Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 septembre 2021

Journées du patrimoine 2021 : Evénements en famille au Musée de La Libération, du Général Leclerc et Jean Moulin

musee de la liberation de paris.jpgSamedi 18 et dimanche 19 septembre, le musée vous réserve un programme spécial pour les Journées européennes du patrimoine 2021 !

Informations pratiques

https://www.museeliberation-leclerc-moulin.paris.fr/agend...

 

4 Avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy
75014 Paris
(Place Denfert-Rochereau)
Téléphone : 01 71 28 34 70

Lire la suite

15 septembre 2021

La Société Historique et Archéologique du 14ème : promenades sur les pas de Paul Gauguin les 18 et 19 septembre et programme jusqu’en décembre

SHA 14 75014Le programme de la Société Historique et Archéologique du 14ème  jusqu’en décembre 2021 est dense et très varié…

-18 et 19 septembre à 10h et 15 h, pour les journées du Patrimoine, la SHA 14 organise des promenades sur les pas de Paul Gauguin au fil des 7 adresses et lieux de création de l’artiste dans le 14ème.

  Départ de la Mairie –Annexe du 14ème 12 rue Pierre Castagnou à 10h et 15h.

 Inscription préalable à l’accueil ou sur le site internet  de la Mairie mailto:culture14@paris.fr

-23 octobre à 15h  Commémoration du  150 ème anniversaire de la Commune de Paris qui de déroula pendant 72 jours du 18 mars 1871 à la «  Semaine Sanglante » du 21 au 28 mai 1871 par une conférence de Jean-Louis Robert.

Salle des mariages Mairie du 14ème 2 place Ferdinand Brunot

Lire la suite

14 septembre 2021

Journées du patrimoine et du matrimoine dans le 14ème les 17, 18 et 19 septembre

journées du patrimoine 18 et 19 sept 2021.jpgLes Journées européennes du patrimoine se tiendront cette année les 18 et 19 septembre autour du thème "Patrimoine pour tous". Dans le 14e, l'accent est mis sur le matrimoine, "l'héritage des mères", pour célébrer les grandes figures féminines artistiques et culturelles de l'arrondissement.

Pour leur 38e édition, les Journées européennes du patrimoine ont pour thème Le Patrimoine pour tous, mettant l’accent sur l’accessibilité de notre patrimoine, avec des parcours adaptés à tous les publics et une attention particulière portée aux personnes en situation de handicap.

Les événements organisés partout en France les 18 et 19 septembre sont gratuits. Certaines actions sont sur réservation.

journées du matrimoine 2021.pngPour consulter le programme complet des Journées du patrimoine

Le programme dans le 14e

Dans le 14e, on célèbre tant le matrimoine, que le patrimoine : l'occasion de découvrir les artistes et figures culturelles qui ont marqué l'arrondissement et de leur rendre hommage.

Le  détail du programme dans le 14e

 cliquez sur lire la suite  ou : https://mairie14.paris.fr/pages/journees-du-patrimoine-18...

Lire la suite

Maison Marie-Thérèse - Journées d’amitié et d’entraide les 18 et 19 septembre 2021

Marie-Thérèse 2021.jpg

Les Journées d’Amitié et d’Entraide pour les prêtres (JAEP) auront lieu les 18 et 19 septembre 2021, à la Maison Marie-Thérèse (Paris 14ème) qui accueille les prêtres âgés des diocèses de Créteil, Nanterre, Paris et Saint-Denis.

Au programme de ce week-end : brocantes, animations pour les enfants, buffet, visites-conférences.

Samedi 18 septembre de 10h à 18h

  • 18h30 : messe dominicale à la chapelle de Tous les Saints.

 Dimanche 19 septembre de 12h à 18h

Durant le week-end, venez profiter de :

  • Démonstration d’apiculture, vente miel de Paris.
  • Animation de jeux pour les enfants et adolescents dans le parc
  • Apéritif au bar, buffet/snack/ paëlla géante …
  • Animation musicale dans le parc avec le Père Dumas, sa guitare, et quelques résidents ; Animation-Spectacle réalisé par les résidents.
  • Dans le cadre des journées de patrimoine, samedi et dimanche : conférences et visite du site ainsi que de la chapelle de Chateaubriand par Sylvie Bethmont, enseignante au Collège des Bernardins.

 Dimanche 16h : concert du chœur et orchestre Paul Kuentz.

Maison Marie-Thérèse : 277 boulevard Raspail – 75014 PARIS (métro : 4 et 6  Denfert-Rochereau /Raspail, RER B : Port-Royal). 

03 septembre 2021

Aimer l’été début septembre 2021

aimer l'été dans le 14ème juin 2021.jpgDe la culture, du sport et des loisirs gratuits, pour toutes et tous, tout l'été et dans chaque quartier !

-Ludothèque mobile Square du Cardinal-Wyszynski jusqu’au 12 septembre

Les animateur·rice·s ludiques et ludothécaires accueillent les enfants et leur famille sur les espaces de jeu accessibles à tous

Petits et grands pourront profiter des nombreux jeux de société, jeux monumentaux et autres animations ludiques. Favorisant les activités intergénérationnelles et la mixité sociale, ce dispositif rend très concret le « mieux vivre ensemble » dans notre ville.

Square du Cardinal-Wyszynski 54, rue Vercingétorix 75014 PARIS

Du 2 août au 12 septembre 2021 :
mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi de 16h à 19h

-Ateliers & Jeux petite enfance avec  l’association Florimont au Square du Cardinal-Wyszynski

Plusieurs espaces de jeux seront installés et adaptés aux différents âges de 0 à 6 ans : dinette, poupées, voitures, animaux, jeux de société, grands jeux en bois. Venez découvrir les nombreux jouets et jeux d’éveil de la ludothèque.

Pétanque, molkky et palet sur le sol en terre. Tennis de table sur les installations permanentes. Volley, foot urbain, badminton, basket, et autres sports collectifs sur les zones d’herbe. Slackline entre les arbres.

