Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 novembre 2020

Exercice public du culte – Limitation à 30 personnes

Evêques de France.png

Communiqué en date du 26 novembre

C’est avec regret que la Conférence des évêques de France (CEF) apprend que la jauge de 30 personnes par lieu de culte pour les célébrations est maintenue pour ce dimanche. Après l’appel du Président de la République à l’issue de son discours du mardi 24 novembre, elle attendait une rectification de cette mesure et la mise en place d’une « jauge réaliste » dès ce 28 novembre. Il n’en est rien !

Le Premier ministre explique sa fermeté par la situation épidémiologique ; néanmoins les protocoles présentés par les différentes religions auraient pu permettre des décisions plus facilement applicables et équitables.

La CEF s’interroge sur les véritables critères utilisés par le gouvernement pour fixer les conditions de ce confinement. Certes les cultes ne sont pas des commerces mais traiter ainsi les religions, c’est considérer comme accessoire la foi de millions de croyants. C’est une grave erreur pour notre société tout entière.

Le Premier ministre s’est engagé à ouvrir la discussion sans attendre pour permettre dès que possible une jauge proportionnée à la taille des édifices. La Conférence des évêques de France réclame une véritable concertation plus efficace pour aboutir à un accord. Dans ce contexte elle se réserve toujours la possibilité d’utiliser les moyens de droit appropriés.

La Conférence des évêques de France réaffirme l’engagement plein et entier des catholiques dans la lutte contre cette épidémie et leur volonté de servir au plus grand bien de notre société.

Communiqué en date du 25 novembre au matin

Suite à l’incompréhension manifestée par les catholiques et d’autres quant au nombre de 30 personnes autorisées à assister à une célébration publique à partir du 28 novembre, le Président de la CEF, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, et le Président de la République, M. Emmanuel Macron, ont eu un échange téléphonique hier soir, 24 novembre.

Il ressort qu’une jauge réaliste, tout en restant stricte, sera définie d’ici jeudi matin pour une mise en application en deux étapes : samedi 28 novembre puis, après la réévaluation du 15 décembre.

C’est dans cette perspective que la CEF continue son dialogue avec les services du Premier Ministre et du Ministère de l’Intérieur.

Communiqué en date du 24 novembre

La Conférence des évêques de France (CEF) est à la fois déçue et surprise par l’annonce faite ce soir par le Président de la République concernant le nombre de 30 personnes autorisées dans le cadre de l’exercice public du culte à partir du 29 novembre.

Cette annonce n’est pas du tout conforme aux discussions qui ont eu lieu ces dernières semaines avec les ministres concernés.

Dès ce soir, avec des représentants d’autres confessions chrétiennes, Mgr Éric de Moulins-Beaufort, Président de la CEF, a interpellé le Président de la République pour demander que soit révisée cette mesure. En effet, cette mesure irréaliste et inapplicable est tout à fait irrespectueuse de la réalité de la pratique religieuse des catholiques.

L’Église catholique a proposé dans son protocole un espace de 4m2 autour de chaque fidèle et une occupation partielle de l’église au 1/3 de la capacité habituelle.

Les catholiques sont conscients des enjeux sanitaires et sont capables de faire preuve d’une totale responsabilité dans l’application des règles de protection. La mesure annoncée paraît ignorer ce sens des responsabilités dont ils ont déjà su faire preuve depuis le début de l’épidémie.

La période de l’Avent qui s’ouvre devant nous est un temps fondamental de préparation à Noël. Le rassemblement dominical constitue une étape essentielle pour les fidèles durant cette période.

Appel à volontaires pour l'association Montparnasse-Rencontres

montparnasse-rencontres affiche.jpgVoici une information que nous vous relayons dans le cadre du #le14solidaire :

L’association Montparnasse-Rencontres recherche des bénévoles pour ses activités d’aide alimentaire, domiciliation, apprentissage du français, soutien scolaire, accompagnement à la recherche de logement, etc.

Si vous ou vos bénévoles êtes disponibles pour aller donner un petit coup de main, vous pouvez contacter directement Monsieur Philippe Kraft ( philippekraft@gmail.com )

« L’association Montparnasse Rencontres, reconnue d’intérêt général, est présente dans le quartier Notre Dame des Champs depuis bientôt 100 ans. Elle ne cesse de se développer et propose désormais 13 activités pour soutenir les personnes en difficulté. »

http://www.montparnasserencontres.fr/

Solidairement,

Service Démocratie Locale - Mairie du 14e

AEP NDC Montparnasse Rencontres
92 bis, Boulevard du Montparnasse 75014 Paris

Tél : 01 43 22 75 89  

25 novembre 2020

Moulin à Café : Reconfinés, mais solidaires ! #4

le moulin à café photo envoyée par newsletter.pngMalgré la fermeture du Moulin à Café en cette quatrième semaine de reconfinement, gardons un peu de lien avec ces informations que nous vous avons préparées, mais vous pouvez bénéficier de la vente à emporter :

Du lundi au samedi, de 12h à 14h, vous pouvez récupérer une formule repas que vous aurez pré-commandée idéalement la veille jusqu'à 21h. Cela nous permet de mieux ajuster nos commandes pour vous préparer de bons petits plats !

Trois formules au choix, végétarienne ou avec viande :
- Entrée + plat
- Entrée + plat + dessert
- Plat + dessert

Les réservations sont à prendre par téléphone au 01 40 44 87 55 / 07 83 73 33 26 ou via le site web. 

Consultez le menu et commandez ici !

Des activités en visio-conférence

ou sur nos réseaux sociaux auront lieu durant ce confinement #4, afin de garder le lien entre nous !

Atelier diététique

-mercredi 25 novembre à 15h :

Atelier de diététique par notre stagiaire Elysa : "l’alimentation intuitive chez les enfants".

-samedi 28 novembre à 15h :

Atelier «cuisine et blabla» pour préparer ensemble une recette gourmande ! Les ingrédients seront communiqués mercredi.

Je m'inscris !

A vos dressings ! Mercredi 25 novembre à 20h30

Lors de cette rencontre dématérialisée pour cause de COVID, Anne-Aymone nous conseillera pour mieux choisir les vêtements de notre dressing.

Tout cela grâce à son expertise de coach en image en colorimétrie et analyse morphologique.

 Je participe !

brigade de solidarité moulin à café.pngCantine solidaire Dimanche 29 novembre à 12h30

Les Brigades de la Solidarité Populaire reviennent au Moulin à Café pour aider les  plus démunis, afin de partager un repas chaud. Cette cantine permettra de favoriser la solidarité locale. Ils vous attendent pour construire ensemble des espaces de rencontre. Conctactez-les à : bspparissud@riseup.net

Découvrez le site des Brigades de la Solidarité Populaire   

https://www.brigades.info/fr/

Lire la suite

Rectificatif : Festival de films de l’Europe autour de l’Europe en ligne 27 -29 novembre et 3 décembre

Programme du festival en ligne du 27 au 29 novembre et 3 décembre 2020

Chers amis du festival,

festival de films l'europe autour de l'europe novembre 2020.jpgAprès une troisième reprogramation, nous sommes heureux de vous présenter le programme de cette 15ème édition, exclusivement EN LIGNE.

