Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 mars 2017

Les vendredis de débats et d’échanges autour de l’égalité femmes-hommes 10 et 24 mars

1) Vendredi 10 mars de 19 h 30 à 21 h30 Égalité femme - homme à l’épreuve des traditions (mariages forcés, excisions…)

Animé par APASO (Association pour la Prévention, l’Accueil, le Soutien et l’Orientation)

A l'Espace Paris Jeunes Le Miroir 103 Boulevard Jourdan Paris 14e

 2) Vendredi 24 mars de 18 h à 20 h 30 Échange autour de l’égalité des choix professionnels

Animé par la Mission locale

Espace Paris Jeunes Le Miroir, 103 boulevard Jourdan Paris 14e

07 mars 2017

Projection-débat « Les figures de l’ombre » aux 7 Parnassiens : mercredi 8 mars à 18h

les figures de l'ombre  film affiche.jpgMercredi 8 mars à 18 h : Projection du film « Les figures de l’ombre » de Théodore Melfi, suivie d’un débat sur la place des femmes dans la science.

Le film relate la véritable histoire de trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn.
Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran.
Un événement exceptionnel à ne pas manquer : une projection gratuite de « Les figures de l’ombre », le jour de sa sortie nationale.
LIEU : Cinéma Les 7 Parnassiens, 98 boulevard du Montparnasse
IMPORTANT : Gratuit dans la limite des places disponibles

Mars 2017, mobilisation pour l'égalité femmes-hommes : expositions dans le 14ème

Egalité femmes -hommes 2017.jpg La Mairie du 14ème, le centre socio-culturel Maurice Noguès et de nombreux partenaires se sont mobilisés pour promouvoir l'égalité entre les  femmes et les hommes durant tout le mois de mars : vous trouverez le programme des manifestations à l'accueil de la mairie du 14ème dans la brochure "Découvrir et participer dans le 14ème".

Expositions du mercredi 1er au vendredi 31 mars 

« Je ne crois que ce que je vois »de Clara magazine / Femmes solidaires

Une série de « clins d’oeil » sur les images des femmes dans la publicité : « les représentations symboliques stéréotypées, qui s’inscrivent dans nos têtes par le biais des médias, constituent bien, après le droit, la morale et la politique, la dernière frontière de l’inégalité ».

« C’est mon genre !... » de Clara magazine / Femmes solidaires 

Elle s’adresse directement aux enfants entre 3 et 11 ans à travers des histoires simples, extraites d’albums publiés par les éditions Talents Hauts. Dans chaque panneau, une histoire est racontée aux enfants... Les personnages de l’histoire sont confrontés à des situations d’inégalité entre les filles et les garçons. Ils et elles sont amené-e-s à les identifier pour les dénoncer. À la fin de chaque histoire ces héroïnes et héros du quotidien trouvent toujours une solution qui transforme la vie de toutes et tous.

Les militantes féministes de la T3

Exposition réalisée en 2016 par les classes de 3e du collège F. Villon

LIEU : Centre socioculturel Maurice Noguès, 1-7 avenue de la Porte de Vanves, Paris 14e

Sophie Germain expo mars 2017_sg_affiche.jpgExposition sur la mathématicienne Sophie Germain (jusqu'au 10 mars)

Née le 1er avril 1776 à Paris, Sophie Germain étudie seule dès l’âge de 13 ans les mathématiques et les ouvrages de Newton, d’Euler et de Bézout.

L’École Polytechnique étant alors réservée aux hommes, elle s’en procure les cours et entame des correspondances scientifiques avec les mathématiciens les plus importants de son époque, d’abord sous le nom masculin de M. Leblanc. Première scientifique autorisée à assister aux séances de l’Institut de France, l’université allemande de Göttingen lui décernera un doctorat honoris causa en 1830. Une rue du 14e porte aujourd’hui son nom.
LIEU : Hall de la Mairie du 14e arrondissement, 2 Place Ferdinand Brunot 

L’exposition a été conçue par l’Institut Henri Poincaré en partenariat avec le Centre Francois Viète d’Histoire des Sciences et des Techniques de la Faculté de Nantes, sous la direction de la commissaire d’exposition, Madame Jenny Boucard.

10 février 2017

La Marche pour la Vie du 22 janvier

Chers amis de la Voix du 14e vous n'avez pas rendu compte de cette manifestation qui a rassemblé 50 000 personnes venues de toute la France et qui marchaient pour la vie et contre la loi du délit d'entrave numérique à  l'avortement. 

Le rendez- vous du départ de la manifestation était place Denfert-Rochereau  et peut être que des lecteurs des lectrices ont des documents sur ce rassemblement qui a très peu été traité  par les médias ou de façon grossière comme l' A.F.P titrant : " les anti IVG sortent de leur tanière".

Merci de publier ma suggestion.

Marie-Josée Carita 

24 novembre 2016

Collecte de la Banque Alimentaire 25 et 26 novembre 2016

collecte de la banque alimentaire 2016 3.jpgRendez-vous cette année les 25 et 26 novembre prochains dans vos magasins habituels ! En faisant vos achats habituels, vous ajoutez des produits alimentaires de longue conservation et vous les donnez aux bénévoles qui font la collecte, après le passage en caisse.

Depuis plus de 30 ans, chaque dernier week-end de novembre, les Banques Alimentaires sollicitent le grand public pour leur Collecte Nationale. C’est un rendez-vous solidaire durant lequel quelques 129.000 bénévoles collectent des denrées de longue conservation  dans plus de 9.000 points de collecte (magasins, écoles, mairies...). Cette année, ce sont les 25 et 26 novembre que nous vous donnons rendez-vous dans votre magasin, pour une Collecte qui se fera majoritairement sans sacs plastiques. Plus besoin de sac pour faire un don !

UNE OPÉRATION SOLIDAIRE LOCALE

Chaque produit est redistribué dans le département où il a été collecté afin que cette aide soit distribuée localement aux personnes démunies.

En 2015, la Collecte Nationale a permis de récolter l’équivalent de 24 millions de repas, grâce au soutien croissant des associations partenaires et des clubs service, de la grande distribution, des entreprises mécènes et des médias et de la formidable participation des français, impliqués dans les problématiques d’aide alimentaire.

