Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 mars 2018

Librairie franciscaine : Conférence :"De François à Bonaventure" 13 mars à 19h

Mardi 13 mars de 19 heures à 20 heures à la librairie franciscaine: conférence par le frère Luc Mathieu :"De François à Bonaventure".

C’est aussi l’occasion de  découvrir La librairie franciscaine qui est la seule librairie du 14ème qui présente des ouvrages de spiritualité pour les jeunes et les adultes.

9 rue Marie Rose 75014

Pour mieux connaître Frère Luc Mathieuhttp://franciscains-paris.org/articles.php?lng=fr&pg=...

Pour découvrir les publications récentes des éditions franciscaines : https://www.editions-franciscaines.com/blog/ et http://www.editions-franciscaines.com 

Chrétiens ensemble dans le 14ème

oecuménisme du 14ème logo.jpeg
  Mardi 13 mars à 20h30 :
Conférence du Père Michel Fédou  (Professeur au centre Sèvres)
"Quelle relation juste entre démarche œcuménique et démarche interreligieuse ?"
au centre paroissial de St Pierre de Montrouge
9 passage Rimbaut 75014 Paris
Pour connaître  les rencontres oecuméniques à Paris : https://www.paris.catholique.fr/rendez-vous-oecumeniques....

Parcours et publications du Père Michel Fédou : https://centresevres.com/enseignant/michel-fedou/

Faites de la soupe samedi 17 mars 2018

faites la soupe 17 mars 2018.jpgVenez concourir au Prix de la Louche Paradol et déguster les meilleures soupes du quartier,le samedi 17 mars de 12h à 16h,
rue Prévost Paradol.(
Métro Porte de Vanves)

Lieux d'inscription jusqu'au 15 mars :
- Centre social et culturel Didot,
- Centre sociculturel Noguès,
- Centres Paris Anim' Sangnier et Vercingétorix,
- Accorderie Paris Sud

Les légumes seront donnés le vendredi 16 mars, au Centre social et culturel Didot 15 rue des Mariniers (10h-12h / 14h-16h).

10 mars 2018

4ème conférence de Carême à Notre-Dame de Paris dimanche 11 mars 16h30

conférenes de Carême 2018 à notre-dame de Paris.jpgLa quatrième conférence de carême à Notre-Dame de Paris aura lieu le 11 mars à Notre-Dame à 16h30. Au programme : "Petite élévation au-dessous de la ceinture, ou la Bonne Nouvelle des sexes" par Fabrice Hadjadj, conférence suivie d’un temps d’adoration à 17h15, des vêpres à 17h45 puis de la messe à 18h30.

Chaque conférence est diffusée en direct sur KTO et sur France Culture ainsi qu’en différé sur Radio Notre-Dame et RCF à 21h.

https://www.paris.catholique.fr/conference-de-careme-a-no...

Quelle place pour les femmes dans le monde de la culture ? Rencontre-débat 12 mars à la mairie du 14ème

’isabelle germain,florence cestac,galerie lambert,danièle pourtaud,association hf Île-de-france Lundi 12 Mars de 18h30 à 22h  Rencontre -débat sur le thème :"Quelle place pour les femmes dans le monde de la culture ?"

Participeront à cette rencontre des acteurs du monde artistique et culturel : en présence d’Isabelle Germain, fondatrice du journal d’information paritaire « Les Nouvelles NEWS -l’autre genre d’info », Florence Cestac, auteure française de bande dessinée, Grand Prix de la ville d’Angoulême en 2000, l’association HF Île-de-France sur l’égalité femmes-hommes dans les arts et la culture, la Galerie Lambert pour retour sur l’exposition « les Papesses » exposant Louise Bourgeois, Camille Claudel, Berlinde de Bruyckere, Kiki Smith, Jana Sterbak.

Animée par Danièle Pourtaud, conseillère municipale déléguée à l’égalité femmes-hommes. La soirée sera suivie d’un cocktail dinatoire offert et préparé par l’association Food de Rue.

Salle des mariages de la Mairie du 14ème 2 place Ferdinand Brunot 75014

Concert et soirée littéraire les 11 et 12 mars à la Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine

Parmi les très nombreuses manifestations culturelles de la Cité Internationale Universitaire  nous vous présentons un concert et une soirée littéraire qui sont accessibles à un large public.

maison heinriche Heine concert 11 mars 2018 .jpg1) Dimanche 11 mars, de 17h00 à 19h00,  concert : Kyoko Takezawa, violon / Jorge Garcia Herranz, piano jouent « LEKEU-POULENC-FAURE »

 Après le succès rencontré par le duo avec les sonates de Brahms (juin 2014), avec les compositeurs russes (avril 2015), la Maison Heinrich Heine a l'honneur de recevoir à nouveau la violoniste Kyoko Takezawa et le pianiste Jorge Garcia Herranz avec un programme composé d'œuvres du répertoire français.

Guillaume LEKEU (1870-1894)
Sonate en sol majeur

Francis POULENC (1899-1963)
Sonate

Gabriel FAURE (1845-1924)
Sonate n° 1 en la majeur, op. 13

Sans réservation - participation aux frais - 7 € (plein tarif) / 4 € (tarif étudiant)

https://maison-heinrich-heine.org/manifestations-culturel...

