Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 avril 2018

La Commanderie, un quartier tranquille

Le quartier dit "de la Commanderie" situé entre l'avenue du Général Leclerc et la rue de la Tombe-Issoire se présente comme un losange que les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle traversaient en se dirigeant vers leur destination finale. A l'origine, c'était un fief de l'Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Latran qui occupèrent ce quadrilatère depuis le 16ème siècle jusqu'à la Révolution.

Au 19ème siècle, des promoteurs voulurent en faire une zone résidentielle annonçant les réalisations futures d'Auteuil et de Passy. Ils créèrent ainsi : le "nouveau village d'Orléans". Mais cette réalisation ne correspondit pas à l'idée initiale de créer un village isolé car la percée du boulevard Saint Michel donna à la route d'Orléans devenue plus tard Général Leclerc, une autre dimension au peuplement espéré.

Ainsi, au sud- est de la place Denfert Rochereau fut créée la Villa Adrienne, terrain qui aurait appartenu au neveu de Louise de La Vallière.

Le "siècle des Lumières" honore par le nom donné aux rues certains Encyclopédistes. Ainsi les noms de Hallé et d'Alembert apparaissent. On sait que d'Alembert était le fils abandonné de Madame de Tencin qui tint un salon célèbre au temps des "Lumières".

La Commanderie apparaît comme un îlot de calme et de sérénité, un cas exceptionnel de "village entre deux rues" (rue de la Tombe Issoire et route d'Orléans). Depuis 1997, le quartier de la Commanderie a été classé "quartier tranquille", en rappelant qu'il jouxte l'hôpital de la Rochefoucauld, ensemble hospitalier de la APHP qui fut construit à la fin du 18e siècle par le duchesse de la Rochefoucauld.

- Documentation extraite de la Revue N° 43 de la S.H.A. du 14e. 

20 avril 2018

L'Eglise protestante nous informe :

L'Eglise Protestante, 85 rue d'Alésia nous informe d'une exposition-vente d'oeuvres d'art par deux artistes de la paroisse, au profit de l'association diaconale de notre Eglise, les Bons Motifs. Elle sera ouverte à tous du mercredi 2 mai au samedi 5 mai, de 12h à 14 h et de 17h à 20h en semaine, de 10h à 18h le samedi.
Le vernissage aura lieu le mercredi 2 mai à 18h.
 
 
 

Pèlerinage au travail

Nous vous informons de la 2e édition du pèlerinage au travail qui se déroulera le 27 mai prochain, suivant le programme ci-après :


2ème pèlerinage au travail - dimanche 27 mai 2018-
De Saint-Joseph Artisan (Paris Xe) vers Notre-Dame du Travail (Paris XIVe)
6h30 : Café d'accueil à Saint-Joseph Artisan
7h00 : Enseignement
7h30 : Départ - 3 étapes intermédiaires pour rejoindre le pèlerinage
Saint-Nicolas des Champs à 8h15
Notre-Dame de Paris à 9h00
Notre-Dame des Champs à 10h00
10h00 : Arrivée à Notre-Dame du Travail
10h45 : Messe à Notre-Dame du Travail
12h30 : Déjeuner convivial tiré du sac
Marche rythmée par des temps de prière, de silence et de pauses.
Prévoir chaussures confortables, eau et encas !
  

19 avril 2018

L'Association Parole et Poésie présente

‌En partenariat avec les Editions Flammes Vives,
l'association Parole & Poésie présente :

Hommage à quelques poètes de la Résistance (France 1939-1945)

Après avoir présenté le difficile contexte de la Seconde Guerre mondiale lié à la grave question du fascisme (nazisme et franquisme), le but essentiel sera de montrer comment la Résistance en France, aussi bien par la parole poétique que par l'action, défendit les populations du pays, tant par la prise de conscience (par les mots) des propagandes hitlérienne et pétainiste que par le sauvetage des vies (par les actes). Hormis les grands poètes bien connus, comme Pierre Seghers, Louis Aragon, Paul Eluard, Max Jacob, Robert Desnos... nous évoquerons aussi les oeuvres et parcours de poètes résistants moins connus, comme par exemple Edith Thomas, André Chennevière, Missiak Manouchian, Rouben Melik, Benjamin Fondane...
 
LE SAMEDI 5 MAI 2018 à 15 heures précises
au Café "François Coppée" (salon du 1er étage)
1, boulevard du Montparnasse, 75006 Paris
M° Duroc (lignes 10 et 13) - Bus 28, 39, 70, 89, 92
avec Patrick PICORNOT, conteur ; Aumane PLACIDE, interprète
et Victor KORSAKOV, accordéoniste
Participation aux frais : 7 € + consommation à tarif unique : 6,50 €
 
Attention : Le nombre des places étant limité, réservez au 06 09 09 28 82. En laissant un message, donnez vos nom, prénom et n° de téléphone mobile. Votre réservation sera dès lors effective. Merci.
 
