Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 septembre 2020

Saint Pierre de Montrouge - 27 septembre 2020

Saint Pierre de Montrouge.jpg

27 septembre 2020

26e dimanche dans l'année

Ezéchiel 18,25-28 ; Psaume 24 ; F'hilippiens 2,1-11 ; Matthieu 21, 28-32

« QUE VOTRE OUI SOIT OUI ET VOTR E NON SOIT NON »

Notre prière en ce dimanche monte vers le Seigneur pour Aubert et Geoffroy qui sont ordonnés diacres en vue du sacerdoce dans notre église. Je me garderai bien de faire un parallèle entre nos deux amis et les deux fils de la parabole de ce dimanche... Le Seigneur nous présente deux fils que le père appelle à travailler dans sa vigne. Le premier dit : « Je ne veux pas » mais ensuite il y alla. Le deuxième dit : « oui » et il n'y alla pas. Il est clair que c'est le premier qui a fait la volonté du pèfe ! Nos deux diacres de dimanche ont répondu « oui » et ifs sont bien décidés à répondre à l'appel du Seigneur et ils ont hâte d'aller travailler à la vigne du Père... ils ont même déjà commencé...

 Ce que le Seigneur attend de nous c'est la cohérence entre notre foi et nos actes. Que notre comportement soit en cohérence avec la Parole de Dieu que nous acceptons et que nous annonçons. Que notre oui soit oui, que notre non soit non.

Jésus s'en prend aux scribes et aux pharisiens : « Ecoutez-les » dit-il à ses contemporains « mais ne les imitez pas car ils disent et ne font pas. » Effectivement il y a un écart entre la Parole de Dieu que nous annonçons et notre comportement, cela s'appelle le péché. .. Et pourtant il nous faut bien annoncer cette Parole ... mais il nous faut aussi nous efforcer de combler cet écart pour que notre témoignage soit crédible

Père Alain Steiger

Dimanche 27, 26e dimanche dans l'année

  • au cours de la messe de 18h30, Geoffroy de Boissezon, séminariste des Missions Etrangères de Paris en formation au séminaire des Carmes, et Aubert de Petiville, séminariste du diocèse de Paris et de la communauté de l'Emmanuel, en formation au séminaire de Paris sont tous deux ordonnés diacres en vue du sacerdoce par Monseigneur Thibaut Verny, évêque auxiliaire de Paris.

Lundi 28

  • à 20h au centre paroissial, première rencontre de l'école de Charité et de Mission, destinée aux jeunes professionnels célibataires de 25 à 35 ans désireux d'ancrer leur foi dans le quotidien. Renseignements et inscriptions : ecmsaintpierremontrouge@gmail.com
  • à 20h30 au centre paroissial, rencontre des personnes inscrites au pèlerinage à Rome

 Mardi 29, saints Michel, Gabriel et Raphaël, archanges

Jeudi 1 er octobre, sainte Thérèse de l'Enfant Jésus,

  • à 15h30 et à 20h30 au centre paroissial, première séance de la lecture savoureuse de l'Evangile selon saint Luc
  • à 20h30 à l'église, Even : « l'esprit de l'homme : l'intelligence à l'épreuve du réel »

Samedi 3 octobre

  • à 9hl5, messe de rentrée de l'école du Sacré-Cœur
  • à 18h30, au cours de la messe, confirmation des élèves de troisième de la Maison Alésia-Jeunes, des collèges La-Bruyère-Sainte-Isabelle et Sainte-Catherine-Labouré par Monseigneur Philippe Marsset, évêque auxiliaire de Paris.

Dimanche 4 octobre

  • à 10h30 à la chapelle saint François, fête de saint François d'Assise avec les frères franciscains
  • au cours de la messe de 11h, première communion des enfants de l'école La Bruyère Sainte Isabelle

Lire la suite

25 septembre 2020

MOOC DE LA MESSE

Mooc.pngUne nouvelle formation en ligne pour mieux comprendre la messe, mieux la vivre… et mieux en vivre,

À partir du 28 septembre, pendant six semaines, retrouvons Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre, le P. Gilles Drouin, directeur de l'Institut supérieur de liturgie de l'ICP, et beaucoup d’autres intervenants pour : 

  • 3 vidéos d’enseignements de 7 minutes chacune
    • Des
    ressources pour approfondir la formation et prier
    • Un quiz
    • Un
    forum animé par une équipe pédagogique
    • Un
    livret du participant est à votre disposition pour vous accompagner tout au long de la formation.

Renseignement et inscription sur www.lemoocdelamesse.fr

 Pourquoi aller à la messe ? 

Peut-on célébrer la messe n’importe où ? 

Qu’est-ce que la communion spirituelle ?

 Pourquoi le prêtre embrasse-t-il l'autel ? 

Quelle est la signification des gestes, des rites ? 

Qu’est ce que la présence réelle ? 

En quoi la messe est-elle un sacrifice ? une action de grâce ?

Peut-être vous êtes vous déjà posées ces questions, comme 76% des catholiques pratiquants qui déclarent vouloir mieux comprendre le sens de la messe ?


Voici l’occasion unique d’y répondre !

 Le MOOC de la messe est une formation passionnante et entièrement gratuite composée d’une vingtaine de courtes vidéos faciles d'accès. 

Les inscriptions sont désormais ouvertes ! C'est gratuit. 

 

20 septembre 2020

La Maison Alésia Jeunes annonce

la maison alésia jeunes 16 rue du moulin vart
 
 

Les activités de la Maison Alésia Jeunes ont commencé cette semaine !

