Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 décembre 2017

L'histoire de nos rues

La rue Antoine Chantin

P1020791_Paris_XIV_Rue_des_Plantes_rwk[1].JPG

Cette rue (cliché Wikimedia Commons) d'une longueur de 250 mètres, a été ouverte en 1904, sur les terrains de l'horticulteur et pépiniériste Antoine Chantin (1815-1893), qui fut l'un des plus grands spécialistes de sa branche et un savant botaniste. La sépulture familiale se trouve au cimetière de Montrouge. Le numéro 8 de cette rue a vu le passage de Lénine, qui habitait à cette époque de 1909 à 1912 au 4 rue Marie Rose et qui dans une cave de cet immeuble, composait des tracts qui étaient imprimés ailleurs. Le numéro 3 est un immeuble  construit en 1933 par l'architecte André Chatelin, premier Grand Prix de Rome. Les numéros 5 et 5bis forment un ensemble immobilier construit en 1929 par l'architecte et sculpteur Jean Boucher, qui habita 37 avenue René Coty. Le numéro 7 voit un immeuble typiquement Arts Décoratifs (1925) avec quelques ateliers d'artistes. Les Editions Populaire Ferenczy occupèrent le numéro 9. Le numéro 19 voit l'accès à un vaste ensemble d'habitations de la Ville de Paris débouchant au n° 44 de l'avenue Jean Moulin et au n° 53 de la rue des Plantes. Il faut préciser que cet ensemble d'habitat HLM a été construit sur les terrains d'une immense usine fabriquant de la menuiserie industrielle jusque dans les années 60. Au n° 19 existait l'hôpital Chantin, annexe de l'hôpital Broussais, qui a été remplacé par l'hôtel Ibis. Au n° 36, on voit un immeuble d'habitations sociales, fondé par A. et J. Weill.

- Documentation extraite du N° 35 de la S.H.A du 14e.

 

06 décembre 2017

Tour Triangle : 8 décembre réunion publique organisée par l'association Monts 14

tour Triangle Monts 14.jpg L'Association Monts 14 organise une réunion publique le 8 décembre, à 19h, dans les locaux de Notre Dame du Rosaire, 194 rue Raymond Losserand,  à propos du projet de construction de la Tour Triangle porte de Versailles.

Le permis de construire la tour Triangle a été délivré le 28 avril 2017. L’association Monts 14 s’apprête à déposer un mémoire devant le tribunal administratif pour demander son annulation.

L’enquête d’évaluation environnementale doit permettre aux citoyens de juger l’insertion du projet dans le contexte environnant. Monts 14 y voit un motif d’annulation de l’autorisation donnée par la Ville. Par ailleurs, des photomontages montrent qu’Anne Hidalgo se moque du classement des Berges de la Seine par l’UNESCO (avec la tour Triangle, mais aussi à Masséna et à Bercy).

Notre-Dame du Rosaire 194 rue Raymond Losserand 75014

Métro - T3 A Porte de Vanves- Bus 95-

Important : 2 actions juridiques sont menées contre la tour Triangle : d’une part l’action des associations SOS Paris, France Nature Environnement et Adhape (lire). D’autre part, l’action de l’association Monts 14. Les moyens développés sont distincts.

← Reprise des actions contre la Tour Triangle 2 (projet Unibail-Rodalco / Anne Hidalgo)

CP – Délit de favoritisme & Grande Roue de la Concorde : un levier juridique transposable au recours contre le PC « Tour Triangle 2 » →

Lire la suite

05 décembre 2017

Conseil de quartier Mouton-Duvernet : réunion plénière jeudi 7 décembre 19h30

Conseil de quartier Mouton Duvernet.jpgLe conseil de quartier Mouton-Duvernet  organise une réunion plénière le jeudi 7 décembre à 19h30 à l’école 46 rue Boulard. 

Ordre du jour :

1- Investissements : Budget du quartier, Budget participatif

2-Avenue du Général Leclerc et place H.V. Basch. Rue Daguerre

3-Marche exploratoire handicap

4-Réveillon solidaire du 31 décembre

5-Questions des habitants : Circulation des bus : bus 59 ; Circulation apaisée : zones 30, feux

6-Autres questions

Par ailleurs, suite aux déménagements et aux démissions de plusieurs conseillers, une dizaine de places se sont libérées au sein du collège habitants du conseil de quartier Mouton-Duvernet.

La municipalité ayant la volonté de ne pas laisser de places vacantes dans cette instance de participation, nous lançons donc un appel à candidatures.

