Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 septembre 2018

Premier bilan de la suppression des feux tricolores dans six carrefours du quartier Plaisance/Pernety/Château

Il va falloir réviser nos idées, c'est la mairie qui nous le dit !

« Les feux tricolores de signalisation constituent un facteur d’insécurité : les usagers perçoivent les feux comme des équipements de sécurité, mais il s’agit d’une idée reçue : ils sont la cause 10 000 accidents par an, 1*500 blessés hospitalisés et environ 150 décès. Plus de la moitié des accidents faisant intervenir au moins un piéton ont eu lieu au cours de la traversée sur passage piétons équipé en feux. En fin de vert, les carrefours à feux induisent en effet des prises de vitesses excessives des automobilistes. En outre, les piétons, notamment enfants ou âgés, peuvent avoir une trop grande confiance dans la couleur du feu. »

On ne lui fait pas dire ! En l’absence de feux, la règle de la priorité à droite s’applique. Cette expérimentation vient d’un vote du Conseil de Paris de janvier 2017, dans le cadre de la Stratégie « Paris Piéton ». Menée en partenariat avec le CEREMA (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement), cette expérimentation fera l’objet d’une évaluation, à l’aide de capteurs, qui sera rendue publique. Prévue à l’été 2018, la décision sera prise en concertation avec l’ensemble des usagers (habitants du quartier, écoles, associations).

Et les piétons, dans tout çà? Et ces feux, par quoi les remplacera-t-on , si on les remplace?
A.C.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires sur ces décisions. Ils sont toujours les bienvenus. 

16 septembre 2018

Projet Maine-Montparnasse (6ème, 14ème, 15ème) réunion publique le 21 septembre à 18h30

projet maine-montparnasseL’organisation actuelle du quartier Maine-Montparnasse résulte d’une vaste opération immobilière lancée dans les années 60. Essentiel à l’attractivité de Paris, le quartier Maine-Montparnasse nécessite d’être repensé et adapté aux usages contemporains.

Actualité et questionnaire

Réunion publique :

- le vendredi 21 septembre 2018 à 18h30 au Gymnase Mouchotte 33, rue du Commandant René Mouchotte 75014 Paris.

Téléchargez l'invitation (format PDF : 454 Ko)

Questionnaire :

Participez à la concertation, donnez votre avis en remplissant le questionnaire sur le quartier Maine-Montparnasse :

Accédez au questionnaire

Registre électronique :

Un avis, une question, une observation sur Maine-Montparnasse, écrivez à mainemontparnasse@imaginons.paris.

https://www.paris.fr/services-et-infos-pratiques/urbanism...

Lire la suite

05 juillet 2018

Transformations du site Maine Montparnasse : atelier participatif 5 juillet et registre électronique

Maine Montparnasse Ensemble vue aérienne.jpg

La concertation sur le devenir du site Maine Montparnasse se poursuit !

Pour situer où ou en est l’évolution du dossier du réaménagement du site Maine Montparnasse voici un rappel :

1) Calendrier général

- Printemps 2018 : lancement de la consultation d’urbanisme

- 2ème semestre 2018 –1er semestre 2019 : dialogue compétitif et études de maîtrise d’œuvre urbaine

 - 2019 -2021 : montage de l’opération et études opérationnelles

- 2022 – 2030 : travaux

2) Actuellement, juillet 2018, c’est encore la phase d’étude :

 Après la réunion publique du 25 mai, les marches exploratoires des 9 et 20 juin, un atelier participatif  et une consultation électronique sont organisés :

- Atelier participatif   le jeudi 5 juillet de 18h30 à 21h00 au Consulat de la Gaité, espace festif éphémère installé dans les anciens locaux du Point, 2, rue Vercingétorix 75014 Paris.

Téléchargez l'invitation (format PDF : 9,95 Mo)

- Registre électronique : Un avis, une question, une observation sur Maine-Montparnasse, écrivez à  mainemontparnasse@imaginons.paris

https://www.mairie14.paris.fr/actualites/participez-a-la-...

En savoir plus sur ce projet urbain sur paris.fr

29 juin 2018

L'histoire du chemin de fer de Petite Ceinture

la petite ceinture dans le 14ème.jpegLe piéton surpris, peut s'étonner qu'en se penchant au parapet d'un pont, soit rue des Plantes, rue Didot ou avenue de Châtillon, il découvre une voie ferrée à l'abandon.

Oui, il s'agit d'un chemin de fer qui pendant 67 ans a vu circuler des trains de voyageurs et de marchandises. Il s'agit là de la Petite Ceinture, chemin de fer qui faisait le tour de Paris sur 32 kilomètres.

Il faut savoir qu'en 1828 des sociétés de transport dites : "des Omnibus" furent mises en exploitation dans Paris. Elles avaient pour nom : Béarnaises, Carolines, Tricycles, Diligentes et autres Orléanaises. Mais les déboires financiers furent rapides et en 1855 une fusion de ces sociétés, sous l'impulsion d'Haussmann, devint la Compagnie Générale des Omnibus.

