Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 août 2020

Marché des Grands Voisins et Tango argentin dimanche 30 août 2020 de 11h à 19h

les grands voisins site saint vincent de paul 74 avenue denfert-rochereau 75014C’est l’avant-dernier Marché avant la fin des Grands Voisins 74 avenue Denfert Rochereau – Paris 14 !

43ème édition du Marché des Grands Voisins le dimanche 30 août 2020. Non seulement on va chiner de bonnes affaires, mais on va même pouvoir danser le tango argentin tout en faisant une bonne action, on dit oui !

Ce rendez-vous mensuel incontournable qui réunit les amoureux des marchés solidaires et des bonnes affaires a tout pour nous séduire. En plus cette fois-ci on pourra même s'adonner au tango argentin entre deux bonnes affaires ! Rendez-vous le dimanche 30 août 2020 de 11h à 19h dans le 14ème aux Grands Voisins. On en profite car cette 43ème édition est l'avant-dernier marché avant la fin des Grands Voisins !

En effet, l'aventure des Grands Voisins, cet espace partagé à vocation sociale, culturelle et artistique qui occupe l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul depuis 2015 se termine en 2020.

Pour vous permettre de chiner les bonnes affaires, nous avons sélectionné 80 exposants répartis dans les 3 cours du site et pour danser, un grand bal Milonga (tango argentin) aura lieu dans la salle Pouponnière.

  • Vide-grenier : par les Voisins du 14ème et de tout Paris redonnent une seconde vie à leurs objets
  • Créations artisanales : des créateurs d’ici et d’ailleurs exposent et vendent leurs œuvres
  • Les Biffins : ces recycleurs écolos proposent des objets de récupération, il va falloir fouiller pour trouver la perle rare
  • Les boutiques-ateliers éthiques et responsables du site font découvrir leurs créations artistiques et artisanales
  • Les bonnes affaires à La Ressourcerie Créative, la caverne d’Ali Baba du site

Lire la suite

28 juillet 2020

La Librairie Le Livre Ecarlate informe :

La Librairie Le Livre Ecarlate informe de sa fermeture du :

samedi 25 juillet à 19 heures au vendredi 21 août à 10 heures.

 

Belles vacances à tous.

23 juillet 2020

Locavor : un marché bio

locavor au poinçon.jpgLocavor est une association qui permet d'acheter des produits (fruits et légumes bio) cueillis la veille ou le matin de la distribution. Cela permet de mettre en valeur le travail des agriculteurs du Bassin Parisien et des artisans du 14ème arrondissement.

Il s'agit d'un circuit court (moins de 250 kilomètres de Paris) et tous les produits sont majoritairement bio : fruits, légumes, herbes fraiches, volaille et viandes, produits laitiers, confitures, miel du 14ème, pain bio, farines anciennes, jus de fruits, bières, graines et farines, produits ménagers.

Les commandes se font entre le jeudi matin et le lundi minuit. La distribution des produits se fait sur le site de l'ancienne gare de la Petite Ceinture,  ( Poinçon) , 124 avenue du Général Leclerc, Paris 14ème, (en extérieur sur la terrasse latérale). tous les jeudis de 18 heures à 19 heures 30.

Site de commande : www.locavor.fr/189

téléphone : 06 52 78 93 97-     parisalesia@locavor.fr

16 juillet 2020

Réouverture du Moulin à Café jusqu'à 22h !

Le Moulin à café logo 2.pngVotre café associatif rouvre enfin jusqu'à 22h !

 Dès le mercredi 15 juillet, du lundi au samedi et de 12h à 22h, vous pourrez venir  déjeuner sur notre terrasse, profiter d'un café, d'un goûter au soleil, prendre un verre en fin de journée ou déguster une planche entre amis en terrasse. Bien entendu, les consignes sanitaires qui incombent aux cafés et restaurants parisiens sont toujours appliquées.

 NOUVEAU

Venez découvrir notre planche apéro "Soutien au Moulin à Café" dès 19h en terrasse, à partir de 5€ !

le moulin à café extérieur.jpg

Le Moulin à café 8, rue Sainte-Léonie 75014 PARIS

www.moulin-cafe.org

15 juillet 2020

« Wonderland », la merveilleuse pâtisserie de Rodolphe Groizard, Compagnon du Devoir et du Tour de France

wonderland ptisserie extérieur avec des personnes APST attablées.jpeg

Formé au sein des Compagnons du Devoir et du Tour de France, Rodolphe Groizard a ouvert avec son épouse Samia leur propre pâtisserie-salon de thé « Wonderland » en octobre 2019, avenue du Maine. Changement de lieu, de vie et d’inspiration pour ce jeune homme consacré Meilleur pâtissier de la région Ouest par le Gault et Millau.

