dit tante Fanny."Regarde comme il a grandi".

"Les enfants, par ici !" crie tante Amélie qui installe toute la bande autour de la table, dans la grande salle près de l'arbre de Noël. "Hum ! ça sent tout ce qui est  bon ! La dinde, les marrons, la brioche, miam !" Les oncles, les tantes et le papa sont à une autre table ; ils sont heureux, on les entend rire et parler.

Entre cousins aussi on s'amuse bien. "On est tous ensemble, quel beau Noël ! se dit Isabelle qui tend son assiette.

Mais tout à coup son cœur devient lourd, dans sa gorge, il y a comme une grosse boule… "Et maman ? Il n'y a pas maman !" Isabelle pleure, elle dit : "Je veux maman !" Tous les oncles et tantes se taisent, c'est triste ce silence ! Chacun voudrait consoler Isabelle mais comment ?
 
Son papa se lève pour l'embrasser,  Jérémie, le plus petit, court. Il lui tend les bras avec un sourire. Isabelle le prend dans ses bras, tendrement, il lui donne un gros baiser qui veut dire : "on t'aime Isabelle, TRES TRES FORT… ENCORE PLUS FORT !" Isabelle comprend, et dans son cœur elle prie très fort l'Enfant Jésus de la crèche, pour sa maman et son papa.

Marie-Jacqueline d'Estais

 

18 décembre 2006

Quelques livres...

- Soeur Courage de Jacques Séguéla

medium_soeur_courage_.jpgNée en 1926, dans une famille du Nord de la France, Marguerite Tiberghien est attirée très jeune par la vocation religieuse. Après des études philosophie , elle revêt l'habit à 24 ans. Elle passe une maîtrise de droit et part au Congo en 1972. Elle y découvre le racisme quotidien et les séquelles du colonialisme. Elle décide de donner aux autochtones les armes intellectuelles, afin qu'ils puisssent retrouver leur fierté perdue. Elle ouvre une "Ecole spéciale" qui accueille des enfants marginalisés, en échec scolaire, des handicapés, et de jeunes adultes analphabètes. Refusant de quitter le Congo pendant la guerre civile, elle ouvre plusieurs antennes  et bientôt ce sont plus de 2000 élèves qui fréquentent son école.

Jacques Séguéla fait la connaissance de Soeur Marguerite qu'il surnomme aussitôt "Soeur Courage" tant il trouve son action auprès des enfants congolais exemplaire. Il lui consacre sa premièrs biographie suivie d'un entretien sans tabou sur la place d'une religieuse dans la société contemporaine.

- Prières glanées de Tim Guénard . Illustrations de Bénédicte Perrazi

medium_prieres_glanees.jpgCes prières, Tim les a recueillies au gré de ses rencontres. Elles l'ont touché par la force de leur contenu. Toutes frappent par la beauté et la force de leur contenu. Prière de mères, de détenus, de prisonniers de l'alcool, ce sont des  cris lancés à Dieu. C'est tout un chemin vers Dieu qu'effectue Tim encompagnie de Mère Thérésa, Charles de Foucauld, Don Bosco, Marthe Robin... Ces Prières glanées sont une riche moisson pour nourrir l'âme et le coeur.

- Ed. Presses de la Renaissance : 12, avenue d'Italie 75 013 Paris. Email : ass.presse@pressesdelarenaissance.com

 

14 décembre 2006

François et le loup

Cet album, merveilleusement illustré par Marie-Laure Viney raconte comment St François  établit la paix entre un loup féroce et les habitants de Gubbio qu’il terrorisait.

medium_loup_Gubbio1.jpg

Ce récit fait partie des Fioretti, courts récits tirés de la vie du saint toujours dans un but d ‘évangélisation. St François, artisan de paix, met en œuvre dans ce conte toute une pédagogie de la réconciliation. Il s’avance sans peur vers le loup et lui parle avec amitié mais avec franchise de ses torts. Et le loup, subjugué par cette douceur, reconnaît le mal qu’il a fait et promet de ne plus recommencer. De leur côté les habitants du village rassurés promettent en contrepartie de nourrir le loup pendant le reste de ses jours.

