Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 septembre 2021

Saint Pierre de Montrouge - 17 septembre 2021 - Lettre d'information paroissiale

Saint Pierre de Montrouge.jpg

Dimanche 19 septembre 2021 
ANNEE B
Sagesse 2, 12-20 ; Psaume 53 ; Saint Jacques 3, 16-4, 3 ; Marc 9, 30-37

DIEU NOUS A DONNE SON FILS

« Ceux qui méditent le mal se disent en eux-mêmes : Attirons le juste dans un piège, car il nous contrarie… il nous accuse d’infidélités… Voyons si ses paroles sont vraies, regardons comment il s’en sortira. Si le juste est fils de Dieu, Dieu l’assistera, et l’arrachera aux mains de ses adversaires… Condamnons-le à une mort infâme puisque, dit-il, quelqu’un interviendra pour lui »

Ces paroles du livre de la Sagesse (première lecture de ce dimanche) sont celles qui devaient motiver les pharisiens et les chefs des prêtres en voulant condamner Jésus. Si vraiment cet homme est Fils de Dieu, Dieu interviendra pour le sauver. C’est peut-être aussi ce qui a motivé Judas quand il a livré Jésus : Si Jésus est condamné, il faudra bien qu’il s’affirme comme le Messie et se décide à faire ce qu’on attend de lui ! C’est aussi ce que pensait ce condamné à mort, qu’on s’obstine à appeler « le mauvais larron », qui pourtant a une réaction tout humaine et pleine de bon sens : «Si tu es le Messie sauve-toi toi-même et nous avec ! » Lequel d’entre nous, dans une telle situation, n’aurait-il pas eu cette réaction ?

Mais voilà, Dieu n’est pas intervenu ! Parce que Dieu a donné son Fils aux hommes. Il l’a mis entre nos mains et quand on donne on ne reprend pas. Il l’a mis entre nos mains, non pas pour que nous le condamnions ! mais pour qu’il nous apprenne à vivre les uns avec les autres ! Donné aux hommes, Il était à nous… et nous savons ce que nous en avons fait.

Dieu n’a pas repris ce qu’Il avait donné. Et le Fils a vécu une vie d’homme jusqu’au bout, une vie donnée jusqu’à la mort.  

Père Alain Steiger

Lire la suite

Notre-Dame du Rosaire

ND Rosaire.jpgDimanche 19 septembre 

Bienvenu…

Depuis deux semaines, beaucoup d’entre vous m’ont dit : « bienvenu dans notre paroisse / dans notre quartier », et je suis très reconnaissant de ces vœux et de cet accueil. C’est un écho à l’invitation de Jésus dans l’évangile : « Quiconque accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c’est moi qu’il accueille. Et celui qui m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais Celui qui m’a envoyé » (Mc 9, 36-37).

Cette remarque de Jésus s’adresse aux « Douze », c’est-à-dire le petit groupe des disciples qu’il a spécifiquement appelé et devant qui il inverse l’ordre habituel des hiérarchies humaines. Il met symboliquement à sa place un enfant. Il va même plus loin et le met à la place de « Celui qui l’a envoyé », c’est-à-dire Dieu le Père.

L’enfant est ici l’image de l’être absolument dépendant des autres, des adultes, pour assouvir ses besoins les plus élémentaires, nourriture, vêtement, logement. Par conséquent, Jésus et avec lui le Père, se place sous la dépendance des hommes pour être accueilli ou rejeté.

Comme nouveau curé, depuis quelques jours, je constate que je dépends effectivement de vous pour assumer cette charge. Par notre baptême, nous dépendons réellement les uns des autres dans beaucoup de domaines, tant matériels que spirituels. L’accueil que nous nous réservons est à l’image de l’accueil que nous réservons à Dieu. Continuons de nous souhaiter « Bienvenu », pour pouvoir le dire à Dieu lui-même.

P. Vincent Thiallier, curé

Lire la suite

14 septembre 2021

Maison Marie-Thérèse - Journées d’amitié et d’entraide les 18 et 19 septembre 2021

Marie-Thérèse 2021.jpg

Les Journées d’Amitié et d’Entraide pour les prêtres (JAEP) auront lieu les 18 et 19 septembre 2021, à la Maison Marie-Thérèse (Paris 14ème) qui accueille les prêtres âgés des diocèses de Créteil, Nanterre, Paris et Saint-Denis.

Au programme de ce week-end : brocantes, animations pour les enfants, buffet, visites-conférences.

Samedi 18 septembre de 10h à 18h

  • 18h30 : messe dominicale à la chapelle de Tous les Saints.

 Dimanche 19 septembre de 12h à 18h

Durant le week-end, venez profiter de :

  • Démonstration d’apiculture, vente miel de Paris.
  • Animation de jeux pour les enfants et adolescents dans le parc
  • Apéritif au bar, buffet/snack/ paëlla géante …
  • Animation musicale dans le parc avec le Père Dumas, sa guitare, et quelques résidents ; Animation-Spectacle réalisé par les résidents.
  • Dans le cadre des journées de patrimoine, samedi et dimanche : conférences et visite du site ainsi que de la chapelle de Chateaubriand par Sylvie Bethmont, enseignante au Collège des Bernardins.

 Dimanche 16h : concert du chœur et orchestre Paul Kuentz.

Maison Marie-Thérèse : 277 boulevard Raspail – 75014 PARIS (métro : 4 et 6  Denfert-Rochereau /Raspail, RER B : Port-Royal). 

01 juin 2021

Les Mercredis, je donne ! je partage : collecte le 2 juin à la Mairie du 14ème

Mairie_du_14e_arrondissement.JPGChaque premier mercredi du mois, la Mairie du 14e organise avec des associations de l’arrondissement une collecte solidaire.