Il reste quelques places aux différentes activités (AprèMAJ, Foyer du Samedi, Aumônerie et aide aux devoirs) ! N'hésitez plus !

La Maison Alésia-Jeunes recherche des bénévoles pour l'aide au devoirs et des animateurs pour le mercredi ! Financement de BAFA possible !

Contact : maisonalesiajeunes@gmail.com ou 09 83 76 65 59

18 septembre 2020

Nouvelles diocésaines

 

Par décision de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris,

 

à compter du 1er septembre 2020

Czarnowski.jpgM. l'abbé Robert CZARNOWSKI, prêtre du diocèse de Lomza (Pologne), aumônier avec charge d'âmes de la Communauté de la Mission polonaise à Paris à la chapelle de la Transfiguration, dans le doyenné Picpus - Bercy, est nommé, avec l'accord de son ordinaire et à la demande du recteur de la Mission polonaise en France, aumônier avec charge d'âmes de la communauté de la Mission polonaise à Paris à la chapelle Saint-Yves (14ème), dans le doyenné Alésia - Plaisance.

08 septembre 2020

Rencontres œcuméniques dans le 14ème

oecuménisme du 14ème logo.jpegAprès ce 3ème trimestre bien perturbé nous pouvons enfin à nouveau faire quelques projets pour un 4ème trimestre où nous aurons la joie de nous retrouver… masqués!... 

- Mardi 15 septembre 2020 à 20h au centre paroissial de St Pierre de Montrouge 7 passage Rimbaut 75014 Paris,

Reprise de nos échanges bibliques. Notre partage se fera à partir du personnage de Nicodème (Jean 3, 1-21 et 7, 50-52)

Une deuxième rencontre est envisagée le mardi 6 octobre (et non le 13 comme annoncé par le précédent message).

- 3 mardis de novembre à 20h30 dans une de nos paroisses ou Églises rencontres bibliques avec nos prêtres et pasteurs.

       Le thème proposé est : Bible et espérance pour notre temps.

- En décembre une réunion sera prévue pour préparer la semaine de l'unité des Chrétiens (18 au 25 janvier 2021).

Elle a été préparée par la Communauté monastique de Grandchamp sur le thème « Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance » Jn 15,1-17,

Un nouveau tract vous donnera les informations définitives dès que possible.

30 août 2020

Réunion des « Fioretti », communauté Foi et Lumière le dimanche 20 septembre

Foi et Lumière emblème.jpgLes membres de la communauté Foi et Lumière du 14ème " Les Fioretti" se réuniront dimanche 20 septembre 2020 (Rentrée de la paroisse).

Rendez-vous à la messe de 11h à Saint Pierre de Montrouge (dans le respect des consignes de sécurité). Ils se retrouveront ensuite pour déjeuner et passer l'après-midi ensemble au Centre Paroissial, 9 passage Rimbaut 75014

Cette communauté réunit des personnes handicapées, enfants et adultes, leurs familles et des amis.  Des personnes de tous âges y participent : seniors, enfants, jeunes adultes tous complémentaires. Les joies et les peines, les forces et les faiblesses de chacun sont partagées au cours de ces rencontres où l'on prend un repas de fête en commun, où l'on joue, et  prie ensemble.

Si vous désirez découvrir cette communauté, vous êtes les bienvenus !

Calendrier des prochaines réunions pour l'année 2020-2021 (le dimanche à St Pierre de Montrouge, sauf mention différente) :

  • 25 octobre 2020
  • 15 novembre 2020
  • 13 décembre 2020
  • 10 janvier 2021
  • 7 février 2021 (fête de la Lumière)
  • 7 mars 2021
  • lundi 5 avril 2021(lundi de Pâques) : 50ème anniversaire de Foi et Lumière avec toute la Province
  • 2 mai 2021
  • 6 juin 2021
  • 4 juillet 2021 (à confirmer)

24 août 2020

Messe pour l’anniversaire de la Libération de Paris

Libération de Paris.jpg

En raison de l’incendie de Notre-Dame, c’est à Saint-Germain l’Auxerrois que sera célébrée, ce dimanche 30 août à 11h30, la messe annuelle pour l’anniversaire de la Libération de Paris.

Elle sera présidée par Mgr. Philippe Marsset, évêque auxiliaire de Paris.

Conformément à la convention signée le 26 juin 2002 entre la Fondation Charles de Gaulle, la Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque et l’archevêché de Paris, une messe anniversaire de la Libération de Paris est célébrée chaque année.

Lire la suite

15 août 2020

Notre-Dame de France visite Paris

15 aout.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sacré-Cœur de Montmartre – Samedi 15 août 2020

Le samedi 15 août, en la solennité de l’Assomption, Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, a présidé la messe solennelle de 11h à l’issue de laquelle la ville de Paris a été consacrée aux Cœurs unis de Jésus et de Marie au milieu d’une grande prière pour la France.

"Seigneur Jésus,

En ce jour où nous célébrons l’Assomption de ta Sainte Mère au Ciel, nous voulons nous consacrer à ton Cœur Sacré d’où a jailli l’amour de Dieu, uni au Cœur Douloureux et Immaculé de ta Mère, la Très Sainte Vierge Marie.

Nous consacrons et confions à vos Cœurs unis
nos vies, nos familles, nos vivants et nos morts,
et notre ville de Paris.

En cette période d’épidémie et d’incertitude qui menace les plus isolés et les plus fragiles, en ce temps de combat pour le respect de la vie et la dignité de la famille,
nous Te demandons le courage de la Foi et la force de la charité,
afin de témoigner au milieu du monde de ton amour victorieux du Mal.

