Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 novembre 2011

Bernard PLOSSU à la Camera Obscura

Les photos de Bernard Plossu sont exposées du 2 novembre au 23 décembre 2011, du mardi au samedi de 13h à 19h
Cette exposition de l'excellente galerie Camera Obscura, propose un parcours dans l’oeuvre de Bernard Plossu, depuis le voyage Mexicain de 1965 (avec plusieurs inédits), jusqu’aux récents travaux réalisées en Ardèche, à l'invitation de la “Fabrique du Pont dAleyrac”.

Rencontre et signature le samedi 3 décembre de 15h à 19h

paris 14e,lavoixdu14e,bernard plossu,camera obscura
"Entre ces deux pôles temporels, un choix forcément limité et subjectif d’images, inédites ou célèbres, pour parler des thèmes chers à Plossu : le voyage, la couleur (Oui, Plossu est aussi le photographe de la couleur, avec un amour exclusif pour les tirages au charbon réalisés par la famille Fresson), la légèreté, la jouissance de la forme et de l’instant, fut-il “non décisif”... Choix fait pour le plaisir, en hommage à un regard qui a profondément marqué la photographie française des quarante dernières années. ", indique l'annonce de la galerie.


Galerie Camera Obscura 268, boulevard Raspail 75014 Paris
Tél : 01 45 45 67 08 • M° Raspail • www.galeriecameraobscura.fr

09 novembre 2011

Le Musée du Montparnasse présente "Portraits de l' exil" photos de Fred Stein

Exposition du 4 au 26 novembre 2011 : "Portraits de l'exil - Paris- New York"Photos de Fred Stein  (archives de la famille Stein New York) au Musée du Montparnasse.  

Le musée vous invite à partager cette galerie de portraits provenant des archives de la famille Stein à New York. Un événement issu du hasard des rencontres. Danièle Giraudy, lors de l’exposition André Masson, voyant les photos qui accompagnaient les toiles du peintre, eut l’idée d’évoquer l’oeuvre de Fred Stein – inconnue en France – et récemment découverte par Barbara Cassin lors d’un séjour aux États-Unis.

montparnasse,fred stein,paris 14e,lavoixdu14e.infoEt voilà le temps d’exposer ces photographies, des grands noms d’une époque certes révolue, dramatique, . Ainsi Fred Stein retrouve-t-il la ville de ses débuts. Il habite un temps Montmartre. Ses premières expositions, aux côtés de Brassaï, Man Ray, Halsman, Cartier-Bresson ou Kertész… ont lieu boulevard Saint-Michel. Ses amis, Robert Capa, Gerda Taro, Chim, qu’il rejoint souvent, ont leur table au Dôme… Ensemble, ils assistent à la montée des fascismes, à la victoire du Front populaire, à la guerre d’Espagne, aux rassemblements des intellectuels de gauche. Stein parcourt la ville du congrès de la Mutualité à celui du Cirque d’Hiver, il suit les manifestations entre la Bastille et le mur des Fédérés… c’est le début du photoreportage.

Des clichés militants, Stein passe au portrait intimiste. Chacun de ces portraits raconte une histoire. Un destin. Ainsi réunis, ils témoignent à la fois du désastre d’une époque et de l’énergie déployée pour le sauvetage de la pensée. Ils évoquent les souffrances de l’exil et les richesses des rencontres, par-delà les frontières.

Lire la suite

08 novembre 2011

Conseils de quartier du 14ème : agenda de novembre 2011

Voici l'agenda des conseils de quartier du 14ème arrondissement: Réunion plénière du conseil de quartier Mouton -Duvernet 9 novembre, ciné-quartiers 3 séances les 6 , 9 et 15 novembre, Circul'livres le 5 novembre, Passion -sciences le 19 novembre, le travail dans les différentes  commissions des conseils de quartier (3 novembre, 19h30, sur l'aménagement de  l'avenue du Général  Leclerc à la salle polyvalente de la Mairie du 14ème,  les commissions sur la communication, le lien social, le handicap et accessibilité....)

Pour voir les dates et les lieux de réunion , cliquez sur lire la suite

Lire la suite

02 novembre 2011

Brassens 30 ans après, du 4 au 19 novembre dans le 14ème : concerts, lectures, expositions...

Brassens et nous.jpg

Trente ans après sa mort, Brassens inspire de plus en plus d'artistes. Du 4 au 19 novembre 2011, le 14e commémore la mémoire de celui qui fût pendant de très nombreuses années un de ses plus célèbres résidents. Concerts, spectacles, expositions, lectures et ateliers rythmeront la vie de l'arrondissement.

