Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 février 2018

Art, Culture et Foi

 La semaine du Marais Chrétien du 9 au 18 mars prochain sur le thème de la « Lumière » dans les églises et les mairies du Marais pour une cinquantaine de manifestations  artistiques : conférences, expositions, concerts, visites dans les mairies et lieux de culte des diverses confessions religieuses des 3e et 4e arrondissements.
Renseignements sur : www.artculturefoi-paris.fr ou maraischretien.free.fr 
 
·         Les sessions de formation des guides bénévoles ouvertes à tous sur inscriptions pour 4 séances le samedi matin.
 
·         Les conférences à Notre-Dame d’Espérance (11e ) sur l’art contemporain et  spiritualité : un mardi soir par mois.
 
> artculturefoi@diocese-paris.net
   www.artculturefoi-paris.fr

Pentagon Papers film de Steven Spielberg

pentagon papers affiche.jpgLiberté de la presse, démocratie, défense de la cause féminine, tels sont les grands thèmes portés par le film de Steven Spielberg. 

Film tiré d'une histoire vraie qui met en scène les révélations d'un rapport secret du Département de la Défense des Etats-Unis sur la guerre du Vietnam en 1971, sous la gouvernance de Nixon.

Le scénario, dans un suspense digne d'un thriller, décrit un véritable duel entre l'Etat et la presse qui se soldera par une décision judiciaire faisant primer la liberté de la presse sur le secret d'Etat dans une formule lapidaire : " le journalisme doit être au service du gouverné et non du gouvernant".

Elyane Boissière

Pentagon Papers est un film réalisé par Steven Spielberg avec Meryl Streep, Tom Hanks...

Film qu'on peut encore voir au Gaumont Alésia

01:17 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer

24 février 2018

Edouard Leclerc à Montparnasse en 2020

centre commercial leclerc à montparnasse.jpgLe centre commercial, la galerie Gaîté changent de visage et accueillera en 2020 l'enseigne Edouard Leclerc.
Le géant de la distribution s'installera sur une surface de 2500 mètres carrés dans le centre commercial Gaîté qui s'offre un nouveau visage entre l'avenue du Maine et l'avenue du commandant Mouchotte. Les enseignes Go Sport, Marionnaud et Darty sont prévues pour figurer dans les nouvelles installations.

Il faut remarquer que la galerie Gaîté conçue dans les années 1970 avait peine à recueillir son million et demi de clients, alors qu'à l'origine, plus de 4 millions s'y pressaient. Il faut signaler que Ikea le géant suédois, est également intéressé pour une surface envisagée de 4500 mètres carrés.

Le centre Gaîté s'agrandit en supprimant son parking, la surface passant de 14 000 à 27 700 mètres carrés sur trois étages. On y trouvera un espace restauration avec 25 restaurants, et à proximité, des logements HLM, des bureaux, une bibliothèque, une crèche, un jardin et l'hôtel Pullman.

Le Parisien du 12 février

23 février 2018

Pour commencer il nous faut de l'humour (XXIII)

- Un petit poème : "Pose un baiser sur mon front populaire  

                             Car j'ai appris que la classe ouvre hier".

- Le malade est déconcerté : on lui affirme que l'ambulance est bleue alors qu'il la croit rouge.

- On est tous un peu égocentriques, mais pas tous égaux sans fric.

- Pour ne plus avoir les chevaux en bataille, je vais les couper haras.

- Il paraît qu'aujourd'hui, les températures vont remonter d'un poêle...

- Certains SDF deviennent agent secret, uniquement pour pouvoir s'offrir une couverture.

- Il est considéré comme une huile dans le milieu de l'art, Rachid. Il a même été élu doctor honoris colza.