Par l’intercession de Marie, Mère de Miséricorde
et en réponse à l’interpellation du Pape saint Jean-Paul II il y a 40 ans, nous te prions, en cette basilique du « vœu national », d’affermir la France afin qu’elle retrouve la fidélité à l’Alliance avec la Sagesse éternelle, pour le bien de tous les hommes et de la création entière qui « attend la révélation des fils de Dieu » et « gémit en travail d‘enfantement » (Rm 8).

Nous t’offrons totalement nos vies, à toi qui es « le Chemin, la Vérité et la Vie »,
comme Marie s’est offerte en réponse à l’annonce de l’Ange :
« Voici la servante du Seigneur » (Lc 1, 38),
et comme tu t’es offert en venant dans le monde :
« Me voici, je viens, ô Dieu, pour faire ta volonté » (He 10, 9).

Nous te demandons par l’intercession de ta Mère et de saint Joseph,
proclamé « Patron de l’Église Universelle » il y a 150 ans,
de bénir et de protéger notre Église pour la rendre de plus en plus fervente et missionnaire, rayonnante de la Miséricorde divine auprès de tous.
« Jésus, j’ai confiance en Toi ».

Par la grâce de l’Assomption, tu as associé ta Mère à la victoire de la résurrection et tu l’as glorifiée en son corps et en son âme, signe de notre gloire à venir qui déjà resplendit en nous. Bénis-nous par l’intercession de Marie immaculée, écarte de nous tout péché et tout mal, transfigure-nous de la joie des enfants de Dieu, pour la gloire et la louange de notre Père.

Amen."

Le diocèse de Paris en a fait l’événement diocésain du 15 août. 

Tout le programme sur : 

https://mdemarie.fr/programme-du-m-de-marie-a-paris/ 

28 juin 2020

Les messes dans le 14e - Nouvelles mesures sanitaires

Mesures sanitaires aux messes à compter de ce week-end des 27-28 juin 
Les mesures sanitaires s’assouplissent sans disparaître. La distance à respecter entre deux personnes n’est plus que d’un mètre, mais le port du masque reste nécessaire ainsi que le lavage des mains avec le gel hydroalcoolique à l’entrée. 

Par exemple, à Saint-Pierre de Montrouge, par comparaison avec la configuration de la photo ci-dessous, un rang sur deux reste supprimé mais, dans chaque rang, seul un siège sur deux reste interdit (un sur trois dans les bas-côtés de la nef). La capacité d'accueil de cette église passe ainsi de moins de 250 à plus de 400 paroissiens. 

 

messes,75014,paris 14e

Avec l'approche de l'été, les horaires adaptés seront remplacés dès le mois de juillet par les horaires d'été présentés dans les notes publiées ici pour chacune des paroisses. 

24 juin 2020

IN MEMORIAM - Père Jean-Pierre DAUPHIN

Dauphin.png

Le Père Jean-Pierre Dauphin s’est éteint le 10 juin dernier à l’âge de 89 ans, dans la 62e année de son sacerdoce.

Né en 1931, ordonné prêtre en 1958, il fut vicaire à St-Lambert de Vaugirard (15e) jusqu’en 1965 puis à St-Pierre de Montrouge (14e) de 1977 à 1984.

Nommé curé de Ste-Hélène (18e) de 1984 à 1994, il fait partie à la même époque de la Mission Ouvrière Paris Nord.

Vicaire à St-François d’Assise (19e) de 1995 à 2006, puis à Notre-Dame des Foyers (19e), il est entré à la Résidence Chateaubriand (14e) en 2015.

Ses obsèques ont été célébrées le 17 juin à St-Jacques St-Christophe de La Villette (19e). Il a été inhumé à Saint-Malo (Ille-et-Villaine).

19 juin 2020

ORDINATIONS SACERDOTALES A PARIS le 27 juin

news_2020_ordinations.jpg

Lancement de la neuvaine de prière pour les futurs prêtres

Le 27 juin prochain, Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, ordonnera 7 nouveaux prêtres en l'église Saint-Sulpice. Il est proposé à tous les fidèles de Paris de prendre part à la Neuvaine qui accompagnera Guillaume, Sébastien, Simon, Thomas, Stéphane, Yann et Joseph jusqu'au jour de leur ordination.

 9 étapes jalonneront cette neuvaine depuis la Basilique de Montmartre ce vendredi 19 juin, fête du Sacré-Cœur, jusqu’à St Sulpice, en passant par chacune des paroisses de Guillaume, Sébastien, Simon, Thomas, Stéphane, Yann et Joseph.

Suivez les ordinations en direct le 27 juin 2010

 Cette année il ne sera pas possiblede se rendre à St. Sulpice pour accompagner les futurs prêtres à leur ordination. Mais il sera toujours possible de les porter par la prière et de suivre cet événement en direct sur KTO et Radio Notre-Dame à partir de 9h30. .  

