Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 mars 2017

« En revenant de Pondichéry » expo photos à la boutique Tiga

De retour d’un voyage à Pondichéry, Nathalie Diss, créatrice de bijoux, nous présente une série de photos sur Pondichéry, cet ancien comptoir français, rendu à l’Inde en 1956 . Nathalie Diss et Clément Thomas Brébou en sont les auteurs.

Pondichery.JPG

Ces photos évoquent la ville d’aujourd’hui avec ses façades aux couleurs vives, presque fluo, et son animation trépidante ( le marché local, les rickshaw.)

Elles font place aussi à son histoire religieuse avec la photo de la belle église catholique qui domine la ville et celle des bas-reliefs du temple hindouiste. Pondichéry demeure  la ville de 3 religions : chrétienne, hindouiste et musulmane.

Des paysages à l’attrait exotique, environnant la ville, complètent cette évocation en couleurs d’une ville vivante et mystérieuse.

L’expo débutera le lundi 20  mars 2017 et durera un mois, ce qui n’empêchera pas ses clients  de venir y chiner une grande variété de bijoux et d’accessoires de mode (foulards, sacs, chapeaux).

Boutique TIGA 52, rue de l’Abbé Carton 7514 Paris, le lundi de 14h30 à 19h30, du mardi au samedi de 10h30 à12h et de 13h à 19h30

Isabelle Constans

14 mars 2017

Mois de la photo 2017

mois de la photo 2017 dans le 14ème.jpgVous êtes cordialement invités à assister aux manifestations suivantes :

Salon Daguerre, organisé par le Photoclub Paris Val-de-Bièvre et Salon des Photographes du 14ème :

Exposition du 8 au 19 mars - Vernissage le 10 mars à 18 heures 30 ;

Lieu : mairie annexe, 12 rue Pierre Castagnou ;

Exposition de Philippe Fagot : "Images et patrimoine", sur l'histoire de l'Institut de Puériculture Franco Américain :

Exposition du 13 au 24 mars - vernissage le 17 mars à 18 heures 30 ;

Lieu : salle des mariages de la mairie : 2 place Ferdinand Brunot  75014

salon daguerre,photo club du val de bievre

 

11 mars 2017

Biennale du Mois de la Photo

mois de la photo 2017 dans le 14ème.jpgDécouvrez le programme de la 8ème édition de la biennale du Mois de la Photo organisée par la Mairie du 14e. Une programmation éclectique et variée qui met en avant les artistes photographes du 14e arrondissement.

Programme complet  : http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp...

mois de la photo mars avril 2017.jpg

07 mars 2017

Mois de l’égalité Femmes-Hommes : respect mutuel, éducation

1)"Le respect c’est mutuel"  : journées d’élégances au collège F. Villon 

Les mardis 7, 14, 21 et 28 mars

En collaboration avec le photographe Martin Bachelier.

10-16 avenue Marc Sangnier 75014

2) Salon de l’éducation à l’égalité filles-garçons :  

Mercredi 8 mars de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30 

Une journée de sensibilisation autour d’une littérature non sexiste, à l’égalité professionnelle dans l’orientation, les études, pour un sport et des jeux non sexistes.

Matin : accueil des classes des écoles et formation des professionnels

Après-midi : tout public

Centre socioculturel Maurice Noguès, 1-7 avenue de la Porte de Vanves, Paris 14e

04 mars 2017

Galerie Camera Obscura : dédicace de Bernard Descamps et exposition de Christopher Taylor

galerie camera obscura,bernard descamps,christopher taylorBernard Descamps signe son nouveau livre « Autoportrait » en avant-première le samedi 4 mars à 16h à la galerie Camera Obscura.

Gens connus ou anonymes, d’Afrique en Asie, en France, dans son village ou en famille, dans son nouveau livre, Bernard Descamps réunit une soixantaine de portraits de ses plus belles rencontres. Il réalise ici, et de façon collective ... son autoportrait.

« Je me souviens que lors d’une agréable discussion sur la photographie, Edouard Boubat m’avait dit : finalement nous, les photographes, nous tournons inlassablement autour d’une même photographie, une sorte d’image parfaite, un graal que nous n’atteignons jamais, et qui serait un autoportrait idéal...» (Bernard Descamps : extrait de la préface du livre).

