Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 mai 2017

Les bouquets de Marie

boutons d'or et grines de pissenlit photo Marie Belin avril 2017.JPG

Légères et fragiles...

photo Marie Belin avril 2017

18 mai 2017

"Cités a.temporelles" exposition de Jérôme Signori et Philippe Brizon à l’ Entrepôt

L'entrepôt expo 17 mai  au 7 juillet 2017jerome-signori.jpgLa galerie de l'Entrepôt présente une exposition  « Cités a.temporelles » avec les dessins de Jérôme Signori et et les photographies  de Philippe Brizon.

Vernissage le jeudi 18 Mai 2017 de 18h à 21h en présence des artistes.

Jérôme Signori dessine la ville antérieure, présente et future. En contrepoint, Philippe Brizon photographie la ville actuelle.l'entrepôt expo 17 mai 7 juillet 2017 philippe-brizon.jpg

Le premier évoque un temps parallèle. À travers ses dessins, il montre une vision de la ville qui revêt d’un certain imaginaire. La notion de temps est indistincte, on ne peut la définir comme appartenant à une certaine époque. Le second, lui, présente un temps actuel, des détails qu’on ne peut définir ou temporaliser. Il laisse les objets, sujets venir à lui, se faire photographier et les garde tels qu’ils sont naturellement.

"Cités a.temporelles" est la résultante de cette double vision. Un ensemble de dessins et de photographies qui se répondent, s’assimilent et se complètent.

Jérome Signori installé en Suède depuis 1991 est dessinateur et directeur artistique de longs métrages, de scènes théâtrales et de plateaux de télévision.
Philippe Brizon a fait de l’entrepôt une biosphère culturelle, il est photographe, consultant et entrepreneur.

Exposition du 17 mai au 7 juillet à  L'Entrepôt 7, Rue Francis de Pressensé, 75014 Paris

01 45 40 60 70 www.lentrepot.fr

http://signoristudios.com
http://www.lentrepot.fr/Philippe-Brizon.html...

14 mai 2017

Les Bouquets de Marie

premières feuilles , la vie recommence photo Marie Belin avril 2017.JPG

La vie recommence

Photo Marie Belin avril 2017

12 mai 2017

Petites nouvelles des quartiers

petite ceinture,jardin,videgrenierI-  Rue de Coulmiers, entre la rue Friant et l'avenue Jean Moulin, aura lieu le dimanche 14 mai, de 8 heures à 18 heures, un vide-greniers, où plus de cent exposants proposeront le trop-plein de leurs armoires.

Une promenade au jardin, celui-ci surplombant le chemin de fer de Petite Ceinture, sera proposée aux amateurs de verdure.

Pour toute précision, s'adresser à :  videgreniers.vert.tige@gmail.com

II-  Vous avez la main verte et l'envie d'un petit coin où planter vos légumes. Nous pouvons végétaliser ensemble les abords de la Petite Ceinture, rue Giordano Bruno.

A cet effet, nous recherchons des bénévoles pour créer le projet et l'entretenir.

Ecrivez-nous : "petiteceinture@oikos.pro"

******

L'établissement : "Caprice Café" situé au 12 de l'avenue Jean Moulin, 75014, organise tous les vendredis, à partir de 19 heures, des soirées jazz. Réservation obligatoire au : 01 46 28 10 99 -(Métro Alésia-Bus 62-38-28-68)

******

Fête des voisins du quartier (porte d'Orléans, porte de Châtillon)

Lors de la Fête des voisins, une exposition photos se tiendra le 19 mai à partir de 19 heures au :

31 rue Friant, dans les locaux des Pères Blancs. Chacun pourra amener son repas à partager.

Pour tout renseignement complémentaire, téléphoner au : 01 40 52 18 40.

                                                                        ******

Le Célèbre cabaret "La Dame Rose", ex "le Petit Journal ", dont les manifestations artistiques animaient  le quartier Montparnasse, est fermé, suite à une procédure de  redressement judiciaire. Ce célèbre cabaret situé aux environs de la galerie Gaîté et de l'hôtel Pullman, au 13 rue du Commandant Mouchotte, avait été ouvert en 1984. Il comportait 250 places et était un temple des variétés et plus spécialement de la musique de jazz. Michel Petrucciani y avait exercé son talent. Aujourd'hui, le Petit Journal est spécialisé dans la musique soul-rock, les variétés internationales et la musique latino américaine.

Pour tout renseignement, tél : 01 43 21 56 70

                                                              ******

Visites de la Cité U

Les 19, 20 et 21 mai, la Cité Internationale Universitaire organisera des visites guidées, animées de concerts, afin de permettre une découverte festive de la Cité. Une "visite nocturne" est proposée le vendredi 19 mai. Il y aura des projections sur les façades de certaines maison. Vous  pourrez vous remémorer la présence d'artistes qui furent d'anciens résidents. Tels Léopold Cedar Senghor, Salgado, Cortázar et le peintre Fujita.