Maison henrich heine  les amnesiques 12 mars 2018.jpg2) Rencontre littéraire  arts et littérature : Les Amnésiques lundi 12 mars 2018  de 19h30 à 21h00

À Mannheim, d'où est originaire son père, Géraldine Schwarz découvre que son grand-père Karl Schwarz a acheté à bas prix en 1938 une entreprise à des Juifs, les Löbmann, qui périrent à Auschwitz. Après la guerre, confronté à un héritier qui réclame réparation, Karl Schwarz nie ses responsabilités de « Mitläufer », ceux qui comme la majorité du peuple allemand ont « marché avec le courant ». C'est le point de départ d'une enquête passionnante au fil de trois générations sur le travail de mémoire qui permit aux Allemands de passer d'une dictature à une démocratie. La rencontre de son père avec sa mère, fille d'un gendarme sous Vichy, est l'occasion pour l'auteure d'aborder aussi les failles mémorielles en France dans lesquelles s'est engouffrée l'extrême droite. En élargissant son enquête à d'autres pays, Géraldine Schwarz montre que cette amnésie menace le consensus moral en Europe. Editeur Flammarion

Sans réservation - entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Maison Heinrich Heine Cité internationale universitaire de Paris
27 C, Boulevard Jourdan F – 75014 Paris

tél. + 33 (0)1 44 16 13 00
fax. + 33 (0)1 44 16 13 01
info@maison-heinrich-hei
ne.org

Lire la suite

09 mars 2018

La Table des Matières vous propose en mars

La Table des Matières  ( 51, rue de l'abbé Carton  75 014), a le plaisir de vous proposer pour ce mois de mars :  
 
La Table Des Matières -Nerudasoirée poésie musicale  9 mars 2018.jpg“La grande joie” lecture scénique d’après les textes de Pablo Neruda, mise en scène et jouée par Marie-Christine Frézal, guitare Jean-Claude Soletti
Le vendredi 9 mars à 20h00 - Participation libre 
 
- Atelier enfants à partir de 6 ans “Pour réaliser ta composition créativela table des matières Kalei Atelier pour enfants autour-du-livre 10 mars 2018 -TDM-.jpg autour du livre, tu auras le choix entre de drôles de techniques d’impression, du tressage, de l’origami, de l’embossage, ainsi que des matériaux de récupération” par l’association Kaleidos’pote & co;  le samedi 10 mars de 14h à 15h30 sur inscription par mail auprès d’Annie : kaleidospote@gmail.com participation : 10€
 
La table des matières cine-club la findujour 16 mars 2018.jpg-  Ciné-club   fin du cycle Julien Duvivier avec la projection du film “La fin du jour” 1939 avec Louis Jouvet, Michel Simon 
Le vendredi 16 mars à 20h (entrée réservée aux adhérents- Réservation indispensable sur le site www.latabledesmatieres.org)
 
- Dessins et aquarelles de Henri Lohou “Regard” exposition du La table des Matières du 19 fev au 17  mars2018 expo  henri-Lohou_19fev2018.jpg19 février au 17 mars 
 
 
- Conférence par Jean-François Martine (conférencier /chercheur) “Pourquoi l’art, ou de l’utile et de l’essentiel”
Le vendredi 30 mars à 20h Participation libre

Philippe Delbard (0782407875)
Directeur
www.latabledesmatieres.org
 Cliquez sur les images pour les voir en plus grand

L'histoire de nos rues

rue du Saint-Gothard 75014.JPGLa rue du Saint Gothard

Cette rue qui rappelle le passage des Alpes par Napoléon en 1799 a reçu ce nom de Saint Gothard en 1877. Antérieurement, elle s'appelait la rue du chemin des prêtres (nom mentionné dès 1730). Le tracé complet s'étendait de la rue Dareau à l'actuelle boulevard Jourdan, sur le plan officiel de l'administration des Postes en 1861. 

La création de l'avenue et du parc Montsouris a entraîné la suppression de toute la partie de cette voie au delà de la rue d'Alésia. La nature de cette rue atteste la présence d'un ancien chemin de campagne et il est curieux de constater que le tracé de la ligne de chemin de fer de Sceaux (RER B) ait respecté l'ancien "chemin des prêtres".

Mais quels étaient ces prêtres ? Hormis le souvenir de la toute proche Commanderie de Saint Jean de Latran sise sur le petit quartier "Hallé-Commandeur", on peut penser qu'il s'agit plutôt d'un chemin de campagne.

Pendant longtemps, la maison d'édition Arthème-Fayard établie depuis 1857, publia pendant plusieurs décennies les plus fameux romans populaires, ainsi que de grandes collections d'ouvrages historiques et littéraires.

Square des suisses.jpgLa rue des Suisses

Cette voie de Plaisance fait partie d'un très long "sentier des Suisses" qui de la caserne mère parisienne du régiment des gardes suisses (palais des Tuileries) continuait vers le sud à travers de vastes terrains où seront construits à la fin du 19ème siècle, les hôpitaux Saint Joseph et Broussais. Ce sentier allait bien au-delà des fortifications de Thiers, passait par Vanves pour aboutir à Bagneux où subsiste toujours une "rue des Suisses", tronçon final du sentier primitif. Dans cette localité, les gardes suisses étaient en garnison, logés chez l'habitant. Une autre compagnie atteste de sa présence de 1689 à 1764 dans la ville de Montrouge. Ces mercenaires d'élite avaient un cimetière commun situé à Châtillon sous Bagneux.

On peut noter sur le parcours un ensemble d'habitations modernes, au début des numéros impairs, des maisons de faubourg à l'angle de la rue de l'abbé Carton et le petit square agréable à travers lequel on peut gagner la rue Raymond Losserand, (Ex rue de Vanves).

-  Documentation extraite du N° 42 de la S.H.A  du  XIVe.