Square du Cardinal-Wyszynski 54, rue Vercingétorix 75014 PARIS

Du 2 août au 11 septembre 2021 :
mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi de 16h à 19h

-Atelier compost au Jardin Françoise-Héritier 4 septembre de 11h30 à 12h30

Le Lapin Ouvrier vous propose un atelier compost

C’est quoi le compost ? à quoi ça sert ? Comment faire un bon compost ? Venez tout savoir sur le compost et même repartir avec un petit sac pour vos plantes.

Jardin Françoise-Héritier rue Raymond-Losserand 75014 PARIS

Le samedi 4 septembre 2021 de 11h30 à 12h30

Plus d'infos Site internet

-Multi-activités en famille par le Lapin Ouvrier le dimanche 5 septembre 2021
de 14h30 à 19h

Jardin Françoise-Héritier rue Raymond-Losserand 75014 PARIS

Le Lapin Ouvrier vous invite à participer à de multiples activités en famille. Le dimanche 5 septembre 2021 de 14h30 à 19h

Plus d'infos le.lapin.ouvrier@hotmail.f

Lire la suite

29 août 2021

Roland Erguy, un sculpteur du 14e, en mouvement

roland erguy sculpteurRetour attendu après leur exposition en 2019, des 3 artistes amis, Galerie 3 F, rue des 3 Frères, Paris 18e arrondissement, Théo Appel et Amélie Galstyan peintres, Roland Erguy peintre-sculpteur.

Ce denier, présente une dizaine de sculptures et 2 gravures, toutes inspirées de sa longue  pratique du Tai-Chi-Chuan, art martial chinois. La curiosité d’un public de nouveaux visiteurs du 7 au 12 septembre, mérite explication.

Né en 1952 à Paris, Roland Erguy réside dans le 14e depuis 1991 où il aime pratiquer différentes activités sportives. Nanti d’un diplôme d’imprimeur, il entre sur concours à la Mairie de Paris,  qu’il ne quittera pas, y faisant toute sa carrière dans l’imprimerie et la décoration florale. Et c’est la révélation, son minutieux travail d’imprimeur lui fait découvrir la calligraphie et la gravure, et son métier d’horticulteur les splendeurs de divers lieux prestigieux, dont l’Opéra Garnier, Musée Galliéra, Palais des Congrès… si la décoration florale l’inspire, il est plus particulièrement attiré par les formes inattendues du végétal qu’il n’aura de cesse de transposer dès ses premières sculptures.

Il se sent habité par la dynamique des végétaux, lui rappelant quelques mouvements appris dans ses cours de judo. Peu à peu il se sensibilise à la maîtrise de l’équilibre du corps et de son centre de gravité découverte lors des stages de voile, danse, théâtre. Poser le corps, poser la voix.

Mais c’est « la technique de boxe du faîte suprême » qui l’emportera, à savoir l’art martial chinois, le Tai-Chi-Chuan. « […] Un travail pendant plusieurs années du plexus solaire à travers l’expression corporelle, et un éveil musical par la guitare, m’ont conduit à découvrir l’art du Tai-Chi-Chuan, et par la gestuelle de ses mouvements, différentes formes dans l’espace. » Parcours insolite mais révélateur de la richesse intérieure de cet artiste qui a mis durant des années son talent et sa créativité au service de la Ville de Paris.

Après 4 ans de formation à la Fédération de la rue de Babylone, Roland obtient le diplôme de formateur lui permettant d’enseigner en divers quartiers. C’est en bénévole qu’il a donné ses cours sur fond de musique chinoise, chaque jeudi au café associatif « Le Moulin à Café », complétés parfois aux beaux jours par des démonstrations au jardin public de la ZAC Didot, place de la Garenne : à même le sol, c’est le travail du plexus et de la respiration, puis les étirements du corps et les mouvements de yoga tibétains.

Cette énergie nommée Chi, reliant l’esprit au corps, il la vit, la transmet et la transforme en art. A l’instar de la gestuelle du sculpteur et ses formes dans l’espace, elle enchaîne des mouvements circulaires réalisés à la même vitesse, ce qui implique une concentration maximale de la respiration, le maintien du souffle, du centre de gravité du corps, comme enraciné dans le sol. Voici la dynamique et l’équilibre complémentaires à sa profession et à sa formidable créativité que recherchait Roland.

roland erguy sculpteur

« Avec beaucoup d’émotion, j’ai désiré retranscrire ces formes dans la matière, terre, pierre, bois, métal, tissus, chiffons enduits de plâtre, afin de les faire vivre dans un élan de spontanéité, mouvements élancés ou aériens, cristallisant l’image d’une danse ou d’une respiration ». Il les réalise en ces divers matériaux ou en les juxtaposant, sensible aux contrastes du toucher lisse ou brut.

roland erguy sculpteur,apst 14 association des peintres et sculpteurs témoins du 14ème

La danse  (fil de fer)

Lire la suite

03 août 2021

Jogging culturel sur les traces des années folles

Faire du sport sur les traces des années folles dans l’arrondissement ! 

Tous les mercredis du 28 juillet au 1er septembre :  Jogging culturel 

Départ au 40, rue Boulard.

Picasso, Modigliani, Kiki de Montparnasse y ont résidé. Giacometti a rencontré Simone de Beauvoir au Dôme. Foujita a peint Youki dans son atelier et ils allaient dîner à la Rotonde ensuite. Ces lieux existent encore et le quartier regorge d’anecdotes !

Alors à vos baskets et suivez Manon Delarue pour découvrir les coulisses de ces immenses artistes mais aussi de cette période flamboyante.

Pour adultes et ados à partir de 16 ans.