Cité U : 17 boulevard Jourdan - 75014 - RER : Cité Universitaire - Tramway : T3a Renseignements sur : www.ciup.fr                   

******

Une naissance au Parc

Le parc Montsouris peut offrir la surprise de voir naître des cygnes noirs. Ainsi, les 27 et 28 avril, deux bébés cygnes ont vu le jour près du lac. Une première portée de cinq œufs avait eu lieu fin février, mais ils disparurent. Une deuxième portée se présenta. Les œufs couvés pendant 33 jours ont donné lieu à une naissance de deux cygnes. Depuis, ces nouveau-nés sont les vedettes du parc, car les promeneurs ont peu l'habitude de voir ce genre d'oiseau à leurs pieds. Encore fragiles, ils sont protégés par leurs parents et il est prudent de ne point trop s'approcher, car le cygne mâle peut les défendre violemment. Ce spectacle est tout à fait original et mérite que l'on se déplace pour admirer les oiselets à qui nous souhaitons bonne chance.

                                                              ******

 "Comme à la maison"

Dans un décor volontairement rustique, à deux pas de Montparnasse, rue de l'Ouest, deux copains de lycée diplômés de management, de gestion et d'une école hôtelière, réalisent leur rêve d'adolescent de monter une cuisine "originale". Ce sera un lieu convivial, un lieu de partage, assuré de développer des valeurs de lien social. Leur idée est de rendre le plus simple, le plus joyeux ce lieu en faisant appel aux produits des petits producteurs et en limitant la carte aux classiques des familles "comme à la maison". En résumé, une sorte de table d'hôtes. Le restaurant de 140 mètres carrés pourra accueillir soixante personnes autour de six grandes tables. Nous leur souhaitons le plein succès de leur entreprise. Le restaurant ouvrira en juin prochain.

07 mai 2017

Les bouquets de Marie : fleurs d' acacia

Les bouquets de Marie  photo Marie Belin mai 2017.jpg

Merveilleuses fleurs d'acacia aussi belles que... bonnes dans les beignets .

Photo Marie Belin Mai 2017

03 mai 2017

"14 photographes, 14 lieux du 14ème " exposition à la maison des associations du 14ème

photoclub du val de bièvre 29 ter rue gassendi,maison des associations du 14ème 22 rue deparcieuxL'exposition de  photos,  organisée par le  Photoclub de Paris Val-de-Bièvre, "14 photographes, 14 lieux du 14ème" aura lieu jusqu'au 13 mai à la Maison des Associations du 14ème.


22 rue Deparcieux, 75014 Paris.

23 avril 2017

BACKTOOCEANİA : Exposition au FIAP

FIAP 25 avril 2017 image performance danse.jpg25 avril à partir de 20h30  Déambulation sous forme de performance dansée autour de l'exposition BACKTOoceania. Une occasion de découvrir ou de redécouvrir le travail d'IDENTiTESproject à travers un autre regard. 

L’exposition / événement BACKTOoceania, proposé dans le cadre du Mois de la photo à Paris, restitue le processus artistique déployé en Australie et Nouvelle-Zélande par l’équipe IDENTiTESproject. L’occasion de témoigner de la diversité culturelle présente sur notre planète, en insistant sur ce qui nous lie : notre humanité commune.

Chaque année, depuis janvier 2013, IDENTiTESproject met le cap sur un nouveau FIAP exposition du 6 avril au 30 juin 2017.jpgcontinent, à la rencontre de l’humain, avec pour objectif de faire du portrait photographique, l’expression même de nos identités plurielles. Une lecture simple, directe et sincère, implicant les peuples, valorisant leur culture et leur créativité.

Après l’Afrique, l’Asie et l’Amérique, en 2016, IDENTiTESproject se rend en Océanie, au contact des populations d’Australie et de Nouvelle-Zélande, y développe son laboratoire participatif autour de 3 démarches principales : le portrait photographique, les ateliers de co-créations et les [StreetGallery].

De retour en France, L’exposition / événement BACKTOoceania invite les publics à revivre l’expérience de ce voyage à travers une restitution immersive sous des formes diverses : installations, photographies, tableaux, ambiances sonores, films documentaires, tables rondes, performances scéniques et ateliers artistiques.

Et c’est tout naturellement au FIAP Paris,
lieu d’accueil et de diffusion de toutes les cultures depuis près de 50 ans, que ce projet fait escale. Pendant 1 trimestre, publics internationaux et parisiens peuvent embarquer à bord du BACKTOoceania.

