Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 juillet 2020

Un peu d'humour

Cantatrice : une jolie trille ne peut donner que Scala.

Cécité : point de vue.

Chevalier en armure : Ici homme de chrome à gnons.

Cléopâtre : De nos jours, aurait mérité un César.

Coffre-fort : abri de fortune.

Conclusion  : Echappatoire qui nous est offerte quand on se trouve à bout d'arguments.

Condescendance : aurait besoin d'un petit remontant.

05 juillet 2020

Le petit dictionnaire du non-sens

Voici quelques définitions qui ne manqueront pas de vous étonner et de vous faire réfléchir sur le sens caché des mots.

Abeille : gosse de ruches .

Alcoolique : mâle à bar .

- Aéroport : endroit fréquenté par le corps enseignant : c'est ici que le maître décolle et que le prof athée rit .

Antidote : amoureux désintéressé.

- Assises : tribunal où les jugements rendus ne tiennent pas debout .

- Banque : piège à compte.

- Boulet : femme qui fut d'abord un canon.

- Bûcheron : adepte de la langue de bois qui ne perd jamais une occasion de stère.

28 juin 2020

Quelques traits d'humour

- L'ambivalence c'est quand ton envie balance entre Albi et Valence.

- En musique, ce si explique ce la.

- Beethoven s'enivrait au Sid-Ibrahim à la joie.

- Impossible de découper ce dessert glacé : le mystère reste entier.

- Mourir est le seul verbe qui se conjugue au passé décomposé.

- Le pendu avait les habits tirés jusqu'à la corde.

- J'approche tout doucement du moment où les philosophes et les imbéciles ont la même destinée.

21 juin 2020

Un peu d'humour

- Je déteste l'assurance méprisante de ceux qui savent à quel moment applaudir pendant les concerts.

- Ce n'est pas la mer qui fait les vagues, c'est le vent...

- Peut-on traiter d'hypocrite un homme qui essaie de sourire malgré une rage de dents ?

- Si la sélection naturelle faisait vraiment son travail, vous seriez moins nombreux.

- J'ai voulu vendre mon âme au diable ; il n'avait pas de monnaie.

- Qu'une personne vous manque est moins grave que de ne manquer à personne.

- Tout le monde a droit au bonheur, moi en particulier.

13 juin 2020

Quelques mots d'humour

Ce sont toujours ceux qui auraient le plus besoin d'argent qui en ont le moins.   (Henri Monnier)

Ne laisse en attente que les choses que tu vas faire tout de suite.    (Charles Morellet)

Le chômage a un seul avantage : les accidents du travail y sont rares.    (Yvan Audouard)

Un financier digne de ce nom ne va pas à la Bourse, il y vole.    (Willy)

Elle avait du chagrin parce qu'elle se croyait inconsolable.    (Sacha Guitry)

Le cinéma est la seule activité humaine où d'abord on réalise, ensuite on projette.L   (Louis-Martin Tard)

 

06 juin 2020

Un peu d'humour : A malin, malin et demi !

Dire des idioties, de nos jours où tout le monde réfléchit profondément, le seul moyen de prouver qu'on a une pensée libre et indépendante. (BORIS VIAN)-

Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps (ALPHONSE ALLAIS)-

Il paraît certain que le corps est résolument allergique à l'air. Dès qu'il en avale une bouffée, il la recrache aussitôt (JACQUES STENBERG)-

La forme la plus élevée de la vie animale est la girafe (JEAN CHARLES)-

L'architecture, c'est ce qui fait les belles ruines (AUGUSTE PERRET)-

Pour un débiteur sans le sou, toutes les ardoises sont des tuiles (ANDRE BILLY)-

Et il reste là, une heure ou deux, sans dire mot : il se tait, il se tait… on ne peut plus l'arrêter ! (ROBERT DE FLERS ; GASTON CAILLAVET)-

IL a, au plus haut degré, ce qu'on appelle l'autorité. On l'écoute avant même qu'il ait parlé (ANATOLE FRANCE)-

30 mai 2020

Un peu d'humour

papillon-monarque.jpg

Ceux  qui exigent la vérité ne devraient pas s'en plaindre.