 

Aménagement de la rue Froidevaux

Au cours de la plénière du conseil de quartier Mouton-Duvernet a été voté le voeu concernant un aménagement prochain de la rue Froidevaux : il a été décidé en effet d’y créer une double piste cyclable en juillet-août prochain sur la rive nord de la rue, ce qui conduit à supprimer de nombreuses places de stationnement (80 en première estimation) et à réduire uniformément à deux files la circulation des voitures et des autobus. Nous avions appris ces travaux une semaine avant la tenue de la Plénière.
 
Notre conseil avait voté à plusieurs reprises en faveur de l’établissement d’une piste cyclable dans la partie de la rue située entre la rue Gassendi et l’avenue du Maine, à la place du trottoir peu utilisé le long du cimetière, mais l’aménagement décidé n’avait jamais été évoqué.
 
Madame Sylvie LEKIN, adjointe à la Maire, et chargée de la voirie, de la propreté et des déplacements était présente à la Plénière, et a largement participé à la présentation de ces travaux par Nicolas Behr, et à la discussion qui a suivi. Elle vient de nous proposer une marche exploratoire la semaine prochaine : elle a fixé le rendez-vous le 24 mai à 16h30, au coin de la rue Froidevaux et de l’avenue du Maine.
 
Vous êtes évidemment tous invités à participer à cette marche.
 
Bien cordialement,
Renaud LAMBERT

16 avril 2018

Départ du Père Marc Lambret, curé de Saint Pierre de Montrouge

Chers Frères et Sœurs,

A la demande de l'Archevêque, je laisserai la paroisse Saint Pierre de Montrouge à la rentrée, pour prendre la direction du Service Pastoral d'Etudes Politiques et devenir curé de la paroisse Sainte Clotilde et recteur de la Basilique dans le 7ème arrondissement.

Ce n'est pas sans un certain pincement au cœur que je quitterai notre belle paroisse et ses chers paroissiens auxquels je me suis beaucoup attaché.

Nous fêterons mon départ le dimanche 24 juin à la messe de 11 heures et autour d'un verre de l'amitié.

Père Marc Lambret 

Agenda de Saint Pierre de Montrouge du 10 au 19 avril

 Saint Pierre de Montrouge.jpgDurant les vacances scolaires, du 14 au 29 avril, pas de messe à 8h.

  • Mardi 17 avril de 19h à 20h à l’oratoire du Centre paroissial, veillée de prière mensuelle du groupe Mission Solidarité
  • mercredi 18 à 18h30 au Centre paroissial, réunion de la Conférence Saint Vincent de Paul "aînés"
  • Jeudi 19 à 20h30 à la maison Alésia Jeunes (16 rue du Moulin Vert) rencontre du groupe Jeunes Adultes - Jeunes professionnels
  • Dimanche 22 avril journée mondiale des Vocations Quête pour l’œuvre des vocations

 

Lire la suite

La librairie Le Livre Ecarlate annonce

le livre ecarlate 18 avril 2018  Agnès Voltz et Vincent Gaullier.jpegLes Editions Larousse et la librairie le Livre Ecarlate ont le plaisir de vous inviter le 18 avril, à partir de 19 heures, afin de rencontrer les auteurs Agnès Voltz et Vincent Gaullier qui présenteront leur ouvrage : L'aventure des Pôles.

31 rue du Moulin Vert - 75014 Paris - Tél : 01 45 42 75 30-

lelivreecarlate@wanadoo.fr

Notre- Dame du Travail : Agenda du 14 avril au 13 mai

Notre-Dame du Travail.jpg

 Du vendredi 14 au lundi 30 avril 
Vacances scolaires (voir ci-après)
Du lundi 16 au jeudi 19 avril 
Pèlerinage paroissial à Assise
Jeudi 26 avril
20h00 Macadam café
Samedi 28 avril
10h30 Messe à la maison Julie-Siegfried 
Dimanche 29 avril
15h00 Concert mensuel : Musique baroque de l'Amérique latine? par l’Ensemble Ayre Hispano : Soprano & ensemble baroque. Spécialiste de la musique baroque espagnole et hispano-américaine.
Jeudi 3 mai
20h00 Pour toutes les paroisses du Vicariat : grande soirée, avec l’Archevêque, Mgr Michel Aupetit, sur la bioéthique et les enjeux de la révision des lois de bioéthique. à l’église St-Léon. Place du Cardinal Amette, 75015
Vendredi 4 mai
20h30 Conseil Pastoral Paroissial. Chez M. le Curé 
Dimanche 6 mai
20h00 Concert - Les voix d’Ile de France
Mardi 8 mai
Vide grenier rue Vercingétorix
Jeudi 10 mai - Solennité de l'Ascension
09h00 & 10h45 Messes comme un dimanche. Sauf : pas de messe à 18h00
Dimanche 13 mai
12h30 Repas paroissial

Lire la suite

15 avril 2018

Moïse et le Buisson Ardent

Moîse et le buisson ardent tableau de Domenico-Feti-Domenico-Fetti-Moses-before-the-Burning-Bush.JPG

FACE A FACE

(Moïse et le Buisson Ardent) 

Impressionnant face à face entre deux forces magnifiques,

Force physique de l’homme

Force du feu qui se propage de branches en branches .