De 1828 à 1855, la circulation dans Paris était devenue anarchique. Aussi, la construction d'un chemin de fer urbain devint souhaitable pour réduire les transports de marchandises entre les gares et particulièrement les gares de marchandises, celle des Batignolles (ouest) et celle de la Chapelle (nord).

Les grands travaux d'Haussmann à cette époque furent un élément déterminant. De plus, cette voie ferrée circulaire permettrait d'approvisionner en hommes, en munitions et en matériels la ligne des bastions de l'enceinte de Thiers, édifiée en 1845. Et de plus, ce projet de chemin de fer circulaire était un bon moyen de lutter contre le chômage, une sorte de prolongement des ateliers nationaux de 1848.  (à suivre)

- documentation extraite du N0 44 de la  S.H.A. du 14e 

07 juin 2018

Concertation sur le devenir du site Maine Montparnasse

Maine Montparnasse photo aérienne du quartier.jpgParticipez à la concertation sur le devenir du site Maine Montparnasse !

Une délibération a été adoptée en mars 2018 par le Conseil de Paris afin de préciser le lancement du projet urbain, de déterminer les objectifs poursuivis et les modalités de concertation préalable.

L’information et la participation du public s'organisent notamment autour d'une réunion publique de lancement, de marches exploratoires, d’ateliers mais également d’un registre électronique ouvert à tous et à toutes pour recueillir les observations et les propositions sur le projet.

La réunion publique a eu lieu le 25 mai (voir article paru dans La Voix du 14ème le 23 mai)

Marches exploratoires :

- le samedi 9 juin 2018 de 10h00 à 12h00 ; rendez-vous au carrefour entre la rue de Rennes et la rue Littré 75006 Paris;

- le mercredi 20 juin 2018 de 18h30 à 20h30 ; rendez-vous place Bienvenüe 75015 Paris.

Atelier participatif :

- le jeudi 5 juillet de 18h30 à 21h00 au Consulat de la Gaité, espace festif éphémère installé dans les anciens locaux du Point, 2, rue Vercingétorix 75014 Paris.

Registre électronique :

Un avis, une question, une observation sur Maine-Montparnasse, écrivez à mainemontparnasse@imaginons.paris

En savoir plus sur ce projet urbain sur paris.fr

https://www.mairie14.paris.fr/actualites/participez-a-la-...

23 mai 2018

Projet urbain Maine-Montparnasse réunion publique vendredi 25 mai

Maine Montparnasse Ensemble vue aérienne.jpgCliquez sur l'image pour la voir en grand

Je vous informe de la tenue d’une réunion publique sur le devenir du site Maine-Montparnasse, Vendredi 25 Mai 2018 à 18h, à Europe Campus Paris/Montparnasse, 3 rue Armand Moisant 75015 Paris.

L’organisation actuelle du quartier Maine-Montparnasse résulte d’une vaste opération immobilière lancée dans les années 60. Essentiel à l’attractivité de Paris, le quartier Maine-Montparnasse nécessite d’être repensé et adapté aux usages contemporains. C'est l'objet de la vaste consultation inédite lancée auprès des Parisien.ne.s., avec une première réunion publique de lancement le vendredi 25 mai.

Une délibération a été adoptée en mars 2018 par le Conseil de Paris afin de préciser le lancement du projet urbain, de déterminer les objectifs poursuivis et les modalités de concertation préalable.

L’information et la participation du public s'organisent notamment autour d'une réunion publique de lancement, de marches exploratoires, d’ateliers mais également d’un registre électronique ouvert à tous et à toutes pour recueillir les observations et les propositions sur le projet.

Téléchargez l’invitation : Réunion publique Maine Montparnasse.pdfnouvelle fenêtrePDF2.23 Mo

Lire la suite

01 mai 2018

La Commanderie, un quartier tranquille

Le quartier dit "de la Commanderie" situé entre l'avenue du Général Leclerc et la rue de la Tombe-Issoire se présente comme un losange que les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle traversaient en se dirigeant vers leur destination finale. A l'origine, c'était un fief de l'Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Latran qui occupèrent ce quadrilatère depuis le 16ème siècle jusqu'à la Révolution.

Au 19ème siècle, des promoteurs voulurent en faire une zone résidentielle annonçant les réalisations futures d'Auteuil et de Passy. Ils créèrent ainsi : le "nouveau village d'Orléans". Mais cette réalisation ne correspondit pas à l'idée initiale de créer un village isolé car la percée du boulevard Saint Michel donna à la route d'Orléans devenue plus tard Général Leclerc, une autre dimension au peuplement espéré.

Villa Adrienne Entrée Paris 14.jpgAinsi, au sud- est de la place Denfert Rochereau fut créée la Villa Adrienne, terrain qui aurait appartenu au neveu de Louise de La Vallière.