22 février 2018

Expositions à la Galerie du Montparnasse

Deux expositions sont prévues à la Galerie du Montparnasse, 55 rue du Montparnasse, pour la présentation des œuvres de Geneviève Barthomeuf-Vidal et de François Acloque, du 3 au 15 mars, du lundi au vendredi, de 13 heures 30 à 19 heures et le samedi/dimanche de 11 heures à 20 heures. Le vernissage aura lieu le 7 mars à 18 heures 30.

Nous rappelons l'exposition des œuvres de Patrizia Pic de Donno et de Jean-Pierre Avonts-Saint Lager jusqu'au 28 février, tous les jours de 14 heures à 20 heures et le samedi/dimanche de 11 heures à 20 heures.

expo patrizia pic de donno et et jean- Pierre avont jusqu'au 27 fév 2018.png

Fermeture envisagée de la traverse Bièvre-Montsouris

traverse bièvre montsouris 2 bus 513.jpgLes trois conseils de quartier Montsouris-Dareau, Jean Moulin-Porte d'Orléans et Mouton-Duvernet, ainsi que l'inter conseil de quartier" Transports" du 13ème réagissent au projet de fermeture de la traverse Bièvre-Montsouris, ce minibus de proximité qui relie les 13ème et 14ème arrondissements.

Cette traverse avait été créée en 2005 pour désenclaver des secteurs mal desservis par le métro ou le bus (quartier Tombe Issoire Montsouris, et les rues des Peupliers et de Rungis). Mais la traverse n'est financièrement pas rentable. Le contrat qui liait la ville à la région n'a pas été renouvelé, et la Ville de Paris qui supportait 90 % de son coût d'exploitation veut réduire sa participation

A l'initiative des conseils de quartier, des vœux pour la survie de cette traverse ont été déposés aux conseils d'arrondissements et au conseil de Paris. Pour l'instant, aucune décision n'a été prise par la ville. Les habitants concernés resteront vigilants quant à l'avenir de ce minibus qui rend des services non négligeables dans les quartiers traversés.

- Le Parisien du 17 février 2018.

21 février 2018

Compagnie Bouche à Bouche

compagnie bouche à bouche  boutik-.jpgFiesta mercredi 21 février 19h

Venez faire la fête avec la Compagnie Bouche à Bouche le 
Mercredi 21 février à partir de 19h
A La Boutik 2/4 rue du général Humbert - Paris (14)
Tram T3 - arrêt porte de Vanves

Pour une compagnie qui se nourrit des rituels qui fondent notre société comme langage de création, ne pas fêter la nouvelle année, ne pas tirer sur les rois était improbable. Donc, rendez-vous à la Boutik avec un petit quelque chose à grignoter et/ou à boire et pourquoi pas un texte, un instrument ou une chanson, notre électrophone ne fonctionne plus.

Petites Conversations samedi 24 févier

Projection du documentaire fiction  samedi 24 février à 16h petites conversations 24 février 2018.jpg
centre Paris Anim’ Vercingétorix 
salle Gong – 183 rue Vercingétorix - (Paris 14)
Entrée libre, réservation au 01 45 39 55 38

Projection du documentaire fiction «Petites Conversations» : un banquet artistique et imaginaire avec 12 convives, filmé par l’équipe de LaTéléLibre. A l'initiative de la Cie Bouche à Bouche, qui a réuni des personnes âgées au sein du quartier de la Porte de Vanves pour cette création participative.

Le livre Ecarlate : soirée rencontre avec Isabelle Sivan mercredi 21 février

le livre ecarlate 21 février 2018  isabelle Sivan.jpegLe livre Ecarlate vous invite  à une soirée rencontre avec Isabelle Sivan mercredi 21 février à partir de 19h 

prochaines rencontres

Annie de Vivie Mercredi 7 mars 

Emmanuelle Favier Mercredi 21 mars

Le livre Ecarlate 31 rue du Moulin vert

20 février 2018

Brocante le 17 et le 18 mars

Les samedi 17 mars, de 14 heures à 18 heures et le dimanche 18 mars de 11 heures à 18 heures, aura lieu la traditionnelle Brocante Paroissiale. Jusqu'au 9 mars prochain, vous pouvez apporter au centre paroissial ce dont vous voudriez vous séparer. Les livres en particulier seront les bienvenus. Si vous avez un peu de temps pour nous aider à l'installation, ou participer aux journées de vente, inscrivez-vous. Tél : 01 43 95 41 00.