40 animations 100% Brassens. Spectacles, concerts, expositions, lectures, conférences, animations jeunes publics.

Dévoilement d'une Photographie géante de Georges Brassens
Samedi 5 novembre, 11h. 6 impasse Florimont

De Brassens à Violeta Parra : Concert d'Angel Parra
Le guitariste et chanteur chilien reprendra les chansons de Georges Brassens avec qui il partage non seulement l'amour de la musique, mais aussi l'engagement politique.
Samedi 5 novembre, 20h. Salle des fêtes de la mairie. 12 rue Durouchoux. M° Mouton Duvernet

Expositions
- Les Copains d'abord, 30 ans déjà :
Exposition retraçant le destin de Georges Brassens présentée par Philippe Fagot. Vernissage vendredi 4 novembre à 19h en présence de Jean-Claude Blahat, ancien accompagnateur de Bobby La Pointe, qui interprétera des chansons inédites et posthumes de Georges Brassens et fera redécouvrir quelques chansons incontournables.
Du 3 au 12 novembre. Hall de la mairie du 14e. 2 place Ferdinand Brunot

- Brassens ou la liberté :
Redécouvrez l'exposition de la Cité de la musique réalisée par le dessinateur Joann Sfar et la journaliste Clémentine Deroudille. L'exposition invite à reconsidérer la puissance libertaire de Brassens dans la France des années 50 à 80. Exposition conçue par Cité de la musique, Paris et organisée par Paris Bibliothèques.
Du 5 au 26 novembre. Bibliothèque Brassens. 38 rue Gassendi. M° Mouton-Duvernet.

Pour la fin du programme cliquez sur lire la suite

Lire la suite

28 octobre 2011

L'Entrepôt en novembre

Programme de novembre

Lire la suite

08 octobre 2011

Lewis Hine expose à fa Fondation HCB

Ici, la photo devient le témoignage vivant de la réalité sociale, terrible, oppressante.

Lewis Hine l'ascension vers l'Amérique Ellis Island 1905.jpgIl s’agit des immigrants venus de l’Europe, qui se retrouvent abandonnée, vivant dans les taudis d’Ellis Island à New-York en 1905. On y voit le travail des enfants, la maladie, la misère, le dénuement total. Nous croisons les mendiants, les chômeurs faisant la queue devant un bureau d’embauche, le travailleur estropié, la veuve et ses dix enfants, les noirs américains dans leur ghetto, les réfugiés de guerre, le ramasseur de coton, le cireur de chaussures… Une humanité souffrante, désespérée.

La démonstration de l’exploitation de l’homme par l’homme éclate ici au grand jour, sans le pouvoir des mots, car ceux-ci sont inutiles, hors « champ » ; seule l’accablante misère humaine  est omniprésente.

Nous sommes au tout début de la photographie documentaire, du reportage objectif. L. Hine dit : « je veux créer une image plus réelle que la réalité elle-mêmeil faut de la lumière, une image directe, sans effets de clairs obscurs ».

Plus tard , de 1933 à 1938, plusieurs clichés se rapportant au « New Deal » initié par Franklin Roosevelt nous rappellent la politique interventionniste mise en place pour lutter contre les effets de la Grande Dépression de 1929. Voir les clichés se rapportant à la construction de l’Empire State Building !Lewis Hine fileuse dans une usine de Nouvelle  Angleterre 2004.jpg

Photographe humaniste, épris de justice sociale, "J'ai voulu montrer ce qui devait être corrigé ; J'ai voulu montrer ce qui devait être apprécié. Il faut de la lumière, de la lumière à flots... " Lewis Hine cherche à démontrer l’asservissement des hommes à la production industrielle pour le profit de quelques uns. Il bataillera contre le travail des enfants au sein de la N.C.L.C. ( National Child Labor Committee ). A ce titre, il est pour nous un miroir dans lequel se reflète les aspirations de l’homme : bien-être, éducation, justice, critères essentiels  et nécessaires pour la libération de l’humanité.

R.R

-  Lewis Hine à la Fondation Henri Cartier Bresson : 2, impasse Lebouis – 75014 - 01 56 80 27 00 - www.henricartierbresson.org

--Exposition jusqu’au 18 décembre du mardi au dimanche de 13h à 18h 30, le samedi de 11h à 18h 45

04 septembre 2011

La Galerie CAMERA OBSCURA présente Denis Dailleux

 Denis Dailleux expo Camera Obscura jusqu'au 22 octobre.jpg

Une série de photos réalisées par Denis Dailleux sera présentée à la Galerie du 9  septembre au 22 octobre 2001.

