Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 septembre 2011

Compte-rendu de mandat 2011 de Bertrand Delanoë, Maire de Paris, mercredi 28 septembre 2011, 18h30, au stade Elisabeth

Pascal Cherki, maire du 14e arrondissement, vous invite à la réunion publique de compte-rendu de mandat 2011 de Bertrand Delanoë, Maire de Paris, et de l'équipe municipale le mercredi 28 septembre 2011 à 18h30. Cette réunion sera consacrée au thème « Vitalité économique, dynamique de l'emploi ».

Rendez-vous mercredi 28 septembre à 18h30
Au stade Elisabeth, 17 avenue Paul Appell. M° Porte d'Orléans

16 mai 2011

Concours organisé par la ville de Paris : 100.000 euros pour les projets de solidarité en faveur du développement des pays défavorisés

développement,paris 14e,lavoixdu14e.info,mairie 14,Bertrand DelanoëLa Mairie de Paris souhaite, à travers ce concours, souligner la diversité culturelle de la capitale, promouvoir les multiples formes d'engagement associatif en faveur du développement des pays défavorisés, favoriser l'intégration des populations étrangères à Paris et susciter des formes nouvelles de multi-partenariat.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 juin 2011.

Créé en 2006, ce Label distingue chaque année une dizaine de projets. Les prix accordés aux associations lauréates sont compris entre 5 000 et 15 000 €. L'enveloppe totale disponible est fixée à 100 000 €.

Lire la suite

04 octobre 2010

Bertrand Delanoë :Compte-rendu de mandat du maire de Paris, dans le 14ème

Pascal Cherki, maire du 14e, accueille Bertrand Delanoë, maire de Paris, pour sa réunion publique de compte-rendu de mandat sur le thème "Paris ville solidaire : protéger et insérer face à la crise", mercredi 6 octobre à 18h30.

Gymnase Alice Milliat- 11 ter rue d'Alésia, M° Alésia. Bus 62 (René Coty) et 88

30 novembre 2009

Mais qu'ont-t-ils donc contre Charléty (suite)

Il y quelque temps, La Voix vous a parlé du stade Charlety, à la limite des 13ème et 14ème arrondissements. Ce stade récent, d'une capacité de 20.000 places est largement sous employé, Il pourrait notamment abriter de grands matches de rugby, le foot étant au Parc des Princes. (voir la note : https://lavoixdu14e.blogspirit.com/archive/2009/10/16/mai...)

La grande équipe de rugby parisienne, le Stade Français, utilise actuellement le stade Jean Bouin, dans le 16ème arrondissement. Pour ce stade, le Conseil de Paris a voté un  projet de réfection très ambitieux et très contesté par les riverains et le Conseil d'arrondissement du 16ème.

Dans cette perspective, une convention d'usage a été signée en 2004 avec le groupe Lagardère, convention qui a fait l'objet de litiges : Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et le patron du groupe Lagardère, Arnaud Lagardère, ont été convoqués, demain 2 décembre,  par les juges d'instruction chargés de l'enquête sur l'octroi de la concession du stade Jean-Bouin à Paris. Ces auditions pourraient conduire à d'éventuelles mises en examen, respectivement pour «favoritisme» et «recel de favoritisme».

Selon le quotidien Le Parisien, les policiers soulignent notamment que Bertrand Delanoë et Arnaud Lagardère "sont amis et partenaires dans le cadre de la candidature de la Ville pour les JO de 2012". Il est relevé aussi, selon Le Parisien, le prix assez bas de la redevance demandée, 72.000 euros par an, alors que le chiffre d'affaires des activités du club est d'environ trois millions d'euros par an.

"Cette audition permettra au maire de Paris d'apporter tous les éclaircissements souhaités sur les conditions dans lesquelles la Ville, à l'époque, a décidé de renouveler cette convention qui la lie à l'association CASG Jean-Bouin, occupant du site depuis 1925", a fait savoir la mairie dans un communiqué.

A.C.

25 novembre 2009

Conseils de quartier, CICA, réunions de concertation : Agenda des réunions de vie politique locale : du 26 novembre au 2 décembre 2009

1) Le conseil de quartier Mouton Duvernet se réunit le jeudi 26 novembre à 19h30 à l'école élémentaire 46, rue Boulard.

jardin Pte Vanves.jpg2) Vendredi 27 novembre. 19h. Jardin de la Porte de Vanves : présentation des esquisses
Le cabinet de paysagistes, chargé de concevoir l'aménagement du jardin public prévu sur la dalle de couverture du périphérique Porte de Vanves, présente ses esquisses au cours d'une réunion publique, vendredi 27 novembre à 19h, à la Maison de la vie associative de Malakoff.

3) « Les associations et la communication » Lundi 30 novembre, 19h Assistez au CICA à la mairie du 14ème

4) Rencontrez Bertrand Delanoë : Réunion publique de compte rendu de mandat du Maire de Paris, mardi 1er décembre, à 18h30 au gymnase Alice Milliat, 11 ter rue d'Alésia

5) Le conseil de quartier Montsouris Dareau se réunit le mercredi 2 décembre à 19h30 à l'école élémentaire 12-14, rue d'Alésia.