st.pierre.montrouge@free.fr

19 février 2018

Une soirée de découverte de l'opéra

la Table des matières soirée découverte de l'opera 23fev 2018.jpgLe chanteur lyrique Christophe Ménager vous fera découvrir lors d'une soirée le vendredi 23 février à 20 heures quelques extraits des grands d'airs d'opéra, à travers les œuvres de Rameau, Haendel, Mozart, Rossini, Bellini, Berlioz, Verdi, Gounod, Bizet et Puccini.

Cette soirée aura lieu à LA TABLE DES MATIERES : 51 rue de l'Abbé Carton - 75014-

Participation libre-

www.latabledesmatieres.org

Art Culture et Foi présente

expo aucun de ses os ne sera brisé.jpgMyriam Mihindou présentera l'ensemble de ses œuvres sous le titre : "Aucun de ses os ne sera brisé".
L'exposition aura lieu du 22 février au 26 avril 2018, exposition visible jour et nuit. Le vernissage aura lieu le 22 février, de 18 heures à 21 heures, à la galerie Saint Séverin : 4 rue des Prêtres Saint Séverin - 75005 - Paris-

Cours de cuisine à la Régalade

75014,cours,cuisine,regalade,paris 14e,ollie clar

La Régalade, le restaurant de l’avenue Jean Moulin – une institution ! – a changé de chef. Ollie Clarke, un jeune chef britannique, a pris la suite de Bruno Doucet (dont il était le second) depuis quelques semaines . Il a conservé le style de cuisine de ses prédécesseurs : excellents produits du terroir, cuisine « bistro » simple et goûteuse.

Le nouveau chef propose, le samedi matin, des cours de cuisine dénommés OpnKitchen, origine anglaise oblige. On y apprend à découper et à travailler le cochon, à réaliser des rôtis, des terrines, du boudin, des saucisses.  L’enseignement terminé, les élèves emportent leurs réalisations chez eux !

La Régalade 49, avenue Jean-Moulin, Tél. : 01 45 45 68 58. Menu: 37 euros. Fermé lundi midi, samedi et dimanche. Cours le samedi matin jusqu’à 15h. 6 personnes maximum (réserver). 200 €

G.D.

Quand un curé vient à la rescousse de la fleuriste du quartier

Quand un curé vient à la rescousse d'une fleuriste.pngCela s'est passé dans le 14ème : article de Agnès Pinard Legry paru sur site Aleteia

Curé de la paroisse Notre-Dame du Travail dans le XIVe arrondissement, le père Potez a invité ses paroissiens à soutenir une fleuriste du quartier, au bord de la faillite. Témoignage.

« Je suis le curé d’une paroisse qui s’appelle Notre-Dame du Travail, pas saint Bruno ou sainte Brigitte ! C’est donc tout naturellement que nous nous sommes mis au travail pour venir en aide à une commerçante du quartier », a expliqué avec humour et justesse à Aleteia le père François Potez, curé de la paroisse Notre-Dame du Travail (XIVe). Car l’histoire de Véronique est avant tout celle d’une commerçante courageuse et pleinement investie dans la vie de son quartier.

Tout commence le 14 juillet 2015. Cette nuit-là, des dealeurs détruisent sa boutique de fleurs à coups de cocktails Molotov car sa présence gêne leur trafic. Véronique doit alors fermer son magasin pendant quatre mois. « Elle a pu rouvrir mais elle a eu un manque à gagner terrible que l’assurance n’a pas couvert, détaille le père Potez. Quand je suis allé la voir, sa détresse m’a profondément touché. Elle m’a dit que si elle n’avait pas les fonds nécessaires avant début février elle devrait fermer boutique et se retrouverait SDF ».

