Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 mars 2014

Le Père Renaud LABY en recherche d'internautes pour enquête

Permettez-moi, chers parents et amis, de vous recommander le Père Renaud Laby et sa demande que je vous transmets par ce mail. Ce prêtre du diocèse du Mans habite chez moi pour ses études à Paris. C’est un bon confrère et compagnon de service.
Et son travail me paraît vraiment utile. J’ai répondu au questionnaire consciencieusement, en tant que pratiquant régulier (!), cela m’a pris 8 minutes.
Bon carême à tous !
MARC LAMBRET


Début du message du Père Renaud Laby <renaud.laby@gmail.com>

Chers amis,
  En accord avec l’évêque du Mans, j’achève actuellement un Master 2 en Sciences Sociales des Religions à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, à Paris, sous la direction de Philippe Portier titulaire de la chaire d’histoire et de sociologie de la laïcité.

 Mon mémoire proposera une sociologie des sites Web institutionnels catholiques. A ce stade de ma recherche, j’ai besoin de consulter les internautes qu’ils soient ou qu’ils ne soient pas usagers de ces sites, qu’ils soient ou qu’ils ne soient pas catholiques.
Or, il est actuellement très difficile d’enquêter les visiteurs des sites Web, c’est d’ailleurs un des problèmes que rencontrent les sociologues qui s’intéressent aux pratiques en lignes.
J’envisage d’essayer d’entrer en contact avec ces internautes et j’ai pensé que vous pourriez peut-être contribuer à ma recherche.
Pour cela rien de plus simple, il vous suffit de répondre à l’une des deux enquêtes qui suivent en cliquant sur le lien. Elles sont uniquement constituées de questions fermées,vous n’aurez rien à rédiger. Il ne s’agit pas d’un simple sondage d’opinion mais d’une enquête approfondie sur vos pratiques en ligne, c’est pourquoi y répondre requiert d’y consacrer un peu de temps. Ce dernier est précieux pour chacun, je le sais,mais je n’ai pas les moyens d’un institut de sondage, si donc vous pouviez envoyer ces questionnaires à votre carnet d’adresse cela me permettrait de contacter un plus grand nombre encore d’internautes.
Merci d’avance  pour votre contribution à cette étude scientifique.
Bien cordialement,
    Renaud
PS : les curés du diocèse du Mans recevront un courriel avec des liens propres
    
Si vous êtes catholique pratiquant ou non-pratiquant, cliquez ici :
https://fr.surveymonkey.com/s/internautescathos
Temps pour répondre à l’enquête estimé à 20 minutes. N’oubliez pas de cliquer sur l’icône « J’enregistre mes réponses » à la fin du questionnaire
    
Si vous êtes non-croyant et/ou en recherche, cliquez ici :
    https://fr.surveymonkey.com/s/internautesnoncroyants
Temps pour répondre à l’enquête estimé à 10 minutes. N’oubliez pas de cliquer sur l’icône «J’enregistre mes réponses» à la fin du questionnaire.

22 janvier 2009

Jeu Internet catéchétique pour les enfants de 8 à 12 ans : Dimanche 1er février de 14h à 17h

Pour les enfants de 8 à 12 ans, en lien avec tous les diocèses d’Ile-de-France. Il est possible de jouer en famille, entre amis, louveteaux, jeannettes et louvettes, groupes de caté.
Inscription avant le 25 janvier en bas de cette page. Renseignements au 01 45 49 63 70

Lire la suite

08 janvier 2007

Un Internet plus sûr pour les enfants.

Le Parlement européen veut protéger les enfants des sites pédophiles.

La moitié des jeunes Européens surfent régulièrement sur Internet. Or, un jeune sur trois qui participent à des ‘chats’ est abordé sexuellement par un pédophile, qui se cache derrière une autre identité. Les jeunes courent deux risques majeurs: être spectateurs d’images pornographiques, violentes ou incitant à la haine et devenir les victimes de ‘prédateurs’.

260 millions de pages à contenu pornographique circulent sur Internet et il existe 470.000 sites pédo-criminels’, s’inquiète Mariel de Sarnez, eurodéputée française du groupe libéral centriste. Mardi soir, le Parlement européen a adopté des recommandations proposées par cette mère de deux enfants, que les Etats seront libres d’appliquer ou non. (…)

Les mesures s’adressent à trois catégories d’acteurs. D’abord les entreprises de réseau: le Parlement demande aux fournisseurs d’accès d’offrir systématiquement aux clients des systèmes de blocages ou des filtres. (…) ‘Techniquement, il est possible de filtrer les images à la source.’ (…) Les enjeux financiers autour de ces filtrages sont importants, le marché du porno sur le Web étant rémunérateur.

Second groupe d’acteurs, les parents et les professeurs. Les campagnes d’information devraient se multiplier comme en Grande Bretagne. Quant aux risques des discussions sur le forums, le Parlement réclame une formation des enseignants.

Autres acteurs interpellés, les politiques, qui doivent aider à créer des lieux d’informations. (…)

‘La protection de l’enfance doit être une valeur commune défendue par l’ensemble des pays d’Europe’, conclut la parlementaire. " (La Croix, 14 décembre 2006)