08 mars 2018

"La parité et le pouvoir , toute une histoire" exposition de Paule Gecils

Paule Gecils expo dessins les les femmes et le pouvoir toute une histoire.jpgPaule Gecils, illustratrice et féministe expose du lundi 5 Mars au lundi 12 Mars;

Pour dénoncer les inégalités qui persistent dans la vie politique et dans la vie personnelle des femmes, Paule Gecils a choisi le dessin d’humour pour faire sourire et réfléchir. Elle souhaite qu’ils permettent de révéler les réalités que vivent les femmes.

Rencontres avec Paule Gecils le 8 Mars entre 17h30 et 18h30 et lors du finissage de l’exposition le 12 Mars à 18h.

Ces dessins dénoncent sur un ton acidulé, plein de charme, les difficultés pour réaliser la parité entre les hommes et les femmes. A voir absolument ! M.G.V.

Hall de la Mairie du 14ème  

2 place Ferdinand Brunot 75014

07 mars 2018

Geneviève Barthomeuf-Vidal et de François Acloque à la Galerie du Montparnasse

expo galerie Montparnasse du 3 au 15 mars 2018  GBV.JPGExposition  à la Galerie du Montparnasse, 55 rue du Montparnasse, pour la présentation des œuvres de Geneviève Barthomeuf-Vidal et de François Acloque, du 3 au 15 mars. 

Du lundi au vendredi, de 13 heures 30 à 19 heures et le samedi/dimanche de 11 heures à 20 heures.

Le vernissage aura lieu le 7 mars à 18 heures 30.

Paris 14 Territoire de cinéma projections des ciné-clubs en mars 2018

-Mercredi 7 mars 20h  « L’artiste et son modèle» de F. Trueba Ciné-Club du Conseil de quartier Pernety

Ciné-Club du Conseil de quartier Pernety

l'artiste et son modèle.jpg« L’artiste et son modèle» de F. Trueba

L’artiste et son modèle

Avec Jean Rochefort, Aida Folch, Claudia Cardinale

Été 1943, dans la France occupée, non loin de la frontière espagnole. Marc Cros, célèbre sculpteur, vit une retraite paisible avec sa femme Léa, anciennement son modèle. Fatigué de la vie et de la folie des hommes, il est à la recherche d’une inspiration nouvelle, mais rien ne semble le sortir de la monotonie ambiante. En hébergeant Mercé, une jeune espagnole échappée d’un camp de réfugiés, le vieil artiste découvre une nouvelle muse et retrouve le goût du travail. Il démarre alors la sculpture de sa dernière œuvre…

Cinéma L’Entrepôt 7 rue Francis de Pressensé entrée 5 €

https://sites.google.com/site/conseilquartierpernety/

 http://www.lentrepot.fr/Cine-Club-204.html

conseilquartierpernety@gmail.com  

la bataille d' alger  9 mars à la maison heinrich Heine.jpg-Vendredi 9 mars 2018  de 20h00 à 22h00 « La Battaglia di Algeri »  à la Cité Universitaire

Ciné-club La Battaglia di Algeri  (La Bataille d'Alger) de Gillo Pontecorvo Algérie / Italie, 1966, 120 mn.,  vostfravec Brahim Hadjadj, Jean Martin, Yacef Saadi

Les parachutistes du colonel Mathieu cernent, en octobre 1957, la planque d'Ali la Pointe, actif partisan du mouvement indépendantiste algérien. Le militant se remémore son parcours. De petit délinquant, il devient rapidement l'un des chefs de la guérilla urbaine qui déchire Alger en 1954. La bataille qui oppose le FLN aux militaires français sera sans merci, les attentats répondant aux multiples arrestations, assassinats et actes de tortures. La surenchère de la violence tient de longs mois la ville à feu et à sang. Ali la Pointe, poseur de bombes et leader de nombreuses grèves, se retrouve en ce début octobre sur le point de tomber. Trois ans plus tard, l'indépendance du pays est proclamée et semble mettre un terme à cette guerre qui n'a pas dit son nom.

***Maison Heinrich Heine  Cité internationale universitaire de Paris
27 C, Boulevard Jourdan F – 75014 Paris

contact tél. + 33 (0)1 44 16 13 00

Voir programmation ultérieure sur https://maison-heinrich-heine.org/

le bourreau film cinéquartier 13 mars.jpeg- Mardi 13 mars 20h15 « Le bourreau » de Luis Garcia Berlamy  Ciné-Quartier Mouton-Duvernet

Au Chaplin Denfert 24 place Denfert Rochereau entrée 5 €

cmoutonduvernet@gmail.com  www.facebook.com/conseildequartiermoutonduvernet  

« Le bourreau » de Luis Garcia Berlamy

En échange d'un bel appartement, un employé des pompes funèbres accepte l'emploi de bourreau en se jurant de ne jamais exécuter une sentence de mort en démissionnant sur le champ. Or, un jour, une condamnation arrive et Jose Luis s'acquitte de sa tâche...

Le Bourreau (titre original : El verdugo) est un film coproduit par l'Espagne et l'Italie, réalisé par Luis García Berlanga et sorti en 1963 Avec Maria Isbert, Julia Caba Alba, Nino Manfredi

Un film controversé  Lors de sa sortie en salles en 1963, Le Bourreau a créé la polémique dans la manière dont il déconstruit la société espagnole des années 60 et dresse un réquisitoire virulent contre la peine de mort. Perçu comme un pamphlet politique, le gouvernement franquiste exige sa censure, et même l'ambassadeur espagnol à Rome, Alfredo Sánchez Bella, rédige une lettre à l'encontre du film à l'humour noir. Le Bourreau parvient néanmoins à s'afficher à la Mostra de Venise en 1963 et à remporter le Prix FIPRESCI, ainsi que le Prix de la Critique Internationale en 1964

Lire la suite

Le Québec à l'honneur à l' Atelier du Verbe 9 mars

jann halexander chante pauline julien a-nos-tendresses-9-03-2018-atelier-du-verbe-paris-france-chanson 2.jpgLe chanteur Jann Halexander mélange ses chansons à celles de Pauline Julien.