UN SOUCI PERMANENT D'ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE

Soucieux de proposer une alimentation diverse et équilibrée à nos bénéficiaires, cette année nous nous demanderons en priorité de nous donner : des conserves de légumes, des conserves de viande et poisson,  du sucre, confiture, compote, huiles … féculents (pâtes, riz, semoule)…Mais chacun peut aussi donner selon ses envies comme du chocolat, des biscuits, du café ... Attention, à choisir une date de péremption éloignée afin que les produits puissent être stockés, et pas de produits frais.

Lire la suite

18 novembre 2016

Semaine de mobilisation contre les violences faites aux femmes

centre socio-culturel maurice noguèsSous l’égide de Carine Petit, Maire du 14e arrondissement, et de Danièle Pourtaud, conseillère déléguée au Patrimoine, aux Métiers d’Art, aux Manifestations culturelles et à l’Egalité Femmes-Hommes, le 14e arrondissement se mobilise contre les violences faites aux femmes.
La Mairie du 14e, les services sociaux du 14e, le centre socioculturel Maurice Noguès géré par  Léo Lagrange Nord -Ile de France proposent différentes actions de sensibilisation, de partage afin qu’aucune violence envers les femmes ne soit tue.

EXPOSITION « DECONSTRUIRE LES IDEES REÇUES SUR LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES »
Du 16 au 26 novembre
Hall du centre socioculturel Maurice Noguès, 5 avenue de la Porte de Vanves

THEATRE FORUM AVEC LA COMPAGNIE « À FORCE DE REVER »
Lundi 21 novembre 2016, 14 h.
Cette performance se joue en deux temps. Tout d’abord, les comédiennes et les comédiens jouent des scènes de violences faites aux femmes telles que le harcèlement de rue, les violences conjugales. Chaque scène se poursuit par un échange, animé par des professionnel-le-s, avec les spectatrices et les spectateurs. Puis, la compagnie interprète un extrait de la pièce « Polaroïd » créée avec des jeunes autour de la question des violences faites aux femmes.
Annexe de la Mairie du 14e,  12 rue Pierre Castagnou

PERMANENCE DES SERVICES SOCIAUX DU 14E ARRONDISSEMENT
Vendredi 25 novembre 2016, toute la journée Moment de rencontre avec des professionnel-le-s accompagnant les femmes victimes de violences pour s’informer, avoir des contacts, échanger. La confidentialité est garantie.
Hall de la Mairie du 14e arrondissement, 2 place Ferdinand Brunot

27 juin 2016

Soirée pour l’égalité 1er juillet à partir de 17h au centre d’animation Vercingétorix

soirée pour l'égalité 1er juillet 2016.jpegSuite à l’appel à projet « Citoyenneté, laïcité et valeurs de la République » lancé l’an dernier par la Mairie de Paris, de nombreux acteurs du 14e ont souhaité faire converger leurs actions pour promouvoir le vivre ensemble et lutter contre les discriminations et toutes autre forme de rejet. De nombreuses associations et structures jeunesses (CEPIJE, ANI, Action collégien, Feu vert, Centres d’animation, Noguès, AJ Didot, collège François Villon…) ont ainsi développé des projets sous la coordination de l’Atelier Santé Ville. 

Le 1er juillet, ils vous invitent à une soirée festive au centre d’animation Vercingétorix pour mettre en lumière les initiatives développées dans le cadre de ce projet.

Au programme de la soirée:

17h expo, quizz & massages

Animations expo MRAP, quizz & Fresque & expo photos light painting animés par Jean-No, Alex, Michèle,

Atelier initiation massage par Dominique

Jeux interactifs par l’ANI animé par Benoit & Francisca

18h/19h Projections court métrage sur l’islamophobie et Documentaire du MRAP

Suivi d’un débat animé par les équipes du Miroir, du CEPIJE et le MRAP

19h/19h45 Ambiance cabaret animé par Farid et Pierre-François et buffet

Centre d'animation Vercingétorix.
181-183 rue Vercingétorix.
Tél : 01 56 53 53 53
Métro Plaisance

25 mai 2016

"Une parole juive contre le racisme" à la Librairie Tropiques jeudi 26 mai

librairie Tropiques une parole juive contre le racisme 26 mai 2016.pngDébat autour du livre « Une parole juive contre le racisme », présenté par Béatrice Orès, membre du Bureau national de l’UJFP,  à la librairie Tropiques
Le jeudi 26 mai 2016, à 19h30
63 Rue Raymond Losserand
75014 Paris.

Ce livre est un ouvrage collectif de l’UJFP, l’Union juive française pour la paix.
Il s’adresse à un public large de jeunes, d’enseignants, d’éducateurs, de militants qui souhaitent faire le point sur le racisme et entendre ce que des Juifs ont à dire sur la manière de le combattre avec tous.
« Y a-il besoin d’une parole juive sur ce sujet ?
N’est-ce pas un étrange projet que de vouloir lutter contre le racisme en commençant par prétendre avoir un point de vue spécifique sur cette maladie sociale ?

C’est du racisme dont nous voulons parler, pas seulement de sa variante antisémite.

Nous voulons montrer ici comment la lutte contre le racisme est indivisible. Toutes les attitudes et toutes les politiques de rejet, d’exclusion, de persécution et d’épuration ethnique sont à combattre. »

05 avril 2016

Le code du travail ? Soirée-débat vendredi 8 avril 20h

 l'association Remuez Vos Méninges, Vous êtes un peu perdu(e) ? Vous ne savez pas vraiment ce qui se cache derrière les dizaines de réformes qui depuis plusieurs années modifient le droit du travail ? Concrètement, tout ça, ça change quoi ?

Le vendredi 8 avril à 20h au Moulin à café, ne manquez pas la séance de l'association Remuez Vos Méninges sur le thème du démantèlement du droit du travail. Depuis une trentaine d'années, de nombreuses dispositions ont remis en cause les droits des salariés. L'accession au pouvoir de François Hollande n'aura fait qu’accélérer ces remises en cause, pour aboutir aujourd'hui au projet de loi "El Khomri".
Comment s'est opéré ce démantèlement ?  Quelles en sont les conséquences concrètes pour les salariés ?