Face à face où l’homme à hauteur des flammes

Ne baisse pas les yeux mais essaie de comprendre ,

Obéit certes mais discute .

La bouche entr’ouverte , les yeux fixés sur ce feu

Qui se penche vers lui , lui parle et commande .

A ses pieds , au tout premier plan , un agneau .

Irradiant la lumière car préfigurant sans doute

L’agneau du sacrifice , la Pâque du Christ .

Trop éloigné du brasier , ce n’est pas le feu qui l’éclaire .

La lumière semble sourdre de lui ,

Comme elle paraît émaner de l’homme ,

Plus puissante encore que celle du brasier .

Est-ce pour exprimer le mystère du Christ

Qu’une seule partie de la face de l’agneau

Baigne dans la lumière ?

Est-ce une illusion ou devine-t-on

Comme un visage de Vivant

Au travers des flammes du buisson ardent ?

Elyane Boissière 

Tableau de Domenico Fetti (1613-1618 ?)

Le 14ème arrondissement, village des arts (II)

La grande période artistique de Montparnasse s'établit entre 1850 et 1900. On peut dire que l'importance de la sculpture et plus particulièrement la sculpture dans les cimetières ne fit qu'augmenter durant la deuxième moitié du 19ème siècle. Ainsi, tout autour du cimetière Montparnasse, une importante communauté de sculpteurs s'installa. Les adresses d'ateliers de la fin du 19ème siècle se trouvent au périmètre du cimetière Montparnasse. En 1910, on relève déjà plus de sculpteurs dans le 14ème arrondissement que dans tout autre arrondissement de Paris, les suivants étant le 15ème et le 17ème.

Une deuxième vague s'installa au début des années 1900. A cette époque, la mode des sculptures se tarit. Aussi, de nombreux ateliers de Montparnasse se trouvent libérés. C'est alors que les peintres vont prendre le relais, sachant que le quartier avec ses cafés, ses théâtres, ses bals et ses caf'conc' se développe en même temps que le bal Bullier  qui en 1903  voit la réouverture de la Closerie des Lilas  où Jean Moreas et Paul Fort y règneront.

Lorsque les ateliers sont tous occupés ou trop onéreux, il reste au candidat peintre la possibilité de louer de vieilles remises ou des écuries abandonnées. Le peintre Roger Wild ajoutait : "La province commence à Montparnasse et les artistes ont choisi Montparnasse parce que c'est un quartier pénard".

En 1918, Guillaume Apollinaire déclare : "Le Montparnasse est devenu pour les peintres et les poètes ce que Montmartre était pour eux il y a 15 ans : l'asile de la belle et libre simplicité. Le quartier Montparnasse, au témoignage de l'habitant des quartiers environnants est un quartier de louftingues".  Mais il faut encore préciser que, selon une édition 1910 du Bottin, on a un peu hâtivement cru que tout ce que Paris comptait d'artistes se blottissait contre la butte Montmartre. La plus grande forte concentration de peintres professionnels se situait dans le 17ème arrondissement suivi par le 15ème. 

Modigliani Picasso,Salmon

A partir de la Première Guerre Mondiale : "Montparnasse s'avère le Carrefour mondial où les artistes de tous les pays aboutissent". Si Montparnasse en est le foyer, les ateliers essaiment jusque dans les 13ème, 15ème, 5ème et la banlieue. (photo: Picasso ,Modigliani, et André Salmon, à Montparnasse, de gauche à droite)

Documentation extraite du N°  43 de la S.H.A. du 14e.

14 avril 2018

Pour commencer il nous faut de l'humour noir (XXVI)

L'idéal quand on veut être admiré, c'est d'être mort (Michel Audiard)

Je suis dans la fleur d'un âge qui commence à sentir le chrysanthème (Robert Lassus)

Crever gros ? crever maigre ? La différence, c'est pour les porteurs (Francis Blanche)

Ce qui console de la mort des amis, c'est qu'ils laissent des veuves (Frédéric Dard)

Apprendre à mourir et pourquoi ? On y réussit très bien la première fois (Chamfort)

Dès que le cœur d'un grand homme cesse de battre, on donne son nom à une artère (Eugène Labiche)

Dernière parole d'un artiste sur son lit de mort : "A quelle heure je passe" ? (Pierre Doris)

 

Le Moulin à Café du 14 au 30 avril

le Moulin à Café image du logo.png- Samedi 14  à 20h  : Pièce de théâtre : "Tentative(s) d'Utopie Vitale" de et par Marie-Do FREVAL qui incarne des personnages aux utopies fragiles.
- Dimanche 15 : 13h – 18h : Atelier Rythm & Cook : Atelier interculturel et intergénérationnel qui réunit la musique et la cuisine.  Avec l’association #Eatandmeetbus, qui soutient l’intégration des réfugiés par la cuisine, on vous propose un JAMCULINAIRE aux saveurs et aux rythmes endiablés. Ce dimanche à partir de 13h au Moulin à café !!Venez passer l'après-midi avec nous !