Villa-Adrienne 75014.jpg

Le "siècle des Lumières" honore par le nom donné aux rues certains Encyclopédistes. Ainsi les noms de Hallé et d'Alembert apparaissent. On sait que d'Alembert était le fils abandonné de Madame de Tencin qui tint un salon célèbre au temps des "Lumières".

rue hallé  face à la rue d'alembert b.jpg

La Commanderie apparaît comme un îlot de calme et de sérénité, un cas exceptionnel de "village entre deux rues" (rue de la Tombe Issoire et route d'Orléans). Depuis 1997, le quartier de la Commanderie a été classé "quartier tranquille", en rappelant qu'il jouxte l'hôpital de la Rochefoucauld, ensemble hospitalier de la APHP qui fut construit à la fin du 18e siècle par le duchesse de la Rochefoucauld.

- Documentation extraite de la Revue N° 43 de la S.H.A. du 14e. 

photo 1 : L'entrée de la Villa Adrienne, 19 avenue du Général Leclerc

Photo 2 : Le jardin de la Villa Adrienne

Photo 3 la rue Hallé ensemble de petites maisons, en face de la rue d' Alembert

Cliquez sur les images pour les voir en plus grand

03 avril 2018

Travaux de réaménagement de l'avenue du Général Leclerc

réunion publique avenue du général leclerc 4 avril 2018.pngLe mercredi 4 avril à 19 heures 30, aura lieu à l'annexe de la mairie du 14ème, 12 rue Pierre Castagnou, une réunion concernant les modalités de transformation et de réaménagement de l'avenue du général Leclerc et de la place Victor Basch.

Ces travaux ont pour objet d'offrir aux habitants une mobilité plus fluide, plus calme au sein du quartier. La rénovation de la place Victor et Hélène Basch permettra d'améliorer l'environnement urbain.

Cette rencontre d'information et d'échange présentera les grands axes du chantier et répondra à toutes vos questions pratiques.

Vous pouvez assister à cette réunion sur Youtube

https://www.youtube.com/watch?v=vRb1vPrSAvk  

 

28 mars 2018

Histoire de nos rues : la rue Hallé

rue Hallé ensemble de maisons de ville.jpgLa rue Hallé évoque le souvenir d'un célèbre médecin dont la destinée fut particulièrement intéressante puisque né en 1754 et mort en 1822, il fut l'un des derniers encyclopédistes qui connut la transition entre la monarchie, le 1er Empire et la Restauration.Hallé, Jean-Noël .jpg
Né à Paris en janvier 1754, il commença à suivre en 1768 les cours de la Faculté de médecine de Paris et le 18 septembre 1778, il passait l'examen de doctorat. Il commença une carrière de praticien introduit dans le tout-Paris par son oncle Lorry. Il fut le principal créateur d'une nouvelle médecine où l'enseignement au contact du malade, la recherche pragmatique des causes de la maladie et l'ouverture aux sciences nouvelles  devenaient un credo. Hallé n'abandonnera jamais la recherche médicale et prit une part active aux travaux de la Société Royale de médecine aux côtés de Bichat, Cabanis, Chaptal et Fourcroy.

A la fin du règne de Louis XVI, l'encyclopédie de Diderot avait besoin d'une mise à jour. Les textes n'étaient plus d'actualité. Une complète refonte était nécessaire et fut confiée en 1787 à Fourcroy, Thouret et Hallé.

On sait que l'insalubrité de la capitale était à cette époque flagrante. en 1789, la Bièvre, devenue un véritable égout, fit l'objet d'un rapport établi par Hallé et en 1790, celui-ci établit un dossier qui sera à l'origine de la construction des premiers quais sur la Seine. (à suivre).

- Documentation extraite du numéro N° 42 de la S.H.A; du 14e.

22 mars 2018

L'Eco - quartier Saint Vincent de Paul

Les travaux de transformation et d'aménagement concernant l'Eco quartier situé sur le site Saint Vincent de Paul (ancien hôpital de l'AP-HP), avenue Denfert-Rochereau, commenceront le 6 avril. Les travaux sont prévus pour durer jusqu'en 2023. C'est un des plus gros chantiers ouverts dans le Paris intra muros, sur une superficie de 3,4 hectares, et qui conservera 60 % du bâti actuel. Sur la parcelle considérée, il est prévu la construction de 600 nouveaux logements (50 % de HLM, 30 % en accession à la propriété et 20 % en location dite intermédiaire). Il est prévu également de créer une école, une crèche, un gymnase, l'ouverture de commerces et la réalisation  d'un jardin de 4 000 M2 comprenant un potager urbain.

Il faut espérer que la transformation radicale du site ne constituera pas pour les riverains un sujet de nuisances, compte-tenu de l'importance des travaux qui vont commencer le 6 avril prochain.

Le Parisien du 13 mars- 

LE PROJET:

Favoriser la mixité sociale, maximiser une approche urbaine fondée sur l'innovation des usages, conjuguer des pôles d'attractivité avec la conservation du calme et de la tranquillité des lieux, développer les commerces de proximité qui font la part belle à l'économie sociale et solidaire...