'A Nos Tendresses' : il y a vingt ans nous quittait Pauline Julien, grande chanteuse canadienne connue pour la flamboyance de ses interprétations qui franchirent les frontières du Canada. Un visage, une voix qui marquèrent le chanteur Jann Halexander, qui passa sa petite enfance à Ottawa, dans l'Ontario.

Les chansons de l'Un, réputées pour sa liberté de ton et un répertoire prolixe depuis ses débuts en 2003*, répondent aux chansons de l'Autre.

Avec cette interrogation quasi obsédante :"Croyez-vous qu'il soit possible d'inventer un monde amoureux ?" (in 'L'Etranger', Pauline Julien)

Vendredi 9 mars 2018 à 20h "A NOS TENDRESSES"
L'ATELIER DU VERBE
17 rue Gassendi 75 014 Paris
Métro/Rer : Denfert-Rochereau
Métro : Gaîté
 
Tarif plein : 15 euros
Tarif réduit : 12 euros (billetreduc, par téléphone +33 (0)6.16.13.98.32
 

Delphine de Girardin, Muse de la Patrie, 8 mars 19h15 à l’Entrepôt

l'entrepôt journée des femmes 8 mars 2018 delphine de Girardin.jpgJeudi 8 mars, 19h15,  dans la galerie de  l’Entrepôt : Évocation littéraire animée par Simone Hérault.

Delphine de Girardin, Muse de la Patrie

Un siècle avant la création de la Journée Internationale des Femmes issue de l’histoire des luttes féministes du début du 20ème siècle, une femme, poète, dramaturge, romancière, journaliste, reconnue par sa beauté et ses talents d’écriture est gratifiée du surnom de Muse de la Patrie.

Elle fréquente l’élite littéraire et artistique de son époque : Victor Hugo, Alfred de Musset, Alfred de Vigny, Théophile Gautier, Marceline Desbordes-Valmore, Alphonse de Lamartine, Jules Sandeau, Franz Liszt, Alexandre Dumas, George Sand, Honoré de Balzac…

Reine de son époque, elle signe ses Lettres parisiennes sous le pseudonyme de Vicomte de Launay.
Il s’agit à l’origine de chroniques hebdomadaires qui paraissaient dans La Presse, le journal de son mari.

C’est extraordinaire de vie, de spontanéité, d’observation, d’humour…
Avec Delphine de Girardin, on prend le train qui vient de naître, on se promène sur les grands boulevards nouvellement éclairés, on découvre l’homéopathie, on subit les inondations, la grippe, on se moque de la mode et… copieusement des hommes !

Libre participation

La Compagnie Lire AutrementSimone Hérault (Comédienne)

http://www.lentrepot.fr/Journee-internationale-des-femmes...

L’ Entrepôt 7/9 rue Francis de Pressensé 75014 tel 01 45 40 07 50 Metro Pernety

Cycle Femmes illustres du 14ème organisé par la SHA14 : Simone Veil le 8 mars

société historique et archéologique du 14ème.jpegLa Société historique et Archéologique du 14ème consacre un cycle de rencontres aux Femmes illustres du 14ème arrondissement.    Ce cycle est organisé en partenariat avec  Femmes Monde, association qui a pour objet la mise en valeur de la place des femmes dans le monde. 

Jeudi 8 mars,  15h, à la salle des mariages de la mairie du 14ème :simone veil.jpg  "Simone Veil et la cause des femmes"conférence animée par  Annie Richard, présidente de Femmes du Monde, et Georges Viaud président de la Société historique et Archéologique du 14ème.

 Survivante de la Shoah,Simone Veil(1927-2017) a été une femme engagée dans le siècle et grande figure de la lutte pour les droits  des femmes. Madame Simone Veil a habité au 53 rue Dareau.

Femmes dans le Monde à la Cité Internationale Universitaire du 6 au 12 mars 2018

femmes dans le monde.jpgForte de son ancrage international, la Cité internationale universitaire de Paris propose un cycle de conférences et d’événements culturels sur le thème Femmes dans le monde : en jetant la lumière sur des femmes de différents pays et leurs engagements sociaux, politiques, culturels ou économiques, il s’agit d’échapper au cadre trop étroitement national pour explorer des situations ou des trajectoires méconnues ; avec la conviction que la diversité des points de vue et des expériences ne peut qu’enrichir la réflexion dans une perspective humaniste et pacifiste qui est celle de la Cité internationale, depuis sa création.

Les prochains rendez-vous :

stéréotypes masculin-féminin expo au collège d'espagne du 6 au 12 mars.jpgStéréotypes masculin/féminin

Collège d’Espagne | 6 au 12 mars 2018 | 9h à 20h | Deux expositions : Constructions, photoreportage de Sara Sanchez Calvo
, sur les objets qu’utilisent les jeunes gens et les jeunes femmes avant de sortir la nuit et Identidades, série de peintures de Noelia Bernardo García, sur son désaccord face à l’inégalité et aux stéréotypes des genres établis.