Si vous souhaitez vous porter candidat, merci de bien vouloir nous répondre par retour de ce mail en nous adressant votre souhait de devenir conseiller de quartier avec ces différentes informations 

Lire la suite

Plantation participative place Brancusi 7 décembre

conseil de quartier  pernety 75014Jeudi 7 décembre à partir de 9h les riverains de la place Brancusi (habitants et commerçants) sont invités à  participer aux plantations d'arbustes, plantes vivaces, graminées ... par les membres de la commission nature urbaine du Conseil de quartier Pernety.

Il s'agit de végétaliser des pieds d'arbres.

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

L'histoire de nos rues : rue Maurice Ripoche et avenue Reille

rue Maurice Ripoche paris 14ème.jpgLa rue Maurice Ripoche (1895-1944) a été ouverte dans le futur quartier Plaisance dès 1838. Elle s'appela en 1843 la rue du Géorama, en raison de la proximité de l'établissement du géographe Sanis, dans lequel la France et une partie de l'Europe étaient représentées en relief. De 1864 à 1946, elle prit le nom de Mouton-Duvernet (portion située à l'ouest de l'avenue du Maine). Enfin elle devint rue Maurice Ripoche à partir de cette maurice Ripoche 1960 timbre.jpgdernière date, du nom d'un as de l'aviation de la Grande Guerre. Il fut un ingénieur et un industriel, résistant à l'occupation allemande pendant la seconde guerre mondiale. Il fut déporté et décapité à Cologne en 1944.

Avenue Reille Réservoirs Montsouris.JPGL'avenue Reille C'est une des voies ouvertes dans le 14ème par le Second Empire (1867). Haussmann avait prévu son prolongement jusqu'au boulevard Jourdan, au voisinage de la rue du Père Corentin, mais la Troisième République abandonna ce projet en 1879. Le nom de cette avenue est celui du maréchal de France Reille, qui né au début du règne de Louis XVI vécut jusqu'au milieu de celui de Napoléon IIIavenue reille maison-atelier Ozenfant.jpg (1775-1860). Au numéro 53, on peut voir une œuvre de l'architecte Jeanneret, plus connu sous le nom de Le Corbusier.

Photos  : 1) rue Maurice Ripoche, 2) Maurice Ripoche 

3) avenue Reille : les réservoirs de Montsouris 4 ) 53 avenue Reille :la maison-atelier Ozenfant.

Cliquez sur les images pour les voir en grand

04 décembre 2017

Conseil de quartier Jean Moulin -Porte d'Orléans réunion plénière mardi 5 décembre 19h30

conseil de quartier jean moulin-porte d'orléans.jpgLe conseil de quartier « Jean-Moulin Porte d’Orléans » organise une réunion plénière le mardi 5 décembre à 19h30 à l’école 5 rue Prisse d’Avennes.

Ordre du jour:

  1. Question des habitants,
  2. Gare du Petit Montrouge,
  3. Avenue du Général Leclerc,
  4. Square du Serment de Koufra,
  5. Voeu concernant la traverse Bièvre-Montsouris,

Les projets d’investissement seront également évoqués.

Par ailleurs, suite aux déménagements et aux démissions de plusieurs conseillers, une dizaine de places se sont libérées au sein du collège habitants du conseil de quartier Jean Moulin Porte d’Orléans.

La municipalité ayant la volonté de ne pas laisser de places vacantes dans cette instance de participation, nous lançons donc un appel à candidatures.

Si vous souhaitez vous porter candidat, merci de bien vouloir nous répondre par retour de ce mail en nous adressant votre souhait de devenir conseiller de quartier avec ces différentes informations :

Lire la suite

15 novembre 2017

La végétalisation de la rue Daguerre

Nous l'attendions et elle arrive cette semaine  : la végétalisation de la rue Daguerre !

25 jardinières prévues (et pour partie financées par le conseil de quartier Mouton-Duvernet) 
Elles permettront d'équilibrer l'aspect minéral de la rue par des touches végétales.
Et bien sûr, elles auront un effet dissuasif contre le stationnement sauvage, qui nous empêche aujourd'hui de profiter pleinement des trottoirs élargis.

La construction et la pose de ces jardinières se fera selon le planning suivant :
Mardi 14/11 10h-16h : découpe et début du montage
Mercredi 15/11 : 10h -16h  : montage, ponçage - huile de lin
Jeudi 16/11 : 10h- 16h : montage, mise en terre
Vendredi 17/11 : 10h - 16h : mise en terre, et placement des jardinières
Samedi 18/11 : 11h -13h : plantations

Le chantier aura lieu dans la partie "impasse" de la rue Deparcieux.
Sous la direction de l'association "Vergers Urbains", nous sommes tous invités, habitants et commercants et usagers de la rue Daguerre, à venir cette semaine participer à la construction , à la mise en place et aux plantations des jardinières.

Après installation rue Daguerre, l'entretien des jardinières sera de la responsabilité des commerces et riverains proches, selon les modalités des "permis de végétaliser" (https://www.paris.fr/permisdevegetaliser).