Venez en débattre avec: Laurent Mauduit, journaliste à Mediapart et Rudy Ouakrat, avocat spécialisé en droit du travail.

Le Moulin à Café - 8 rue Sainte Léonie 75014 Paris - contact@moulin-cafe.org  - 01 40 44 87 55

25 novembre 2015

La Fondation Cartier pour l'art contemporain présente

exit-palais-de-tokyo-1.jpgLa Fondation Cartier pour l'art contemporain présente :

"Exit", au Palais de Tokyo à Paris.

Il s'agit d'une installation composée d'une série de cartes dynamiques et immersives, générées par des données statistiques provenant de plus d'une centaine de sources traitant des migrations humaines actuelles et de leurs principales causes. Elle a été conçue par les artistes et architectes Diller Scofidio + Renfro d'après une idée du philosophe et urbaniste Paul Virilio.

Cette oeuvre a été réalisée en collaboration avec l’artiste et architecte Laura Kurgan, l’artiste et statisticien Mark Hansen, ainsi que des géographes et des scientifiques. Exit est une installation vidéo immersive dans laquelle sont projetées, à 360°, six cartes animées : Population et migrations urbaines, Des flux d’hommes et d’argent, Réfugiés politiques et migrations forcées, Catastrophes naturelles, Des mers qui montent, des villes qui disparaissent, Déforestations et langues en danger (ce dernier scénario a été réalisé avec l’AlhondigaBilbao).

Un nombre considérable de migrants quitte aujourd'hui leurs pays d'origine pour des raisons économiques, politiques et, plus récemment, pour des raisons environnementales. D'où l'importance de la conférence internationale sur le changement climatique, témoignant de ce moment critique dans l'histoire, où les conditions d'environnement détermineront dans le futur comment les humains migreront et vivront. 

http://www.artcatalyse.fr/exit-palais-de-tokyo.html

Exposition du 25 novembre 2015 au 10 janvier 2016, tous les jours sauf le mardi, de midi à minuit, au Palais de Tokyo - 13 avenue du Président Wilson - 75016.

07 février 2015

Université populaire du 14ème, lundi 9 février 19h30 : « De la société industrielle à la société tertiaire : quelles évolutions pour le travail des femmes ?

université populaire du 14ème,danièle linhart,dominique médaLe  cycle de l'Université Populaire du 14ème «Questionner le salariat  moderne  - autour de la  question du travail » a commencé lundi 12 janvier 2015 et se termine lundi  9 février.

 « Le travail salarié devient de plus en plus une affaire personnelle et l’opinion publique, mobilisée sur les seules thématiques de l’emploi, du chômage et du salaire, perd de vue l’enjeu social et politique que constitue le travail. Ce cycle vise à questionner le travail salarié dans ses évolutions, positives comme négatives  et à esquisser diverses alternatives. »

Organisatrice : Danièle Linhart, sociologue du travail, directrice de recherche émérite au CNRS.

Lundi 9 février 19h30 à 21h30 , 5ème et dernière conférence de ce cycle sur le travail :  De la société industrielle à la société tertiaire : quelles évolutions pour le travail des femmes ? (Margaret Maruani, sociologue, directrice de recherches en sociologie au CNRS Paris 5) Les femmes sont de plus en plus nombreuses sur le marché d’un travail largement tertiarisé, et pourtant les discriminations persistent.

Entrée libre (sous réserve de places), gratuite, sans inscription, pour tous sans condition de diplôme.

Universite.populaire14@laposte.net / 0625100939 / site internet : www.up14.fr

Programme complet du cycle , cliquez sur lire la suite

Lire la suite

23 novembre 2014

Journées contre les violences faites aux femmes dans le 14ème arrondissement

journées de lutte contre les violences faites aux femmes 2014.jpgJournées contre les violences faites aux femmes

A l’occasion du 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence faite aux femmes, des expositions, rencontres et débats vous sont proposés par la mairie et des acteurs de l’arrondissement.

Le programme dans le 14e :

- Lundi 24 novembre de 9h30 à 12h30, à la Maison de la Justice et du Droit du 14e 6 rue Bardinet,

Permanence juridique assurée par une juriste du Centre d’Information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF).Maison de la Justice et du Droit, 6 rue Bardinet, M° Plaisance
Consultations sur rendez-vous. Tél : 01 45 45 22 23
Horaires : 9h-12h30 / 13h30-17h, du lundi au vendredi

Les Points d’accès au droit et Maisons de justice et du droit se mobilisent et proposent des permanences juridiques à destination des femmes victimes de violences ainsi que des actions de sensibilisation. Avocats et juristes seront présents pour écouter, accompagner et informer les femmes sur leurs droits et les moyens de les exercer.

Toutes les consultations sont gratuites, individuelles, anonymes et sur rendez-vous pris auprès de chaque structure.

Un partenariat entre la Mairie et le Centre Socioculturel Maurice Noguès – Léo Lagrange IdF

En présence de Carine Petit, Maire du 14ème, Danièle Pourtaud, Conseillère déléguée au patrimoine, aux métiers d’art, aux manifestations culturelles et à l’Egalité femmes-hommes

- Du 17 au 28 novembre : Exposition : "Violences, elles disent non !" Au Centre Socioculturel M. Noguès 1-7 Avenue de la Porte de Vanves

Par l’association Femmes Solidaires/ Clara Magazine. A travers des témoignages, et des panneaux informatifs, l’exposition aborde différentes formes de violences: violences conjugales, harcèlements sexuels et viols.