Ce programme “essentiel” est fidèle à la vocation du festival dès ses débuts – la joie de retrouver les chefs d’œuvre du passé, les maîtres du cinéma européens, et la joie de découvrir, d’identifier, d’affirmer les nouveaux talents du cinéma de notre continent. En attendant de vous retrouver dans nos merveilleuses salles parisiennes nous vous souhaitons de belles projections et rencontres virtuels.

http://evropafilmakt.com/2020/ 

Irena Bilic et l’équipe du festival L’Europe autour de l’Europe

03:55 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

24 novembre 2020

Collecte nationale des Banques alimentaires les 27, 28 et 29 novembre 2020

collecte banque alimentaire 2020.jpgFace à un contexte de crise sanitaire inédit, le réseau des Banques Alimentaires s’adapte et maintient sa Collecte Nationale de denrées alimentaires qui se tiendra les 27, 28 et 29 novembre prochains dans les magasins, partout en France.

Le principe est simple : En faisant vos achats alimentaires les 27 et 28 novembre prochains vous ajoutez ce que vous voulez donner parmi  les denrées alimentaires qui se conservent : huile, sucre, pâtes, riz, semoule, pots bébé, petits déjeuners, confitures, chocolat… légumes secs (lentilles, haricots, fèves...) conserves (légumes, poissons, plats cuisinés...) et après le passage en caisse vous les confiez aux bénévoles qui se chargent de les collecter et de les acheminer vers  les associations locales qui assurent une aide alimentaire aux personnes en situation de précarité dans le département.

Une collecte alimentaire indispensable pour faire face à la crise sociale

Grâce à l’adaptation de la collecte aux mesures sanitaires en vigueur, au soutien de la grande distribution et des pouvoirs publics, les bénévoles Gilets Orange seront présents dans les magasins en équipes réduites pour faire appel à la solidarité du grand public. Comme l’explique Solène Job, Responsable Communication et référente Collecte Nationale à la Fédération, « Nous avons mis en place un protocole sanitaire complet, pour garantir la sécurité des bénévoles, des donateurs, des équipes des magasins… tout est prêt pour une collecte aussi normale que possible ».

Pleinement mobilisées depuis le début de la crise sanitaire pour répondre à l’explosion de la demande d’aide alimentaire, en hausse de 20 à 25% selon les territoires, les Banques Alimentaires mettent tout en œuvre pour faire de la 36ème édition de la Collecte Nationale une réussite. Ce rendez-vous annuel est crucial pour le réseau qui enregistre une baisse de ses stocks de 22% et qui doit désormais les renflouer pour faire face à une crise sociale qui s’annonce forte et durable.

En complément de la collecte dans les magasins, une plateforme de collecte en ligne sera également lancée le 20 novembremonpaniersolidaire.org

Lire la suite

23 novembre 2020

Covid 19 : les adresses pour se faire dépister

Des tentes blanches ont poussé à certains carrefours du 14e. Elles accueillent les parisiens qui souhaitent se faire dépister, pour savoir s’ils sont positifs au Covid 19. Mais attention : il faut bien choisir ses adresses.

Tente tests Covid.jpg

Les personnes prioritaires (plus de 65 ans, malades du diabète, d’obésité, de maladies chroniques…) sont reçues dans les laboratoires d’analyse de biologie médiale (LBM) sur présentation d’une ordonnance, d’un mail ou d’un SMS de la Caisse maladie ou de l’Agence régionale de santé les informant qu’elles sont « cas contacts ». Les professionnels de santé et et les personnels d’aide à domicile doivent présenter  une carte professionnelle. Tous les candidats au test devront apporter leur stylo personnel.

Les personnes présentant des symptômes de la Covid sont bien sûr reçues mais attention : uniquement sur avis médical.

Tous recevront un test PCR, qui donne un résultat en 24 heures.

Voici la liste des laboratoires d’analyse de biologie médicale qui pratiquent ces tests :

LBM 45, avenue du Maine – LBM 154, boulevard Montparnasse – LBM 87 avenue Denfert-Rochereau – LBM 144 rue Raymond Losserand – Centre médical 25 boulevard Saint-Jacques – Centre médico-social 3 rue Ridder.

Certaines pharmacies, en lien avec la mairie de Paris, pratiquent des tests antigéniques, moins fiables, mais qui donnent des résultats très rapides, en 15 à 20 minutes. Toute personne volontaire peut se faire tester. La réception des patients se fait en officine, ou sous les tentes blanches. Ces tests ne nécessitent pas la présentation d’une ordonnance :

Pharmacie principale de la Porte d'Orléans

4 Place 25 août 1945

Pharmacie de la Place Denfert-Rochereau
97 avenue Denfert-Rochereau
Pharmacie Montparnasse Bienvenue
43 avenue du Maine
Pharmacie Montparnasse
1 rue Odessa/3 rue du Départ

Pharmacie de la gare Montparnasse

entrée du côté rue du Commandant Mouchotte

Pharmacie Edgar Quinet

43 rue Delambre

Pharmacie Coty-Issoire
15 avenue Coty
Pharmacie de la Mairie
27 rue Brezin
Pharmacie Sarrette
3 rue Sarrette
La Grande pharmacie d'Alésia
79 avenue du Général Leclerc

 

Tous ces tests (PCR ou antigéniques) sont gratuits.

G.D.

21 novembre 2020

Saint Pierre de Montrouge - 21 - 22 novembre 2020

Saint Pierre de Montrouge.jpg

Solennité du Christ Roi

21 et 22 novembre 2020

Ezéchiel 34, 11-17 ; Psaume 22 ; Corinthiens 15, 20-28 ; Matthieu 25, 31-46

Message de la Paroisse Saint-Pierre de Montrouge

Chers Paroissiens,

Dans le régime auquel nous sommes soumis, vous connaissez les moyens proposés par la télévision catholique KTO et les chaînes publiques de radio et de télévision pour vous unir à la célébration de l’Eucharistie dominicale.

De notre côté, nous avons déployé des moyens nouveaux pour améliorer la qualité de la retransmission de la messe dans notre église, que vous trouverez le dimanche à partir de 9h, sur le lien suivant : https://youtu.be/6w_2TQ0Qm_k

Si ce lien ne fonctionne plus après le live, la vidéo sera toujours visible ici : https://www.youtube.com/playlist?list=PLbdDNof_4d3eazYEdk...