- Mardi 17 : 20h30 : Danse jazz avec Georges
- Mercredi 18 : 21h : Swing avec Amine et Anne
- Jeudi 19 : 20h : Conférence de littérature "Hervé GUIBERT - sa vie, son oeuvre"
- Vendredi 20 : 14h30 : Naturopathie : "Prendre soin de son foie" - Quelques réponses dans cet atelier animé par Ursula PRAMASSING.
- Vendredi 20 : 20h30 : Conférence - débat avec "Remuez vos méninges"
- Samedi 21 : Conférence chantée par Agnès Moineau qui "Chante la vie, tout simplement !"
- Mardi 24 : 20h30 : Danse jazz avec Georges
- Mercredi 25 : 21h : Swing avec Amine et Anne

- Jeudi 26 : 20h : Conférence sur l'Art Nouveau par Antoinette MARTIN
- Vendredi 27 : 20h : JAMACOUScène ouverte musicale, sur inscription 
- Samedi 28 : 20h30 : Concert - Davis Music  - Savant mélange de rock, de pop, de folk et de variété française.
 

Du 4 au 30 avril Exposition de Catherine MORELLI : «Pixels»

Adresse : 8 rue Sainte Léonie, 75014 Paris. Téléphone : 01 40 44 87 55  www.moulin-cafe.org

Cliquez ici pour télécharger le programme complet des activités régulières et exceptionnelles

Ouvert du mardi au samedi de 12h à 22h30.

Métro :  Pernety ligne 13 – Bus 58

13 avril 2018

Notre-Dame du Rosaire du 14 au 29 avril

Notre-Dame-du-Rosaire_(Paris14).jpg

Samedi 14 avril : célébration du Chapelet de 16 h à 17 h à l’oratoire.
Dimanche 15 avril : quête pour l’Institut Catholique de Paris (ICP).
Mercredi 18 avril : réunion du MCR à 15 h, salle Joséphine BAKHITA
Samedi 28 et dimanche 29 avril :
Exposition-vente caritative du Monastère orthodoxe Ste Elisabeth à l’issue des messes.
Quête pour les Prêtres Âgés.
 
DE LA PÂQUE JUIVE À LA PÂQUE CHRÉTIENNE
Mardi 10 avril, de 20h30 à 22h30, Danielle GUERRIER, enseignante au Centre chrétien d’études juives au Collège des Bernardins et déléguée du diocèse de Saint-Denis pour les relations avec le Judaïsme, nous fera goûter, au cours d’une conférence sur le thème de la Pâque, l’enracinement de l’Évangile dans la tradition juive. Au programme : les fêtes de pèlerinage – entre Pessah et Chavouot, temps de l’omer juif et temps pascal chrétien, etc. Conférence dans l’église ou salle Sainte-Thérèse (à préciser).
 
UN NOUVEAU PRÊTRE À NOTRE-DAME DU ROSAIRE
« A partir de la mi-avril, nous aurons la joie d’accueillir un nouveau prêtre à Notre-Dame du Rosaire. Le père Jean-Paul WEULERSSE, un ami très cher, a longtemps été curé de paroisse : à Paris (Sainte-Marguerite et Notre-Dame d’Espérance), et en banlieue (Lagny-sur-Marne et Massy-Verrières), comme membre de la Fraternité missionnaire des prêtres pour la ville. Il était depuis trois ans vicaire à Notre-Dame de la Croix de Ménilmontant quand j’y suis arrivé, et j’ai tout de suite été séduit par sa bonté, sa simplicité et son attention à l’autre. Il logera à Notre-Dame du Travail, au foyer sacerdotal de la rue Guilleminot et viendra plusieurs fois dans la semaine rendre des services à la paroisse. Je suis très confiant quant à l’accueil qui lui sera réservé ici. »
Père Emmanuel TOIS

Lire la suite

Paroisse Saint Dominique : Agenda du 14 au 29 avril 2018

eglise StDominique.jpg

Samedi 14 avril
Il n’y aura pas de catéchisme
Mardi 17 avril
20h00 : Ecole de Charité et de Mission Zachée, salle sainte Thérèse

Pendant les vacances scolaires d’Avril : du samedi 14 avril au dimanche 29 avril il n’y aura pas d’Adoration eucharistique le jeudi soir.
Pas de messe à 8h du lundi 16 avril au lundi 30 avril inclus.

