Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 mars 2020

Notre-Dame du Travail du 29 mars 2020

Notre-Dame du Travail.jpg

5e dimanche de carême
 
dans l’année de saint Matthieu (A)
 
29 mars 2020
 
 
Apprendre à durer
 
Nous savons que le confinement va se prolonger au moins encore jusqu’au 15 avril. C’est pourquoi je crois utile de faire mémoire d’une parabole de l’évangile selon saint Matthieu au chapitre 25 : celle des vierges sages et des vierges insensées. Dans cet épisode où les vierges ont pour mission d’attendre l’arrivée de l’époux pour l’accompagner avec l’épouse jusqu’à la salle de noces, la distinction entre les unes et les autres ne se fait pas sur leur capacité de résistance au sommeil. Toutes s’endorment. Cependant, les vierges sages ont prévu de l’huile en réserve. Ainsi lorsque l’époux arrive enfin, elles ont de quoi recharger leur lampe pour accomplir leur mission. Leur sagesse consista à s’être donné les moyens de durer. Elles se sont préparées à une attente qui pouvait être prolongée. De même, nous aussi, nous devons nous préparer à une épreuve qui se poursuit : nous devons apprendre à durer.
 
Trois points d’attention nous y aideront.
 
Le premier est la fidélité à la prière, tout particulièrement peut-être au commencement de notre journée. C’est pour cela que nous avons choisi de célébrer la messe à 8h30 le matin et de la retransmettre en direct (du mardi au vendredi – le dimanche à 9h – sur le compte Facebook de la paroisse, accessible aussi par le site web). Que le travail que nous allons accomplir durant cette journée ne soit pas seulement l’œuvre de nos mains, mais qu’il soit saisi par le Seigneur et rendu fécond par lui. 
 
Le deuxième est l’attention à ménager nos forces. Non pas par paresse ou par indifférence, mais pour être capable de tenir notre poste sur la durée. Il y a un risque véritable à s’engager à fond, voire en surrégime, pour être disponible au maximum. Il est dangereux voire irresponsable de négliger le repos nécessaire au point de s’effondrer. Imaginons quelqu’un qui soutiendrait une personne à la jambe cassée pour l’aider à avancer. Si à cause de l’effort qui se prolonge, elle menace de tourner de l’œil, il vaut mieux qu’elle le dise à celui qu’elle aide et qu’ils s’arrêtent tous les deux afin de reprendre des forces. Cette pause n’est pas le signe qu’on ne veut plus aider. Au contraire, on prend un moment de repos pour être en mesure de continuer à aider.
 
Le troisième est de puiser des forces dans la communion spirituelle. Nous n’en avons pour la plupart pas vraiment l’habitude puisque la communion nous était ordinairement accessible. Il est donc requis un certain apprentissage pour entrer dans la démarche. Je rappelle les deux éléments évoqués dans l’édito de la semaine dernière : 1° la confiance que Dieu saura nous donner par des moyens extraordinaires la grâce que nous ne pouvons plus recevoir par les moyens ordinaires ; 2° l’union de tous les membres du Corps du Christ, sachant que ce qui profite à l’un bénéficie à tout le Corps. Nous savons que nos prêtres continuent de célébrer l’eucharistie et qu’ils communient. Je peux donc prier ainsi : « Seigneur, j’ai foi que par le baptême nous ne formons qu’un seul Corps ; que la grâce de l’eucharistie que mon frère (penser à la personne qui communie) reçoit parvienne jusqu’à moi ».
 
Que Dieu vous bénisse et vous garde. Nous prions pour vous et avec vous. Notre pensée se tourne particulièrement vers ceux qui sont les plus isolés ou dont l’exiguïté de l’appartement rend le confinement encore plus éprouvant. Que Dieu vienne en aide aux malades et qu’il protège les soignants.
 
Père Gabriel Würz, curé +

 
 

Lire la suite

24 mars 2020

[COVID-19] Message des évêques de France aux Catholiques et à tous nos concitoyens

Éric_de_Moulins-Beaufort_-_1.jpgRappel : Communiqué de Mgr de Moulins-Beaufort
 
L’ensemble des évêques de France invite les Français à un geste commun ce mercredi 25 mars prochain. Les catholiques lui donneront une signification particulière en raison de la fête de l’Annonciation, mais tout le monde peut s’y joindre : déposer une bougie sur sa fenêtre à 19H30 au moment où les cloches de toutes les églises sonneront à toute volée sera une marque de communion de pensée et de prière avec les défunts, les malades et leurs proches, avec tous les soignants et tous ceux qui rendent possible la vie de notre pays. Ce sera aussi l’expression de notre désir que la sortie de l’épidémie nous trouve plus déterminés aux changements de mode de vie que nous savons nécessaires depuis des années.
 
Nous, catholiques, demanderont en même temps à la Vierge Marie de remplir nos cœurs de foi, d’espérance et de charité en ces temps et de nous obtenir la grâce de l’Esprit-Saint pour que nous sachions trouver les gestes nécessaires,
 
+ Eric de Moulins-Beaufort
Archevêque de Reims
Président de la Conférence des évêques de France
 
Rappel : Mgr Eric de Moulins-Beaufort a été de 2008 à 2018 en charge, comme évêque auxiliaire de Paris de notre doyenné Alésia-Plaisance.

Lire la suite

18 mars 2020

COVID-19 - Appel de Mgr AUPETIT à tous les fidèles

Archévêque.jpg

Dans un message adressé aux prêtres de Paris, Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, a écrit :
 
« je vous propose à tous de réciter à l’issue des Messes de la solennité de saint Joseph que vous célébrerez en privé, le jeudi 19 mars, la prière ci-jointe. Je vous propose également de transmettre cette prière aux fidèles via les sites internet des paroisses ou tout autre moyen, afin que chacun la récite chez soi, en communion avec tous. »
 
Prière à saint Joseph jeudi 19 mars 2020
 
Saint Joseph, 
Homme juste par ta foi,  Tu as été trouvé digne 
De recevoir la garde des mystères du Salut.
 
Toi qui as su prendre soin de la Vierge Marie,
Et écarté d’elle tout danger,
Tu t’es fait protecteur du Christ-Seigneur
Dans la vulnérabilité de son enfance.   
 
Vivante image de la tendresse de Dieu,
Modèle d’époux et de père,
Tu es le gardien vigilant de l’Église, 
Le soutien et le consolateur des familles.
 
Nous te le demandons avec confiance :
Daigne implorer pour nous la miséricorde de Dieu  en ce temps d’épidémie que nous connaissons, 
Afin que le Seigneur écarte de nous le mal.  
 