Prochain rendez-vous 2 juin, 11h à 17h, à la mairie du 14ème

La prochaine collecte aura lieu mercredi 2 juin de 11h à 17h, salle polyvalente de la Mairie (2 place Ferdinand Brunot).
Lors de cette collecte de juin, seront collectées :

- des produits alimentaires et d'hygiène par l'association CO'P1 - Solidarités étudiantes. Des totes-bags seront les bienvenus.
Cette association créée à la rentrée 2020 a pour vocation de lutter contre les précarités étudiantes par la distribution gratuite de colis alimentaires et de biens de première nécessité.
- du petit matériel médical, Thermomètres, boîtes à pansements, compresses, poupinel, serviettes hygiéniques lavables, protections incontinence pour adultes, béquilles médicales, déambulateurs, par l'association La Cantine, le Monde Bouge.
Cette association collecte du petit matériel médical pour pourvoir aux besoins d'un centre de santé rural en Côte d'Ivoire.

Vous pouvez déposer vos dons dans la salle polyvalente de la Mairie du 14e, entre 11h et 17h. Ils seront ensuite redistribués par les associations. L'entrée se fait par le parvis de la Mairie, 2, Place Ferdinand Brunot

02 mai 2021

Fête des Mères en partenariat avec l' ASAMA

librairie franciscaine fête des mères de l' asama.jpgPour voir leurs actions
Cliquez ici

Vous trouverez ci-joint le bon de commande à remettre
à la Librairie Franciscaine avant le 15 mai 2021  

Lire la suite

22 mars 2021

Présence de VISITATIO dans le 14ème

Copie de Visitatio-logo-VS-coul.jpgUne première à ce jour dans Paris :

une équipe VISITATIO est active dans notre arrondissement.

Partant d’un constat :

- 85% des français souhaitent vivre leurs derniers jours chez eux, alors que 60% d'entre eux meurent à l'hôpital ;

-  Dans la plupart des cas, les soins palliatifs peuvent être dispensés à domicile.

La démarche et le défi de Visitatio : mobiliser un réseau d’entraide, d’accompagnement et de soins pour les personnes gravement malades (cancer, maladies neuro-dégénératives ....) ou en fin de vie. Des bénévoles du quartier et des soignants spécialisés pour ajouter de la vie aux jours.

Vous connaissez autour de vous des personnes atteintes de maladies graves ou en fin de vie, et qui désirent rester chez elles ?

Pas d’hésitation : contactez Visitatio à ce numéro :  01 80 87 35 95 ou par mail : paris-14@visitatio.org 

Pour en savoir plus, retrouvez VISITATIO :

> sur le site internet : www.visitatio.org 

> sur Fb :https://www.facebook.com/watch/Visitatio.org/

> sur Instagram :  https://www.instagram.com/visitatio_voisinsetsoins/

Lire la suite

31 janvier 2021

Braderie Montparnasse Rencontres 2 et 3 février 2021

montparnasse-rencontres affiche.jpgLa prochaine braderie de l'association Montparnasse Rencontres se tiendra mardi 2 et mercredi 3 février.

Vous pourrez y trouver des vêtements, bijoux, livres et objets divers à petits prix.

Mardi 2 février de 12h30 à 17h

Mercredi 3 février de 11h à 15h

92 bis, Boulevard du Montparnasse  Tél : 01 43 22 75 89

http://www.montparnasserencontres.fr/

Lire la suite

24 novembre 2020

Collecte nationale des Banques alimentaires les 27, 28 et 29 novembre 2020

collecte banque alimentaire 2020.jpgFace à un contexte de crise sanitaire inédit, le réseau des Banques Alimentaires s’adapte et maintient sa Collecte Nationale de denrées alimentaires qui se tiendra les 27, 28 et 29 novembre prochains dans les magasins, partout en France.

Le principe est simple : En faisant vos achats alimentaires les 27 et 28 novembre prochains vous ajoutez ce que vous voulez donner parmi  les denrées alimentaires qui se conservent : huile, sucre, pâtes, riz, semoule, pots bébé, petits déjeuners, confitures, chocolat… légumes secs (lentilles, haricots, fèves...) conserves (légumes, poissons, plats cuisinés...) et après le passage en caisse vous les confiez aux bénévoles qui se chargent de les collecter et de les acheminer vers  les associations locales qui assurent une aide alimentaire aux personnes en situation de précarité dans le département.

Une collecte alimentaire indispensable pour faire face à la crise sociale

Grâce à l’adaptation de la collecte aux mesures sanitaires en vigueur, au soutien de la grande distribution et des pouvoirs publics, les bénévoles Gilets Orange seront présents dans les magasins en équipes réduites pour faire appel à la solidarité du grand public. Comme l’explique Solène Job, Responsable Communication et référente Collecte Nationale à la Fédération, « Nous avons mis en place un protocole sanitaire complet, pour garantir la sécurité des bénévoles, des donateurs, des équipes des magasins… tout est prêt pour une collecte aussi normale que possible ».

Pleinement mobilisées depuis le début de la crise sanitaire pour répondre à l’explosion de la demande d’aide alimentaire, en hausse de 20 à 25% selon les territoires, les Banques Alimentaires mettent tout en œuvre pour faire de la 36ème édition de la Collecte Nationale une réussite. Ce rendez-vous annuel est crucial pour le réseau qui enregistre une baisse de ses stocks de 22% et qui doit désormais les renflouer pour faire face à une crise sociale qui s’annonce forte et durable.