Le vernissage aura lieu le jeudi 8 septembre à 18h, en présence de Denis Dailleux.

L'ensemble des photos présentées se rapporte au Ghana.

-Galerie Camera Obscura : 268, boulevard Raspail; Tél : 01 45 45 67 08. Galerie ouverte du mardi  au samedi de  13h à 19h.

WWW.galeriecameraobscura.fr

Lire la suite

03 septembre 2011

La Fondation HCB expose Lewis Hine

exposition Lewis Hine.jpgLa Fondation HCB exposera du 7 septembre au 18 décembre 2011, le travail du photographe américain Lewis Hine.
 
Armé de sa lourde chambre photographique, Lewis Wickes Hine (1874-1940) fut un combattant acharné pour la justice sociale.
 
L’exposition de la Fondation HCB rassemble environ 150 tirages originaux en noir et blanc provenant de la George Eastman House, International Museum of Photography and Film de Rochester. Cette rétrospective couvre l’ensemble de la carrière de Hine : portraits d’immigrants débarquant à Ellis Island, enfants au travail, construction de l’Empire State Building, reportages en Europe à la fin de la première guerre mondiale. Des documents inédits, récemment acquis par Rochester seront également présentés. Coproduite avec la Fundación MAPFRE de Madrid et le Nederlands Fotomuseum de Rotterdam, cette exposition a reçu le soutien de la Terra Foundation for American Art.
2, impasse Lebouis 75014 Paris tel+33 1 56 80 27 03
www.henricartierbresson.org

20 juillet 2011

Effets de miroirs 3D...Jardin Atlantique...

effets de miroirs dans le jardin Atlantique photo Marie Belin.JPG

Effets de miroirs 3D...Jardin Atlantique...sur la passerelle...Lundi 18 juillet 2011

Lire la suite

15 juillet 2011

American Power, Mitch Epstein à la Fondation H.C.B.

La Fondation H.C.B., présente les photos de Mitch Epstein. Sur le thème du pouvoir, ce photographe américain aborde les différents aspects de celui-ci : pouvoir de l'argent, du capitalisme, pouvoir politique, pouvoir des entreprises et in fine le pouvoir de l'énergie, caractéristique de la civilisation moderne...

mitch_epstein.jpg

Les photos présentées, essentiellement prises sur le continent Nord-américain, montrent l'impact visuel et destructeur de la civilisation industrielle sur notre environnement. L'homme devient l'agent essentiel de son "pouvoir" sur la nature, mais modifie celle-ci dans ce qu'elle a d'éternel et d'essentiel pour la vie ; il devient alors le mauvais génie qui oeuvre contre sa propre survie.

 Chacun trouvera dans cette exposition et selon sa propre sensibilité, l'écho que prolongeront une réflexion et une prise de conscience, nécessaires à une remise en cause de ce "pouvoir" omniprésent, propre à une civilisation industrielle née au  cours du 19e siècle et qui s'affirmera triomphante au cours du 20e siècle, mais qui est déjà sur le chemin de son déclin face aux défis énergétiques qui nous attendent pour les prochaines décennies.  R.R

jusqu'au 24 juillet 2011 Fondation H.C.B. 2 Impasse Lebouis - 75 014

26 avril 2011

De nouvelles photos

printemps 2011 -5- le 21 mars à  Arcachon photo Marie Belin.JPG

Marie Belin nous a envoyé quelques photos de vacances et de son quartier. Vous les trouverez dans son nouvel album en cliquant ici.

31 mars 2011

Kenna + Riboud:deux photographes magnifiques!

Kenna,Riboud,Camera obscura,paris 14,lavoixdu14e

Galerie Camera Obscura, du 1er Avril au 7 Mai, Bd Raspail

28 mars 2011

Dominique Maurizi à l'Entrepôt ...

dominique maurizi,l'entrepôt,photo,lavoixdu14e,paris 14ePhotographie Argentique Noir

Du mercredi 23 mars au vendredi 29 avril  2011, Vernissage le mercredi 23 mars de 18h à 21h

L’entrepôt, lieu des cultures

du lundi au vendredi de 10h à 19h, le dimanche de 14h15 à 18h30 7, rue Francis de Pressensé 75014 Paris - Métro Pernety 01 45 40 07 50 - www.lentrepot.fr -

28 janvier 2011

David Golblatt à la Fondation HCB

 L’Afrique du Sud, l’apartheid, la violence, l’errance pour ne pas dire la déportation des Noirs, la criminalité, face à la toute puissance des compagnies minières. C’est Johannesburg, ses ghettos, et leur misère endémique, un urbanisme explosé, des paysages saccagés, la tristesse inscrite au plus profond des visages, le désespoir de l’âme et cet ennui qui ronge jusqu’au sourire des enfants.