Intercède pour ceux qui sont morts, 
Réconforte les malades,
Protège et inspire ceux qui les soignent.
 
Accorde-nous de demeurer dans la confiance et la paix 
Et fais que nos cœurs ne se ferment pas aux besoins de nos frères, 
Mais demeurent ouverts à la détresse des hommes
Dans un amour de plus en plus sincère et fraternel.
 
Saint Joseph, prie pour nous, 
Garde-nous,
Protège-nous. 
 
Amen. 

Consignes diffusées le 15 mars aux paroisses de Paris

Le 15 mars 2020.

De nouvelles consignes s’ajoutent à celles qui ont été transmises vendredi:

- dès ce dimanche 15 mars 2020, aucune célébration publique ne pourra avoir lieu dans nos églises, même si ces églises pourront rester ouvertes. A titre exceptionnel, les baptêmes prévus ce dimanche pourront cependant être célébrés avec moins de 100 personnes espacées comme indiqué précédemment.

- à partir de lundi 16 mars 2020, ni messes, ni baptêmes, ni mariages ne pourront être célébrés en public. Seules les obsèques pourront l’être avec moins de 100 personnes réparties comme indiqué précédemment.

Extraits du

Message de Mgr Michel AUPETIT aux fidèles du diocèse et aux personnes de bonne volonté concernant l’attitude à adopter face à l’épidémie du coronavirus
 
« Qu’as-tu fait de ton frère ? »

……….

Notre foi nous pousse aussi à implorer la miséricorde divine.

Puisque cette année notre diocèse fête les 1600 de la naissance de sa sainte patronne, j’invite tous les chrétiens et les hommes de bonne volonté à réciter chaque jour et jusqu’à la fin de la pandémie la prière à Sainte Geneviève que vous trouverez ci-contre. Elle a su, par sa consécration, son courage et sa prière, sauver les parisiens des plus graves fléaux. Au-delà de notre ville nous la solliciterons pour que le Seigneur écarte de nous le mal, accueille les défunts, protège les malades et veille sur ceux qui les soignent.

Jusqu’à Pâques, j’invite aussi les fidèles à vivre un jour de jeûne tous les mercredis. En effet, le Christ nous a révélé que c’est la prière et le jeûne qui, ensemble, viennent à bout des plus grandes épreuves. 

……… 

Lire la suite

Notre-Dame des Champs - Message aux paroissiens

Notre Dame des Champs.pngMessage aux paroissiens du 19 mars

Solennité de Saint Joseph
 
Chères paroissiennes, chers paroissiens,
J'espère que vous allez bien, ou "au mieux" du moins (car certains d'entre nous luttent activement contre le virus)...
En cette fête de Saint Joseph, le soleil brille sur notre ville.
Que ce soit comme un signe de cette lumière de paix et de confiance que nous sommes invités à laisser briller en nos âmes : la lumière du Christ vivant.
Un refrain de Taizé dit ceci :
 
"Jésus, le Christ, lumière intérieure,
ne laisse pas nos ténèbres me parler.
Jésus le Christ, lumière intérieure,
donne-moi d'accueillir ton amour."
 
Prions les uns pour les autres, en ces temps particuliers, prions pour les soignants, et tous ceux qui assurent la continuité des services de la cité.
Prions pour que la lumière de la foi, de l'espérance et de la charité qui viennent du Seigneur grandisse en nos âmes.
Nous pouvons prier saint Joseph avec la prière donnée par notre Archevêque, Mgr Michel Aupetit, que vous trouverez ci-après.
 
Pour rappel, vous pouvez vous joindre en direct à 18h15 à la messe retransmise sur YouTube, (chaine Notre-Dame des Champs), vous pouvez y accéder par le site www.notredamedeschamps.fr page d'accueil.
 
Ce soir à 21h le Pape François appelle les fidèles à dire un chapelet. Vous trouverez sur le site, les méditations des mystères lumineux (jeudi).
 
En union d'espérance et de prière,
P. Antoine d'Eudeville + , curé
 
PS: En cas de besoin, de demandes d'aide particulières , n'hésitez pas à laisser des messages sur le répondeur 01.40.64.19.64, ou à accueil@notredamedeschamps.fr, ou deudeville_antoine@yahoo.fr
Nous nous efforcerons de mettre en lien des personnes pour répondre aux besoins.

Lire la suite

13 mars 2020

13 mars 2020 - Consignes diffusées aux paroisses de Paris

Archévêque.jpgMessage de Mgr Michel Aupetit aux fidèles du diocèse et aux personnes de bonne volonté concernant l’attitude à adopter face à l’épidémie du coronavirus

13 mars 2020 

« Qu’as-tu fait de ton frère ? » 

Consignes diffusées aux paroisses de Paris

  1. Il a paru juste et prudent que les messes dominicales ne soient plus ouvertes au peuple chrétien (du samedi soir au dimanche soir) à partir de demain samedi 14 mars, jusqu’à nouvel ordre.
  2. L’archevêque dispense les fidèles du diocèse de Paris de l’obligation dominicale.

Lire la suite

21 février 2020

MERCREDI DES CENDRES – 26 février 2020

Cendres.jpgLe Mercredi des Cendres, premier jour du Carême est marqué par l’imposition des cendres : le prêtre dépose un peu de cendres sur le front de chaque fidèle en signe de la fragilité de l’homme et de l’espérance en la Miséricorde de Dieu. L’homme demande à Dieu pardon de ses péchés, il fait pénitence. Le prêtre dira : « souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière » ou bien « convertis-toi et crois à l’Evangile ».
Tous les fidèles sont invités à recevoir les cendres.

Les cendres seront imposées :
A Saint Pierre de Montrouge :
– au cours de chacune des messes célébrées ce jour à l’église : 8h, 12h15, 18h30 et 20h,
– et au cours de la célébration proposée aux enfants à 17h.
A Saint Dominique ;
- au cours des messes de 09h00 (avec le primaire de Notre-Dame de France), 12h15 et 20h00.
A Notre-Dame du Rosaire :
Indépendamment des messes célébrées pour les enfants et les adolescents dans le cadre du catéchisme et de l’aumônerie, deux messes sont proposées avec, à chacune d’elles, l’imposition des cendres :
- au cours de la messe de 8h15 dans la chapelle sainte-Anne (bas-côté droit de l’église),
- au cours de la messe de 19h30 dans l'église.
A Notre-Dame du Travail :
- au cours des messes de 9h, 12h15, 19h30.
A Notre-Dame des Champs :
- au cours des messes de 7h45, 12h15, 19h et 21h.
Au couvent Saint François :
- au cours de la Messe des Cendres de 12h.
 