Le programme

Le projet comprend 60 000m² de surface de plancher (SDP), répartis en :

  • 43 000m2 de logements (50% logements sociaux, 20% logements intermédiaires, 30% logements libres)
  • 6 000m2 pour un grand équipement privé d’intérêt général
  • 5 000m2 d’équipements de proximité : un groupe scolaire de 8 classes, un équipement petite enfance de 66 berceaux, un gymnase, un atelier de nettoiement
  • 6 000m2 d’activités et de commerces
  • 4 000 m2 d’espace vert central

Lire la suite

24 février 2018

Edouard Leclerc à Montparnasse en 2020

centre commercial leclerc à montparnasse.jpgLe centre commercial, la galerie Gaîté changent de visage et accueillera en 2020 l'enseigne Edouard Leclerc.
Le géant de la distribution s'installera sur une surface de 2500 mètres carrés dans le centre commercial Gaîté qui s'offre un nouveau visage entre l'avenue du Maine et l'avenue du commandant Mouchotte. Les enseignes Go Sport, Marionnaud et Darty sont prévues pour figurer dans les nouvelles installations.

Il faut remarquer que la galerie Gaîté conçue dans les années 1970 avait peine à recueillir son million et demi de clients, alors qu'à l'origine, plus de 4 millions s'y pressaient. Il faut signaler que Ikea le géant suédois, est également intéressé pour une surface envisagée de 4500 mètres carrés.

Le centre Gaîté s'agrandit en supprimant son parking, la surface passant de 14 000 à 27 700 mètres carrés sur trois étages. On y trouvera un espace restauration avec 25 restaurants, et à proximité, des logements HLM, des bureaux, une bibliothèque, une crèche, un jardin et l'hôtel Pullman.

Le Parisien du 12 février

10 février 2018

Prolongation du site des "Grands Voisins"

Situé sur le site de l'ancien hôpital Saint Vincent de Paul, le village temporaire dit, "Les Grands Voisins", voit son existence prolongée de 26 mois. A partir d'avril prochain, une deuxième vie permettra la prolongation de ce village temporaire où les associations, les entreprises solidaires, sa ressourcerie, ses structures d'hébergement pour personnes démunies et ses divers espaces de création vont se retrouver sur une surface plus petite.

Pendant l'hiver, les structures d'hébergement d'urgence gérées par l'association Aurore, resteront en activité pour cause de trêve hivernale.

Le futur éco-quartier de Saint Vincent de Paul, ses 3,4 hectares qui fut propriété de l'APHP, et vendu, débarrassé de ses occupants par la Ville de Paris. Entre 2018 et 2023, 600 logements seront construits, dont 50% de sociaux, 20 % intermédiaires et 30 % en accession à la propriété. De plus, une école, une crèche, un gymnase, des commerces, un jardin de 2 000 mètres carrés et un établissement culturel sont prévus dans le programme. La mairie du 14ème et l'aménageur Paris Batignolles désirent engager une nouvelle étape d'occupation provisoire du site.

Le Parisien du 27 octobre 2017

27 janvier 2018

Présentation publique des travaux du nouveau Conservatoire lundi 29 janvier à 19h

Carine PETIT, Maire du 14e arrondissement de Paris

et  Mélody TONOLLI, Adjointe à la Maire du 14e arrondissement en charge de la Culture, de la Politique de la Ville et du quartier Porte de Vanves

vous convient à la

RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU CONSERVATOIRE

Lundi 29 janvier 2018 à 19h00

Préau de l’école élémentaire Alain Fournier

7 square Auguste Renoir

M° et T3 : Porte de Vanves

22 janvier 2018

Nouvelle piscine de l’avenue Paul Appell : le chantier avance

Le chantier de la nouvelle piscine de l’avenue Paul Appell, sur le terrain du centre sportif Elisabeth,  avance… doucement. L’ancien boulodrome a été détruit, et reconstruit sur la même avenue, à l’angle de la rue Hyacinthe Vincent. Les arbres qui longeaient le terrain ont été coupés (hélas… mais d’autres seront replantés).

Photo Chantier piscinea.jpg

Le terrain de 2800 , à l’angle de la Porte d’Orléans, est assis sur d’anciennes carrières. Les travaux préparatoires du terrain ont donc été très longs. Les ouvriers ont injecté des centaines de mètres-cube de béton pour combler les carrières. Aujourd’hui, une dalle recouvre une petite partie du terrain, côté avenue Paul Appell (voir photo).

Photo piscine-Intérieur.jpg

L’ouverture de la piscine est prévue pour le quatrième trimestre 2019. Destinée aux scolaires comme au grand public, elle offrira alors un bassin sportif de 25 mètres x 20 mètres (8 lignes de nage), un bassin d’apprentissage de 230m² relié au premier, et 590 m² de solarium en terrasse (photo Gérard Desmedt et image de synthèse) La nouvelle piscine sera économe en énergie et en eau. Elle vise le niveau « excellent » sur le référentiel Haute Qualité Environnementale (HQE) piscine. Les heures d’ouvertures seront très larges : 7h30-22h30 du lundi au vendredi - 7h30-19h30 le samedi - 8h-18h le dimanche -  Coût total : 11,6 millions d’euros.

