Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 janvier 2017

Une autre tour Montparnasse ?

o-TOUR-MONTPARNASSE-570.jpgEn juillet prochain, on connaîtra le nom de l'architecte qui se verra confier le prestigieux défi de "relooker" la tour Montparnasse et de transformer la sombre et monolithique arête en phare transparent.

En octobre, le Conseil syndical de l'Ensemble immobilier Tour Maine Montparnasse a retenu sept finalistes, dont trois équipes françaises. Les candidats devront rendre leurs dossiers en mars prochain, pour une finale encore plus resserrée entre les deux derniers sélectionnés. Le projet est estimé à environ trois cents millions d'Euros. Il sera financé par les copropriétaires de l'immeuble. Le chantier ne devrait pas toutefois commencer avant 2020.

Le Parisien du 5 janvier 2017.

22 juin 2016

Promenade « Sur les pas de Amadeo de Souza Cardoso à Montparnasse » 25 juin 15h

amadeode de  Souza  Cardoso à Montparnasse avec des artistes Portugais en 1907.jpgLa Société Historique et Archéologique du 14ème propose : une promenade urbaine « Sur les pas de Amadeo de Souza Cardoso dans le Montparnasse de la Belle Epoque»  guidée par Georges Viaud, président  de la SHA14 et  réalisée en partenariat avec  l’Institut Camoes du Portugal à Paris.

 Samedi 25 juin : Départ à 15h de La Coupole. 102 Boulevard du Montparnasse

Photo : A l’atelier d’Amadeo de Souza Cardoso, 150, boulevard du Montparnasse, XIVe, Il y a œuvré d’octobre 1907 à mars 1909 De gauche à droite, sur la photographie, nous voyons les peintres portugais Emmerico Nunes, Manuel Bentes, Amadeo, et l’architecte Afonso Ferraz.

http://www.sha14.asso.fr/activites/amadeo-de-souza-cardos...

Du 18 avril au 18 juillet, une importante rétrospective est présentée au Grand-Palais : l’exposition sur Amadeo de Souza Cardoso, Le Secret le mieux gardé de l'art moderne .

26 avril 2016

Les 14 heures du jeu de société samedi 30 avril

14 heures du jeu de société 30 avril 2016  en grand.jpgSamedi 30 avril, de 10h à minuit, quatre lieux du quartier, (Centres d'animation Marc Sangnier, Vercingétorix, Montparnasse, La Ludothèque de Florimont), offriront la possibilité à tous les publics de découvrir et jouer à des jeux de société. Chaque lieu aura sa thématique de jeux (médiéval, antiquité, pirates, far-west) et sera décoré en fonction de celle-ci. La Fédération française de bridge avec Jean-Paul Millet organisera également des initiations et tournois de bridge.

La pratique collective d'activités, la réalisation de moments de partage et de convivialité, la sensibilisation à divers univers culturels par le biais d'une approche ludique sont les objectifs des partenaires de l’événement.

L'organisation et l'encadrement de l'événement nécessitent des moyens humains. Si vous souhaitez participer à l'animation des tables de jeux le 30 avril en donnant quelques heures, vous pouvez contacter : Corinne Mahé - 06 36 92 32 85 - cmahe.casdal@gmail.com 

Bureau Casdal 14, centre d'animation Marc Sangnier, 20 avenue Marc Sangnier, 75014.

03 avril 2015

Ionesco à Montparnasse

Une plaque commémorative avait été dévoilée le 5 décembre 2014 au 96 boulevard du Montparnasse indiquant que Eugène Ionesco y avait  habité. De nombreuses personnalités assistaient à cette cérémonie : notre maire Carine Petit, Pascal Cherki, Hélène Carrère d’Encausse, Marie-France Ionesco, Stéphanie Tesson, directrice du théâtre de Poche Montparnasse. Rappelons que ce théâtre avait présenté La Leçon  dès 1951. En 2013, ce théâtre présentait Les Contes, écrit par Ionesco pour sa fille.

ionesco,montparnasseRappelons brièvement la vie de Ionesco. Il est né le 25 novembre 1909 en Roumanie. Il était le fils d’un roumain et d’une française. Dès son enfance, il fut imprégné par la culture française. A l’aube des années 50, le critique Jacques Lemarchand : « saluait l’avènement d’une nouvelle génération de jeunes auteurs, parmi lesquels figurait Ionesco et Beckett ».

Ionesco aimait Paris et Montparnasse. Il a été académicien, critique d’art, dramaturge, écrivain de langues française et roumaine, peintre et père du théâtre de l’Absurde.