Cordialement.

Nicolas Mansier

11 novembre 2017

Le boulevard périphérique et l'avenir urbain

Brancion-bd432360-b41a-11e7-beee-c5d23b7c2bad_1.jpg

Le boulevard, périphérique commence à intéresser les architectes auxquels la Ville de Paris s'adresse pour trouver de nouveaux espaces constructibles.

Ainsi, à la porte Brancion (image ci-dessus), à la limite du 14ème, trois bâtiments de 10288 mètres carrés (plus de 3 hectares !!!) verront le jour dans le cadre du projet "Inventons la métropole du Grand Paris".

Sur des parcelles appartenant à l'Etat, à la Ville de Vanves et de Paris, verra se construire un foyer de jeunes travailleurs de 114 chambres, une résidence étudiante de 157 logements, ainsi que divers terrains de sports. Un soin particulier sera apporté à la création architecturale, afin de ne pas donner à l'ensemble un aspect trop bétonné. 

Le Parisien du 19 octobre

18 octobre 2017

Petite Ceinture : Station Didot

Le projet de la Petite Ceinture se décide et s'imagine avec les habitants et avec les associations locales qui sont toutes et tous conviés dans cette nouvelle étape de co-conception, avant les premiers aménagements de 2018 qui en découleront !

Découvrez le programme des ateliers qui seront organisés autour de 3 grands thèmes :

  • Créer du lien
  • Une petite ceinture artistique et festive
  • La nature

petite ceinture station didot 75014

Dans la mesure du possible, merci de prévenir de votre venue

Renseignements et inscriptions : Le collectif SUD collectif@petiteceinturesud.org

Lire la suite

16 octobre 2017

Une semaine , un quartier : Carine Petit et son équipe municipale dans le quartier Montparnasse- Raspail

carte des conseils de quartier du 14ème.jpgCarine Petit, Mairie du 14e arrondissement, et son équipe, à votre rencontre dans votre quartier !

L'équipe municipale se déplace aux 6 coins du 14e arrondissement, à la rencontre des professionnels, des parents d'élèves et des habitants : se rencontrer, échanger et discuter de la vie quotidienne et des thématiques variées allant de l'emploi à la sécurité en passant par l'aménagement urbain.

Cette semaine, du lundi 16 octobre au  samedi 21 octobre, l’équipe municipale se déplace dans le quartier Montparnasse- Raspail

Programme du quartier Montparnasse- Raspail  cliquez sur lire la suite

Lire la suite

10 octobre 2017

Conseil de Quartier Pernety : réunion plénière mercredi 11 octobre à 19h30

conseil de quartier pernetyLe conseil de quartier Pernety organise une réunion plénière le mercredi 11 octobre à 19h30 à l’école 188 rue d’Alésia.

Voici l’ordre du jour de la réunion :

1)      Questions des habitants

2)      Point sur les projets de voirie du quartier

3)      Budget participatif : résultats du vote

4)      Présentation de « La Fabrique Bohême »

5)      Retour sur les rencontres festives et sportives de Pernety

6)      Point sur les travaux des commissions

09 octobre 2017

L'avenir de la tour Montparnasse

projet- Tour Montparnasse collectif-Nouvelle-AOM.jpgLa presse parisienne s'est fait l'écho de la transformation et de la rénovation de la tour Montparnasse, construite depuis bientôt 45 ans. Une équipe d'architectes, la nouvelle AOM (Nouvelle Agence pour l'opération Maine-Montparnasse) a été retenue pour métamorphoser cette tour emblématique.

L'aspect de la tour sera profondément transformé. Les façades sombres deviendront transparentes. Le sommet sera rehaussé de dix huit mètres pour abriter une serre accueillant un embryon "d'agriculture urbaine". L'immeuble sera partiellement autonome en énergie. Un système de récupération d'eau de pluie sera élaboré. L'ensemble apparaîtra comme un édifice où la lumière sera reine et contribuera ainsi à lui  donner une silhouette plus légère.

Rappelons quelques chiffres : la rénovation portera sur un montant de trois cents M€. Huit mille personnes travaillent dans l'ensemble. La surface totale est de 120 000 mètres carrés dont 103 000 de bureaux. La façade comprend 40 000 mètres carrés de surface. La hauteur est de 210 mètres. Il y a 59 étages, 6 en sous-sol. 25 ascenseurs et trois monte-charges équipent le site.

Le Parisien du 20 septembre 2017

04 octobre 2017

Va-t-on enfin réhabiliter le pavillon Laprade de la Cité Universitaire ?