G.D.

19 décembre 2017

Centre d'hébergement d'urgence aux Grands Voisins

Dans le site des Grands Voisins, situé avenue Denfert Rochereau, le bâtiment "Pinard" d'une surface de 3500 mètres carrés se verra rénover prochainement par la DRIHL (Direction régionale et Interdépartementale de l'Hébergement et du Logement).

Ce nouveau centre d'hébergement d'urgence accueillera 220 personnes de façon continue. La rénovation du bâtiment aura un coût de 700 000 € environ. On y procédera à l'aménagement de 220 lits. Ce bâtiment appartient à la Ville de Paris et la Préfecture de Région a finalement accédé à la demande de l'association Aurore, gestionnaire du site. La mairie du 14ème, en la personne de Carine Petit, salue cette décision de la Préfecture de Région.

NB : Le Parisien du 16 décembre - plus d'info, cliquez

11 décembre 2017

L'avenue du Général Leclerc, une autoroute !

Le collectif Libérez Leclerc émanant de l'association de cyclistes "Paris en selle" relance le problème de la saturation de l'avenue du Général Leclerc. 

Après un travail de concertation de deux ans, associations et riverains ont déposé chez le préfet de police un projet de réaménagement de l'avenue estimé à 10 millions d'Euros. Ce programme prévoit la création d'une piste cyclable bidirectionnelle, de deux couloirs de bus en "site propre" et d'un refuge intermédiaire pour les piétons. Les voies de circulation automobile seraient réduites à deux (une entrante et une sortante) au lieu de cinq actuellement. Il faut savoir que le préfet a  mis son veto quant à ce projet, sachant que les véhicules de secours (ambulances, pompiers, police) pourraient difficilement circuler au sein de ce projet.

Le collectif comprenant les associations et riverains compte relancer les discussions avec le préfet autour de nouvelles propositions. C'est aussi le vœu de la maire du 14ème, Carine Petit, qui portera le dossier au Conseil de Paris à partir du 11 décembre prochain.

Le Parisien, 6 décembre 2017-

06 décembre 2017

Tour Triangle : 8 décembre réunion publique organisée par l'association Monts 14

tour Triangle Monts 14.jpg L'Association Monts 14 organise une réunion publique le 8 décembre, à 19h, dans les locaux de Notre Dame du Rosaire, 194 rue Raymond Losserand,  à propos du projet de construction de la Tour Triangle porte de Versailles.

Le permis de construire la tour Triangle a été délivré le 28 avril 2017. L’association Monts 14 s’apprête à déposer un mémoire devant le tribunal administratif pour demander son annulation.

L’enquête d’évaluation environnementale doit permettre aux citoyens de juger l’insertion du projet dans le contexte environnant. Monts 14 y voit un motif d’annulation de l’autorisation donnée par la Ville. Par ailleurs, des photomontages montrent qu’Anne Hidalgo se moque du classement des Berges de la Seine par l’UNESCO (avec la tour Triangle, mais aussi à Masséna et à Bercy).

Notre-Dame du Rosaire 194 rue Raymond Losserand 75014

Métro - T3 A Porte de Vanves- Bus 95-

Important : 2 actions juridiques sont menées contre la tour Triangle : d’une part l’action des associations SOS Paris, France Nature Environnement et Adhape (lire). D’autre part, l’action de l’association Monts 14. Les moyens développés sont distincts.

← Reprise des actions contre la Tour Triangle 2 (projet Unibail-Rodalco / Anne Hidalgo)

CP – Délit de favoritisme & Grande Roue de la Concorde : un levier juridique transposable au recours contre le PC « Tour Triangle 2 » →

Lire la suite

05 décembre 2017

L'histoire de nos rues : rue Maurice Ripoche et avenue Reille

rue Maurice Ripoche paris 14ème.jpgLa rue Maurice Ripoche (1895-1944) a été ouverte dans le futur quartier Plaisance dès 1838. Elle s'appela en 1843 la rue du Géorama, en raison de la proximité de l'établissement du géographe Sanis, dans lequel la France et une partie de l'Europe étaient représentées en relief. De 1864 à 1946, elle prit le nom de Mouton-Duvernet (portion située à l'ouest de l'avenue du Maine). Enfin elle devint rue Maurice Ripoche à partir de cette maurice Ripoche 1960 timbre.jpgdernière date, du nom d'un as de l'aviation de la Grande Guerre. Il fut un ingénieur et un industriel, résistant à l'occupation allemande pendant la seconde guerre mondiale. Il fut déporté et décapité à Cologne en 1944.