- Mardi 25 novembre, 9h30-12h Petit déjeuner et rencontre autour du film de Xavier Legrand, « Avant que de tout perdre ». Centre socioculturel M. Noguès ( 14è)

Court-métrage, 2013, 30mn. Avec Léa Drucker, Anne Beno, Mathilde Auneveux… Grand Prix du festival de Clermont Ferrand 2013, César 2014 du meilleur court métrage. « Un jeune garçon fait mine de se rendre à l'école et se cache sous un pont. Une adolescente en larmes attend prostrée sur le banc d’un arrêt de bus. Une femme vient les chercher tour à tour et les conduit sur le parking d'un hypermarché. Les enfants sortent du véhicule, la femme ouvre le coffre pour en extraire un gros sac poubelle. Ils entrent alors tous les trois précipitamment dans le magasin… »

En présence d’Isabelle Alexandre, animatrice du Point femmes du 14e. La projection sera suivie d’un débat animé par l’association Elle’s Imagine’nt au Centre socioculturel M. Noguès

- Mardi 25 de 14h00 à 15h30 / vendredi 28 novembre 9h30-11h30 : Atelier de bien être «Apprendre à donner, apprendre à recevoir »

animé par une socioesthéticienne de l’association « Mieux avec Moi ».  

- Mercredi 26 novembre, 14h-17h, Jeudi 27 et vendredi 28 novembre, 9h30-11h30 : Trois rencontres avec le public

Rencontres pour revenir sur les différentes formes de violences - verbales, psychologiques, physiques, économiques, administratives –, pour aborder la question de la loi et évoquer les réponses possibles sur le territoire.animées par AJFB, APASO, Les Assistantes scolaires, Point femmes.

Centre socioculturel M. Noguès 1-7 Avenue de la Porte de Vanves (14e) Tél. 01 45 42 46 46. Métro et T3 Porte de Vanves

 - Mardi 25 au jeudi 27 novembre, Service Social Départemental Polyvalent 14ème – SSDP -toute la journée

Exposition : « Déconstruire les idées reçues sur les violences faites aux femmes », produite par l’association Elu-es contre les violences faites aux femmes - ( ECVF) sera visible dans les salles d'attente des Services sociaux. Des "référentes" seront présentes dans chaque salle d'attente, pour accueillir le public et échanger autour de l’exposition.

 12 rue Léonidas 01.40.52.48.48 75014- Métro Alésia ou Pernety
Du lundi au vendredi de 9h à 17h (dernier accueil par un travailleur social à 16h30).

Permanence au Centre socioculturel Maurice Noguès Mercredi de 14h à 17h (sur rdv, à prendre à l'accueil du centre) 5 avenue de la Porte de Vanves 01.45.42.46.46.

 - Mardi 25 novembre Campagne du Ruban blanc

Les travailleurs sociaux du Service social mèneront l’action le Ruban Blanc, symbole de la lutte contre les violences conjugales, avec une distribution de rubans et une explication de la symbolique de celui-ci.

 Lieux : Accueil du Service social polyvalent, 12, rue Léonidas (14è) et Section du CASVP, 14 rue Brézin (14è) Tél. 01 40 52 48 48

 Programme des événements à Paris  - 1.85 Mo

19 novembre 2014

Mois de l'économie sociale et solidaire dans le 14ème

le moulin à café,stade elisabeth,l' accorderie du 14ème,"l'un est l'autre","un ballon pour l'insertion"L’ESS : redonner du sens à l’économie
Rejoué, la Réserve des arts, L’Accorderie sont reliées par un point commun. Ce sont des structures de l’Economie Sociale et Solidaire du 14e. Mais, que cache cet acronyme ESS ? L’ambition de l’ESS est d’ouvrir de nouvelles voies pour produire, consommer et décider autrement. C’est ce que révèle son histoire. L’ESS est une réaction aux effets délétères de systèmes économiques et sociaux dominants... L’ESS est portée par des associations, des coopératives, des mutuelles, des structures d’insertion et  ses champs d’actions sont larges. Ils touchent autant la finance, l’assurance, le social que le développement durable. C’est ce modèle économique alternatif que nous vous invitons à mieux découvrir et tout au long du mois de novembre à travers de nombreuses manifestations dans l’arrondissement et le temps d’un week-end à la mairie du 14e (qui sera présenté ultérieurement dans la Voix du 14ème)

Programme dans le 14ème arrondissement

- Jeudi 20 novembre, à partir de 20h
Rencontre-débat "Le commerce équitable en question"

En présence d'acteurs du secteur.
Moulin à Café, 8 Rue Sainte-Léonie

- Les jeudis après-midi, 14h-18h : Permanence d'inscriptions à l'Accorderie

L'Accorderie du 14ème est un lieu d'échange de services et de coopération entre habitantes et habitants.
L’accorderie. 6, rue Maurice Bouchor 75014

- Samedi 22 novembre, de 9 h à 17 h Tournoi de football solidairele moulin à café,stade elisabeth,l' accorderie du 14ème,"l'un est l'autre","un ballon pour l'insertion"

Ce tournoi est organisé par les associations "L'Un Est L'Autre" et "Un ballon pour l'Insertion"

Cet événement réunira de nombreuses équipes, des personnes en situation précaire, ainsi que des jeunes en insertion accompagnés par les associations qui les soutiennent, mais aussi des citoyens heureux de jouer et de témoigner ainsi leur solidarité auprès de plus vulnérables. La mairie du 14e est partenaire de l'événement en mettant à disposition le Gymnase Elisabeth.
Gymnase Elisabeth, 7-15 Avenue Paul APPELL

- Samedi 22 novembre, de 12h à 22h « Au fil du Fasole moulin à café,stade elisabeth,l' accorderie du 14ème,"l'un est l'autre","un ballon pour l'insertion" »

Journée culturelle dédiée à la découverte du patrimoine textile burkinabé (repas africain, débat sur la mode éthique, défilé de mode éthique)
Café associatif « Le Moulin à Café ». 8, rue sainte Léonie

Lire la suite

11 juin 2013

L’Espace jeunes du bd Jourdan cherche ses marques (2)

(Lire la note précédente - cliquez ici) 

Les ateliers proposés en interne ont peu de succès, sauf l’atelier « son » où les jeunes peuvent enregistrer leur propre musique, essentiellement du rap. Les sorties extérieures sont appréciées « lorsqu’elles ont un caractère consumériste » dit la responsable. Garçons et filles plébiscitent la Foire du Trône, les jeux de paintball, de laser game (des combats au pistolet laser…). Ils réclament d’aller à Eurodisney ou au Parc Astérix. Ils boudent les sorties culturelles.