Le papillon bat des ailes comme pour applaudir au printemps.

Les conservateurs sont des plombiers qui cherchent à colmater la fuite en avant.

Faire un régime me pèse.

Quand on n'a plus rien à se dire, on parle de communication.

La coexistence d'avis contraires n'exclut pas l'existence d'une vérité.

Photo:Le monarque est un papillon très large caractérisé par des ailes orange veinées de noir. Son pourtour noir est orné d’une double rangée de points blancs. Les monarques sont présents en Amérique du nord, en Australie, et dans certaines iles du Pacifique.

18 mai 2020

Un peu d'humour

Elever très haut le débat est une façon élégante de le perdre de vue.

Il n'y a qu'en criant juste qu'on peut faire taire ceux qui chantent faux.

Le futur n'existe pas, il n'y a qu'une succession d'"aujourd'hui".

La stratégie est à la tactique ce que le haut- de- forme est à la casquette.

Moins on en sait, mieux on colporte. 

03 mai 2020

Un peu d’humour

Comment combler ses trous de mémoire,

Sinon en n’ayant aucune mémoire ?

---

Etre bon c’est avoir le cœur sur la main, dit-on.

 Cette malformation physique n’est-elle pas

en définitive dangereuse ?

---

Ne rien faire, c’est encore faire quelque chose.

 C’est permettre au temps de nous dire :

« Ne fais rien, car il sera toujours temps de ne rien faire

pour n’avoir rien à dire . »

---

L’homme est un virus qui a réussi.

---

Le poète est l’image,

Ce que la coccinelle est à l’éléphant.

---

Les souvenirs sont comme les ruines romaines ;

Ils ont le parfum des visites guidées par la mémoire.

---

L’homme est au sommet de l’évolution.

Oui mais c’est un sommet dangereux lors de la descente.

19 avril 2020

Virus

Assis  dans le confort de ses désirs,

L’homme n’attendait pas la fin du monde.

Pourtant, aujourd’hui il doit réfléchir.

 

L’infime virus aura-t-il raison

De notre belle planète vivante,

Où fleurissaient les civilisations ?

 

O ténèbres ! Ténèbres ! La mort est fière

D’étouffer  le pur soleil de la vie :

La joie, âme chantante de la terre.

 

R.R.

04 avril 2020

Quelques pensées

 

  • Le tic-tac des horloges, on dirait

             des souris qui grignotent le temps.

 

  • Ses yeux, où des cascades de cœurs

            auraient évolué  à leur aise.

 

  • Moi… je suis un type dans le genre de Napoléon Ier

             ma femme s’appelle Joséphine.

 

  • Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours

            remis au surlendemain ce que j’aurais parfaitement

            pu faire l’avant-veille.

 

  • On sait que les cheveux considérés au microscope

             sont creux,  ce qui explique l’expression : tuyau de poil.

 

  Alphonse Allais

 

02 avril 2020

Un immeuble sans caractère

immeuble 70 avenue du général leclerc  à la place du Mistral.jpgLe cinéma « Mistral » qui était situé à deux pas du passage Rimbaut et de la rue Thibaud, 70 avenue du Général Leclerc, n’est plus.

A sa place, a été construit un immeuble à la façade uniforme, sans caractère, ne rappelant en aucun cas les éléments architecturaux du style de beaucoup d’immeubles parisiens : le style «haussmannien».

Oui, Haussmann est une figure du XIXème siècle, et on n’a pas attendu la fin du XXème pour oublier son style. Après la guerre de 14-18, l’architecture de nos immeubles s’inspirait des nouvelles propositions d’un Le Corbusier, d’un Mallet- Stevens… : angles droits, façades sans décor, emploi du béton, disparition de la pierre de taille. La lumière devait régner dans les logements avec de larges fenêtres. De là, une monotonie s’est peu à peu insinuée en nos banlieues d’abord, puis dans les villes, sauf dans les secteurs protégés par leur passé historique.

Tout cela est dommageable. Car, sans vouloir revenir au style « haussmannien » d’antan, nos quartiers perdent peu à peu leur variété, leur originalité : là, où l’architecte pouvait, selon son imagination, concevoir des immeubles ayant leur « personnalité ». L’œil n’est pas séduit par la monotonie, la fausse rationalité, le conformisme. L’imagination est condamnée.