 

10 avril 2020

Vendredi Saint - COVID-19 - Intention spéciale

Pape François Intention Covid.jpg

Ce Vendredi Saint, au cours de la célébration de la Passion du Seigneur sur la Place St Pierre è Rome, le Pape François a ajouté une onzième intention de prière universelle, comme suit : 

Le diacre : 

« Prions pour tous ceux qui souffrent des conséquences de la pandémie actuelle : que Dieu notre Père accorde la santé aux malades, la force au personnel soignant, le réconfort aux familles et le salut à toues les personnes qui ont trouvé la mort. » 

Après la prière en silence, le pape a alors prié ainsi :

« Dieu éternel et tout-puissant, refuge de ceux qui souffrent,
regarde avec compassion la détresse de tes enfants atteints par cette pandémie,
soulage la douleur des malades,
donne la force à ceux qui les soignent,
accueille dans ta paix ceux qui sont mort,
et, en ce temps d’épreuve,
accorde à tous le réconfort de ta miséricorde.
Par le Christ, notre Seigneur.
Amen. »

07 avril 2020

Confinement– Quête dominicale

COVID-19 - plate-forme nationale d’offrande de quête en ligne - Église catholiqueÉric_de_Moulins-Beaufort_-_1.jpg
En cette période de confinement, il est offert aux catholiques de participer à ce geste liturgique qu’est la quête en versant leur offrande grâce à une plateforme temporaire de collecte en ligne. Les montants versés sur cette plateforme nationale, rapide et sécurisée, seront intégralement reversés aux diocèses qui, eux-mêmes, les reverseront aux paroisses.
La quête est anonyme et n’ouvre pas droit à reçu fiscal.
Rendez-vous sur : https://quete.catholique.fr

Votre e-mail est demandé uniquement pour accuser réception de votre offrande à la quête, la quête reste anonyme.

24 mars 2020

COVID-19 - Hiver solidaire à Saint Pierre de Montrouge

Hiver solidaire.pngHIVER SOLIDAIRE 2020 à Saint Pierre de Montrouge 

Les mesures de confinement décidées pour enrayer la pandémie ont bouleversé dans la précipitation le déroulement de ce beau projet, une grande semaine avant la fin programmée initialement ce mercredi 24 mars au matin. 

L'intervention sur place des bénévoles étant devenue impossible, les possibilités étaient restreintes :

- le départ prématuré des accueillis ou

- leur maintien en confinement sur place à la charge de la paroisse, sans contact avec les bénévoles. Cette option a été proposée immédiatement par le Père Denis Branchu. Elle ne concernait en fait plus que deux accueillis restant alors, Christian et Jean-Michel.

Auparavant, successivement Régis, puis Robert étaient partis au cours de l'hiver, le premier parce qu'un nouvel hébergement s'était concrétisé, l'autre suite au constat qu'il ne pouvait ou ne voulait pas respecter les règles de cohabitation convenues. Ensuite, à quelques jours seulement de la fermeture programmée, Michel avait accepté un hébergement dans un hôtel du quartier aux frais de l'association "Aux Captifs la Libération". Il reste en contact avec Hiver Solidaire qui lui fait parvenir de l'aide pour se nourrir.  

Christian, ayant peut-être mal compris la proposition faite par la paroisse et redoutant sans doute la perspective du confinement drastique a préféré s'éclipser et Hiver Solidaire n'a plus de ses nouvelles à ce jour.  

Jean-Michel est donc seul resté et semble apprécier ses conditions d'hébergement et la cohabitation avec le clergé et le personnel de la paroisse. 

[COVID-19] Message des évêques de France aux Catholiques et à tous nos concitoyens

Éric_de_Moulins-Beaufort_-_1.jpgRappel : Communiqué de Mgr de Moulins-Beaufort
 
L’ensemble des évêques de France invite les Français à un geste commun ce mercredi 25 mars prochain. Les catholiques lui donneront une signification particulière en raison de la fête de l’Annonciation, mais tout le monde peut s’y joindre : déposer une bougie sur sa fenêtre à 19H30 au moment où les cloches de toutes les églises sonneront à toute volée sera une marque de communion de pensée et de prière avec les défunts, les malades et leurs proches, avec tous les soignants et tous ceux qui rendent possible la vie de notre pays. Ce sera aussi l’expression de notre désir que la sortie de l’épidémie nous trouve plus déterminés aux changements de mode de vie que nous savons nécessaires depuis des années.
 
Nous, catholiques, demanderont en même temps à la Vierge Marie de remplir nos cœurs de foi, d’espérance et de charité en ces temps et de nous obtenir la grâce de l’Esprit-Saint pour que nous sachions trouver les gestes nécessaires,
 
+ Eric de Moulins-Beaufort
Archevêque de Reims
Président de la Conférence des évêques de France
 
Rappel : Mgr Eric de Moulins-Beaufort a été de 2008 à 2018 en charge, comme évêque auxiliaire de Paris de notre doyenné Alésia-Plaisance.

Lire la suite

18 mars 2020

COVID-19 - Appel de Mgr AUPETIT à tous les fidèles

Archévêque.jpg

Dans un message adressé aux prêtres de Paris, Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, a écrit :
 
« je vous propose à tous de réciter à l’issue des Messes de la solennité de saint Joseph que vous célébrerez en privé, le jeudi 19 mars, la prière ci-jointe. Je vous propose également de transmettre cette prière aux fidèles via les sites internet des paroisses ou tout autre moyen, afin que chacun la récite chez soi, en communion avec tous. »
 
Prière à saint Joseph jeudi 19 mars 2020
 
Saint Joseph, 
Homme juste par ta foi,  Tu as été trouvé digne 
De recevoir la garde des mystères du Salut.
 
Toi qui as su prendre soin de la Vierge Marie,
Et écarté d’elle tout danger,
Tu t’es fait protecteur du Christ-Seigneur
Dans la vulnérabilité de son enfance.   
 
Vivante image de la tendresse de Dieu,
Modèle d’époux et de père,
Tu es le gardien vigilant de l’Église, 
Le soutien et le consolateur des familles.
 
Nous te le demandons avec confiance :
Daigne implorer pour nous la miséricorde de Dieu  en ce temps d’épidémie que nous connaissons, 
Afin que le Seigneur écarte de nous le mal.  
 
Intercède pour ceux qui sont morts, 
Réconforte les malades,
Protège et inspire ceux qui les soignent.
 
