Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 avril 2020

Pour bien vivre le confinement

Ça tient peut-être du cliché psy, mais mieux vaut parfois regarder ses peurs dans les yeux pour les domestiquer. Alors cette semaine, on se confine... dans le confinement !

 D'abord dans la lecture, en suivant les bons conseils de Philippe Diaz, bibliothécaire, qui vous propose une sélection de fictions abordant les grands thèmes soulevés par cette période hors-normes, téléchargeables gratuitement ici.

En plongeant ensuite au cœur des plus belles grottes du monde, pour des visites virtuelles aussi saisissantes que dans la réalité, des expériences immersives stupéfiantes garanties sans claustrophobie. 

Les représentations théâtrales sont bien sûr suspendues, mais certaines compagnies restent actives. Celle d'Emmanuel Demarcy-Mota, directeur du Théâtre de la Ville, vous propose des "consultations poétiques" par téléphone : un moment d'échange étonnant et insolite avec un·e comédien·n·e, qui apaisera vos maux de confiné·e par son écoute bienveillante, puis par la lecture d'un poème choisi spécialement pour vous. Que Faire à Paris a tenté l'expérience ! 

Autre triste annulation due à la situation : celle du toujours très attendu "NUMOK", le festival numérique des bibliothèques de la Ville, qui continue malgré tout à vivre en ligne. Pour cette 6ème édition, des usager·ère·s ont été convié·e·s à enregistrer des sons dans les quartiers entourant leur bibliothèque, participant ainsi à la création de cartes postales sonores. Ça s'appelle "Constellations sonores", et c'est à écouter ici !

Enfin, après les nourritures de l'esprit viennent celles bien méritées de l'estomac. Parisiens et Parisiennes ont répondu à notre appel sur les réseaux sociaux pour proposer leurs meilleures recettes de confinement, puisque c'est de saison. Elles s'adressent tant aux cuisinier·ières d'élite qu'aux novices, et sont bien évidemment succulentes (avec entre autres un fondant au chocolat aux poires à tomber). A vous de jouer ! 

Suivez l'actualité Que Faire à Paris ? sur les réseaux sociaux

26 avril 2020

Eclats de rêves et de vers

Février à Mai, confinés ? ... Alors que faire de nos désirs d’évasions ? Se poser, méditer, écrire les petits pas de nos journées, lire, relire, grappiller peut être quelques Eclats de rêves et de vers, poèmes de Marie-Lize Gall ? Elle s’interroge sur le devenir de la nature au seuil du IIIe millénaire, au cours de promenades artistiques en Beauce, en Quercy, à Paris, ou de méditations  symboliques à travers les signes du temps.

eclats de reves et de vers de marie-lize gall.jpgCe recueil illustré que j’avais préfacé avec Michel Cointat, ancien ministre et historien, est paru en 2001 suite aux Journées du Printemps de la Poésie Aux Deux Magots. Son directeur avait convié Eugénie Gall à présenter ses propres poèmes avec quelques tableaux de son époux François Gall (1912-1987) sur l’animation de Saint-Germain-des-Prés, l’un de ses thèmes favoris pour avoir habité quelques années le 6e arrondissement.

Accompagnée à la harpe par Marie-Pierre Cochereau, ils furent lus ou chantés avec ceux de leur fille Marie-Lize, par Louise, une habituée de l’émission dominicale La Chance aux Chansons.

C’était le 22 mars, date de naissance de Gall, c’était le soir, il faisait chaud sur ce parvis des Deux Magots, et parmi le vaste public on comptait de nombreux éditeurs, dont Decaedre-Findakly des Relais Artistiques. Il décida d’éditer à son compte un choix de poèmes illustrés de quelques œuvres de l’artiste et de sa fille, représentée à la terrasse d’un Café, sur la couverture.

Comme Michel Cointat, également collectionneur, j’appréciais les œuvres picturales de François Gall qui transmit sa passion créative à ses trois enfants, mais nous ignorions encore les talents de poétesse de Marie-Lize.

Une première présentation de ses écrits eut lieu à l’Opéra Garnier, lors du concert de Marie-Pierre Cochereau et Louise à l’issue de la remise des Prix Métiers d’Art du Spectacle.

Revenant au confinement de ce mois d’avril 2020, je vous propose l’une de ses flâneries parisiennes, C’est le printemps des poètes.

Jacques Graindorge

Ancien administrateur du FIAP Jean Monnet

Ancien président de Finances - Méditerranée.