Edition spéciale : tirages de tête numérotés accompagnés d’un tirage photographique signé par Bernard Descamps. Choix possible entre deux photographies, chacune tirée à 25 exemplaires : tirages argentiques sur papier baryté 18 x 24 cm réalisés par Bernard Descamps. Prix : 97 €
Autoportrait  aux Editions Filigranes
, sortie nationale le 23 mars 2017.Format : 210 x 300, 62 photographies, 96 pages. Prix : 27 euros

Exposition en cours : "Steinholt" de Christopher Taylor (jusqu'au 1er avril) cliquez sur lire la suite 

Lire la suite

22 février 2017

Exposition Christopher Taylor à la Galerie Camera Obscura

christopher taylor,galerie camera obscuraChristopher Taylor présente une série de photos intitulée : "Steinholt" (une histoire de l'origine des noms).

L'auteur précise : les circonstances qui ont conduit à ce projet photographique sur l'Islande sont assez simples : la relation d'une enfant avec sa grand-mère, la transmission des prénoms pour honorer le passé et le souvenir d'un homme solitaire pour une époque révolue. Dans les régions isolées, les événements mineurs sont marquants et rarement oubliés ; ils créent parfois une fenêtre ouverte sur le passé.

Exposition du 23 février au 1er avril 2017. Vernissage jeudi 23 février à 18 heures, en présence de l'artiste.

- Camera Obscura : 268 boulevard Raspail-  75014 - Tél : 01 45 45 67 08 https://www.galeriecameraobscura.fr

Heures d'ouverture de la galerie : mardi - vendredi 12h - 19h / samedi 11 - 19h

christopher taylor,galerie camera obscura

28 janvier 2017

Images à la sauvette

sauvette-md14177129735.jpgEn octobre 1952, Henri Cartier Bresson faisait paraître avec la participation de l'éditeur d'art Périade et accompagné du peintre Matisse et de deux éditeurs américains Simon And Schuster un ouvrage intitulé : Images à la sauvette qui était considéré par Cartier Bresson comme un aboutissement de son travail.

Dans les années 50, il effectue trois années de voyage en Asie où il déploie son talent de photographe en envisageant une coédition franco-américaine de son travail. La traduction du titre en anglais sera : the decisive moment, plus accrocheur que le titre en français.

Pour l'époque, HCB cherche à imposer la force des images comme unique forme de récit, mais également il prend soin de la place accordée aux textes des photographies. De très grand format, l'ouvrage permet de déployer pleinement le format 24 x 36 des photographies proposées. Une spectaculaire couverture de l'ouvrage réalisée par Matisse en fait un modèle du genre. On peut considérer, compte tenu de la beauté des photos parfaitement composées qu' Images à la sauvette est un livre d'artiste.fondation Henri Cartier Bresson -fév -avril 2017 Images à-la-Sauvette-Seville-Spain-1933-©-Henri-Cartier-BressonMagnum-Photos-728x490.jpg

L'exposition présente une sélection de tirages d'époque ainsi que de nombreux documents d'archives liés à l'aventure de ce livre, jusqu'à sa réédition en facsimilé par les Editions Steidl en 2014.

En conclusion, HCB nous dit : une photographie est pour moi la reconnaissance simultanée, dans un fraction de seconde, d'une part de la signification d'un fait, et de l'autre, d'une organisation rigoureuse des formes perçues visuellement et qui expriment ce fait.

Une très belle exposition à voir absolument.

- Fondation HCB, 2 impasse Lebouis - 75014 - Tél : 01 56 80 27 00 - www.henricartierbresson.org

Cette exposition est visible jusqu'au 23 avril 2017.

19 janvier 2017

La Galerie Camera Obscura annonce une exposition de photos de Michel van den Eeckhoudt

Camera Obscura Expo Michel Vandeb Eeckhoudt.jpgLa Galerie Camera Obscura présente une exposition de photos de Michel van den Eeckhoudt.

Exposition qui aura lieu du 20 janvier au 18 février 2017.

Le vernissage aura lieu le jeudi 19 janvier à 18 heures.

Nous sommes heureux de montrer à nouveau le travail de Michel Vanden Eeckhoudt, deux ans après sa disparition, avec un ensemble d'une trentaine de photographies choisies parmi nos préférences.galerie camera obscura

Son regard généreux et engagé avait l'art de traduire les fêlures du monde dans une photographie douce-amère, dont la beauté formelle et l'humanité nous touche toujours autant.
Michel Vanden Eeckhoudt, en orfèvre du noir et blanc, aimait travailler ses images au laboratoire et ce sont ses propres tirages, d'une grande qualité, que vous pourrez voir dans cette exposition.

Galerie Camera Obscura : 268 boulevard Raspail - 75014 - tél : 01 45 45 67 08

Ouvert du mardi au vendredi 12h - 19h / samedi 11 - 19h

www.galeriecameraobscura.fr

05 janvier 2017

Galerie Camera Obscura : Paris Photo (suite) et Jean-François Spricigo, derniers jours !