Ici, la porte s’ouvre sur ce monde des merveilles auquel il aspirait depuis longtemps, un univers créatif, exclusivement artisanal, fait maison, tant avec les croustillantes viennoiseries du matin, la variété des pains au levain ou au sel de Guérande, la carte salée du déjeuner, qu’avec les gâteaux aux noms, formes et compositions fleurant bon la nature, se modifiant quatre fois par an suivant les produits des saisons. Des saveurs inattendues et audacieuses qui se glissent dans la composition de la fleur de sel, des miels, thés bio, bonbons chocolat avec praline ou pistache maison.Wonderlnd patisserie les patrons avec les magnifiques patisseries.jpeg

Au cours de la conversation on découvre le respect du chef pour les préférences au vegan, au sans gluten, au sésame, bio, avec une légère teneur en sucre non raffiné pour « le cactus »«l’oursin», « la goélette », « le sakura» ; des saveurs gouleyantes comme un bon vin, caramel de cacahuète, passion, hibiscus, chocolat fumé à la tourbe, et pour finir ... un vrai café arrondi en bouche dans un éclair.

La créativité de celui qui fut chef pâtissier au restaurant étoilé de « La Mare aux oiseaux » à Saint-Joachim en Brière se prolonge jusque dans l’harmonie du lieu. Wonderland patisserie intérieur du  salon de thé.jpegIl pense un nouvel aménagement, confectionne de ses mains un mobilier nature, tables, tabourets en rondins de platane, de vrais arbres solides recouverts de 12 couches de vernis marin, qui en extérieur pourraient résister aux intempéries, graffitis, boissons et nourritures abandonnées...

Respect du bois, on ne jette rien, les chutes se transforment en accessoires sculptés, posés sur une table et dans la vitrine. L’éclairage trop cru déversé du plafond, s’est atténué sous un ciel d’azur clair pâli de nuages, colorant les plaques de verre. Le sol carrelé, imitation pierre de basalte, retient nos pas.

wonderland patisserie intérieur personnes de l'APST attablées photo Marie-Lize Gall.jpegAlors, on s’installe plus longtemps que prévu à l’heure du goûter, puis l’on repart avec quelques achats dans une élégante et solide boîte en papier ou en matière recyclée, glissée dans une poche de même composition.  Comme le logo, le tout est pensé et réalisé sur mesure par Rodolphe, dans les tons nature du bois, de la terre et de la pierre. 

C’est un pari réussi pour ce jeune couple qui a su allier l’art de faire du bon et du beau dans un décor naturel, à celui de leur accueil chaleureux.  Lorsqu’il est en salle, Rodolphe est intarissable sur sa façon de pâtisser et de composer de nouvelles saveurs.

« Wonderland », qui est restée ouverte durant tout le confinement pour préparer les plats à emporter, est une douce adresse en ces premiers jours d’été. Sous les parasols récemment installés, cette « terre des merveilles » propose aux consommateurs sa toute nouvelle création, des glaces surprenantes, comme sorties d’un jardin. Fraise-basilic, framboise-poivron, concombre balsamique blanc, citron-lait de coco, vanille bio de Madagascar, caramel beurre salé-noix de Macadamia, sans oublier les gâteaux enchantés des contes de fées de notre enfance.  

wonderland patisserie  gateau morille.jpeg

wonderland patisserie gateau framboise.jpegwonderland patisserie gateau manège.jpegwonderland patisserie gateau montgolfière.jpeg

 

Wonderland pâtisserie.  208 av. du Maine. 75014 Paris.

Ouvert mardi au dimanche 8h - 19h30

01 45 43 17 83. Facebook /Instagram : wonderland- patisserie - paris

wonderland patisserie patisserie arbre chocolat.jpeg

Marie-Lize Gall

Cliquez sur les photos pour les voir en plus grand

Lire la suite

18 juin 2020

La Librairie Le Livre Ecarlate annonce :

Le Livre Ecarlate a le plaisir de vous annoncer ses nouveaux horaires d'ouverture, à savoir :

Du mardi au samedi : de 10 heures à 19 heures ;

Le dimanche, de 10 heures à 13 heures.