C'est le printemps des poètes à Saint -Germain -des- Prés

C’est le printemps des poètes
à Saint-Germain-des-Prés
 
C’est le printemps des poètes
la fête à Ferré, à Desnos, à Brassens.
C’est le printemps de la poésie,
au pays, à Paris, à la Closerie.
et ici, Aux Deux Magots.
Jours créatifs à La Palette,
le ciel se lave de bleu sur les quais.
Après-midis récréatives,
Prévert colore le gris des pavés
et se teint en vert,
Sonia Rykiel, belle,
se peint en fauve,
Le Bonaparte ravive son tricolore,
les rubans fleurissent aux arbres,
les feux en bleu-outremer,
renversent le trafic.
Soirée magique, poétique,
lumineuse trompette de Vian,
écriture appliquée de Sagan.
 
Et le soleil qui jaillit,
qui sourit, qui se rit,
s’enfuit des Deux Magots
aux rues Jacques Callot,
Dauphine, Mazarine.
Et le vent qui surgit
rue de Buci,
s’envole rue de Conti,
blêmit sous les intempéries,
s'engouffre au Pont-Marie.
C’est le printemps à Paris.
Giboulées de mars,
picoti-picota.
Grêle de rires aux éclats,
perles de joie
sous les doigts de la harpe.
 
Se déhanche en cadence
la cloche par-dessus son toit,
se balancent les heures
au cadran Saint-Germain,
chante Greco,
s’étonne Gide,
marmonne Sartre
sous les raclées de Jacques Laurent.
... il fait-beau-voir
à Saint-Germain-des-Prés !
 
Marie Déa, Damia,
Cora, Barbara...
Maria Casarès vêtue de noir
de l’autre côté du miroir.
S’anime le triangle magique,
Flore, Deux Magots, Lipp.
L’Oeil Écoute et relit
Apollinaire, Cocteau, Max Jacob.
La Hune fait toujours la une,
Le Divan a plié bagages.
Genevieve Dormann et Régine Desforges
broderies à petits points, Point de Hongrie.
François Gall arrivé de Transylvanie,
a fréquenté Marquet, Kisling, Léger,
pêcheurs et bouquinistes,
a flâné dans les ruelles
autour de sa mansarde-atelier
peint Segonzac et Durand Ruel,
lu Eluard, Brel et Victor Hugo,
ouvert sa galerie rue Jacques Callot,
traversé ponts et quais, respiré la Liberté,
à Saint-Germain-des Près...
 
C’est le printemps des poètes,
La Chance aux Chansons.
En dormance, Monsieur le Temps,
puissantes créations de Louise.
Vibre sa voix déclamant Marie-Lize,
se passionne récitant Eugénie.
Soirée de mars en rimes et chansons
ruisselle la harpe de Marie-Pierre
sous ses doigts estampillés Cochereau.
Virtuosité des cordes
quatuor des cœurs
pétillance des sons.
Félicité au rivage des peintres et poètes,
des écrivains, muses et musiciens.
 
Marie-Lize Gall

25 avril 2020

L'actualité dans le 14ème, lettre de la mairie du 24 avril (suite)

Initiatives solidaires

Histoire en livre numérique pour les enfants

Cette histoire vient d'être conçue avec amour pour vos enfants par Perrine Gourgeot et illustrée par Claire Wortemann. Elle est offerte en téléchargement. Perrine Gourgeot qui est aussi directrice d’une crèche municipale explique sa démarche :
"Parce que chaque situation rencontrée par un enfant devrait pouvoir être évoquée dans un livre, afin de le rassurer, j'ai imaginé une histoire pour mettre des mots sur notre quotidien si particulier en cette période inédite. J'espère que vos enfants l'apprécieront. Bon confinement à tous, et n'oubliez pas : restez chez vous !"

Préparez des gâteaux pour le personnel médical

Le collectif les Hyper Voisins lance un appel aux apprentis et aux pros de la pâtisserie : rejoignez le groupe « Vos gâteaux 14 » sur Whatsapp pour cuisiner vos merveilles à destination du personnel médical. Le mercredi vers Saint Joseph et Villejuif et le samedi vers l’institut Montsouris. Toutes les infos pratiques (livraison, conseils sanitaires…) sur le groupe. Cliquez et bienvenue à tous.

Culture / Que Faire à la Maison ? 

Les libraires s’organisent en attendant la réouverture.

Les librairies sont fermées au public mais certaines proposent ou vont proposer dans les jours à venir un service de retrait. La plupart des librairies du 14e sont représentées sur les sites Jesoutiensmalibrairie et Place des libraires.
Vos librairies de quartier ont besoin de vous. Nous vous invitons à consulter leur page internet pour plus d’information sur les possibilités de commander leurs livres.