Autant les quartiers historiques de nos villes et villages, en province nous offrent leur charme, autant les « barres » de nos banlieues, désespèrent celui qui y vit. Paris ne doit pas devenir un « désert de l’imagination en architecture ».

  Soyons vigilants ! Sensibilisons les responsables de nos municipalités. Nos petits-enfants nous remercieront d’autant plus que nous leur auront légué quelques bijoux préservés.

R.R.porte en fer à cheval 72 avenue du général leclerc.jpg

Photo 1 Alain Constans : L'immeuble neuf a une façade aux lignes droites et de larges fenêtres; le revêtement est en céramique brun ocre. Ce bâtiment à l'architecture austère contraste avec le voisin du n°72 plutôt "art-déco" avec son porche encadré d'un fer à cheval et au 2ème étage un balcon avec une balustrade très originale. Il y a aussi pour agrémenter le  l'aspect extérieur des deux constructions anciennes voisines un décor sculpté et des balcons de fer forgé.

photo 2: portail de l'immeuble du 72 avenue du Général Leclerc.

Lire la suite

29 mars 2020

Quelques notes de poésie

Il faut laisser murmurer les murs

  ils ont des secrets à nous dire.

---

Dans la rue on entendait les trottoirs

  murmurer des histoires de pas perdus.

---

Avec l’âge, il regardait tomber

  les feuilles jaunies de sa mémoire.

---

Lorsque l’arbre médite, ses bourgeons fleurissent

  à chaque nouvelle pensée.

---

La musique de la Création est inaudible.

  Pourtant, elle est source de notre conscience.

 

R.R

22 mars 2020

Paris : le silence...

ParisVilleLumiere.jpg

La "Ville Lumière" serait-elle devenue, sous l'emprise d'un virus nomade et planétaire, une cité où le silence dicterait sa loi ?Paris étrange, Paris nouveau où le bruit, l'agitation de tous, le tsunami des voitures, les hautes vagues des manifestations sportives, l'ivresse des lumières nocturnes, la fête des noctambules se seraient soudainement dissous dans le recueillement d'un cloître de monastère. Oui, Paris est étrange.

Pour les plus " Anciens", dont je fais partie, cela rappelle de façon soudaine l'ambiance du Paris de la dernière guerre (la seconde) où souvent le "couvre-feu" nous obligeait à être au logis pour 18h, où les lumières des logements devaient être masquées, où, vers 6h du matin, seul le bruit des chevaux tractant les voitures des laitiers nous réveillait d'un sommeil très souvent perturbé par les alertes aériennes de la nuit...

Oui, curieuse ambiance d'une cité où le Coronavirus est devenu "l'occupant" de jadis.

Mais Paris est une ville libre. La victoire sera au bout du chemin, comme elle le fût il y a 76 ans, un certain 25 août 1944.

Et le virus ennemi repassera la frontière !

R.R.

20 mars 2020

Un peu d'humour (suite)

Avec un chat-

Dans l'eau, Minet râle.

Le temple d'Angora.

Ma souricière bienaimée.

Un matou-vu.

Une peau de siamois.

Avec un chien-

Vas-y molosse !

Un homme se penche sur son basset.

Abondance de chiens ne nuit pas.

La mère aux vingt chiens.

Roquet à la houppe.

 

 

 

12 mars 2020

Un peu d'humour (suite)

Dans un aquarium-

Mieux vaut tétard que jamais-

Faire couleur bocal-

Daphnies et chlorées-

Les petits pois sont rouges-

Dans une bergerie-

Mettre les cabris au lait-

Les moutons ça urge-

Essuyer les pâtres-

La pointe bique-

Le département des deux chèvres-

Caprin c'est fini-

 

 

05 mars 2020

Un peu d'humour (suite)

EN FAMILLE

 - Une verveine de cocu

- Il n'y a que le premier papa qui coûte

- L'oncle incarné

- Se faire casser l'aïeul

- L'homme au masque de frère

- La tante cordiale

- A nounou la liberté

- Tradition de père en filtre.