En complément de la collecte dans les magasins, une plateforme de collecte en ligne sera également lancée le 20 novembremonpaniersolidaire.org

Lire la suite

07 avril 2020

Coronavirus : Le lycée Guillaume Tirel réquisitionné

A la guerre comme à la guerre. Le Lycée Guillaume Tirel vient d’être réquisitionné. Ce lycée hôtelier réputé du 237 boulevard Raspail accueille des élèves qui se destinent à la cuisine, au service de l’hôtellerie et de la restauration. Il reçoit des jeunes de toute la France et de l’étranger et dispose donc d’un internat. Pour cause d’épidémie de coronavirus, les élèves ont dû rentrer dans leur famille.
Guillaume Tirel,La Préfecture de Paris et de l’Île-de-France, le Conseil régional et l'Académie de Paris ont donc décidé de réquisitionner l’internat, pour y héberger et confiner des publics fragiles, afin de soulager les centres d’hébergements d’urgence, surchargés. « Dans cette période exceptionnelle, l’État a, plus que jamais, le devoir de tendre la main aux personnes les plus fragiles et de faire vivre le principe de fraternité», a déclaré le préfet de Paris et d’Île-de-France, Michel Cadot.
L’internat sera géré, pour le temps de l’épidémie, par l’association Equalis, spécialiste de l’insertion. Il accueillera jusqu’à 50 personnes isolées. Avec possibilité d’augmenter les effectifs en cas de nécessité. « Nous accueillons des hommes isolés, sans solutions d’hébergement, qui ne sont théoriquement pas contaminés par le coronavirus mais qui ne peuvent, dans leur situation actuelle, respecter les règles de confinement. Nos équipes veillent ici à ce que les gestes barrières et les restrictions de déplacement soient appliqués dans les meilleures conditions possibles pour ces personnes précaires », a expliqué David Bonin, qui supervise les équipes Equalis sur place.
Le proviseur du lycée, Roberto Ghin, soutient l’opération. « Dans la situation de crise actuelle, il est important que chacun de nous soit solidaire, souligne-t-il». Il ajoute qu’il sera «très attentif au bon déroulement des opérations de sorte à ce que les élèves soient assurés d’un retour serein au lycée quand la date de reprise sera annoncée», dans des locaux propres et remis en état.
Gérard Desmedt

01 avril 2020

Des repas pour les sans abris

les grands voisins 75014,association aurore,diocèse de paris,armée du salut,ville de parisL’association Aurore distribue 5.000 paniers-repas aux personnes sans-abris. Dans le 14e, sur le site des Grands-Voisins.

Dans les rues du quartiers, nous les voyons plus encore. Les personnes sans abris se repèrent très vite sur les trottoirs vides. Impossible pour eux de se confiner, puisqu’ils vivent sans toit. « Rentrer chez nous? Mais chez nous, c’est la rue » disait l’un d’eux. 

Pour eux, la période est catastrophique. Peu de passants, donc peu de pièces de monnaie pour ceux qui font la manche. De plus, les associations qui, en temps normal, assurent des distributions de repas, ont dû cesser leur activité. Tout comme celles qui proposent des douches, des sanitaires, des bagageries. Beaucoup de leurs bénévoles ont plus de 70 ans, priés de rester chez eux. Des distributions de nourriture ont même été obligées de s’interrompre pour cause de bagarres, ce qui contrevient évidemment à la « distanciation sociale » de un mètre… 

L’initiative de l’association Aurore, spécialisée dans l’aide aux plus démunis, est donc bienvenue. Elle s’est associée avec les Restos du Cœur,  l’Armée du Salut et le Diocèse de Paris, en partenariat avec la Ville de Paris et la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Hébergement et du Logement (DRIHL). Chaque jour, de 9h à 14h, les professionnels d’Aurore distribuent 5.000 paniers-repas aux SDF et aux personnes en grande précarité. les grands voisins 75014,association aurore,diocèse de paris,armée du salut,ville de paris

Dans le 14e, le point de distribution est assuré dans la cour d’Oratoire des Grands Voisins, sur le site de l’ancien hôpital Saint-Vincent de Paul. Trois autres lieux de distribution ont ouvert à Paris. Un dans le 18e, à Barbès, et au carreau du Temple, dans le 3e. (1) Si vous voyez un sans-domicile dans la rue, n’hésitez pas à lui donner un « flyer » qui indique les adresses des lieux de distribution. Cliquez ici : flyer X4 

(1) 74 av. Denfert-Rochereau Paris 14; 1 rue Dupetit-Thouars Paris 3; 70 bd Barbès Paris 18e

Gérard Desmedt

25 mars 2020

COVID-19 - Les Grands Voisins : Distribution de "Paniers Repas"

Paniers repas.pngTous les jours de 9h30 à 14h,

En cette période de confinement et de lutte contre la pandémie Coronavirus COVID-19,

une distribution de paniers-repas est assurée sur le site :

Les Grands Voisins,

74 Avenue Denfert-Rochereau 75014

Les Grands Voisins sont un des trois centres de distribution qui, sous la responsabilité de l'Association Aurore vont confectionner et distribuer 5000 paniers-repas.

LES GRANDS VOISINS C'EST QUOI ?

→ Les Grands Voisins : c'est l'occupation temporaire de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul depuis 2015. Cet espace partagé à vocation sociale, culturelle et artistique, cohabite avec le chantier du futur quartier qui verra le jour en 2023.

  • 10 000 m² d’espaces bâtis et 3 500 m² d’espaces extérieurs
  • 100 personnes hébergées dans des centres d'hébergement
  • 1 accueil de jour pour demandeurs d'asile
  • 140 associations, artistes, artisans, jeunes entreprises
  • Mais aussi : conciergerie, espace bien-être, ressourcerie, restaurant et bars solidaire d’insertion, aménagements extérieurs, programmation culturelle et artistique...

https://lesgrandsvoisins.org/

24 mars 2020

COVID-19 - Hiver solidaire à Saint Pierre de Montrouge

Hiver solidaire.pngHIVER SOLIDAIRE 2020 à Saint Pierre de Montrouge 

Les mesures de confinement décidées pour enrayer la pandémie ont bouleversé dans la précipitation le déroulement de ce beau projet, une grande semaine avant la fin programmée initialement ce mercredi 24 mars au matin. 