Sur réservation

course.culturelle@gmail.com

Informations pratiques

40, rue Boulard 75014

Le mercredi 4 août 2021 de 19h à 21h
Le mercredi 11 août 2021 de 19h à 21h
Le mercredi 18 août 2021 de 19h à 21h
Le mercredi 25 août 2021 de 19h à 21h
Le mercredi 1 septembre 2021 de 19h à 21h

Plus d'infos  : Site internet

02 juillet 2021

Vincent Thiallier, nouveau curé de Notre-Dame du Rosaire

Vincent Tiallier.jpgVincent Thiallier, nouveau curé, dans la confiance 

Nouveau curé de N.-D.-du-Rosaire, le P. Vincent Thiallier remet les deux pieds dans la vie paroissiale, après avoir été missionné, tout en étant vicaire à la paroisse St-Séverin, à la pastorale diocésaine des vocations et dans l'accompagnement des séminaristes. 

"Content de retrouver le terrain paroissial ! " C'est la réaction du P. Vincent Thiallier, en prenant bientôt la charge de N.-D.-du-Rosaire (14ème)

Lire la suite

01 juillet 2021

Camera Obscura exposition Yamamoto Masao du 1er juillet au 25 septembre 2021

camera obscura expo yamzmoto masao été 2021 bonzaï sous la neige.jpgLa galerie Camera Obscura  vous invite à l’exposition de Yamamoto Masao « Un monde dans la main » qui se déroulera du 1er juillet - 25 septembre. 

Dans la continuité de ses travaux précédents, toujours attentif à saisir la beauté cachée dans les « petites choses silencieuses » que la vie, la nature, offrent à son regard, Yamamoto Masao s’est intéressé aux bonsaïs de Maître Akiyama Minoru.

Cette nouvelle série est ici présentée accompagnée d’un choix d’œuvres plus anciennes des séries Shizuka, Kawa et Nakazora, toutes porteuses du même émerveillement intime devant le monde.

Images qui suggèrent plus qu'elles ne montrent. Comme une goutte d’eau au creux de la maincamera obscura expo yamzmoto masao été 2021 bonzaï  la nuit avec la lune jpg.jpg reflète un immense paysage. Yamamoto nous invite à nous pencher sur ces microcosmes qui recèlent un univers.

268 Boulevard Raspail 75014 Paris

01 45 45 67 08

www.galeriecameraobscura.fr  

La galerie est ouverte au public de mardi à vendredi : 12h à 19h / Samedi : 11h à 19h

(Fermeture annuelle au mois d'août)

Lire la suite

23 juin 2021

Concertation sur la Place des Droits de l'Enfant, du 24 au 27 juin

place des droits de l'enfant photo ancienne.jpgEn juin, apportez vos idées !

Du 24 juin au 27 juin 2021 de 16h à 20h, l’association les Hypervoisins vous accueillera sur la Place des Droits de l’Enfant pour échanger sur son projet d’animation de cette place.

Apportez vos idées et venez vous informer et échanger avec les membres du collectif et des représentants de la Mairie du 14e arrondissement !

place des Droits del'Enfant.jpg

Photo1 : carrefour Sarette, tombe-Issoire, Alésia dans les années 1980place des droits de l'enfant 75014,chana orloff

photo 2: la place des droits de l'enfant avec ses premiers aménagements.

photo 3: Mon fils marin, statue de Chana Orloff installée sur cette place

Lire la suite

14 juin 2021

Myriam Feune de Colombi (1940 La Carneille-2021- Paris ) Comédienne, directrice de théâtre, l’une des icônes de Montparnasse.

myriam  feune de colombi epouse vilgrain directrice du théâtre montparnasse corrigée.jpgL’église Saint-Roch fleurie de blanc, aux senteurs de lys, de roses et d’aubépine, a vibré de l’émotion des inconditionnels de Myriam Feune de Colombi, admiratifs du talent de la comédienne aux multiples rôles, dont Marianne, Léonore, Dorimène et l’admirable Célimène chez Molière, La Duchesse chez Alfred de Vigny, Euphrosine chez Marivaux. Et tous reconnaissants pour sa constante implication dans la défense du théâtre durant 37 ans, comme le rappelaient  dans l’homélie, Bertrand Thamin et Ghislain de Lassus Saint-Génies.

Officier dans l’ordre national du Mérite, elle en fut récompensée par le grade de chevalier de la Légion d’honneur, et de celui des Arts et des Lettres. Elle nous a quittés ce 21 avril, suite à une maladie qu’elle tentait de vaincre avec l’opiniâtreté que nous lui connaissions.

Formée par Henri Rollan et Fernand Ledoux, elle est applaudie durant 11 ans au Français, et co-dirige ensuite avec Bertrand Thamin « sa » maison, la Comédie Française, pendant 24 ans.

Puis elle change de scène et franchit la Seine, une chance pour notre arrondissement et la rue de la Gaité, où elle acquiert avec son époux Jean-Louis Vilgrain, le théâtre Montparnasse en 1984. Il sera l’enfant qu’ils n’ont pas eu, le transformant et lui ajoutant le Petit-Montparnasse qu’ils réhabilitent.

théatre_Montparnasse_rue_Larochelle_ avec Pierre Arditi.JPG

Pédagogue dans l’âme, celle que tout un chacun appelait « maman » et qui fut présidente des Moliéres, tenait à choisir des textes inattendus, en parler « en famille » avec l’auteur, les comédiens, les techniciens. Pour mémoire et parmi tant de réussites, « La Vérité », « La Parisienne », « L’un de nous deux. Mandel/Blum » une formidable leçon politique, qui fut honorée d’une reprise en septembre 2020 au Petit Montparnasse.

Un de ses plus fidèles acteurs, Pierre Arditi, longtemps habitant du 14e, confie « [Myriam] est une nature que l’on ne voit plus […] Elle se bagarrait pour tout. Pour moi c’était le dernier directeur de théâtre ». « Elle se mettait au service des textes, c’est son legs », confirme Jean-Marie Besset, directeur du Théâtre des Treize-Vents à Montpellier. Elle ajoute ainsi son nom à la lignée de ses prédécesseurs, hommes, femmes, créatifs et ambitieux pour leurs salles.