Lire la suite

21 avril 2020

Le Moulin à Café : semaine 6 du confinement

le Moulin à Café image du logo.pngChers usagers,

Le Moulin à Café est un espace de vie sociale avant tout, et tentera de l'être même à distance. Malgré la crise sanitaire que nous traversons, nous nous devons de rester solidaires !

Vous avez été très nombreux.ses à nous apporter votre soutien depuis la newsletter de la semaine dernière, en renouvelant votre adhésion et/ou en faisant un don, et nous vous en remercions très chaleureusement ! N'hésitez pas à parler de nous autour de vous, plus que jamais, nous avons besoin de vous !

Renouvelez votre adhésion 2020

Faites un don

Comment s'occuper au mieux pendant ce confinement ?

Nous tenons à remercier les nombreuses personnes qui nous envoient des bons plans à vous partager; en voici quelques-uns :

  • Le Centre Paris Anim' Montparnasse a décidé, depuis quelques semaines, d'animer tous les mercredis à 21h un club de lecture, le cercle des poètes confiné.e.s - Le rendez-vous est fixé le mercredi à 21h et si vous le souhaitez,  rien de plus simple : cliquez sur ce lien à l'heure dite !
  • Chaque semaine, le Théâtre 13 propose sur son site un spectacle visible en ligne gratuitement pendant 7 jours !
    - du 20 au 26 avril : La Guerre de Troie (en moins de deux!), une pièce plus familiale et drôle, sur la Guerre de Troie.
  • La troupe de la Comédie Française, elle aussi à l'arrêt,  vous propose une programmation à la fois familiale et pédagogique, poétique, divertissante et toujours théâtrale.
  • Le Musée d'Archéologie Nationale propose des visites virtuelles gratuites sur son site !
  • Retrouvez une interview et les dessins du peintre David Hockney qui lui aussi est confiné, en Normandie
  • Notre partenaire YoYo, dont l'objectif est d'inciter les habitants à mieux trier leurs déchets pour réduire la pollution qu'ils génèrent, propose un questionnaire sur les habitudes de tri, n'hésitez pas à le remplir ici et à retrouver leurs bons plans pour un confinement écolo sur leur page Facebook.
  • Qu'est-ce que la Communication Non Violente (CNV) ? Anne, habitante du 14e et adhérente au Moulin à Café, nous explique le concept sur son blog.
  • Ariane, adhérente également et naturopathe, propose des consultations gratuites de naturopathie (par téléphone ou skype) aux adhérents qui en exprimeraient le besoin. Vous pouvez la contacter directement pour prendre rendez-vous.
  • Retrouvez les bons plans déjà diffusés sur la page dédiée de notre site internet www.moulin-cafe.org.
    Nous sommes évidemment preneurs de vos propositions de rendez-vous virtuels - n'hésitez pas à nous écrire à l'adresse suivante : animation@moulin-cafe.org  .

    L'équipe du Moulin à café

    8, rue Sainte-Léonie 75014 Paris

    www.moulin-cafe.org

     

13 avril 2020

Le 14e solidaire : tous les numéros utiles

14  solidaire coronavirus.jpgINITIATIVES POSITIVES

La Caisse des Écoles du 14e engagée et solidaire

Depuis le début du confinement, les équipes de la Caisse des Écoles restent mobilisées, informent et conseillent sur l’alimentation et participent aux actions de solidarité.

 Soutien aux personnels soignants

 La Caisse des Écoles du 14e a participé à l'appel aux dons de la Ville de Paris en remettant 4 000 masques, 900 kits sanitaires (comprenant un masque, une charlotte, une blouse et des surchaussures), 11 000 gants, 2 400 surchaussures et 11 000 charlottes qui sont redistribués aux personnels soignants.

 Elle a également apporté son soutien aux EHPAD de Notre-Dame-de-Bon-Secours en prêtant des plateaux et des chariots pour permettre un service en chambre des résidents et en fournissant 300 kits sanitaires.

 Soutien aux associations

 En soutien aux distributions de repas pour les plus démunis organisées par Les Grands Voisins et les Restos du Cœur, la Caisse des Écoles du 14e a donné l’ensemble de ses produits frais (fromages, beurre, fruits, …) et stocks de gâteaux.

Elle met aussi à disposition d’associations des chambres froides et des espaces de stockage pour la réception des dons.

Accueil des enfants dans les centres de loisirs du 14ème arrondissement 

Si vous travaillez dans un commerce alimentaire  du 14e, votre enfant peut être accueilli dans un des deux centres de loisir de l’arrondissement. Vous pouvez  inscrire votre enfant sur le site de la mairie de Paris.

