Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 janvier 2020

Notre-Dame du Travail du 19 au 26 janvier 2020

Notre-Dame du Travail.jpg

Dimanche 19 janvier
- 10h45 : messe avec les familles du catéchisme - à l’issue de la messe : repas paroissial à la crypte
- 15h : préparation au mariage salle Soulange-Bodin
- 16h : concert mensuel dans l’église Astor Piazzolla : Oblivion ; Bach : Cantate BWV 199 Mon cœur baigne dans le sang ; Alan-Nihil : Excelsitas, la sublimité de l’âme.
- 20h : Histoire de la messe par le Père P. Perruchot   Missarum sollemnia (VIe-VIIIe s.) salle Soulange-Bodin
Jeudi 23 
- 08h30 : Café Emploi salle Saint-François
- 18h45 : prière des mères salle Saint-Eloi
- 20h15 : préparation au baptême des nouveau-nés salle Soulange-Bodin
Samedi 25 
- 09h30 : Catéchisme et aumônerie
- 10h30 : Groupe Marie-Noël Catéchèse spécialisée
- 14h : Légion de Marie salle Sainte-Emilie
Dimanche 26
- 10h : Formation des servants d’autel
- 10h45 : ? remise des croix aux servants d’autel  
          ? renouvellement des promesses du mariage au cours de la grand-messe
- 19h30 : Ephata - louange et prière du chapelet oratoire Saint-Joseph


2e dimanche du temps ordinaire
 
dans l’année de saint Matthieu (A)
19 janvier 2020
 
 
« Si nous nous taisons, les pierres crieront » (cf. Lc 19, 40)
 
Après avoir commencé à détruire la planète, allons-nous laisser défigurer notre humanité ? Qui osera élever la voix ? À l’heure de l’examen par le Sénat du projet de loi bioéthique, une prise de conscience est urgente. Depuis des années, nous nous engageons toujours plus avant vers une dérive mercantile de pays nantis qui se payent le luxe d’organiser un trafic eugéniste avec l’élimination systématique des plus fragiles, la création d’embryons transgéniques et de chimères.
Comment se fait-il que notre société si soucieuse, à juste titre, du respect de l’écologie pour la planète, le soit si peu quand il s’agit de l’humanité ?
Tout est lié. Je le répète une fois encore : l’enfant est un don à recevoir, pas un dû à fabriquer. L’absence d’un père est une blessure que l’on peut subir, mais il est monstrueux de l’infliger volontairement.
Comme vient de le rappeler le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France, il faut garantir au nom de la liberté le droit à l’objection de conscience dans ces domaines.
Il est encore temps pour le législateur de se ressaisir, d’oser dépasser les postures idéologiques et pour tous les citoyens de faire entendre la voix du bon sens, de la conscience et de la fraternité humaine. 
 
+Michel Aupetit 
Archevêque de Paris
Communiqué publié le 15 janvier 2020 sur le projet de loi bioéthique
 
L’adoration permanente du Saint-Sacrement

Cette année encore, répondant à l'invitation du Christ de consoler son cœur meurtri, de nombreux fidèles paroissiens – mais également des personnes venant de tout Paris ou de la banlieue – se relaieront jour et nuit devant le Saint-Sacrement exposé dans l’oratoire Saint-Joseph, du lundi soir 20h00 au vendredi soir, après la messe de 19h00.
Cette adoration a lieu toute l'année, de septembre à juin, hors vacances scolaires.
Informations et contact : adoration@notredamedutravail.net
 
Renouvellement des promesses du mariage et bénédiction des couples — dimanche 26/01 à la messe de 10h45
Au cours de la grand-messe nous inviterons les couples à renouveler les promesses de leur mariage et à recevoir la bénédiction de Dieu.
Si vous célébrez, cette année, les 10, 20, 30, 40, 50 et plus de votre mariage à l’église, envoyez-nous un email à l’adresse : contact@notredamedutravail.net avec vos prénoms et noms en précisant l’anniversaire fêté.
Nous pourrons ainsi nous réjouir et prier plus particulièrement pour vous. 
Pour faciliter le traitement, indiquez en objet « Renouvellement des promesses du mariage ».
 
Autres informations dans " FIP du 19.01.2020 "
Voir :

https://www.notredamedutravail.net/feuille-d-informations...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.