En collaboration avec collectif IDENTiTESproject : facebook.com/IDENTITESprojectkisskissbangbang.com/identitesproject4oceania...

Du 6 avril au 30 juin 2017 - FIAP 30 Rue Cabanis, 75014 Paris en partenariat avec la Mairie du 14ème 

20 avril 2017

Camera Obscura : exposition Takashi Arai « Cent Soleils » jusqu'au 27 mai

Camera Obscura expo vernissage takashi Arai 22 23 avril 2017 arbres .jpg22 - 23 avril : Week-end Intense du Mois de la Photo du Grand Paris  !

Dans le cadre du mois de la photo, l'exposition Cent Soleils de Takashi Arai sera exceptionnellement ouverte le dimanche 23 avril de 14 à 19 h., en plus des jours habituels.

 Le 11 mars 2011, un tremblement de terre suivi d’un tsunami dévastateur fait de nombreuses victimes au Japon et provoque le pire accident nucléaire de l’histoire. Lorsque Takashi Arai décide d’en témoigner, il ressent la nécessité de créer des images préparées avec la lenteur qui sied à cet acte de mémoire.
Takashi Arai utilise ces images à la présence mystérieuse, bleutée et miroitante, pour traiter, après Fukushima, de la question du nucléaire et présente pour la première fois en Europe une oeuvre composée de 296 daguerréotypes assemblés représentant la centrale nucléaire de Fukushima. Dimensions : 65 x 260 cm.Camera Obscura expo vernissage takashi Arai 22 23 avril 2017.jpg

Il a également formé le projet de réaliser un daguerréotype quotidien, au format 6 x 6 cm,
 mémoire de ce jour, qu'il soit banal ou exceptionnel (le Daily D-Type Project). Nous présentons dans notre exposition un choix de ces petits daguerréotypes, "Miroirs de nos jours" ainsi que Takashi les qualifie.

Galerie Camera Obcura 268 Boulevard Raspail, 75014 Paris http://www.galeriecameraobscura.fr/       Tél : + 33 1 45 45 67 08    

Accueil du public: mardi - vendredi 12h - 19h / samedi 11 - 19h ou sur rendez-vous

Photo 1 : 25 avril 2011 Miharu n°2 . Daguerréotype 25.2 x 19,3 cm. Pièce unique.

Photo 2 : Chardons 3 janvier 2013. Daguerréotype 6 x 6 cm. Pièce unique

02 avril 2017

La galerie CAMERA OBSCURA présente "Les Cent Soleils" de Takashi Arai

Camera obscura expo Takashi Arai.jpgLa Galerie Camera Obscura propose  du 7 avril au 27 mai  une exposition de TAKASHI  ARAI : "Les Cent soleils"

Vernissage jeudi 6 avril à 18 h en présence de l'artiste et Signature du livre "Monuments" édité par Photo Gallery International à Tokyo. 130 reproductions de daguerréotypes. Présenté sous coffret, signé, prix : 100 euros.

Takashi Arai présentera pour la première fois en Europe une oeuvre composée de 288 daguerréotypes assemblés représentant la centrale nucléaire de Fukushima. Dimensions : 65 x 260 cm.

camera Obscura expo Takashi Arai centrale nucléaire.jpg

 "Le 11 mars 2011, un tremblement de terre suivi d'un tsunami dévastateur fait de nombreuses victimes sur les côtes nord-est du Japon et provoque le pire accident nucléaire de l'histoire. Lorsque Takashi Arai décide d'en témoigner, il ressent la nécessité de créer des images préparées avec la lenteur qui sied à cet acte de mémoire.

Le daguerréotype, image d'une infinie précision, créée directement par l'action de la lumière sur la plaque est un témoin irréfutable, à la fois trace et évocation de ce qui a été.

Takashi Arai utilise ces images à la présence mystérieuse, bleutée et miroitante, pour traiter après Fukushima, de la question du nucléaire, qui hante l'histoire de son pays depuis Hiroshima."

Photo 1  : Eclipse annulaire (No.1), 7h42, Onahama, Fukushima, 21 mai 2012. Daguerréotype. 25 x 19 cm

Photo 2:l Centrale nucléaire de Fukushima, 2014. (67 x 280 cm).