Pour voir les ordres du jour, cliquez sur "lire la suite"

Lire la suite

23 octobre 2008

Impôts locaux à Paris : B.Delanoë présente sa note, elle est salée !

En 2009, Paris va augmenter les quatre impôts locaux et créer une nouvelle taxe départementale sur le foncier bâti. Cette dernière sera de 3% de la valeur du bien, ce qui est beaucoup. Ca veut dire en fait, que la taxe foncière augmentera de l’ordre de 26%. Quant à la taxe d’habitation, elle augmente de 9%. (Une augmentation à un chiffre avait dit Delanoë !). Par exemple, un Parisien qui paie en 2008 une taxe foncière de 500€, paiera  632€ en 2009. Il faut rappeler que quand on parle d’augmentation, on ne parle que de celle du taux d’imposition : chaque année, la base d’imposition, et donc les taxes, augmentent  en fonction de l’inflation. Les augmentations annoncées sont hors inflation.

Pour sa défense, B.Delanoë rappelle que la fiscalité locale à Paris est inférieure à celle des grandes villes françaises. Mais il oublie d’indiquer ce qu’une étude de l'Insee qui vient de paraître rappelle fort à propos : le coût des biens de consommation à Paris est de 13 % plus élevé que sur le reste du territoire; les loyers sont plus chers de 47 % et les dépenses de santé de 27 %. Quant à l’immobilier, il est hors d’atteinte de beaucoup.

Mais la ville va faire des efforts : elle va vendre ses actifs "inutiles" (il y en avait ?) et "stabiliser" le nombre de ses fonctionnaires. Entre 2001 et 2007, près de 8 000 agents ont été embauchés !

De plus, pendant cette première mandature P.S., la dette et donc ses intérêts ont presque doublé et les travaux de voirie dépasseraient les 3 milliards. De quoi rester modérément optimiste !

A.C.

 

17 octobre 2008

Avis de mauvais temps sur les théâtres municipaux: le Théâtre 14 menacé ?

L’inquiétude fait suite à une déclaration de Christophe Girard, adjoint chargé de la culture, au sujet des six théâtres municipaux, Silvia Monfort, Paris Villette, Mouffetard, Théâtre 13, Théâtre 14 et Vingtième Théâtre. La mairie affecte cette année 3,6 millions d’euros à ces théâtres, mais annonce une importante réforme et remet en cause le système de subventions. «Ces subventions sont déterminées en fonction de la programmation mais aussi de leur fréquentation." Par exemple, le théâtre Sylvia Monfort « reçoit aujourd’hui une subvention de 900.000 € alors que son taux de remplissage annuel n’est que de 45 % ».

Mais Christophe Girard veut aussi reconsidérer la fonction de ces salles, et semble penser qu’il y a trop de théâtres, à moins que ce soit leur programmation qui n’est pas conforme à ses vues: « Dans certains quartiers, il n’est pas vital qu’il y ait autant de théâtres. On manque de salles de répétitions à Paris : certaines pourraient se consacrer à cet usage. ». Et cette réforme concernera « deux ou trois lieux ». Il n’a pas précisé quels seront les heureux élus, parmi les six.

Pierre Castagnou craint pour le Théâtre 14 et s’en est ému : « ce changement porterait un grave préjudice au quartier de la Porte de Vanves où ce théâtre est situé et au 14ème arrondissement dont il est l'un des piliers de l'action culturelle »

Mais que vaut le vœu d’un maire d’arrondissement face à un adjoint de Bertrand Delanoê ?

A.C.

06 février 2008

Isolation: lettre à M.Bertrand Delanoë, Maire de Paris

Monsieur le Maire,

Le prix de  l’énergie est de plus en plus élevé. Les logements, pour le chauffage et la climatisation, représentent en France le plus gros poste de dépense d’énergie, devant les transports. Des pays comme l’Allemagne mènent une politique radicale d’isolation des logements par l’extérieur. On y prévoit l’isolation par l’extérieur des façades d’immeubles pour 40 millions de m2. A Paris, seuls de très rares immeubles l’ont fait.

L’isolation par l’extérieur n’a que des avantages : elle ne réduit pas les surfaces intérieures, elle est plus efficace en supprimant les ponts thermiques, elle protège les murs. En revanche, certaines façades, comme les immeubles haussmanniens, ne la permettent pas.

A Paris, on n’en entend pas parler.  Nous restons à un système de ravalement obligatoire périodique, « au moins tous les dix ans », et coûteux. Les entreprises et les syndics de copropriété restent confortablement installés dans un système désuet, avec une clientèle captive. Pourquoi chercheraient-ils à innover ? Comment les copropriétés peuvent elles trouver le financement d’isolation, étant soumises à l’obligation de ravalement tous les dix ans, qui constitue un coût très lourd ?

L’air de Paris est devenu plus propre. Nos façades se salissent beaucoup moins. Monsieur le Maire, le moment n'est-il pas venu de concilier le besoin de ravalement devenu moins urgent, avec la nécessité de plus en plus pressante d’isoler nos immeubles, par l’extérieur de préférence?

La Voix du 14ème