Voilà une excellente idée ! Dans le cadre du budget participatif de la Ville de Paris, les parisiens sont appelés à émettre des suggestions de tous ordres pour améliorer la vie quotidienne. Parmi les 485 projets retenus, et soumis au vote des habitants, une parisienne, Justine H., propose la réhabilitation du pavillon Laprade. Ce bâtiment de 1 500 m2, qui porte le nom de son architecte, situé dans la partie ouest de la Cité universitaire en face de la maison de la Grèce, était un restaurant universitaire. Il est désaffecté depuis plus de vingt ans. Il est tagué, des planches remplacent ses vitres éclatées. Une verrue… Malgré une peinture triste grise et noire, avec une énorme inscription ironique « No culture ».

Photo pavillon Laprade.jpg

Justine propose donc d'en faire « une plate-forme écologique et citoyenne » qui permettrait aux résidents de la Cité universitaire et aux riverains de se rencontrer autour de projets solidaires. Par exemple : une ressourcerie où l'on pourrait apportait des objets à revendre, à recycler, un atelier ou chacun pourrait faire réparer ou apprendre à réparer son vélo ou des appareils électroménagers. On pourrait aussi récupérer un panier bio, y installer un bar et discuter autour d’un café équitable, aider un autre citoyen à réaliser un projet, organiser une exposition ou une rencontre ou participer à des formations. Un espace de diversité et d’ouverture. Coût du projet : 1,3 millions d'euros.

C'est un moyen de réintégrer ce bâtiment dans la vie de la Cité U et du quartier. Il est à espérer que ce projet sera choisi dans la liste des projets (budget : 100 millions d'euros) réalisés pour l'année 2017.

Gérard Desmedt

29 septembre 2017

Budget participatif 2017 : Plus que 3 jours pour voter !

budget participatif 2017 photo devant la mairie.JPGAttention ! Vous n'avez plus que 3 jours jusqu'à dimanche 1er octobre 20h pour voter !

Plus de 4 millions d’euros d’investissement, environ 900 000 euros dédiés aux quartiers populaires, 30 projets proposés par les habitants du 14ème : faites le 14e à votre idée en votant pour vos projets préférés .

Le scrutin s'achève ce dimanche 1er octobre à 20h : il vous reste 3 jours pour voter et faire voter, 3 jours pour choisir vos projets préférés,  3 jours pour partager, tweeter, poster… inviter vos voisins et vos connaissances à voter, relayer vos projets préférés sur les réseaux sociaux.

Pour vous renseigner consulter les adresses suivantes :

https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/

http://www.mairie14.paris.fr/actualites/la-gazette-du-bud...

https://www.paris.fr/actualites/budget-participatif-decou...

Suivez l’actualité du Budget Participatif sur notre groupe Facebook

Et sur Twitter : @Paris_BP

Découvrez les projets et votez

25 septembre 2017

Une nouvelle Maison à la Cité U

cité Internationale universitaire la Maison d' ile de France.jpgLa nouvelle maison  de l'Ile de France a été inaugurée le 19 septembre. Située entre la Maison du Cambodge et la Maison du Liban, le long du boulevard périphérique au sud du parc, elle pourra offrir 142 chambres aux étudiants.

Financée entièrement par la région Ile de France, pour une somme de 21 millions 640 000 €, le chantier avait été lancé au printemps 2015. Cette nouvelle maison est 100 % écolo, pionnière à énergie ZEN (Zéro Energie). 

Rappelons que 12 000 étudiants de 140 nationalités se côtoient à la Cité U et sont logés dans quarante pavillons nationaux. La Cité U compte développer et améliorer cette capacité d'accueil dans les années à venir de 30 %, en créant dix nouvelles maisons (1800 nouveaux logements).

Il faut rappeler que le magnifique parc de 34 hectares de la cité U  est un élément non négligeable pour l'assainissement de l'air des quartiers environnants

Budget participatif votez avant le 1er octobre !

budget participatif 2017-18.pngVingt-sept projets «Tout Paris», quatre cent cinquante-huit projets d'arrondissements (30 pour le 14ème) : autant de possibilités pour transformer Paris selon vos idées, selon votre idée.

Saisissez ce pouvoir et votez, faites voter pour vos projets préférés. Vous pouvez choisir jusqu'à 5 projets de l'arrondissement de votre choix et 5 projets « Tout Paris ».

Pour quel(s) projet(s) voter et faire voter ? Cliquez sur ce lien pour télécharger tous les catalogues des projets soumis au vote, en arrondissement ou pour tout Paris.

Le vote est ouvert : il a commencé le 13 septembre et s’achève le 1er octobre à 20h.