Accorde-nous de demeurer dans la confiance et la paix 
Et fais que nos cœurs ne se ferment pas aux besoins de nos frères, 
Mais demeurent ouverts à la détresse des hommes
Dans un amour de plus en plus sincère et fraternel.
 
Saint Joseph, prie pour nous, 
Garde-nous,
Protège-nous. 
 
Amen. 

Consignes diffusées le 15 mars aux paroisses de Paris

Le 15 mars 2020.

De nouvelles consignes s’ajoutent à celles qui ont été transmises vendredi:

- dès ce dimanche 15 mars 2020, aucune célébration publique ne pourra avoir lieu dans nos églises, même si ces églises pourront rester ouvertes. A titre exceptionnel, les baptêmes prévus ce dimanche pourront cependant être célébrés avec moins de 100 personnes espacées comme indiqué précédemment.

- à partir de lundi 16 mars 2020, ni messes, ni baptêmes, ni mariages ne pourront être célébrés en public. Seules les obsèques pourront l’être avec moins de 100 personnes réparties comme indiqué précédemment.

Extraits du

Message de Mgr Michel AUPETIT aux fidèles du diocèse et aux personnes de bonne volonté concernant l’attitude à adopter face à l’épidémie du coronavirus
 
« Qu’as-tu fait de ton frère ? »

……….

Notre foi nous pousse aussi à implorer la miséricorde divine.

Puisque cette année notre diocèse fête les 1600 de la naissance de sa sainte patronne, j’invite tous les chrétiens et les hommes de bonne volonté à réciter chaque jour et jusqu’à la fin de la pandémie la prière à Sainte Geneviève que vous trouverez ci-contre. Elle a su, par sa consécration, son courage et sa prière, sauver les parisiens des plus graves fléaux. Au-delà de notre ville nous la solliciterons pour que le Seigneur écarte de nous le mal, accueille les défunts, protège les malades et veille sur ceux qui les soignent.

Jusqu’à Pâques, j’invite aussi les fidèles à vivre un jour de jeûne tous les mercredis. En effet, le Christ nous a révélé que c’est la prière et le jeûne qui, ensemble, viennent à bout des plus grandes épreuves. 

……… 

Lire la suite

Notre-Dame des Champs - Message aux paroissiens

Notre Dame des Champs.pngMessage aux paroissiens du 19 mars

Solennité de Saint Joseph
 
Chères paroissiennes, chers paroissiens,
J'espère que vous allez bien, ou "au mieux" du moins (car certains d'entre nous luttent activement contre le virus)...
En cette fête de Saint Joseph, le soleil brille sur notre ville.
Que ce soit comme un signe de cette lumière de paix et de confiance que nous sommes invités à laisser briller en nos âmes : la lumière du Christ vivant.
Un refrain de Taizé dit ceci :
 
"Jésus, le Christ, lumière intérieure,
ne laisse pas nos ténèbres me parler.
Jésus le Christ, lumière intérieure,
donne-moi d'accueillir ton amour."
 
Prions les uns pour les autres, en ces temps particuliers, prions pour les soignants, et tous ceux qui assurent la continuité des services de la cité.
Prions pour que la lumière de la foi, de l'espérance et de la charité qui viennent du Seigneur grandisse en nos âmes.
Nous pouvons prier saint Joseph avec la prière donnée par notre Archevêque, Mgr Michel Aupetit, que vous trouverez ci-après.
 
Pour rappel, vous pouvez vous joindre en direct à 18h15 à la messe retransmise sur YouTube, (chaine Notre-Dame des Champs), vous pouvez y accéder par le site www.notredamedeschamps.fr page d'accueil.
 
Ce soir à 21h le Pape François appelle les fidèles à dire un chapelet. Vous trouverez sur le site, les méditations des mystères lumineux (jeudi).
 
En union d'espérance et de prière,
P. Antoine d'Eudeville + , curé
 
PS: En cas de besoin, de demandes d'aide particulières , n'hésitez pas à laisser des messages sur le répondeur 01.40.64.19.64, ou à accueil@notredamedeschamps.fr, ou deudeville_antoine@yahoo.fr
Nous nous efforcerons de mettre en lien des personnes pour répondre aux besoins.

Lire la suite

13 mars 2020

13 mars 2020 - Consignes diffusées aux paroisses de Paris

Archévêque.jpgMessage de Mgr Michel Aupetit aux fidèles du diocèse et aux personnes de bonne volonté concernant l’attitude à adopter face à l’épidémie du coronavirus

13 mars 2020 

« Qu’as-tu fait de ton frère ? » 

Consignes diffusées aux paroisses de Paris

  1. Il a paru juste et prudent que les messes dominicales ne soient plus ouvertes au peuple chrétien (du samedi soir au dimanche soir) à partir de demain samedi 14 mars, jusqu’à nouvel ordre.
  2. L’archevêque dispense les fidèles du diocèse de Paris de l’obligation dominicale.

Lire la suite

Marche de Saint Joseph samedi 21 mars

Annulation.jpgANNULATION ! Compte tenu de l’interdiction d’organiser des rassemblements de plus de 1000 personnes, la Marche de Saint-Joseph n’aura pas lieu.

Nous regrettons de devoir annuler la Messe au Sacré-Cœur, la Procession et la Veillée à St Eustache.
 
Afin d’offrir au plus grand nombre la chance d’une démarche collective en cette année du jubilé du Sacré-Cœur, nous envisageons, en partenariat avec l’association Marie de Nazareth, une grande montée des hommes et pères d’Ile de France vers la Basilique de Montmartre, le 10 octobre 2020.
 
