Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 septembre 2011

Festival des Arts Losserand : dimanche 2 octobre de 9h à 18h

festival des arts Raymond Losserand 2011.gifSe fondant sur le succès de l'édition 2010 - avec le soutien des riverains, des artistes et des associations de quartier - les « Plaisanciers » lancent le 2e Festival des Arts de la rue Raymond Losserand.

Le dimanche 2 octobre 2011 une grande fête populaire animera la rue, piétonne pour la journée. Ce Festival des Arts célèbre la permanence de l’esprit « montparno » authentique du quartier, qui demeure celui des ateliers de peintres, sculpteurs, artisans d’art, etc.

Cette manifestation est l’occasion d’un vaste et exceptionnel déploiement des oeuvres des artistes du quartier, présentées dans des stands bâchés de plein air (le périmètre des ateliers d’artistes sélectionnés est le même que celui de la journée « Portes ouvertes aux ateliers d’artistes » de Montparnasse, organisé par la mairie du XIVème). L’ensemble constitue la plus belle et vaste Galerie d’Art « publique » jamais vue dans les rues de Paris : 150 stands de 4 x 2 mètres, installés sur les trottoirs, et répartis sur le périmètre (800 m) de la rue Raymond Losserand fermé à la circulation et 1 scène ouverte sur estrade de 4 x 5 mètres devant le métro Pernety .

festival-des arts Raymond Losserand.jpg

Artistes de music hall, musiciens et comédiens de rue se produiront tout au long de la journée sur la scène ouverte et dans la rue, tandis que des auteurs et poètes du quartier liront leurs œuvres, pour animer et faire de l’événement un véritable « festival » populaire.

Renseignements: www.festival-losserand.com
Le Festival est entièrement organisé et géré par les bénévoles de l’association des commerçants du quartier. D’autres associations le soutiennent et participent à l’événement, qui bénéficie également du soutien de la caserne de pompiers de la rue d’Alésia.

Liste des artistes présents au festival des arts de la rue Raymond Losserand, cliquez sur lire la suite

Lire la suite

17 octobre 2009

Des bons plans pour les vacances de la Toussaint à Paris

Pendant les vacances de la Toussaint, du samedi 24 octobre après la classe au jeudi 5 novembre au matin, la Ville organise une foule d'activités pour tous les âges et tous les goûts : ateliers dans les musées, bibliothèques et médiathèques, activités nature dans les parcs et jardins, stages et animations dans les écoles municipales des sports, visites d'expos ou balades à la campagne avec les centres de loisirs, la maison des petits au 104, le village de cirque, Mon premier Festival ou le ciné pour les petits...

Découvrez tous les bons plans pour faire passer de bonnes vacances à vos enfants.

http://www.paris.fr/portail/Education/Portal.lut?page_id=...

Les centres de loisirs

Les centres de loisirs proposent aux petits parisiens des activités variées pendant les vacances scolaires. Il y en a forcément un dans votre quartier...

» Loisirs plein air et découverte de la nature

Les parcs et jardins sont le lieu d'amusements et de découvertes en tous genres pour les enfants... Des spectacles guignol aux activités du programme Paris-Nature, il existe une multitude d'activités pour les juniors...

» Des vacances 100 % sport

Pendant les vacances, la Ville propose des stages et animations sportives pour les jeunes de 7 à 18 ans, en partenariat avec les fédérations et les grands clubs parisiens.

» Plein d'idées de sorties...
Des expos, du théâtre, un tour au cirque, en passant par des spectacles de marionnettes...

Activités dans les musées municipaux : http://www.paris.fr/portail/Education/Portal.lut?page_id=...

» Les rendez-vous jeunesse des bibliothèques

Spectacles, expositions, conférences, rencontres avec des auteurs, lectures, ateliers, jeux... sont proposés dans les bibliothèques.

30 janvier 2008

P. Luc Dubrulle : la théologie… et ses applications

d640eff7b098b18e41a057e00d9bb99f.gifL’action sociale, la charité. Le P. Luc Dubrulle y a réfléchi, longtemps : sa thèse de doctorat, soutenue en mai dernier pour le doctorat en histoire des religions et en anthropologie religieuse (à la Sorbonne) et en théologie (à la Catho de Paris) porte sur Mgr Jean Rodhain, le créateur du Secours catholique. L’idée du P. Rodhain ? Multiplier les acteurs pour aider les hommes, les femmes, les familles en détresse, en réveillant ce qu’il appelait les « chômeurs de la charité » et qui pouvait se mettre très vite au travail. Vous, moi, des groupes de paroissiens capable de donner et d’agir…