Les cendres sont le produit de la combustion des rameaux bénis l’an passé. Vous pourrez apporter vos rameaux bénis à votre paroisse pour la préparation des cendres. Et plus particulièrement :
- à la sacristie de Saint Pierre de Montrouge, le dimanche précédent 23 février,
- dans un carton déposé à cet effet, chapelle de la Pietà de Notre-Dame du Travail.

26 janvier 2020

Conférence Art Culture et Foi lundi 27 janvier: Histoire des 4 églises du 14ème

Saint Pierre de Montrouge.jpgLa première conférence de l’année 2020 aura lieu lundi 27 janvier prochain à 20 h30 au centre paroissial de Saint-Pierre-de-Montrouge (9 passage Rimbaut Paris 14ème Métro Alésia - Bus : 38, 62 et 92). Alain Constans nous fait l’amitié d’intervenir sur une thématique qui nous intéresse et nous touche tout particulièrement puisqu’il s’agit de l’architecture et l’histoire des églises de notre arrondissement.

Histoire des quatre églises du Doyenné du 14ème arrondissement 

L'actuel 14è naît en 1860 de l'annexion des communes comprises entre l'enceinteÉglise_Notre-Dame-du-Rosaire_(Paris 14).jpg des Fermiers Généraux et les fortifications de Thiers. Les grands axes, Montparnasse, Port Royal, René Coty et le parc Montsouris sont aménagés. Les hôpitaux Saint Joseph, Broussais et Notre Dame de Bon Secours. La ceinture d'immeubles H B M (Habitat à bon marché) et  la Cité Universitaire sont construites après la destruction de l'enceinte de Thiers.
Le doyenné du 14ème arrondissement comprend Saint Pierre de Montrouge (1870, Emile Vaudremer), Notre Dame du Travail (1902, Jules Astruc), Notre Dame du Rosaire (1911, Pierre Sardou) et Saint Dominique (1921, Georges Gaudibert).
Nous évoquerons le contexte historique de la construction des quatre églises du doyenné, les intentions des maîtres d'ouvrage pour ces 4 paroisses et les choix opérés par les architectes. Une place particulière sera accordée au décor de ces quatre églises, mobilier, vitraux, oeuvres d'art....
Notre-Dame du Travail.jpg

eglise StDominique.jpg

23 janvier 2020

Dimanche 26 janvier - Dimanche de la Parole de Dieu

Pape François.jpgLe 30 septembre dernier, le pape François, dans le motu proprio Aperuit Illis décidait de faire du 3e dimanche du temps ordinaire, chaque année, le Dimanche de la parole de Dieu.

Dans toute l'Église, ce dimanche est donc « consacré à la célébration, à la réflexion et à la proclamation de la parole de Dieu » !

« Que le dimanche de la Parole de Dieu puisse faire grandir dans le peuple du Seigneur la religiosité et l’assiduité familière avec les Saintes Ecritures, comme l’auteur sacré enseignait déjà dans les temps anciens « elle est tout près de toi, cette parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur, afin que tu la mettes en pratique » » Dt 30, 14 Pape François, 30 septembre 2019

« En tant que chrétiens, nous sommes un peuple qui marche dans l'histoire, renforcé par la présence du Seigneur parmi nous qui nous parle et nous nourrit. La journée consacrée à la Bible ne veut pas être "une fois par an", mais une fois tout au long de l'année, car il nous faut de toute urgence nous familiariser avec la Sainte Écriture et le Ressuscité, qui ne cesse de briser la Parole et la Pain dans la communauté des croyants. C'est pourquoi nous devons entrer en confiance constante avec les Saintes Écritures, sinon le cœur reste froid et les yeux restent fermés, affectés comme nous le sommes par d'innombrables formes de cécité ».

« … l’Écriture Sainte et la Tradition, ……….. ensemble elles sont l’unique source de la Révélation. Le caractère écrit de la première ne diminue en rien le fait qu’elle soit pleinement parole vivante ; de même que la Tradition vivante de l’Église, qui la transmet sans cesse au cours des siècles de génération en génération, possède ce livre sacré comme la « règle suprême de la foi ». D’ailleurs, avant de devenir un texte écrit, l’Écriture Sainte a été transmise oralement et maintenue vivante par la foi d’un peuple qui la reconnaissait comme son histoire et son principe d’identité parmi tant d’autres peuples. La foi biblique se fonde donc sur la Parole vivante et non pas sur un Livre. (Lettre apostolique Aperuit illis) »

21 janvier 2020

Jubilé du Sacré Cœur de Montmartre avec les personnes handicapées

Jubilé handicapés.jpgSamedi 1er février au Sacré-Cœur de Montmartre
Pèlerinage des personnes handicapées
RDV à 13h30
 
Montée à la Basilique pour les personnes valides ou chemin du jubilé dans la Basilique pour les personnes en fauteuil roulant, passage de la Porte sainte et messe présidée par Mgr Philippe Marsset, évêque auxiliaire
 
Personnes avec difficulté de marche  et/ou avec fauteuil mécanique, entrée rue du cardinal Guibert
Personnes avec fauteuil électrique, entrée  35 rue du Chevalier de la Barre
        Parcours jubilaire dans la basilique à 14h
Personnes valides, RDV face au 19 place Saint Pierre
        Montée des marches à 14h

17 janvier 2020

Annonces diocésaines

paroisse saint albert-le- grand

Loi de bioéthique, message de l’archevêque
 
« Si nous nous taisons, les pierres crieront » (cf. Lc 19, 40).
 