Avenue Reille Réservoirs Montsouris.JPGL'avenue Reille C'est une des voies ouvertes dans le 14ème par le Second Empire (1867). Haussmann avait prévu son prolongement jusqu'au boulevard Jourdan, au voisinage de la rue du Père Corentin, mais la Troisième République abandonna ce projet en 1879. Le nom de cette avenue est celui du maréchal de France Reille, qui né au début du règne de Louis XVI vécut jusqu'au milieu de celui de Napoléon IIIavenue reille maison-atelier Ozenfant.jpg (1775-1860). Au numéro 53, on peut voir une œuvre de l'architecte Jeanneret, plus connu sous le nom de Le Corbusier.

Photos  : 1) rue Maurice Ripoche, 2) Maurice Ripoche 

3) avenue Reille : les réservoirs de Montsouris 4 ) 53 avenue Reille :la maison-atelier Ozenfant.

Cliquez sur les images pour les voir en grand

26 novembre 2017

Densité des capitales européennes

Sur des territoires d’étendue à peu près comparable, les écarts de densités de population sont importants. A l'échelle des centres ville, la densité moyenne de population varie de 1 à 6, de 34 hab/ha à Amsterdam, à 202 hab/ha à Paris. La région de Bruxelles-Capitale est plus dense que Dublin ou Amsterdam, mais moins que l’Inner London (85 hab/ha), que l’Innenstadt de Berlin (104 hab/ha) que Barcelone (154 hab/ha) ou Paris.
A l’échelle de l’aire métropolitaine, les écarts de densités de population, moindres, s’échelonnent de 1 à 4 :
- les territoires les moins denses sont la ROA (Amsterdam), le Land de Hambourg ou la commune de Rome avec une densité moyenne de population d’environ 20 hab/ha,
- les Länder de Vienne et de Berlin présentent des densités de population moyennes de l’ordre de 40 hab/ha,
- Greater London et la commune de Madrid ou l’aire métropolitaine de Barcelone présentent des densités de l’ordre de 45 à 50 hab/ha en moyenne,
- Paris et la Petite Couronne se distinguent des autres territoires étudiés par une densité de population bien supérieure, de 81.

A.C.

(source APUR - Atelier Parisien d'Urbanisme)

25 septembre 2017

Une nouvelle Maison à la Cité U

cité Internationale universitaire la Maison d' ile de France.jpgLa nouvelle maison  de l'Ile de France a été inaugurée le 19 septembre. Située entre la Maison du Cambodge et la Maison du Liban, le long du boulevard périphérique au sud du parc, elle pourra offrir 142 chambres aux étudiants.

Financée entièrement par la région Ile de France, pour une somme de 21 millions 640 000 €, le chantier avait été lancé au printemps 2015. Cette nouvelle maison est 100 % écolo, pionnière à énergie ZEN (Zéro Energie). 

Rappelons que 12 000 étudiants de 140 nationalités se côtoient à la Cité U et sont logés dans quarante pavillons nationaux. La Cité U compte développer et améliorer cette capacité d'accueil dans les années à venir de 30 %, en créant dix nouvelles maisons (1800 nouveaux logements).

Il faut rappeler que le magnifique parc de 34 hectares de la cité U  est un élément non négligeable pour l'assainissement de l'air des quartiers environnants

09 septembre 2017

Conseil de quartier Jean Moulin - Porte d’Orléans : réunion plénière jeudi 14 septembre 19h30

conseil de quartier jean moulin-porte d'orléans.jpgLe conseil de quartier Jean Moulin / Porte d’Orléans organise une réunion plénière le jeudi 14 septembre à 19h30 à l’école élémentaire Prisse d’Avennes (5, rue Prisse d’Avennes).

Voici l’ordre du jour de la réunion :

1/ Questions des habitant.e.s

2/ Budget Participatif

3/ Présentation du programme Eco-rénovons Paris

4/ Grands projets d’Urbanisme du quartier (Coulmiers, Le­clerc, Porte de Montrouge) 

Service Démocratie Locale

Mairie du 14ème 2 Place Ferdinand Brunot - 75675 Paris cedex 14

01 53 90 66 25 / 01 53 90 68 88

22 juillet 2017

Le grand regard de l'Observatoire et la maison du fontainier

la Maison du Fontainier Facade_fontainier.jpgLe 27ème regard de l'aqueduc de Marie de Médicis avait un rôle particulier. C'est là, à deux pas de l'Observatoire de Paris, qu'était répartie à l'intention de la population de la rive gauche de Paris, l'eau provenant de l'aqueduc. La maison du fontainier fut construite de 1619 à 1623 sur les terrains sud du Faubourg Saint Jacques, terrains constitués d'espaces en friche, de quelques fermes et de deux moulins à vent. Des établissements religieux y prospéraient : les Chartreux au Jardin du Luxembourg, les Oratoriens (Hôpital Saint Vincent de Paul), les Carmélites 19 rue Henri Barbusse, les religieuses de Port-Royal, les Capucins (Hôpital Cochin), les Bénédictines du Val de Grâce.la maison du fontainier sous-sol.jpg

La maison du fontainier était la demeure de l'Intendant général des eaux et fontaines du Roi. Ce fut Thomas Francini (Francine) et ses descendants qui l'occupèrent jusqu'en 1784.