La théologie, c’est le point fort du Luc Dubrulle. Né en 1959  à Avion dans le Pas-de-Calais, il l’a étudié à Paris et à Lille. Ordonné prêtre en 1987 pour le diocèse d’Arras, il a poursuivi ses études à Rome, en théologie morale . Il a été aumônier JEC, chargé d’enseignement auprès des laïcs, dans une école d’infirmières, délégué régional du Mouvement des Cadres chrétiens (MCC), curé de paroisse, délégué diocésain pour la radio… Depuis le 1er septembre 2007, son doctorat le désignait pour prendre la direction  de l’Institut d’études religieuses de Paris (IER), et il revient donc plus directement à l’enseignement. « J'aime la théologie, tant dans son aspect de formation humaine intégrale que dans sa recherche de propositions pastorales pour les sociétés d'aujourd'hui. » explique-t-il. L’IER reçoit actuellement 160 laïcs et 30 religieuses, venus de 17 pays différents, qui s’y forment à un haut niveau.

Gérard Desmedt

Jeudi 31 janvier à 20h 30, au Centre Paroissial, 9 passage Rimbaut, le P. Luc Dubrulle interviendra dans le cadre des Jeudis de Saint Pierre, sur le thème:

"Une paroisse peut-elle être le lieu de la charité, un lieu d'amour, comme dans une famille? 

19 janvier 2008

27 janvier au 5 février, Festival de la Charité : Un temps d’information, de rencontres, et de fêtes sur le thème de la solidarité.

Rencontre avec Marie-Céline Audic, coordinatrice pour Saint Pierre de Montrouge.

4803adc14487cde3da80c5c05a674320.gif

Le Festival de la Charité, qu’est-ce que c’est ?

C’est un ensemble de rencontres, d’échanges, de débats et de fêtes …qui se dérouleront pendant une dizaine de jours du 27 janvier au 5 février 2008 à Paris sur un thème essentiel pour les Chrétiens : la Charité, c’est-à-dire l’amour des autres, indissociable de leur foi. C’est donc une occasion pour le diocèse de Paris de faire découvrir et de partager toutes les initiatives prises dans le domaine de la solidarité.

 
b4ee9d2de2e679a32d15ba58fd8abf0f.jpgPourquoi cet événement a-t- il suscité une grande mobilisation à Saint Pierre  de Montrouge ? Parce que cela s’inscrit à la suite de 2 moments importants vécus dans notre paroisse : « Paris Toussaint 2004 » au cours duquel il y avait eu des « Portes Ouvertes » pour les associations caritatives. Il fut alors décidé d’organiser « une Journée de la Solidarité » qui s’est déroulée  en janvier 2006: chaque mouvement a pu y présenter son action. La découverte de ce qui était vécu par les uns et les autres a été tellement fructueuse qu’il a semblé nécessaire de renouveler l’expérience. Des projets ont été lancés et, au printemps 2007, élargis et enrichis pour créer ce festival : en effet, au lieu d’une journée, nous avions la chance de disposer d’une période de 10 jours!

 
Quels sont les objectifs de ce festival ?

Outre la découverte de la diversité des initiatives grâce aux témoignages qui seront donnés, ces journées seront l’occasion d’une réflexion au travers des rencontres entre les acteurs des différentes associations et mouvements de notre quartier.

L’ambition est d’associer à cette démarche d’entre aide le plus grand nombre car la solidarité est l’affaire de tous.

Ce festival peut être aussi un moyen de changer de regard sur ce qu’est la charité.

Ces moments passés ensemble devraient permettre de créer des liens entre les personnes qui y participent.

 
Quelles sont les propositions ?

-Des échanges sur un thème qui s’est imposé lors de la préparation : l’immigration avec une conférence-débat de Stéphane Hessel, et un spectacle théâtral de la Cimade.

-Des informations : grâce à des expositions photographiques sur le logement et sur le thème de la charité, la visite d’un lieu d’accueil pour les sans-abri. Des journées « Portes ouvertes » permettront de présenter des mouvements et associations qui oeuvrent dans le domaine de la solidarité.

- Une réflexion plus spirituelle : guidée par la conférence du théologien Luc Dubrulle

« La paroisse peut-elle être un lieu de charité, un lieu d’amour comme dans une famille ? »

-Des  moments festifs : des repas, un après-midi dansant et la « crêpe-party » du Mardi Gras, en effet, quoi de mieux pour se découvrir que des moments de convivialité où accueillis et accueillants peuvent participer et échanger librement ?

-Les enfants sont invités à des activités ludiques, la fabrication de décorations et de petits cadeaux et à un spectacle sur l’eau et la solidarité.

Monique Garrigue-Viney

17 janvier 2008

Le logement social à Paris : une urgence - exposition à Saint Pierre de Montrouge

Alors que 12 % des ménages parisiens vivent en dessous du seuil régio-nal de pauvreté et que plus de 130 000 Parisiens dépendent de minima sociaux, le diocèse de Paris a souhaité organiser un événement d’une semaine où on puisse découvrir la générosité des Parisiens impliqués dans l’aide aux personnes isolées, en difficulté ou mal-logées : un « Festival de la Charité » dont l’organisation est confiée localement aux paroisses et mouvements. C’est dans ce cadre que s’inscrit la semaine organisée au niveau de la paroisse Saint-Pierre de Montrouge, du 27 janvier au 5 février 2008-01-17.