L’accompagnant en son denier repos, tous les directeurs de ces lieux parisiens et provinciaux ont descendu les marches, sous les applaudissements. Il y eut les mêmes applaudissements et la même émotion, ce 26 mai pour la première de « Saint-Exupéry à New York ». Oui, « 6 mois d’abstinence ça suffit ! » clament les messages autour des programmes, le théâtre est toujours vivant, comme Myriam Feune de Colombi, puisque nous la retrouverons dans le prochain film d’Edouard Baer « Adieu Paris ». Adieu, au revoir, c’est égal, la revoir, c’est certain, titre prémonitoire.

Marie-Lize Gall

Lire la suite

05 juin 2021

Prendre l'art : exposition des artistes qui ont marqué la vie artistique de Plaisance-Pernety

Opération « PRENDRE L’ART »

Exposition dans les locaux de l’association « Le Moulin » 

Les 5/6 – 12/13 juin de 14h30 à 18h*

La commission culture du conseil de quartier Pernety expose une collection de vingt panneaux documentaires qui présentent l’œuvre d’artistes et d’écoles artistiques qui ont marqué la vie artistique foisonnante de notre quartier depuis le milieu du XIXème siècle.

Cette collection a été constituée sous la direction de l’historien Jean-Louis Robert.

Les artistes et groupes représentés sont ceux qui ont le plus marqué l’histoire de l’art.

Nous n’avons pas respecté strictement le découpage actuel du quartier Pernety, qui ne peut se calquer sur le passé sans risque d’anachronisme.

César     BRASSENS     Kokoshka

L’aventure surréaliste   LE Douanier Rousseau      PISSARO ERNST     GIACOMETTI      FOUJITA    

 LEGER     CEZANNE     CALDER

Les nouveaux réalistes    BRANCUSI        PASQUIN

SOUTINE      RIVERA      TASSAERT    

GAUGUIN     L’abstraction lyrique

*22 bis rue du Moulin de la Vierge

pour respecter les règles de distanciation sociale nous recommandons les visites du dimanche après-midi

« Prendre l’Art », balade artistique du 6 au 13 juin

prendre-l-art-diffusion f_page_001.jpg« Prendre l’Art », une balade artistique par le comité des Fêtes Plaisance-Pernety  

qui ouvre grand ses 7 portes à l’été du  6 au 13 juin

Tout est dit... respirer, prendre l’air, prendre le chemin de l’art, si essentiel, en une balade festive.

Ce vent de fraîcheur et de liberté, retrouvé après les longs mois de confinement et de couvre-feu, a permis à Emma et Cosima, 2 jeunes-femmes en service civique au Moulin à Café, d’imaginer un carton d’invitation original présentant les différentes étapes du parcours et d’en réaliser le graphisme. Il rappelle les jeux de piste, devinettes et découvertes de nos étés d’antan. Enfin ! La possibilité de « se découvrir d’un fil » en juin, chausser des « semelles de vent » pour visiter les 7 lieux associatifs aux noms évocateurs teintés d’humour et de poésie et qui ont fédéré leurs créativités dans le seul quartier Plaisance-Pernety.

Que de richesses artistiques, culturelles et humaines en un si petit espace, développées et valorisées par le collectif du comité des Fêtes, sous l’égide de Marie-Hélène Thomas, présidente de l’association Le Moulin.

Alors, les portes s’ouvrent, les courants d’air sont délicieux, l’art s’y prend à pleins poumons, et le Conseil de Quartier Pernéty rafraîchit la mémoire du visiteur avec un rappel historique capital : le contexte artistique et culturel en pleine évolution en France au milieu du 19e siècle, auquel participa aussi le 14e arrondissement. Il se prolonge jusqu’à nos jours avec tant de célébrités, du douanier Rousseau à Brassens.

Le dénominateur commun de chacune de ces associations, est l’écoute de l’autre, un public fragile et surtout en situation de précarité. Elles proposent des conseils, formations, activités ludiques et artistiques, à partir de récits, expériences d’adultes, ressentis de vie intérieure, ou rêves de jeunes enfants à découvrir lors de ces journées.

Le vaste travail, fil à fil d’une vraie volonté du « vivre ensemble », est ainsi tissé, préservant la diversité sociale intergénérationnelle et culturelle.

Ainsi, Le Moulin privilégie l’histoire familiale, parents et enfants s’épanouissent ensemble avec leurs mots, dessins, peintures, initiation à l’informatique.

Cette ouverture aux autres, se retrouve encore au Relais de la Cité Blanche distribuant des repas aux sans domicile fixe, suivi de la magnifique idée d’un petit moment de répit, avec la possibilité de peindre. Art plastique encore avec l’atelier Bulle d’art venu animer La Maison des Thermopyles, pension de famille en réponse aux situations de mal-logement.

Le travail de ces associations nous entraîne assez haut dans la profondeur des relations humaines à l’image de la Compagnie Le fil de soie, impliquée dans le cirque, la magie, accentuant la pratique artistique de l’envol.

Avec la musique, la danse et le théâtre ce sont des thèmes qu’Arzazou, privilégiant la mixité handicap-valide de ses jeunes adhérents et adultes, aime à faire dessiner, peindre, construire et extraire de la glaise.

Les ateliers hebdomadaires et ceux des vacances de juillet, sont à nouveau ouverts pour les enfants du lundi au samedi.

Quant à l’exposition, « Regards sur le confinement vu depuis ma fenêtre ou de mon imaginaire », ajournée en mars, elle se déconfine enfin.

Réception du public, dimanches 6 et 13 juin, 14h-18h.

Pour tout autre jour, réserver au 06 78 18 08 77

Le 6 à 15h, performance filmée du chorégraphe Alain Faure.

Si le temps le permet, les chevalets, crayons et couleurs pourront aussi prendre l’air, animant l’entrée de la galerie. Les visiteurs pourront apporter boissons et grignotages.

65 rue de Gergovie.

du dimanche 6 au dimanche 13  juin de 10h à 18h 

Vérifier sur le guide les horaires de visite, différents pour chaque association.