Après avoir commencé à détruire la planète, allons-nous laisser défigurer notre humanité ? Qui osera élever la voix ?
À l’heure de l’examen par le Sénat du projet de loi bioéthique, une prise de conscience est urgente. Depuis des années, nous nous engageons toujours plus avant vers une dérive mercantile de pays nantis qui se payent le luxe d’organiser un trafic eugéniste avec l’élimination systématique des plus fragiles, la création d’embryons transgéniques et de chimères.
Comment se fait-il que notre société si soucieuse, à juste titre, du respect de l’écologie pour la planète, le soit si peu quand il s’agit de l’humanité ? Tout est lié.
Je le répète une fois encore : l’enfant est un don à recevoir, pas un dû à fabriquer. L’absence d’un père est une blessure que l’on peut subir, mais il est monstrueux de l’infliger volontairement.
Comme vient de le rappeler le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France, il faut garantir au nom de la liberté le droit à l’objection de conscience dans ces domaines.
Il est encore temps pour le législateur de se ressaisir, d’oser dépasser les postures idéologiques et pour tous les citoyens de faire entendre la voix du bon sens, de la conscience et de la fraternité humaine. »
 
+Michel AUPETIT, Archevêque de Paris 
 
Une manifestation est prévue à Paris contre le projet de loi bioéthique ce dimanche 19 janvier après-midi. Rassemblement à 13h Place de la Résistance, fin de manifestation Place de l'Opéra

29 novembre 2019

Les 4 paroisses du 14ème et l'accueil des réfugiés

La Rochefoucauld.jpgEn 2016, les quatre paroisses du XIVe arrondissement se sont mobilisées autour du centre de migrants La Rochefoucauld / René Coty réservé aux hommes . Cette action se poursuit par le fonctionnement d'un vestiaire.

Un centre pour femmes a ouvert récemment à l'hôpital La Rochefoucauld / avenue Général Leclerc. Cette structure accueille cinquante femmes avec bébés/nourrissons, cinquante femmes seules et dix familles avec des enfants de 4 à 15 ans. L'association AURORE qui gère ce centre nous a sollicités pour intervenir dans plusieurs domaines :  vestiaire pour femmes et enfants/bébés, animation du temps de rencontre et de partage sur place, balades dans Paris pour les femmes isolées, activités avec les familles avec enfants (en projet).

Pour tout renseignement :  paroisses14.refugies@orange.fr

04 novembre 2019

Chrétiens ensemble Œcuménisme dans le 14ème

oecuménisme du 14ème logo.jpegProgramme du 4ème trimestre 2019

-Mois biblique animé par nos Prêtres et Pasteurs. Thème : « Être disciple »

Les mardis 12, 19 et 26 novembre à 20h30 Au centre paroissial de St Pierre de Montrouge

9 passage Rimbaut 75014 Paris

12 novembre: Pasteur David Alègre   (Eglise Evangélique libre rue d'Alésia) et Père Denis Branchu  (Saint Pierre de Montrouge)      

19 novembre: Pasteure Marie-Pierre Cournot (Eglise Protestante Unie de France Plaisance-Montparnasse)  et  Père Gabriel Würz (Notre-Dame du Travail)

26 novembre: Pasteur John Wilson   (Eglise Baptiste Avenue du Maine) et Père Emmanuel Tois   (Notre-Dame du Rosaire)

-Décembre: préparation de la semaine de l'unité. (Date et lieu non définis)

-Mardi 17 décembre: à 20h. Au centre paroissial de St Pierre 9 passage Rimbaut 75014

Partages bibliques. (Le prophète Osée)

Notez déjà: La Semaine de Prière pour l'Unité des Chrétiens 18-25 janvier 2020, préparée par les Églises de Malte et Gozo sur le thème « Une humanité peu ordinaire » (Actes 28,2 le naufrage de Paul)

 La célébration diocésaine aura lieu le 22 janvier 2020 à 20h30 à l’Eglise du Saint-Esprit 1 rue Cannebière 75012 Paris

19 septembre 2019

Journées du Patrimoine

Visite audioguidée SPM.jpgSt Pierre de Montrouge est une des 35 églises de Paris permettant gratuitement la Visite audioguidée sur smartphone. 

MODE D’EMPLOI

  • Chargez sur votre téléphone mobile une application gratuite pour « Lire un QR-code »
  • Flashez sur place le QR-code imprimé sur les affiches et démarrez votre visite.

Journées européennes du Patrimoine

Du 21 au 22 septembre, venez découvrir notre patrimoine dans le 14e.

- Les Balades du Patrimoine

« Monuments historiques du quartier administratif du Parc-de-Montsouris » et « Fiers  et Vaillants Résistants et à la Glorieuse Libération de Paris dans notre Petite Patrie », deux balades chaque jour proposées par la Société historique et Archéologique du 14e.

Samedi et dimanche

10h00 : « Les Monuments Historiques de Montparnasse »

15h00 : « Fiers et Vaillants Résistants et à la Glorieuse Libération de Paris dans notre Petite Patrie »

Inscriptions par mail : citoyennetemairie14@paris.fr

Départ : Hall de la mairie annexe, 12, rue Pierre Castagnou

-Visite des Bâtiments Historiques de la MairieMairie_du_14e_arrondissement.JPG

Visites  libres : Ouverture de la Mairie du 14e entre 14h00 et 17h30 samedi et entre 10h00 et 17h30 dimanche.
Ouverture de la Mairie annexe samedi et dimanche entre 10h00 et 17h30.

Visites commentées (au départ du hall de la Mairie) samedi à 15h00 et dimanche à11h00 et 16h00.

Découvrez comment la Mairie de Montrouge est devenue la Mairie du 14e à la création de notre arrondissement en 1860. Visitez la Mairie Annexe, imposant bâtiment « art déco » inauguré en 1936, dont les décors ont été réalisés par les plus grands artistes de l’époque.

Mairie, 2, Place Ferdinand Brunot – Mairie Annexe, 12, rue Pierre Castagnou

villa Seurat 2 en grand.jpg-Villa Seurat – Architecture et artistes

Maison-atelier Jean Lurçat

Samedi et dimanche de 10h à 12h30, puis de 14h à 17h.

Découverte des villas-ateliers construites par les grands architectes des années 30.
Inscription obligatoire/visite sur rdv sur contact@fondation-lurcat.fr.

4, Villa Seurat

Atelier Chana Orloffvilla Seurat -atelier Chana Orloff - perret.jpg

Vendredi de 14h à 18h30, samedi de 10h à 13h30 puis de 14h à 18h30, dimanche de 10h à 13h30 puis de 14h à 18h.