31 rue du Moulin Vert - 75014 - Paris - Tél : 01 45 42 75 30-

lelivreecarlate@wanadoo.fr

23 février 2020

VRAC Paris s'installe Porte de Vanves

Vrac s'installe près de chez vous cente social maurice noguès,centre paris anim' marc sangnier.jpgVRAC propose une épicerie éphémère et dégustation lundi 24 février de 15 à 17h au Centre Maurice Noguès et mercredi 26 février de 15h30 à 18h30 au Centre Paris Anim'Marc Sangnier

L’association VRAC favorise le lien social et le bien-vivre dans les quartiers populaires. En luttant contre les inégalités d’accès à l’alimentation de qualité, VRAC désire permettre l’accès à toutes et tous à des produits sains et savoureux issus de l’agriculture biologique et dans la mesure du possible locale.

VRAC est une association à but non lucratif. En groupant nos achats, en réduisant intermédiaires et emballages superflus et en favorisant les circuits courts, nous proposons des produits de qualité à prix coûtants.

Notre mission, c’est :

  • promouvoir l’égalité et la justice sociale : le choix d’une alimentation digne et durable accessible à toutes et tous,
  • privilégier la consommation durable : circuits courts, agriculture biologique et/ou raisonnée, en réduisant le sur-emballage,
  • favoriser le pouvoir d’agir : pratiques de coopération et d’auto-organisation par et pour les habitants,
  • lier solidarité et environnemental

Lire la suite

22 février 2020

Brocante avenue du Général Leclerc samedi 22 et dimanche 23 février

brocante avenue du général Leclerc. 22-23 fev 2020.jpg

19 décembre 2019

L'histoire de Montrouge et du petit-Montrouge : les horticulteurs ( suite et fin)

Nous parlerons aujourd'hui de la famille  d'horticulteurs : les CELS.

Jacques-Martin_Cels Dictionnaire_images_horticulture_-_0279_.jpgSur la chaussée du Maine, après la rue Liancourt, débouche la rue Daguerre. Autrefois, elle s'appelait la rue de la Pépinière, à cause des Cels.

 Le fondateur de cette dynastie fut Jacques-Philippe-Martin  Cels, né à Versailles en 1743. Son  père était employé au Château Royal. Il lui fit obtenir un emploi à l'octroi des Fermiers Généraux. Il fut receveur à la barrière Saint-Jacques. Il acheta un terrain tout proche et y installa ses plantes et y créa une pépinière. 

Il se spécialisa dans l'acclimatation des arbres d'origine étrangère. Le chrysanthèmes planche. collection de  Cels jpg.jpgsuccès fut au rendez-vous. La ville de Londres eut recours à la qualité de ses services pour y créer ses plus beaux jardins.

En France, il devint membre de l'Institut et inspecteur des pépinières  nationales. Il mourut en 1806, frappé d'une congestion. Il eut trois fils qui continuèrent son œuvre. François, créa  entre la Chaussée du Maine et celle de Montparnasse un nouvel établissement. Il vint à posséder quatre mille des essences les plus rares des plantes d'ornement..

En 1827, il fut un des principaux fondateurs de la Société d'Horticulture. Victime du choléra, il mourut en 1832. Deux de ses fils se spécialisèrent dans la culture des cactées, des azalées et des rhododendrons, à laquelle ils ajoutèrent celle des palmiers et des conifères. Leur résidence était 55, chaussée du Maine. En 1850, Jean-François resta seul, il aliéna une partie de son terrain pour y ouvrir la rue Cels, réservant le reste à la culture des plantes grasses. Son domicile était situé au 69 chaussée du Maine. Il mourut en 1888.

Planche 1 Jacques Martin Cels extrait du dictionnaire images d'horticulture

Planche  2 Chrysanthème de la collection du botaniste Jacques Philippe Martin Cels.

En 1790, le pépiniériste Cels de Montrouge, envoya quelques pieds de chrysanthèmes pourpres en Angleterre. Ils étaient arrivés à Marseille en 1789, ramenés de Chine par le capitaine Blancard. Ils fleurirent en 1795 et une description et illustration de Curtis parut dans le Botanical Magazine en 1796  (Source Wikipédia)

14 décembre 2019

L'histoire de Montrouge et du Petit-Montrouge ( Les Horticulteurs)

rosier ancien boule de neige.jpgDès le début du XIXème siècle, le Petit Montrouge abandonnait ses terres maraîchères à Vaugirard, à Issy et à Vanves, et s'orientait vers l'horticulture.