medium_loup_Gubbio2.jpg

Les images de Marie Laure nous transportent en Ombrie, au Moyen Age, à une époque où bêtes et gens vivaient côte à côte dans un village. Elle rend la belle lumière des ciels d’hiver et les couleurs gaies des maisons de village nichées autour de l’église. Au fil des pages, toute une foule joyeuse d’animaux qui réjouiront les enfants accourt vers St François pour l’écouter.

Les adultes aimeront la fantaisie et la poésie des illustrations  de Marie-Laure. et auront plaisir à expliquer à leurs enfants ou petits enfants comment St François transforma le cœur du loup féroce, devenu doux comme un agneau.

Isabelle Constans

13€, Editions franciscaines, 7, rue Marie Rose

25 novembre 2006

les Chemins de Compostelle

365 méditations sur les chemins de Compostelle
Photographies d'Yvon Boëlle. Testes sélectionnés par Luc Adrian

medium_chemins-compostelle.jpg

Nous vous invitons à parcourir tout au long de l'année à venir les chemins du célèbre pèlerinage. Chaque jour est illustré par une photo. En regard, une phrase tirée du patrimoine littéraire et spirituel offre un appel à l'intériorisation personnelle.

L'émerveillement et le recueillement accompagnent le lecteur durant les 12 mois de l'année : du Puy à Saint-Jean-Pied de-Port, puis de Reims, à Rouen et  Paris, les chemins du Vézelay, en Espagne par le fameux camino francès, à Santiago pour la fête de l'Apôtre, en Galice et au Finisterre pour aller ramasser la célèbre coquille, la "concha", puis sur les chemins de Bretagne et encore sur le chemin de Tours, qui rejoint les Pyrénées, sur le chemin d'Arles cette fameuse route de Provence qui franchit les Pyrénées , enfin en décembre où l'on célèbre la Nativité de celui qui s'est baptisé "le Chemin". Un livre pour méditer sur de précieuses leçons de vie éternelle.

Ed. Presses de la Renaissance : 12, avenue d'Italie 75627 Paris Cedex 13. Tél 01 44 16 05 00 -  www.presses-renaissance.fr

10 novembre 2006

Le Chant de la Création selon François d’Assise

De Bernard Forthomme

Le Frère Bernard Forthomme, franciscain, vient de publier aux éditions franciscaines une méditation du « Cantique des Créatures » que St François écrivit un an avant sa mort, déjà aveugle et très affaibli corporellement. Ce livre très dense est illustré par de belles reproductions des vitraux de la Chapelle St François montrant St François, chantant la gloire de Dieu dans ses créatures et vibrant de joie en les évoquant.

medium_forthomme2.jpg

Bernard Forthomme analyse ce texte à la lumière des grandes étapes de la vie du saint, dont ce cantique est l’aboutissement. Lors de sa conversion, St François a rejeté  tout attachement à la terre productrice de bien ou à un paysage, si beau soit-il. Cette pauvreté libératrice est celle du Christ «qui n’a pas une pierre où reposer sa tête.» Elle seule permet de se sentir frère du monde qu’on a renoncé à posséder. D’ailleurs François, privé de vue, recrée et chante les éléments naturels dans lesquels on ne peut demeurer, le soleil, la lune, le vent, le feu, l’eau… . Il les appelle frères et sœurs en raison de leur origine divine et de leur primitif état d’innocence. Cette fraternité a aussi un sens féodal, elle est un signe de la loyauté due au suzerain de toutes les créatures : « Dieu, Souverain et Seigneur »
Le corps pour François ne nous appartient pas plus que les éléments : c’est en quelque sorte un compagnon fraternel jusqu’à la mort célébrée comme notre sœur parce qu’elle seule permet le détachement nécessaire à la vraie connaissance. Il peut être délabré par la maladie mais redevient frère si un geste comme le baiser de St François au lépreux le réhabilite dans sa dignité.