Photo 1 : la Maison du Fontainier (façade)

photo 2 : la Maison du Fontainier (sous-sol)

06 juin 2017

Projet Gare Montparnasse 2020

gare montparnass,projet,

Aujourd'hui 6 juin, aura lieu à 19 heures une réunion à l'hôtel Pullman, rue du commandant Mouchotte, (75 014) à propos des travaux qui seront entrepris par la filiale immobilière de la SNCF : Gares et Connexions. Ce chantier porte sur un montant total de 150 millions d'Euros.

En parallèle, le projet présenté par Unibail pour la réhabilitation de la galerie commerciale débouchant sur la rue du Commandant Mouchotte et requalifiant celle-ci de façon unilatérale, est apparu aux 700 propriétaires situés  sur l'autre versant de la rue, comme étant  incomplet, leur situation n'ayant pas été prise en compte  Cette réunion est donc prévue ce soir,  6 juin à ce sujet, hôtel Pullman.

Le Parisien du 6 juin.

30 avril 2017

Le Conseil de quartier Mouton Duvernet présente le projet d'aménagement de la place Hélène et Victor Basch prévu par la mairie du 14ème

place Victor et Hélène Basch 75014.JPG

Un nouveau plan d’aménagement de la place Hélène et Victor Basch a été présenté par la Mairie le 20 avril à une réunion de travail. Ce plan ci-joint améliore les plans précédents sans faire disparaître les risques d’embouteillage sur la place, du fait de la présence de bus articulés vers le nord, le sud (38) l’est et l’ouest (62) ; ce risque est accru si l’avenue du général Leclerc est placée en sens unique nord-sud pour les voitures, comme cela est envisagé.

La circulation des cyclistes est placée sur une piste séparée de la circulation piétons, mais faiblement, surtout devant Zeyer.

Les observations principales présentées à la Mairie sont mentionnées dans le document joint.

Une réunion publique est prévue à laquelle chacun pourra présenter de nouvelles observations. Sans attendre celles-ci, je serais heureux de recueillir vos suggestions.

P.S. la prise en compte du piège à CO2 caché dans une colonne Morris sur la place HV Basch a été tardive, les services de la Mairie ayant agi indépendamment les uns des autres.

20 04 2017 Place Basch - Réunion M14_V2 (1).pdf

17 février 2017

Créations éphémères à la Cité U

La Cité Universitaire fait un appel auprès des architectes, des urbanistes et des paysagistes qui ont moins de dix ans d'expérience et aux étudiants en cours de formation dans ces disciplines, à travers un concours destiné à réaliser des créations éphémères dans les jardins de la Cité Internationale.

Les dossiers de candidature doivent être envoyés avant le 15 mars. Une bourse de huit mille euros sera attribuée à cinq projets sélectionnés en vue de l'exposition : "Jardins du monde en mouvement", dont l'ouverture est prévue mi -juin.

Renseignements : http://bit.ly/candidature2017 

Le Parisien du 16 février.

23 octobre 2016

La Tour Montparnasse rénovée

Sept cabinets d'architectes sont sur les rangs pour réfléchir au nouveau visage à donner à la Tour Montparnasse (trois français, quatre internationaux).

L'objectif est de transformer la tour qui a un aspect monolithique en phare transparent. L'ensemble du projet est estimé à plus de 300 millions d'euros ; le coût en sera supporté par les copropriétaires de l'immeuble. En mars 2017, les sept candidats rendront leur projet définitif et deux finalistes seront alors désignés, le choix final intervenant en juillet 2017.

Mais la transformation de la tour n'est qu'une étape. Le plan "Demain Montparnasse" prévoit une refonte complète du centre commercial pour une ouverture en 2025. Le chantier débutera début 2019.

Le Parisien du 15 octobre. 

01 octobre 2016

Le chantier de Saint Vincent de Paul

site de Saint Vincent de paul.jpgUn grand chantier sera lancé en décembre prochain et changera le visage de tout un quartier. Le 26 septembre a eu lieu une rencontre entre les représentants de la Direction de l'Urbanisme de la Ville et les élus du 14ème. A ce propos,  Il s'agissait d'étudier : "un atelier public de présentation de l'étude d'impact". Il faut savoir que l'APHP a cédé le terrain de l'hôpital à la Ville de Paris pour un montant de 92 millions d'Euros.

Le site de 3,4 hectares s'apprête à se transformer en un éco-quartier qui comprendra 600 logements dont 50 % prévus en H.L.M. Les riverains sont inquiets et sont regroupés dans l'association des Riverains de Saint Vincent de Paul pour donner leur opinion sur l'aménagement définitif.