Camera obscura Derniers jours expo Spricigo 13-14 janv 2017.jpgDerniers jours de l'exposition PARIS PHOTO (suite) + Jean-François Spricigo jusqu'au 14 janvier 2017.

(Photos de Bill Brandt, Denis Brihat, Gilbert Garcin, Lucien Hervé, Michael Kenna, Ingar Krauss, Jungjin Lee, Enric Mestre, Sarah Moon, Bernard Plossu,Shoji Ueda, Masao Yamamoto )

Galerie Camera Obscura, 268 Boulevard Raspail, 75014 Paris,  01 45 45 67 08

www.galeriecameraobscura.fr

09 décembre 2016

Galerie Camera Obscura du 10 décembre au 14 janvier

Camera Obscura kussharo lake tree.jpgNous vous invitons à découvrir cette nouvelle exposition qui vous permettra de voir - ou revoir - des oeuvres montrées à Paris Photo et un choix de photographies de Jean-François Spricigo. Nous sommes heureux d'accueillir ainsi ce nouvel artiste dans la famille Camera Obscura. Du 10 décembre  au 14 janvier;

Samedi 10 décembre, de 16h à 18h, nous vous invitons à
rencontrer pour une signature : Michael Kenna
ROUGE  (Prestel, 2016) 68 euros, Forms of Japan  (Prestel, 2015) 68 euros, In
Hokkaido
  (RAM, 2016) 85 euros, Calendrier 2017  (Nazraeli) 28
euros,  SHINAN  (Nazraeli, 2013) 120 eurosGalerie camera obscura Jean-François  Spricigo.jpg

Jean-François Spricigo Lettres à quelqu'un - Incandescence  (Textes. 2016 - édition de 300 exemplaires) 28 euros, Toujours l'aurore  (éditions de l'oeil, 2014) 25 euros

La galerie est ouverte au public : du mardi au vendredi de 12h à 19h, samedi de 11h à 19h

Camera obscura 268 boulevard Raspail 75014  galeriecameraobscura.fr +33 1 45 45 67 08

(Fermeture annuelle du 25 décembre au 2 janvier)

Lire la suite

04 décembre 2016

"Paname" derniers jours de l'exposition de Mathieu Jaïs à l'Entrepôt jusqu' au 15 décembre

l'entrepôt 7 rue francis de pressensé, Mathieu JaïsMathieu Jaïs se définit comme photographe indépendant. Il vit et effectue la majorité de son travail à Paris.

Depuis 2013, il se concentre sur la photographie de rue. Il intensifie cette pratique à partir de 2014 dans les rues de New-York.

L’exposition “Paname” présente une partie de son travail photographique. Pour lui, l’importance de son art réside dans l’exploration de l’instant ; une gestuelle, une attitude, une réaction, un mouvement… Ses photographies étant toujours prises avec l’intention de générer une émotion pour celui ou celle qui les regarde.
« La chance et les rencontres inattendues, jouent un rôle primordial dans ce genre de photographie. À l’opposé d’un portrait, ces images ne sont ni posées, ni montées. J’aime me concentrer sur les contrastes, les relations entre individus, leurs comportements, leurs gestes ou encore leurs regards : quelque chose qui se rapproche de l’être humain. » - Mathieu Jaïs.

Exposition du 27 octobre au 15 décembre 2016

L' Entrepôt 7 rue Francis de Pressensé 75014 (Métro Plaisance ou Pernety)

Du lundi au vendredi de 10h à 18h et le dimanche de 14h15 à 18h Tel : 01 45 40 07 50 – www.lentrepot.fr  galerie@lentrepot.fr - Site internet : http://www.mathieujais.com/

29 novembre 2016

Camera Obscura : derniers jours de l'exposition Denis Dailleux « Ghana » jusqu’au 3 décembre

Camera Obcura Denis Dailleux Expo nov-déc 2016.jpgDerniers jours ! L'exposition de Denis Dailleux « Ghana » est visible jusqu'au samedi 3 décembre à la galerie Camera Obscura . Ne ratez pas cette très belle exposition ! 

Denis Dailleux sera présent ce samedi à la galerie de 14h à 16h. et dédicacera certains de ses ouvrages.