Par ailleurs, il est possible que la messe ne commence pas dès les premières minutes de la vidéo. Dans ce cas, il suffit d'attendre un petit peu ou d'avancer la vidéo jusqu'au début de la Messe.

Pour les jeunes enfants, l’équipe du jardin biblique du dimanche vous invite à une réunion zoom planifiée ce dimanche à 11h sur le lien suivant :

https://us05web.zoom.us/j/83259623613?pwd=WnRTUWZEcjdmTXZ...

ID de réunion : 832 5962 3613 Code secret : 0WQL11

L’église est ouverte le dimanche de 10h à 18h, du lundi au samedi de 8h à 18h.

L’accueil et les confessions sont possibles chaque jour de 16h30 à 18h. 

Durant ce temps, il vous est possible de demander individuellement la Communion. Le prêtre d'accueil se tient à votre disposition pour vous la donner. 

Les célébrations publiques ne sont pas possibles dans l’église, en dehors des obsèques et les rencontres des groupes paroissiaux doivent se faire par les moyens de communication à distance, quand cela est possible.

Que Dieu vous bénisse.

Père Denis Branchu

Lire la suite

Notre-Dame du Rosaire

Notre-Dame-du-Rosaire_(Paris14).jpg

Solennité du Christ Roi

21 et 22 novembre 2020

Ezéchiel 34, 11-17 ; Psaume 22 ; Corinthiens 15, 20-28 ; Matthieu 25, 31-46

Notre Seigneur Jésus-Christ, Roi de l’univers

Nous fêtons toute l’année la royauté du Christ. Avec des temps forts, qui la rappellent plus explicitement : l’Epiphanie, le Vendredi saint, l’Ascension et le Christ-Roi, célébré ce dimanche. Voulue par le pape Pie XI, la solennité du Christ-Roi a été instituée en 1925, 1 600 après le concile de Nicée qui proclama que Jésus était pleinement Dieu et pleinement homme.

Associer le Christ à sa royauté fait venir à l’esprit des phrases fortes de l’Evangile. « Ma royauté n’est pas de ce monde », dit Jésus à Pilate (Jn 18, 36). Ou encore « le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude » (Mc 10, 45). Donner sa vie. Une vraie leçon de gouvernement, de service public. Celle que donne l’Evangile de ce jour : servir celui qui a faim, qui a soif, qui est étranger, qui est détenu …

Inscrite dans le mouvement liturgique de ces derniers dimanches qui nous invite à regarder l’ultime, l’ultime de ce monde comme l’ultime de nos propres vies, la solennité du Christ-Roi nous invite aussi à nous tourner vers Jésus comme juge de l’humanité. Non pour avoir peur. Mais pour nous souvenir que l’authentique service de l’autre nous donne accès à la vie. Car comme le rappelle l’apôtre Jacques, « le jugement est sans miséricorde pour celui qui n’a pas fait miséricorde, mais la miséricorde l’emporte sur le jugement » (Jc 2, 13).

Bonne fête !

Emmanuel Tois +

Je suis heureux de partager avec vous le témoignage d’amitié et de soutien reçu de l’Association culturelle des musulmans du 14e.

Emmanuel Tois +

LA CELEBRATION PUBLIQUE DE LA MESSE EST SUSPENDUE DEPUIS LE MARDI 3 NOVEMBRE.

Lire la suite

20 novembre 2020

Paroisse Saint Dominique : 22 novembre 2020

eglise StDominique.jpg

CHRIST ROI DE L’UNIVERS

22 NOVEMBRE 2020

ANNÉE A


Il est l'Agneau et le Berger! L'Alpha et L'Omega, le Roi et le Serviteur!

Oui, Il est digne de recevoir puissance, divinité, sagesse, force et honneur! A Lui la gloire et la puissance dans les siècles des siècles!

Chers frères et sœurs en Christ, c'est le dernier dimanche de l'année liturgique, DIMANCHE DU CHRIST ROI ... la semaine prochaine c'est déjà le 1er Avent! Le temps vole ... MAIS : DIEU DEMEURE, Alléluia ! Quelle bonne et rassurante nouvelle !

Il est bon de se rappeler cette réalité théologique et spirituelle de LA STABILITE et de L'IMMUABILITE de notre Dieu... et combien plus en ces temps qui sont les nôtres. Allez voir le Psaume 23 (ou encore le PS 94,3&4)dans ce sens-là : Au Seigneur le monde et sa richesse, la terre et tous ses habitants! C'est Lui qui l'a fondée sur les mers et la garde inébranlable sur les flots! Accrochons nous à son ETRE et son ACTION en nous et à travers nous! Le ROI UNIVERSEL veut être présent et représenté dans toutes les dimensions de nos vies humaines et sociétales! Pas de domaine dont il veut et doit être exclu ! En cette fin d'année liturgique on peut s'interroger, faire un petit inventaire, un examen de conscience ... pour voir et remettre à Sa Miséricorde Infinie et Immuable - elle aussi - ou on laisse pas encore assez rentrer et transparaitre Celui qui humblement se présente à nous comme l'Agneau et le Berger, L'Alpha et L'Omega, le Roi et le Serviteur. En nous plaçant humblement dans la contemplation et l'adoration entre l'Évangile de ce dimanche - Mt 25, 31 ss - et celui des Béatitudes... nous arriverons sans faute à LE refléter toujours plus; et cela autant personnellement que communautairement: Lui, le Christ Roi de Paix et de Communion universelles! Dans ce sens-là, d'ores et déjà : bonne et sainte NOUVELLE ANNEE (liturgique) 2020-2021 !

Dieu sera encore avec nous! Bonne Nouvelle – Alléluia !

Père Derek Friedle

 

Dispositions pendant le confinement

- Notre église reste ouverte aux horaires habituels, tous les jours, de 8h à 19h. Vous pouvez venir y prier dans le calme, allumer un cierge, adorer le Saint Sacrement.

- Vous pouvez aussi venir vous confesser aux horaires habituels ou en sollicitant un rendez-vous avec un prêtre (01 45 65 20 25 ou cyrilgordien@yahoo.fr  ou derekfriedle@yahoo.fr ).

- Tous les jeudis soir, l’église est ouverte de 20h30 à 22h pour l’adoration du Saint Sacrement et les confessions;

- Les personnes isolées ou malades peuvent recevoir les sacrements chez elles, veuillez pour cela prévenir en téléphonant ou en envoyant un mail : 01 45 65 20 25 ou cyrilgordien@yahoo.fr  ; n’hésitez pas à nous signaler telle personne ayant besoin du secours des sacrements.

- Les obsèques seront célébrées, avec une limite de trente personnes.