medium_forthommr1.jpg

Bernard Forthomme nous fait comprendre que la vie de pauvreté radicale, de chasteté, d’obéissance et de pardon de St François, à l’imitation de celle du Christ, l’a conduit à la vraie connaissance du monde, tel que Dieu l’a créé : « Dans la nature, l’homme devient capable de mettre le Christ au monde quotidiennement…
 La terre est à la fois une mère, source de biens et de soutien qu’on doit respecter et une sœur, notre égale qu’on ne doit pas dilapider.
C’est en cela que St François, frère de toutes les créatures, peut inspirer une écologie pour notre temps.

Isabelle Constans

  « Le chant de la création » selon François d’Assise de Bernard Forthomme
aux éditions franciscaines 9, rue Marie Rose, 75014 PARIS

03 novembre 2006

La France excédée

Chaque jour, tout citoyen peut constater que la France, dans ses profondeurs, est au bord de l'implosion. Une constatation doit être faite : les grandes utopies ont fait faillite, les banlieues s'enflamment, les classes moyennes sont inquiètes, la classe ouvrière est réduite à sa plus simple expression, le tissu industriel s'effrite au profit d'une délocalisation irréversible, quant aux mouvements de capitaux, la finance internationale a le monopole des transferts et opérations lucratives en tout genre. La société françaises est atteinte d'un cancer douloureux : conflits de générations, désespoir social, l'échec de l'intégration des immigrés et les haines qu'elle suscite, le rejet de la classe politique, le manque de projet commun, le sentiment que l'avenir est bouché. L'analyse  de cette enquête sociale surprend par sa pertinence. Jacques de Guillebon, ancien animateur de la revue Immédiatement, et directeur délégué de la revue catholique La Nef, collabore au Figaro Magazine.

Ed. Les Presses de la Renaissance  : www.presses-renaissance.fr                                                  

16 octobre 2006

Quelque livres...

Etre heureux au travail 
De Yannik Bonnet

Le mal-être qui gagne nos compatriotes ne date pas du récent embrasement des banlieues ou des défilés anti-CPE. Alors qu'il vit dans une ambiance de "zapping", le Français déteste les changements, rendus inévitables par l'évolution de la consommation dont il raffole par ailleurs ; il passe d'une mode à une autre, tout en rêvant d'un emploi à vie, sans contrariété, sans chef et, pourquoi pas, sans travail…, mais avec une rémunération à croissance garantie.

Parallèlement, certains sont salariés d'entreprises engagées dans la compétition économique mondiale et dans une course au profit financier à " court terme", aux conséquences forcément néfastes. Trop individualistes face à ce nouvel esclavage, ils laissent piétiner leur vie de famille et mettent leur santé physique et mentale en danger.

Ce livre apporte des réponses aux questions que l'homme se pose sur le sens et la manière de voir son travail. L'auteur nous donne des conseils qui peuvent permettre à chacun, qu'il soit employé, agent de maîtrises, cadre ou dirigeant d'entreprise, d'être heureux et de rendre les autres heureux dans leur travail.

L'auteur : polytechnicien, il a exercé d'importantes responsabilités chez Rhône-Poulenc et a été directeur de l'Ecole supérieure de chimie de Lyon. Prêtre depuis 1999, il est l'auteur des Neuf Fondamentaux de l'éducation parus aux Presses de la Renaissance

 

Dans l'enfer irakien: L'archevêque de Bagdad témoigne

Mgr Jean-Benjamin Sleiman

Mgr Jean-Benjamin Sleiman est l'actuel archevêque catholique latin de Bagdad. Libanais, il vit en Irak depuis sept ans. Connu pour son franc parler, cet ancien carme qui a fait ses études de théologie en France, est un intellectuel de haute volée, polyglotte et francophile.