Denis Dailleux est célèbre pour le portrait inédit et passionné de l’Égypte qu’il élabore depuis une vingtaine d'années.En quête de nouveaux espaces de création, il s'est rendu régulièrement au Ghana depuis 2009.
Les pêcheurs du port de James Town, ancien quartier d'Accra, la capitale, sont devenus l’un de ses sujets favoris, avant qu'il ne découvre, guidé par ses amis Francis et Joseph, la région Ashanti et les villages des bords de la Volta.
Ce sont les rencontres, les liens tissés à travers elles avec un pays, qui sont l'âme du travail de Denis Dailleux. En Égypte comme au Ghana, son attachement aux quartiers populaires, aux gens modestes, témoigne de sa volonté d'en montrer la beauté et la noblesse.

Galerie Camera Obscura, 268 Boulevard Raspail, Paris, France 01 45 45 67 08  - www.galeriecameraobscura.fr

Lire la suite

15 novembre 2016

« Vagabondages » exposition de Marc Mangin au FIAP

FIAP expo MARC MANGIN du 10 novembre au 14 décembre 2016.jpgJournaliste, écrivain, photographe, Marc Mangin parcourt le monde depuis le milieu des années soixante-dix. Dans ses «errances» il sillonne, entre autres, l’Orient et l’Extrême-Orient. Les images présentées dans l’exposition ont été prises au fil de ses «vagabondages» aux Philippines, en Chine, en Inde, en Iran, en Corée du Sud...
Il poursuit un travail argentique en noir et blanc, à l’image des maîtres de la photographie humaniste, excluant filtres et lumière artificielle. Sa photographie est un lien qui l’unit à ses sujets, elle donne à ceux qui la regardent la liberté de poursuivre un voyage imaginaire.
« Mes photos n’ont donc pas la prétention de refléter une réalité, elles ne sont que la trace de mon passage, de mon errance, d’une rencontre éphémère, d’une émotion. En un mot, le reflet de mon vagabondage ». M.M

Au FIAP - 30, rue Cabanis - 75014 Paris du 10 Novembre au 14 Décembre 2016

Tous les jours de 10h à 20h - Espace Paul DELOUVRIER (-1) et Jean MONNET (+1)

Entrée libre

http://www.marcmangin.com/

09 novembre 2016

Exposition de photos sur Paris pendant la guerre 14-18

expo charles lansiaux à la mairie du 14ème.jpgRedécouvrez dès maintenant le travail photographique de Charles Lansiaux (1855-1939) rédacteur en chef de la revue Photo-Index et habitant du 14e arrondissement, grâce à  l'exposition "Chemin de mémoire : le 14e pendant la guerre de 14" qui montre ses clichés pris lors de la 1ère Guerre Mondiale.

* Hall de la Mairie du 14e arrondissement, 2 place Ferdinand Brunot et sur les grilles du square Ferdinand Brunot.
Lundi - Vendredi : 8h30 - 17h. Jeudi : 8h30 - 19h30
Samedi : 9h - 12h30

07 novembre 2016

La Galerie Camera Obscura annonce :

Camera Obcura Denis Dailleux Expo nov-déc 2016.jpgLa Galerie Camera Obscura, 268 boulevard Raspail présente du mardi au vendredi, de 12 heures à 19 heures et le samedi, de 11 heures à 19 heures les photographies de Denis Dailleux : GHANA. Cette exposition aura lieu jusqu'au 3 décembre 2016.

Photo Denis Dailleux "La voile, James Town, Accra, Ghana, 2009" Tirage argentique

site www.galeriecameraobscura.fr

Voir article paru dans La Voix du 14ème le 27 octobre 2016.

27 octobre 2016

Exposition de Denis Dailleux du 28 octobre au 3 décembre à la Galerie Camera Obscura

Camera Obscura exposition Denis Dailleux 28oct-3 dec 2016 jeune enfant au visage enfariné Ghana.jpgExposition de Denis Dailleux du 28 octobre - 3 décembre 2016.

Vernissage le jeudi 27 octobre à 17h, en présence de Denis Dailleux : Signature du livre GHANA (éditions Le bec en l’air) 

Denis Dailleux est célèbre pour le portrait inédit et passionné de l’Égypte qu’il élabore depuis une vingtaine d'années.
En quête de nouveaux espaces de création, il s'est rendu régulièrement au Ghana depuis 2009.
Les pêcheurs du port de James Town, ancien quartier d'Accra, la capitale, sont devenus l’un de ses sujets favoris, avant qu'il ne découvre, guidé par ses amis Francis et Joseph, la région Ashanti et les villages des bords de la Volta.
Ce sont les rencontres, les liens tissés à travers elles avec un pays, qui sont l'âme du travail de Denis Dailleux.