En 1938, il fréquentait « La fraternité cosmopolite » des brasseries du carrefour Vavin-Montparnasse, « nombril de l’univers, centre du monde et tour de Babel ». Dans l’entre-deux-guerres, on disait que ce lieu était la Société des Nations, la seule qui vaille…

Ionesco en pleine gloire s’installa au 96 boulevard du Montparnasse. Il s’y éteint le 28 mars 1994.

Le théâtre de l’Absurde dont Ionesco est un maître reconnu, fut également représenté par  Adamov, Beckett, et aussi Jean Genêt et Nathalie Sarraute. Il faut signaler que Ionesco fut un peintre de près de 400 gouaches et lithographies et qu’il fut également critique artistique sur Alechinsky, Brancusi, Brauner, Giacometti, Klein, Miro.

Ionesco restera l’un des archétypes du théâtre d’après-guerre, immortalisant par son œuvre, l’absurdité, l’angoisse et l’horreur indicible  portées  par la Seconde Guerre Mondiale.

- Documentation extraite du Bulletin n° 213 de la SHA du 14ème.

24 mai 2014

Le 14ème et notre quartier : le Petit Montrouge (IV) Développement économique

Nous sommes au milieu du 19ème siècle. Le territoire compris entre le Mur des Fermiers Généraux et les fortifications de Thiers est peu à peu urbanisé. Les terrains de culture deviennent industriels. Des maisons de deux, trois étages se mêlent aux maisons de faubourg. Le peuplement s’intensifie. Il devient commerçant, artisanal et pré-industriel. Aux maraîchers, horticulteurs, pépiniéristes et meuniers, rentiers, détaillants, aubergistes et cabaretiers s’installent, auxquels il faut ajouter les fabricants de bâches, toiles cirées, harnais, produits chimiques, des brasseurs, des cordiers, des charrons et des carrossiers. Ainsi, au Petit Montrouge, une population ouvrière et laborieuse s’installe rapidement.

Cimetiere-Montparnasse-630x405-C-OTCP-Daniel-Thierry_block_media_big.jpg D’autre part, l’ouverture du cimetière du sud, dit du Montparnasse, apporta une forte animation aux frontières du quartier. De nombreux ouvriers, sculpteurs vinrent travailler dans les entreprises de marbrerie. De véritables artistes et d’autres formés aux ateliers des maîtres les rejoignirent. Par ailleurs, des lieux de plaisir essentiellement situés rue de la Gaîté – dite rue de la Joie – se développèrent par l’ouverture de bals, de théâtres, de fêtes foraines, donnant à ce secteur une ambiance de fête perpétuelle.

 Il faut signaler en 1840, l’ouverture de la première ligne de chemin de fer de la rive gauche, le chemin de fer de l’ouest, ouvrant Paris vers la Bretagne. En 1846, signalons l’ouverture de la ligne de Sceaux dont la gare, presque inchangée de nos jours, est la plus ancienne gare parisienne subsistante.

 La population du Petit Montrouge en 1848 était estimée à 12 000 habitants. Plaisance, dépendant de la commune de Vaugirard comportait de 2 à 3 000 habitants, tandis qu’à l’est, le quartier de Montsouris restait quasi désertique. Le 1er janvier 1860, le quartier de Petit Montrouge allait devenir officiellement le centre vital du futur 14ème arrondissement du nouveau Paris haussmannien.

 Documentation extraite de la revue n° 35 de la SHA du 14 -  

06 décembre 2013

Le petit musée du Montparnasse a fermé

musée,montparnasse,7501,paris 14eC’était un joli petit musée dédié aux riches heures du Montparnasse des années de l’après-guerre de 14. Il se situait au fond d’une impasse, noyé dans la verdure. Propriété de la Ville de Paris, il est fermé depuis le 30 septembre. Le Musée de la Poste animera ce lieu à partir de 2014.

L’un des galeristes de l’année a confirmé : « cela fait des années que le passage est en souffrance ». Philippe Goujon, maire du 15ème, a interpellé la directrice de l’Inspection Générale à la mairie de Paris, ainsi que Bruno Julliard adjoint PS à la mairie de Paris, « afin de connaître leurs intentions ». Il apparaît que la gestion calamiteuse de cet établissement est à l’origine de sa fermeture.

Rappelons que ce musée était l’atelier d’artistes de Marie Vassilieffmusée,montparnasse,75015,paris 14e (1884-1957). Il comprenait 350 mètres carrés sur deux étages. Tous les artistes de Montparnasse à cette époque étaient accueillis par la sculpteur russe. On vit passer Picasso, Modigliani, Chagall, Matisse et tant d’autres. En 1996, la Ville de Paris rachète le passage menacé par un projet immobilier. Une association : « Les amis du musée du Montparnasse » s’efforce de gérer ce lieu. La convention d’occupation arrivant à échéance et compte tenu des difficultés de gestion, la collectivité a décidé de ne pas la renouveler. En attendant, les lieux seront loués provisoirement au musée de la Poste. On espère qu’une nouvelle équipe pourra reprendre la direction du musée en 2015.