Si vous souhaitez connaître les modalités de vote, consultez le mode d'emploi du Budget Participatif

Vous pouvez voter en ligne sur le site du Budget Participatif. https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/

Si vous préférez voter manuellement : L'emplacement des urnes fixes disposées dans toute la ville pendant la durée du vote est visible en un coup d'œil ici : carte des urnes

Des urnes mobiles sillonnent la ville pendant la durée du vote, notamment sous forme de triporteurs. Les lieux et dates de passage de ces urnes sont renseignés, par arrondissement et pour tout Paris sur l'agenda du Budget Participatif (cliquez sur le lien).

Et n'oubliez pas, pour guider votre choix, que vous pouvez retrouver tous les projets bien localisés sur cette carte : carte des projets au vote

Lire la suite

09 septembre 2017

Conseil de quartier Jean Moulin - Porte d’Orléans : réunion plénière jeudi 14 septembre 19h30

conseil de quartier jean moulin-porte d'orléans.jpgLe conseil de quartier Jean Moulin / Porte d’Orléans organise une réunion plénière le jeudi 14 septembre à 19h30 à l’école élémentaire Prisse d’Avennes (5, rue Prisse d’Avennes).

Voici l’ordre du jour de la réunion :

1/ Questions des habitant.e.s

2/ Budget Participatif

3/ Présentation du programme Eco-rénovons Paris

4/ Grands projets d’Urbanisme du quartier (Coulmiers, Le­clerc, Porte de Montrouge) 

Service Démocratie Locale

Mairie du 14ème 2 Place Ferdinand Brunot - 75675 Paris cedex 14

01 53 90 66 25 / 01 53 90 68 88

08 septembre 2017

Conseil de quartier Mouton-Duvernet réunion plénière le 12 septembre à 19h30

Conseil de quartier Mouton Duvernet.jpgLe Conseil de quartier Mouton-Duvernet organise une réunion plénière le mardi 12 septembre de 19h30 à 21h30 à l’école élémentaire 46 rue Boulard, 75014 Paris.

Voici l’ordre du jour de la réunion :

•Questions des habitants

•Livres et Abri-livres

•Investissements : Budget du quartier, Budget participatif

•Bagagerie

•Voirie (Daguerre, Général Leclerc, Denfert-Rochereau, Froidevaux)

•Composts

•Communication du Conseil

Récapitulatif des activités du  Conseil de quartier Mouton- Duvernet en septembre 2017

Plénière mardi 12 à 19h30, 46 rue Boulard

Compostage 1er et 3e samedis, 2e dimanche, de 10h30 à 11h30, squares Aspirant Dunand et Georges Lamarque, avenue René Coty

Libérez les livres samedi 16 de 11h à 13h, place Michel Audiard

Ciné-Quartier mardi 19, à 20h15 : De toutes mes forces de Chad Chenouga, cinéma Chaplin, place Denfert Rochereau

Groupes de travail : Compost, Daguerre, Denfert, Exilés, Général Leclerc, Handicap- Accessibilité, Livres, Bagagerie, Abri-livres…

Lire la suite

04 septembre 2017

La Cité U accueille la Chine

Cite internationale-Signature Maison de la Chine 30 juin 2016-.jpgLe grand parc de la Cité internationale accueillera une future fondation de 300  chambres réalisées et financées par la municipalité de Pékin. Cette réalisation verra le jour sur un terrain de 2 800 m2, mis à la disposition de la République populaire par la chancellerie des universités de Paris.

Le futur bâtiment sera très ouvert sur le parc,  et comprendra deux jardins intérieurs et un autre en terrasse, une galerie intérieure ouverte et des escaliers promenades desservant les chambres.

Cette nouvelle réalisation s'inscrit dans la 3ème phase de développement engagée par la Cité afin de créer 1800 nouveaux logements d'ici à 2020, soit une augmentation de 30% de sa capacité d'accueil. 140 pays sont déjà représentés sur le campus qui accueille 12000 résidents étudiants et chercheurs. Précisons que bientôt seront achevées la nouvelle Maison d'Ile-de-France. Les pavillons de Corée et de la Tunisie sont en cours de construction. 

- le Parisien du 11.07.17

photo:juin 2016 , signature de l'accord pour la création de la future Fondation de la Chine. 

http://www.ciup.fr/accueil/bientot-une-maison-de-la-chine...

30 août 2017

Budget participatif

budget participatif logo.jpegVoici la première édition de la gazette du budget participatif, pour découvrir les 160 projets terminés et les 500 réalisations associées, proposées et votées par les Parisien-ne-s, et tout savoir sur ce dispositif citoyen à l’échelle de vos rues et de vos quartiers.

Vous y découvrirez notamment un point d’étape sur l’avancée des 416 projets choisis depuis 2014, ainsi que les prochaines échéances à venir.

Aussi, dans l’optique du vote qui se déroulera du mercredi 13 septembre 9h jusqu’au dimanche 1er octobre 20h, vous pouvez d’ores et déjà consulter les projets du budget participatif qui seront soumis au vote dans le 14e en cliquant sur ce lien.