Solidarités avec les plus fragiles

Les Restos du cœur ont repris le service de colis repas destiné aux familles et aux personnes en situation d’exclusion dans 7 centres d’accueil et de distribution alimentaire. Le centre d’accueil et de distribution Les Restos du Coeur du 14e, au 20 rue Julia Bartet, est ouvert le mardi, mercredi et jeudi de 9h à 12h, pendant cette période de crise sanitaire. 

La mairie de Paris a ouvert en coordination avec l’État et l’Association Aurore différents points permettant la distribution de 5 000 sachets repas individuels. Dans le 14ème arrondissement, le point de distribution est aux : Grands Voisins, 74 avenue Denfert-Rochereau. Ouverture tous les jours de 9h30 à 14h.

3 200 paniers repas par jour sont distribués via les 10 restaurants solidaires du Centre d’action sociale de la Vile de Paris (CASVP) qui les remettent chaque jour à leurs usagers ainsi qu’aux maraudes de la protection civile et du Samu social. Dans le 14ème arrondissement, le restaurant des Artistes, 55/57 rue du Montparnasse est ouvert du lundi au dimanche de 17h15 à 19h30

L’association Montparnasse Rencontres délivre des dons alimentaires tous les lundis de 9h à 12h au 92 bis, bd du Montparnasse.

Les paroisses aussi se mobilisent. L’Aide alimentaire Alésia a ouvert à la paroisse Saint-Pierre de Montrouge, avec une distribution alimentaire le mercredi de 9h à 11h sans rendez-vous, hommes et femmes.

Avec Florimont, restez connectés !

Pendant la période de confinement l’association Florimont a décidé de poursuivre son activité « Tous Connectés !» par téléphone: Toutes les personnes qui ont besoin d’une assistance pour des formalités à faire en ligne peuvent appeler un numéro de téléphone unique et gratuit (06 43 50 10 29), elles trouveront un médiateur numérique en mesure de les aider dans toute la mesure du possible.

Lire la suite

Se cultiver à domicile, Pari(s) relevé!

En ces tefenêtre sur l'autre.pngmps bouleversés, l'heure peut (aussi) être à la création. La MEP, la Maison de la Poésie et le Forum des Images s'associent et vous convient à un rendez-vous participatif et artistique, le projet "Fenêtre sur l'autre", qui consiste à laisser libre court à votre créativité en matière d'image, de vidéo et/ou d’écriture. On vous explique tout sur ce défi audacieux !

Nouvelle semaine de confinement et l'inspiration pour remplir vos journées commence à manquer ? On se démène pour que l'ennui ne s’éternise pas dans votre salon. Nous avons sélectionné un cocktail bien vitaminé de longs-métrages pandémiques, et sans zombies, on ne voudrait pas tomber dans le cliché.

musée du vatican escalier à double hélice.jpgLes structures d’œuvres visuelles nous ouvrent elles aussi les portes de leurs territoires déconfinés. De l'architecture à la photographie, en passant par les arts plastiques, nous vous proposons de consulter en ligne toutes ces collections. Pour continuer de voyager, mais à l'autre bout du monde sans bouger de chez vous, nous vous invitons à parcourir les plus célèbres musées du globe. 

Après avoir parcouru l'art sous la plupart de ses formes (ou presque), pourquoi ne pas faire un peu de gymnastique mathématique ? Cette discipline peut être souvent boudée, alors servons-nous de ce confinement pour se rabibocher avec elle, tout en douceur. Histoire de briller un peu plus lorsque vous étalerez votre science lors des prochains apéros ensoleillés!

La météo est au beau fixe cette semaine, alors même s'il n'est pas question de sortir de chez soi (sans raison valable), il n'est pas interdit de s'offrir un moment « green ». Balcon, jardin, terrasse ou non, cultivez ce qui vous fait plaisir et apprenez à jardiner de chez vous, détente assurée.

  L'histoire de Paris à portée d'oreille

Histoire avec un grand H, politique, exils, vie au Moyen Âge, soirées parisiennes, mode, architecture... Notre capitale est riche d’une histoire vieille de deux millénaires. Disposant d'un peu de temps, c'est le bon moment de nous y (re)plonger à travers de passionnantes conférences, dispensées par des spécialistes du genre, professeur·e·s, historien·ne·s, commissaires d'exposition,écrivain·e·s.

Lire la suite

29 mars 2020

Quelques notes de poésie

Il faut laisser murmurer les murs

  ils ont des secrets à nous dire.

---

Dans la rue on entendait les trottoirs

  murmurer des histoires de pas perdus.

---

Avec l’âge, il regardait tomber

  les feuilles jaunies de sa mémoire.

---

Lorsque l’arbre médite, ses bourgeons fleurissent

  à chaque nouvelle pensée.