Philippe Goujon déjà cité, dit qu’il s’opposera : « à tout projet qui ferait fi de la mémoire de Montparnasse et de ses artistes . Ni l’histoire, ni la notoriété mondiale ne doivent être bradées ».

Le Parisien du 3 décembre 2013.

24 octobre 2013

Il était une fois dans (la rue de) l'Ouest

La société historique du 14ème a présenté dans son bulletin n° 197 de juin 2012montparnasse,autoroute,paris,autoroute urbaine un article relatif à la parution d’un livre : « Il était une fois dans (la rue de) l’Ouest », qui rassemblait les éléments historiques se rapportant à la transformation profonde de ce quartier, suite à la démolition et à la reconstruction de la gare Montparnasse (1965-1966) et à l’édification de la Tour (1973).

Rappelons brièvement les faits. Les années 70 voient le projet de démolition du quartier situé entre Plaisance et Gaîté. Le débouché de l’autoroute A10 est prévu et devait se faire au niveau de la nouvelle gare Montparnasse, via la porte de Vanves et la rue Vercingétorix. Cette radiale devait faire table rase devant elle…Parisautoroutes.jpg(plan du projet d'autoroutes urbaines, en bleu clair, les  autoroutes enterrées - cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Mais les habitants du quartier se rebiffent. Rappelons que l’église Notre Dame du Travail et l’immeuble Art déco du 8 rue Lebouis devaient disparaître. Un groupe d’habitants se réunit, sous le nom de Vivre dans le 14ème. Ils demandent de préserver ou de réhabiliter ce qui peut l’être, en maintenant les habitants en place. Après une large mobilisation, ils obtiennent l’abandon de la « radiale » en 1977 et demandent également à propos de la ZAC Guilleminot, d’obtenir une concertation qui sera toujours refusée. La confrontation avec l’organisme aménageur durera neuf ans (1973-1982). Sous la pression des habitants, des immeubles furent défendus un à un. Le projet final en garda une soixantaine.

Le livre indiqué au début de cet article montre affiches, dessins, photos, etc. Il restitue ce qu’on dit ou fait les habitants, témoins ou acteurs, à propos de la préservation  d’un quartier dont  la rue de l’Ouest était l’axe le plus vivant.

- Pivoine – deuxième édition 2010. Librairie Tropiques – Libraire d’Odessa.

07 octobre 2012

Savoir voir le rose de la vie ...

Savoir voir le rose de la vie des immeubles Mouchotte 10 novembre 2011 à l'aube lde la pièce principale 16 étage.JPGMarie Belin qui nous donne de si belles photos sait saisir des instants exceptionnels aussi bien à Paris qu'à Arcachon.

Voici un ciel vu des immeubles de Montparnasse à l'aube, en automne 2011(1). Puis toujours à l'aube, un  lever de soleil près d' Arcachon en octobre  2Savoir le rose de la vie ciel au lever du soleil  à Arcachon photo Marie Belin.jpg012 (2).

21 juillet 2012

"Montparnasse et les années folles" visite mardi 24 juillet 10h

secrets de paris,montparnasseMardi 24 juillet 2012, 10h : Montparnasse et les Années Folles, à la découverte d'un quartier méconnu, fréquenté par les plus grands artistes, avec ses cours intérieures cachées.

Cette visite des années 1920 à Montparnasse est complètement différente de celle intitulée « Montparnasse et la bohème », les rues empruntées n'y sont jamais les mêmes.
De cour en cour, de cité d'artistes en cité d'artistes, d'anecdote en anecdote, de curiosité en curiosité, accompagnés d'un artiste de Montparnasse qui au passage tordra le cou à bien des idées reçues, nous découvrirons un quartier riche, secret et méconnu...
Rendez-vous à la sortie du M° Raspail (sortie 1) devant le 236, boulevard Raspail (75014).
Durée : environ 2h.
Tarif : 11 euros.
Accessible aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite.

17 juillet 2012

Le quartier Alesia au début du 17e siècle

La Voix a retrouvé pour vous ce plan, datant selon nous du début du 17ème siècle. Il représente le quartier Alesia en direction de Montrouge, situé en haut du plan. Scan paris14 ancien1.jpg(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

On y voit, au centre du carrefour,  la Croix des Sages, qui serait actuellement au centre de l’actuelle Place V. Basch. On reconnaît le Chemin de Chevreuse (actuelle avenue jean Moulin) à droite et la Route d’Orléans à gauche (avenue du Général Leclerc). Au milieu, légèrement décalée on reconnaît la rue du Pot au Lait (l’actuelle rue Friant).