 Galerie Camera Obscura : 268, Boulevard Raspail - 75014  Tél : 01 45 45 67 08-   http://www.galeriecameraobscura.fr/          

Accueil du public: du mardi au vendredi de 12h à 19h et le samedi de 11 à 19h  ou sur rendez-vous 

Lire la suite

31 mars 2017

Soirée de clôture du Mois de mobilisation pour l’égalité Femmes-Hommes 31 mars à 18h

Egalité femmes -hommes 2017.jpgVendredi 31 Mars, de 18H À 20H30, Soirée de clôture du Mois de mobilisation pour l’égalité Femmes-Hommes autour de la culture

Restitution performée des ateliers réalisés tout au long du mois par les partenaires et les jeunes de l’arrondissement :

  • expo photos light painting réalisée par l’Action collégiens du collège Giacometti
  • danses, chant et slam avec les jeunes de Feu Vert, Cepije, Actions collégiens, le Moulin, Centre Socioculturel Noguès, les Centres Paris Anim’
  • projection de vidéos réalisées lors de micro-trottoir avec les jeunes de l’Espace Paris Jeunes le Miroir

LIEU : Mairie annexe, 12 rue Pierre Castagnou Paris

26 mars 2017

C'est le printemps !

C'est le printemps ! photo Marie Belin mars 2017.jpgPhoto Marie Belin mars 2017

06:10 Publié dans photo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer

20 mars 2017

« En revenant de Pondichéry » expo photos à la boutique Tiga

De retour d’un voyage à Pondichéry, Nathalie Diss, créatrice de bijoux, nous présente une série de photos sur Pondichéry, cet ancien comptoir français, rendu à l’Inde en 1956 . Nathalie Diss et Clément Thomas Brébou en sont les auteurs.

Pondichery.JPG

Ces photos évoquent la ville d’aujourd’hui avec ses façades aux couleurs vives, presque fluo, et son animation trépidante ( le marché local, les rickshaw.)

Elles font place aussi à son histoire religieuse avec la photo de la belle église catholique qui domine la ville et celle des bas-reliefs du temple hindouiste. Pondichéry demeure  la ville de 3 religions : chrétienne, hindouiste et musulmane.

Des paysages à l’attrait exotique, environnant la ville, complètent cette évocation en couleurs d’une ville vivante et mystérieuse.

L’expo débutera le lundi 20  mars 2017 et durera un mois, ce qui n’empêchera pas ses clients  de venir y chiner une grande variété de bijoux et d’accessoires de mode (foulards, sacs, chapeaux).

Boutique TIGA 52, rue de l’Abbé Carton 7514 Paris, le lundi de 14h30 à 19h30, du mardi au samedi de 10h30 à12h et de 13h à 19h30

Isabelle Constans

14 mars 2017

Mois de la photo 2017

mois de la photo 2017 dans le 14ème.jpgVous êtes cordialement invités à assister aux manifestations suivantes :

Salon Daguerre, organisé par le Photoclub Paris Val-de-Bièvre et Salon des Photographes du 14ème :

Exposition du 8 au 19 mars - Vernissage le 10 mars à 18 heures 30 ;

Lieu : mairie annexe, 12 rue Pierre Castagnou ;

Exposition de Philippe Fagot : "Images et patrimoine", sur l'histoire de l'Institut de Puériculture Franco Américain :

Exposition du 13 au 24 mars - vernissage le 17 mars à 18 heures 30 ;

Lieu : salle des mariages de la mairie : 2 place Ferdinand Brunot  75014

salon daguerre,photo club du val de bievre

 

11 mars 2017

Biennale du Mois de la Photo

mois de la photo 2017 dans le 14ème.jpgDécouvrez le programme de la 8ème édition de la biennale du Mois de la Photo organisée par la Mairie du 14e. Une programmation éclectique et variée qui met en avant les artistes photographes du 14e arrondissement.

Programme complet  : http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp...

mois de la photo mars avril 2017.jpg

07 mars 2017

Mois de l’égalité Femmes-Hommes : respect mutuel, éducation

1)"Le respect c’est mutuel"  : journées d’élégances au collège F. Villon 

Les mardis 7, 14, 21 et 28 mars

En collaboration avec le photographe Martin Bachelier.

10-16 avenue Marc Sangnier 75014

2) Salon de l’éducation à l’égalité filles-garçons :  

Mercredi 8 mars de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30 

Une journée de sensibilisation autour d’une littérature non sexiste, à l’égalité professionnelle dans l’orientation, les études, pour un sport et des jeux non sexistes.

Matin : accueil des classes des écoles et formation des professionnels

Après-midi : tout public

Centre socioculturel Maurice Noguès, 1-7 avenue de la Porte de Vanves, Paris 14e

04 mars 2017

Galerie Camera Obscura : dédicace de Bernard Descamps et exposition de Christopher Taylor

galerie camera obscura,bernard descamps,christopher taylorBernard Descamps signe son nouveau livre « Autoportrait » en avant-première le samedi 4 mars à 16h à la galerie Camera Obscura.

Gens connus ou anonymes, d’Afrique en Asie, en France, dans son village ou en famille, dans son nouveau livre, Bernard Descamps réunit une soixantaine de portraits de ses plus belles rencontres. Il réalise ici, et de façon collective ... son autoportrait.