Europe des femmes cité Universitaire 7 mars 2018.jpgL’Europe des femmes – XVIII-XXIe siècle

Maison Heinrich Heine | 7 mars 2018 | 19h30 | Conférence-débat autour du livre L’Europe des femmes XVIIIe – XXIe siècle 
interrogeant notamment l’éducation des filles, l’influence des religions, les féminismes et les luttes menés au nom de l’égalité civile et politique.

Avec Anne-Laure Briatte, docteure en études germaniques et en histoire et Fabrice Virgili, directeur de recherche au CNRS.

Portraits in red Fondation des etats-      unis 8 mars 2018 MG.jpgPortraits in red

Fondation des Etats-Unis | 8 mars 2018 | 19h30 | Un spectacle de Wanjiru Kamuyu. 

Portraits in red questionne et explore l’idée d’un standard de beauté dominant en remettant en question l’image du corps.
L’hégémonie de la définition européenne et américaine de la beauté et la diffusion à des fins mercantiles par l’industrie de la mode d’un standard de beauté homogénéisé, à travers le monde sont les points de départ de ce travail.

marcher droit avec des talons aiguilles.jpgMarcher droit avec des talons aiguilles // Une femme te regarde

Fondation Biermans-Lapôtre | 8 mars 2018 | 20h | Réflexion sur la place des réalisatrices dans le monde du cinéma avec des résidentes de la Fondation.

Les Femmes à travers l’Art, Artistes du Monde en partageles femmes de l art à la maison du maroc.jpg

Fondation Maison du Maroc | Vernissage le 10 mars 2018 | 20h | Peintures, sculptures et photographies par 13 femmes artistes
au parcours exceptionnel qui évoquent l’importance de l’art sur le développement de l’Humanité.

Concert pour la journée internationale des femmes

Maison des étudiants de l’Asie du Sud-Est | 11 mars 2018 | 17h | Des artistes de tous les horizons joueront un répertoire riche et diversifié.

Précisions cliquez sur lire la suite

Lire la suite

06 mars 2018

Tutelle ? Curatelle ? Rôle des proches et des professionnels ? Journée de formation et d'échanges : samedi 10 mars

Tutelle curatelle journée 10 mars 2018 à rozay en brie (4).jpeg

 Cliquez sur la photo pour la voir en grand

Lire la suite

La librairie le Livre Ecarlate annonce :

le livre ecarlate 7 mars 2018 rencontre avec annie de Vivie.jpgLes Editions Chronique Sociale et le Livre Ecarlate ont le grand honneur de recevoir Annie de Vivie pour son indispensable : "J'aide mon parent à vieillir debout"

Mercredi 7 mars, à partir de 19 heures,

31 rue du Moulin Vert - 75014 - Paris -

Tél : 01 45 42 75 30 - lelivreecarlate@wanadoo.fr

Prochaine rencontre : Emmanuelle Favier, le mercredi 21 mars

Bal avec Danse un pas à deux 9 mars au Centre Marc Sangnier

Bal avec Danse un pas à deux  : vendredi 9 mars 2018 à partir de 19h30 au centre Paris Anim’Marc Sangnier 20/24 avenue Marc Sangnier 75014

bal 9 mars 2018 au centre marc sangnier.jpg

04:03 Publié dans Danse, Fête | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer

05 mars 2018

Le futur quartier Saint Vincent de Paul réunion publique mercredi 7 mars 19h30

quartier Saint Vincent de Paul réunion d'information mercredi 7 mars 19h30.jpgMercredi 7 mars à 19h30 la Mairie du 14ème organise une réunion publique d'information avec des échanges sur l'aménagement du  futur Quartier Saint Vincent de Paul . (cliquez sur l'affiche pour la voir en plus grand)

LE PROJET:

Favoriser la mixité sociale, maximiser une approche urbaine fondée sur l'innovation des usages, conjuguer des pôles d'attractivité avec la conservation du calme et de la tranquillité des lieux, développer les commerces de proximité qui font la part belle à l'économie sociale et solidaire...un projet ambitieux présenté en détails !

Le programme

Le projet comprend 60 000m² de surface de plancher (SDP), répartis en :

  • 43 000m2 de logements (50% logements sociaux, 20% logements intermédiaires, 30% logements libres)
  • 6 000m2 pour un grand équipement privé d’intérêt général
  • 5 000m2 d’équipements de proximité : un groupe scolaire de 8 classes, un équipement petite enfance de 66 berceaux, un gymnase, un atelier de nettoiement
  • 6 000m2 d’activités et de commerces
  • 4 000 m2 d’espace vert central

Lire la suite

Conseil d'arrondissement du 14ème lundi 5 mars

conseil d'arrondissement.jpgLa prochaine séance du conseil d’arrondissement  aura lieu Lundi  5 mars à 19h à la mairie du 14e

La séance est publique

Mairie du 14e arrondissement
Salle des mariages
2 place Ferdinand Brunot 75014

M° Mouton Duvernet ou Denfert Rochereau

Ordre du jour du Conseil du 14ème arrondissement Séance du lundi 05 mars 2018

Lire la suite

Lundis de Carême à Saint Pierre de Montrouge

lundis de Carême 2018 à Saint Pierre de montrouge.pngLundi 5 mars à 20h30 au Centre paroissial 2e réunion des "lundis de Carême" animés par les sœurs Trinitaires : "JE SUIS VENU POUR QUE VOUS AYEZ LA VIE  ET LA VIE EN ABONDANCE." Jn 10, 10
Rencontres suivantes : les lundis 12, 19, 26 mars. Réunion-bilan le mardi 3 avril
Il est encore possible de s’inscrire. Bulletin d’inscription aux portes de l’église

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

04 mars 2018

Illustrations de l'identité de notre arrondissement

Chaque ville et  chaque village de France ont leur identité. Notre 14ème arrondissement issu de l'annexion des territoires compris entre le mur des Fermiers Généraux inauguré sous Louis XVI, et les anciennes fortifications de Louis Philippe construites de 1840 à 1844, n'échappe pas à cette règle.