Cette année encore, plus de 4 millions d’euros, dont au moins 900 000 dédiés aux quartiers populaires, sont consacrés à vos projets dans l’arrondissement.     

Alors n’hésitez plus : consultez les projets, faites campagne pour défendre ceux que vous préférez et votez !

Plus d'infos sur : budgetparticipatif.paris
Suivez l'actu du budget participatif sur facebook
Suivez le BP sur twitter: #budgetparticipatif , @Paris_BP

Service Démocratie Locale 

Mairie du 14ème

15 juillet 2017

Rien que pour vos yeux à Cochin

ophtalmo-pôle de Cochin.jpgAvec le premier "OphtalmoPôle", 4300 M2 dédiés à l'œil, l'hôpital Cochin vise l'excellence.

Des urgences ophtalmologiques 24 heures sur 24, 27 boxes de consultations, un hôpital de jour d'ici le début 2018 et un service d'hospitalisation de 14 lits, un plateau technique de pointe permettant d'assurer les soins les plus courants aux opérations les plus complexes, 7 blocs opératoires dont deux impressionnants "open spaces" totalement pionniers en France... C'est un nouveau fleuron de l'ophtalmologie qui vient de prendre ses quartiers au cœur de l'hôpital Cochin (XIVème), dans le nouvel "OphtalmoPôle",  4300 m entièrement dédiés à l'œil, ses traumatismes, ses maladies, la recherche et même l'enseignement d'une spécialité de plus en plus sophistiquée.

A terme, l'AP-HP prévoit encore près de 3,5M€ d'investissements en matériel de pointe.

openspace chirurgical dans l'ophalmopôle de cochin.jpg

photo 2 : bloc opératoire en open space

Le Parisien, 6 juillet 2017-

 

11 juillet 2017

Petite révolution thermique pour l'ensemble Plaisance

Vingt mois de travaux, plus de 9 M€ d'investissements, c'est une véritable "révolution thermique" que vient de subir la résidence Plaisance, récemment inaugurée par le bailleur Logement Français.

Les 255 logements de cet ensemble entièrement rénové, 225 rue d'Alésia répondent désormais aux critères du "plan climat-énergie" de la Ville de Paris, et devraient enregistrer une économie d'énergie moyenne d'environ 69 %. Une division par trois de la consommation d'énergie rendue possible notamment par la pose d'une isolation par l'extérieur et par la génération de l'eau chaude sanitaire par une sous-station commune.

Le Parisien, 4 juillet 2017-

12 juin 2017

Edouard Couche - un grand ingénieur du 19ème siècle

edouardcouche.jpgLa rue Couche en notre 14ème arrondissement est modeste par sa longueur (75 mètres), mais évoque le souvenir d’un ingénieur prénommé Edouard Couche, qui œuvra pendant 22 ans dans l’arrondissement et qui est à l’origine de travaux plus qu’importants concernant l’adduction et la distribution de l’eau dans la ville de Paris.              

Edouard Couche est né le 20 mai 1832. Il était le fils d’un colonel de génie qui a commandé l’Ecole Militaire de Saint Cyr. Né dans cette localité près de Versailles, il fit de brillantes études au collège de cette ville, puis entra à l’Ecole Polytechnique en 1849 à l’âge de 17 ans. Il en sortit en 1851 puis entra à l’Ecole des Ponts et Chaussées.              

Résidant à Bayonne, il eut à reconstruire le pont de la Nive sur la route nationale n° 10 allant de Paris vers l’Espagne. Il faut remarquer ici que l’ouvrage présenta de grandes difficultés de fondations, car il comportait trois arches en maçonnerie, chacune d’elles ayant une ouverture d’environ 18 mètres.  Ensuite, il fut attaché au port du Havre où il resta six ans. De nombreux travaux portent sa signature : reconstruction des portes d’écluse de Vauban et de la Barre, un pont-levis de 16 mètres de portée pour l’écluse de l’Eure, approfondissement du chenal d’entrée, construction d’un grand brise-lames de l’estacade du nord, et commencement de l’élargissement du chenal d’entrée. 

Documentation extraite du n° 30 de la SHA – (à suivre)-  

15 mai 2017

Appel aux artistes pour des projets dans l’espace public

appel à projets d'artistes avant le 19 mai.jpgCette année encore, la Mairie du 14e souhaite mettre à l’honneur l’art dans l’espace public en organisant la deuxième édition des 14’Arts.