(entrées libres avec port du masque ) 

Marie-Lize Gall

Lire la suite

21 mai 2021

"La Commune, les arts, les artistes" Conférence en ligne jeudi 27 mai 19h30

la commune de paris 1871,jean-louis robertLa Mairie du 14e fête les 150 ans de la Commune de Paris en vous proposant le jeudi 27 mai de 19h30 à 21h30 une conférence animée par Jean-Louis Robert, professeur émérite d'histoire contemporaine à la Sorbonne et Président d'honneur des Amies et Amis de la Commune de Paris, 1871.

"La Commune, les arts, les artistes"

 Pendant la Commune, beaucoup d'artistes, tant plasticiens que du spectacle, s'engagèrent avec la Commune. Il faudra attendre 1968 pour retrouver un tel engagement chez les artistes !

Pourquoi tant d'artistes ont participé à la révolution ? Quel fut le rôle de Courbet ? Comment les artistes ont essayé d'arriver à des formes d'autogestion de l'art et à une démocratisation de la culture?

 Telles sont les questions auxquelles le conférencier tentera de répondre.

conférence sur la commune arts lettres 27 mai 2021.png

Intervenant :

Conférence animée par Jean-Louis Robert, professeur émérite d'histoire contemporaine à la Sorbonne, Président d'honneur des amies et amis de la Commune de Paris, 1871. Il vient de publier une bande dessinée Rouges Estampes dont le principal personnage est un commissaire de police dans le 14e arrondissement, artiste et communard.

Conférence en ligne sur le logiciel zoom :

Participer à la réunion Zoom

https://us02web.zoom.us/j/83031099659

 ID de réunion : 830 3109 9659

17 mai 2021

Saint Albert le Grand - Nouveau Christ sur la façade

Réalisé par une amie de la paroisse St-Albert-le-Grand, Véronique Villemain, ce Christ peint sur des carreaux d'Azulejos (faïence du Portugal), fixé au-dessus de l'entrée de l'église, a été béni le dimanche 9 mai par le curé, le Père Thierry de Lesquen.

St Albert Christ façade.jpg

02 mai 2021

Rappel : Conseil de quartier Montsouris-Dareau réunion plénière par zoom Jeudi 6 mai à 19h30

conseil de quartier montsouris- dareau 75014,groupe hospitalier universitaireesainte anne,hôpital a rochefoucauldLa réunion plénière du Conseil de quartier Montsouris-Dareau se tiendra en visioconférence  le jeudi 6 mai 2021 à 19h30, sur ce lien.

https://us02web.zoom.us/j/88241463636?pwd=VDB6SjdNRVBYWnB...

Voici l’ordre du jour de la réunion :

  1. Préliminaire : intervention de Eau de Paris sur un très gros chantier de renouvellement de canalisations
  2. Site Groupe Hospitalier Universitaire - St Anne
  3.  Présentation des vœux : a) Hôpital La Rochefoucauld b) Redistribution des budgets de fonctionnement/investissement
  4. Place des droits de l’enfant
  5. Bilan des échanges sur « La Souris d’eau »
  6. Plateforme citoyenne
  7. Demandes de financement votés : a) Compte Zoom. b) Évènement solidaire de l’été 2021. c) Mois parisien du handicap.
  8. Travaux des commissions : a ) Village Reille- b) Démocratie Locale - c) Culture - d) Budget Participatif - e) Solidarité
  9. Questions des habitants

Cette réunion est ouverte à toutes et tous !

Lire la suite

01 mai 2021

Inscriptions au festival culturel des habitants avant le 3 mai !

quartiers en cultures festival 12 juin 2021.jpgLa 5ème édition du festival culturel des habitants aura lieu le 12 juin. Pour ceux qui pratiquent une activité artistique et qui désirent participer à ce festival il faut vite s'inscrire avant le 3 mai !

25 avril 2021

Aimer l'été - Appel à candidature du 13 avril au 3 mai 2021

aimer l'été appel à candidature.pngLE PROJET

La Mairie du 14ème souhaite que des animations culturelles, sportives et de loisirs prennent place, au plus près des habitant·e·s, dans chaque quartier de l’arrondissement à partir du 19 juin et jusqu’au 12 septembre 2021.

Accessible à tou·te·s gratuitement, dans les parcs et jardins, sur les places, près des terrasses de café, dans certaines cours d’école ou encore dans des EHPAD, les propositions devront répondre à des formes légères et respectueuses des mesures sanitaires.

Les porteurs·euses de projets sont invité·e·s dans leur dossier de candidature à proposer des lieu(x) et date(s) souhaité(s) d’intervention(s). Les propositions de lieu(x) et date(s) pourront être amenées à être adaptées avec la Mairie du 14èmeen fonction de l’ensemble des projets retenus. Des projets en collaboration avec les partenaires locaux (centres d’animations, lieux culturels, etc.) peuvent être proposés. Il appartiendra aux porteurs·euses de projets de prendre contact avec ces partenaires en amont du dépôt du projet.

LE CALENDRIER

  • 13 avril 2021 : lancement de l’appel à candidature
  • 3 mai 2021 : date limite du dépôt des candidatures par mail à citoyennetemairie14@paris.fr
  • 6 mai 2021 : réponse aux candidat·e·s retenu·e·s

19 juin 2021 : Lancement de la programmation

https://mairie14.paris.fr/pages/aimer-l-ete-appel-a-candi...

LES QUESTIONS ET RENSEIGNEMENTS

Vous pouvez adresser vos questions et demandes de renseignements à citoyennetemairie14@paris.fr

Lire la suite

23 avril 2021

Quelques pas dans le jardin Marie-Thérèse Auffray

jardin marie-thérèse auffray les deux aqueducs.jpg Tout près du parc Montsouris entre l’avenue de la Sibelle et la rue de l’empereur Valentinien (321-375), se situe un jardin original.