le miroir,75014,lavoixdu14e,paris,social,mairie,jeunes,porte d’orléans(Photo de l'inaugation par Pascal Cherki)
"La mission est difficile, reconnaît Dominique Shemla. Nous disposons d’un local très petit et d’un budget insuffisant. De plus, beaucoup d’associations qui gèrent les Espaces jeunes estiment que la mairie a commis une erreur en décrétant que tout serait gratuit, sans exception. Même la semaine de vacances aux Sables d’Olonnes, pour deux groupes de 8 jeunes, en juillet et en août. Ce n’est pas éducatif, on fait de ces jeunes des assistés. Pour les ateliers, les sorties, les vacances, il faudrait leur demander une petite participation, même symbolique. "

Pour ne pas être débordés, les animateurs ont établi des règles strictes, sans doute trop strictes : interdiction d’accéder seul(e) à la cuisine, d’ouvrir un ordinateur sans autorisation, d’allumer la télévision de sa propre initiative. Côté positif, suite à un vol de deux playstations (deux semaines après l’ouverture…), plusieurs jeunes, les plus âgés, se sont investis en proposant d’assurer une protection du local.

Encore en rodage, l’Espace cherche sa vitesse de croisière. L’équipe d’animation affiche sa volonté de rendre les jeunes autonomes et responsables, prêts à aborder le monde du travail – qui leur semble très éloigné. Un travail de Titans, que n’épaulent pas les parents. En deux mois, seules deux mères sont venues vérifier que leurs filles ne fréquentaient pas un lieu suspect. Et les jeunes ont tendance à vouloir rester entre eux, dans leur « tribu » sans se mélanger à d’autres quartiers, ou à d’autres milieux.

Gérard Desmedt

Espace jeunes, 103 bd Jourdan. Ouverture les lundi, mardi et jeudi de 15h à 19h, le mercredi de 10h à 20h30, le vendredi de 15h à 22h et le samedi de 15h à 20h30.

10 juin 2013

L’Espace jeunes du bd Jourdan cherche ses marques (1)

« Le Miroir », l’Espace jeune du 14e créé par la Mairie, a ouvert il y a deux mois boulevard Jourdan, à deux pas de la Porte d’Orléans. Son but : accueillir les jeunes en difficulté, les ouvrir sur l’extérieur, les conduire à l’autonomie et à la responsabilité. Un combat difficile.

le miroir,75014,lavoixdu14e,paris,social,mairie,jeunes,porte d’orléansDe l'extérieur (cliquez pour agrandir), cela ressemble à une boutique. C'en était une autrefois, un marchand de matériel électrique. A l’intérieur des tables, sur 150 m2, des ordinateurs, une cuisine, de petites salles de travail et de réunion. Sur le trottoir, devant le 103 boulevard Jourdan, quelques jeunes discutent, fument. Depuis deux mois, le local nommé « le Miroir » est un « Espace jeunes », initié par la mairie de Paris. Pour les faire vivre, la municipalité a lancé des appels d'offre auprès des associations. Dans le 14e (et dans le 20e), il a été remporté par Aide au choix de vie » (ACV), une association spécialisée dans l'insertion.

 A quoi sert ce nouveau centre ? D'abord à accueillir des jeunes qui, habituellement, traînaient dans la rue. Ensuite à leur proposer des activités. « Nous recevons les jeunes de 12 à 25 ans, explique Dominique Shemla, la jeune femme responsable de l'antenne. Nous mettons à leur disposition un accueil, une orientation professionnelle avec des tests, un conseiller spécialisé. Mais nous allons au-delà en leur proposant des ateliers d'art plastique, de cuisine, de musique, d'informatique, des sorties aussi. » Une cinquantaine de personnes par semaine poussent la porte du nouveau local.

Deux mois après le lancement, le défi se révèle difficile. L'Espace draine un public très (trop) homogène sur les plans culturels et sociaux : des jeunes dont beaucoup sont destructurés, difficiles, nés de familles modestes souvent issus de l'immigration habitant dans les logements sociaux du quartier. Un tiers de filles, deux tiers de garçons. Des jeunes dont plusieurs avaient pris l'habitude de se réunir au stade Elisabeth, avenue Paul Appell, créant des incidents. « Nous sommes ici quatre salariés, ajoute Dominique Shemla. Trois animateurs, et moi-même, qui suis psychologue. Des stagiaires et des bénévoles nous épaulent. Nous cherchons à les intéresser à ce qui se passe au-dehors, à ouvrir leurs antennes. Les jeunes ont du mal à sortir du quartier, de leur environnement habituel. Ils refusent par exemple de venir à une séance de ciné-club si elle se déroule à l'intérieur de Paris. »

Gérard Desmedt (à suivre - cliquez ici)

25 février 2013

« J’étais un étranger et vous m’avez accueilli » Rencontre avec Sylvaine Villeneuve mardi 26 février, 20h30, à Saint Pierre de Montrouge

oecuménisme 14 logo.JPGLe groupe Oecuménique du 14ème propose une rencontre avec avec Sylvaine Villeneuve, journaliste, sur le thème de la Jounée Mondiale de Prière : « J’étais un étranger et vous m’avez accueilli ».

Sylvaine Villeneuve est journaliste indépendante spécialisée dans les sujets sociaux. Elle a été rapporteuse de la commission "Familles, vulnérabilité, pauvreté". Elle est en charge de la communication de la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (FNARS).

Sylvaine Villeneuve été collaboratrice de Martin Hirsch pour l'ouvrage « La pauvreté en héritage deux millions d'enfants pauvres en France » Editions Robert Laffont ( 2006 )

Mardi 26 février 20h30 au Centre paroissial de Saint Pierre de Montrouge, 9 passage Rimbaut, 75014

24 mars 2012

Radio Notre-Dame a rejoint le 14e

Depuis un peu plus d'un mois, Radio-Notre Dame a rejoint le 14e arrondissement. La radio catholique, créée par Mgr Lustiger, archevêque de Paris, en 1981, se trouvait à l'étroit dans ses anciens locaux du 15e, rue Rosenwald. Elle vient de s'installer au 6 boulevard Edgar Quinet, dans un espace dont la surface a doublé. Les 33 salariés et la centaine de bénévoles y trouvent un confort supplémentaires et des conditions de travail améliorées.