DavidGoldblatt-2.jpg

David Golblatt montre par ses photographies, des histoires d’hommes et de femmes, d’adolescents livrés à eux-mêmes, n’ayant pour seule issue de survie que la délinquance, le crime et leur corollaire la prison. D.G décrit une société profondément inégalitaire où nulle fleur n’a jamais fleuri sur le terreau stérile de la misère et de l’abandon. Les portraits présentés sont spectaculaires par leur vérité criante. Ils montrent par les récits s’attachant à chaque individu, les circonstances les ayant projetés dans la violence absolue. Chaque cas est une histoire exemplaire. Le dénominateur commun à ce gâchis humain, est la pauvreté due à la séparation, à l’exclusion de l’autre. Toutes ces photos sont à ce titre par trop explicites. Elles abolissent tout discours superflu.

DavidGoldblatt-1.jpgEn écho à cette exposition où toute humanité semble absente, tant le mal est profond, la situation de nos quartiers dits «  sensibles » chez nous,  porte un effet parallèle que nos regards semblent ignorer. (cliquez pour agrandir)

Les photos de D.G diffusent une douleur indicible à notre âme. Elles sont là pour nous faire entendre un cri. Mais savons-nous encore écouter le terrible silence du désespoir ?        R.R

Fondation H.C.B. : 2, Impasse Lebouis – 75 014 -  Exposition jusqu’au 17 avril.

Tél : + 33 1 56 80 27 00 – contact@henricartierbresson.org

04 janvier 2011

Neige à Montparnasse: d'autres photos

La place de Catalogne la nuit sous la neige photo Marie Belin.JPG

Marie Belin a ajouté des photos de neige à Montparnasse à son album. Voir l'album

21 décembre 2010

Neige à Montparnasse

10  Dans le jardin Atlantique photo Marie Belin décembre 2010.JPG

Marie Belin, qui collabore à La Voix depuis nombre d’années, nous propose un bel album, sur les récentes chutes de neige à Montparnasse, avec la complicité de la gent féline à robe noire, habituée de nos albums !

Images qui nous rappellent que la neige à Paris, n’est pas que source d’embouteillages.

Voir l'album

16 décembre 2010

Automne à Montsouris

Isa Duig habite le 14e depuis plus de vingt-cinq ans. Enseignante en maternelle, elle pratique la photo avec bonheur. Son sens artistique aigu, qu'elle fait partager à ses petits élèves, se révèle dans ses clichés.

IMG_0008.jpg

Voici le parc Montsouris, surpris un jour d'automne. Couleurs flamboyantes, mélancolie des « feuilles sans sève qui tombent sur le gazon », comme le chantait Georges Brassens, solitudes des jardins désertés à l'arrivée des grands froids... Ses photos sont magnifiques.

Gérard Desmedt

Voir l'albun "Automne à Montsouris"

20 novembre 2010

Salon de la photographie à la Mairie du 14ème jusqu'au 23 novembre 2010 tous les jours de 11h à 20h

 La salle des fêtes et les autres salles de la mairie-annexe du 14ème accueillent actuellement une triple exposition qu'il faut absolument aller voir.

 Au rez-de- chaussée, c'est la présentation des travaux photographiques réalisés par les lauréats  des  concours de photos organisés par les centres d'animation, de loisirs,  les écoles, les conseils de quartier ou le conseil de la jeunesse.

 Au premier, 50 photographes du 14ème

Lire la suite

19 novembre 2010

Pour les jeunes et les enfants loisirs scientifiques, contes, atelier de photo....du 20 au 27 novembre

Démonstrations scientifiques, contes racontés dans plusieurs bibliothèques « Le récit véridique du haricot magique » ,« Les contes de Baba Yaga », mythologie slave «Sadko de Novgorod et autres bylines», atelier de photographie sont prosés aux enfants et aux jeunes au cours de la  fin de mois de novembre

Lire la suite

10 novembre 2010

Le mois de la photo est particulièrement riche ...cette année !