« Je me souviens que lors d’une agréable discussion sur la photographie, Edouard Boubat m’avait dit : finalement nous, les photographes, nous tournons inlassablement autour d’une même photographie, une sorte d’image parfaite, un graal que nous n’atteignons jamais, et qui serait un autoportrait idéal...» (Bernard Descamps : extrait de la préface du livre).

Edition spéciale : tirages de tête numérotés accompagnés d’un tirage photographique signé par Bernard Descamps. Choix possible entre deux photographies, chacune tirée à 25 exemplaires : tirages argentiques sur papier baryté 18 x 24 cm réalisés par Bernard Descamps. Prix : 97 €
Autoportrait  aux Editions Filigranes
, sortie nationale le 23 mars 2017.Format : 210 x 300, 62 photographies, 96 pages. Prix : 27 euros

Exposition en cours : "Steinholt" de Christopher Taylor (jusqu'au 1er avril) cliquez sur lire la suite 

Lire la suite

22 février 2017

Exposition Christopher Taylor à la Galerie Camera Obscura

christopher taylor,galerie camera obscuraChristopher Taylor présente une série de photos intitulée : "Steinholt" (une histoire de l'origine des noms).

L'auteur précise : les circonstances qui ont conduit à ce projet photographique sur l'Islande sont assez simples : la relation d'une enfant avec sa grand-mère, la transmission des prénoms pour honorer le passé et le souvenir d'un homme solitaire pour une époque révolue. Dans les régions isolées, les événements mineurs sont marquants et rarement oubliés ; ils créent parfois une fenêtre ouverte sur le passé.

Exposition du 23 février au 1er avril 2017. Vernissage jeudi 23 février à 18 heures, en présence de l'artiste.

- Camera Obscura : 268 boulevard Raspail-  75014 - Tél : 01 45 45 67 08 https://www.galeriecameraobscura.fr

Heures d'ouverture de la galerie : mardi - vendredi 12h - 19h / samedi 11 - 19h

christopher taylor,galerie camera obscura

28 janvier 2017

Images à la sauvette

sauvette-md14177129735.jpgEn octobre 1952, Henri Cartier Bresson faisait paraître avec la participation de l'éditeur d'art Périade et accompagné du peintre Matisse et de deux éditeurs américains Simon And Schuster un ouvrage intitulé : Images à la sauvette qui était considéré par Cartier Bresson comme un aboutissement de son travail.

Dans les années 50, il effectue trois années de voyage en Asie où il déploie son talent de photographe en envisageant une coédition franco-américaine de son travail. La traduction du titre en anglais sera : the decisive moment, plus accrocheur que le titre en français.

Pour l'époque, HCB cherche à imposer la force des images comme unique forme de récit, mais également il prend soin de la place accordée aux textes des photographies. De très grand format, l'ouvrage permet de déployer pleinement le format 24 x 36 des photographies proposées. Une spectaculaire couverture de l'ouvrage réalisée par Matisse en fait un modèle du genre. On peut considérer, compte tenu de la beauté des photos parfaitement composées qu' Images à la sauvette est un livre d'artiste.fondation Henri Cartier Bresson -fév -avril 2017 Images à-la-Sauvette-Seville-Spain-1933-©-Henri-Cartier-BressonMagnum-Photos-728x490.jpg

L'exposition présente une sélection de tirages d'époque ainsi que de nombreux documents d'archives liés à l'aventure de ce livre, jusqu'à sa réédition en facsimilé par les Editions Steidl en 2014.

En conclusion, HCB nous dit : une photographie est pour moi la reconnaissance simultanée, dans un fraction de seconde, d'une part de la signification d'un fait, et de l'autre, d'une organisation rigoureuse des formes perçues visuellement et qui expriment ce fait.

Une très belle exposition à voir absolument.

- Fondation HCB, 2 impasse Lebouis - 75014 - Tél : 01 56 80 27 00 - www.henricartierbresson.org

Cette exposition est visible jusqu'au 23 avril 2017.

19 janvier 2017

La Galerie Camera Obscura annonce une exposition de photos de Michel van den Eeckhoudt

Camera Obscura Expo Michel Vandeb Eeckhoudt.jpgLa Galerie Camera Obscura présente une exposition de photos de Michel van den Eeckhoudt.

Exposition qui aura lieu du 20 janvier au 18 février 2017.

Le vernissage aura lieu le jeudi 19 janvier à 18 heures.