L'intervention sur place des bénévoles étant devenue impossible, les possibilités étaient restreintes :

- le départ prématuré des accueillis ou

- leur maintien en confinement sur place à la charge de la paroisse, sans contact avec les bénévoles. Cette option a été proposée immédiatement par le Père Denis Branchu. Elle ne concernait en fait plus que deux accueillis restant alors, Christian et Jean-Michel.

Auparavant, successivement Régis, puis Robert étaient partis au cours de l'hiver, le premier parce qu'un nouvel hébergement s'était concrétisé, l'autre suite au constat qu'il ne pouvait ou ne voulait pas respecter les règles de cohabitation convenues. Ensuite, à quelques jours seulement de la fermeture programmée, Michel avait accepté un hébergement dans un hôtel du quartier aux frais de l'association "Aux Captifs la Libération". Il reste en contact avec Hiver Solidaire qui lui fait parvenir de l'aide pour se nourrir.  

Christian, ayant peut-être mal compris la proposition faite par la paroisse et redoutant sans doute la perspective du confinement drastique a préféré s'éclipser et Hiver Solidaire n'a plus de ses nouvelles à ce jour.  

Jean-Michel est donc seul resté et semble apprécier ses conditions d'hébergement et la cohabitation avec le clergé et le personnel de la paroisse. 

08 mars 2020

VISITATIO - Projet de soins palliatifs à domicile - Formation

visitatio.jpgVISITATIO est une association qui vient en aide aux personnes en fin de vie ou confrontées à la maladie grave évolutive, par un soutien humain et une présence médicale. Un réseau de volontaires bénévoles et de professionnels soignants spécialisés en soins palliatifs est déployé au domicile pour accompagner les personnes concernées et leur entourage.  

L’Archevêque de Paris a souhaité que les paroisses Saint Pierre de Montrouge et Notre-Dame du Rosaire et l’aumônerie de l’hôpital Saint Joseph, constitue une première équipe à Paris.

La formation initiale comporte six rencontres

La première est à Saint-Pierre de Montrouge le samedi 21 mars de 9h30 à 17h30

Inscription indispensable auprès de Nathalie Vallet : n.vallet.visitatio@gmail.com ou 06 50 17 38 43
Vous pouvez consulter le site internet : https://www.visitatio.org

31 janvier 2020

Montparnasse Rencontres - Braderie

Montparnasse Rencontres.jpgLes mardi 4 et mercredi 5 février, la Braderie Montparnasse Rencontres

vous convie à la maison paroissiale Notre-Dame des Champs,

92bis bd du Montparnasse.

Tél : 01.43.22.75.89

30 janvier 2020

Devenir bénévole à l'Accueil Louise et Rosalie - mardi 4 février

Louise & Rosalie.pngL'Accueil Louise et Rosalie ouvrira ses portes en juin 2020.

Cet accueil de jour sera dédié aux femmes en grande précarité.

Nous commençons à rechercher des bénévoles (principalement femmes) pour les permanences d'accueil et organisons une présentation à laquelle sont invitées toutes celles qui peuvent être intéressées par le projet. Vous y êtes les bienvenues !

 Mardi 4 février 2020 de 20h à 21h30, 5 rue de l'Abbaye dans le 6e.

 Quelques points d'attention sur l'accueil :

  • Accueil dédié aux femmes dans la grande précarité. 
  • Ouverture prévue début juin 2020; 97 rue de Sèvres dans le 6e arrondissement (en face du métro Vaneau).
  • Projet porté en collaboration par la Fédération Française des Equipes St Vincent et  la Société de Saint Vincent de Paul.
  • Permanences d'accueil : 4 matinées dans la semaine et le dimanche de 10:30 à 14:00 .
  • Formation des bénévoles.
  • Présence minimum des bénévoles  2 fois par mois. 

Pour une meilleure organisation de la soirée, il est préférable d'annoncer votre présence (sans engagement en quoique ce soit).

Laetitia Charachon

SSVP

Présidente de la conférence de St Germain des Prés

laetitiacharachon@gmail.com

06 87 68 03 83

17 janvier 2020

Annonces diocésaines

paroisse saint albert-le- grand

Loi de bioéthique, message de l’archevêque
 
« Si nous nous taisons, les pierres crieront » (cf. Lc 19, 40).
 
Après avoir commencé à détruire la planète, allons-nous laisser défigurer notre humanité ? Qui osera élever la voix ?
À l’heure de l’examen par le Sénat du projet de loi bioéthique, une prise de conscience est urgente. Depuis des années, nous nous engageons toujours plus avant vers une dérive mercantile de pays nantis qui se payent le luxe d’organiser un trafic eugéniste avec l’élimination systématique des plus fragiles, la création d’embryons transgéniques et de chimères.
Comment se fait-il que notre société si soucieuse, à juste titre, du respect de l’écologie pour la planète, le soit si peu quand il s’agit de l’humanité ? Tout est lié.
Je le répète une fois encore : l’enfant est un don à recevoir, pas un dû à fabriquer. L’absence d’un père est une blessure que l’on peut subir, mais il est monstrueux de l’infliger volontairement.
Comme vient de le rappeler le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France, il faut garantir au nom de la liberté le droit à l’objection de conscience dans ces domaines.
Il est encore temps pour le législateur de se ressaisir, d’oser dépasser les postures idéologiques et pour tous les citoyens de faire entendre la voix du bon sens, de la conscience et de la fraternité humaine. »
 
+Michel AUPETIT, Archevêque de Paris 
 
Une manifestation est prévue à Paris contre le projet de loi bioéthique ce dimanche 19 janvier après-midi. Rassemblement à 13h Place de la Résistance, fin de manifestation Place de l'Opéra

29 novembre 2019

Les 4 paroisses du 14ème et l'accueil des réfugiés

La Rochefoucauld.jpgEn 2016, les quatre paroisses du XIVe arrondissement se sont mobilisées autour du centre de migrants La Rochefoucauld / René Coty réservé aux hommes . Cette action se poursuit par le fonctionnement d'un vestiaire.