- Les activités de la conférence saint Vincent de Paul, pain partagé et vestiaire, se poursuivent en fonction de la présence des bénévoles.

- Les autres activités sont suspendues pendant la durée du confinement: réunions, catéchisme, aumônerie, chorales, équipes de foyer, journées d’amitié…

Lire la suite

Notre-Dame des Champs 21 et 22 novembre 2020

Notre-Dame des Champs.JPG

3

Solennité du Christ Roi

21 et 22 novembre 2020

Ezéchiel 34, 11-17 ; Psaume 22 ; Corinthiens 15, 20-28 ; Matthieu 25, 31-46

Christ est né, a souffert, est mort, est ressuscité, est vivant, il reviendra, il est là !

Nous arrivons au terme d’une année liturgique, en étant invités à contempler le Christ Roi de l’univers. Cette image de la royauté il nous faut sans cesse la convertir.

Christ Roi de l’univers, tu es venu nous rejoindre et les mages ont pu te voir, te découvrir tout simplement, comme un enfant, avec Marie ta mère et Joseph. Roi d’humilité

Christ Roi de l’univers, tu es venu prendre soin des foules affamées et fatiguées et quand, émerveillées, elles ont voulu te faire roi. Tu t’enfuis tout seul, dans la montagne (Jn 6,15). Roi Berger et Serviteur

Christ Roi de l’univers, quand Pilate te demande « Es-tu le roi des Juifs ? », tu réponds sans détours : « Mon Royaume n’est pas de ce monde ». C’est finalement sur la croix, où tu es crucifié, qu’un écriteau porte ce titre de Roi : « Jésus le Nazaréen, Roi des Juifs ». Roi sans palais, sans armées.

Nous ne devons pas nous méprendre sur le sens de cette solennité, il ne s’agit là, ni de puissance, ni de prestige, ni de triomphe temporel. Cette royauté, Jésus nous l’enseigne de nouveau, je suis là quand vous faites œuvre de miséricorde.

Elles peuvent être spirituelles : Conseiller ceux qui sont dans le doute. Enseigner les ignorants. Avertir les pécheurs. Consoler les affligés. Pardonner les offenses. Supporter patiemment les personnes ennuyeuses. Prier Dieu pour les vivants et pour les morts.

Mais aussi corporelles : Donner à manger aux affamés. Donner à boire à ceux qui ont soif. Vêtir ceux qui sont nus. Accueillir les étrangers. Assister les malades. Visiter les prisonniers. Ensevelir les morts.

C’est dans chacun de ces « plus petits » que le Christ est présent. Sa chair devient de nouveau visible en tant que corps torturé, blessé, flagellé, affamé, égaré… Il est là Notre Roi !

Au soir de notre vie, nous serons jugés sur ce service d’amour.

Père Benoit Bourgoin +

HORAIRES DES MESSES DU 3 NOVEMBRE AU 1er DÉCEMBRE 

Les messes sont célébrées sans assemblée et sont retransmises en direct sur le site de la paroisse. 

  • En semaine, messe à 18h15
  • Le dimanche, messe à 11h

Elles sont également disponibles en différé.

Si vous souhaitez donner à la quête, vous pouvez le faire en ligne via le site de la paroisse www.notredamedeschamps.fr ou encore avec l'appli La Quête.

DISPOSITIF PENDANT LE CONFINEMENT

L'église est ouverte tous les jours de 8h à 20h (dimanche de 9h à 19h, à l'exception du temps de l’office).

Le Saint Sacrement sera exposé de 16h à 20h du lundi au samedi, le dimanche de 15h à 19h.

Il sera possible de recevoir la communion de 12h à 13h puis 15h à 18h le dimanche et sur demande en semaine.

Les confessions seront proposées tous les jours de 17h à 19h, et à partir de 15h le dimanche.

N’hésitez pas à demander à recevoir la communion ou la visite d’un prêtre ou à solliciter une assistance ponctuelle pour les personnes vulnérables, en appelant au 01 40 64 19 64 ou en envoyant un message à accueil@notredamedeschamps.fr.

Le secrétariat paroissial reste ouvert.

 

Lire la suite

Un peu d'humour

Quel est le comble

 

Pour un nain ?

C’est d’être mal élevé.

 

Pour le président de la Syrie ?

C’est de finir entre quatre planches.

 

Pour  un jockey ?

C’est de faire un régime sans sel.

 

Pour un amputé des jambes ?

C’est de faire un délit de fuite.

 

Pour les élus écologistes ?

 C’est de recycler leurs idées.

13:07 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour |  Facebook | |  Imprimer |

19 novembre 2020

Plaisance, un quartier d’artistes

Ce quartier délimité par l’avenue du Maine, les rues du Château, Vercingétorix, de l’Ouest et Raymond Losserand a vu tout au début des années 1900 et jusqu’aux années 30/40, une fréquentation d’artistes qui ont marqué par leur passage ce territoire proche de Montrouge.

henri rousseau dit douanier.jpgLe peintre Henri Rousseau, né à Laval en 1844 et mort en 1910.

Il vécut tout d’abord au 44 avenue du Maine dans un atelier d’artistes, puis au 9 de la rue Vercingétorix, de 1898 à 1901, ensuite au 36 de la rue Gassendi, de 1901 à 1904, et termina son existence au 2bis rue Perrel, rue disparue en 1975,  qui devait laisser la place à la radiale Vercingétorix, autoroute urbaine, heureusement non construite.

Au 2bis de la rue Perrel, on pouvait rencontrer Charles Vildrac, Georges Duhamel, Pablo Picasso, Gertrude Stein, Robert Delaunay, Guillaume Apollinaire, Max Jacob et André Salmon. Ainsi, on peut dire que la rue Perrel a vu en ses années de bonne fortune, l’excellence de la peinture, de la poésie, et de la littérature contemporaine.

 Henri Rousseau mourut en 1910 à l’hôpital Necker et sera inhumé au cimetière de Bagneux, à l’initiative du peintre Delaunay (1885-1941) qui lui acheta une concession trentenaire. Ce n’est qu’en 1847 que Rousseau retrouva sa terre natale, Laval où il repose au jardin fleuri de la Perrine.

Le peintre Rousseau, par son passage rue Perrel, aura été l’un des acteurs d’une vie artistique intense en ce début du 20ème siècle. Le quartier Plaisance en garde la mémoire.

Henri_Rousseau_autoportrait._._Portrait_paysage_1890 musée de Prague.jpg

Photo 1: Henri Rousseau dans son atelier en 1907 photographié par Dornac.