Bioéthique : « Edifier un monde meilleur qui ne soit pas le ‘meilleur des mondes’ » (Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris). L’Eglise catholique à Paris met à votre disposition un livret sur la bioéthique : « Comprendre les enjeux de la révision des lois de bioéthique. » Pour vous informer et vous former, n’hésitez pas à le prendre sur les tables. 

Etats Généraux de la bioéthique
Le Comité consultatif national d’éthique organise, depuis le mois de janvier, des états généraux de la bioéthique, en vue de la révision de la loi de bioéthique. Il est possible de participer à ces états généraux sur le site https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/
Par ailleurs, notre archevêque propose des soirées de réflexions sur chacun des thèmes concernés. Il sera présent à chacune de ces soirées :
• jeudi 3 mai, à 20h30, à la paroisse Saint-Léon (XVe)
• mercredi 23 mai, à 20h30, à la paroisse du Saint-Esprit (XIIe)
• mardi 12 juin, à 20h30, à la paroisse Saint-Laurent (Xe)
• mercredi 13 juin, à 20h30, à la paroisse Saint-Sulpice (VIe)

Lire la suite

Les Soirées Nomades et les Nuits de l'Incertitude à la Fondation CARTIER

Les Soirées Nomades invitent les artistes de la scène contemporaine à investir le temps d'une soirée les espaces d'exposition et le jardin de la Fondation Cartier.

Les Nuits de l'Incertitude réunissent des artistes, des scientifiques, des intellectuels, qui s'entretiennent en public.

Si l'incertitude est l'espace de rencontres et d'échanges, les Nuits de l'Incertitude entrent en résonnance avec l'exposition en cours, ses protagonistes et les questions qu'elle suscite.

- Jeudi 12 avril, nuit de l'incertitude " Freeing architecture, masterclass de JUNYA ISHIGAMI suivie d'une visite de l'exposition en présence de l'architecte.

- Vendredi 13 avril : la nuit JUNYO ISHIGAMI. ici la dimension poétique de ses œuvres repose sur l'expérimentation autant que sur la théorie, le savoir et la technologie. 

fondation cartier SINGSPIELE3_©S.Rouaud.jpgLundi 23 avril : A 19 heures et 21 heures 30 : SingSpiele : soirée nomade avec la chorégraphe Maguy Marin. David Manbouch incarne une multitude de personnages. anonymes ou reconnaissables, ces visages captent notre regard. Quels mystères se cachent derrière cette constellation de sensations et de mémoires qui nous arrivent au contact d'autrui ? 

Sing Spiele est une traversée d'histoire portée par des visages et des corps en mouvement.

L'exposition de Junyo Ishigami se poursuivra jusqu'au 10 juin 2018.

Fondation Cartier JUNYA ISHIGAMI Freeing Architecture du 30 mars  au 10 juin 2018.jpg

Les livres à l’honneur avec le conseil de quartier Mouton-Duvernet le 14 avril

abri livres square Ferdinand Brunot.jpgBonnes nouvelles pour les amateurs de  livres : ce samedi 14 avril pas de pluie à l’horizon ! Deux événements sont prévus :
Inauguration du premier abri-livres du conseil de quartier Mouton Duvernet à 9h30 , dans le square Ferdinand Brunot,  face à la Mairie du 14ème
Il s'agit d'un abri pour livres construit en pin imputrescible par le designer plasticien Romain Monfort, spécialiste du mobilier urbain. On peut y déposer des livres ou en prendre : c’est une bibliothèque en plein air. L’endroit est idéal : un beau jardin avec des arbres, des bosquets  et des bancs à proximité pour pouvoir lire  très confortablement.

« Libérez les livres » de 11h à 13h place Michel Audiard au coin de la conseil de quartier mouton- duvernet 75014, Circul'livres,rue du Ducouëdic et de la rue Hallé : vous pouvez apporter des livres que vous avez déjà lus, et aimés ou venez consulter et prendre gratuitement des livres qui ont été donnés par d’autres personnes.

Venez, ce sera une occasion de rencontrer vos voisins et de parler de littérature, des  transformations du quartier, échanger des nouvelles…   

Université Populaire du 14ème :"Les indépendances et après?" fin du Cyle sur l'histoire de l'Afrique Subsaharienne, conférence 14 avril

Université Populaire du 14ème,Françoise Raison-Jourde,Amzat Boukari-Yabara  L'Université Populaire du 14ème termine son cycle :  "Au Sud du Sahara - Empires africains, colonisations, indépendances", la dernière conférence aura lieu samedi 14 avril de 10h30 à 12h30.