Un centre pour femmes a ouvert récemment à l'hôpital La Rochefoucauld / avenue Général Leclerc. Cette structure accueille cinquante femmes avec bébés/nourrissons, cinquante femmes seules et dix familles avec des enfants de 4 à 15 ans. L'association AURORE qui gère ce centre nous a sollicités pour intervenir dans plusieurs domaines :  vestiaire pour femmes et enfants/bébés, animation du temps de rencontre et de partage sur place, balades dans Paris pour les femmes isolées, activités avec les familles avec enfants (en projet).

Pour tout renseignement :  paroisses14.refugies@orange.fr

28 novembre 2019

Collecte nationale des banques alimentaires 29 et 30 novembre

collecte nationale banques alimentaires 2018.jpgLa collecte nationale des banques alimentaires se déroulera le vendredi 29 et samedi 30 novembre 2019.

Les Banques Alimentaires font appel à la générosité du grand public. Les bénévoles  vont être postés dès ce vendredi et jusqu'à dimanche à la sortie des caisses de nombreux commerces.

Le rendez-vous solidaire des Banques Alimentaires durant lequel plus de 130.000 bénévoles, mobilisés le temps d’un week-end, collectent des denrées alimentaires dans plus de 9.000 points de collecte à travers toute la France.

Chaque année, la Collecte Nationale des Banques Alimentaires permet de récolter près de 11.500 tonnes de denrées alimentaires, soit l’équivalent de 23 millions de repas.

Chaque denrée alimentaire collectée par nos bénévoles est redistribuée dans le département où il a été collecté afin que cette aide bénéficie localement aux personnes en situation de pauvreté. collecte de la banque alimentaire 2016.jpg

 Comment et quoi donner ?

 En faisant vos courses vendredi 29 et samedi 30 novembre, vous achetez des denrées non périssables (conserves, sucre, huile, pates, riz, chocolat ...) et les donnez aux bénévoles qui sont à la sortie du magasin.

20 septembre 2019

Des propositions pour les jeunes à Saint Pierre de Montrouge

Il y a de nombreuses propositions pour les jeunes à Saint Pierre de Montrouge : Un forum-apéritif permettra de les présenter  dimanche 22 septembre, à l'église, à l'issue de la Messe de 18h30

1) Une messe animée par les jeunes adultes chaque dimanche à 18h30 : servir la liturgie et permettre à toute l'assemblée de vivre l'eucharistie avec plus d'intensité

Une chorale 18-35 ans, étudiants, jeunes professionnels, jeunes couples pour animer cette messe avec un choix de chants adaptés à la génération JMJ. Tous niveaux requis (débutants, animateurs...). Coordinatrice : Gaétane de KERANGAT - gaedekerangat@hotmail.fr

Un groupe de grands clercs pour le service de l'autel :
contact : Père Christophe Alizard - christophe.alizard@yahoo.fr

2) Une aumônerie étudiante : à la Maison Alésia Jeunes, chaque mardi de 19h à 21h00 : repas, partage et prière. Première rencontre le mardi 10 septembre. Contact : Philippe et Marie KIMON - maisonalesiajeunes@gmail.com

3) Une formation à destination des 22-30 ans : le parcours EVEN, une étude approfondie de la Parole de Dieu. N'en restez pas au catéchisme de votre enfance ! Objectif : s'approprier une foi de jeune adulte et discerner une manière chrétienne de vivre. Les rencontres hebdomadaires sont structurées autour de la prière, la discussion en équipes et la catéchèse de l'aumônier.

Chaque jeudi à l'église de 20h30 à 22h, première rencontre jeudi 26 septembre. Prêtre accompagnateur : Père Christophe Alizard - christophe.alizard@yahoo.fr

4) Au service des pauvres et des plus vulnérables : avec la Conférence Saint Vincent de Paul Jeunes Mère Teresa. Contact : conf.mere.teresa@gmail.com

12 mai 2019

Jean Vanier est parti – « Heureux les pauvres en esprit »

Jean Vanier 2-juillet 2014.jpgLe « colosse au grand cœur », « prophète de la tendresse » nous a quittés ce 7 mai à la Maison Jeanne Garnier.

Les obsèques de Jean Vanier auront lieu le 16 mai à 14h00 à Trosly-Breuil (Oise) dans l'intimité de sa communauté. La cérémonie religieuse sera néanmoins retransmise en direct sur la chaine KTO. 

Notre communauté des Fioretti est sous le choc.

Avec tous ceux qu’il a entraînés sur les « chemins » vers tant de « périphéries » - communautés Foi et Lumière, foyers de l’Arche, Simon de Cyrène, Association Pour l’Amitié (APA, si présente dans nos quartiers), Cafés Joyeux, Office Chrétien des Handicapés – nous partageons une immense tristesse, mais surtout une éternelle gratitude pour l’esprit de tendresse qu’il a répandu si généreusement et si efficacement autour de lui, toujours au service des plus fragiles

Hommage du Pape François le mercredi 8 mai

« Je voudrais exprimer ma gratitude pour son témoignage. Un homme qui a su lire l’exigence chrétienne à partir du mystère de la mort, de la croix, de la maladie, du mystère de ceux qui sont dévalorisés, mis au rebut dans le monde. Il n’a pas seulement travaillé pour les laissés-pour-compte, mais aussi pour ceux qui, avant de naître, peuvent être condamnés à mort. Il a dépensé sa vie comme cela. Simplement, merci à lui et merci à Dieu de nous avoir donné cet homme et son grand témoignage. »

Vous pouvez aussi regarder l'émission spéciale qui a été consacrée à Jean Vanier sur KTO http://www.ktotv.com/video/00275061/jean-vanier-edition-s...

https://www.lemonde.fr/disparitions/article/2019/05/07/mo...

https://www.jean-vanier.org/fr

https://www.larche.org/fr/web/jeanvanier

11 mai 2019

Expo-vente de tableaux du lundi 13 au samedi 18 mai à l'Eglise Protestante rue d’Alésia

expo-vente de peintures 13-18 mai eglise evangélique 85 rue d' alésia.jpgVous êtes chaleureusement invités à venir visiter l'exposition-vente de tableaux que nous organisons, au profit de notre association d'entraide, du lundi 13 au samedi 18 mai, à l'Eglise Protestante 85 rue d'Alésia 75014.