L’avenue du Maine, en bas du dessin, n’a pas été encore percée. Par conséquent, cette vue semble datée du tout début du 17e siècle.

C’est donc la petite histoire du petit Montrouge, qui devint plus tard un « écart » du Grand Montrouge, dont le territoire s’étendait vers le Nord jusqu’au Boulevard du Montparnasse actuel, qui s’appelait Boulevard du Sud, créé sous Louis XIV.

Extrait de la revue du SHA du 14e, n°30

22 juin 2012

Montparnasse Rencontres, une solidarité dans le quartier

montparnasse rencontres,montparnasse,hervé de la moissonnière15 activités différentes, 9 salariés (équivalent temps plein), 270 bénévoles actifs, 600 m2 de locaux, plus de 4 000 personnes aidées par an : Montparnasse Rencontres est l'une des plus importantes association de solidarité du quartier.

L'histoire de l'association est liée étroitement à Montparnasse et à la paroisse Notre-Dame des Champs. A cheval géographiquement sur le 14e et le 6e, Montparnasse-Rencontres naît en 1921 pour aider les Bretons qui débarquent à la gare pour trouver du travail à Paris. A la fin des années 1960, l'objet a bien changé... Les adhérents organisent surtout des thés dansant et des soirées de bridge ! En 1970, deux événements donnent un nouvelle orientation à l'association. Dans l'esprit de mai 1968, un questionnaire est distribué aux gens du quartier pour connaître leurs besoins. Et un immeuble est légué par un donateur, au 92 bis bd Montparnasse. Des locaux sont disponibles.

Tout commence avec l'organisation de séances de soutien scolaire, un des besoins exprimés par l'enquête. Au fil des années, beaucoup d'autres activités s'additionnent. Actuellement, les plus importantes sont toujours l'aide à la scolarité (plus de 100 élèves du primaire à la terminale)  l'animation linguistique - alphabétisation, remise à niveau pour adultes, préparation au diplôme d'initiation à la langue française... - (250 inscrits) ; l'aide alimentaire (2 000 bénéficiaires, 19 000 colis distribués par an) ; la halte-garderie (58 enfants inscrits) ; l'aide à la recherche d'un logement social, avec un soutien pour l'établissement des dossiers - Montparnasse-Rencontres dispose aussi de 7 « chambres de bonne » loués à des tarifs sociaux ; la domiciliation du courrier, avec 600 bénéficiaires ; une aide à l'accès aux droits et aux titres de séjour. L'association offre aussi un vestiaire, une aide à la recherche d'emploi, un service d'écrivain public, une écoute psychologique, un accueil convivial. Elle organise également une maraude alimentaire...

Lire la suite

13 juin 2012

Saint Bernard fête la musique!

saint bernard,montparnasse,75014,paris 14e,21 Juin prochain, Fête de la musique:

De 20 heures à 23 heures à la Chapelle Saint Bernard (sous l'horloge de gauche de la gare Montparnasse), soirée de chant choral.
Avec le "groupe vocal de Notre-Dame des Champs" et la "chorale Saint-Bernard de Montparnasse".
Chants d'hier et d'aujourd'hui, musique sacrée, audition de poèmes.
Entrée libre.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

08 juin 2012

Pour mieux connaître le 14e

plaisance,montparnasse,daguerre,paris 14e,75014,montsouris,bohèmeL'association « Secrets de Paris » organise plusieurs visites-conférences  pour mieux connaître le 14e, en juin et juillet.

Samedi 9 juin : la rue Daguerre, , ses commerces, ses artistes, ses arrières-cours et ses secrets.

Rendez-vous à l’angle de la rue Daguerre et de l’avenue Général Leclerc, devant le 1, rue Daguerre (M° Denfert-Rochereau, 75014), à 15 h. - Tarif : 11 euros.

Dimanche 10 juin 2012 : Montparnasse et la bohème. Balade dans le Montparnasse artistique, ses cafés, ses ateliers, ses anecdotes.

Rendez-vous devant La Coupole (102, bd Montparnasse, 75014, M° Vavin), à 15h. - Tarif : 11 euros.

Lire la suite

06 juin 2012

De la descente aux enfers à l'Ascension

FraAngelicoAnastasis.jpgDe la descente aux enfers, anastasis, à l’Ascension. C’est le titre de la conférence avec projections, par Alain Lockhart, paroissien de Saint-Bernard de Montparnasse, médecin et membre éminent d’Art, Culture et Foi, section du 14ème arrondissement. Ce travail  est une suite de celui effectué au Café Bible de Saint-Bernard de Montparnasse sur le thème:

De très nombreux artistes se sont confrontés à la façon de traduire par l’image la Résurrection. Ces images sont-elles un révélateur du contenu de la foi ?