Au lieu dit" l'impasse des Marais" ( aujourd'hui rue de Châtillon), un immense terrain était cultivé par M. MOYNET, qui s'adonnait au forçage du lilas, à la culture des roses et à celle des boules de neige.

Dans le sous-sol de son établissement il avait installé une chaufferie, qui faisait monter la chaleur dans les serres,  obtenant ainsi un excellent développement des plantes. Pour le service de ses jardins il créa un chemin  qui devint plus tard la rue de Châtillon.

chrysanthèmes planche.jpgPrès de là, au 35 de la route de Chevreuse,( ex avenue de Chatillon), devenue aujourd'hui avenue Jean Moulin, était le domaine de M. LEMAIRE. Il avait multiplié ses variétés de fleurs rares, de plantes bulbeuses et de chrysanthèmes à gros bouquets.  Son commerce était florissant et s'étendait à plusieurs lieues à la ronde. Le maire du XIVe  de l'époque , M. Charles DIVRY lui avait obtenu un marché spécial situé sur une contre-allée du boulevard d'Enfer.Mais celui qui valut un renom mondial aux plantations de Montrouge fut M. Antoine CHANTIN .  Originaire de Bourgogne, près de Macon, rue antoine chantin  fresque seul reste de l'horticulture du 19ème siècle.jpgvenant sur Paris, il fit son apprentissage à Ris-Orangis, fut le jardinier de la Faculté de Médecine de Paris, ainsi que chez Thibaut et Ketteler à Sceaux. Enfin  il œuvra au Museum d'Histoire Naturelle. Là, il connut le chef des serres du Jardin des Plantes, Neumann, dont il épousa la nièce et en secondes noces, la fille. Son fils, Auguste, qui se distingua par la suite, rue de l'amiral Mouchez, devint l'oracle des horticulteurs les plus réputés de son temps.

Après le Muséum, Antoine Chantin excerça chez Cels et en 1847, il s'associa au grand horticulteurs du boulevard des Gobelins, Ludmann.  Enfin, en 1857, il se mit à son compte au 32 de la route de Châtillon  ( av. Jean Moulin).  Ses enfants donnèrent à la Ville de Paris, les terrains  de leur père. Ainsi naquit le rue Antoine Chantin. (à suivre)

photo 1 : rosier ancien boule de neige

photo 2 :planche de différents chrysanthèmes

photo 3 : mosaïque dans une école de la rue Antoine Chantin seule oeuvre évoquant le passé horticole de ce quartier. 

17 octobre 2019

Le locavorisme vous attend au "Poinçon"

 Le "locavorisme"   : Ce néologisme est un système commercialisation de produits alimentaires issus de producteurs situés à une distance inférieures à 200 Km, le coût du transport des marchandises est ainsi réduit, ainsi que la pollution dûe au transport.

 Le nombre d'intermédiaires se limite au minimum: La qualité des produits est meilleure du fait de leur consommation très rapide. Les Locavors  se sont développés rapidement depuis 2014. on en compte 100 sites en France, avec 2000 rpoducteurs et environ 100 000 familles clientes.

petite gare de montrouge le poinçon ouverture le 18 juillet.jpg Depuis le mois de mai 2019, le Locavor Alésia s'est installé à l'ancienne gare du chemin de fer située 124 avenue du Général Leclerc.

 Pour effectuer une commande il suffit de de se connecter sur internet :htttps://locavor.fr/connexion/inscription/membre/189

L'inscription enregistrée, le client consulte  le catalogue qui présente plus de 170 produits : légumes, fruits, volailles, fromages, etc.etc. Le paiement s'effectue par carte bancaire. les commandes sont à retirer quelques jours plus tard au "Poinçon". A vous de voir si ce dispositif facilite vos courses journalières. L'expérience  vous le dira ou non.