Le grand axe historique nord-sud reliant la Germanie à l'Espagne (rue du Faubourg Saint Jacques, rue de la Tombe Issoire et au-delà) ainsi que l'ancienne route d'Orléans qui lui est parallèle, ont structuré ce territoire. On peut signaler aussi l'intervention du duc du Maine qui pour se rendre au château de Sceaux, créa une grande avenue débouchant au carrefour dit : la Croix des Sages, actuelle place Victor Basch. Le Second Empire a fait le reste, en complétant et prolongeant la plupart des rocades et des rues rayonnantes, tels les boulevard saint Jacques, Arago, Raspail, de Port-Royal, ceux des Maréchaux, l'avenue René Coty et la rue d'Alésia. Il faut signaler que le démarrage des travaux du boulevard périphérique a commencé dans les années 1950, sur la partie dite de la "zone" des anciennes fortifications. Le 14ème est rattaché à la grande histoire en Hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Paris.jpgprésentant la plus forte densité d'établissements hospitaliers issus eux-mêmes de communautés ou institutions religieuses fort anciennes ou d'initiatives charitables ou humanitaires privées.

Mais le 14ème possède un nombre important de monuments etl'observatoire de Paris.jpg de sites qui se rattachent aux 17ème et 18ème siècles. Ainsi, l'Observatoire (1667) où le savant danois Olaüs Roemer découvrit en 1675 la vitesse de propagation de la lumière. Nous voyons aussi la statue du lion de Belfort rappelant la défense héroïque de cette ville en 1871. Les anciennes carrières souterraines sont devenues le plus gigantesque ossuaire qui soit (6 millions de nos ancêtres parisiens y reposent). N'oublions pas lepavillon ledoux place Denfert-Rochreau.jpegs deux pavillons d'octroi du mur des Fermiers Généraux situés place Denfert Rochereau et qui sont dus à l'architecte visionnaire Ledoux. Construits en 1787, ce sont les seuls témoins du fameux mur des Fermiers Généraux, ( le mur murant Paris, rend Paris murmurant).

Le Second Empire végétalisa la capitale à travers  et enparc Montsouris lac.2 jpg.jpg particulier avec le parc Montsouris, créé sur d'anciennes carrières. 15 hectares  sont offerts ainsi  à la promenade et à la détente.

Cité Internationale Universitaire MIfacadeNord-625x300.jpgA une époque plus récente, à partir de 1919, on voit s'édifier la Cité Internationale Universitaire, sur 43 hectares et dont le développement aujourd'hui est relancé par la création d'autres bâtiments.

cimetière Montparnasse.jpgCitons enfin le cimetière Montparnasse qui réunit depuis 160 années des personnages illustres, de Baudelaire à Sartre, de Dumont-Durville à Maryse Bastié et récemment, Simone Weill.

On pourrait citer d'importants hommes célèbres qui ont vécu dans l'arrondissement : Chateaubriand, Balzac, Proudhon, Rude, Raspail, Lénine, Mermoz, Jean Moulin, sans oublier Picasso, Modigliani, Giacometti, Alain Fournier.

Nous mentionnerons encore se référant au passé, une maison datant de Louis XIII devenue demeure du fontainier avenue Denfert Rochereau  ; le cloître de Port-Royal de Paris ; la maison de retraite hopital la Rochefoucauld façade Rné Coty.JPGde La Rochefoucauld avenue du Général Leclerc qui sont des témoins des 17ème et 18ème siècles, préservés de toute atteinte importante. Ainsi, notre 14ème est à plus d'un titre, un livre d'histoire ouvert sur les heures du passé éclairant les évolutions urbaines du présent.

Documentation extraite du n° 32 de la SHA du 14ème-

Cliquez sur les photos pour les voir en grand.

03 mars 2018

Le Moulin à Café : mars 2018

le Moulin à Café image du logo.pngVoici le programme du mois de Mars au Moulin à Café

Samedi 3Concert : Clément Bovalo : Chanteur/guitariste de la région Parisienne, aux racines Réunionnaises, Clément Bovalo évolue dans la Soul, la Pop, le Reggae, la Chanson Française et la Musique du Monde.
Mardi 6 : 20h30 : Danse jazz avec Georges
Mercredi 7 : 21h : Swing avec Amine et Anne
Jeudi 8 : 18h : Réunion d'information SVI
Jeudi 8 : 20h30 : Journée internationale des droits des Femmes : Débat autour du projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles annoncé par le Secrétariat d'État pour l'égalité entre les femmes et les hommes.
Vendredi 9 : 20h30 : Concert de Théko, chanteuse et compositrice franco-géorgienne, qui revient nous transporter dans son univers coloré grâce à sa voix douce et suave.
Samedi 10 : 20h30 : Concert de Yacine : notre ancien cuisinier, revient avec son groupe de rock
Dimanche 11 : 13h – 18h : Atelier Rythm & Cook : Atelier interculturel et intergénérationnel qui réunit la musique et la cuisine. Venez passer l'après-midi avec nous !