Voici la présentation qui en est faite par la Mairie du 14ème

La galerie et le musée du Montparnasse exposeront une série de photos des lauréats du prix Niepce, un prix créé par Les Gens d'image et qui, depuis 1955, récompense chaque année l'oeuvre d'un ou d'une photographe. Parmi ses récipiendaires : Robert Doisneau, Pierre Michaud, Keiichi Tahara... Cette exposition, qui se tient jusqu'au 12 décembre à la galerie du Montparnasse, retrace 50 ans de ce prix.

 La Fondation Henri Cartier Bresson vous invite à découvrir « Variations », de Harry Callahan. L'exposition rassemble plus d'une centaine de tirages noir et blanc, réalisés par l'auteur et provenant de collections publiques, la Maison européenne de la photographie (Paris) et le musée d'Art moderne (New York), de la Galerie Pace/MacGill représentant la famille, et d'une collection privée. Cette présentation permet de découvrir les thèmes de prédilection du photographe - la ville, sa famille et la nature, trois axes intimement liés à sa vie personnelle, qui vont se conjuguer jusqu'à la fin.

 A voir également  une soixantaine d'expositions dans tout l'arrondissement : « Changement de décor à Paris 1944-1984 », une exposition des photos de Pierre Jamet, qui témoigne de l'évolution du quartier Montparnasse; le Salon international d'art photographique Daguerre organisé par le Photoclub Paris-Val-de-Bièvre et le Salon des photographes du 14e à la mairie annexe jusqu'au 24 novembre; et une soixantaine d'autres expositions dans les galeries d'art, les bibliothèques, les centres d'animations mais aussi les cafés ou les boutiques de l'arrondissement.

A noter, du 13 au 26 novembre, à la Mairie annexe, l'exposition des photos de Marie Belin, dont vous voyez souvent les photos ou des articles dans La Voix.

 Enfin, des concours de photos sont organisés avec les écoles et centres de loisirs, les conseils de quartiers et le conseil de la jeunesse dont les lauréats seront exposés en mairie annexe du 13 au 24 novembre.

   La Voix du 14ème s'efforcera  d'annoncer ou de présenter certaines de ces manifestations, mais soyez attentifs il y a des expositions dans tout l'arrondissement  donc tout près de chez vous ! 

 Mairie Annexe : 12, rue Durouchoux. M° Mouton Duvernet

Galerie du Montparnasse : 55, rue de Montparnasse. M° Edgar Quinet

 Une brochure sur le mois de la photo est disponible à l'accueil de la mairie du 14ème elle indique toutes les expositions et les lieux où eles se déroulent , vous pouvez aussi la télécharger sur le site de la mairie du 14ème :

http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp?document_id=17568&portlet_id=1387

13 septembre 2010

Participez au concours photo des Conseils de Quartier du 14ème ! La date limite de remise des photos est le 12 octobre.

Dans le cadre du mois de la photo, les conseils de quartier du 14e organisent un concours photo du 4 septembre au 12 octobre.

Les photos doivent porter sur le thème « ombres et lumières de mon quartier ». Le concours est ouvert à tous les conseillers de quartier et à tous les habitants qui figurent, à quelque titre que ce soit, sur les listes de diffusion des conseils de quartier du 14e. La participation peut-être à titre individuel ou de manière collective.

Modalités de participation

Chaque photo doit être un travail original, présenté sur support papier de format maximal de 24x30 cm.

Chaque participant pourra présenter jusqu'à 3 photos différentes. Il garantit qu'il est l'auteur unique et exclusif des oeuvres présentées dans le cadre du présent concours. Les clichés devront être pris sur le territoire du 14ème arrondissement.

Lire la suite

03 juillet 2010

Exposition photographique sur la rue Daguerre jusqu'au 6 juillet 2010 à la Maison des associations, 22 rue Deparcieux

Un "marathon photographique" a eu lieu du vendredi 26 mars à 11h au dimanche 28 mars à minuit, à l'initiative de l'association "Photoclub Paris-Val de Bièvre" qui fète ses 60 ans, en cette année 2010.

Les participants se sont ainsi relayés 24h/24 pour prendre en photo la rue Daguerre sous toutes ses coutures (habitants, commerçants, immeubles, animations, insolites, etc ... )

Le résultat de ce marathon fait l'objet d'une exposition présentée actuellement et jusqu'au 6 juillet, à la Maison des Associations du 14ème, 22, rue Deparcieux. Elle est en accès libre, aux heures d'ouverture de la Maison des associations : du mardi au jeudi de 10 h à 20 h, le vendredi de 14 h à 20 h, le samedi de 10 h à 18 h.