18 juin 2019

Lulu dans ma rue : apéro de quartier 19 juin de 18h à 20h au kiosque Plaisance

lulu dans ma rue apéro de quartier au kiosque plaisance 134 rue Raymond Losserand.jpg« Lulu dans ma rue » vous invite à une soirée festive - apéro  de quartier mercredi 19 juin de 18 à 20h au kiosque Plaisance 134 rue Raymond Losserand

Pour connaître cette association de services à domicile consulter :

https://www.luludansmarue.org/

https://www.luludansmarue.org/nos-services.html 

 

Le Kiosque Plaisance est ouvert du lundi au jeudi de 10h30 à 13h et de 14h30 à 19h30
Le vendredi de 14h30 à 19h30
Et le samedi de 10h30 à 13h30 et de 14h30 à 18h30

Lire la suite

05 juin 2019

Marché biologique, équitable et associatif au Jardin Atlantique 8 juin de 14h à 21h30

marché biologique samedi 8 juin sur le jardin Atlantique 14 hà 21h30.jpg

07 décembre 2018

Les grands chantiers du bd Jourdan

Les pelleteuses et les maçons vont de nouveau entrer en action boulevard Jourdan, entre la porte d’Orléans et la rue de la Tombe-Issoire. Deux grands chantiers sont prévus. Le premier au coin de la rue du Père Corentin et du boulevard Jourdan, le second à l’angle du même boulevard et de la rue de La Tombe-Issoire. La maire du 14e, Carine Petit, les a présentés à la population le 29 novembre, au cours d’une réunion publique.

chantier,jourdan,75014,paris 14e,logements sociauxPremier ouvrage : un immeuble de 11 étages à usage d’habitation au 100 bd Jourdan, réalisé par Bouygues Immobilier et Edi Promotion. Il offrira 60 logements dont une vingtaine de logements sociaux. Avec, en rez-de chaussée, deux commerces, des restaurants « privilégiant à la fois le bio et le bon marché » selon la mairie. L’immeuble sera construit en structure bois et « biosourcé » - c’est à dire utilisant des matériaux issus de la biomasse. L’architecte a prévu les derniers étages en dégradé, et l’ensemble offrira de larges baies vitrées. Une terrasse paysagée, partagée, couronnera l’ensemble. Le promoteur déposera un permis de construire ce mois de décembre, pour une livraison en 2021. Toutes les bourses ne pourront pas s’offrir un appartement, le prix du mètre-carré devrait tourner autour de 12 500 €

chantier,jourdan,75014,paris 14e,logements sociauxTrois-cents mètres plus haut, au 50 à 62 boulevard Jourdan, (cliquer sur la photo pour agrandir) l’ancien garage Citroën, inoccupé depuis plus de deux ans, a été racheté par l’établissement foncier de l’Ile-de-France. Il est loué à la Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP) pour 55 ans, avec option d’achat au bout de 30 ans. Le bâtiment sera surélevé pour atteindre la même hauteur que le nouvel immeuble du CROUS qui le jouxte, rue de la Tombe-Issoire.

La RIVP veut, elle aussi, proposer 60 chambres d’étudiants au niveau de l’arrondi du bâtiment, du premier au dernier étage. Sur le reste des surfaces – 1000 m² sur quatre niveaux ! - le promoteur prévoit la construction d’environ 40 ateliers d’une centaine de m² réservés en priorité à des artisans- créateurs, métiers d’art, designers, graphistes etc. Avec sans doute aussi des commerces en rez-de-chaussée. Beaucoup de conditionnel, car rien n’existe encore, à part le cahier des charges. Un concours d’architecture va être lancé début 2019, avec début des travaux en 2021 et une livraison en 2023…

Lire la suite

13 octobre 2018

La Boutique Tiga crée son site

La Boutique Tiga, spécialisée dans la création et la vente de bijoux et d’accessoires de mode,

vous prie de noter le titre et la nouvelle adresse de son site Web :

La Perle d’Argent ND créations 

www.boutiquetiga.wordpress.com

tiga,boutique,bijoux

Vous y trouverez une belle présentation de toute une gamme de bijoux et tous les renseignements pour pouvoir contacter Nathalie Diss, créatrice de bijoux et propriétaire de la boutique.

                               Boutique Tiga

                               52, rue de l’Abbé Carton 75014 Paris

17 septembre 2018

L'horticulture au 19ème siècle dans le 14ème arrondissement(I) Antoine Chantin

La fête des jardins des 22 et 23 septembre promue par la Ville de Paris, doit nous rappeler que le territoire du 14ème et en particulier les alentours du quartier d'Alésia, en allant vers les portes de Châtillon et d'Orléans, étaient au 19ème siècle couverts de jardins travaillés par de nombreux horticulteurs et pépiniéristes.