---

La musique de la Création est inaudible.

  Pourtant, elle est source de notre conscience.

 

R.R

07 février 2020

Salon "Lire la Bretagne" 7 et 8 février 2020

soirée d'ouverture du slaon lire la bretagne 7 fev 2020 Je-suis-né-au-milieu-de-la-mer-820x283.jpg- Spectacle de Nicolas Mourer Je suis né au milieu de la mer, vendredi 7 février 20h30 en soirée d'ouverture à la Mission Bretonne du Salon « Lire la Bretagne »

21h00 Nous vous invitons au spectacle de Nicolas Mourer Je suis né au milieu de la mer, dans la mémoire de Yann-Fañch Kemener. Une création de la compagnie La Balancelle.

Travail avec les acteurs: Monique Surel-Tupin
Assistante à la mise en scène: Françoise Knoebel
Avec: Nicolas MOURER & Nicolas SERS

https://www.missionbretonne.bzh/17131/salon-lire-la-breta...

Mission Bretonne/Ti ar Vretoned
22 rue Delambre 75014 Paris 01 43 35 26 41

rémunération au chapeau

Samedi 8 février "Salon Lire La Bretagne" à l'Annexe de la Mairie du 14èmeSalon Lire la Bretagne 8 fév 2020 Salon-du-livre-2020-officiel-678x381.jpg

Samedi 8 février dans le cadre du salon  à la salle  des fêtes de la Mairie du XIVème (12 rue Pierre Castagnou)

CONFÉRENCES

En français (salle 1 en bas)

14h00  Paul Recourse Hommage à Louis Guilloux, un homme et son œuvre

« Ensuite, j’irai faire un tour en ville…ou absent de Paris » . Enoncés tirés du Jeu de patience d’une part et  emprunté à un titre de son œuvre d’autre part.

14h45 Claire Fourier : carte blanche à l’invitée d’honneur

15h30 Remise de prix du concours de nouvelles

16h00 Alexis Gloaguen lit ses textes autour « des animaux dans les villes »

16h45 Françoise Le Goaziou et Frédéric Morvan  Une balade inattendue sur les traces des Bretons de Paris

Lire la suite

01 février 2020

Un peu d'humour

Sortant de certaines bouches, la vérité elle-même a mauvaise odeur. (Jean Rostand)

Le son du clairon ne fait penser à rien. C'est en cela qu'il est essentiellement militaire. (Joseph Joubert)

Un archéologue est un époux rêvé. Plus sa femme vieillit, plus il s'intéresse à elle. (Agatha Christie)

L'alcool est peut-être le pire ennemi de l'homme, mais la Bible a dit qu'il faut aimer son ennemi. (Franck Sinatra)

Je ne suis pas raciste, mais il faut bien voir les choses en face : les enfants ne sont pas des gens comme nous. (Pierre Desproges)

Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin. (Henri de Toulouse Lautrec)

26 janvier 2020

Un peu d'humour !

-   J'ai poursuivi mes études sans jamais les rattraper  -    Alphonse Allais .

-   Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois  -  Sacha Guitry.

-   J'aime parler de rien, c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances - Oscar Wilde.

-   Le seul moment où une femme réussit à changer un homme, c'est quand il est bébé -  Nathalie Wood.

-   Il y a plus de vieux ivrognes que de vieux médecins.  -  Rabelais.

-   Il est si doux de vivre ! On ne meurt qu'une fois et c'est pour si longtemps !... - Molière.

-   Les bavards sont les plus discrets des hommes : ils parlent pour ne rien dire  - Voltaire.

22 décembre 2019

Un conte de Noël : l'étoile et l'enfant

l'etoile et l'enfant mj carita.jpgCette nuit-là, Flore rêva. La petite fille - elle avait sept ans - vit dans son sommeil, une étoile, une étoile qui n'était pas comme les autres. Elle parlait. Oui, elle prononça des paroles étranges, jamais entendues jusque-là par la petite fille.

L'étoile chuchota à Flore : " Sais-tu, que bientôt, ce sera la fête de Noël, une grande fête, sur Terre comme au Ciel".

 Le lendemain, au réveil, Flore se précipita vers sa maman, en lui disant :

Lire la suite

05 décembre 2019

Un peu d'humour

 - En ce 1er juillet, la nature est si belle qu'elle mérite la présomption d'hymne aux sens.

-  Le métier de bijoutier mène à tout, à condition de s'en sertir.

-  Pour que vos économies ne fondent pas pendant la canicule, pensez à geler vos avoirs.

-  Comme je suis souvent dans la lune, j'ai beaucoup de facilité à m'éclipser.