Photo 2 : Henri Rousseau Autoportrait- paysage 1890 musée de Prague

18 novembre 2020

Festival de films de l’Europe autour de l’Europe en ligne à partir du 25 novembre

festival de films l'europe autour de l'europe novembre 2020.jpgChers amis du festival L'Europe autour de l'Europe,

L'édition 2020 se tiendra en ligne à partir du 25 novembre ! Nous annoncerons et projetterons les films primés par nos trois jurys -Prix sauvage, Prix Present et Prix Corto - et quelques autres. Suivez-nous sur le site et les réseaux sociaux pour en savoir plus.

Suivez les nouvelles du festival sur le site www.evropafilmakt.com et sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

11:43 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

Opération de curage du lac du parc Montsouris

parc montsouris  lac  curage Mairie 14e - Protection du Milieu Aquatique - Lac Montsouris - Camille Dampierre - 04.jpgDans le cadre de la réhabilitation écologique du Parc Montsouris votée par les Parisien.nes en 2019 (budget participatif), le Service d'Exploitation des Jardins a procédé le 2 novembre à une opération de curage partiel du lac.

Xavier Japiot, expert biodiversité et chargé d’études faunistiques à l’Agence d’Écologie urbaine nous en détaille les raisons.

En quoi consiste le curage du lac ?

Cette opération vise à limiter l'apport de matière organique dans l'eau. Les finalités sont diverses. Il s’agit à la fois d'augmenter la profondeur d'eau, de faciliter le déplacement des espèces d'un bief (bassin) à l'autre et, enfin, de ne pas générer l'eutrophisation de l'eau.

Quels seraient alors les risques en termes de biodiversité ?

L’eutrophisation se traduit par l’accumulation de matières organiques ou de substances nutritives dans les eaux, pouvant entraîner de graves perturbations dans les écosystèmes aquatiques : prolifération excessive de végétaux, mortalité massive de poissons, disparition des espèces sensibles, banalisation de la flore et de la faune…

Comment avez-vous procédé ?

Il était nécessaire en amont de déplacer les poissons. Nous sommes intervenus avec les agents de la Fédération interdépartementale pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (FPPMA 75, 92, 93, 94) pour réaliser des prélèvements au filet puis à la pêche électrique.

Quel est le bilan de cette action ?

Ce sont uniquement des poissons de moins de 10 cm qui ont été prélevés, à raison de 3 espèces uniquement, à savoir des Rotengles (env. 30 individus), un Carassin et des milliers de Perches arc-en-ciel nord américaines juvéniles et immatures. Cette dernière est classée EEE – espèce exotique envahissante. Une sélection de poissons a été déplacée dans le 1e bief. Tous les gros individus (Carpe commune, Carpe koï, Carpe Amour blanc, Brème commune, Poisson rouge, etc.) avaient déjà trouvé refuge, avant la baisse du niveau de l’eau, dans les 3 autres biefs.

https://mairie14.paris.fr/pages/operation-de-curage-du-la...

Lire la suite

17 novembre 2020

Une collecte solidaire pour le 14e

annexe de la mairie du 14ème rue Pierre Castagnou.jpgLa mairie lance un projet de collecte mutualisée au profit des associations de solidarité du 14è dès mercredi 18 novembre et tout le monde peut participer.

Le principe est de faire une collecte mutualisée pour plusieurs associations en un lieu unique, de manière récurrente, afin de créer un rendez-vous solidaire qui centralise les informations et les dons.(produits alimentaires secs (pâtes, riz, conserve…), d’hygiène (savon, déodorant, tampons…) et d’entretien (liquide vaisselle, éponges…) mais aussi vos tote-bags pour qu’ils retrouvent une seconde vie et aussi des vêtements chauds et des chaussures pour les enfants de 0 à 16 ans.)

La collecte aura lieu tous les mercredis de 11h à 17h à l’Annexe, rue Pierre Castagnou, tant que le lieu est disponible. Elle sera assurée par un roulement de bénévoles d'associations parties prenantes du projet.

La première a lieu demain, mercredi 18 novembre !

Pour cette semaine, nous collectons avec et pour le Marché Solidaire, Co’ p1 et le CASP. D’autres associations rejoindront l'initiative au fil des semaines.

N’hésitez pas à en parler autour de vous, toute aide est bonne à prendre. Voici un lien vers l’article sur le site de la Mairie qui sera mis à jour avec les informations concernant les collectes des différentes semaines : https://mairie14.paris.fr/pages/les-mercredis-je-donne-je...

Solidairement vôtre,

Le Service Démocratie Locale - Mairie du 14e

Lire la suite

Moulin à Café : Reconfinés, mais solidaires ! #3

repasTroisième semaine de reconfinement, le Moulin à Café est toujours fermé au public, mais vous pouvez bénéficier de la vente à emporter:

Du lundi au samedi, de 12h à 14h, vous pouvez récupérer une formule repas que vous aurez pré-commandée idéalement la veille jusqu'à 21h. Cela nous permet de mieux ajuster nos commandes pour vous préparer de bons petits plats !

Trois formules au choix, végétarienne ou avec viande :
- Entrée + plat
- Entrée + plat + dessert
- Plat + dessert

Les réservations sont à prendre par téléphone au 01 40 44 87 55 / 07 83 73 33 26 ou via le site web.

Consultez le menu et commandez ici !

Le Moulin à café 8, rue Sainte-Léonie 75014 PARIS

www.moulin-cafe.org

Faites un don

Des activités en visio-conférence ou sur nos réseaux sociaux auront lieu durant ce confinement #3, afin de garder le lien entre nous !

Notre sélection de la semaine :

Lire la suite

16 novembre 2020

Prière du fond de l’abîme

Si là où tu te trouves, créateur de la vie, tu me vois,

Si tu connais le nombre de mes cheveux et la couleur de mes yeux,

Si tu  attends de moi quelque chose,

Si tu me connais… alors je t’en prie, tourne tes yeux sur moi !

Vois-tu ma solitude ?

N’entends-tu pas mon appel ? N’entends-tu pas que je crie à l’aide ?

Je suis au fond du précipice, seul.

Autour de moi il y a du silence et de l’obscurité et personne, personne qui puisse m’aider.

Il ne reste que toi : regarde-moi !

Je prends toute ma souffrance et je la mets dans tes mains. Je n’ai rien d’autre à te donner.

Toute mon angoisse, mon désespoir, je te les confie : rends-les féconds.

De l’abîme ou je me trouve, je t’en prie, Dieu de la joie, remarque-moi !

Je t’offre ma douleur, la seule richesse que j’ai, donne-lui un sens, fais-la germer.

 

Lore Dardanello Tosi

Collaboratrice à la revue « Missione Salute »

14 novembre 2020

Présentation du projet d'espaces publics du quartier Saint-Vincent-de-Paul

saint vincent de paul présentation des espaces publics.pngLa présentation se tiendra en visio-conférence le mercredi 18 novembre de 18h30 à 20h. Elle sera suivie d’un temps d’échanges avec la Mairie du 14e, les équipes de P&MA et Empreinte, bureau de paysages en charge des espaces publics. Inscription préalable obligatoire.