Il en va ainsi d' Antoine Chantin dont une rue garde la mémoire. mosaique rue Antoine Chantin , visible en venant de la rue des Plantes.jpg

Il était né en 1815 à Verzé près de Mâcon, débute une éducation horticole près de Mâcon à Saint Clément et vient à Paris où il prend un poste d'attaché à l'établissement de Fromont.

Il travaille à la société d'horticulture hollandaise du boulevard du Montparnasse. Embauché au jardin de l'école de médecine de Paris, puis au jardin royal des plantes, il devient chef des serres de ce jardin. En 1841, il est à la tête des cultures des frères Cels. La société royale d'horticulture de Paris en fait l'éloge, affirmant qu'Antoine Chantin aime les plantes avec passion. Sa persévérance l'amène à multiplier boutures et greffes d'un grand nombre de végétaux, dont la multiplication  était très difficile.

En 1847, on le voit officier boulevard des Gobelins dans le 13ème arrondissement et il faut attendre 1857 pour le voir s'installer dans le 14ème arrondissement, au niveau de l'avenue de Châtillon et des terrains de l'actuelle rue Antoine Chantin. Caladium article Antoine Chantin.jpgEn 1867, il est décoré de la Légion d'Honneur et en 1878 il est membre du jury et fournisseur des plantes pour les parterres de l'exposition. Mort en 1893, ses fils et sa fille lui succèdent. La maison Chantin était spécialisée dans les plantes de serre : caladiums, palmiers, cycadacées, pandanacées et fougères.

Documentation extraite du n° 44 de la SHA du 14ème-

Photo 1 rue Antoine Chantin mosaïque visible sur le trottoir de gauche en venant de la rue des Plantes

Photo 2 une variété de Caladium

Lire la suite

05 avril 2018

Inauguration de la halle alimentaire "La Panaméenne" samedi 7 avril

la panameenne halle alimentaire  rue didot.jpgLa halle alimentaire "La Panaméenne" sera inaugurée le samedi 7 avril, de 14h à 17h, place Alice Guy-Blaché (100 rue Didot)

A partir de 14h : animations

Présentation de la nouvelle halle alimentaire par l'association Food de Rue, ambiance musicale, animation velomixeur par l'association Biocycle, sensibilisation à la lutte contre le gaspillage alimentaire, les circuits courts, l'agriculture urbaine soutenable par les associations Food de rue, Biocycle et Zone-AH!

16h : prises de paroles - 16h30 : verre de l'amitié

Lire la suite

24 février 2018

Edouard Leclerc à Montparnasse en 2020

centre commercial leclerc à montparnasse.jpgLe centre commercial, la galerie Gaîté changent de visage et accueillera en 2020 l'enseigne Edouard Leclerc.
Le géant de la distribution s'installera sur une surface de 2500 mètres carrés dans le centre commercial Gaîté qui s'offre un nouveau visage entre l'avenue du Maine et l'avenue du commandant Mouchotte. Les enseignes Go Sport, Marionnaud et Darty sont prévues pour figurer dans les nouvelles installations.

Il faut remarquer que la galerie Gaîté conçue dans les années 1970 avait peine à recueillir son million et demi de clients, alors qu'à l'origine, plus de 4 millions s'y pressaient. Il faut signaler que Ikea le géant suédois, est également intéressé pour une surface envisagée de 4500 mètres carrés.

Le centre Gaîté s'agrandit en supprimant son parking, la surface passant de 14 000 à 27 700 mètres carrés sur trois étages. On y trouvera un espace restauration avec 25 restaurants, et à proximité, des logements HLM, des bureaux, une bibliothèque, une crèche, un jardin et l'hôtel Pullman.

Le Parisien du 12 février

19 février 2018

Cours de cuisine à la Régalade

75014,cours,cuisine,regalade,paris 14e,ollie clar

La Régalade, le restaurant de l’avenue Jean Moulin – une institution ! – a changé de chef. Ollie Clarke, un jeune chef britannique, a pris la suite de Bruno Doucet (dont il était le second) depuis quelques semaines . Il a conservé le style de cuisine de ses prédécesseurs : excellents produits du terroir, cuisine « bistro » simple et goûteuse.

Le nouveau chef propose, le samedi matin, des cours de cuisine dénommés OpnKitchen, origine anglaise oblige. On y apprend à découper et à travailler le cochon, à réaliser des rôtis, des terrines, du boudin, des saucisses.  L’enseignement terminé, les élèves emportent leurs réalisations chez eux !