En mobilisant les acteurs artistiques de l’arrondissement lors cet évènement, la Mairie du 14e poursuit plusieurs objectifs : rendre plus fermement encore l’art et la culture accessibles à tous, améliorer le cadre de vie des quartiers par une démarche originale et participative, provoquer un nouveau regard des citoyens sur l’art grâce à des interventions hors des lieux conventionnels d’exposition et donner un sens nouveau à la perception que l’on a de l’espace public.
A cet effet, elle a ciblé 3 lieux situés entre la Mairie du 14e et Saint-Vincent-de-Paul, pour lesquels elle invite les artistes à réaliser leurs œuvres en extérieur, en intervenant sur des supports urbains.

La date limite de rendu des candidatures est le 19 mai 2017.

Renseignements et documents : http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp...

Appel à projets  - Lots  

13 mai 2017

Concertation sur l'aménagement de l'avenue du Général Leclerc le 17 mai à 19h

avenue du général leclerc Carrefour_Alesia.JPGRéunion municipale du processus de concertation sur l'avenue du Général Leclerc mercredi 17 mai à 19h

Espérons que les discussions permettront d’arbitrer en faveur de l’intérêt du plus grand nombre des habitants du quartier et mais aussi  de tous ceux qui sont obligés d’emprunter cette artère si importante  pour les personnes qui viennent travailler à Paris ou qui doivent se rendre en banlieue ou province ! Espérons que l’on  trouvera aussi des solutions au croisement des bus de plus en plus grands...

20 mars 2017

Un kiosque à journaux réinventé

Le 14 mars a eu lieu place Victor Basch en face de l'agence BNP, l'inauguration d'un nouveau kiosque à journaux dont l'aspect semble avoir conquis les badauds du quartier.

kiosque,75014,alesia

(Cliquer ici pour voir la video de bfmtv sur l'inauguration du kiosque) Ce kiosque semble faire l'unanimité quant à son esthétique. Dans un premier temps, une pétition avait circulé pour demander à la mairie de Paris de garder les modèles anciens de style haussmannien. Il faut avouer que le nouveau kiosque a plutôt l'aspect d'une boutique ouverte sur l'extérieur et il est plus confortable pour le vendeur ainsi que pour le client. Les publications et les journaux sont à l'abri du vent et de la pluie et sont plus visibles de l'extérieur. A terme, ce mobilier urbain offrira de nouveaux services (boissons, possibilités de recharger son portable, vente de billets de spectacles, écrans digitaux interactifs avec information sur la vie du quartier et installation de boîtes aux lettres. Certains kiosques seront même équipés de toilettes. Ce prototype sera testé pendant trois mois ; trois coloris sont à l'étude pour les futurs kiosques : vert, gris et rouge. D'ici à juin 2019, trois cent soixante kiosques seront renouvelés dans Paris.

Info extraite du Parisien du 14 mars - photo Alain Constans

13 mars 2017

Le boulevard Raspail : sa genèse et son évolution

Rappelons que dès 1704 (sous Louis XIV), le boulevard Raspail au titre des "boulevards du midi" avait été mis en chantier et une infime partie n'avait été ouvert qu'en 1763 (sous Louis XV). On appelait  cette petite section, le boulevard d'Enfer, proche de la rue d'Enfer, aujourd'hui avenue Denfert Rochereau, cette dernière  étant appelée à l'époque "via Inferior", rapprochement à faire avec la rue saint Jacques et du Faubourg du même nom, qui à l'origine était la voie principale de Lutèce se dirigeant vers le sud. ("via superior").

A partir de 1784, le Mur des Fermiers Généraux longe le boulevard entre la Barrière d'Orléans (place Denfert Rochereau) et l'actuel boulevard Edgar Quinet (à l'origine de Montrouge). Ce mur d'octroi ne devait être détruit que sous le Second Empire, rattachant ainsi une partie du territoire de Montrouge (Le Petit Montrouge) à la ville de Paris, nouvellement agrandie.

La largeur de ce boulevard était de soixante dix mètres mais fut réduite à quarante mètres entre le boulevard originel et le cimetière Montparnasse. Ainsi, des espaces constructibles qui furent dégagés jusqu'au début du 20ème siècle furent progressivement construits.

A l'est du boulevard, se trouvait le fameux bal jardin de la Grande Chaumière (1783-1855), qui était le lieu de rendez-vous de la jeunesse romantique. A l'ouest se trouvaient des "masures champêtres" : les "Nouvelles Calédonies" de la future rue Delambre. Un marché aux fourrages, puis d'animaux et enfin aux chevaux anima ce lieu.

boulevard raspail  près du boulevard Montparnase.jpg

La volonté du Second Empire de prolonger le boulevard jusqu'au carrefour du tout nouveau boulevard saint Germain se traduisit dès 1860 par la réalisation de deux carrefours essentiels : embranchement du boulevard Raspail avec le boulevard saint Germain et (en 1866) le carrefour avec la rue de Rennes (1867). Il faudra attendre 1913 pour que le boulevard soit achevé en ordre dispersé, les périodes de travaux s'étalant de 1890 et surtout à partir de 1904. La totalité du boulevard fut inaugurée le 11 juillet 1913 par Raymond Poincaré. (à suivre).