Mgr. Sleiman est "l'homme" qui a vu la misère", la pauvreté matérielle et spirituelle la plus profonde. Les décennies de guerre, l'embargo, les espoirs avortés de liberté promis par la Américains, puis l'émergence d'un terrorisme aveugle constituent la lourde réalité irakienne. Les assassinats communautaires barbares, les enlèvements en série attisés" par une fièvre islamiste sont le lot quotidien des habitants. Ce courageux témoignage de l'intérieur même du pays, écrit sans langue de bois, permet de comprendre ce qui s'y vit réellement et d'en saisir les enjeux.

L'archevêque révèle les tourments de chrétiens accusés d'être à la botte de l'occupant américain. Plusieurs centaine de milliers d'entre eux ont préféré l'exil. Le constat est terrible : les chrétiens d'Irak, blessés et à bout de souffle, ne se reconnaissent plus dans leur propre pays. Ils représentent encore 3% de la population irakienne mais leur communauté se meurt en silence.

Ed . les Presses de la Renaissance. 12 Av. d'Italie 75627 Paris Cedex 13 .  www.presses-renaissance.fr

 

 

24 août 2006

"Dieu et l'Europe" de Jean BOISSONNAT

medium_Boissonnat.jpg « Jean Boissonnat, journaliste et essayiste, est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’économie moderne, la place du travail, le christianisme social, le rôle de l’Europe et la société française. »

Editeur: DESCLEE DE BROUWER 2005

Un livre qui stimule la réflexion sur quelques-unes des grandes questions de notre époque. Nos visiteurs pourront découvrir toutes les richesses de cet ouvrage en lisant les nombreuses citations contenues dans le fichier joint à cette brève présentation.
( 19 euros 50)

fr Bernard M.
Dieu_et_l_Europe_-_citations.doc

06 août 2006

Offrez vous une bonne tranche de rêve...

Saga africaine, Henry de Montfreid

medium_Henry_de_Montfreid_1.jpg

 

Photo de Henry de Montfreid 

Saga Africaine, sous ce titre un peu nian-nian, Grasset republie 5 livres de Henry de Montfreid, Du Harrar au Kenya, le cimetierre des éléphants, Wahanga ou la Vallée de la mort, Sous le masque mau-mau,et le Serpent rouge.

Violent et passionné, ce personnage hors normes de l'histoire littéraire française, ami de J.Kessel et de Teillard de Chardin, avait quitté la France pour l'Afrique à 30 ans et a laissé une oeuvre importante, dont son premier livre, le plus connu, Les secrets de la Mer Rouge, en 1931.

Aventurier au long cours plutôt que voyageur, agent de renseignement, homme de négoces et de trafics en tous genres, haschich et armes notamment, reconverti à l'islam, il a vecu 95 ans et terminé sa vie dans sa propriété de l'Indre, navigant encore à 80 ans et plus.

Il porte un regard sans indulgence sur le colonialisme ("Europe maudite où les hommes de race blanche préparent la fin du monde..."). Ses récits sont pasionnants.

"Je ne suis pas écrivain, puisque je n'invente pas", disait-il.

A.C.

Grasset Saga Africaine, 22,50€

30 mai 2006

Les Minots: conseils de lecture

-Comme cochons, Soledad Brav, Ecole des Loisirs, 12€

Les tout-petits ont aussi leurs « pavés » avec les gros livres carrés et cartonnés de Soledad Bravi. Dans ce dernier « opus », sur la page de gauche, une expression animalière comme « sale comme un cochon », « fidèle comme un chien », « sec comme un hareng »… et sur la page de droite son illustration, toujours amusante et pleine de vie. (Dès 2/3 ans)


- Au pays merveilleux de l’intrépide Non-Non, Magali le Huche, Tourbillon, 12.95€


Non-Non est un ornithorynque maître-nageur très zélé. Son meilleur ami est le crabe Magaïver mais habitent également à Sous-Bois-Les-Bains : Grouillette, la tortue-facteur et le lapin Bio qui est fou de carottes.