19 mai 2010

Masao Yamamoto à la galerie Camera Obscura

Masao Yamamoto Kawa.jpg

Vernissage le 20 mai de 18 à 20 heures. Cet artiste parait très intéressant, d'autant plus que les artistes exposés à la Camera Obscura (268, bd Raspail) sont toujours de qualité.

23 avril 2010

Expositions de photos à la Cité Interntionale Universitaire 17 boulevard Jourdan

Du 8 avril au 6 juin, tous les jours de 8h à 22h : photos de scènes d'hier et aujourd'hui suspendues dans les arbres
« Photosynthèse », exposition de photos de scènes de vie d'hier et d'aujourd'hui, suspendues dans les arbres de la Cité Universitaire. Gratuit. Cité internationale universitaire, 17 boulevard Jourdan. RER ou T3 Cité universitaire. www.ciup.fr

Du 8 avril au 24 octobre, tous les jours de 8h à 22h :« In / Ex », photographiques monumentales sur les façades
« In / Ex », photographiques monumentales, conçues par Renate Buser, installées sur les façades de la Maison internationale, de la fondation Deutsch de la Meurthe, de la Fondation suisse et du Collège néerlandais. Gratuit. Cité internationale universitaire, 17 boulevard Jourdan. RER ou T3 Cité universitaire. www.ciup.fr

18 mars 2010

"Photoclub Paris-Val de Bièvre" fête ses 60 ans autour de la rue Daguerre

L'association "Photoclub Paris-Val de Bièvre" fête ses 60 ans autour de la rue Daguerre, du nom de ce précurseur de la photographie.

Après un studio éphémère samedi dernier, une exposition se tient désormais jusqu'au 28 mars tout le long de la rue, avec le concours des commerçants du secteur. Dans 41 boutiques de la rue Daguerre ou à proximité, à la maison des associations du 22, rue Deparcieux et à la galerie du Photoclub, 28ter rue Gassendi, sont ainsi exposées 220 images de photographes du club.

Le dernier week-end, du vendredi 26 à 11h au dimanche 28 à minuit, un "marathon photographique" sera ouvert à tous.

Vous trouverez de plus amples détails (notamment sur l'inscription au "marathon") sur le site: http://www.photo-bievre.org/60ans/

23 février 2010

« Sur les traces d'un bâtisseur, André Honnorat » exposition photographique du 27 janvier au 17 décembre 2010

honnorat André.JPGUne carrière républicaine
André HONNORAT a été une figure politique importante, bien que méconnue, de la IIIème République. Ardent  dreyfusard, réformateur de la politique familiale française, pionnier de la lutte contre la tuberculose, promoteur  de l'hygiène scolaire, à l'origine du transfert des cendres de Gambetta au Panthéon... Journaliste de formation, conseiller général du canton de Lauzet (1907-1950), député, puis sénateur des Basses-Alpes, ministre de l'Instruction Publique, il joue un rôle actif dans la vie politique française jusqu'à la période de l'Occupation.

Des réalisations diverses

Les projets réalisés par André HONNORAT frappent par leur diversité : fervent pacifiste, il eut l'idée d'inhumer le Soldat Inconnu sous l'Arc de Triomphe. Il fut, bien avant son application en France dans les années 1970, un défenseur de l'Heure d'Eté. En 1940, il fit partie des députés qui refusèrent de voter les pleins pouvoirs au Maréchal PETAIN. Surtout, des années 1920 à sa mort, il fut l'un des artisans de la création de la Cité internationale universitaire de Paris, aux côtés de mécènes privés comme Emile DEUTSCH DE LA MEURTHE, et d'acteurs académiques comme Paul APPELL, recteur des Universités de Paris. Utopie menée à bien, consistant à faire cohabiter dans la paix des jeunes du monde entier, elle résume la carrière de cet humaniste.