Du 12 au 26 mars : Exposition de Claudine LAPERRIERE :«Petites compositions techniques mixtes»

Cliquez ici pour télécharger le programme : Activités régulières et exceptionnelles

 Moulin à café 8, rue Sainte-Léonie 75014 PARIS- Téléphone : 01 40 44 87 55  www.moulin-cafe.org

Ouvert du mardi au samedi de 12h à 22h30.

Lire la suite

02 mars 2018

L'église protestante d'Alésia informe

Eglise protestante 85 rue d' alésia logo.pngDimanche 4 mars à 18h : Les rendez-vous du dimanche soir :

ENSEMBLE PIZZICAR   GALANTE
« Splendeurs de la mandoline baroque »
Scarlatti, Valentini, Gervasio ;
 
Eglise protestante
85 rue d’Alésia – 75014 PARIS
Participation libre aux frais ;
 

Foi et Lumière : une autre vision du handicap

Paris- notre-Dame  dossier accueil du handicap Fioretti Nicolas et Gaël.jpgDimanche 4 mars  : Rencontre de la Communauté Foi et Lumière des "Fioretti", salle Jean XXIII au centre paroissial 9 passage Rimbaut, après la messe de 11 heures à Saint pierre de Montrouge. 

A cette occasion, nous vous présentons un reportage qui a été réalisé en octobre 2017 par des journalistes de Paris Notre -Dame: 

"St-Pierre de Montrouge accueille depuis quinze ans une communauté Foi et Lumière qui réunit, une fois par mois, après la messe du dimanche, des personnes handicapées et leurs proches pour un temps convivial. Reportage.

 «  J’y ai été scotchée dès ma première expérience. L'ambiance est tellement familiale ! » Soeur Françoise, franciscaine, a rejoint le groupe des « Fioretti » depuis plus de deux ans. À ses côtés Monique, 69 ans, approuve. Elle accompagne Béatrice, sa petite soeur de 68 ans. « Ici, il n'y a pas de différence entre ce qui se dit à la messe et ce qui se vit dans la réalité. Il existe une véritable cohérence. À Foi et Lumière, ce sont les handicapés qui sont normaux ! »

Estelle, 31 ans, proche du mouvement depuis longtemps, résume : « Nous avons tous des blessures et des faiblesses, nous sommes tous handicapés finalement, mais chez certains cela se voit plus que chez d'autres. » Son mari, Nicolas, 33 ans, entame sa troisième année en tant que coordinateur de la communauté : « Cela me fait progresser en humilité ; j'essaie de me rendre disponible, pour être toujours à l'écoute. À l'issue de chaque rencontre, je suis vidé physiquement mais rempli d'une énergie qui me nourrit les jours qui suivent ! » Et de résumer : « On ne vient pas ici pour aider mais pour s'accueillir mutuellement et être ensemble. »

Lire la suite

01 mars 2018

Place Moro-Giafferi

place moro giafferi 75014.jpgPlace Moro-Giafferi, un bien grand nom pour un tout petit espace situé au croisement des rues du Château et Didot dans le 14ème arrondissement. Saluons néanmoins ce geste à la mémoire d’un homme qui fut l’un des plus grands de son siècle.

Xavier Etienne Eugène de Moro-Giafferi naît le 10 juillet 1878, d’une famille originaire d’un petit village corse du nom de Brando.

L’homme, devait marquer le monde judiciaire de la première moitié du 20ème siècle.et y restera, pour longtemps, non pas une référence mais La référence.Eugène Moro- giafferi.jpeg

Humaniste convaincu, au verbe percutant et convaincant,  son credo fut  sa vie durant, et dans tous les domaines, judiciaires ou politiques :   “défendre l’homme, toujours.” De fait il participa à tous les procès criminels qui ont contribué à l’histoire française, de la bande à Bonnot à l’affaire Stavisky, en passant par le procès de Landru.

C’est lui qui, au début d’une de ses plaidoiries, s’adressant aux juges lança la fameuse phrase : « L’opinion publique est parmi nous. Chassez-la, cette intruse. C’est elle qui, au pied de la croix, tendait des clous au bourreau et criait : “ crucifiez-le ....! »

Un tel homme ne pouvait que se passionner pour la chose politique, domaine où il donna également libre cours à son immense talent. Bien que n'épousant aucune idéologie communiste, il n’hésita pas en 1939 à déployer sa grande éloquence au service de Lucien Sampaix alors secrétaire général du journal l’Humanité. Il obtint son acquittement aux côtés de l’avocat du journal, PAUL VIENNEY.

Véritable hymne à la liberté de la presse et au droit à l’information, sa plaidoirie fut qualifiée de “magnifique“ par le célèbre poète Louis Aragon.

Cet ardent défenseur des libertés et de la justice, Maître Moro-Giafferi, meurt le 11 février 1956. Il est inhumé au cimetière de Montmartre.

Elyane Boissière

16:41 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer

28 février 2018

Concours de Courts métrages sur smartphones pour les 14-25 ans : inscriptions jusqu'au 2 mars

concours sur  smartphones  14-25 ans.jpeg« PARIS 14, TERRITOIRE DE CINÉMA » « Les voisins font leur cinéma » inscriptions jusqu'au 2 mars 18h !

Règlement du Concours de courts-métrages sur smartphones pour les 14-25ans

Article 1 - Objet et thème du concours

L’association Paris 14, Territoire de Cinéma organise un concours de courts métrages réalisés sur smartphones ou tablettes à l’occasion de l’événement « Les Voisins font leur Cinéma », avec le soutien de l’Espace Paris Jeunes le Miroir et de la Mairie du 14ème arrondissement.