En Égypte comme au Ghana, son attachement aux quartiers Camera Obscura expo Denis Dailleux 27 oct -3 décembre2016  Ghana quartiers pauvres.jpgpopulaires, aux gens modestes, témoigne de sa volonté d'en montrer la beauté et la noblesse.

Notre exposition accompagne la sortie du livre "Ghana" aux éditions Le Bec en l'air photographies et textes de Denis Dailleux. 112 pages. 42 euros. Une édition limitée accompagnée d'un tirage (format 16 x 16 cm) est disponible au prix de 300 euros.

La galerie est ouverte au public du mardi au samedi de 12h à 19h et le samedi de 11h à 19h.

Galerie Camera Obscura, 268 Boulevard Raspail 75014, Paris, France  01 45 45 67 08  - www.galeriecameraobscura.fr

Lire la suite

09 octobre 2016

Fondation Henri Cartier Bresson : exposition Louis Faurer jusqu’au 18 décembre 2016

Fondation Cartier Bresson expo Louis Faurer Sourds-muets-New-York-1950-©-Louis-Faurer-Estate-728x1062.jpgDu 9 septembre au 18 décembre 2016, la Fondation Henri Cartier-Bresson consacre une exposition au photographe américain Louis Faurer. Cette présentation est l’occasion de découvrir l’œuvre de l’artiste, qui n’a pas fait l’objet d’exposition en France, depuis 1992.

Natif de Philadelphie, Louis Faurer (1916 – 2001) s’installe à New York en 1947, comme aspiré par la vie de Times Square, il y traque la solitude dans la foule, toujours à distance, sans pitié. Le reportage et le journalisme, ne l’intéressent guère, Faurer penche plutôt pour la fragilité des choses, l’inconscient révélé. Il accomplit un travail de commande remarqué pour des magazines prestigieux comme Flair, Harper’s Bazaar, Glamour, Mademoiselle qui génère chez lui un mépris non feint, un déchirement paradoxal, que seul l’humour parvenait à rompre. Ces travaux lui permettent à la fois de vivre et de poursuivre une œuvre plus personnelle dans les rues de New-York.

D’une profonde honnêteté, rejetant l’outrance ou l’obscénité d’une scène trop violente, Louis Faurer se projette sciemment dans ceux qu’il photographie; il s’y reconnait bien souvent, c’est le sens de sa démarche. Il croise ainsi son double, apparaît même dans le cadre, en réflexions. Chacune de ses images est « un défi au silence et à l’indifférence», le leur, le sien.

Photo : Louis Faurer « Sourds-muets, New York, 1950 »

Lire la suite

02 octobre 2016

Exposition des artistes seniors du 14ème du 1er au 5 octobre

ARZAZOU a réuni les artistes seniors amateurs et professionnels du quatorzième pour vous offrir un bouquet vibrant de créations picturales.
Des couleurs, des rencontres et des émotions vous attendent à la Galerie du Montparnasse, 55 rue du Montparnasse,  du 1er au 5 octobre.

les artistes seniors du 14ème.jpg

17 septembre 2016

Les journées du Patrimoine dans le 14ème

journées du patrimoine 2016 dans le 14ème.jpgLa 33ème édition des Journées européennes du patrimoine aura lieu les 17 et 18 septembre 2016. Le thème retenu est « Patrimoine et citoyenneté »

Le temps d’un week-end, venez pousser les portes des plus prestigieux centres historiques et artistiques de la capitale, mais également de nombreux lieux habituellement fermés au public.

Dans le 14ème, voici de très nombreuses visites : la mairie du 14ème et la mairie annexe, les Puces de Vanves, les ateliers de Chana Orloff, l'Institut Protestant de théologie, promenades sur les traces de Chateaubriand et sur celles de Simone de Beauvoir, la chapelle des Franciscains, l'église Notre-Dame du Travail, l'église Notre-Dame du Rosaire, l'église Saint Pierre de Montrouge, l'abbaye de Port-Royal,  la Cité Internationale Universitaire, le Centre de secours Port-Royal, le pavillon d' Arcueil et la maison du Fontainier,  l'hôtel de Massa, le Centre hospitalier Sainte Anne, la brasserie La Coupole, des animations au Parc Montsouris, les Grands Voisins sur le site de l'ancien hôpital Saint Vincent de Paul avec une exposition sur l'histoire de la protection de l' enfance, des installations sonores...