La radio diffuse sur toute la région parisienne et le Beauvaisis. Certaines de ses émissions sont reprises dans toute la France par le réseau de la Communauté Francophone des Radios Chrétienne (COFRAC) qui rassemble 65 fréquences dans les grandes villes de France, et par 45 radios dans 14 pays en Afrique.

Radio Notre-Dame a des ambitions, et des projets, notamment le lancement d'une web-radio (que l'on peut écouter sur Internet) consacrée à la musique sacrée. Ne recevant aucune subvention, la radio vit de la publicité (peu, elle représente 20 % de son budget) et surtout grâce à ses donateurs. Elle est écoutée, sur Paris, par 32 000 auditeurs réguliers.

Gérard Desmedt

Radio Notre-Dame, 6 bd Edgar Quinet 75014 Paris. Tél. : 01 56 56 44 44. Sur 100.7 en FM

La radio recherche des bénévoles, notamment pour l'accueil. Contact : contact@radionotredame.com

25 février 2012

Conférences de Carême à Notre-Dame de Paris : "La solidarité : une exigence et une espérance"

Notre-  Dame de Paris façade.jpgLe dimanche, 16h30 à Notre-Dame de Paris : Conférence suivie d’un débat à 17h15 .

Présentation
Dans cette série de Conférences de carême de Notre-Dame, en l’année 2012 où l’Église catholique à Paris réfléchit aux fondements éthiques de la solidarité, on se demande comment ouvrir des chemins d’espérance sur fond d’une crise anxiogène et démobilisatrice. Les ressources de l’éthique sociale, et en particulier de la doctrine sociale catholique, devraient permettre que chacun se sente concerné, appelé à réfléchir et à agir, quelque soit sa place dans la société. Il s’agit, pendant ces conférences de carême, de réfléchir à des orientations qui donneraient sens à la volonté d’entreprendre et au mouvement social et répondraient à leur aspiration à plus de justice. La recherche d’une cohérence entre les ressources d’une société et les exigences de la solidarité peut trouver une source d’inspiration dans l’enseignement social catholique, en particulier dans les problématiques ouvertes par la dernière encyclique de Benoît XVI, "Caritas in veritate" (2009).

Lire la suite

« Ethique chrétienne et vie en société » Conférence de Carême du cardinal Angelo Scola Dimanche 26 février à 16h30 à Notre-Dame de Paris

Cardinal Angelo Scola, archevêque de Milan.jpgPremière Conférence de Carême de Notre-Dame de Paris : le dimanche 26 février 2012 à 16h30 par le cardinal Angelo Scola, archevêque de Milan. Angelo Scola est archevêque de Milan depuis 2011. Il est l’un des pasteurs les plus dynamiques et les plus écoutés de l’épiscopat italien. C’est aussi un des penseurs catholiques les plus en vue de sa génération. Cardinal depuis 2003, il est lié depuis fort longtemps avec le cardinal Joseph Ratzinger devenu le Pape Benoit XVI. Avant d’être archevêque de Milan, le cardinal Scola a été Recteur de l’Université Pontificale du Latran à Rome (1995) puis Patriarche de Venise (2002). Sa conférence à Notre-Dame de Paris le dimanche 26 février à 16h30, intitulée « Ethique chrétienne et vie en société », sera suivie d’un temps de réponse aux questions des auditeurs présents dans la cathédrale.

Parler de manière crédible de la solidarité oblige à contourner deux obstacles majeurs, qui sont désormais des lieux communs du discours dominant.

Lire la suite

06 décembre 2011

« Du sang dans nos portables » Ciné débat jeudi 8 décembre 18h45

Le conseil de la jeunesse du 14e vous invite à un ciné-débat le  jeudi 8 décembre autour du documentaire « Du sang dans nos portables » de Patrick Forestier.

Le débat, en présence de l'UNICEF et de l'association française Janusz Korczak, se portera sur les droits des enfants. Jeudi 8 Décembre à 18h45 à l'Entrepôt. 7 rue Francis de Pressensé. M° Pernety

Entrée libre et gratuite. Inscription obligatoire auprès de : conseil.jeunesse14@paris.fr

22 novembre 2011

Lutte contre les violences faites aux femmes : spectacle le 23 novembre et exposition du 25 novembre au 2 décembre

A l'occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le 14e accueillera des événements portés par la mairie, des artistes et des associations.

Du 23 au 25 novembre 2011 , le 14e prendra part activement aux actions mises en place dans le cadre de cette journée symbolique. Plusieurs événements se tiendront dans l'arrondissement :

Mercredi 23 novembre à 20h : « Rose pour les filles et bleu pour les garçons »
Une création de et avec Rosa Ruiz et Enrique Fiestas | Cie Confidences
« Rose pour les filles et Bleu pour les garçons » est l'histoire d'une famille. Les parents, émigrants espagnols, sont arrivés en France au cours des années soixante, apportant avec eux leurs traditions. Leur fille, Marta, révoltée contre la domination machiste de son père et la soumission de sa mère, s'engagera dans la lutte pour la liberté des femmes.
Salle des fêtes de la Mairie
12 rue Durouchoux
Métro Mouton-Duvernet

Vendredi 25 novembre à 19h30 :
Vernissage-débat de l'exposition « Portraits de femmes » de Betsy Castleman.
Dédicaces de la nouvelle bande-dessinée « Des salopes et des anges » de Florence Cestac

Exposition du 25 novembre au 2 décembre,
Exposition « Portraits de femmes » de Betsy Castleman
Hall de la mairie du 14e.

13 novembre 2011

« Dette au Nord, dette au Sud : même galère ? » Conférence -débat lundi 14 novembre, 19h

« Dette au Nord, dette au Sud : même galère ? ».conférence-débat co-organisée par SURVIE ID. Invités : Fathi Chamki, porte-parole de RAID Attac Tunisie et Victor Nzuzi (RDC), tous deux militants du Comité pour l'annulation de la dette du Tiers-Monde

Salle des mariages de la Mairie du 14ème

02 novembre 2011

Mois de l’économie sociale et solidaire dans le 14ème

Le mois de l'économie sociale et solidaire en France a pour objectif de faire découvrir une autre façon de concevoir l'économie au plus grand nombre au travers d'initiatives les plus diverses. Le 14e sera au rendez-vous !