Découvrez le projet d’espace public du futur quartier Saint-Vincent-de-Paul et dialoguez avec la Mairie du 14e, les équipes de P&MA et Empreinte, agence de paysagisme. Mercredi 18 novembre de 18h30 à 20h00 en visio-conférence.

Pour des raisons techniques, la participation est limitée à 100 personnes, l’inscription  préalable est donc obligatoire. Faites-la sans tarder ! Formulaire d'inscription en ligne

 https://mairie14.paris.fr/pages/presentation-du-projet-d-...

Pour ceux qui ne pourraient participer, les documents projetés seront disponibles après la présentation sur le blog  du projet

https://www.blog-saintvincentdepaul-leprojet.fr/

13 novembre 2020

Un peu d'humour

A l’école, la maîtresse interroge Toto :

-Toto, lorsque je dis « Je suis belle », quel temps est-ce ?

-« Le passé, madame » lui répond Toto.

*

-Une  visite fait toujours plaisir.

Si ce n’est  pas en arrivant, c’est en partant.

( Sacha Guitry)

*

-Le général Cambronne ne mâchait pas ses mots.

Heureusement pour lui !

(Jean Yanne)

*

- En politique, on succède à des imbéciles

pour être remplacé par des incapables.

(Georges Clémenceau)

*

Quand une femme fait le premier pas

C’est qu’elle veut avoir le dernier mot.

*

20:15 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour |  Facebook | |  Imprimer |

Consultation en ligne "Généralisation du 30km/h à Paris"

La ville de Paris a ouvert une consultation en ligne concernant son projet de généraliser la limitation de vitesse à 30km/h sur l'ensemble du territoire parisien, à l'exception du boulevard périphérique et des voies à priorité piétonnes.

Les contributions sont ouvertes jusqu'au 27 novembre 2020.

Vous pouvez vous informer sur cette consultation et y participer par voie électronique en suivant ce lien :  https://www.paris.fr/pages/generalisation-du-30-km-h-a-pa... .

Si vous préférez vous pouvez récupérer un dossier de participation sur support papier à la Mairie du 14e (2 Place Ferdinand Brunot) les lundi, mardi, mercredi et vendredi de 8h30 à 17h, le jeudi de 13h à 19h30 et le samedi de 9h à 12h30.

La consultation est ouverte à toutes et tous, n'hésitez pas à transmettre l'information autour de vous.

Bien cordialement,

Le Service Démocratie Locale - Mairie du 14e

11 novembre 2020

La Société historique et Archéologique du 14ème novembre 2020 à janvier 2020

Charles de Gaulle de philippe Ratte ed Nouveau Monde.jpgL'agenda de la Société Historique et archéologique du XIVème arrondissement est modifié en raison des conditions sanitaires.

- Le 14 novembre était prévu un Hommage au Général de Gaulle « Le Grand Homme du 18 juin 1940 »  par l’éminent professeur Philippe Ratte membre du Conseil scientifique de la France Libre. Il est l’auteur de « Charles de Galle, la Vie, la Légende » Editions Larousse et de « Charles de Gaulle »  Editions Nouveau Monde. Malheureusement,  cette conférence doit être reportée en janvier 2021.

Rappelons qu’ il y a à célébrer, en cette année 2020, trois anniversaires : le 130ème anniversaire de sa naissance 22 novembre 1890, le 80ème anniversaire de l’appel du 18 juin, et le 50ème anniversaire de sa disparition le novembre 1970.

 

- Présentation historique et projection du film « La Ligne de démarcation » de Claude Chabrol  : séance prévue en octobre annulée en raison des conditions sanitaires et reportée au 12 décembre.la ligne de démarcation film de Chabrol.jpg

A la salle des fétes de la mairie- annexe 12 rue Pierre Castagnou

« La Ligne de démarcation » est un film franco-italien de Claude Chabrol sorti le 25 mai 1966. Il avait été inspiré et adapté du roman « La ligne de démarcation » de Gilbert Renault, alias colonel Rémy, ancien résistant des Forces Françaises Libres.    Film  avec une prestigieuse distribution Maurice Ronet, Jean Seberg, Stéphane Audran, Daniel Gélin, Jacques Perrin, Jean Yanne …

Pendant la Seconde Guerre mondiale, sous l'occupation allemande, la ligne de démarcation coupe en deux un village du Jura. Un capitaine de l'armée française, le comte Pierre de Damville, prisonnier de guerre, blessé en 1940, libéré par les Allemands, revient chez lui. Mais son château est utilisé par l'occupant comme siège de la Kommandantur locale. Pierre est résigné à devoir cohabiter avec les Allemands, dans l'inaction, ce que refuse courageusement sa femme, Mary, anglaise naturalisée française par son mariage, qui a rejoint les rangs de la Résistance. Mais la Gestapo intervient dans la région à la recherche de deux parachutistes : un agent secret anglais et un agent de la France libre. Les résistants locaux s'emploient à leur faire passer la ligne de démarcation, tandis qu'ils cherchent à exécuter un passeur véreux ayant abandonné une famille juive aux nazis...(Wikipédia)

Le père du cinéaste, Yves Chabrol, était pharmacien  7 avenue d’Orléans (devenue avenue du Général Leclerc ou existe encore une  pharmacie actuellement).

Il avait résisté avec le Père Corentin Le Cloarec, Maurice Ripoche et Pierre de Gaulle… Il a fait partie d’un mouvement de résistance «  Ceux de la Libération » créé le 2 août 1940  par Maurice Ripoche Maurice Nore, débitant de tabac au 5 avenue d’Orléans, et Pierre Beuchon (tous habitants du 14ème).

Lire la suite

10 novembre 2020

Conseil de Quartier Didot-Plaisance-Porte de Vanves en visioconférence mardi 17 novembre

Conseil de quartier Didot Plaisance porte de vanves logo.jpgLa réunion plénière du Conseil de Quartier Didot-Plaisance-Porte de Vanves se tiendra le mardi 17 novembre de 19h30 à 21h30, en visioconférence (lien à venir prochainement).

Toutes les personnes souhaitant participer à la plénière devront préalablement confirmer auprès de quartierdidotvanves@gmail.com afin de recevoir le lien.