Au Centre socioculturel, Maurice Noguès, 5 avenue de la porte de Vanves, (métro- tramway porte de Vanves Bus 58-95)

Comme toujours, c'est gratuit, en entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Samedi 14 avril-10h30 "Les indépendances et après?" / Françoise Raison-Jourde, historienne, professeure émérite, Université Paris Diderot

Renseignementsuniversite.populaire14@laposte.net / 06 25 10 09 39 / site : www.up14 / siège : 8 avenue Villemain 75014

Lire la suite

12 avril 2018

« Tentative(S) d'Utopie Vitale » par Marie-Do Fréval du 11 au 14 avril 2018 - Paris (14e)

tentative d'utopie vitale mari-do fréval 111-12 -13-14 avril 2018.jpg4 soirées BAR-BAR du 11 au 14 avril : tentatives d'Utopie vitale par Marie-Do Fréval

Après la rencontre passionnée des Tentative(S) de Résistance(S) avec le public et les professionnels, Marie-Do Fréval, animée par la même urgence à écrire le monde et sa folie se remet en jeu avec Tentative(S) d’Utopie Vitale. Elle a la langue bien pendue, toujours aussi « crue et urgente » et met en jeu tour à tour 4 figures tentant de sortir de l’effroi mental et de l’impasse de l’engagement ambiant : Rosa la rouge, inspirée de Rosa Luxemburg, qui sort de sa tombe, la Vieille des Tentative(S) de Résistance(S) qui revient et s’adresse au Président de la République, le bébé Triso-Miné qui pousse ses premiers cris et la Conso-muselée qui se débat avec la surenchère consumériste.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir et avoir les lieux où se déroulent ces soirées.

Café Saint Joseph 192 Rue Raymond Losserand , La Table des matières  51 rue de l’abbé Carton, Le Paris-Sud  57 Boulevard Brune, Le Moulin à Café 8 Rue Sainte-Léonie, 75014.

Contacts :
Production / Aurore de Saint Fraud - 06 79 93 74 58
a.desaintfraud@cieboucheabouche.com 
diffusion / Marie-Stéphane Cattaneo - 06 67 49 73 59
diffusion.boucheabouche@gmail.com

http://www.cieboucheabouche.com/index.php/les-creations/a...

10 avril 2018

Conseil d’arrondissement jeudi 12 avril à la mairie du 14ème

conseil d'arrondissement.jpg

La prochaine séance du conseil d’arrondissement  aura lieu le jeudi 12 avril à 19h à la mairie du 14e

La séance est publique

Mairie du 14e arrondissement Salle des mariages

2 place Ferdinand Brunot 75014

M° Mouton Duvernet ou Denfert Rochereau

Ordre du jour cliquez sur lire la suite

 ou https://www.api-site.paris.fr/mairies/public/assets/2018%...

Lire la suite

Conseil de Quartier Mouton- Duvernet: réunion plénière mercredi 11 avril 19h30

conseil de quartier Mouton- duvernet logo bouche de métro.jpgLe conseil de quartier « Mouton-Duvernet » organise une réunion plénière le mercredi 11 avril  à 19h30  à la Maison de la vie associative et citoyenne, 22 rue Deparcieux.

Ordre du jour de la plénière :

  1. Point d’information (inauguration abri-livres, semaine du cinéma Paris 14, Budget Participatif 2017-2018)
  2. Questions des habitants
  3. Bagagerie
  4. Avenue René Coty
  5. Place Denfert-Rochereau
  6. Verre de l’amitié

09 avril 2018

La librairie Le Livre Ecarlate annonce

Le livre Ecarlate 11 avril 2018.jpegLes Editions Belin et la librairie Le Livre Ecarlate recevront le mercredi 11 avril à partir de 19 heures les auteures Marta Craveri et Anne-Marie Losonczy pour leur dernier ouvrage : "Enfants du goulag".

Le Livre Ecarlate : 31 rue du Moulin Vert - 75014 -  tél : 01 45 42 75 30 -

Prochaines rencontres :

Agnès Voltz et Vincent Gaullier, le mercredi 18 avril ;

Cypora Petitjean-Cerf, le mercredi 2 mai ;

Le 14ème arrondissement, village des arts

On pense souvent qu'à partir de 1910, les artistes parisiens fréquentant Montmartre seraient venus s'installer à Montparnasse. Or, cette affirmation ne représente pas la réalité car dès 1834, un habitué du quartier Luxembourg (Félix Pyat) affirmait que le Luxembourg était le quartier favori de l'artiste.

MereSaguet.JPGEn effet, ce quartier avait tous les atouts pour plaire aux Romantiques. Une fois franchies les barrières de l'octroi, (en deçà du mur des Fermiers généraux) le paysage encore vide toute construction ,offrait ses cabarets, guinguettes et auberges où l'on servait un breuvage non taxé. Un célèbre cabaret, celui de la Mère Saguet (voir l'image, gravure de l'époque, cliquer pour agrandir) prospérait, fréquenté par les poètes et les artistes du quartier du Luxembourg, qui  venaient y discuter sur la prosodie nouvelle. 