Cet album grand format est irrésistible de drôlerie, avec une multitude de détails à regarder dans les illustrations d’une Magali Le Huche décidément très douée et à surveiller (A partir de 4/5 ans)

 

- Contes des six trésors, Emmanuelle et Benoît de Saint-Chamas, illustrations d’Eric Puybaret, Editions du Jasmin, 12.20€


Quel trésor en effet que ces six contes qui nous plongent dans le merveilleux et nous parlent, sans faire de morale, des seules véritables richesses que l’on puisse posséder : la générosité, la joie de vivre, la foi dans les rêves…

Pour les lecteurs juniors (dès 9 ans) mais ces petites histoires peuvent aussi se raconter aux plus jeunes car le texte se prête bien à la lecture à haute voix.


- Tobie Lolness, Thimothée de Fombelle / François Place, Gallimard Jeunesse, 12€

Tobie Lolness, 13 ans, mesure 1.5mm et vit dans un arbre avec d’autres êtres comme lui. Au début de l’histoire, Tobie a pris la fuite après que ses parents aient été arrêtés pour « crime contre l’arbre ». Son père, savant reconnu, a refusé de révéler le secret de sa dernière invention qui permettrait de donner la vie aux objets inanimés de peur qu’elle serve de mauvaises intentions.

Dans ce monde miniature, l’aventure est au bout de la « branche » avec des gouttes d’eau énormes et des araignées qui peuvent vous manger. Le monde de Tobie ressemble au nôtre ; on y aborde les thèmes de l’écologie, de l’immigration, du libéralisme outrancier… (A partir de 12 ans)

COUP DE CŒUR

26 mai 2006

Ce monde qui vient

De Alain Minc

Recommandons ce livre, toute affaire cessante, à celles et à ceux qui, persuadés que le monde évolue à grande vitesse, désirent comprendre ce qui attend les générations de nos enfants et petits-enfants : émergence aux Etats-Unis d'un "pays monde" réalisant le syncrétisme de la planète par l'apparition d'un américain de troisième type. Une nation ayant le monopole de la formation des élites mondiales, donnant lieu à la naissance, dans sa sphère d'influence, des conditions d'un développement irréversible du moteur technologique de la planète, accompagné et soutenu par l'accaparement de l'épargne de celle-ci.
Ce monde nouveau, c'est aussi la montée en puissance des pays émergents. La Chine bien sûr, verra l'irruption d'un capitalisme monopoliste sous contrôle de l'Etat, lui-même aux mains d'un parti communiste encore tout puissant. Que feront l'Europe et la France ? Que pèseront-elles dans les vingt prochaines années face à l'émergence de ce nouveau monde inconnu ?
Ce livre engage le lecteur vers une méditation profonde laissant le champ ouvert à plus d'interrogations qu'à des réponses convenues et rassurantes. Il est éblouissant par l'intelligence et la lucidité qu'il propose à tous ceux qui désirent se projeter dans un avenir toujours aiguillonné par l'Utopie.
R.Rillot Ed. le Livre de Poche. Collection Biblio Essais. 6€

prix 4,75€

 

08:00 Publié dans Livre/BD/Mangas | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Essai |  Facebook | |  Imprimer |