08 février 2020

Un peu d'humour

- La politesse ? c'est simple comme bonjour !

- Le vieil homme, sentant venir sa faim, cueillit quelques champignons dans sa sépulture.

- La passion commune du déménageur et du maître-nageur, c'est d'aimer nager.

- Mon bureau est sens dessus dessous, c'est cauchemar "desk".

- On a retrouvé une plantation de réglisse qui daterait d'au moins trois cents zans.

01 février 2020

Un peu d'humour

Sortant de certaines bouches, la vérité elle-même a mauvaise odeur. (Jean Rostand)

Le son du clairon ne fait penser à rien. C'est en cela qu'il est essentiellement militaire. (Joseph Joubert)

Un archéologue est un époux rêvé. Plus sa femme vieillit, plus il s'intéresse à elle. (Agatha Christie)

L'alcool est peut-être le pire ennemi de l'homme, mais la Bible a dit qu'il faut aimer son ennemi. (Franck Sinatra)

Je ne suis pas raciste, mais il faut bien voir les choses en face : les enfants ne sont pas des gens comme nous. (Pierre Desproges)

Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin. (Henri de Toulouse Lautrec)

26 janvier 2020

Un peu d'humour !

-   J'ai poursuivi mes études sans jamais les rattraper  -    Alphonse Allais .

-   Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois  -  Sacha Guitry.

-   J'aime parler de rien, c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances - Oscar Wilde.

-   Le seul moment où une femme réussit à changer un homme, c'est quand il est bébé -  Nathalie Wood.

-   Il y a plus de vieux ivrognes que de vieux médecins.  -  Rabelais.

-   Il est si doux de vivre ! On ne meurt qu'une fois et c'est pour si longtemps !... - Molière.

-   Les bavards sont les plus discrets des hommes : ils parlent pour ne rien dire  - Voltaire.

18 janvier 2020

Un peu d'humour

- Argent : le manque de liquidités nous conduit forcément à une perte sèche ;

- Il est curieux de constater que les jours se suivent mais ne nous rassemblent pas ;

- Le temps passe, d'ailleurs il ne sait faire que ça ;

- La minute de silence c'est un arrêt sur image ;

- Curieux paradoxe : ce sont les gens qui brillent le plus à nos yeux qui nous font de l'ombre ;

- A l'hôtel - comment prenez-vous votre petit déjeuner ? 

          - copieux -

          - désolé, nous ne le servons pas dans les chambres.

- La bouteille est tombée par terre et l'eau s'est Hépar  pillée. Porte plainte Contrex ? Aqua bon ?

 

03 novembre 2019

Un peu d'humour

-  Quelle drôle d'idée que d'offrir un solitaire au moment de s'engager dans une vie à deux.

-  La caserne des pompiers vient de refaire ses locaux qui sont à présent flambant neufs.

-  Le Parquet ayant demandé une peine-plancher, il a retiré sa plinthe.

-  J'ai dit à mon voisin qu'il faisait trop de bruit : il n'a rien voulu entendre.

-  Quand on est bloqué dans un embouteillage, au moins la musique vous transporte.

-  On est toujours le premier surpris quand on se fait traiter de dernier des derniers.

-  Ecrire certaines choses à la légère peut se révéler lourd de conséquences.

28 octobre 2019

Un peu d'humour

Beethoven s'enivrait au Sidi-Brahim à la joie.

Ces retards incessants et répétitifs à la SNCF finissent par entraîner des troubles du compartiment.

Le smartphone c'est un peu la plaie mobile des grands.

Victime d'une allergie après avoir mangé au Mac Do, elle fit un œdème de Quick.

Quand je vois l'état du réseau ferré, parfois la honte m'étreint.

Le vapotage c'est la dernière trouvaille de la société de consumation.

13 octobre 2019

Un peu d'humour

 -  Si l'homme descend du singe, il peut aussi y remonter.

-   Même dans son silence, il y avait des fautes d'orthographe.

-  La mort est un état de non-existence. Ce qui n'est pas n'existe pas; Donc la mort n'existe pas.

-  Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile est une volonté de fin gourmet.