Programme détaillé, cliquez sur lire la suite

Lire la suite

14 septembre 2016

Expositions "De l’autre côté du Mur" et "Les puces de Vanves : patrimoine vivant"

Ces expositions sont organisées dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine  se déroulant le samedi 17 et le dimanche 18 septembre.

expo de l'autre côté du mur 3.jpgEXPOSITION « De l’autre côté du mur » : exposition sur le chantier de la prison de la Santé  par la photographe Lény Stora 

Vernissage le vendredi 16 septembre à 18 h 30

Exposition samedi et dimanche, de 10 h à 18 h, 12 rue Pierre Castagnou 75014

Au rez-de-chaussée de l’annexe de la mairie seront exposées les photographies de Lény Stora, prises dans le chantier de l’ancienne prison de la Santé, entre mai et décembre 2015. Ces clichés invitent à franchir les murs et proposent une première vision de cette transformation. Ils parlent de l'enfermement, de la solitude, de l'absence de perspective, mais aussi du rêve et de l'espoir, et seront accompagnés de courts témoignages de personnes qui ont connu cette maison d’arrêt, afin d’entretenir une mémoire vivante.

 EXPOSITION « Les puces de Vanves : patrimoine vivant »les-puces-de-vanves-patrimoine-vivant.jpg

Exposition installée sur les grilles du parvis de la Mairie, du 12 au 19 septembre

Retrouvez, sur les grilles du square Ferdinand Brunot, des photos témoignant du fourmillement et de la beauté d’un marché centenaire. Celui-ci regroupe, chaque week-end, des centaines d’exposants autour de la volonté de faire découvrir des objets d’un passé révolu à un public passionné. 

 Exposition du Collectif des puces de Vanves en partenariat avec le Conseil de Quartier Didot/Porte de Vanves (square Ferdinand Brunot)

Lire la suite

10 septembre 2016

Galerie Camera Obscura : Signature de Bernard Plossu mercredi 14 septembre

Signature Plossu Monument Valley Californie 1982.jpgMercredi 14 septembre de 17h à 19h 

La galerie Camera Obscura vous invite à la séance de dédicace De Bernard Plossu pour son dernier ouvrage "Western Colors"  : 80 photographies de l'Amérique des années 70 – 80 reproduites d'après les tirages Fresson d'époque - Éditions Textuel, 2016. (49,90 euros)

Plossu Western Colors.jpg

Galerie Camera Obscura  268, boulevard Raspail 75014 Paris

www.galeriecameraobscura.fr  • tél : 01 45 45 67 08

Photo 1  Monument Valley, Californie, 1982

Cliquez sur les images pour les voir en grand

07 septembre 2016

Le Photo-Club de Paris-Val-de-Bièvre

Le Photo-Club de Paris-Val-de-Bièvre, association régie par la loi de 1901 créé en 1949 par André Fage et son père Jean, poursuit ses nombreuses activités de formation et de promotion de la photographie dans le public des amateurs.

Les journées d'inscription se dérouleront du mercredi 7 au vendredi 9 septembre 2016, de 15 à 19h et le samedi 10 septembre, de 14 à 18h.

photoclub du val de bièvre expo Libre-cours du 28 sept au 15 oct 2016.jpgLes activités proposées à Paris

Analyse collective et individuelle de vos images, laboratoire argentique, post-production numérique, cours techniques, artistiques et historiques, studio (portrait, mode, nu…), sorties et voyages photographiques, visites d'expositions, divers ateliers thématiques, participation à des salons et concours… Plus d'une trentaine d'animateurs proposent une cinquantaine d'activités du lundi au  dimanche. 

Photoclub Paris Val de Bièvre 28 ter, rue Gassendi 75014 Paris
Tél. : 01 43 22 11 72 Fax : 01 43 22 11 12
E-mail : secretariat@photo-bievre.org
Site web : webmaster@photo-bievre.org

Le Photo club Paris-Val-de-Bièvre vous donne rendez-vous à la galerie Daguerre avec deux expositions pour cette rentrée 2016/2017. La nouvelle saison débute avec l'exposition :

« Initiation au portrait »
Atelier dirigé par Sylvain Moll.
Du 7 au 24 septembre

« Libre Cours »
Exposition collective des participants de l'atelier Stage Martin Classique 2016 (sous la houlette de Thierry Martin).
Organisé par Dominique Letor
Du 28 septembre au 15 octobre

28 ter, rue Gassendi , 75014 Paris
Ouverture au public du mercredi au vendredi de 15h à 19h et le samedi de 14h à 18h Contact pour les expositions : 01 43 22 11 72 // email :
secretariat@photo-bievre.org

05 septembre 2016

Cité Babel – Un regard de photographe sur la Cité internationale jusqu'au 30 septembre

Cité Internationale expo CITE BABEL.jpgGerardo Custance est un photographe espagnol né à Madrid en 1976. Boursier du Ministère de la Culture espagnol en 2011, il habite au Collège d’Espagne puis à la Fondation Suisse en 2012. En 2014 et 2015, Gerardo Custance séjourne à nouveau pendant plusieurs mois à la Cité Internationale, cette fois-ci à la Fondation Deutsch de la Meurthe. Il commence alors son travail sur Cité Babel, une série photographique commandée par la Cité internationale.