-  Elle prétend être une étoile, mais j'ai un Sirius doute à son sujet.

-  D'un prince saoudien en vacances dans la Principauté :  "Depuis le temps que je viens, je connais Monaco  comme ma Porsche".

25 novembre 2019

Un peu d'humour et de poésie

-  Mon amie japonaise a les estampes grisonnantes.

-  Faire une déclaration d'amour en langue d'oc, je ne connais rien de plus occitan.

-  En sortant ce matin sous ce ciel blafard,  ad vitam éternuâmes.

-  Mourir c'est être interdit de ses jours.

-  je vous remercie de votre bon thé, mais voyez-vous, quand j'en déguste, c'est de plein Grey.

****

-Sous la pluie     la rue s'habille      d'une toile cirée

  Et au-dessus de l'usine       un oiseau

  Dédicace l'aquarelle de son nid.

***

  Le ciel s'essuie les yeux

  Lorsque le soleil plonge ses mains

  Dans la fontaine aux énigmes.

21 novembre 2019

Festival de poésie

Chers Amis de la poésie,

Nous organisons le festival de poésie  Bâton De Parole
  • Vendredi 22 novembre 2019 de 19h30 à 22h00
  • Samedi 23 novembre 2019 de 14h00 à 22h00
Maison de la Vie Associative (MVA) 26 rue Victor Hugo 92240 Malakoff
Ligne 13 Station Malakoff-Plateau de Vanves
 
Il y aura un coup de chapeau sur les 2 jours à la grande poète russe Marina Tsvetaeva avec la projection de documents sur sa vie et en chansons sur ses poèmes.
+ Arséni Tarkovski + Guillevic + Hermann Hesse + René Char.
Lessya Tyshkovska, chanteuse, auteure compositrice et Marianne Auricoste, poète, sont marraines du festival.

L'esprit du festival est d’ouvrir la culture à celles et ceux qui n'en ont pas les moyens, en particulier la poésie, sous sa forme la plus vivante lors d'un festival tous les 2 ans à Malakoff entièrement gratuit en invitant des collectifs et associations d'artistes (Etoiles-Averse (Vanves), Femmes Solidaires de Malakoff, collectif PoéZiques de Malakoff + exposition des Artistes indépendants de Malakoff et d'ailleurs.

Jacques Soyer (président) pour Bâton De Parole

10 novembre 2019

Le non-sens a de l'humour

 -Le gang des ferrailleurs est en taule.

- Le retard dans la distribution du courrier est dû à plusieurs facteurs.

- Le Père Noël a retrouvé sa voiture le 26 décembre, immobilisé par un sabot.

- Dans cette émission, nous passerons le prix des lunettes à la loupe.

-  L'interdiction de klaxonner à Paris risque de faire beaucoup de bruit.

- Un numismate a été surpris dans un musée en train de frapper des Monet.

- Trafic de fausses fourrures découvert dans le département des Zibelines ; mais que fait la pelisse ?

03 novembre 2019

Un peu d'humour

-  Quelle drôle d'idée que d'offrir un solitaire au moment de s'engager dans une vie à deux.

-  La caserne des pompiers vient de refaire ses locaux qui sont à présent flambant neufs.

-  Le Parquet ayant demandé une peine-plancher, il a retiré sa plinthe.

-  J'ai dit à mon voisin qu'il faisait trop de bruit : il n'a rien voulu entendre.

-  Quand on est bloqué dans un embouteillage, au moins la musique vous transporte.

-  On est toujours le premier surpris quand on se fait traiter de dernier des derniers.

-  Ecrire certaines choses à la légère peut se révéler lourd de conséquences.

28 octobre 2019

Un peu d'humour

Beethoven s'enivrait au Sidi-Brahim à la joie.

Ces retards incessants et répétitifs à la SNCF finissent par entraîner des troubles du compartiment.

Le smartphone c'est un peu la plaie mobile des grands.

Victime d'une allergie après avoir mangé au Mac Do, elle fit un œdème de Quick.

Quand je vois l'état du réseau ferré, parfois la honte m'étreint.

Le vapotage c'est la dernière trouvaille de la société de consumation.

19 octobre 2019

Pour rêver un peu !

 Le " Haîiku "  est une forme de poésie très prisée  au Japon. En voici quelques exemples :

Vois chaque matin

Le vent déposer au jardin

L'humus d'une étoile.

 

Une goutte d'eau

Fleurit la rose trémière

Sourire du ciel.

 

L'âme d'un enfant

Sur le marbre d'un nuage

Mille éclats de rire.     