Le vernissage a lieu le mardi 14 mai à partir de 18h.

27 février 2019

Un lieu pour les Restos du Cœur rue Julia Barthet

restos du coeur rue Julia Barthet.jpg Après quatre ans de travaux , le Centre de distribution des "Restos du Cœur", chers à Coluche  a  réintégré le "berceau" rue Julia-Bartet ; l'ancien garage est devenu un lieu lumineux, accueillant et mieux équipé. Soixante bénévoles sont prêts maintenant à venir en aide  à tous les estropiés de la rue.

 Ce centre accueilles les familles des XIVe, du XIIIe et du Ve, soit 600 familles, 1800 adultes, 66 bébés et plusieurs dizaines d'enfants.  La précédente campagne avait réuni 900 familles.

 Selon la direction, la précarité atteint de plus en plus d'étudiants, de travailleurs pauvres ainsi que des mamans isolées.  8500 repas sont ainsi distribués chaque semaine. Deux super marchés du XIVe offrent chaque semaine  des dizaines de kilos de denrées périssables qui sont ainsi récupérées. Des cours d'alphabétisation sont donnés ainsi que la distribution de petits pots et de couches. 

Les 8 , 9 , et 10 mars une campagne de collecte est organisée pour les "Restos".  Toutes ces actions sont conditionnées à la mobilisation des bénévoles.  

( Le Parisien.)

17 janvier 2019

Pour être bénévole à la prison de la Santé - Un forum le 23 janvier 2019

Santé.jpgA l’occasion de la réouverture de la prison de la Santé, venez à la rencontre des associations intervenant auprès des personnes détenues ainsi qu’à leur sortie de prison. Participez au forum organisé notamment par le Secours Catholique et le Vicariat pour la Solidarité du diocèse de Paris le mercredi 23 janvier de 14h et 17h à la Maison Alésia 54, rue du Moulin de la Pointe 75013 PARIS.

Les chrétiens des paroisses voisines sont les bienvenus pour envisager les actions de proximité qu’ils peuvent conduire auprès des personnes détenues.

Pour plus d’informations, contactez Bertha Kapche : bertha.kapche@secours-catholique.org 

L'Accueil des familles 

Tandis que la maison d’arrêt de la Santé se remplit progressivement, l’Accueil des familles des détenus s’organise avec la Halte Saint-Vincent Paris-La Santé, équipe chrétienne de bénévoles.

Avant la fermeture en 2014, cet accueil avait lieu dans un petit bungalow installé rue Messier où passaient chaque année quelques  11000 personnes dont 1600 enfants.

Aujourd’hui, l’accueil reprend dans une salle en dur, au sein même du centre de détention – une première pour un établissement pénitentiaire.

31 décembre 2018

Vivez les JMJ à PARIS

JMJ à Paris.pngLa participation directe aux prochains JMJ sera rendue difficile pour nombre de jeunes français du fait de la distance (Panama) et du calendrier (en pleine année scolaire).

Le diocèse a organisé à l’intention de la jeunesse parisienne diverses manifestations en parallèle :

  • Jeudi 24 janvier 2019, 19h30, catéchèses données par des évêques, à ND des Champs (6e), Trinité (9e), Immaculée Conception (12e) et ND de Grâce de Passy (16e).
  • Vendredi 25 janvier 2019, 19h15, procession mariale aux flambeaux entre la Cathédrale Notre-Dame de Paris et la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, messe et adoration nocturne.
  • Samedi 26 janvier 2019,
    • 8h-12h, dans le quartier de Halles, « Cross des 12 étoiles », course en solo ou par équipe pour se dépasser et soutenir une belle cause caritative.
    • à partir de 15h30, concert sous la Canopée des Halles, évangélisation, prières et de nombreuses activités entre l’église Saint-Eustache et le Forum des Halles.
  • Dimanche 27 janvier 2019,
    • 8h-11h, partage d’un petit déjeuner caritatif entre les jeunes et les personnes en situation de précarité, maraudes et nombreuses animations sur le parvis de Saint- Eustache.
    • 15h-17h, messe internationale célébrée par l’archevêque de Paris à Saint-Sulpice avec retransmission de l’homélie du Pape au Panama.

Parlez-en, invitez vos amis, les JMJ@PANAM’ vous attendent nombreux ! 

https://www.paris.catholique.fr/-jmj-2019-au-panama-.html...

30 décembre 2018

St Sylvestre à St Pierre de Montrouge – un Réveillon solidaire en plein essor

Actu-Reveillon.jpgLes Conférences Jeunes (Société de St Vincent de Paul) de Paris organisent  pour la 18ème année consécutive un réveillon solidaire.

L’idée de cet événement est simple : passer un moment de joie, rempli de musique, de bons petits plats et d’éclats de rire avec nos amis de la rue. Oui, nos amis, tous ces gens que nous visitons pendant l’année, ils méritent bien d’oublier leurs soucis pendant quelques heures !

A St Pierre, l’an dernier, des « invités » venaient de tout Paris ! Cette année, ils devraient être une centaine !