Vous trouverez ci-dessous l’ordre du jour élaboré et transmis par le comité d’animation du Conseil de Quartier :

  • Présentation du Conseil de quartier
  • Annonces de la mairie
  • Point sur les démissions, absences et remplacements
  • Point commission circulation à sens unique Alésia
  • Point commission circulation
  • Point commission finances
  • Point commission culture
  • Point commission Emploi, formation et JO 2024
  • Point commission JO 2024
  • Point autres commissions
  • Présentation résultat vote communication Plénière Oct20 + point commission communication
  • Présentation résultat vote Circul'livres Rdc Nov 20 + Point commission Circul'livres
  • Présentation résultat vote Illumination Porte de Vanves Rdc Nov20
  • Covid : Bilan du 1erconfinement, problèmes constatés, solutions trouvées qui ont bien fonctionné
  • Point sur les propositions de la plénière de Novembre 2019
  • Questions ouvertes /Témoignage des participants

Le service démocratie locale, Mairie du 14e

L’Église veut sauver la quête

Avec le retour du confinement, les cérémonies religieuses sont interdites depuis le mardi 3 novembre 2020, sauf les obsèques – avec une assistance de 30 personnes maximum. Donc, pas de messes, pas de baptêmes, pas de mariages.

Il est difficile, pour beaucoup de chrétiens, de ne pas pouvoir se rendre à l'église pour la messe dominicale. Il est aussi compliqué, pour les paroisses, de ne pas pouvoir compter sur les ressources des quêtes et du casuel, c'est à dire les offrandes faites par les familles lors des baptêmes, des mariages et des funérailles. 

L’Église de France a donc relancé un appel aux dons déjà effectué au printemps dernier. Elle demande aux fidèles de verser, par Internet, ce  qu'ils auraient donné à la quête du dimanche – voir un peu plus !

Comment faire ? Si vous êtes parisien, cliquez ici. Vous pourrez choisir de donner à votre paroisse, ou laisser libre l'utilisation de votre don.

Si vous n'êtes pas parisien, ou si vous souhaitez donner à un autre diocèse, cliquez ici.

Notez bien que ces  dons ne sont pas déductibles des revenus.

Malgré toutes ces restrictions, les églises restent ouvertes, quand les paroisses le peuvent.

Gérard Desmedt

09 novembre 2020

Les libraires vous attendent

Vous avez soif de lecture, et vous voudriez acheter le dernier roman ou essai dont on parle ? Certes, les librairies n'ont plus le droit d'accueillir des clients, mais la plupart elles restent ouvertes avec le système « click and collect ». En bon français, « cliquez et retirer ».

Vous allez donc sur Internet, vous choisissez votre livre, vous le payez par carte bancaire. Enfin, vous allez cherchez votre achat à la librairie. Le libraire vous le donne sur le pas de la porte…

Dans le 14e, plusieurs librairies proposent ce service. Lesquelles ? Vous les trouverez sur la carte de Parislibrairies en cliquant ici.

Certaines n'y figurent pas encore, notamment Le livre écarlate, 31 rue du Moulin Vert, lelivreecarlate@wanadoo.fr, la librairie Tropiques 56 rue Raymond Losserand, le Coquelicot, 2 rue Campagne Première, commandes possibles par le site Place des libraires

Les libraires vous attendent. Le livre reste un produit de première nécessité !

Gérard Desmedt

Un peu d'humour

- Pour que deux droites soient parallèles, il faut que l'une et l'autre soient consentantes.

- J'adore les gens qui ont le courage de mes opinions.

- L'union fait la force, mais la force ne fait pas l'union, surtout si elle est centrifuge.

- Quand l'horloge est arrêtée, le temps passe quand même.

- Les gens heureux n'ont pas d'histoires, c'est pour cela qu'ils s'ennuient.

- On croit avoir l'âme d'un César bis et l'on n'a que l'âge de César ter.

- Plus on est près du sol, plus on tombe de moins haut.

05:00 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour |  Facebook | |  Imprimer |

08 novembre 2020

Une place de village : Place Flora Tristan

place Flora Tristan 75014.jpgLorsque le promeneur suit la rue de la Sablière, longue de plus de 340 mètres, il débouche sur une petite place ombragée de platanes.

Nous sommes place Flora Tristan et l’impression première est celle d’être au centre d’un petit village. Le terre-plein central s’orne d’une fontaine Wallace et des cafés proposent leurs services pour les plus assoiffés sur des guéridons disposés sous les arbres. On trouve alentour une brasserie, un bistroquet, une crêperie, une boulangerie. L’atmosphère est  paisible, douce, comme le fût sans doute, jadis, le village de Plaisance.

Mais qui était Flora Tristan ?

FLORA TRISTAN était une ouvrière et une femme deFlora Tristan 1838.JPG lettres, militante socialiste et féministe française, qui fut l’une des figures majeures du débat social dans les années 1840 et participa aux premiers pas de l’internationalisme.

Flora Tristan avait vu le jour en 1803 à Vaugirard qui est encore un village agricole, viticole où quelques familles parisiennes aisées viennent s’installer. Le quartier Plaisance n’est pas encore né et reste, jusqu’en 1840, lié à Vaugirard, avec ses champs et ses moulins à vent.

Mais revenons à Flora Tristan : Flora Tristan est  fille naturelle d’un aristocrate péruvien, et d’ une  bourgeoise parisienne. (note 1)

Elle connut dès sa cinquième année le début d’une terrible errance avec sa mère confrontée à de grandes difficultés financières.  A 17 ans on la marie à un certain André Chazal, graveur de métier. Mais cet homme est jaloux et violent. En 1825, Flora s’enfuit, enceinte de son troisième enfant : Aline qui sera la mère d’un personnage important de Plaisance, Paul Gauguin (1848-1903).

Flora Tristan a beaucoup voyagé.

Elle est allée à plusieurs reprises en Angleterre (en 1826, 1831,1839) . En 1840, elle publie « Promenades dans Londres » où elle décrit une Angleterre industrielle dont le modèle de développement « sacrifie l’homme à la tyrannie du profit »

Elle s’est rendue au Pérou en 1833, espérant se faire reconnaître par sa famille paternelle. Elle y reste jusqu’en 1935 C'est un semi- échec, mais ce voyage initiatique lui permet d'écrire son premier livre : Pérégrinations d'une paria, où elle détaille ses observations sur la vie sociale et politique du Pérou , le pouvoir de l'Église catholique et les exclusions de toutes sortes, y compris l’esclavage dans les plantations sucrières.

Une militante défendant les ouvriers et les ouvrières

En 1843-44, elle  entreprend un « Tour de France » , circuit traditionnel des apprentis-compagnons, afin de s’entretenir avec des hommes et des femmes du monde ouvrier. Son journal paraîtra après sa mort.

En effet, elle ne finira pas son voyage, elle meurt de la fièvre typhoïde à Bordeaux, en novembre 1944.  (Cette mort prématurée semble être la conséquence de l’agression de son mari qui tira sur elle en 1938 : son poumon fut perforé par une balle qui ne put être extraite.) ( note 2)

Son livre « Union ouvrière », paru en 1843, représente le premier manifeste politique important appelant la classe ouvrière à une union internationale.