Nous sommes heureux de montrer à nouveau le travail de Michel Vanden Eeckhoudt, deux ans après sa disparition, avec un ensemble d'une trentaine de photographies choisies parmi nos préférences.galerie camera obscura

Son regard généreux et engagé avait l'art de traduire les fêlures du monde dans une photographie douce-amère, dont la beauté formelle et l'humanité nous touche toujours autant.
Michel Vanden Eeckhoudt, en orfèvre du noir et blanc, aimait travailler ses images au laboratoire et ce sont ses propres tirages, d'une grande qualité, que vous pourrez voir dans cette exposition.

Galerie Camera Obscura : 268 boulevard Raspail - 75014 - tél : 01 45 45 67 08

Ouvert du mardi au vendredi 12h - 19h / samedi 11 - 19h

www.galeriecameraobscura.fr

05 janvier 2017

Galerie Camera Obscura : Paris Photo (suite) et Jean-François Spricigo, derniers jours !

Camera obscura Derniers jours expo Spricigo 13-14 janv 2017.jpgDerniers jours de l'exposition PARIS PHOTO (suite) + Jean-François Spricigo jusqu'au 14 janvier 2017.

(Photos de Bill Brandt, Denis Brihat, Gilbert Garcin, Lucien Hervé, Michael Kenna, Ingar Krauss, Jungjin Lee, Enric Mestre, Sarah Moon, Bernard Plossu,Shoji Ueda, Masao Yamamoto )

Galerie Camera Obscura, 268 Boulevard Raspail, 75014 Paris,  01 45 45 67 08

www.galeriecameraobscura.fr

09 décembre 2016

Galerie Camera Obscura du 10 décembre au 14 janvier

Camera Obscura kussharo lake tree.jpgNous vous invitons à découvrir cette nouvelle exposition qui vous permettra de voir - ou revoir - des oeuvres montrées à Paris Photo et un choix de photographies de Jean-François Spricigo. Nous sommes heureux d'accueillir ainsi ce nouvel artiste dans la famille Camera Obscura. Du 10 décembre  au 14 janvier;

Samedi 10 décembre, de 16h à 18h, nous vous invitons à
rencontrer pour une signature : Michael Kenna
ROUGE  (Prestel, 2016) 68 euros, Forms of Japan  (Prestel, 2015) 68 euros, In
Hokkaido
  (RAM, 2016) 85 euros, Calendrier 2017  (Nazraeli) 28
euros,  SHINAN  (Nazraeli, 2013) 120 eurosGalerie camera obscura Jean-François  Spricigo.jpg

Jean-François Spricigo Lettres à quelqu'un - Incandescence  (Textes. 2016 - édition de 300 exemplaires) 28 euros, Toujours l'aurore  (éditions de l'oeil, 2014) 25 euros

La galerie est ouverte au public : du mardi au vendredi de 12h à 19h, samedi de 11h à 19h

Camera obscura 268 boulevard Raspail 75014  galeriecameraobscura.fr +33 1 45 45 67 08

(Fermeture annuelle du 25 décembre au 2 janvier)

Lire la suite

04 décembre 2016

"Paname" derniers jours de l'exposition de Mathieu Jaïs à l'Entrepôt jusqu' au 15 décembre

l'entrepôt 7 rue francis de pressensé, Mathieu JaïsMathieu Jaïs se définit comme photographe indépendant. Il vit et effectue la majorité de son travail à Paris.

Depuis 2013, il se concentre sur la photographie de rue. Il intensifie cette pratique à partir de 2014 dans les rues de New-York.

L’exposition “Paname” présente une partie de son travail photographique. Pour lui, l’importance de son art réside dans l’exploration de l’instant ; une gestuelle, une attitude, une réaction, un mouvement… Ses photographies étant toujours prises avec l’intention de générer une émotion pour celui ou celle qui les regarde.
« La chance et les rencontres inattendues, jouent un rôle primordial dans ce genre de photographie. À l’opposé d’un portrait, ces images ne sont ni posées, ni montées. J’aime me concentrer sur les contrastes, les relations entre individus, leurs comportements, leurs gestes ou encore leurs regards : quelque chose qui se rapproche de l’être humain. » - Mathieu Jaïs.

Exposition du 27 octobre au 15 décembre 2016

L' Entrepôt 7 rue Francis de Pressensé 75014 (Métro Plaisance ou Pernety)

Du lundi au vendredi de 10h à 18h et le dimanche de 14h15 à 18h Tel : 01 45 40 07 50 – www.lentrepot.fr  galerie@lentrepot.fr - Site internet : http://www.mathieujais.com/

29 novembre 2016

Camera Obscura : derniers jours de l'exposition Denis Dailleux « Ghana » jusqu’au 3 décembre

Camera Obcura Denis Dailleux Expo nov-déc 2016.jpgDerniers jours ! L'exposition de Denis Dailleux « Ghana » est visible jusqu'au samedi 3 décembre à la galerie Camera Obscura . Ne ratez pas cette très belle exposition ! 