Le 20 mars 2021, nous pourrons fêter ensemble la 11° édition de la Marche et son 10° anniversaire !
 
 
Dixième marche de Saint-Joseph,
de la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, en l’année de son jubilé, vers Saint-Eustache.
 
Pèlerinage pour les pères de famille samedi 21 mars dans Paris
 
La Marche de Saint Joseph est un projet porté par des laïcs catholiques, issus de plusieurs paroisses d’Ile-de-France. Elle existe depuis 2011. Elle est ouverte à tous les hommes, pères, époux, de toutes générations et de toutes conditions physiques.
Elle propose marche dans Paris, échanges avec d’autres pères, prières, enseignement, célébration, procession dans les rues de Paris, sacrement de réconciliation et veillée avec les familles. 
La Marche de Saint Joseph s'adresse aux pères, grands-pères, et futurs pères pour placer notre vie d'homme, d'époux et de père, sous le regard et l'intercession de Saint Joseph, dans une démarche de pèlerin, et dans une fraternité partagée avec les autres pères de familles. 

 

12 mars 2020

COVID-19 à Milan - Un ancien du 14ème nous confie

Milan.jpgL...... a passé de nombreuses années en France où il était paroissien de St Pierre de Montrouge. Notamment, il y a présidé et animé autour de 2010 la conférence de St Vincent de Paul jeunes dite Conférence Mère Teresa.
Depuis son mariage, il est retourné avec sa famille en Italie, à Milan où il réside.

Il vient de nous faire parvenir le message ci-après.

Lire la suite

08 mars 2020

VISITATIO - Projet de soins palliatifs à domicile - Formation

visitatio.jpgVISITATIO est une association qui vient en aide aux personnes en fin de vie ou confrontées à la maladie grave évolutive, par un soutien humain et une présence médicale. Un réseau de volontaires bénévoles et de professionnels soignants spécialisés en soins palliatifs est déployé au domicile pour accompagner les personnes concernées et leur entourage.  

L’Archevêque de Paris a souhaité que les paroisses Saint Pierre de Montrouge et Notre-Dame du Rosaire et l’aumônerie de l’hôpital Saint Joseph, constitue une première équipe à Paris.

La formation initiale comporte six rencontres

La première est à Saint-Pierre de Montrouge le samedi 21 mars de 9h30 à 17h30

Inscription indispensable auprès de Nathalie Vallet : n.vallet.visitatio@gmail.com ou 06 50 17 38 43
Vous pouvez consulter le site internet : https://www.visitatio.org

21 février 2020

MERCREDI DES CENDRES – 26 février 2020

Cendres.jpgLe Mercredi des Cendres, premier jour du Carême est marqué par l’imposition des cendres : le prêtre dépose un peu de cendres sur le front de chaque fidèle en signe de la fragilité de l’homme et de l’espérance en la Miséricorde de Dieu. L’homme demande à Dieu pardon de ses péchés, il fait pénitence. Le prêtre dira : « souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière » ou bien « convertis-toi et crois à l’Evangile ».
Tous les fidèles sont invités à recevoir les cendres.

Les cendres seront imposées :
A Saint Pierre de Montrouge :
– au cours de chacune des messes célébrées ce jour à l’église : 8h, 12h15, 18h30 et 20h,
– et au cours de la célébration proposée aux enfants à 17h.
A Saint Dominique ;
- au cours des messes de 09h00 (avec le primaire de Notre-Dame de France), 12h15 et 20h00.
A Notre-Dame du Rosaire :
Indépendamment des messes célébrées pour les enfants et les adolescents dans le cadre du catéchisme et de l’aumônerie, deux messes sont proposées avec, à chacune d’elles, l’imposition des cendres :
- au cours de la messe de 8h15 dans la chapelle sainte-Anne (bas-côté droit de l’église),
- au cours de la messe de 19h30 dans l'église.
A Notre-Dame du Travail :
- au cours des messes de 9h, 12h15, 19h30.
A Notre-Dame des Champs :
- au cours des messes de 7h45, 12h15, 19h et 21h.
Au couvent Saint François :
- au cours de la Messe des Cendres de 12h.
 
Les cendres sont le produit de la combustion des rameaux bénis l’an passé. Vous pourrez apporter vos rameaux bénis à votre paroisse pour la préparation des cendres. Et plus particulièrement :
- à la sacristie de Saint Pierre de Montrouge, le dimanche précédent 23 février,
- dans un carton déposé à cet effet, chapelle de la Pietà de Notre-Dame du Travail.

02 février 2020

Partage biblique œcuménique à Saint Pierre de Montrouge mardi 4 février

oecuménisme logo.jpgNotre prochaine réunion de partage biblique a lieu  le mardi 4 février à 20h au centre paroissial de St Pierre de Montrouge 9 passage Rimbaut.

Thème : la 1ère lettre de Pierre.

Pour information, Mireille, animatrice de cette soirée, nous propose de partir pour notre échange des versets   1.13 à 2.12.

26 janvier 2020

Conférence Art Culture et Foi lundi 27 janvier: Histoire des 4 églises du 14ème

Saint Pierre de Montrouge.jpgLa première conférence de l’année 2020 aura lieu lundi 27 janvier prochain à 20 h30 au centre paroissial de Saint-Pierre-de-Montrouge (9 passage Rimbaut Paris 14ème Métro Alésia - Bus : 38, 62 et 92). Alain Constans nous fait l’amitié d’intervenir sur une thématique qui nous intéresse et nous touche tout particulièrement puisqu’il s’agit de l’architecture et l’histoire des églises de notre arrondissement.