Documentation extraite du n° 54-55 de la SHA du 14ème.

 boulevard raspail inauguration 12 juillet 1913.jpg

 

21 février 2017

Normale Sup et Ecole d'Economie de Paris au campus Jourdan

Campus jourdan-fev2017-.jpgLe 23 février, le président de la République, la ministre de l'Education Nationale, la maire de Paris et la présidente de région inaugureront le campus Jourdan nouvelle génération. Il s'agit d'un immeuble en verre de six niveaux, de cent mètres de long, élevé à l'angle de la rue de la Tombe Issoire et du 48 boulevard Jourdan, en face des premiers bâtiments de la Cité Internationale Universitaire.

Dans ce nouveau lieu, s'installeront le Département des Sciences Sociales de l'Ecole Normale Supérieure et l'Ecole d'Economie de Paris, alias Paris School of Economics, cette dernière créée en 2006 et qui est considérée comme l'un des meilleures établissements d'économie du monde.

Précisons que Paris vient de perdre la première place au classement des meilleures villes étudiantes du monde. Elle se retrouve à la deuxième marche du podium, derrière Montréal, mais devant Londres, Berlin ou Tokyo. Signalons que le nombre d'étudiants ne cesse d'augmenter à Paris : 338 000 inscrits à la rentrée 2015-2016, soit 16 000 de plus depuis le recensement de 2012. 500 000 jeunes étudient dans la métropole.

Le nouveau campus Jourdan (49 millions d'Euros) a été financé par l'état (14 millions et demi), la région (31 millions et demi) et la Ville (3 millions). Signalons que des efforts financiers sont prévus jusqu'en 2020 afin de créer 6000 logements pour étudiants. Dans les trois prochaines années, 1800 logements seront construits au sein de la Cité Internationale Universitaire. D'autre part, sur le terrain tout proche où la RATP reconstruit son nouveau centre de bus, 365 logements  pour étudiants sont prévus. Ainsi, le 14ème arrondissement peut-il prétendre à devenir un second quartier latin.

Documentation issue du JDD du 19 février 2017.

18 février 2017

Conseil de Quartier Didot-Porte de Vanves: réunion plénière jeudi 23 février 19h

conseil de quartier Didot Porte de Vanves.jpgLe Conseil de quartier Didot-Porte de Vanves organise une réunion plénière le jeudi 23 février, à partir de 19h, au centre Vercingétorix (181-183 rue Vercingétorix).

 Voici l’ordre du jour de la réunion :

" Les saveurs culinaires de notre quartier!"

- Découverte de restaurateurs

- Découverte d’acteurs et d’associations de métiers de bouche

- Table ronde participative avec les intervenants

- Cocktail dînatoire offert par les ateliers culinaires du Centre Vercingétorix !

Au programme également : l’actualité du quartier, les événements à ne pas rater, la fête de la soupe, les projets d’investissement du conseil de quartier.

Venez aussi vous exprimer, découvrir les autres initiatives et projets dans votre quartier et proposer vos idées ! Avec la présence d’élus, d’associations et d’acteurs du quartier.

Le Conseil de Quartier est ouvert à tous ceux qui habitent ou exercent une activité associative dans le quartier. Il est un lieu de dialogue, d’information, de consultation et de concertation

Pour votre information,  la prochaine plénière du conseil de quartier ne pourra avoir lieu qu'après le second tour des élections législatives de juin prochain.

Budget participatif :dépôt des dossiers jusqu'au 21 février !

Budget participatif 2017.pngVous pouvez déposer vos projets jusqu’ au 21 février sur  https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/je-depose.html

LE BUDGET PARTICIPATIF, QU’EST-CE QUE C’EST ?

C’est 100 millions d’euros par an, consacrés à des projets imaginés et votés par des Parisiens.

Le projet doit être utile aux Parisiens. Il peut concerner votre quartier, votre arrondissement ou tout Paris. Il peut parler de sport, de culture, de solidarité, de propreté, d’environnement…

Mais surtout, ce doit être un investissement, par exemple un équipement, un aménagement sur l’espace public, ou même une application, qui n’entraîne pas ou peu de dépenses pour son fonctionnement, au quotidien

Vous pouvez aussi suivre, commenter ou enrichir un projet proposé par d’autres habitants, des associations ou des collectifs. Un projet construit collectivement a plus d’atouts pour réunir des votes et se concrétiser ! La liste, la carte et l’état d’avancement des projets lauréats 2014, 2015 et 2016 sont présentés sur www.budgetparticipatif.paris : cela peut vous inspirer !

Lire la suite