-  R.R  -

16 octobre 2019

L' Association Parole et Poésie annonce " Poètes et artistes du Bal Blomet durant l'entre-deux guerres" 19 octobre

le bal blomet durant l'entre-deux guerres.jpgSAMEDI 19 OCTOBRE 2019 à 15H 30, l'association Parole et Poésie, en partenariat avec les Editions Flammes Vives,  vous propose l'animation poétique et musicale  : "POETES ET ARTISTES DU BAL BLOMET DURANT L'ENTRE DEUX-GUERRES", avec parties contées, interprétation de poèmes, musique vivante et  enregistrée avec comme conteur : Aumane Placide ,   Patrick Picornot, interprète Victor Korsakov, accordéoniste, Jean-Luc Pasquier , technicien du son  au Café " François Coppée, 1,boulevard du Montparnasse 75006 au salon du 1er étage.

 Les poètes suivants seront interprétés: Robert Desnos, André Breton, Paul Eluard, Louis Aragon, Jean Cocteau, Jacques Prévert, Raymond Queneau, Boris Vian et Georges Limbour.

Métro Duroc. Lignes de bus 28 39  70 89 92.

Participation aux frais : 8e + consommation.

Réservation indispensable : 06 56 85 84 12. ATTENTION : Le nombre des places étant limité, nous vous conseillons vivement de réserver au 06 56 85 84 12. En laissant un message, donnez vos nom, prénom, n°de téléphone mobile. Votre réservation sera dès lors effective. Merci d'avance.

13 octobre 2019

Un peu d'humour

 -  Si l'homme descend du singe, il peut aussi y remonter.

-   Même dans son silence, il y avait des fautes d'orthographe.

-  La mort est un état de non-existence. Ce qui n'est pas n'existe pas; Donc la mort n'existe pas.

-  Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile est une volonté de fin gourmet.

-  La contribution des Anglais à la gastronomie : la chips.

-  Mon meilleur ami est mort d'avoir bu de l'eau. C'est un cas patent de noyade interne.

 

06 octobre 2019

Un peu d'humour

 -Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.

- Mon chien est insupportable, mais je le garde pour les raisons sentimentales : mon mari le déteste.

- Le seul moment où une femmes réussit à changer un homme, c'est quand il est bébé.

-  Une femmes peut tout faire, elle peut penser, parler, chanter, se taire quelquefois.

- Le comble pour un journaliste . Etre à l'article de la mort.

- Il est si doux de vivre ! On ne meurt qu'une fois et c'est pour si longtemps...

29 septembre 2019

Un peu d'humour ( Oscar Wilde)

-  Rien n'a l'air aussi innocent qu'une indiscrétion.

-  Il n'existe qu'une certitude définitive sur la nature humaine, elle est changeante.

- Les questions ne sont jamais indiscrètes ; les réponses le sont parfois.

-  Un homme qui ne pense pas par lui-même ne pense pas du tout.

-  Le monde est une scène de théâtre, mais les rôles ont été mal distribués.

-  La pire besogne a toujours été accomplie avec les meilleures intentions.

-  Notre passé, voilà ce que nous sommes. Il n'y a pas d'autre façon de juger les gens.

14 juillet 2019

Un peu de poésie (III)

- Dès l'aube en la ville apaisée

       Le soleil déplie le matin

             L'éventail brûlant d'un sourire.

 

- Sur cette trop longue branche assoupie

       Tu observes un papillon étourdi

             Il rêve à son prochain buisson ardent.

 

- Existerait-il dans le ciel

        Les forets vierges d'un bonheur caché ?

             Seul l'oiseau pourrait te répondre.

R.R.

 

04 juillet 2019

Un peu d'humour

- Entre un Genevois et un Ivoirien, il ne pourra jamais y avoir qu'une  fin de non re-se voir.

- Dans certaines classes, pour comprendre les messes basses, le prof doit apprendre à lire sur l'élève.

- Mon assureur vient de geler mon bonus en plein été.

- Mieux vaut être pris en filature à Roubaix qu'à  Marseille.

- Cette femme n'était pas trop mon type.

- Quelqu'un qui te passe la corde au cou est un bourreau des cœurs.

30 juin 2019

Un peu de poésie (II)

.

calendrier-pluies-etoiles-filantes-octobre-2017-1-e1507026481269.jpg

 - Sur la branche orpheline d'une étoile

       Tu t'es enveloppé du voile de la nuit

               Et tu rêves à des forêts de poèmes.

 

- Quand la lune est en tenue de nuit

         Sur les branches effeuillées du ciel

               Fleurit le rire d'une planète.

 

-  Sur l'arbre lourd du sommeil

         L'oiseau a refait son nid

               Couvant les œufs de ses rêves.