7, bis Villa Seurat

-Parc Montsouris, un parc Haussmannien

Balades historiques et guidées gratuites

Samedi et dimanche à 16h

Le parc Montsouris est imaginé au Second Empire dans le cadre d’un projet destiné à offrir aux Parisiens des espaces verts. Haussmann décide de sa construction en 1860, sur d’anciennes carrières désaffectées de Montsouris. Venez découvrir ou redécouvrir l’histoire de ce parc à l’anglaise aménagé sur 15 hectares au sein de la capitale. Réservation préalable : aval.di-carlo@laposte.net

Lire la suite

09 septembre 2019

Le groupe œcuménique « Chrétiens ensemble dans le 14ème »

oecuménisme du 14ème logo.jpegSamedi 14 septembre, de 14h30 à 18h : La Région Française de l’IEF en lien avec le groupe œcuménique des 5è et 13e arrondissements, nous invite à un colloque dans la Paroisse Saint-Hippolyte, 27 avenue de Choisy, 75013 Paris Salle de la Roulotte

Thème : L’Eglise comme signe d’espérance pour le monde « Encore divisés, comment être témoins ensemble de l’Evangile dans le monde actuel »

Avec la participation :
- De la Pasteure Anne-Laure Danet,
Responsable du service des relations avec les Eglises    Chrétiennes de la Fédération Protestante de France.
- Du Frère Michel Mallèvre
, op., Centre œcuménique Istina

- Du Pasteur Gordon Margery, Association Evangélique d'Eglises Baptistes de Langue Française.
- De René Lefèvre, Président international de l’IEF (International Ecumenical Fellowship.

Mardi 1er octobre :  à 20h. au centre paroissial de Saint Pierre de Montrouge 9 passage  Rimbaut 75014 Paris Reprise  de nos partages bibliques

Lire la suite

31 août 2019

Un dernier mot - Père François Potez

Curé Travail.jpgUn dernier mot…
Comme prévu, je célébrerai ma toute dernière messe comme curé de Notre-Dame-du-Travail samedi 31 à 18h30, pour la messe dominicale anticipée (22e dimanche).
On fera un petit verre tout simple après la messe, histoire de s'embrasser encore une fois…
Bien sûr, ça me fera plaisir si vous êtes présents.
Mais je serai plus heureux encore si vous entourez votre nouveau curé, le Père Gabriel Würz, pour sa première messe, dimanche matin.
Autrement dit, si vous ne pouvez aller qu'une des deux fois à la messe, privilégiez sans hésiter la messe de dimanche matin !
 
Trois mots encore au moment de quitter la paroisse :
– J'ai peur de ne pas avoir su vous remercier assez pour tout ce que j'ai reçu avec vous et par vous tous. Merci encore, du fond de mon cœur. Et avec vous, je rends grâce à Dieu par l'Immaculée. Marie, la Vierge du Travail.

– Poursuivez la mission, avec toute l'énergie et la foi que je vous connais. Gardez et développez en particulier ces deux trésors qui nous ont été confiés : l'adoration permanente et les Cellules Paroissiales d'Évangélisation.

– Ce qui rayonne et qui évangélise, même sans parole, c'est cette communion familiale, simple et joyeuse, et ce style marial, fait de tendresse et d'affection.

Relisez et approfondissez la Vision Pastorale qui nous a été donnée et que nous avons reçue ensemble. Je suis heureux de transmettre tout cela au Père Gabriel, qui sera votre pasteur désormais. Aimez-le, il vous le rendra bien !
 
Et maintenant, "laissez-moi m'en aller", disait Saint Jean-Paul II. J'ose emprunter sa formule.

"Il faut que le monde sache que j'aime mon Père !" (Jn 14,31)

Par le Cœur douloureux et Immaculé de la Vierge Marie, avec grande et fidèle affection, je vous embrasse et vous bénis tous, de tout mon cœur.
À toujours.
Père François Potez +

18 août 2019

Mgr Philippe MARSSET - Ordination épiscopale

Marsset.jpgVENDREDI 6 SEPTEMBRE 2019 à 18H30 

MGR MICHEL AUPETIT,

ARCHEVÊQUE DE PARIS

ASSISTÉ DE

MGR ÉRIC de MOULINS-BEAUFORT                          MGR ANTOINE HÉROUARD

ARCHEVÊQUE DE REIMS                               ÉVÊQUE AUXILIAIRE DE LILLE

AVEC TOUS LES ÉVÊQUES PRÉSENTS

ORDONNERA ÉVÊQUE AUXILIAIRE DE PARIS

MGR PHILIPPE MARSSET

 

MGR MICHEL AUPETIT, ARCHEVÊQUE DE PARIS

MGR DENIS JACHIET, ÉVÊQUE AUXILIAIRE

MGR THIBAULT VERNY, ÉVÊQUE AUXILIAIRE

MGR BENOIST DE SINETY, VICAIRE GÉNÉRAL

MGR ALEXIS LEPROUX, VICAIRE GÉNÉRAL 

 

SONT HEUREUX DE VOUS INVITER À PARTICIPER

OU À VOUS UNIR À CETTE CÉLÉBRATION

EN L'ÉGLISE SAINT-SULPICE 

À L'ISSUE DE LA CÉLÉBRATION LE NOUVEL ÉVÊQUE SERA HEUREUX DE VOUS SALUER SUR LE PARVIS DE SAINT-SULPICE

Pour recevoir un laissez-passer, nécessaire pour obtenir une place assise dans l'église Saint-Sulpice, merci de confirmer votre venue, en précisant le nombre de personnes qui vous accompagnent et votre adresse. Réponse souhaitée avant le 15 août, ordinationepiscopale@diocese-paris.net ou Ordination épiscopale, 17 rue des Ursins, 75004 Paris

16 août 2019

Message du pape au diocèse de Paris ce 15 août

Procession 15 août.pngÀ l’occasion de l’Assomption, le Pape François a adressé un message aux catholiques parisiens, qui a été lu lors de la messe présidée par l’archevêque de la capitale, Mgr Michel Aupetit, en l’église Saint-Sulpice, jeudi 15 aout 2019.

Dans ce message, le Pape François a tenu à manifester toute sa proximité spirituelle aux catholiques de la capitale française, en les invitant à :

«Être des bâtisseurs d’une nouvelle humanité enracinée en Jésus Christ».

«Comme une vraie mère, Marie marche avec nous, se bat avec nous et répand inlassablement la proximité de l’amour de Dieu, Elle raconte l’histoire de chaque peuple qui a reçu l’Évangile et fait maintenant partie de son identité historique.»

Le Saint-Père a également demandé à Marie «son intercession pour que la reconstruction de Notre-Dame représente un signe fort de la renaissance et de la revitalisation de la foi».

Quatre mois après l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 avril, les catholiques se sont rassemblés au pont Saint-Louis, au chevet de la cathédrale, avec la statue de la Vierge de Charles X portée par les chevaliers du Saint-Sépulcre, pour le début de la procession du 15 août en l’honneur de la Vierge Marie. La procession s’est ensuite dirigée vers l’église Saint-Sulpice où l’archevêque, Mgr Michel Aupetit a présidé la messe.