Regard inédit de l’artiste sur les différents espaces de vie du campus, l’exposition est ouverte au public du 20 mai au 30 septembre 2016.

L’exposition Cité Babel est à retrouver à L/Oblique tous les jours sauf le lundi (14h-18h), dans la Maison Internationale (8h-21h) et sur les grilles de la Cité internationale.

Entrée libre et gratuite.

17 bd   Jourdan 75014 RER et T3 : Cité Universitaire

Lire la suite

04 septembre 2016

Plaisirs de septembre

petite composition fruits et fleurs sept photo Marie Belin sept 2016.JPG

plaisirs de septembre photo Marie belin sept 2016.JPGPhotocompositions réalisées par Marie Belin  en septembre 2016

marie belin

16:52 Publié dans photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marie belin | |  Imprimer

01 septembre 2016

Marc Riboud

Marc Riboud, né le 24 juin 1923 à Saint-Genis-Laval (Rhône) et mort le 30 août 2016 à Paris, est un photographe français. Il est connu, entre autres, par ses livres sur ses reportages en Asie : Les Trois bannières de la Chine, Face of North Vietnam, Chine Instantanés de voyage, et son plus récent Vers l'Orient.

Le photographe français Marc Riboud, célèbre pour ses reportages réalisés dans le monde entier, est mort mardi à l’âge de 93 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé sa famille mercredi 31 août. Maître du noir et blanc, grand reporteur d’une actualité qu’il traitait avec sensibilité, Marc Riboud expliquait qu’il photographiait « comme un musicien chantonne »
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/photo/article/2016/08/31/le-photogr...

Marc Riboud vient de nous quitter à l'âge de 93 ans. Il fut l'un des plus grands photo-reporters de sa génération et réalisa plusieurs images qui demeureront des icônes de l'histoire du XXème siècle. Mais il fut un surtout observateur sensible à la beauté et à la magie de l'instant, hors de toute préoccupation journalistique, un poète de l'image, émerveillé et passionné par le monde. Didier Brousse (Galerie Camera Obscura)

Marc Riboud.jpg

Lire la suite

12:58 Publié dans photo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer

25 juillet 2016

Fondation Henri Cartier-Bresson : exposition Francesca Woodman jusqu’au 31 juillet 2016

fondation Henri Cartier -Bresson 2 impasse Lebouis 75014Derniers jours pour l'exposition « On Being an Angel » de Francesca Woodman jusqu’au 31 juillet 2016 !

La Fondation Henri Cartier-Bresson présente l’oeuvre fulgurante de la photographe américaine Francesca Woodman (1958-1981). Par son travail profondément intime et sensible, fondé sur l’exploration perpétuelle du soi et du médium, elle fait de la photographie sa seconde peau. Francesca Woodman a quasi exclusivement utilisé son corps dans ses images, ainsi je suis toujours à portée de main, explique-t-elle, quand l’urgence de la représentation se manifeste. Malgré sa disparition prématurée à l’âge de vingt-deux ans, Francesca Woodman laisse une impressionnante production visuelle. Ses photographies dévoilent de multiples influences allant notamment du symbolisme au surréalisme mais sa précocité est prodigieuse.

Francesca Woodman explore sa propre image mais son impétueuse imagination la mène également vers des réflexions sur la technique photographique et l’écrit. Ses mises en scène à l’intérieur de pièces dépouillées, l’apparition fantomatique du corps au milieu d’espaces en décrépitude, de maisons sur le point d’être démolies dépassent le strict genre de l’autoportrait. Les accessoires et mises en scène tendent vers des influences surréalistes assumées, verres, miroirs, peinture écaillée, papier peint déchiré. Le corps quant à lui est trituré et fragmenté jusqu’à se fondre dans son environnement et soulever des questions sur la métamorphose ou le genre. Ces images insolentes, déroutantes et d’une d’une rare intensité évoquent l’éphémère, la fugacité du temps.
Les oeuvres de l’artiste font partie de collections de musées internationaux comme la Tate Modern à Londres ou le Metropolitan Museum of Art à New York. La première exposition itinérante du travail de Francesca Woodman date de 1986 et ses principales expositions européennes, des années 1990. La Fondation Cartier et les Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles ont été les premiers ont été les premiers à lui consacrer une rétrospective en France, en 1998.