Histoire des quatre églises du Doyenné du 14ème arrondissement 

L'actuel 14è naît en 1860 de l'annexion des communes comprises entre l'enceinteÉglise_Notre-Dame-du-Rosaire_(Paris 14).jpg des Fermiers Généraux et les fortifications de Thiers. Les grands axes, Montparnasse, Port Royal, René Coty et le parc Montsouris sont aménagés. Les hôpitaux Saint Joseph, Broussais et Notre Dame de Bon Secours. La ceinture d'immeubles H B M (Habitat à bon marché) et  la Cité Universitaire sont construites après la destruction de l'enceinte de Thiers.
Le doyenné du 14ème arrondissement comprend Saint Pierre de Montrouge (1870, Emile Vaudremer), Notre Dame du Travail (1902, Jules Astruc), Notre Dame du Rosaire (1911, Pierre Sardou) et Saint Dominique (1921, Georges Gaudibert).
Nous évoquerons le contexte historique de la construction des quatre églises du doyenné, les intentions des maîtres d'ouvrage pour ces 4 paroisses et les choix opérés par les architectes. Une place particulière sera accordée au décor de ces quatre églises, mobilier, vitraux, oeuvres d'art....
Notre-Dame du Travail.jpg

eglise StDominique.jpg

23 janvier 2020

Dimanche 26 janvier - Dimanche de la Parole de Dieu

Pape François.jpgLe 30 septembre dernier, le pape François, dans le motu proprio Aperuit Illis décidait de faire du 3e dimanche du temps ordinaire, chaque année, le Dimanche de la parole de Dieu.

Dans toute l'Église, ce dimanche est donc « consacré à la célébration, à la réflexion et à la proclamation de la parole de Dieu » !

« Que le dimanche de la Parole de Dieu puisse faire grandir dans le peuple du Seigneur la religiosité et l’assiduité familière avec les Saintes Ecritures, comme l’auteur sacré enseignait déjà dans les temps anciens « elle est tout près de toi, cette parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur, afin que tu la mettes en pratique » » Dt 30, 14 Pape François, 30 septembre 2019

« En tant que chrétiens, nous sommes un peuple qui marche dans l'histoire, renforcé par la présence du Seigneur parmi nous qui nous parle et nous nourrit. La journée consacrée à la Bible ne veut pas être "une fois par an", mais une fois tout au long de l'année, car il nous faut de toute urgence nous familiariser avec la Sainte Écriture et le Ressuscité, qui ne cesse de briser la Parole et la Pain dans la communauté des croyants. C'est pourquoi nous devons entrer en confiance constante avec les Saintes Écritures, sinon le cœur reste froid et les yeux restent fermés, affectés comme nous le sommes par d'innombrables formes de cécité ».

« … l’Écriture Sainte et la Tradition, ……….. ensemble elles sont l’unique source de la Révélation. Le caractère écrit de la première ne diminue en rien le fait qu’elle soit pleinement parole vivante ; de même que la Tradition vivante de l’Église, qui la transmet sans cesse au cours des siècles de génération en génération, possède ce livre sacré comme la « règle suprême de la foi ». D’ailleurs, avant de devenir un texte écrit, l’Écriture Sainte a été transmise oralement et maintenue vivante par la foi d’un peuple qui la reconnaissait comme son histoire et son principe d’identité parmi tant d’autres peuples. La foi biblique se fonde donc sur la Parole vivante et non pas sur un Livre. (Lettre apostolique Aperuit illis) »

21 janvier 2020

Jubilé du Sacré Cœur de Montmartre avec les personnes handicapées

Jubilé handicapés.jpgSamedi 1er février au Sacré-Cœur de Montmartre
Pèlerinage des personnes handicapées
RDV à 13h30
 
Montée à la Basilique pour les personnes valides ou chemin du jubilé dans la Basilique pour les personnes en fauteuil roulant, passage de la Porte sainte et messe présidée par Mgr Philippe Marsset, évêque auxiliaire
 
Personnes avec difficulté de marche  et/ou avec fauteuil mécanique, entrée rue du cardinal Guibert
Personnes avec fauteuil électrique, entrée  35 rue du Chevalier de la Barre
        Parcours jubilaire dans la basilique à 14h
Personnes valides, RDV face au 19 place Saint Pierre
        Montée des marches à 14h

17 janvier 2020

Annonces diocésaines

paroisse saint albert-le- grand

Loi de bioéthique, message de l’archevêque
 
« Si nous nous taisons, les pierres crieront » (cf. Lc 19, 40).
 
Après avoir commencé à détruire la planète, allons-nous laisser défigurer notre humanité ? Qui osera élever la voix ?
À l’heure de l’examen par le Sénat du projet de loi bioéthique, une prise de conscience est urgente. Depuis des années, nous nous engageons toujours plus avant vers une dérive mercantile de pays nantis qui se payent le luxe d’organiser un trafic eugéniste avec l’élimination systématique des plus fragiles, la création d’embryons transgéniques et de chimères.
Comment se fait-il que notre société si soucieuse, à juste titre, du respect de l’écologie pour la planète, le soit si peu quand il s’agit de l’humanité ? Tout est lié.
Je le répète une fois encore : l’enfant est un don à recevoir, pas un dû à fabriquer. L’absence d’un père est une blessure que l’on peut subir, mais il est monstrueux de l’infliger volontairement.
Comme vient de le rappeler le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France, il faut garantir au nom de la liberté le droit à l’objection de conscience dans ces domaines.
Il est encore temps pour le législateur de se ressaisir, d’oser dépasser les postures idéologiques et pour tous les citoyens de faire entendre la voix du bon sens, de la conscience et de la fraternité humaine. »
 