Jeudi 3 novembre Salle des mariages de la mairie du 14ème> 19h
Conférence-débat « Comment la finance solidaire contribue-t-elle à réduire le mal-logement ? », avec Finansol et Habitats Solidaires. 2, place Ferdinand Brunot

Vendredi 4 novembre Maison des associations du 14e > 19h-21h
Formation « Recyclage solidaire : quand préserver l'environnement soutient les actions de solidarité ». Inscription : maison.asso.14@paris.fr 22 rue Deparcieux 75014

Lundi 14 novembre Salle des mariages Mairie du 14ème >19h
Conférence-débat « Dette au Nord, dette au Sud : même galère ? ». Co-organisée par SURVIE IDF. Invités : Fathi Chamki, porte-parole de RAID Attac Tunisie et Victor Nzuzi (RDC), tous deux militants du Comité pour l'annulation de la dette du Tiers-Monde.

Lire la suite

15 octobre 2011

APPLE la petite pomme qui pleure aujourd’hui...

Après la mort de Steve Jobs, patron emblématique de Apple, une grande Jobsmania s'est emparée de la "toile" et notre équipe de rédaction n'y a pas échappé.... Marie Belin a écrit ce texte:

apple,steve jobs,macintosh,ipodAPPLE la petite pomme qui pleure aujourd’hui...Steve JOBS est parti...La petite pomme reste...la même que celle qui tomba sur la tête de Newton...Ah ! le Mac book Air d’Apple, léger comme une plume, j’étais contente d’en avoir un, il n’y a pas si longtemps, dans une solitude absolue, le moral au fond des chaussettes, il m’a permis d’écrire mes pensées d’une façon immédiate, les bonnes et les mauvaises, les mauvaises j’ai pu les effacer...j’ai pu photographier...sublimer le quotidien qui était si lourd...photographier et  transférer les images de l’I phone sur le Mac book Air... De belles images...définition top... C’est ça la magie APPLE....

On peut surtout communiquer, facilement, rapidement logiquement...

apple,steve jobs,macintosh,ipodPourquoi le nom d’APPLE, parce que Steve JOBS était  végétarien et mangeait des  pommes de la variété Macintosh.

En 1983, sort le premier ordinateur à interface graphique, avec la souris... Il se nomme LISA, prénom de la première fille de Steve JOBS. En 1984 sort sur le marché le premier ordinateur grand public Macintosh, toujours avec la souris....

En 1986, Steve JOBS rachète avec deux ingénieurs, les studios PIXAR...il y avait les souris ...mais de chez PIXAR...sortira le célèbre Rémy...Un rat de cuisine qui rêve de devenir Chef...Avec APPLE tous les rêves sont  possibles....Le héros du film Ratatouille deviendra Chef...On connaît le succès de ce film.

Steve JOBS ne « voulait pas vendre de l’eau sucrée, mais changer le monde »... Il a été un acteur majeur de la révolution informatique. Steve JOBS avait le don de créer des technologies plus simples d’utilisation et plus attractives.

Le 9 janvier 2007 apparaît l’I Phone....Ah ! elle sait tout faire la bestiole...Magique ! Vous êtes perdus, le GPS va vous sauver, trop de bruit il mesure les méchants décibels, trop chaud, trop froid, il  mesure la température, il photographie, filme...il fait nuit noire...Pas de lune...sa torche va vous éclairer, horaires de train, d’avion...Tout, il sait tout faire...Si vous avez l’impression de pencher un peu trop...il permettra par son niveau intégré, de confirmer l’état inconfortable de votre situation...et si vous êtes complètement  désorienté, sa boussole vous rassurera, quant à la mouche qui vient de vous piquer...il l’identifiera....Cependant il ne PENSE pas encore...Vous lui donnez l’ordre, il n’anticipe pas encore....

De génération en génération, il se perfection Génération 5.....on parle d’Écran Rétinien...J’ai des frissons....la persistance rétinienne...qui me hante...mais non il ne la connaîtra pas...il ne pense pas...Steve JOBS a permis toute cette magie, cette embellie du quotidien...ces petits morceaux de rêve, de distorsion du temps...par la magie d’une petite pomme qui pleure aujourd’hui...

Steve JOBS est né le 24 février 1955, il est mort le 5 octobre 2011.

Marie Belin

apple,steve jobs,macintosh,ipod,pixar,lavoixdu14e.infoPommes croquées dans la nature comme les pommes "apple Macintosh"... Photo Marie Belin

28 juin 2011

Réunion publique du CICA sur  « Les  Seniors dans le 14ème » : mercredi 29 juin, 19h, à la Mairie du 14ème

Réunion publique du Comité d'Initiative et de Consultation d'Arrondissement (CICA). Mairie, 2 place Ferdinand Brunot. M° Mouton Duvernet ou Denfert-Rochereau. La réunion se tiendra ce mercredi 29 juin 2011, à 19h, dans la salle des mariages de la mairie du 14ème.

L’ordre du jour détaillé du prochain CICA sur les seniors dans le 14e est disponible (à télécharger ci-dessous).

Les associations actives au sein du CICA (Comité d’Initiative et de Consultation d’Arrondissement) tiennent chaque trimestre une réunion avec les élus du conseil d’arrondissement, conformément à la loi de 1982.

Depuis les dernières élections municipales en 2008, elles ont émis plusieurs propositions à l’attention du maire d’arrondissement, sur des thèmes extrêmement variés : le droit au séjour, les sans-abri, la concertation, l’emploi des jeunes, le logement, la communication des associations...