Denis Dailleux sera présent ce samedi à la galerie de 14h à 16h. et dédicacera certains de ses ouvrages.

Denis Dailleux est célèbre pour le portrait inédit et passionné de l’Égypte qu’il élabore depuis une vingtaine d'années.En quête de nouveaux espaces de création, il s'est rendu régulièrement au Ghana depuis 2009.
Les pêcheurs du port de James Town, ancien quartier d'Accra, la capitale, sont devenus l’un de ses sujets favoris, avant qu'il ne découvre, guidé par ses amis Francis et Joseph, la région Ashanti et les villages des bords de la Volta.
Ce sont les rencontres, les liens tissés à travers elles avec un pays, qui sont l'âme du travail de Denis Dailleux. En Égypte comme au Ghana, son attachement aux quartiers populaires, aux gens modestes, témoigne de sa volonté d'en montrer la beauté et la noblesse.

Galerie Camera Obscura, 268 Boulevard Raspail, Paris, France 01 45 45 67 08  - www.galeriecameraobscura.fr

Lire la suite

15 novembre 2016

« Vagabondages » exposition de Marc Mangin au FIAP

FIAP expo MARC MANGIN du 10 novembre au 14 décembre 2016.jpgJournaliste, écrivain, photographe, Marc Mangin parcourt le monde depuis le milieu des années soixante-dix. Dans ses «errances» il sillonne, entre autres, l’Orient et l’Extrême-Orient. Les images présentées dans l’exposition ont été prises au fil de ses «vagabondages» aux Philippines, en Chine, en Inde, en Iran, en Corée du Sud...
Il poursuit un travail argentique en noir et blanc, à l’image des maîtres de la photographie humaniste, excluant filtres et lumière artificielle. Sa photographie est un lien qui l’unit à ses sujets, elle donne à ceux qui la regardent la liberté de poursuivre un voyage imaginaire.
« Mes photos n’ont donc pas la prétention de refléter une réalité, elles ne sont que la trace de mon passage, de mon errance, d’une rencontre éphémère, d’une émotion. En un mot, le reflet de mon vagabondage ». M.M

Au FIAP - 30, rue Cabanis - 75014 Paris du 10 Novembre au 14 Décembre 2016

Tous les jours de 10h à 20h - Espace Paul DELOUVRIER (-1) et Jean MONNET (+1)

Entrée libre

http://www.marcmangin.com/

09 novembre 2016

Exposition de photos sur Paris pendant la guerre 14-18

expo charles lansiaux à la mairie du 14ème.jpgRedécouvrez dès maintenant le travail photographique de Charles Lansiaux (1855-1939) rédacteur en chef de la revue Photo-Index et habitant du 14e arrondissement, grâce à  l'exposition "Chemin de mémoire : le 14e pendant la guerre de 14" qui montre ses clichés pris lors de la 1ère Guerre Mondiale.

* Hall de la Mairie du 14e arrondissement, 2 place Ferdinand Brunot et sur les grilles du square Ferdinand Brunot.
Lundi - Vendredi : 8h30 - 17h. Jeudi : 8h30 - 19h30
Samedi : 9h - 12h30

07 novembre 2016

La Galerie Camera Obscura annonce :

Camera Obcura Denis Dailleux Expo nov-déc 2016.jpgLa Galerie Camera Obscura, 268 boulevard Raspail présente du mardi au vendredi, de 12 heures à 19 heures et le samedi, de 11 heures à 19 heures les photographies de Denis Dailleux : GHANA. Cette exposition aura lieu jusqu'au 3 décembre 2016.

Photo Denis Dailleux "La voile, James Town, Accra, Ghana, 2009" Tirage argentique

site www.galeriecameraobscura.fr

Voir article paru dans La Voix du 14ème le 27 octobre 2016.

27 octobre 2016

Exposition de Denis Dailleux du 28 octobre au 3 décembre à la Galerie Camera Obscura

Camera Obscura exposition Denis Dailleux 28oct-3 dec 2016 jeune enfant au visage enfariné Ghana.jpgExposition de Denis Dailleux du 28 octobre - 3 décembre 2016.

Vernissage le jeudi 27 octobre à 17h, en présence de Denis Dailleux : Signature du livre GHANA (éditions Le bec en l’air) 

Denis Dailleux est célèbre pour le portrait inédit et passionné de l’Égypte qu’il élabore depuis une vingtaine d'années.
En quête de nouveaux espaces de création, il s'est rendu régulièrement au Ghana depuis 2009.
Les pêcheurs du port de James Town, ancien quartier d'Accra, la capitale, sont devenus l’un de ses sujets favoris, avant qu'il ne découvre, guidé par ses amis Francis et Joseph, la région Ashanti et les villages des bords de la Volta.
Ce sont les rencontres, les liens tissés à travers elles avec un pays, qui sont l'âme du travail de Denis Dailleux.