14 août 2019

Prière en cette veille de l'Assomption

Vierge de l'Apocalypse.jpgUNE FEMME DONT ON N'A RIEN DIT  

Une femme dont on n’a rien dit

si ce n’est qu’elle était fiancée

Et qu’un ange lui vint annoncer :

" Te voilà, entre toutes choisie. « 

 

Une femme dont on n’a rien dit

si ce n’est qu’elle avait accouché

D’un garçon, au pays de Judée :

des bergers en ont fait le récit, ....

 

Une femme dont on n’a rien dit

si ce n’est qu’elle a un jour cherché

Son enfant qui semblait l'oublier,

et son cœur n'y avait rein compris, ...

 

Une femme dont on n’a rien dit

 si ce n’est qu’elle était à Cana

Pour la noce où Jésus transforma l'eau en vin,

et l'on put croire en lui, ...

 

Une femme dont on n’a rien dit

 si ce n’est sa présence à la croix

Quand son Fils étendait ses deux bras

pour mourir au milieu des bandits, ...

 

Une femme dont on n’a rien dit

si ce n’est sa prière avec ceux

Que brûlèrent les langues de feu,

baptisés du baptême en Esprit.

 

Aujourd’hui la terre et le Paradis La proclament heureuse et bénie : Bienheureuse Vierge Marie !

20 juin 2019

Fête du quartier avec Notre-Dame du Travail dimanche 23 juin 2019

fête du quartier avec notre- dame du travail 23 juin 2019.jpg10h45 - Messe d’action de grâce du Père François Potez  pour ses douze années comme curé à Notre-Dame-du-Travail.

Après la messe, grand banquet paroissial et fête du Quartier. 

  1. Il est encore possible de s'inscrire > sur le site de la paroisse (https://www.notredamedutravail.net/…/228-banquet-paroissi...) ou sur place le jour J
  2. Il est encore possible de participer au cadeau du PF
  3. Apportez une boisson et/ou un dessert (gâteaux ou fruits)

À dimanche !

16 juin 2019

Notre-Dame - Première messe depuis l’incendie - Homélie de Mgr Aupetit

première messe à Notre-Dame de Paris après l'incendie 15 juin 2019.jpg"La cathédrale est née de la foi de nos aïeux. Elle manifeste la confiance en la bonté du Christ, son amour plus fort que la haine, de sa vie plus forte que la mort", a souligné Mgr Michel Aupetit lors de son homélie pendant la messe célébrée ce samedi 15 juin à l'occasion de la fête de la dédicace de l'autel de la cathédrale, mais aussi la première depuis l'incendie."La cathédrale est née de la foi de nos aïeux. Elle manifeste la confiance en la bonté du Christ, son amour plus fort que la haine, de sa vie plus forte que la mort", a souligné Mgr Michel Aupetit lors de son homélie pendant la messe célébrée ce samedi 15 juin à l'occasion de la fête de la dédicace de l'autel de la cathédrale, mais aussi la première depuis l'incendie.

Lire la suite

17 mai 2019

Face à la maladie, le curé de Notre-Dame du Travail s'adresse à ses paroissiens

Curé Travail.jpgUne grave allégresse

J’en ai reçu la confirmation juste après l’office de la Passion, Vendredi Saint. Je suis gravement malade. Cancer du pancréas. Je n’en ai pour le moment aucune manifestation extérieure, et les médecins y voient un élément positif : on le prend très tôt. C’est donc mieux que si c’était pire, comme disait une vieille amie. Ça veut quand même dire que les six mois qui viennent vont être un peu sportifs : chimio, chirurgie, et re-chimio. On sort l’artillerie lourde......

On m’a demandé plusieurs fois quel était mon état d’esprit. Pour dire la vérité, je suis extrêmement paisible devant tout cela. Un peu intimidé tout de même devant la maladie et la douleur. Et le grand combat qui s’annonce. Je n’ai pas envie de fanfaronner. Mais j’ai donné carte blanche à l’Immaculée, en qui j’ai une totale confiance. Elle est là. Elle sait. Elle veille.

Si c'est le Seigneur qui m’invite à le rejoindre, alors je suis heureux. Je veux voir Dieu : je vis pour cela depuis si longtemps. Que rien ne me retienne. Mais je ne voudrais pas me rendre coupable d’un abandon de poste. Et si donc le Seigneur préfère que je continue à travailler un certain temps à sa vigne, je ne me déroberai pas.

Je lis et relis Saint Paul, qui dit mieux que moi ce que je voudrais dire : « Pour moi, vivre c’est le Christ, et mourir est un avantage. Mais si, en vivant en ce monde, j’arrive à faire un travail utile, je ne sais plus comment choisir. Je me sens pris entre les deux : je désire partir pour être avec le Christ, car c’est bien préférable ; mais, à cause de vous, demeurer en ce monde est encore plus nécessaire. De cela, je suis convaincu » (Ph 1,21-24).

 C’est donc promis, je ferai ce que demandent les médecins et serai un patient docile.

Et puis je sais déjà une chose : cette aventure va me rendre plus proche de Jésus et du monde des malades. Et ça, c’est bien. J’en éprouve même, j’ose le dire, une certaine joie. Une grave allégresse, sur laquelle j’ai tant prêché depuis trente ans. J’enseigne depuis des années l’abandon dans les bras de l’Immaculée. J'ai l’impression de me trouver enfin, et pour de bon, devant les travaux pratiques......

 J’ai demandé à recevoir le sacrement des malades. Et j’aimerais le recevoir en paroisse, comme en famille. Ce sera bon de prier tous ensemble. Je vous en communiquerai la date dès que possible..........

Et je quitterai en tout cas la paroisse dans l’été comme prévu.

Voilà. Quelle aventure ! J'ai prêché la semaine dernière chez les Bénédictines du monastère de Sainte-Marie-des-Anges sur le Cantique des Cantiques. J’en retiens une phrase, entre cent autres : « Son bras gauche est sous ma tête et sa droite m’étreint » (Ct 2,6)

Avec ce beau mois de mai qui commence, je m’en remets à la tendresse de l’Immaculée, en répétant sans cesse avec Elle : « Jésus, j’ai confiance en toi. » Plus que jamais, nous sommes en communion intense, au cœur de l’Église. « L’amour nous presse ! », comme dit Saint Paul (2 Co 5,14).

Je vous bénis tous avec grande et fidèle affection, et je vous embrasse itou.

Père François Potez, curé

14 mai 2019

"Chrétiens Ensemble " Aux jeunes du 14ème : veillée de prière et de partage 17 mai à la chapelle des Franciscains

oecuménisme logo.jpgLe groupe "Chrétiens Ensemble", groupe oecuménique dans le croix de Taizé.gif14ème, fête cette année ses quarante ans d'existence. Il est né grâce à des jeunes du quartier qui s'étaient mobilisés pour organiser avec les frères de Taizé et les frères franciscains la toute première rencontre européenne des jeunes de Taizé.