Mardi 12 juin, 20h30, Salle d’accueil de Saint-Bernard de Montparnasse. Entrée sous l’horloge de la gare.

Photo : Fra Angelico, Fresque,  Couvent San Marco, XIVème. (Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand)

26 mai 2012

Montparnasse en fleurs vu par Marie Belin

les acacias en fleurs place de Catalogne photo Marie Belin 2.JPGMontparnasse n'est pas qu'un ensemble minéral, Marie Belin sait saisir  la beauté de la végétation printanière dans ce quartier et nous offre de magnifiques  bouquets ! Tulipes au Jardin Atlantique photo Marie Belin.JPG

Ici, ce sont les acacias en fleurs de la place de Catalogne où vont pouvoir butiner les abeilles des ruches installées sur les toits des immeubles voisins...

Là, dans le jardin Atlantique, les jolies tulipes cultivées par Thomas du Centre d'Animation Montparnasse.

Cliquez sur les photos pour les voir en plus grand

10 février 2012

Dialogue Islamo-chrétien à Notre Dame des Champs : mercredi 15 février 20h30

Mercredi 15 février à 20h30 , la paroisse Notre-Dame des Champs et le GAÏC Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne vous invitent à une soirée de réflexion et d’échange sur le thème :"Chrétiens et Musulmans en dialogue !Mieux se connaître pour mieux vivre ensemble"

Les intervenants seront : Khaled Roumo  responsable de l’atelier “Itinéraires spirituels” du GAÏC, écrivain, chercheur en interculturel. Hubert de Chergé  engagé dans la rencontre avec les musulmans, frère de Christian, prieur de Tibhirine

Présentation du GAÏC : Myriam Bouregba, Antoine Poirier.

92 bis Bd du Montparnasse Paris 14ème Métro Vavin, Edgar Quinet ou Montparnasse. Bus 58, 82, 91  

10 janvier 2012

Où allons nous?

La Voix du 14e a demandé aux curés et prêtres du Doyenné (St Pierre de Montrouge, Notre-Dame du Rosaire, Notre-Dame du Travail, Saint Dominique) d'écrire de courtes chroniques sur des sujets de leur choix. Voici la première, du Père Marc Lambret, curé de Saint Pierre de Montrouge:

marc lambret,montsouris,montparnasse,swan,marcel proustOù allons-nous ?

Pour ses promenades, la famille du petit Marcel oscillait entre le côté de Guermantes et celui de chez Swann, appelé aussi de Méséglise. Pour les siennes, le nouveau curé de St-Pierre balance entre le chemin de Montsouris et celui de Montparnasse.

Le premier mène au Parc où l’on croise à toute heure des trotteurs de tout âge qui soignent leur forme sous le regard bienveillant des arbres centenaires. Souvent des landaus, des mamans, des nounous, des familles entières sillonnent gaiement l’espace vert. Parfois même des papas courent derrière la poussette. Ce lieu charmant est bien dessiné pour accueillir les loisirs de tous ces vivants pareils à des cabris paissant pleins de santé sur les collines et dans les prés. C’est pour cela, sans doute, que le pasteur choisit volontiers ce premier chemin.

Le second, en effet, conduit au fameux cimetière où cela bouge beaucoup moins. Mais où l’on peut méditer à loisir parmi les tombes les plus diverses. Et le cadre n’est pas moins arboré ni fleuri.

À la croisée des chemins se tient l’église où bien des vivants ne reviennent que longtemps après leur baptême ou leur communion pour passer du monde qui bouge à leur dernière demeure. Pourtant, elle ouvre tous les jours, cette maison du Bon Dieu, et elle se remplit chaque dimanche d’assemblées débordantes de vivants. En me promenant je rêve que beaucoup d’autres découvrent ce lieu où l’on peut soigner sa vie dans la joie, une joie que tous sont appelés à partager pour l’éternité.

C’est un beau rêve de curé, me direz-vous. Mais, après tout, c’est peut-être une idée : pourquoi n’essayeriez-vous pas, une prochaine fois, de pousser jusqu’au bout votre promenade du côté de nos églises ?

Marc Lambret, curé de Saint Pierre de Montrouge

01 janvier 2012

Bonne Année 2012 !

Lever du soleil à Montparnasse, une mouette , photo Marie Belin.JPG

La Voix souhaite une bonne et heureuse année à ses lecteurs, chaque année plus nombreux, et les remercie de leur fidélité.