Le chantier sera lancé en décembre prochain. Il est prévu une école, une crèche, un gymnase, des commerces, un jardin de  2 000 mètres carrés et un établissement culturel. La Ville espérait y accueillir la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, mais la Fondation exigeait une partie en jardin privatif, ce qui a fait échouer le projet.

L'association des riverains a mis en avant la présence de vestiges archéologiques. Elle dénonce suivant leur porte-parole? la densité trop grande de HLM et menace ainsi de déposer des recours contre les futurs permis de construire.

Le Parisien du 27 septembre -

18 juillet 2016

Réhabilitation de la résidence étudiante de l'Ecole des Arts et Métiers à la Cité U

cité internationale universitaire
Un chantier préparé de longue date va pouvoir se concrétiser : La réhabilitation de la résidence étudiante de l'Ecole des Arts et Métiers, au sein de la Cité Internationale. La société des ingénieurs Arts et Métiers l'a confirmé, après une délibération sur le sujet au Conseil de Paris.

La première tranche de la réhabilitation estimée à 18,6 millions d'Euros est rendue possible grâce à la forte participation financière des anciens élèves : "Les Gadzarts". Cette réhabilitation portera sur la plus ancienne des deux maisons de la résidence et permettra d'offrir aux étudiants des logements plus modernes et bien équipés. Le bâtiment datant des années 1950 sera ainsi mis aux dernières normes d'accessibilité.

Le Parisien du 8 juillet 2016.

Correctif à l'article ci-dessus :

Ce projet a été rendu possible grâce à la forte participation financière de l’ensemble de la communauté des Gadzarts (anciens élèves de l’ENSAM), sous l’impulsion de la Société des Ingénieurs Arts et Métiers. Un montant de 4,1M€ est ainsi mis à disposition, sur un coût total de 18,6M€, pour cette première tranche. La partie de financement complémentaire est réalisée auprès de la Caisse des Dépôts et d’un autre établissement bancaire.

"Cette opération est une des illustrations de l’engagement actif et concret dont notre communauté des anciens élèves fait preuve depuis toujours, au service des étudiants qui marchent sur nos traces. Nous soutenons activement ce projet car leur permettre d’étudier dans un cadre propice à une formation de haut niveau - reconnue internationalement - est indispensable ! », souligne Jacques Paccard, président de la Société des Ingénieurs Arts et Métiers."

(*): http://lavoixdu14e.blogspirit.com/archive/2016/07/11/reha...

 

30 juin 2016

La renaissance du quartier Broussais

     renaissance du quarier Broussais.jpg     Un buffet en plein air, un groupe de rock, des stands de diverses associations, des jeux pour enfants et quelques discours pour conforter la création d'un nouveau quartier. ce fut samedi 25 juin, dans  l'après midi, que les riverains du village Didot ont fêté la renaissance du quartier Broussais. L'ex hôpital du même nom fermé en 2010, a laissé la place à un ensemble immobilier comprenant des logements, des équipements sociaux et culturels. L'ancien incinérateur du Centre hospitalier dont la cheminée a été conservée, accueille désormais une maison des pratiques artistiques amateurs.

Des nouveaux bâtiments ont surgi qui regroupent 324 logements, dont un tiers de logements sociaux, une centaine de studios étudiants et 122 logements privés. D'anciens bâtiments situés le long du chemin de fer de petite ceinture ont été repris par le siège de la Croix Rouge.

Une crèche de 66 berceaux, une maison de retraite de 112 lits, un centre social et un local pour un nouveau commerce de proximité donneront une vie nouvelle à ce quartier.

L'année prochaine, des travaux d'embellissement et d'équipement des espaces extérieurs - notamment concernant l'ex ligne de la petite ceinture- seront lancés.

Document extrait du Parisien du 27 juin 2016. 

 

24 juin 2016

Eco-Rénovons Paris : objectif "1000 immeubles" réunion publique lundi 27 juin

Dans le prolongement de son plan Climat-Energie, la Ville de Paris lance un programme exceptionnel d’une durée de 5 ans pour encourager la rénovation énergétique et environnementale des copropriétés : le Programme « Eco-Rénovons Paris ».

Une réunion publique a lieu en mairie du 14e arrondissement le lundi 27 Juin à 18h30 – Salle des mariages, 2 place Ferdinand Brunot 

Inscription souhaitée sur http://goo.gl/forms/GHsfdLJfVrvur3ey1

Eco-rénovons Paris est une démarche participative, ouverte en priorité aux copropriétés qui s’organisent pour répondre à un appel à candidature et bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit vers la rénovation  énergétique et environnementale par des conseillers éco-rénovation spécialisés.

 Pour toute question relative au programme Eco-Rénovons Paris, contactez :

Sébastien Courou (Stagiaire en charge de l'écologie / développement Durable auprés de Chloé le Gouez  Cabinet de Carine PETIT, Mairie du 14ème) sebastien.courou@paris.fr  Tel 01.53.90.66.41