Pour mieux les accueillir, cette année encore, 3 réveillons seront proposés dans 3 lieux différents :

* Le classique, dans la Paroisse Saint Jean-Baptiste de la Salle  – Paris 15ème

* Le réveillon qui grandit, dans la Paroisse de Saint-Pierre de Montrouge – Paris 14ème

* Le petit dernier, dans la Paroisse de la Butte aux Cailles – Paris 13ème

Nous passons toute la journée du 31 à leur mitonner un dîner de fête, à transformer nos salles paroissiales en lieux magiques, à entonner et répéter tous les chants de Noël et à préparer la piste de danse. Nous avons besoin de vous ! Il nous faut environ 150 bénévoles pour rendre ces réveillons inoubliables ! Inscrivez-vous ! sur :

https://www.ssvp-paris.org/reveillon-2018/

ou, pour St Pierre, auprès de Guillaume : guillaume.rias@gmail.com

03 décembre 2018

Aide Alimentaire Alésia : Merci à tous les donateurs de la collecte annuelle 2018

Aide Alimentaire Alésia.jpg

Bravo bravissimo !
Un grand merci à toutes et tous, magasins ayant "joué le jeu", donateurs et "gilets écarlates".

30% de plus que l'an passé, 11,4 T contre 8,8 !

La collecte annuelle de la Banque Alimentaire a eu lieu  ce week-end (vendredi 30 novembre et samedi 1er décembre).  

Dans trois magasins situés sur le territoire de la paroisse St Pierre decollecte nationale banques alimentaires 2018.jpg Montrouge, cette collecte a été effectuée par et au profit de l’Aide Alimentaire Alésia (AAA). Comme chaque année, les produits collectés sont comptabilisés au niveau de la Banque Alimentaire mais resteront stockés dans les locaux de la paroisse pour utilisation par l'AAA.

 L’Aide Alimentaire Alésia distribue chaque mercredi  de 9h à 11h des colis alimentaires à des familles et des personnes en précarité envoyées par les services sociaux de la mairie. (40 tonnes distribuées soit l’équivalent de 80.000 repas, 350 familles accueillies sur l’année).  

http://www.saintpierredemontrouge.catholique.fr/spip.php?...

16 novembre 2018

18 novembre 2018, 2ème Journée mondiale pour les pauvres

Première JMP.jpgCes pauvres qui nous évangélisent

Cette journée est sous le signe de la « Nouvelle Evangélisation » : il ne s’agit pas tant d’annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres, mais de la recevoir des pauvres eux-mêmes, et de comprendre que cette amitié entre riches et pauvres est, à elle seule, un témoignage.

Paris fait partie des 12 diocèses « apôtres » pour créer la dynamique du rassemblement mondial, parmi Lyon, Vienne, Madrid, Bangui, Santiago Chili, Wellington, Madagascar, Manille, Ouagadougou, Montréal et New York. Objectif : préparer la JMP 2019 pour un rassemblement mondial.

 A Paris

Programme détaillé : https://www.paris.catholique.fr/-journees-mondiales-des-pauvres-.html

 Vendredi 16 novembre :

"Lancement des Journées Mondiales des Pauvres à Paris" A partir de 19H à la Basilique du Sacré Cœur. Veillée présidée par Mgr Aupetit puis soupe partagée dans la crypte.

Samedi 17 novembre :

Portes ouvertes de la Solidarité” dans 5 paroisses pilotes : à Saint Honoré d’Eylau, Saint Hippolyte, Saint Séverin, Notre-Dame de Clignancourt et, pour le vicariat Sud-Ouest :

à Saint Jean Baptiste de Grenelle avec

- 9h30 : petit déjeuner partagé chez les Frères Missionnaires de la Charité, 10 rue Violet 75015 Paris

- De 14h à 17h : Atelier Street Art pour les 14 – 18 ans (participation sur inscription à jmp2018paris@gmail.com dans la limite des places disponibles)

- Présentation du camion Mobil’douche par l’association Depaul France : voir 

https://www.paris.catholique.fr/une-douche-et-leur-dignit...

- Forum des activités caritatives innovantes menées par les paroisses 7ème, 14ème et 15ème arrondissements : temps de présentation et d’échanges avec les responsables, les bénévoles et les accueillis (Salle Etienne Pernet)

- 17h – 18h : Goûter partagé (Salle Etienne Pernet)

- De 18h30 à 19h30 : Messe présidée par Monseigneur Philippe MARSSET, Vicaire général

- 19h30 – 20h30 : Apéritif partagé salle Etienne Pernet préparé par la Bagagerie d’Antigel.

- 20h30 – 22h : Concert Gospel pour la Dignité. Entrée libre. Maison paroissiale. 15 place Etienne Pernet, 15è.

Dimanche 18 novembre :

" Rassemblement diocésain" à partir de 11h à la paroisse Saint Eustache. Messe présidée par Mgr Aupetit, repas (sans inscription mais dans la limite des places disponibles), concert jazz manouche

et dans le XIVème

La Paroisse Saint Dominique et la Conférence Saint Dominique (Société Saint Vincent de Paul) vous invitent à la projection du film « Au bord du monde » suivie de témoignages de personnes engagées auprès des gens de la rue.

Le vendredi 16 novembre à 20h30, Espace Madeleine Delbrêl, 20 rue de la Tombe Issoire, 75014, Paris.

13 novembre 2018

Au bord du monde – les « Périphéries » en bas de chez nous

 Au bord du Monde.jpgLa journée mondiale des pauvres est l’occasion de mieux connaître les plus démunis.

Comme l’a demandé le Pape François, «Les pauvres nous évangélisent, en nous aidant à découvrir chaque jour la beauté de l’Evangile. Ne passons pas à côté de cette occasion de grâce. »

La paroisse Saint Dominique et la conférence Saint Vincent de Paul vous invitent à cette occasion à la projection du film « Au bord du monde » de Claus Drexel.