La Régalade 49, avenue Jean-Moulin, Tél. : 01 45 45 68 58. Menu: 37 euros. Fermé lundi midi, samedi et dimanche. Cours le samedi matin jusqu’à 15h. 6 personnes maximum (réserver). 200 €

G.D.

09 février 2018

Une halle alimentaire dans le quartier Broussais

nouvelle halle alimentaire 100 rue Didot.jpgUne nouvelle halle alimentaire vient d'ouvrir début février en bas de la rue Didot, au numéro 100, à quelques mètres du boulevard Brune et non loin de la porte de Vanves. Il s'agit d'un local en rez-de-chaussée de 151 mètres carrés, lié à une résidence étudiante ouverte par la Régie Immobilière de la Ville de Paris. L'épicerie profitera aux habitants de 324 logements déjà construits. Ce projet se veut être :"un commerce alternatif aux grands supermarchés du quartier", en proposant une alimentation saine et durable.

L'endroit sera géré par l'association : Food de Rue qui a déjà œuvré sur le site des Grands Voisins avenue Denfert Rochereau. 310 000 € ont été versés par la Ville de Paris. D'autre part, un comptoir de restauration populaire sera tenu par des femmes en réinsertion et dans une autre partie : il y aura un magasin d'alimentation générale avec des produits locaux en circuit court.

Le Parisien du 26 janvier

11 juillet 2017

La librairie le Livre Ecarlate annonce :

La Librairie Le Livre Ecarlate fait part de sa fermeture annuelle :

Du Samedi 29 juillet à 20 heures au Samedi 26 août à 10 heures.

Bonne lecture de vacances !

Le Livre Ecarlate : 31 rue du Moulin Vert - 75014 -

 

06 juin 2017

Projet Gare Montparnasse 2020

gare montparnass,projet,

Aujourd'hui 6 juin, aura lieu à 19 heures une réunion à l'hôtel Pullman, rue du commandant Mouchotte, (75 014) à propos des travaux qui seront entrepris par la filiale immobilière de la SNCF : Gares et Connexions. Ce chantier porte sur un montant total de 150 millions d'Euros.

En parallèle, le projet présenté par Unibail pour la réhabilitation de la galerie commerciale débouchant sur la rue du Commandant Mouchotte et requalifiant celle-ci de façon unilatérale, est apparu aux 700 propriétaires situés  sur l'autre versant de la rue, comme étant  incomplet, leur situation n'ayant pas été prise en compte  Cette réunion est donc prévue ce soir,  6 juin à ce sujet, hôtel Pullman.

Le Parisien du 6 juin.

20 mars 2017

Un kiosque à journaux réinventé

Le 14 mars a eu lieu place Victor Basch en face de l'agence BNP, l'inauguration d'un nouveau kiosque à journaux dont l'aspect semble avoir conquis les badauds du quartier.

kiosque,75014,alesia

(Cliquer ici pour voir la video de bfmtv sur l'inauguration du kiosque) Ce kiosque semble faire l'unanimité quant à son esthétique. Dans un premier temps, une pétition avait circulé pour demander à la mairie de Paris de garder les modèles anciens de style haussmannien. Il faut avouer que le nouveau kiosque a plutôt l'aspect d'une boutique ouverte sur l'extérieur et il est plus confortable pour le vendeur ainsi que pour le client. Les publications et les journaux sont à l'abri du vent et de la pluie et sont plus visibles de l'extérieur. A terme, ce mobilier urbain offrira de nouveaux services (boissons, possibilités de recharger son portable, vente de billets de spectacles, écrans digitaux interactifs avec information sur la vie du quartier et installation de boîtes aux lettres. Certains kiosques seront même équipés de toilettes. Ce prototype sera testé pendant trois mois ; trois coloris sont à l'étude pour les futurs kiosques : vert, gris et rouge. D'ici à juin 2019, trois cent soixante kiosques seront renouvelés dans Paris.

Info extraite du Parisien du 14 mars - photo Alain Constans

05 février 2017

"Le sirop de ma rue", une boutique où la surprise vous attend

villa d' alésia 75014,le sirop de ma rueRomain Multier, parisien de génération en génération, vient du 20ème arrondissement. Il aime raconter des histoires à travers ses bandes dessinées (Ménil'décor, Editions Acte Sud) et aussi dans des lieux qu'il décore (le Comptoir Général et les Tontons Flambeurs). A travers des objets hétéroclites, il vous transportera dans un univers esthétique singulier, atypique, abracadabrantesque. Jacques Prévert et son inventaire est totalement dépassé.