Turbulente jeunesse politique, littéraire et artistique de la monarchie de Juillet, elle se regroupait  sous l'appellation : Jeune France. Ainsi, on pouvait voir le sculpteur David, les frères Devéria et Boulanger, le peintre Nicolas Charlet, Abel Hugo, le frère du célèbre poète, ce dernier étant le plus assidu à fréquenter le cabaret de la Mère Saguet, tout proche du fameux" Moulin de beurre". De nombreuses célébrités littéraires et hommes politiques fréquentaient ce lieu. On y trouve la présence d'un futur ministre : Adolphe Thiers.

Au cours du 19ème siècle on trouve la présence dans notre 14ème et plus particulièrement aux environs du Montparnasse, les noms de Bartholdi, Carpeaux, Cézanne, Falguière, Gauguin, Gill, Munch, Prouvé, le douanier Rousseau, Rude. signalons que Villette illustre montmartrois œuvre à Montparnasse.

Lors de la deuxième partie du 19ème siècle, de nombreux ateliers d'artistes naissent : rue Boissonnade, Villa Brune, rue Campagne-Première, passage d'Enfer, rue Vercingétorix, boulevard du Montparnasse et rue du Moulin de Beurre.

On peut dire que de nombreux artistes débutaient dans le 14ème arrondissement et se retrouvaient dans le 17ème quand ils avaient réussi.  ( à suivre) 

- Documentation extraite du N°  43 de la S.H.A DU 14Ee).

08 avril 2018

"La Spiritualité franciscaine de saint Bonaventure" conférence à la librairie franciscaine 10 avril 19h

saint bonaventure 2.jpgMardi 10 avril 2018,  de 19h à 20h.- Frère Luc MATHIEU sera de nouveau à la Librairie franciscaine 

pour une 3ème conférence : "La Spiritualité franciscaine de saint Bonaventure"

Librairie des Editions franciscaines 9 rue Marie-Rose, Paris 14e

On peut revoir et entendre les deux premières aux adresses suivantes : 

https://www.youtube.com/watch?v=5V6m01IJNEQ    et  

https://youtu.be/mW_zooakg-M

http://www.franciscains-paris.org/articles.php?lng=fr&...

Le cri

Le Cri Munch.jpg

LE CRI (Munch)

L’homme au bout de la passerelle,

Au bout de la souffrance,

A bout de souffle, crie !

Enfoncé dans sa peur,

Sa terreur le coupe des autres,

Et les autres qu’il effraie à leur tour,

Lui tournent le dos.

Autour de lui tout n’est que violence,

Grondements, craquements, tourments de la terre et du ciel

Qui se liguent contre lui,

Du moins le croit-il.

Alors il crie, il porte la main à sa tête

Qui lui fait mal.

Il crie sa douleur, qui déforme, défigure ...

Mais il y a l’espérance !

L’espérance, c’est le pont qui le relie aux autres.

L’espérance ce sont les hommes qui sont là,

A l’autre bout du pont

Pour lui et lui seul,

Pour lui porter secours !

Elyane Boissière

"L'armée des ombres" au Ciné-quartier Mouton- Duvernet mardi 10 avril

l'armée des ombres melville ciné-quartier 11 avril 2018.jpgLa prochaine séance du Ciné-Quartier du conseil de quartier Mouton-Duvernet aura lieu  mardi prochain 10 avril à 20h15 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau) pour voir «L’armée des ombres » de Jean-Pierre Melville. 
Ce film qui nous propose" une plongée remarquable au coeur de la résistance française lors de la seconde guerre mondiale."

L’armée des ombres

Film réalisé en 1969 par Jean-Pierre Melville avec Lino Ventura, Simone Signoret, Paul Meurisse, Jean-Pierre Cassel...

Octobre 1942. L’ingénieur Philippe Gerbier est un résistant de la première heure. Dénoncé, il se retrouve enfermé dans un camp français. Il parvient à prendre la fuite durant son transfert au siège de la Gestapo à Paris et s'empresse de rejoindre les membres de son réseau à Marseille.

Avec deux camarades, Félix et «Le Masque», Gerbier est chargé d'exécuter le jeune Dounat, responsable de son arrestation.

Parallèlement, Jean-François, un ami de régiment, entre dans la Résistance. Chargé pour sa première mission de livrer un poste émetteur à une certaine Mathilde, il en profite pour aller rendre visite à son demi-frère, Luc Jardie, un grand bourgeois qui se tient à l'écart des événements...

Entrée 5€

Séance ouverte à tous-Un débat suivra la projection du film.