 

- Serais-tu platane    peuplier   vieux châtaignier

         Qu' importe ta fortune

               La vie a le goût d'une noisette esseulée.

 

-  Tu rêves d'une  lointaine étoile

         Où tu pourrais enfin greffer ton âme

               Apprivoiser l'oiseau d'éternité.

R.R.

21 juin 2019

Toi qui flirtes avec le ciel 

Toi qui flirtes avec le ciel 

Toi, cabossé, rouge ou gris,

plat, arrondi, mat ou vernis,

 de brique, bistre ou miel,

toi, qui flirtes avec le ciel,

et utilises au petit matin

les bâtons rosés ou carmin

de tes cheminées

pour maquiller la brise volage,

rougir les joues des nuages,

Lire la suite

18 juin 2019

Festival Philoscène jusqu'au au 22 juin 2019 (suite)

festival philoscène du 8 au 22 juin mois du handicap.pngDans le cadre du Mois Parisien du Handicap, le Festival Philoscène innove du 8 au 22  juin afin de déployer de nombreux événements dans la vie de son quartier, tels que les cafés-philo, cinés‑philo ou ateliers philo-théâtre gestuel. Tous les évènements seront accessibles aux publics valides et non‑valides, l’ambition étant d’insuffler le goût de la discussion et de la réflexion à visée philosophique entre citoyens de tous âges et de tous handicaps.

Plus d’une dizaine de lieux du quatorzième participent à la 1ère édition du Festival Philoscène. Il accueillera tous les publics et certaines actions seront accessibles en français et langue des signes. Toutes ces discussions prendront appui sur une œuvre (film, album jeunesse, arts plastiques) autour de la problématique "C’est qui le monstre ?", thème directeur de cette première édition du festival, qui permet de mettre en perspective les notions de différence, d’exclusion, de normalité… Le fruit de ces pensées individuelles et collectives donnera lieu à des créations, performances et restitutions artistiques.

Samedi 22 juin

-De 10h30 à 12h : Cris monstre de vie

Extrait de la création en chantier Parole entravée… le cris du corps par la Cie Les Toupies. La performance sera suivie d’une discussion à visée philosophique en présence d’un animateur du Festival Philoscène.

Bibliothèque Aimé Césaire, 5 rue de Ridder - Réservation sur : bibliotheque.aimecesaire@paris.fr  (conseillée)

-A partir de 14h : Les monstres dans la rue, clôture du festival

Rassemblement dans la petite rue piétonne Prévost-Paradol pour un Live Painting : Dessinez votre monstre, devant le Local 14, partenaire de cet événement, de multiples questions seront proposées sur le thème du monstre et selon vos inspirations à vos pinceaux pour dessiner vos pensées sur des draps étendus sur les pavés à la disposition du public de tous les âges et horizons, accompagné par des artistes, inspirés par le live musical "Les bruits du monstre" interprété au piano par Joël Ito, artiste musicien.

Les peintures achevées, une discussion à visée philosophique avec un animateur du Festival Philoscène sera proposée, inspirée par la création collective et les questions soumises. Le festival se clôturera par un buffet participatif.

Public : Accessible en langue des signes.

Local 14, rue Prévost-Paradol - Renseignements : contact@babdp.org

16 juin 2019

Le non sens a toujours du sens ( II)

 -Vouloir démontrer que l'on n'est pas égocentrique permet de parler de soi en toute impunité.

- L'oisiveté est mère de tous les vices, mais le travail n'en est pas pour autant père de toutes les vertus.

- On passe la première moitié de sa vie à se sous-estimer  et la deuxième à s'apercevoir qu'on a surtout surestimer les autres.

- Le stress n'est que la soumission avouée à des contraintes non choisies.

- Quand  on remet les choses à plus tard, ce plus tard vient toujours trop tôt.

- Les écrivains supportent mal qu'à leur besoin viscéral d'écrire ne réponde pas, de la part du public, un besoin viscéral de les lire.

13 juin 2019

Journée grecque à Montparnasse 16 juin 2019

semaine grecque 9 au 16 juin  2019.pngDimanche 16 juin à partir de 15h :

  • Exposition photographique de Fanny Lignon
  • Pastilles littéraires avec Dimitra Kontou et Laurence Campet
  • Concert de Cybèle Castoriadis et Orestis Kalampalikis
  • Concert de Nicolas Syros et ses musiciens

à la librairie Desmos et dans la rue Vandamme

Renseignements-réservations: 01 43 20 84 04 ou desmos.librairie@wanadoo.fr.

Programme de la Semaine grecque.pdfnouvelle fenêtrePDF606 Ko