(Lever de soleil à Montparnasse, photo Marie Belin)

12 novembre 2011

Hommage (attristé) à Jean DUBUISSON, architecte des immeubles de la rue du Commandant Mouchotte (II et fin)

Mouchotte...mouchottiens...les temps changent...(voir l'album)

(voir l'article précédent) Avec quelle tristesse j'ai vu la partie locative perdre son identité « Dubuisson »...Halls défigurés, plantes arrachées. Ils étaient « habités » ces halls, il suffisait de rénover en gardant les parties bois, les plantes naturelles, comme le bel Hibiscus du Hall K que j'arrosais avec plaisir....(cliquez sur les images pour agrandir)

mouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architectureChaque hall avait ses plantations différentes, son identité. Désormais un mondemouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architecture glacé en noir et blanc, style GECINA...des spots, des plantes en plastique éclairées par des halogènes, un gravier artificiel remplace la terre...Bonjour l'écologie !!! Les mosaïques de la dalle, partent par morceaux, (j'en fait collection)....les espaces verts sont devenus minables tout râpés...la dalle Modigliani est toujours encombrée, un chantier perpétuel...mouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architectureOn jette de tout par les fenêtres...le jardinet a été massacré...plus rien n'est respecté...J'ai vu en 9 ans la dégradation chaque jour évoluer...l'oeil du photographe perçoit ces choses là....

mouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architectureAh ! Jean DUBUISSON, dommage que la demande de votre venue n'ait pas abouti...mais il est trop tard désormais....

A Mouchotte, l'esprit DUBUISSON...est-ce encore possible ?

Lire la suite

09 novembre 2011

Le Musée du Montparnasse présente "Portraits de l' exil" photos de Fred Stein

Exposition du 4 au 26 novembre 2011 : "Portraits de l'exil - Paris- New York"Photos de Fred Stein  (archives de la famille Stein New York) au Musée du Montparnasse.  

Le musée vous invite à partager cette galerie de portraits provenant des archives de la famille Stein à New York. Un événement issu du hasard des rencontres. Danièle Giraudy, lors de l’exposition André Masson, voyant les photos qui accompagnaient les toiles du peintre, eut l’idée d’évoquer l’oeuvre de Fred Stein – inconnue en France – et récemment découverte par Barbara Cassin lors d’un séjour aux États-Unis.

montparnasse,fred stein,paris 14e,lavoixdu14e.infoEt voilà le temps d’exposer ces photographies, des grands noms d’une époque certes révolue, dramatique, . Ainsi Fred Stein retrouve-t-il la ville de ses débuts. Il habite un temps Montmartre. Ses premières expositions, aux côtés de Brassaï, Man Ray, Halsman, Cartier-Bresson ou Kertész… ont lieu boulevard Saint-Michel. Ses amis, Robert Capa, Gerda Taro, Chim, qu’il rejoint souvent, ont leur table au Dôme… Ensemble, ils assistent à la montée des fascismes, à la victoire du Front populaire, à la guerre d’Espagne, aux rassemblements des intellectuels de gauche. Stein parcourt la ville du congrès de la Mutualité à celui du Cirque d’Hiver, il suit les manifestations entre la Bastille et le mur des Fédérés… c’est le début du photoreportage.

Des clichés militants, Stein passe au portrait intimiste. Chacun de ces portraits raconte une histoire. Un destin. Ainsi réunis, ils témoignent à la fois du désastre d’une époque et de l’énergie déployée pour le sauvetage de la pensée. Ils évoquent les souffrances de l’exil et les richesses des rencontres, par-delà les frontières.

Lire la suite

24 octobre 2011

« Dans les pas de Picasso à Montparnasse » mardi 25 et dimanche 30 octobre 15h, visites organisées par Secrets de Paris.

Picasso à Montparnasse.jpg L'association Secrets de Paris propose mardi 25 et dimanche 30 octobre une visite du quartier Montparnasse autour de Picasso. "Pour le 130e anniversaire de sa naissance, dans les pas de Picasso à Montparnasse , nous revivrons le cubisme, mais également ses amitiés et ses amours, du boulevard Montparnasse à la rue Campagne Première."