Pour des renseignements sur les précédentes réunions du CICA consultez : http://www.14ecitoyen.fr/

Ordre du jour du CICA du 29 juin 2011: « Les seniors dans le 14ème »

Lire la suite

26 juin 2011

Autolib, Velib, la grande saga parisienne

La ville de Paris continue à conjuguer la suite x-lib. Après Velib, dont la gestion est lourdement à la charge de la ville (voir la note), le projet Autolib prend le relai. Il s’agit de voitures électriques bleues, « Blue Car »,autolib,velib,paris 14e,lavoixdu14e du groupe Bolloré. Les stations Autolib seront installées dans les rues, à la manière des Velib.  Le système est calqué sur Velib : on doit être abonné, et le montant de « l’emprunt » est facturé sur le compte du client, selon 3 formules :
Abonnement annuel (12€/mois), avec location de 4 à 6€ 1a demi-heure.
Hebdomadaire (15€ pour 7j), location de 6 à 8€, la demi-heure,
Journalier (10€ ), location de 6€ à 8€, la demi-heure,

Autant, on voit bien l’intérêt de faire stationner les vélos de Velib en pleine rue, autant on a du mal à comprendre, celui d’y faire stationner les voitures Autolib, surtout à une époque où les voitures ne sont pas bien vues en surface.  Peut-être la volonté de se différencier de « l’auto partage » déjà développé à Paris (voir la note), et dont les véhicules sont dans des garages en sous-sol.

Le raisonnement de la ville est le suivant : Selon l’APUR, 25% des automobilistes parisiens (soit 150.000) sont prêts à abandonner leur voiture, et donc deviennent des loueurs potentiels, ce qui suffirait à justifier Autolib. Cela ne nous parait pas très juste, voire tendancieux ; car ce n’est pas du tout pour un même usage. En fait, Autolib remplacera plutôt les courses en taxi, si on se réfère au prix de la demi-heure. (Amusez vous à calculer le prix d’un week-end).

autolib,velib,paris 14e,lavoixdu14eEn Ile de France, 1.000 stations et 3.000 voitures électriques (pour commencer) sont prévues : 700 stations à Paris (500 en surface de 4-6 places et 200 couvertes de 6-10 places) et 300 stations  dans les communes adhérentes. Service 24 h/24 et 7;jours/ 7.

Les 30 stations qui seront installées dans le 14ème, sont maintenant connues, en voici la liste. (cliquez sur l’image pour agrandir)
A.C.

07 juin 2011

Projet de loi bioéthique - Fondation Jérôme Lejeune

Mercredi 8 juin, le Sénat vote en 2e lecture sur le projet de loi de bioéthique :
Une étape à très hauts risques ! Nouvel objectif de l'appel : 65 000 signatures !

Mercredi 8 juin, les sénateurs vont revoir, en 2e lecture, le texte du projet de loi de bioéthique. Compte-tenu de ce qui s'est passé au sénat en 1e lecture, cette prochaine étape est très dangereuse. Ensuite, le processus pourrait se poursuivre encore : tout dépend si le sénat a modifié, ou non, le texte.

Le danger est donc très loin d'être écarté et l'on voit bien, dans l'évolution du texte au fil des navettes, que l'article 9 représente un enjeu majeur. C'est pourquoi les deux assemblées ne se sont pas encore mises d'accord à son sujet, et c'est pourquoi il faut poursuivre cette action.

www.signezcontreleugenisme.org

Si vous voulez avoir une documentation sur ce projet de loi et ses différents amendements consultez les pages du site du Sénat: http://www.senat.fr/dossier-legislatif/pjl10-304.html

Lire la suite

18 mai 2011

La Bretagne en fête autour de la Mairie du 14ème : samedi 21 mai 2011 à partir de 10h30

mission bretonne,ti ar vretoned,fest-noz,paris 14e,lavoixdu14e.infoLa mairie du 14e et la Mission Bretonne célèbrent la Saint-Yves le samedi 21 mai à partir de 10h30 autour de la mairie. De nombreuses animations festives et gratuites égaieront la journée.

A 10h30 : grand défilé des cercles celtiques, bagadoù, sonneurs et danseurs, associations.
De la rue Daguerre à l’avenue du Général Leclerc.
 

Lire la suite

16 mai 2011

Concours organisé par la ville de Paris : 100.000 euros pour les projets de solidarité en faveur du développement des pays défavorisés

développement,paris 14e,lavoixdu14e.info,mairie 14,Bertrand DelanoëLa Mairie de Paris souhaite, à travers ce concours, souligner la diversité culturelle de la capitale, promouvoir les multiples formes d'engagement associatif en faveur du développement des pays défavorisés, favoriser l'intégration des populations étrangères à Paris et susciter des formes nouvelles de multi-partenariat.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 juin 2011.

Créé en 2006, ce Label distingue chaque année une dizaine de projets. Les prix accordés aux associations lauréates sont compris entre 5 000 et 15 000 €. L'enveloppe totale disponible est fixée à 100 000 €.

Lire la suite

06 mai 2011

Portes ouvertes du Lycée Municipal d’Adultes : samedi 7 mai de 13h à 17h, 132 rue d' Alésia 75014

Le samedi 7 mai, de 13h à 17h, le Lycée Municipal d’Adultes de la Ville de Paris organise une Journée Portes Ouvertes où l’on découvrira qu’il n’est jamais trop tard pour passer le bac !

Cet établissement de la Mairie de Paris offre aux adultes une préparation au baccalauréat général en cours du soir dans 3 filières : économique et sociale, littéraire, scientifique, pour moins de 100 € par an.
Situé à l’angle des rues d’Alésia et Didot, le Lycée Municipal d’Adultes s’adresse en priorité aux personnes salariées qui ont interrompu leur parcours scolaire, parfois depuis de nombreuses années, et qui souhaitent renouer avec les études. En fonction de leur niveau, déterminé par des tests d’entrée, les adultes intègrent une Seconde, Première ou Terminale et suivent un parcours de une, deux ou trois années, le soir de 18 à 22 heures, du lundi au vendredi, et le samedi matin pour les Terminales.

Au programme de cette journée : accueil, réunions d’information, découverte de l’établissement, entretiens, animations, rencontres avec les professeurs et les auditeurs.
 
Samedi 7 mai de 13h à 17h - Lycée Municipal d’Adultes 132, rue d’Alésia Tél. : 01 45 41 52 44 M° Alésia ou Plaisance