Tout au long de ce « Festival », une exposition consacrée à la question du logement se tiendra dans l’église Saint Pierre de Montrouge. La Voix du XIVème a interrogé Juliette Ferreyrolles, animatrice à l’antenne des personnes sans domicile pour le diocèse de Paris, qui a la responsabilité de cette exposition :

« 100.000 demandes de logements sociaux insatisfaites à Paris, le recours à des solutions toujours précaires, parfois très onéreuses pour les familles nombreuses de travailleurs pauvres, c’est ce constat alarmant qui est à l’origine de l’exposition sur le logement qui sera présentée à notre paroisse pendant le Festival de la Charité.

Quel est le but de cette exposition ? »

« Cette exposition créée par le diocèse de Paris est proposée aux paroisses. Elle se compose de 6 affiches, auxquelles les paroisses peuvent ajouter une septième. Elle a pour but de provoquer une prise de conscience à la problématique du mal logement à Paris et d’inciter des chrétiens à agir, chacun à son niveau.

Plus particulièrement, son but est d’inciter les propriétaires de logements vacants à les proposer à des locataires à bas revenu, tout en recevant le soutien d’associations spécialisées »

« Quelles sont les associations qui oeuvrent dans ce domaine ? »

« Trois associations oeuvrant pour l’amélioration du logement des plus pauvres, chacune suivant sa mission propre, sont présentes pendant toute la durée de l’exposition pour témoigner de leur expérience et informer les personnes intéressées. Ce sont le Secours Catholique, la Conférence St Vincent de PauL et Solidarités Nouvelles pour le Logement. Par exemple, des propriétaires de logements anciens nécessitant une réhabilitation, peuvent recevoir une aide. »

Isabelle Constans

09 décembre 2007

28 janvier-5 février: Festival de la Charité

fcdd1af8629632a37b205a97da524625.jpgIl est proposé par le diocèse, et organisé par les paroisses. Le diocèse organise de son coté un certain nombre d'évènements et les met à la disposition des paroisses.

Saint-Pierre de Montrouge participe au Festival de la Charité

"Lorsque l’amour de Dieu est source d’amour au cœur de chacun, les épreuves et les difficultés laissent naître l’espérance.
Cette semaine nous invite à nous arrêter pour être attentifs et nous émerveiller pour toutes les joies données et reçues, pour toutes les mains tendues, pour toutes les mains saisies, pour la générosité et l’attention portée aux autres dans un cadre organisé (associatif, caritatif) ou non. Elle nous invite à être plus attentif à chacun, à réfléchir ensemble pour avancer, nous ouvrir, grandir dans la fraternité."

Il est ainsi proposé des moments de réflexion et de rencontre, en journée et en soirée, pour tous les âges et toutes les conditions de vie.
"Cette semaine permettra de connaître les associations du quartier qui œuvrent pour la solidarité. Nous prendrons le temps de célébrer, le dimanche 3 février, et de fêter tous ensemble le mardi gras. Puisse-t-elle permettre de dévoiler à notre regard la richesse de l’autre qui nous était restée cachée, et allumer dans notre cœur une flamme, un feu brûlant."

De très nombreuses actions caritatives existent dans chaque quartier

- au niveau des paroisses, des aumôneries, des associations …
- dans de nombreux domaines : personnes sans domicile, personnes âgées isolées, familles en difficulté…ou écoute, vestiaire, aide alimentaire, alphabétisation, aide au logement, orientation…
- menées par des personnes ou des groupes considérés parfois comme des « spécialistes du caritatif »,
- souvent méconnues dans leur existence, leur contenu réel et le nombre de personnes impliquées.

Le Festival à pour but de:

- permettre des échanges entre les acteurs de la charité dans les paroisses, en particulier aider les générations à travailler ensemble dans la diversité de leur approche de la solidarité ;
- partager expériences, difficultés et espérance dans une démarche œcuménique, interreligieuse ou dans les échanges avec d’autres partenaires non croyants
- susciter l’engagement d’autres paroissiens ;
- communiquer avec les habitants du quartier ;
- grâce à ces échanges, découvrir d’autres formes de pauvretés présentes sur le quartier.
Chaque paroisse reste maître d’œuvre de ce festival sur son territoire et sera mieux à même de discerner ses propres objectifs en adéquation avec ses acteurs et son terrain.

Régulièrement et jusqu’au Festival lui-même, La Voix va vous tenir informé pluys précisemment des nombreux projets, qui composent cette grande manifestation.

Pour plus d'info, vous pouvez consulter le site diocésain www.festivaldelacharite.org