Cet espace a été imaginé par le peintre Rorcha. En s’appuyant sur les vestiges de deux aqueducs (l’un construit par Marie Médicis pour alimenter son palais du Luxembourg et l’autre, romain, datant du IIIème siècle) il a imaginé deux vagues successives. Il en rapproche ainsi deux vestiges historiques de grande valeur qui étonnent par leur juxtaposition pour le moins inattendue.jardin marie-thérèse auffray  arbre en fleurs jpg.jpg

Ce jardin porte le nom de Marie-Thérèse Auffray (1912-1990) qui fut artiste peintre, musicienne, poétesse et résistante, pendant la seconde guerre mondiale. Elle naquit à Saint Quay-Portrieux, fut pupille de la nation. Elle commença à peindre dès l’âge de 5 ans. Avec sa famille, elle s’installe à Montparnasse : « la petite Bretagne » de l’époque.

Lire la suite

19 avril 2021

Budget Participatif 2021 : principales dates

budget participatif 2021 image .jpgLa phase de dépôt des projets pour le budget participatif 2021 est désormais terminée !

Depuis le 26 mars la recevabilité des projets déposés a été étudiée, en fonction des critères prédéfinis. S'en suivront dès le 19 avril  plusieurs étapes techniques de redéfinition, de coconstruction ou encore de regroupement de projets, avec les porteur·euses de projets, jusqu'en juillet.

Qu’est-ce que l’étude d’acceptabilité ?

Quand il y a des difficultés à juger un projet recevable ou non, il est possible qu’il soit demandé aux porteur·euses de venir expliciter leurs intentions lors d’un atelier d’acceptabilité.

Liste des projets soumis à la redéfinition pour acceptabilité le lundi 19 avril :

  • Embellissement rue de la rue Tombe Issoire (saint jacques / Coty)
  • Pour embellir la rue Sainte Yves
  • Épicerie Solidaire et Sociale Paris 14
  • La Fabrique des AFFAMES
  • 1er lieu fédérateur de générations futures, art et solidarité
  • Bravo les enfants !
  • Horloge des saisons
  • Accessibilité : sculpture
  • Accessibilité : installations sportives
  • Une école accessible à tous
  • Toilettes accessibles Parc Montsouris

Lire la suite

12 avril 2021

L’église Saint- Pierre de Montrouge et son architecte Emile Vaudremer

Les travaux actuels  pour remplacer la flèche du clocher de l’église  Saint-Pierre de Montrouge ne peuvent que ressusciter en nous la mémoire de l’architecte  qui en est à l’origine : Emile Vaudremer.

Vaudremer en 1902.JPGQui était Emile Vaudremer ?

Il est né à Paris le 6 février 1829 et est décédé le à Antibes le 7 février 1914.

 Sa formation est celle de l’Ecole des Beaux- Arts. Il fut Prix de Rome en 1854 et entra à l’Académie des Beaux- Arts en 1867.

Ses principales réalisations à Paris furent la Prison de la Santé, l’école primaire de la Ville de Paris qui devint le collège Giacometti, le temple protestant de Belleville (20ème),  l’église Notre- Dame d’Auteuil ( 16ème) , le lycée Buffon (15ème), le lycée Molière (16ème) l’église orthodoxe grecque rue Georges Bizet (16ème) et bien sûr de notre église Saint - Pierre, aujourd’hui en travaux.

Le style architectural de l’église Saint -Pierre est « romano- byzantin » inspiré des églises paléochrétiennes. La large nef  avec une charpente de bois soutenue par 14 colonnes de granit est éclairée par les baies latérales.

Saint pierre de Montrouge nef.JPG

Clarté, élégance, sobriété, majesté tout l’ensemble offre un équilibre sobre et rationnel.

 Espérons retrouver bientôt, à l’extérieur la flèche nouvelle qui coiffera le clocher réhabilité.

saint pierre vue perspective.jpg

 

R.R.

N.B. Vous pouvez consulter la visite architecturale de l' église Saint-Pierre de Montrouge qui est parue dans une série d'articles d'Isabelle Loutrel publiés  dans notre blog La Voix du 14ème de mai à octobre 2007.

29 mars 2021

« Culture : Essentielle? », un colloque du Théâtre 14 mardi 30 et mercredi 31 mars

théâtre 14 - 20 avenue marc sangnier 75014,université populaire du 14ème 75014Le Théâtre 14 lance un grand colloque 'Culture, Essentielle ?" en direct de la scène.

Un temps d'échange indispensable avec des acteurs issus de tous horizons : politiques, médecins, économistes, professionnels du secteur culturel, universitaire, etc.

Cinq tables rondes, deux journées, introduites par Jack Lang, Président de l’Institut du monde arabe – Ministre de la culture de 1981 à 1986 et de 1988 à 1993.

Le tout retransmis en ligne sur le site de l'Université Populaire pour suivre depuis chez vous ces discussions autour de l'activité théâtrale, la création artistique et la culture.

Retrouvez l'évènement Facebook  https://fb.me/e/1d471YNlK

https://www.theatre14.fr/index.php/universite-populaire

Lire la suite

28 mars 2021

Conseil d’arrondissement du 14ème en visioconférence mardi 30 mars 2021 à 18h

conseil d'arrondissement du 14ème carine petit et ses adjointes.jpgLa prochaine séance du Conseil d'Arrondissement du 14ème  se tiendra le mardi 30 mars 2021 à 18h.

En raison des conditions sanitaires, le Conseil d'Arrondissement est diffusé en direct sur Internet et les réseaux sociaux de la Mairie.

Ordre du jour : cliquez sur lire la suite

Lire la suite

03 mars 2021

A Montsouris, l’eau coule de source

On sait que la rue de la Tombe-Issoire est, dans le XIVème arrondissement, sur l’exact tracé de la voie romaine qui allait de Lutèce vers Orléans. Au carrefour de cette voie et du débouché de la rue Beaunier, nous sommes sur le point culminant du Paris de la rive gauche, soit 56 m.