07 avril 2006

Cette France qu'on oublie d'aimer

Andreï Makine
 
Face au dénigrement systématique que fait supporter à la France une intelligentsia en mal  de reconnaissance, Makeïne, écrivain français d'origine russe – Pris Goncourt 1995 pour le Testament français – allume un contre-feu particulièrement incisif. Il rappelle dans son ouvrage que la francité réside dans les sommets intellectuels de la civilisation française. Il s'attriste cependant devant le spectacle quotidien imposé à des millions de téléspectateurs fascinés par les shows, la télé réalité médiocre et les images dégradantes des "loft story". Devant le relâchement  et la dégradation de l'emploi de la langue française, il s'insurge, voyant dans ce phénomène un renoncement dans la qualité de l'expression des idées et donc, de la compréhension entre citoyens. La crétinisation des masses, via une idéologie du "politiquement correcte" qui est sans nuance et sans discernement, nivelle l'opinion à son degré le plus affligent, et ralentit ainsi l'émergence d'un sursaut salvateur qui tarde à venir. En résumé, c'est là un livre visionnaire et lucide, et qui reste  plus de la nature d'un pamphlet que de celui d'un essai .
R.Rillot
- Ed Flammarion – 12€
 

18 mars 2006

365 jours d'espérance

365 jours d'espérance

de François-Xavier Nguyyyên Van Thuän

Mort à Rome en 2002, l'auteur était cardinal. Pendant treize années passées dans les prisons au Vietnam sous le régime communiste, il a écrit cette sorte de manuel à la fois guide de méditation, de prière et d'action, où chaque chapitre part d'une phrase de l'Ecriture et mène à la vie dans ses labeurs, ses difficultés, ses forces, ses drames, pour s'accrocher à l'espérance. Ce livre unit prière et travail, sanctification personnelle et action sur le monde, espérance chrétienne, il va à l'essentiel et bon sens, en tenant compte de nos humbles réalités humaines.

-Editions du Jubilé 2004 - 22,90€

16 mars 2006

Quelques livres

Le linceul de Turin et la tunique d'Argenteuil

Le point sur l'enquête par André Marion, docteur en physique nucléaire et Gérard Lucotte, professeur à l'Ecole d'anthropologie de Paris.

Les expériences scientifiques consacrées au linceul de Turin tendaient à prouver son authenticité, jusqu'àce que,en 1988, la datation au carbone 14 lui attribue une origine médiévale. Ce livre fait le point et relate les découverte qui, depuis ont relancé le débat. La fiabilité de la méthode dite du carbone 14, est de plus en plus souvent remise en question par les archéologues et par les raduicarbonistes. Ce problème est abordé avec rigueur par les auteurs. Depuis 1986, des travaux inédits sur l'ADN ont été effectués à partir d'échantillons de sang prélevés sur la tunique. Des comparaisons sont en cours avec d'autres reliques de la Passion. Les auteurs dévèlent les dernières découvertes scientifiques qui corroborent les données historiques et les récits des Evangiles.

-Ed : Presses de la Renaissance. Parution le 16 mars 2006.

Dieu sous les verrous

Aumônier à la prison des hommes de Fleury-Mérogis depuis huit ans, Isabelle Le Bourgeois nous introduit dans l'univers carcéral, miroir de notre société. Ses échanges avec des centaines de détenus ont fait évoluer sa vision de Dieu L'auteur nous livre un bouleversant témoignage : dans ce lieu de non-liberté, Dieu est à l'oeuvre et libère. Derrière les barreaux, des hommes peuvent se sentir aimés de Dieu et réorienter leur vie en conséquence. Ils peuvent réapprendre à ne pas se voiler la face pour redevenir responsable de leur vie. Ce livre est plein d'espoir, car il peut exister une contamination du bien s'il existe une contamination du maL

Ed. Presses de la Renaissance. Parution le 16 mars

 

 

13 mars 2006

L'horreur judiciaire

L'horreur judiciaire

De Gilles-Jean Portejoie
 

La justice serait-elle injuste ? Nous sommes tous justiciables et nous sentons bien que l'Institution de la Justice ne correspond plus à ce que nous attendons d' elle. Le procès d'Outreau en est  l'exemple le plus significatif. Le système judiciaire s'est raidi face à l'évolution de la société et alimente par ses dysfonctionnements successifs un reflet de l'opinion publique quasi générale. Sur la base de cas réels, cet ouvrage place l'homme au cœur de la justice et fait des propositions concrètes pour sortir de l'impasse actuelle.