L’exposition est constituée d’une centaine de tirages, vidéos et documents. Elle est conçue par Anna Tellgren en collaboration avec l’Estate Francesca Woodman à New York. Après le Moderna Museet de Stockholm et FOAM à Amsterdam, la tournée européenne s’achèvera au Moderna Museet de Malmö.

Fondation Henri Cartier-Bresson : 2, Impasse Lebouis, 75014 Paris
Tel : 01 56 80 27 00

Lire la suite

19 juillet 2016

« Everglades » exposition de Jungjin Lee à la galerie Camera Obscura jusqu'au 30 juillet 2016

jungjin lee,galerie camera obscuraLa Galerie Camera Obscura  vous convie à découvrir (après "Thing + Wind" en 2012 et "Unnamed Road" en 2015), le nouveau travail de Jungjin Leeréalisé dans le parc national des Everglades, au sud de la Floride.

Exposition du 27 mai au 30 juillet 2016

Jungjin Lee, née en Corée en 1961, a commencé à photographier au début des années 80 durant ses études d'arts (spécialité en céramique) à Séoul. Elle s'installe à New York en 1988 pour suivre des cours de photographie (New York University). Elle y réside depuis lors, se consacrant à ce médium, qu'elle traite d'une façon très plastique, réalisant notamment des tirages sur papiers coréens en fibres de murier sensibilisés au pinceau.jungjin lee,galerie camera obscura

 Les lieux photographiés par Jungjin Lee ont une présence étrange. Tels des paysages mentaux, ils semblent naître d'un rêve. Cela tient en partie à la nature de tirages dans lesquels le réalisme photographique se mêle à une matière picturale qui fait songer au dessin.

Lire la suite

15 juillet 2016

Voyage en Arménie exposition à la galerie Daguerre du 13 au 23 juillet

voyage en arménie exposition du 13 au 30 juillet 2016.jpgL'association Photo Club Val de Bièvre présente une exposition de photographies de 6 photographes voyageuses parties à la découverte de cette région du monde !
Lieu: 28 ter, rue Gassendi, Paris 14e
Attention, exposition se déroulant jusqu'au 23 juillet 2016!

05 juillet 2016

Lomo Attitude à la galerie Daguerre jusqu'au 9 juillet 2016,

Galerie Daguerre expo de  l'atelier de lomographie jusqu'au 9 juillet 2016.jpgLe Photo Club Val de Bièvre présente l'exposition "Lomo Attitude" jusqu’au 9 juillet 2016 .
L'atelier Lomo utilise des appareils argentiques de la famille dite des "Lomos" et des numériques utilisant les logiciels dis "lomographiques".
Au 28 ter, rue Gassendi, Paris 14e

(Du mercredi au vendredi  de 15h à 19h et samedi  de 14h à 18h)

Cliquez sur l'image pour la voir en grand.

04 juin 2016

"Drôle de regard dans la rue", exposition photo à la Cité Universitaire

Drôles de regards sur la rue expo du 5 au 12 juin 2016.jpgExposition photo    « Drôle de regard  dans la rue ».
L’objectif est d’apporter un autre regard sur nos amis de la rue (sans-abris). Afin de montrer que malgré la misère sociale, la joie et la bonne humeur sont toujours au rendez-vous.
Issue du projet SAHA, un projet étudiant, social et artistique.

Dans le cadre des modules de cours en "Management de Projet", dispensés par GREEN Conseil à l'Université et en écoles de Commerce, nos consultants-formateurs accompagnent la réalisation de grands projets, menés par des étudiants en Master 2.

Nous avons souhaité mettre en lumière l'un d'entre eux : le projet SAHA ! Smile Again, Hope Again. Il s'agit d'une équipe de 6 étudiants professionnels et motivés, mettant en place des actions d'aide aux sans abris d'Ile-de-France, tout au long de leur année scolaire : récolte de matériel de soin, participation à des maraudes du SAMU, distribution de tentes financées par leurs actions projet... L'enjeu central du projet : venir en aide aux SDF, en les valorisant par l'ouverture à la culture et à l'art ! Sacré challenge, largement relevé par cette équipe aussi humaine que professionnelle.

Exposition du 05 au 12 juin de 10h00 à 18h00.

Maison du Maroc. 1, bd jourdan- Porte 7, bâtiment 28