Ce film, tourné à Paris, donne la parole aux personnes de la rue.

Paris, la nuit. C’est ici que vivent Jeni, Wenceslas, Christine, Pascal et les autres. Sans-abri, ils hantent trottoirs, ponts et couloirs du métro, au bord d’un monde où la société ne protège plus. Ils ont accepté la rencontre, ils nous font face, ils nous parlent.

Des « maraudes » nocturnes, mais – oh combien – lumineuses.

« La parole à ceux qui ne l'ont jamais. Ils sont au bord du monde et pourtant ils appartiennent à Paris, superbement filmée. Voyage salutaire. »

 Cette projection sera suivie des témoignages de Anne Lorient, auteur de « Mes années barbares », et de l’association Les Enfants du Canal.

Nous vous donnons rendez-vous le vendredi 16 novembre à 20h30 dans la salle Madeleine Delbrêl, 20 rue de la Tombe Issoire, 75014, Paris (métro Saint Jacques).

Entrée libre

07 octobre 2018

Maraude à Monrparnasse

Photo homme dans la rue.jpgChaque semaine, des jeunes de la conférence Saint Vincent de Paul de la paroisse Saint Pierre de Montrouge vont à la rencontre des gens qui dorment dans les rues du 14e. « La Voix » les a suivis.

Ils sont trois devant la vitrine d’un magasin, vers l’angle de l’avenue du Maine et de la rue Jean Zay. A l’abri, sauf quand il pleut très fort. Ils ont étendu leurs couvertures et leurs duvets sur le sol. Teddy, la quarantaine, son amie Agathe, qui donne son âge : 28 ans. Et un autre Teddy, la trentaine. Tous les trois soudés, à la rue depuis plusieurs mois.

La conférence Saint-Vincent « Jeunes » de la paroisse Saint Pierre de Montrouge – elle s’est donné le nom « conférence Mère Teresa » - va chaque lundi à la rencontre des personnes de la rue. Ils sont dix à quinze chaque semaine, entre 20 et 35 ans, à parcourir le quartier par groupes de deux ou trois. Dans leurs sacs à dos, des thermos de café, de thé et de soupe servent autant à réconforter du froid qu’à entamer la conversation. Quelques vêtements complètent l’équipement.

« Plusieurs associations sillonnent les rues de la capitale, explique Capucine, une jeune journaliste qui fait partie de l’équipe « Mère Teresa » depuis trois ans. Elle partage ce soir la maraude avec François, un jeune ingénieur. On ne meurt pas de faim à Paris. Mais on peut y mourir d’isolement, de solitude. Nous avons choisi de ne pas distribuer de nourriture. Nous recherchons en priorité le contact, l’échange. »

Lire la suite

27 mars 2018

A Saint Pierre de Montrouge le P. Bruno Laurent va partir

père bruno laurentIl est vicaire à Saint Pierre de Montrouge depuis presque neuf ans. Le P. Bruno Laurent est très actif sur cette paroisse - et il est très apprécié. Il partira cet été. L’occasion pour La Voix de faire avec lui le point sur ses longues années de pastorale. (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Vous allez quitter Saint Pierre de Montrouge. Pourquoi ? Où partirez-vous ?

J’atteins 75 ans, l’âge de la retraite pour les prêtres… Mais je veux continuer à être utile. Je souhaite maintenant me mettre à disposition d’un diocèse de banlieue, où nombres de paroisses manquent de prêtres. J’ai contacté l’évêque de Créteil, Mgr Santier. Il a accepté tout de suite de m’accueillir ! Mais je ne sais pas encore dans quelle paroisse.

Quelles sont vos responsabilités sur la paroisse et le quartier ? Je sais qu’elles sont nombreuses !

Je suis depuis neuf ans aumônier de l’hôpital Notre Dame de Bon Secours qui est maintenant un site médico-social. Lorsque cet hôpital a rejoint Saint Joseph, j’ai accompagné pendant deux ans l’équipe de la maternité. J’ai aussi formé l’équipe de la fondation Sainte Marie, qui a accueilli les services de soins de suite opératoire de Notre Dame de Bon Secours. C’est un centre reconnu de réadaptation et de rééducation avec balnéothérapie et qui dispose d’un service de soins gériatriques. Le site de Notre Dame de Bon Secours dont je suis l’aumônier dispose de plus de 400 lits dont un foyer d’accueil médicalisé qui reçoit des malades cérébraux-lésés de moins de 60 ans, une Résidence pour personnes âgées et deux EHPAD, Sainte Monique et Saint Augustin, ce dernier spécialement dédié aux personnes althzeimer.

Et vos activités sur Saint Pierre ?

J’ai la responsabilité des différentes associations caritatives. J’ai établi le « Comité caritatif paroissial », qui rassemble le Secours catholique, le CCFD, les conférences Saint Vincent de Paul, l’aide aux migrants etc.

Nous avons récemment investi sur l’aide aux migrants, notamment en lien avec le centre La Rochefoucauld, qui reçoit 75 migrants, sous la responsabilité de l’association Aurore. Des étudiants de Sciences-Po leur donnent des cours de français. Des cours sont dispensés aussi au centre paroissial, par des bénévoles – dont beaucoup de paroissiens – sous la responsabilité du Secours catholique. Nous accompagnons des sorties, le dimanche.

Depuis un an, des paroissiens de Saint Pierre, avec six autres paroisses du 14e, catholiques et protestantes, s’engagent à payer ponctuellement ou par prélèvement sur un, deux ou trois ans, de quoi régler le loyer d’un appartement accueillant pour trois ans une famille de migrants, appartement géré par l’association Solidarité Nouvelles pour le Logement (SNL) et qui assure le suivi social.

Lire la suite