+Michel AUPETIT, Archevêque de Paris 
 
Une manifestation est prévue à Paris contre le projet de loi bioéthique ce dimanche 19 janvier après-midi. Rassemblement à 13h Place de la Résistance, fin de manifestation Place de l'Opéra

12 janvier 2020

Saint Pierre de Montrouge - Restauration du clocher

Clocher.jpgLa Ville de Paris entreprend cette semaine la restauration du clocher de Saint-Pierre-de-Montrouge.
La première phase ayant été terminée en 2008, il s’agit de toute la partie pyramidale au-dessus de la chambre des cloches.
Les bâtiments du chantier seront installés le long de l’église, avenue du Maine, et l’échafaudage sera mis en place dans les semaines qui viennent.
L’église restera bien sûr ouverte et accessible durant les 18 mois prévus pour les travaux.

28 décembre 2019

La construction de l'église Saint Pierre de Montrouge (II)

Nous sommes en 1861. La ville de Paris avait déjà commencé l'acquisition des terrains. Elle était devenue propriétaire de ceux  formés par la rencontre de la route d'Orléans avec la chaussée du Maine.  L'acte d'acquisition porte :"ce terrain touche par un côté au carrefour des Quatre-Chemins" Tel est le nom donné à cette époque au terre-plein où d'anciennes cartes placent une Croix appelée :  "la Croix d'Arcueil".

Par décret impérial s'appuyant sur les délibérations du Conseil municipal du 8 mars 1861 et du 8 août 1862, et sur le procès-verbal d'enquête des 8,9, et 10 juillet 1862, on procéda à l'achat des autres parcelles soumises à l'expropriation.

construction de l'eglise saint pierre de montrouge.jpgLe préfet Haussmann voulait un beau monument. Son choix s'arrêta sur un jeune grand prix de Rome : Emile Vaudremer (1829-1914) . Dès 1863, l'œuvre fut commencée et sera terminée en 1870.

Le terrain affectait la forme d'un triangle isocèle, son peu de profondeur, son exiguité  au sommet et son développement vers la partie postérieurs ont rendu nécessaires les dispositions adoptées par Vaudremer. La bissectrice de l'angle formé par la rencontre des deux avenues a été prise comme axe longitudinal, et les pignons de la nef et des bas-côtés avancés jusqu'à la rencontre de ces deux voies. Pour occuper les sommet de l'angle, l'architecte construisit un porche élevé. Mélange des styles roman et byzantin, l'édifice rappelle les basiliques des premiers âges chrétiens à Rome. 

Saint Pierre de Montrouge Carrefour_Alesia_1.JPGSaint pierre de Montrouge nef.JPG

Cliquez sur les images pour les voir en grand

Lire la suite

26 décembre 2019

L'église Saint Pierre de Montrouge. Sa construction. I

Louis-Philippe.jpg Sous le règne de Napoléon III, les quartiers qui avaient été  assimilés à Paris et situés entre l'ancienne barrière des Fermiers Généraux et les fortifications de  1848, érigées  sous Louis-Philippe, étaient en plein développement économique et urbain. Les populations étaient en constante augmentation.  Aussi,  les lieux de culte inexistants ou devenus trop petits devaient être créés.

Ainsi, le 2 mars 1847, une ordonnance royale constitua le Petit-Montrouge. Mgr Affre, deux jours après, s'intéressa  à l'implantation d'une église.  Un terrain pressenti, rue d'Amboise ( actuelle rue Thibaud) fut acquis. L'abbé Migne qui y avait ses ateliers céda une partie de ses terrains, et ainsi, le 22 décembre 1847 une petite église ouvrit ses portes rue d'Amboise.  Mais cet édifice devint vite trop petit.

En 1858, l'édifice fut agrandi par l'abbé Letellier.

Cette période du Second Empire, voyait Napoléon III témoigner beaucoup de bienveillance à l'égard de la religionNapoleonIII remet au baron Haussmann le décret d'annexion des communes suburbaines 1860.jpg catholique, en rapport avec sa politique de rapprochement avec le Saint-Siège. Avec le préfet Haussmann , l'empereur accordait volontiers l'autorisation de bâtir de nouvelles églises dans les nouveaux quartiers parisiens.

Ainsi, la Ville de Paris commença l'acquisition de terrains, sis aux numéros 112 et 114 de la route d'Orléans et le N° 147 de la Chaussée du Maine. "ce terrain touchait par un côté au carrefour des Quatre-Chemins"... 

 Le plan de Roussel de 1731 indique " la Croix des Sages" à cet endroit. On l'appelait aussi la place du Puits-Rouge, dû à la couleur des limons à cet endroit, tandis que le plan des Chasses de 1764 y dessine des arbres et une ferme occupant toute la longueur du passage Rimbaut. Le puits de  la dite ferme existe encore au chevet de l'actuelle église. Il a 27 mètres de profondeur.

Ces préliminaires posés, nous continuerons l'histoire de la construction de notre église Saint Pierre ultérieurement  ( à suivre)

Photo  1 : Le roi Louis-Philippe : c’est à la fin de son règne 1847 que fut édifiée une première église sur un terrain rue d’Amboise (l’actuelle rue Thibaud)

Photo 2 : Napoléon III remet au baron Haussmann le décret d'annexion des communes suburbaines 1860. C’est à partie de cette date qu’une partie du territoire de la commune de  Montrouge est annexée à Paris. Il favorise la construction d’églises dans les nouveaux quartiers. Et c’est vers 1863 que démarre la construction de l’église actuelle de Saint Pierre de Montrouge