Flora Tristan aura été la première femme à faire prendre conscience aux ouvriers et ouvrières de leur importance dans les sociétés contemporaines en se constituant « en force de pression autonome représentative, qui ferait céder le pouvoir sur les questions en suspens : le droit au travail, le droit à l’instruction, le droit à un minimum de couverture sociale ».( note 3)

Documentation extraite de « Ecrivains, poètes, artistes du quartier Plaisance » Edition Parole et Poésie

Lire la suite

Notre-Dame du Travail 1er novembre 2020

Notre-Dame du Travail.jpg

32e dimanche du temps ordinaire

dans l’année de saint Matthieu (A)

8 novembre 2020

Est-ce bientôt la fin ?

La fin de l’année liturgique approchant (dans trois semaines, ce sera le 1er dimanche de l’avent) les textes de la liturgie nous font entendre les annonces de la venue glorieuse de Jésus, ce qu’on appelle la parousie, qui marquera la fin de l’histoire telle que nous la connaissons.

La question monte alors en nos cœurs : n’est-ce pas bientôt la fin ? D’ailleurs, les signes d’agitation de notre monde : épidémie, guerres, catastrophes naturelles, division de la société, etc. n’en sont-ils pas les signes annonciateurs ?

Deux conseils nous sont utiles selon que nous sommes plutôt désinvoltes ou anxieux. Au désinvolte il est important d’annoncer que nous sommes désormais plus près de la fin ; il est bon de lui rappeler que s’approche le moment où le Seigneur paraîtra devant lui. Est-il donc prêt comme les vierges sages à accomplir son service, à rendre des comptes de son action ? À l’anxieux il est bon de souffler que nous ne savons ni le jour ni l’heure et qu’il nous faut donc continuer à vivre. Le piège de l’anxiété est que l’on n’ose plus mener quelque projet que ce soit. L’on se dit : « à quoi bon si l’on n’en voit pas le terme ? »

Le fait d’être prêt ne consiste pas en une activité spécifique à l’instar de quelqu’un qui, en permanence, se tiendrait devant la porte avec sa valise en attendant le top départ. Le fait d’être prêt est une disposition du cœur qui habite toute notre façon de vivre, c’est une sagesse qui donne forme à notre existence. Je vis selon l’Évangile, selon le double commandement de l’amour de Dieu et du prochain, et je sais qu’à un moment je devrais dire « Père, en tes mains je remets mon esprit ». La valise est préparée pour le départ, je sais où elle est ; mais en attendant que vienne le moment-dit, j’œuvre à la mission que le Seigneur nous a confiée.

Le désir d’être prêt, enfin, se nourrit de notre volonté de voir le règne de Dieu advenir. Les blessures de notre monde sont une occasion, au-delà du fait de les déplorer – d’appeler le règne le Dieu pour que sa volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Notre intercession, nos actes de charité, sont autant de mains qui désignent au ciel les lieux pressants de son intervention et préparent son action.

Père Gabriel Würz, curé +

Organisation en ce temps de confinement

 

Lire la suite

04 novembre 2020

Le Moulin à Café : Confinés à nouveau, mais toujours solidaires !

Le Moulin à café logo 2.pngAvec ce nouvel épisode de confinement, le Moulin à Café a pris quelques dispositions. Le café est fermé au public, mais vous pouvez bénéficier de la vente à emporter.

Du lundi au samedi, de 12h à 14h, vous pouvez récupérer une formule repas que vous aurez pré-commandée la veille jusqu'à 21h.

Trois formules au choix, végétarienne ou avec viande :
- Entrée + plat
- Entrée + plat + dessert
- Plat + dessert

Les réservations sont à prendre par téléphone au 01 40 44 87 55 ou via le site web Consultez le menu et commandez ici !

Des activités en visio-conférence ou sur nos réseaux sociaux auront lieu durant ce confinement #2, afin de garder le lien entre nous !

Au programme cette semaine :

- jeudi 5 novembre à 18h30 : Visionnage du reportage de Thomas Booth sur la Park Slope Food Coop, le supermarché coopératif de Brooklyn, suivi d'un débat avec Coop 14, futur magasin citoyen coopératif du 14e arrondissement de Paris, animé par Mediatico. A suivre ici !

- vendredi 6 novembre à 12h30 : Les repas en anglais avec Clara auront quand même lieu, même à distance, A suivre ici !

 - samedi 7 novembre à 12h30 : Le nouvel atelier de conversation en anglais du samedi également, rendez-vous ici !

D'autres activités se mettent en place doucement, rendez-vous lundi prochain pour plus d'informations ! D'ici là, portez-vous bien.

L'équipe du Moulin à Café.

Le Moulin à café 8, rue Sainte-Léonie 75014 PARIS

www.moulin-cafe.org

Lire la suite

02 novembre 2020

Une prière pour ceux qui se sentent seuls

Donner sa vie

J'ai le coeur triste et je ne sais pas pourquoi.

Il me semble n'avoir plus rien à attendre et que plus rien n'a de sens. J'accomplis mon devoir mécaniquement, sans participation, comme si on m'avait confié une tâche obligatoire, sans me demander rien d'autre que son exécution matérielle.

Mon corps travaille, tandis que mon esprit est ailleurs : dans un désert immense, aride et silencieux.

La solitude m'entoure, mais personne ne semble s'en apercevoir. Les gens vont et viennent, ils se servent de moi sans se rendre compte que je ne suis pas là. Mon coeur ne bat pas avec le leur, nos âmes se sont perdues.

Quelquefois, j'ai la sensation que ceux qui vivent à mes côtés ne font plus rien pour rejoindre.

Il me semble, et cela me fait peur, que les autres peuvent se passer de moi. Je n'ai aucune influence.

Mais peut-être  est-ce à moi de les rejoindre. Peut-être est-ce moi qui me suis fermé à tous. Moi, qui me renie. Moi, qui les refuse. 

Père de l'harmonie, apprends-moi à m'offrir comme un coquillage offre sa perle, fruit de la souffrance. Fais-moi sortir de moi, pour être l'autre. Change mon objectif, du "je" au "tu".  Si je m'oublie, j'oublierai toute peur.

Père qui peux tout, fais que je m'ouvre en grand.

- Lore Dardanello TOSI

30 octobre 2020

Un peu de poésie

 PRESQUE RIEN

                                                       

J'écoute  l'intime respiration des murs,

Le souffle secret, mystérieux du silence.

"

Le ciel ouvre ses paupières

 Sur la peau ensoleillée des pierres.

"

Aux premières heures de ce jour amical,

Ecoute le minuscule oiseau de l'aurore.

"

Lorsque le soleil est encore noir et muet

Viennent éclore en ton âme, les roses de la vie.

 

R.Rillot                                                                  

 

Web Statistics Clicky