On sait par ailleurs que les Romains, pour alimenter la ville en eau potable, avaient construit un aqueduc traversant la vallée de la Bièvre à la hauteur de Cachan et dont il reste des vestiges. Ils récoltaient alors le précieux liquide  des sources situées sur le plateau de Rungis.

Les siècles passèrent, Paris se développa en superficie et le nombre d’habitants aussi. C’est ainsi qu’au XIXème  siècle, lors du Second Empire, Hausmann, préfet de la Seine, réorganisa l’eau de la Capitale.

Réservoirs de _Montsouris_Avenue_Reille.JPG Ainsi furent construits les réservoirs de Montsouris qui alimentent, à ce jour, les quartiers situées en partie basse de chaque côté de la Seine, fournissant un cinquième de la consommation quotidienne des habitants. Au total, 200.000 m³ sont stockés dans les réservoirs de Montsouris.

Mis en service en 1875, les réservoirs de Montsouris recueillent les eaux de trois rivières situées en Seine-et-Marne, à savoir : le Loing, le Lunain et la Voulzie ; 100 km les acheminent suivant une légère pente. Cependant, une usine de traitement, située à l’Haÿ-les-Roses, procède à une épuration.

5000 m³ d’eau sont recueillis chaque heure dans les grands réservoirs de Montsouris.

Lire la suite

02 février 2021

Conseil de Quartier Montsouris-Dareau réunion plénière sur zoom jeudi 4 février à 19h30

conseil de quartier montsouris-dareau logo .jpgLe Conseil de Quartier Montsouris- Dareau vous convie à sa prochaine réunion plénière  jeudi 4 février à 19h30 sur Zoom

Ordre du jour

1. Demandes de budget d’investissement
2. Plateforme citoyenne
3. Projet pour la Place des droits de l’enfant
3. Travaux des commissions: Circulation ; Solidarité
4. Bilan du Réveillon solidaire 2020
5. Informations aux habitants: Budget participatif ; proposition d’une réunion avec la commission culture autour du journal "La souris d’eau"
6. Questions des conseillers et habitants

Pour y participer  cliquez sur : https://us02web.zoom.us/j/85613488977?pwd=dUd0V3NqRjZORDB...

Meeting ID: 856 1348 8977

Passcode: Nx7fFW

14 janvier 2021

Camera Obscura : exposition Bernard Plossu "Fressons et Vintages" jusqu’au 6 février

galerie camera obscura 75014,bernard plossu,bernard plossuhLa galerie Camera Obscura  prolonge jusqu’au 6 février 2021 l’exposition de Bernard Plossu «Fressons et Vintages» Tirages exceptionnels et anti-spectaculaires.

La question du tirage est primordiale pour toute œuvre photographique. Il s’agit d’un diapason, d’une façon juste de faire vivre et vibrer une image.
Dès les années soixante-dix, Plossu trouve naturellement cet équilibre et, de la prise de vues au tirage, affirme sa préférence pour une image « anti-spectaculaire ».

 La rencontre avec la famille Fresson est de ce point de vue primordiale pour la suite de son œuvre.galerie camera obscura 75014,bernard plossu,bernard plossuh Elle lui révèle la douceur charnelle d’une couleur vivante, artisanale, sujette au tour de main et aux conditions atmosphériques. C’est le début d’une longue collaboration (de 1967 à aujourd’hui) qui, traversant trois générations de cette famille d’inventeurs et de tireurs, fixe définitivement le style couleur de Plossu.

 Photo 1  "Entre Charleroi et Bruxelles, Belgique, 2011" Tirage Fresson

Photo 2 "Haute Ardèche, 2009"Tirage Fresson

Lire la suite

22 décembre 2020

Une nouvelle maison de la Tunisie à la Cité Universitaire

Vu du boulevard périphérique, impossible de ne pas le remarquer : un immeuble courbe, tout argenté, recouvert de lettres arabes. Le pavillon Habib Bourguiba, la seconde maison de la Tunisie de la Cité Universitaire (CIUP), a été inauguré le 13 décembre dernier.  

maison-tunisie-paris-SLIDE-11-2000x857.jpg

La France est la première destination des étudiants tunisiens qui décident de poursuivre leurs études à l’étranger. La première maison de la Tunisie, construite en 1953, n’était plus assez vaste. Le nouveau bâtiment a été conçu dans un esprit résolument contemporain. La façade est très originale avec ses 1 892 lettres arabes en aluminium perforé dessinées par le calligraphe tunisien Shoof et adaptées par le designer Wissem Soussi, avec pour maître d’œuvre la société Itinérances Architecture.

La maison porte le nom d’Habib Bourguiba, qui fut le premier président de la Tunisie  (1957-1987). Il fut lui-même résident de la CIUP lors de ses études à Paris.

La nouvelle maison dispose de 198 chambres pour des étudiants et des chercheurs, ainsi que d’un auditorium de 250 places, d’un salon de thé d’un atrium, lieu de rencontre et d’échange, qui traverse les 7 étages.  Au total, 6 300 m², pour un coût de 16,6 millions d’euros.

Cette création participe de la politique de la Cité Universitaire d’expansion de ses capacités d’accueil.  D’ici 2025, elle disposera de dix nouvelles maisons – soit 1 800 logements supplémentaires. Certaines sont déjà construites, ou ont bénéficié d’extensions comme la Maison de la Corée, la Maison des étudiants de la francophonie, la  résidence Julie-Victoire Daubié. La Maison de l’Inde, la Maison de l’Île-de-France. La Fondation de Chine et la Maison d’Égypte ont en cours de construction.

Gérard Desmedt

14 décembre 2020

Une rue du 14ème : la rue Cassini

la rue Cassini.jpgCette rue discrète, reliant la rue du Faubourg Saint Jacques à l’avenue Denfert-Rochereau, porte le nom du premier directeur de l’Observatoire, construit sous Louis XIV.

Qui était Cassini ?