Au cinéma Chaplin Denfert 24, Place Denfert Rochereau 75014

Lire la suite

Conseil de quartier Montparnasse-Raspail : Réunion plénière 10 avril à 19h30

Conseil de quartier Montparnasse Raspail.jpgLe conseil de quartier « Montparnasse-Raspail » organise une réunion plénière le mardi 10 avril  à 19h30  à l’école élémentaire Delambre, 24 rue Delambre.

Ordre du jour de la plénière :

  1. La parole aux habitants
  2. Immeuble Gaîté-Jolivet : destruction et suites
  3. St Vincent de Paul : Ateliers participatifs  - Phase II des Grands Voisins
  4. Chantiers en cours et à venir : Montparnasse, Santé, rue Schoelcher, …
  5. Grands projets urbains : Denfert-Rochereau et avenue du Général Leclerc
  6. Informations : Les voisins du 14e font leur cinéma, Institut Giacometti

06 avril 2018

Jacqueline Auriol ou la reconquête du ciel lundi 9 avril à19h

Jacqueline_Auriol.pdf.jpgLundi 9 Avril de 19h à 21h soirée consacrée à Jacqueline Auriol, pilote d’essai.

Cette rencontre est organisée par l’association  Femmes Monde dont l’objectif est de montrer et promouvoir la présence actuelle des femmes dans le monde. Cette association fait un travail de mémoire et a réalisé une série de portraits de femmes remarquables.

Jacqueline AURIOL, pilote d’essai, championne de haute-voltige est victime en 1949 d’un terrible accident d’avion qui la défigure.

Elle devra subir 22 opérations et de nombreuses greffes avant de retrouver un visage humain. Elle a prouvé qu’une traversée de l’ombre peut mener à une deuxième destinée éblouissante de lumière. Jacqueline AURIOL est devenue le symbole de l’espérance.

Séance animée par Pierrette Dupoyet, comédienne, auteure et metteure en scène. Avec le spectacle « Jacqueline Auriol ou le ciel interrompu » créé au Festival d’Avignon

Salle des Mariages de la Mairie du 14ème

2 place Ferdinand Brunot 75014

Société historique et Archéologique du 14ème : résultats du jeu-concours Samedi 7 avril 15h

société historique et archéologique du 14ème.jpegLa Société historique et Archéologique du 14ème (SHA14 ) a organisé un   Jeu-concours - «Retrouvons le XIVe, notre arrondissement » Cette année il a été choisi deux thèmes principaux : les personnalités qui ont résidé dans le 14earrondissement et dont l’action a laissé une trace dans l’Histoire de notre pays, et, par ailleurs, des immeubles qui témoignent de l’histoire de l’urbanisation de l’arrondissement, dans sa diversité. Le dossier de participation a accompagné le bulletin n° 233.

C’est le samedi 7 avril 2018 que seront présentés les résultats.

Salle Polyvalente de la Mairie du 14

2 place Ferdinand Brunot 75014

L'histoire de nos rues : la rue Vandamme

la rue Vandamme.JPGCette rue se présentait à l'origine jusqu'avant la Seconde guerre mondiale comme un arc d'environ 400 mètres tendu entre la rue de la Gaîté, près du théâtre Montparnasse et la rue du Château, juste au point où celle-ci enjambe les voies ferrées de Montparnasse.

Mais dès 1937, commencèrent l'amputation de cette rue, suite au début de la restructuration de la gare Montparnasse. Les opérations de rénovation de Plaisance firent disparaître ensuite la partie centrale jusqu'à l'avenue du Maine.
Aujourd'hui, il ne reste qu'un très court segment, joignant l'avenue du Maine à la rue de la Gaîté. A l'angle de ce tronçon (rue de la Gaîté) on peut voir encore la maison des Mille Colonnes où était réputé un restaurant et son célèbre bal.

Cette rue rappelle la vie d'un général d'Empire : le général Vandamme général Vandamme (D.J.R.,_comte_d'Unebourg,1770-1830).JPG(1770-1830) à qui le Second Empire dédia cette rue. Ce général prit une part brillante de 1792 à 1815 à la plupart des campagnes de cette période. On le voit à Austerlitz, Wagram, Dresde, et en Silésie. Napoléon pensait à lui pour le bâton de maréchal. Capturé par les Russes en 1813, libéré en 1814, il se rallia à l'empereur en 1815. Il fut l'un des 120 membres de la nouvelle chambre des Pairs de France, improvisée par Napoléon. Vandamme se distingua à Waterloo lorsqu'il ramena sur Paris l'arrière garde française. Arrêté à la Seconde Restauration, il partit en exil aux Etats-Unis puis en Belgique où il mourut le 15 juillet 1830 en sa ville natale de Cassel. IL est assez probable que la Monarchie de juillet lui aurait décerné ce fameux bâton de maréchal s'il avait vécu plus longtemps.

Documentation extraite du n° 42 de la SHA du 14ème

 

Web Statistics Clicky