Lire la suite

30 janvier 2010

Doisneau: Du métier à l'oeuvre

Robert Doisneau

Poète de l'instant privilégié, du quotidien éphémère, soudain projeté dans le ciel de l'universel, Robert Doisneau a toujours eu la réputation d'un chasseur des atmosphères dîtes populaires, que nous retrouvons ici, à travers une centaine d'œuvres reprenant les thèmes chers à l'auteur : le Paris des années 30/60, la banlieue, particulièrement celle du sud : Montrouge, Arcueil, Gentilly, mais aussi Saint Denis et son canal, Billancourt ou la Courneuve...expophoto Robert Doisneau à la fondation Henri Cartier Bresson bidonville à Ivry.jpg

Le réalisme est le fil conducteur de son œuvre, mais un réalisme transcendé par la poésie du regard. Et quel regard ! Une poésie à fleur de pupille, où le pavé des rues nous offre en retour, le reflet d'une lumière cachée, musique des choses simples que nous percevons avec tendresse et sensibilité : les bouchers mélomanes semblent répondre à la façade lépreuse d'une bistrot vers lequel s'achemine un couple seul, de jeunes mariés...expophoto Robert Doisneau à la fondation Henri Cartier Bresson le nez au carreau.jpg

Subtile alchimie que révèlent ces photographies, toutes empreintes d'une humanisme à fleur de peau, où le corps à corps de la lumière et des ombres compose un univers répondant à nos mémoires : tendresse, mélancolie, plaintes sourdes, enfance retrouvée, grâce, élan profond, sourire d'une certaine innocence, celle que le naturel n'efface jamais et qui ne demande qu'à refaire surface.

Une exposition où le témoignage du photographe se révèle par une pure sincérité sans détour, celle que porte la musique du cœur.  R.R

- HCB : 2, impasse Lebouis - 75 014-  contact@henricartierbresson.org

- Exposition jusqu'au 18 avril 2010.

14 janvier 2010

Lieux communs et autres clichés... Du côté de la porte de Vanves

Exposition de photographies, du 11 au 22 janvier 2010 au Centre Maurice Noguès, 5 avenue de la Porte de Vanves

Florimont présente à nouveau son exposition de photographies par Marie-Ange Claeys-Vincent et Danièle Mottet « ... du côté de la Porte de Vanves » du 11 au 22 janvier 2010 au Pôle d'activités Maurice Noguès,  5 Avenue de la Porte de Vanves 75014 Paris -du lundi au vendredi 9h30 à 12h30 et 13h30 à 18h.

Après une exposition en novembre 2008 sur le Château ouvrier et ses habitants, Marie-Ange Claeys-Vincent, Danièle Mottet, Dominique Bernard et Isabelle Ferté Armour ont repris une démarche similaire tout en interviewant douze habitants du quartier de Vanves. Les portraits et les éléments de ces entretiens constituent cette exposition.

Les thèmes directeurs des entretiens sont ceux du projet « Mémoires... et Avenir de mon quartier » : l'engagement et notamment le premier engagement ; puis l'apport des nouveaux arrivants dans la construction d'un pays, d'un quartier ; et dans le cadre de cette exposition s'est ajoutée la dimension des changements urbains, le paysage du quartier ayant fortement changé.

Ce travail ne fait l'apologie ni de la nostalgie, ni du changement, mais souhaite démontrer que si il y a changement dans le quartier, il faut qu'il soit au bénéfice des habitants. Une rénovation réussie est une rénovation qui favorise les lieux de vie, c'est-à-dire les lieux investis par les habitants et permettant un « rapprochement entre espace, mémoire, culture et identité » et non pas des non-lieux, des lieux de passage et anonymes.

L'exposition présente le travail de deux photographes :

Marie-Ange Claeys-Vincent est à l'origine du projet initial et a participé à la première exposition sur le château ouvrier. Son travail de photographies argentiques, en noir et blanc, est construit autour de dyptiques : portraits et lieux correspondant auxquels elle intègre les éléments d'entretiens

Danièle Mottet est nouvellement impliquée sur ce projet. Elle présente son travail d'une part sur un support de photographies numériques en couleurs prises sur le vif des entretiens, d'autre part sur un support diaporama et vidéo.

Extraits du texte écrit par Isabelle http://www.chateau-ouvrier.fr/

04 décembre 2009

Ecrits sur la mer ...

Le point sur les arrivées des navigateurs des courses « Solidaire du chocolat » et « Transat Jacques Vabre » juste avant le repas mexicain des écoles du 14ème

Pour la « Solidaire du Chocolat », partie le 18 octobre de Saint - Nazaire, Victor MALDONADO le skipper mexicain est arrivé 12ème, Il a coupé la ligne d'arrivée à PROGRESO au Yucatan, état du Mexique,  après 32 jours 18 minutes de traversée ; sur Crédit Maritime. Victor est arrivé le 21 novembre à 11h 44 (heure française...) Il ne pourra pas être présent au repas mexicain du 26 novembre, (écoles) il attendra les derniers concurrents et fait la fête au pays Maya...mail il ne nous oubliera pas...