 Giovanni Domenico Cassini (connu sous le nom de Jean Dominique Cassini) nait en 1625 à Perinaldo (comté de Nice). De 1648 à 1669, il dirige l’observatoire de Panzano (Italie) où il publie son traité de géométrie euclidienne et une étude sur l’astronomie de Ptolémée à Bologne.

Colbert l’appelle en 1669. Il fera partie de l’Académie des Sciences, créée deux ans plus tôt en 1667.

Cassini jean- dominique le 1 er  directeur de l'observatoire 1669.jpg

Il est appelé à la direction de l’Observatoire de Paris en 1669, à la demande de Colbert. Il sera naturalisé français en 1773.

    De 1669 à 1693, Cassini publiera « Les Ephémérides des satellites de Jupiter » et de nombreux mémoires qui en partie réunis et publiés, de manière posthume, sous le titre « Opéra astronomica » en 1728.

Devenu aveugle en 1710, il meurt le 14 septembre 1712.

La dynastie Cassini

Son fils Jacques sera aussi astronome et dirigera l’Observatoire de 1712 à 1756  puis son petit-fils  César-François de 1756 à 1784 et l’arrière-petit-fils Jean-Dominique, comte de Cassini, jusqu’en 1793, date de sa démission  (car il était monarchiste sous la Révolution). Tous les Cassini étaient très présents au sein de l'Observatoire, et vivaient même sur place.

Balzac dans sa robe de chambre  par _Boulanger.jpgUn écrivain célèbre vécut rue Cassini : Balzac de 1828 à 1837

Voici comment il présente cette rue « L’espace enfermé entre la grille sud du jardin du Luxembourg et la grille nord de l’Observatoire est un espace sans genre… un espace neutre… Là Paris n’est plus… là Paris est encore… C’est un désert… »

C'est au  numéro 1  de la rue Cassini que Honoré de Balzac s'installe en mars 1828, au moment où s’écroule son entreprise de fonderie de caractères d’imprimerie. Il s’agit de disparaître de la vue des créanciers, sous le nom de M. Surville (le nom de son beau-frère et de sa sœur Laure). La rue Cassini est l’adresse principale de Balzac jusqu’à septembre 1837 (l’immeuble d’aujourd’hui est plus récent). C’est à cette adresse qu’on voit Balzac se métamorphoser en un écrivain reconnu et où il entreprend en particulier « La Comédie humaine ».

Ainsi,  la rue Cassini est le témoignage, au sein du 14ème, d’une histoire scientifique et littéraire du plus grand intérêt.

Photo1: la rue Cassini

Photo 2 : Giovanni Domenico Cassini I. En arrière-plan, l'Observatoire de Paris, dont il fut le premier directeur.

Photo : Balzac dans sa célèbre robe de chambre (aussi désignée comme une robe de bure), par Louis Boulanger.

Lire la suite

19 novembre 2020

Plaisance, un quartier d’artistes

Ce quartier délimité par l’avenue du Maine, les rues du Château, Vercingétorix, de l’Ouest et Raymond Losserand a vu tout au début des années 1900 et jusqu’aux années 30/40, une fréquentation d’artistes qui ont marqué par leur passage ce territoire proche de Montrouge.

henri rousseau dit douanier.jpgLe peintre Henri Rousseau, né à Laval en 1844 et mort en 1910.

Il vécut tout d’abord au 44 avenue du Maine dans un atelier d’artistes, puis au 9 de la rue Vercingétorix, de 1898 à 1901, ensuite au 36 de la rue Gassendi, de 1901 à 1904, et termina son existence au 2bis rue Perrel, rue disparue en 1975,  qui devait laisser la place à la radiale Vercingétorix, autoroute urbaine, heureusement non construite.

Au 2bis de la rue Perrel, on pouvait rencontrer Charles Vildrac, Georges Duhamel, Pablo Picasso, Gertrude Stein, Robert Delaunay, Guillaume Apollinaire, Max Jacob et André Salmon. Ainsi, on peut dire que la rue Perrel a vu en ses années de bonne fortune, l’excellence de la peinture, de la poésie, et de la littérature contemporaine.

 Henri Rousseau mourut en 1910 à l’hôpital Necker et sera inhumé au cimetière de Bagneux, à l’initiative du peintre Delaunay (1885-1941) qui lui acheta une concession trentenaire. Ce n’est qu’en 1847 que Rousseau retrouva sa terre natale, Laval où il repose au jardin fleuri de la Perrine.

Le peintre Rousseau, par son passage rue Perrel, aura été l’un des acteurs d’une vie artistique intense en ce début du 20ème siècle. Le quartier Plaisance en garde la mémoire.

Henri_Rousseau_autoportrait._._Portrait_paysage_1890 musée de Prague.jpg

Photo 1: Henri Rousseau dans son atelier en 1907 photographié par Dornac.

Photo 2 : Henri Rousseau Autoportrait- paysage 1890 musée de Prague

17 novembre 2020

Moulin à Café : Reconfinés, mais solidaires ! #3

repasTroisième semaine de reconfinement, le Moulin à Café est toujours fermé au public, mais vous pouvez bénéficier de la vente à emporter:

Du lundi au samedi, de 12h à 14h, vous pouvez récupérer une formule repas que vous aurez pré-commandée idéalement la veille jusqu'à 21h. Cela nous permet de mieux ajuster nos commandes pour vous préparer de bons petits plats !

Trois formules au choix, végétarienne ou avec viande :
- Entrée + plat
- Entrée + plat + dessert
- Plat + dessert

Les réservations sont à prendre par téléphone au 01 40 44 87 55 / 07 83 73 33 26 ou via le site web.

Consultez le menu et commandez ici !

Le Moulin à café 8, rue Sainte-Léonie 75014 PARIS

www.moulin-cafe.org

Faites un don

Des activités en visio-conférence ou sur nos réseaux sociaux auront lieu durant ce confinement #3, afin de garder le lien entre nous !

Notre sélection de la semaine :

Lire la suite