Ed. Renaissance . Prix 19 €. Parution le 16 mars.                                                                                       R.R

La miroir de ma mère

 

Le miroir de ma mère

De Marthe et Philippe Delerme

 

Ce livre est un journal à deux voix, celui de la mère, suivi et commenté par les commentaires de son fils. Livre où la mémoire des souvenirs de l'enfance se reflètent dans le miroir du présent et par là-même recrée le passé lointain, devenu presque intemporel, car déjà enfoui au plus profond de l'inconscient.

C'est une sorte de concerto où  le vécu de l'un dialogue avec les émotions retrouvées de l'autre. On assiste alors à une sorte de sublimation des faits réels par l'émergence d'une poésie du regard, d'une tendresse voilée où le cœur du fils décrypte le quotidien d'une vie simple, organisée autour d'un foyer, des enfants, de la famille et des amis.

Ici, l'intimité entre la mère et le fils entretient une complicité  dans les confidences qui sont faites de moments précieux, où l'enfance, domaine originel de la beauté de la vie, ressuscite et se prolonge grâce à la maturité et à l'expérience  de l'auteur : Philippe Delerme.  Un très beau livre écrit avec le terreau de  la tendresse et de l'admiration.

 

Ed. Folio.

R.Rillot  

 

16 janvier 2006

Quelques livres

Mémoire d'un navigateur
Albert de Monaco présenté par Albert II

Albert Ier fut un homme et un navigateur remarquable et passionné. Au début du XX° siècle il dénonce la pêche industrielle, la pollution des mers, l'exploitation absurde de la nature. Dreyfusard convaincu, en rupture avec son milieu, pacifiste opposé à la première guerre mondiale, il est à classer parmi les hautes personnalités injustement oubliées aujourd'hui. C'est ainsi qu'Albert II préface ce livre pour restituer les exploits de son grand - père. Parti au Spitzberg sur les traces d'Albert Ier, l'actuel prince souligne cet héritage exceptionnel, et s'en déclare non seulement l'héritier par le sang, mais aussi par l'esprit.

La grâce d'être né
Mémoires
Cardinal Jean Honoré

Chaque étape de sa vie est pour le cardinal Honoré l'occasion d'exposer une situation et la prise de conscience qu'elle a suscitée, le combat qu'elle a exigé. L'enfance en Bretagne, l'arrivée de sa sœur handicapée, devenu orphelin il raconte sa nomination d'aumônier dans un chantier de jeunesse et prend des responsabilités dans l'enseignement religieux, la catéchèse, l'université catholique. Après trente années d'épiscopat. Jean-Paul II le nomme cardinal. En 1984, il devient président de la Commission de l'enseignement catholique des évêques de France. L'auteur permet de mieux comprendre la place et la défense de l'enseignement catholique. Participant à la rédaction du Catéchisme de l'Eglise catholique, il revisite la question de la transmission de la foi dans un monde sécularisé et pluriel.

Abraham
Voyage aux sources de la foi
Bruce Feiler
Traduction de l'américain par Cécile Brahy

Pour l'auteur, Abraham est le patriarche  des trois monothéismes que sont le judaïsme, le christianisme, et l'Islam mais aussi celui qui a déterminé les principes de notre rapport à Dieu, au monde, et notre vision de l'autre. L'auteur nous entraîne dans une fascinante exploration des multiples visages d'Abraham, en mélangeant érudition et humour, notes de voyages,  incursions historiques et psychologies des foules. Ce livre est un voyage merveilleux aux sources de la foi. Intelligent, il devient  accessible à tous les lecteurs qui partent à la recherche  des fondements de leur religion.
NDLR.  Ces trois livres sont édités aux Presses de la Renaissance. Leur parution est prévue entre le 5 janvier et le 2 février 2006.
Editions Presses de la Renaissance : 12, avenue d'Italie. 75627 Paris Cedex 13 - Tél : 01 44 16 05 64