Pour la « Transat Jacques Vabre » partie le 8 novembre du Havre, Marc GUILLEMOT sur Safran est arrivé mardi 24 novembre à Puerto Limon, au Costa Rica. Après 15 jours 19 heures 22' 10'' de mer...

Une belle course qui réunissait multicoques et monocoques...

Safran a battu le record de la dernière édition. Cette course est en double, Charles Caudrelier Benac partage donc la victoire.

Une vache «  qui rit » est en embuscade...celle de Kito de Pavant du groupe Bel se profile à l'horizon....

La «Vache qui rit » est arrivée mardi 24 novembre...à 18 heures 32' 30 ''.7 heures plus tôt, heure du  Costa Rica...8 heures 40' 20 '' après Marc Guillemot sur Safran. La vache est bien contente d'être arrivée à bon port !

Une crêpe volante à trois coques....était déjà arrivée un peu avant « Safran », il s'agit de la classe multicoques....c'est le bateau « crêpes Yahoo » des skippers Escofier et Leroux...

Du gris de notre hiver, c'est avec envie que l'on s'imagine le soleil traverser les palmiers et inonder le sable chaud....

Voilà, en attendant la Route du Rhum, l'année prochaine, course mythique gagnée par FLorence Arthaud....

Marie BELIN.

Voir l'album de photos au départ de la Jacques Vabre: https://lavoixdu14e.blogspirit.com/album/transat-jacques-...

Voir l'album de photos de la Solidaire du chocolat: https://lavoixdu14e.blogspirit.com/album/solidaire-du-cho...

22 novembre 2009

« New-York + New Works » une magnifique exposition du photographe Michaël Kenna

A voir de toute urgence à la galerie Camera Obscura, 268 boulevard Raspail, avant le 28 novembre ! Michaël Kenna à la galerie Camera Obscura

La galerie Camera Obscura expose régulièrement les œuvres d'artistes exceptionnels et avec « New-York + New Works » de Michaël Kanna, les habitants du 14ème ont la chance de voir une sélection de tirages absolument magnifiques.

Il y a 2 parties dans l'exposition : « New-York » au rez-de-chaussée.

Michael Kenna chrysler building.jpg

Michaël Kenna nous donne à voir des vues d'ensemble de New York. La photo noir et blanc de cet artiste est d'une pureté parfaite, les contours des immeubles, des ponts...se détachent avec une grande netteté, ce sont les rapports des volumes, les contrastes et jeux de lumière, les angles inédits qui frappent. Le ciel est omniprésent : les nuages, les fumeroles sont les éléments qui indiquent le changement, la vie. La nature est aussi évoquée avec ses paysages d'hiver : les façades, les branches d'arbres ont des formes adoucies et poétiques sous la neige.

La deuxième partie de l'exposition (au sous-sol) intitulée « New Works », est à mon avis, encore plus intéressante : paysages de ciel et d'eau, portraits d'arbres pris en Chine, au Japon, au Brésil, dans les îles Chausey... des montagnes drapées dans la brume, sommets escarpés se détachant des nuages, la lumière diffuse, des levers ou couchers de lune étonnants sur des paysages aux lueurs crépusculaires.

04.jpg

L'art de cet artiste frappe par la pureté des contours, la finesse du trait, qui devient presque une épure quand il représente des arbres dans la neige avec un ciel à peine grisé. Ses photos s'approchent alors du dessin à la plume ou de la gravure mais il y a en plus une lumière toujours étonnante.

Allez donc vite à la Galerie Camera Obscura, 268 boulevard Raspail, (juste en face de la Fondation Cartier) ouverte au public de 13h 19 h du mardi au samedi. Tel : 01 45 45 67 08, cameraobscura@free.fr -Métro Raspail, bus 68. http://www.galeriecameraobscura.fr/

Monique Garrigue Viney

Si cette première approche vous a plu vous pouvez aller voir : Michael Kenna, Rétrospective, BNF - Richelieu, Galerie de photographie, 58 rue de Richelieu, Paris 2e tous les jours sauf le lundi et les jours fériés : Jeudi: 10h-22h, dimanche 12h-19h, les autres jours 10h-19h- Tarifs: 7€ / 5€ jusqu'au 24 janvier 2010

http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/cultpubl.htm?ancre...

Vous pouvez aussi consulter les sites suivants : http://www.michaelkenna.net/

http://www.pedronimo.com/photo/presentation-photographes/... ; http://www.actuphoto.com/b383-michael-kenna.html