Rendez-vous à l'angle du boulevard Montparnasse et de l'avenue de l'Observatoire (RER Port-Royal), au pied de la statue du Maréchal Ney (75006), à 15h.
Tarif : 10 euros. Durée de la balade : environ 2h.

http://secretsdeparis.blogspirit.com/i-les-prochaines-visites/

29 septembre 2011

Loisirs et culture pour petits et grands dans le 14ème : 1er et 2 octobre 2011

Pour les enfants :  L' heure du conte  et  La Véritable Histoire de Mary Prince , esclave antillaise 

paris 14e,lavoixdu14e.info,mairie 14,chapelle saint bernard,montparnassePour les adultes :

Journée Circul’Livres à 11h,
Cuisinez votre santé!, Apprenez tout ce qu'il faut savoir pour cuisiner bon, sain et malin
Concerts à  Saint Bernard de Montparnasse
Journée mondiale de la poésie à la salle des fêtes de la Mairie du 14ème

Toute l'info: lire la suite

Lire la suite

28 septembre 2011

Montparnasse au temps d'Apollinaire (juin 1914)

apollinaire.jpg(Apollinaire, blessé, dessiné par Picasso) Dans le numéro de Paris-Journal daté de juin 1914, Apollinaire faisait une présentation du quartier Montparnasse, dont nous nous faisons l’écho en diffusant de larges extraits des lignes écrites par le poète :

… «  Montparnasse d’ores et déjà remplace Montmartre. Alpinisme pour alpinisme, c’est toujours la montagne, l’art sur les sommets. Les Rapins ne sont plus à leur aise dans le Montmartre moderne, difficile à gravir, plein de faux artistes, d’industriels fantaisistes et de fumeurs d’opium à la flan.

 A Montparnasse, au contraire , on trouve maintenant de vrais artistes, habillés à l’américaine. Quelques uns d’entre eux se piquent le nez à la coco. Mais, ça ne fait rien, les principes de la plupart des Parnassois ( comme on les appelle pour ne pas les confondre avec les Parnassiens) sont opposés à l’ingestion des paradis artificiels quels  qu’ils soient.

Que voilà un pays agréable où tout ciel est pour l’usage externe du plein air et des terrasses : celle des Lilas où dominent Paul Fort, Charles Guérin, Flandrin, Mme Marval… celle de la Rotonde où l’on voir Kisling, Max Jacob, Rivera, Friesz… celle du Dôme où se tiennent Basler, Goetz, Pascin… Celle du petit Napolitain où se rafraîchissent Chirico, Modigliani… celle enfin du Versailles où reviennent Marquet, Benoni-Auran, etc…

C’est de la région dont les cafés sont les oasis , que « Montparnasse » veut  être l’organe, gazette hebdomadaire où l’art et la littérature trouvent leur compte et que dirige notre ami Paul Husson…

Guillaume Apollinaire, de son vrai nom Wilhelm Albert Włodzimierz Apolinary de Wąż-Kostrowicki, né le 26 Août 1880 à Rome et mort pour la France le 9 novembre 1918. 

N.D.L.R  Documentation extraite de la Revue N° 21 de la S.H.A. du 14E.     

22 juin 2011

« L'homme augmenté » Soirée-débat jeudi 23 juin 19h au Centre d'animation Montparnasse

Le centre d’animation Montparnasse vous convie à une soirée débat intitulée « L’Homme augmenté » le jeudi 23 juin 2011 à 19h. Entre éthique et science, ce débat abordera l’avenir de l’Homme au regard des avancées technologiques et médicales.

Cette soirée de débats est organisée dans le cadre de l’édition 2011 de « Futur en Seine », par l’Agora des Futurs Numériques, animée par la fédération des MJC en Ile-de-France.

Avec la participation de Guillaume Dumas, chercheur en neurosciences cognitives, Marc Roux, président de l’AFT Technoprog et de Rémi Sussan, journaliste.
Centre d’animation Montparnasse-26, allée du Chef d’escadron de Guillebon - Dalle Jardin Atlantique – Paris 14ème-Téléphone : 01 43 20 20 06

20 mai 2011

Visites organisées par l'association Secrets de Paris dans les pas de Picasso à Montparnasse samedi 21 mai et le quartier Montsouris le dimanche 22 mai

paris 14,lavoixdu14e.info,secrets de paris,picasso,montparnasse,montsourisSamedi 21 mai 2011 à 15h : Dans les pas de  Picasso à Montparnasse  nous revivrons le cubisme, mais également ses amitiés et ses amours, du boulevard Montparnasse à la rue Campagne Première.
Rendez-vous à l'angle du boulevard Montparnasse et de l'avenue de l'Observatoire (RER Port-Royal), au pied de la statue du Maréchal Ney (75006), à 15h.

paris 14,lavoixdu14e.info,secrets de paris,picasso,montparnasse,montsourisDimanche 22 mai 2011  à 15h :Visite du quartier Montsouris :
Evocation des principaux peintres et sculpteurs ayant œuvré dans le quartier.
Rendez-vous à l'angle des rues Sarrette, Alésia et Tombe-Issoire (75014, M° Alésia) devant la fontaine Wallace, à 15h.( durée environ 1h45)
Tarif : 10 euros. Réservations par courriel