En Égypte comme au Ghana, son attachement aux quartiers Camera Obscura expo Denis Dailleux 27 oct -3 décembre2016  Ghana quartiers pauvres.jpgpopulaires, aux gens modestes, témoigne de sa volonté d'en montrer la beauté et la noblesse.

Notre exposition accompagne la sortie du livre "Ghana" aux éditions Le Bec en l'air photographies et textes de Denis Dailleux. 112 pages. 42 euros. Une édition limitée accompagnée d'un tirage (format 16 x 16 cm) est disponible au prix de 300 euros.

La galerie est ouverte au public du mardi au samedi de 12h à 19h et le samedi de 11h à 19h.

Galerie Camera Obscura, 268 Boulevard Raspail 75014, Paris, France  01 45 45 67 08  - www.galeriecameraobscura.fr

Lire la suite

09 octobre 2016

Fondation Henri Cartier Bresson : exposition Louis Faurer jusqu’au 18 décembre 2016

Fondation Cartier Bresson expo Louis Faurer Sourds-muets-New-York-1950-©-Louis-Faurer-Estate-728x1062.jpgDu 9 septembre au 18 décembre 2016, la Fondation Henri Cartier-Bresson consacre une exposition au photographe américain Louis Faurer. Cette présentation est l’occasion de découvrir l’œuvre de l’artiste, qui n’a pas fait l’objet d’exposition en France, depuis 1992.

Natif de Philadelphie, Louis Faurer (1916 – 2001) s’installe à New York en 1947, comme aspiré par la vie de Times Square, il y traque la solitude dans la foule, toujours à distance, sans pitié. Le reportage et le journalisme, ne l’intéressent guère, Faurer penche plutôt pour la fragilité des choses, l’inconscient révélé. Il accomplit un travail de commande remarqué pour des magazines prestigieux comme Flair, Harper’s Bazaar, Glamour, Mademoiselle qui génère chez lui un mépris non feint, un déchirement paradoxal, que seul l’humour parvenait à rompre. Ces travaux lui permettent à la fois de vivre et de poursuivre une œuvre plus personnelle dans les rues de New-York.

D’une profonde honnêteté, rejetant l’outrance ou l’obscénité d’une scène trop violente, Louis Faurer se projette sciemment dans ceux qu’il photographie; il s’y reconnait bien souvent, c’est le sens de sa démarche. Il croise ainsi son double, apparaît même dans le cadre, en réflexions. Chacune de ses images est « un défi au silence et à l’indifférence», le leur, le sien.

Photo : Louis Faurer « Sourds-muets, New York, 1950 »

Lire la suite

02 octobre 2016

Exposition des artistes seniors du 14ème du 1er au 5 octobre

ARZAZOU a réuni les artistes seniors amateurs et professionnels du quatorzième pour vous offrir un bouquet vibrant de créations picturales.
Des couleurs, des rencontres et des émotions vous attendent à la Galerie du Montparnasse, 55 rue du Montparnasse,  du 1er au 5 octobre.

les artistes seniors du 14ème.jpg

17 septembre 2016

Les journées du Patrimoine dans le 14ème

journées du patrimoine 2016 dans le 14ème.jpgLa 33ème édition des Journées européennes du patrimoine aura lieu les 17 et 18 septembre 2016. Le thème retenu est « Patrimoine et citoyenneté »

Le temps d’un week-end, venez pousser les portes des plus prestigieux centres historiques et artistiques de la capitale, mais également de nombreux lieux habituellement fermés au public.

Dans le 14ème, voici de très nombreuses visites : la mairie du 14ème et la mairie annexe, les Puces de Vanves, les ateliers de Chana Orloff, l'Institut Protestant de théologie, promenades sur les traces de Chateaubriand et sur celles de Simone de Beauvoir, la chapelle des Franciscains, l'église Notre-Dame du Travail, l'église Notre-Dame du Rosaire, l'église Saint Pierre de Montrouge, l'abbaye de Port-Royal,  la Cité Internationale Universitaire, le Centre de secours Port-Royal, le pavillon d' Arcueil et la maison du Fontainier,  l'hôtel de Massa, le Centre hospitalier Sainte Anne, la brasserie La Coupole, des animations au Parc Montsouris, les Grands Voisins sur le site de l'ancien hôpital Saint Vincent de Paul avec une exposition sur l'histoire de la protection de l' enfance, des installations sonores...

Programme détaillé, cliquez sur lire la suite

Lire la suite