-  La contribution des Anglais à la gastronomie : la chips.

-  Mon meilleur ami est mort d'avoir bu de l'eau. C'est un cas patent de noyade interne.

 

06 octobre 2019

Un peu d'humour

 -Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.

- Mon chien est insupportable, mais je le garde pour les raisons sentimentales : mon mari le déteste.

- Le seul moment où une femmes réussit à changer un homme, c'est quand il est bébé.

-  Une femmes peut tout faire, elle peut penser, parler, chanter, se taire quelquefois.

- Le comble pour un journaliste . Etre à l'article de la mort.

- Il est si doux de vivre ! On ne meurt qu'une fois et c'est pour si longtemps...

29 septembre 2019

Un peu d'humour ( Oscar Wilde)

-  Rien n'a l'air aussi innocent qu'une indiscrétion.

-  Il n'existe qu'une certitude définitive sur la nature humaine, elle est changeante.

- Les questions ne sont jamais indiscrètes ; les réponses le sont parfois.

-  Un homme qui ne pense pas par lui-même ne pense pas du tout.

-  Le monde est une scène de théâtre, mais les rôles ont été mal distribués.

-  La pire besogne a toujours été accomplie avec les meilleures intentions.

-  Notre passé, voilà ce que nous sommes. Il n'y a pas d'autre façon de juger les gens.

09 juin 2019

Le non sens a toujours du sens ( I )

-  Un redressement fiscal nous plonge toujours dans l'abattement.

-  Trouver de l'eau, après tout ce n'est pas sourcier.

-  Un aviateur doit savoir s'écraser pour laisser planer le doute.

-  Endolori est l'anagramme d'indolore.

-  Le cabinet du dentiste est le seul endroit d'où l'on peut repartir avec une couronne sans avoir eu la fève.

 - La canicule, c'est le moment idéal  pour apprécier des gens qui te font de l'ombre.

-  J'aimerais bien être cartomancienne, comme ça, juste pour voir.

29 mai 2019

Un peu d'humour

- Dans le doute, soyons généreux.

- Je n'ai pas mon pareil pour faire semblant de ne pas dormir.

- Le dernier d'une course arrive quand même  avant le premier de la course suivante.

- Quand la vertu s'empare du pouvoir, le bourreau se frotte les mains.

- Le pire des crimes, c'est de tuer le temps.

- Les gens plus âgés que moi m'ennuient, heureusement, il y en a de moins en moins.

- Beaucoup ignorent que leur arbre généalogique n'est qu'un bonsaï.

16 mai 2019

Un peu d'humour

- Je suis à cheval sur les principes, mais très mauvais cavalier.

- Il y a des gens modestes et qui tiennent absolument à ce que cela se sache.

- C'est toujours les meilleurs qui s'en vont ; alors qu'est-ce qu'on fout ici ?

-  Certains souhaitent qu'il pleuve, sous prétexte qu'ils se sont embarrassés d'un parapluie.

-  Une panne d'électricité laisse l'aveugle indifférent.

-  Je veux bien mourir pour de grandes causes mais pas pour de petites conséquences.

- Je déteste les gens qui ont un point de vue différent du mien, surtout s'ils ont assez d'arguments pour me convaincre.

- La stratégie est à la tactique ce que le haut-de-forme est à la casquette.

05:05 Publié dans Humeur, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour |  Facebook | |  Imprimer |

25 avril 2019

Un peu d'humour

-  De ma première voiture je n'ai conservé que le rétro, en souvenir du passé.

-  Il a pris la fuite après avoir déposé une main courante.

-  Parfois je me dis que savoir manier la plume suppose un talent volatil.

-  j'ai voulu lui dire que le vouvoiement n'était plus de mise, mais n'ai pas osé et me suis tu...

-  Si tu ne sais pas distinguer un chameau d'un dromadaire, demande à ton  boss...

-  C'est dans un tunnel qu'il peut être judicieux de donner un avis éclairé.

-  Concernant la nomination d'un nouveau prof de maths, la classe reste divisée.

-  Récemment, j'ai acheté un livre de psychiatrie : même le prix était dément.

15:05 Publié dans Humeur, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour |  Facebook | |  Imprimer |