Vous trouverez dans sa boutique : des assiettes en porcelaine de Tombouctou, des mannequins en bois d'argent, des jeux anciens pour enfants sauvages, des réveils de campagne en fonte, des femmes à barbe bleue, des chaises scoubidou à tresser, etc.

C'est du délire, on n'a jamais vu ça dans le 14ème. "Avoir  le sirop de la rue " : est une expression d'argot qui signifie aimer vagabonder, traîner dehors et se dit aussi du gamin titi parisien qui préférait "le sirop de la rue" aux bancs de l'école. 

"Le sirop de ma rue" : 51 Villa d'Alésia - 75014 - métro Alésia - ouvert du mercredi au samedi, de 13 heures à 19 heures. Tél : 06 47 01 24 21

 

08 décembre 2016

Marché de Noël d’Alésia 9 et 10 décembre 2016

Marché de Noël d'Alésia association ACAGL 2016.jpg

28 novembre 2016

Librairie Denfert

Si vous flânez avenue Denfert Rochereau, peu après la place Denfert et avant l'ex -hôpital Saint Vincent de Paul, vous trouverez un commerce de librairie fort original, spécialisé dans les livres d'occasion, ceux-ci étant tous à l'état neuf. Cette boutique tenue par Soleiman Farhang vous surprendra par l'abondance des titres et la variété des sujets.

La boutique est ouverte du lundi au samedi de 9 heures à 19 heures.

Adresse : 94 avenue Denfert Rochereau ; tél : 01 43 35 46 05 ; soleimanfarhang@yahoo.fr 

 

08 octobre 2016

Une semaine, un quartier (suite) : Montparnasse- Raspail

Carine Petit, Maire du 14e, et son équipe, à votre rencontre dans votre quartier.

Cette semaine, du 10 au 16 octobre, c'est au tour du quartier Montparnasse-Raspail (voir le détail en cliquant sur lire la suite)

1 - Montsouris - Dareau, du 5 au 11 septembre quartier didot- porte de vanves

2 - Jean Moulin - Porte d´Orléans, du 12 au 18 septembre

3 - Didot - Porte de Vanves, du 19 au 25 septembre

4 - Mouton Duvernet, du 26 sept au 2 octobre

5 - Pernety, du 3 au 9 octobre

6 - Montparnasse - Raspail, du 10 au 16 octobre

Retrouvez le programme détaillé, quartier par quartier, en téléchargement. ou en cliquant sur lire la suite

, Mouton Duvernet  

Pernety  - Montparnasse Raspail   

Lire la suite

08 septembre 2016

Un marché de biffins dans le 14ème

        Un marché mensuel de biffins se tiendra désormais sur le site de l'ex hôpital Saint Vincent de Paul (avenue Denfert Rochereau). Le premier aura lieu le dimanche 11 septembre  avec la présence d'une centaine de vendeurs.

        A l'origine, ces biffins n'étaient pas plus d'une trentaine à proposer des objets récupérés dans les poubelles et présentés sous la halle de la Croix de Chavaux à Montreuil. C'est l'association Amelior (Association des marchés économiques individuels et organisés de la récupération) qui gère cette activité. L'association Amelior estime qu'il manque "des zones d'intégration pour ces personnes. Ce sont des trieurs, ils pourraient être des marchands de droit et pas à la sauvette". L'association Amelior milite ainsi pour développer des partenariats avec toutes les villes situées en banlieue. Le président Samuel Lecoeur précise : "On arrive à recycler 80 % des déchets. L'objectif serait de pouvoir répondre à des appels d'offres de gestionnaires de déchets".

- Le Parisien du 8/09/16

 

07 septembre 2016

Fête de rentrée avenue du Général Leclerc 10 septembre

Fête de rentrée des commerçantsde l'avenue du général Leclerc 17, 92 et 121 avdu général Leclerc 10 septembre  2016.jpg

02 septembre 2016

Animation champenoise et ardennaise avenue du Général Leclerc jeudi 8 septembre 2016

animation champenoise et ardennaise 8 septembre 2016.jpg

(cliquez sur l'image pour la voir en plus grand)