Ces courts métrages, devront porter sur le thème voisins/voisines, (palier, immeuble, quartier, ville, classe…) et comprendre au moins une séquence filmée dans le 14ème arrondissement.

Ils peuvent prendre n’importe quelle forme narrative. Tous les genres sont admis à concourir (fiction, documentaire, reportage, clip, film d’animation, art vidéo, expérimental…) et doivent s’adresser à tous publics

Article 2 – Public et oeuvres admis à concourir

Le concours est ouvert à tous jeunes de 14 à 25 ans résidant en Ile de France.

L’inscription au concours est gratuite et s’effectue à titre individuel ou collectif.

La participation est limitée à une oeuvre par concourant. Au total 30 courts métrages au maximum seront éligibles (les 30 premiers dossiers d’inscription reçus et enregistrés).

Le concours est ouvert à toutes oeuvres originales, en langue française ou en versions sous-titrées, avec ou sans dialogue, en couleur ou en noir et blanc.

Leur durée ne doit pas excéder 7 minutes, générique compris. Au-delà, elles ne pourront pas être sélectionnées.

Les courts métrages doivent être filmés avec un smartphone ou une tablette et présentés sur support vidéo (clé USB, DVD, CD,…).

Lire la suite

27 février 2018

« La vie secrète des arbres » de Peter Wohlleben

La vie secrete des arbres livre de Peter Wohlleben.jpgL’auteur, forestier de son état, dirige un secteur de plusieurs hectares où se côtoient hêtres, cyprès, arbres divers et variés.

Ljvre passionnant où l’on apprend, avec quelque surprise, qu’il existe une véritable communication dans le monde végétal, que les arbres  entre eux...se parlent.

Encore plus curieux, cette “ parole “, n’est pas la même et diffère selon le type d’arbres, seules les mêmes espèces se comprennent entre elles. La “ parole “ va circuler d’un arbre à un autre par les racines d’une part et par les feuilles.

On assistera à la compétition des plus grands et plus forts pour atteindre et constituer la canopée. Bref, nous comprenons que tout ce qui compose l’Univers a été créé de même façon. Que l’arbre entre autres, est, à l’image de l’homme ...du vivant !

Editeur les Arènes

Elyane Boissière

« Le retour du héros » film de Laurent Tirard

le retour du héros film de trard.jpg" Les pieds sauvent la personne, il n'est que de bien courir",

Cet aphorisme percutant d'un poète du Moyen-Age semble le credo du capitaine Neuville, héros pleutre, menteur, redoutable bonimenteur dans ce film qui ne se prend pas au sérieux tant dans la forme que dans le fond.

En pleine guerre napoléonienne, Neuville vient demander la main de la fille cadette d’une grande famille bourgeoise. Il est appelé, juste à ce moment, sur le front ...et disparait. La jeune fille à qui il avait promis d’écrire tous les jours, le croyant mort dépérit de jour en jour. Sa sœur aînée, pour la sauver, décide d’écrire aux lieu et place de Neuville le dépeignant dans mille et une scènes toutes les plus héroïques les unes que les autres.

Mais voilà, Neuville revient ...véritable clochard et là commence un chassé-croisé vaudevillesque de quiproquos.et d’échanges de dialogues qui font tout l’intérêt du film ; Y évolue un Dujardin au mieux de sa forme:.

Pantalonnade qui ne manque pas de scènes réjouissantes. A voir au Gaumont Alésia.

Elyane Boissière

 
 Le Retour du héros Comédie réalisée par Laurent Tirard (2018) Avec Jean Dujardin (Capitaine Neuville) , Noémie Merlant (Pauline) , Mélanie Laurent (Elisabeth)
 

13:11 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer

26 février 2018

Conférence de Carême : Sur le chemin de terre de Fabrice Hadjadj

Angélus de Millet-2.jpg"Sur le chemin de terre" de Fabrice Hadjadj

Prendre le temps.

La subversion du christianisme dans la modernité, bien au-delà de l’esprit révolutionnaire qui combat notre société marchande ruinant la dignité de l’homme et la planète, sa radicalité, est bien sa rébellion contre le temps. Un des fils de Chronos est Chaos. Le fils de L’Eternité est l’Amour.

Comme le dit Saint Paul, l’amour est patient.

 Sa lenteur est celle de la plante qui germe, du visage qui vient, de la caresse qui s’étend, de la prière qui se déploie, de la phrase qui nait dans l’entrelacement de la mémoire et de l’étonnement. Car l’amour, pain quotidien, levé et pétri pendant des siècles et des siècles, ne se laisse pas manger et jeter comme nous jetons tout, nos livres, les pensées de nos pères, notre histoire, notre musique,  nos frères et sœurs, notre prochain dans l’oubli et le dédain. L’amour ne dévore pas l’Autre. « Adam cultive la adama »: il prend soin de l’arbre de vie dont la cime s’élève d’autant plus haut dans le ciel que ses racines sont profondes dans la terre.

 L’amour se laisse goûter, désirer, partager et multiplier. Il est  cette manne dans notre désert. Il ne se conserve pas. Ne se monnaie pas. Ne nous rassasie pas. Il nous creuse : là est le carême. Il est gratuit, miraculeux comme la rosée du matin.

Dieu nous libère du temps et de la mort.

Alors, comme le prie Monseigneur Aupetit, prenons le temps d’aimer. De penser. De discerner. De respecter nos anciens qui, humblement, se tenaient, tête baissée à l’Angélus devant le blé qui pousse, pour nos enfants.  « Souvenons-nous de notre avenir. »

Michel Cauchard

Photo : L'Angelus de Millet

Lire la suite

 

Web Statistics Clicky