28 avril 2011

Concerts à la chapelle Saint Bernard de Montparnasse du 30 avril au 22 mai 2011

Samedi 30 avril 2011 - 20h30 : Concert Claire Flavigny - Gospels & Negro Spirituals

Dimanche 1er mai 2011 - 16h00 : Concert "Trans-atlantismes", musiques vocales des XXème et XXIème siècles, invisibles ponts" de croisement entre l'Europe et les Etats-Unis. G. MAHLER, Kindertotenlieder - S. BARBER, 4 Songs - J. TURNER, Naming - R. PIECHAUD, Compositions. Interprètes : Robert Piéchaud, piano/compositions - Stan de Nussac, multi-instrumentaliste - Jill McCoy, mezzo-soprano.

Dimanche 8 mai 2011 - 16h00 : Concert Harpéolia, duo flûte et harpe : Vinci, Ciardi, Debussy, Granados, Rodrigo

Dimanche 15 mai 2011 - 16h00 : Concert Rose Bacot "La clarinette conte", psaumes et conte

Samedi 21 mai 2011 - 20h30 : Concert Eliane Ferracci

Dimanche 22 mai 2011 - 16h00 : Audition de la chorale de Saint-Bernard sous la direction de Gérard Jacob

Chapelle Saint Bernard de Montparnasse. 34, place Raoul Dautry - 75015 Paris. Tel / Fax : 01.43.21.50.76

Entrée sous l'horloge de gauche de la gare Montparnasse

26 avril 2011

Réunions publiques des Conseils de Quartier Mouton-Duvernet et Montparnasse-Raspail

Conseil de quartier Mouton Duvernet : réunion publique le 27 avril ,19h30, 46 rue Boulard

Le conseil de quartier Mouton Duvernet se réunit le mercredi 27 avril à 19h30 à l'école élémentaire, 46 rue Boulard. La réunion est accessible aux personnes à mobilité réduite et traduite en LSF (langue des signes française).

A l'ordre du jour :

  • Informations de quartier,
  • Questions ouvertes des habitants,
  • Lancement de la concertation sur le nom du futur jardin à l'angle des rues Bezout et Tombe Issoire,
  • Lancement des discussions sur le réaménagement de la rue Daguerre,
  • Place Jacques Demy : fêtes de quartier, perspectives de réfection, proposition de vœu,
  • Information sur le renouvellement des conseils de quartier.

Courriel : Conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr

Réunion du conseil de quartier Montparnasse Raspail mardi 26 avril à 19h30, 24 rue Delambre

Le conseil de quartier Montparnasse Raspail se réunit le mardi 26 avril à 19h30 à l'école élémentaire, 24 rue Delambre. La réunion est accessible aux personnes à mobilité réduite.
A l'ordre du jour :

  • Modalités du renouvellement des Conseils de Quartier
  • Point sur les dossiers en cours : statue de la contre-allée Georges Besse, square Gaston Baty, calendrier du renouvellement du site St Vincent de Paul
  • 2 nouveaux dossiers à suivre : aménagement de la rue de Rennes et projet immobilier du 140 bd du Montparnasse

02 avril 2011

Visite guidée organisée par l'association Secrets de Paris : Montparnasse et la bohème le 3 avril à 15h

Dimanche 3 avril 2011 à 15h: Montparnasse et la bohème

bohème,montparnasse,thomas dufresne,paris 14,lavoixdu14eBalade dans le Montparnasse artistique, ses cafés, ses ateliers, ses anecdotes.
Rendez-vous au carrefour Vavin, devant La Coupole (102, bd Montparnasse, 75014, M° Vavin), à 15h.
Tarif : 10 euros.

Thomas Dufresne, depuis plus de 25 ans, donne des conférences, écrit des articles et des livres sur l'histoire de Paris et sur l'histoire de l'art. Il est membre de la Société historique et archéologique du 14e arrondissement.
Accessible aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite.
Réservation par courriel

Renseignements :http://secretsdeparis.blogspirit.com/

26 mars 2011

Développement durable: semaine, quinzaine...

A la Mairie et au Centre d'animation Montparnasse

Lire la suite

25 mars 2011

Chapelle Saint Bernard de Montparnasse du 27 mars au 15 avril

Un beau concert de musique baroque le dimanche 27 mars 16h, des rendez-vous de prière et de réflexion à midi, lectures d' Evangile ou de la Bible ...Le  Témoin du Vendredi, et la   Conférence-dialogue "La messe de tout le monde" de Jean Noël Bezançon le lundi  4 avril 19h30....

Lire la suite