Pour commémorer cet événement nous invitons tous les jeunes chrétiens du 14ème et  tous ceux qui le désirent à une:

Veillée de prière et de partage le vendredi 17 mai 2019 à 19 h30 : à la chapelle des Frères Franciscains (A 19h. Possibilité de participer à l’office des vêpres avec les frères)

7 rue Marie Rose 75014 Paris

Chants de Taizé - écoute de la Parole- temps de silence

Des jeunes de St Germain-des-Prés et des Grands Voisins ont accepté de venir nous aider à prier à la manière de Taizé.

Pour un avenir à construire, nous vous proposons le thèmeJustice, Paix, et Sauvegarde de la Création.

Ce moment sera suivi d'un temps de partage et de convivialité. - partage du pain de l’unité - échanges

Lire la suite

16 février 2019

Conférences de Carême - Notre-Dame

Conférences de Carême.jpg

CONFÉRENCES DE CARÊME À NOTRE-DAME DE PARIS

 

Chaque dimanche à 16h30

 

Allons-nous quelque part ? Avec le Ressuscité, faire route vers Emmaüs par le Père Guillaume de Menthière, curé à Paris et théologien

  • Dimanche 10 mars : La mort, passagère ? Et nous qui espérions qu’il serait le libérateur d’Israël
  • Dimanche 17 mars : La Résurrection, improbable ? Quelques femmes sont allées de grand matin au tombeau
  • Dimanche 24 mars : Les Ecritures, indéchiffrables ? Il leur interpréta dans toutes les Ecritures ce qui le concernait
  • Dimanche 31 mars : L’Eucharistie, mystère total ? Il rompit le pain et le leur donna, alors leurs yeux s’ouvrirent
  • Dimanche 7 avril : Le Seigneur, gloire enfuie ? Il avait disparu de devant eux
  • Dimanche 14 avril : La mission et l’Eglise, facultatives ? Et eux de raconter ce qui s’était passé en chemin

17 janvier 2019

Pour être bénévole à la prison de la Santé - Un forum le 23 janvier 2019

Santé.jpgA l’occasion de la réouverture de la prison de la Santé, venez à la rencontre des associations intervenant auprès des personnes détenues ainsi qu’à leur sortie de prison. Participez au forum organisé notamment par le Secours Catholique et le Vicariat pour la Solidarité du diocèse de Paris le mercredi 23 janvier de 14h et 17h à la Maison Alésia 54, rue du Moulin de la Pointe 75013 PARIS.

Les chrétiens des paroisses voisines sont les bienvenus pour envisager les actions de proximité qu’ils peuvent conduire auprès des personnes détenues.

Pour plus d’informations, contactez Bertha Kapche : bertha.kapche@secours-catholique.org 

L'Accueil des familles 

Tandis que la maison d’arrêt de la Santé se remplit progressivement, l’Accueil des familles des détenus s’organise avec la Halte Saint-Vincent Paris-La Santé, équipe chrétienne de bénévoles.

Avant la fermeture en 2014, cet accueil avait lieu dans un petit bungalow installé rue Messier où passaient chaque année quelques  11000 personnes dont 1600 enfants.

Aujourd’hui, l’accueil reprend dans une salle en dur, au sein même du centre de détention – une première pour un établissement pénitentiaire.

31 décembre 2018

Vivez les JMJ à PARIS

JMJ à Paris.pngLa participation directe aux prochains JMJ sera rendue difficile pour nombre de jeunes français du fait de la distance (Panama) et du calendrier (en pleine année scolaire).

Le diocèse a organisé à l’intention de la jeunesse parisienne diverses manifestations en parallèle :

  • Jeudi 24 janvier 2019, 19h30, catéchèses données par des évêques, à ND des Champs (6e), Trinité (9e), Immaculée Conception (12e) et ND de Grâce de Passy (16e).
  • Vendredi 25 janvier 2019, 19h15, procession mariale aux flambeaux entre la Cathédrale Notre-Dame de Paris et la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, messe et adoration nocturne.
  • Samedi 26 janvier 2019,
    • 8h-12h, dans le quartier de Halles, « Cross des 12 étoiles », course en solo ou par équipe pour se dépasser et soutenir une belle cause caritative.
    • à partir de 15h30, concert sous la Canopée des Halles, évangélisation, prières et de nombreuses activités entre l’église Saint-Eustache et le Forum des Halles.
  • Dimanche 27 janvier 2019,
    • 8h-11h, partage d’un petit déjeuner caritatif entre les jeunes et les personnes en situation de précarité, maraudes et nombreuses animations sur le parvis de Saint- Eustache.
    • 15h-17h, messe internationale célébrée par l’archevêque de Paris à Saint-Sulpice avec retransmission de l’homélie du Pape au Panama.

Parlez-en, invitez vos amis, les JMJ@PANAM’ vous attendent nombreux ! 

https://www.paris.catholique.fr/-jmj-2019-au-panama-.html...

23 décembre 2018

L’urgence de la fraternité - par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris

aupetit-vignette.jpgL’urgence de la fraternité

Les évènements récents montrent une souffrance importante d’une grande partie de nos concitoyens, qui génère la colère quand elle ne semble pas entendue et une frustration devant ce qui peut être pris pour de l’arrogance. Comme archevêque de Paris, je comprends la peine de ceux qui manifestent pacifiquement et luttent pour conserver une vie digne, je dénonce la violence scandaleuse de ceux qui en profitent pour saccager notre ville, je salue le courage des services de police et de gendarmerie et je m’unis au souci de nos gouvernants qui cherchent des réponses à la crise.

Notre pays souffre d’une incompréhension généralisée. L’individualisme devient la valeur absolue au détriment du bien commun qui se construit sur l’attention aux autres et en particulier aux plus faibles. Les valeurs de la République que sont la liberté et l’égalité sont parfois détournées par des réseaux d’influence qui réclament des droits nouveaux sans égard pour les plus vulnérables. Où sont les véritables priorités ? Les urgences nationales, les « grandes causes » de notre pays ne peuvent légitimement être celles des revendications communautaristes ou catégorielles. Le devoir primordial de l’État est de garantir pour chacun les moyens d’entretenir sa famille et de vivre dans la paix sociale. Il nous faut reconstruire une société fraternelle. Or, pour être frères, encore faut-il une paternité commune. La conscience de Dieu le Père qui nous apprend à nous « aimer les uns les autres » a façonné l’âme de la France. L’oubli de Dieu nous laisse déboussolés et enfermés dans l’individualisme et le chacun pour soi.

La violence engendre la vengeance et la haine. Apprenons ensemble à nous écouter vraiment et à nous parler sans à priori méprisant pour ceux qui ne pensent pas comme nous. J’appelle modestement les protagonistes à un véritable dialogue où chacun accepte de sortir de ses certitudes pour établir un vrai diagnostic d’une situation délétère et trouver humblement les voies d’une reconstruction fraternelle de notre société. Je demande enfin aux chrétiens de prier et d’être ce qu’ils sont appelés à être au nom du Christ : des artisans de paix.

Je porterai notre pays dans la prière lors de la Messe de l’Immaculée Conception du vendredi 7 décembre prochain à 18h30 à Notre Dame de Paris. En ces temps troubles que nous vivons, nous pourrons confier à la sainte Patronne de la France la paix de notre nation qui ne peut naître que de la justice.

+ Michel Aupetit, archevêque de Paris

lire en ligne « L’urgence de la fraternité »

21 novembre 2018

Chrétiens ensemble - Œcuménisme dans le 14ème (fin novembre et début décembre)

oecuménisme logo.jpg

- Lundi 26 novembre à 16h. à l'Armée du Salut, 9 villa Coeur de Vey - 75014 Paris. Première rencontre préparatoire pour la JMP.

Mardi  27 novembre à 20h30  fin du mois biblique animé par nos Prêtres et Pasteurs.

  A l'Eglise Notre-Dame du Travail    36 rue Guilleminot 75014 Paris - Thème : "Comment être témoins aujourd'hui."                        

27 novembre: Pasteur John Wilson   (Eglise Baptiste Avenue du Maine) et Père Emmanuel Tois  (Notre-Dame du Rosaire)

- « Lumière » Exposition de peintures du 24 novembre au 2 décembre 2018  à l’Eglise Evangélique Baptiste 123 avenue du Maine

Exposition des œuvres de Sœur Marie-Christine Jong, Diaconesse de Reuilly

Lundi à vendredi : 15h-19h30  -Samedis : 10h-19h - Vernissage le 24 novembre à 17h

Vente au bénéfice de la Fraternité (Action caritative en aide aux personnes démunies)

Lire la suite

21 juillet 2018

Travaux de transformation de l’intérieur de l’église Notre-Dame du Travail

Notre- Dame du Travail nef et choeur 2.jpgParoissiens et amis de Notre-Dame du Travail, l’intérieur de notre église fait peau neuve.

Le chantier doit débuter dès la rentrée de septembre et durer tout l’automne.

Sans toucher à l’architecture générale si caractéristique, l’ensemble de la chapelle de l’abside et du chœur sera profondément remanié et le mobilier renouvelé. De plus, la Chapelle du Saint Sacrement  sera déplacée et un nouveau Baptistère prendra place à gauche de la nef.

Un immense Merci à la paroisse Saint-Léon qui aura permis de financer l’essentiel de ces travaux dans le cadre original du « Plan Barnabé » du Diocèse. 

Il restera à financer à hauteur de 10 000 euros la nouvelle Croix qui dominera le chœur : un appel à la générosité des paroissiens sera lancé  la rentrée.

Plus de détails et d’esquisses  : cliquer sur lire la suite 

ou dans la « Fip de l’été » voir : https://www.notredamedutravail.net/feuille-d-informations...

Lire la suite

17 mai 2018

La spiritualité de Notre Dame du Travail : conférence et pèlerinage

notre dame du travail statue  dans l'eglise ND du Travail.jpgA la découverte de la spiritualité de Notre Dame du Travail.

La paroisse organise un cycle de conférences sur neuf dimensions du travail, telles qu’elles sont proposées dans la neuvaine à Notre Dame du Travail. Nous chercherons ainsi à préciser la mission particulière de la paroisse vis-à-vis du monde du travail.

Prochaine conférence : Jeudi 17 mai à  20h30 , "Le travail de l'autorité". par le Père François Potez, salle Soulange-Bodin ; la conférence est suivie d'un temps d'adoration.

Deuxième pélerinage du Travail, de St-Joseph Artisan (Xème) à Notre-Dame du Travail (XIVème), dimanche 27 mai 2018., suivant le programme ci-après :

2ème pèlerinage au travail - dimanche 27 mai 2018-
De Saint-Joseph Artisan (Paris Xe) vers Notre-Dame du Travail (Paris XIVe)
6h30 : Café d'accueil à Saint-Joseph Artisan
7h00 : Enseignement
7h30 : Départ - 3 étapes intermédiaires pour rejoindre le pèlerinage
Saint-Nicolas des Champs à 8h15
Notre-Dame de Paris à 9h00
Notre-Dame des Champs à 10h00
10h00 : Arrivée à Notre-Dame du Travail
10h45 : Messe à Notre-Dame du Travail
12h30 : Déjeuner convivial tiré du sac
Marche rythmée par des temps de prière, de silence et de pauses.
Prévoir chaussures confortables, eau et en-cas !

05 mai 2018

Concert des Voix d'Île-de-France: "Lumière Eternelle" dimanche 6 mai 20h30 à Notre- Dame du Travail

Notre-       dame du Travil 6 mai 2018 concert-des-voix-d-ile-de-france-lumiere-eternelle-1_161807.jpgDimanche 6 mai 2018, 20h30, le chœur « les Voix d’Île-de-France propose le concert « Lumière Eternelle », une évocation de la musique religieuse contemporaine à travers deux œuvres empreintes de beauté et d’émotion : « Eternal Light » de H. Goodall, et « Sunrise Mass » de O. Gjeilo.
Les solistes Marie Planinsek (Soprane) et Benjamin Mayenobe (Baryton
) apporteront le concours de leur excellence pleine d’émotion dans l’œuvre de H. Goodall.
Le chœur sera accompagné par l’Orchestre du Rhin, un ensemble professionnel qui s’est donné pour vocation, outre l’excellence dans un répertoire instrumental éclectique, le dialogue avec des chanteurs professionnels ou amateurs.
L’ensemble sera placé sous la direction de Luciano Bibiloni, actuellement directeur artistique et musical de la Maîtrise de l’Opéra national du Rhin et de la Maîtrise de garçons de Colmar.

A l’église Notre Dame du Travail 59 rue Veringétorix (Paris 75014)

Métro Gaité ou Pernety

Libre participation

Lire la suite