« Les paroissiens ont magnifiquement réagi »

Une situation intolérable pour le curé de la paroisse. Du coup, dimanche dernier, pendant son homélie, il décide d’inviter les paroissiens à se rendre à son magasin, l’Atelier des Fleurs (rue Pernety), afin de soutenir Véronique en lui achetant un bouquet, une plante ou simplement une fleur. « La quête de cette messe lui a également été reversée intégralement, indique le prêtre, frappé par la réaction des paroissiens. Ils ont magnifiquement réagi et ont fait preuve d’une grande générosité que ce soit lors de la quête ou après la messe : nombre d’entre eux se sont rendus dans la foulée chez Véronique pour y acheter quelque chose, elle a été dévalisée ! Ils reviennent également régulièrement pour prendre de ses nouvelles, ce qui est tout aussi important. C’est bon de se sentir soutenu dans les moments difficiles ».

Lire la suite

18 février 2018

P'tit Capitaine de Eric Carru

Ptit Capitaine  pêcheur à Islande à 12 ans de Eric Carru.jpgLe carnaval de Dunkerque, célèbre pour son folklorique lâcher de harengs saurs sur les “carnavaleux » du haut des balcons de la mairie, bat son plein ces jours-ci, brûlante actualité…

C’est l’une des raisons du choix de cette vie romancée, originale à plus d’un titre.

- Quant à l’auteur, dont c’est le premier ouvrage et que l’on peut rencontrer sur les marchés de Dunkerque où il exerce le métier de placier.

-Quant au thème de l’histoire qui permet de découvrir une facette inattendue de la dure vie du nord de la France, plus connue pour ses terrils et corons. Il s’agit ici des pêcheurs de morues en mer d’Islande.

L’auteur, dans un récit poignant raconte la vie d’un mousse,  sa vie en fait, celle d’un enfant de 12 ans, embarqué sur la goélette de son père "La Concorde" où il fera le dur apprentissage de la vie de marin, où il apprendra à devenir un homme. Il affrontera seul (on verra pourquoi le père n’est pas à ses côté), la peur, le danger, la fatigue, les aléas d’une mer aux caprices monstrueusement imprévisibles ; mais il connaîtra aussi l’amitié, la solidarité....

Les personnages forcent le respect par leur dignité et leur courage. Un livre d’une intense et lumineuse humanité.

Elyane Boissière

Aménagement de la rue de la Sablière

rue de la Sablière en 1905.jpgComme vous le savez, le réaménagement de la rue de la Sablière a également été présenté lors du dernier Conseil de Quartier.

Jusqu’au 1er mars, la Mairie du 14ème arrondissement soumet à votre vote plusieurs options de réaménagement de la rue de la Sablière sur son site internet.

Je vous prie de trouver ci-dessous le sondage et le document joint :

https://www.mairie14.paris.fr/actualites/reamenagement-de...

la rue de la Sablière et place Flora Tristan.jpg

Dans le cadre de la généralisation des zones 30 à l’ensemble de l’arrondissement (hors grands axes), la rue de la Sablière sera réaménagée à l’automne 2018. En 2015, le tronçon de la rue des Plantes à la rue Hyppolite Maindron avait déjà fait l’objet d’une rénovation. En conséquence, les travaux ont pour objectif d’élargir les trottoirs et de rendre la rue plus accessible et plus confortable sur les tronçons Place Flora Tristan / Rue Hippolyte Maindron et Rue des Plantes / Avenue du Maine.

Photo 1:  la rue de la Sablière en 1905

Photo 2: la rue de la Sablière vers le 58 vue de la place Flora Tristan

Quelles sont les propositions soumises au vote ?

Lire la suite

17 février 2018

Mermoz, ce héros qui habita le 14ème

mermoz.jpg.jpg

On connaît la renommée internationale de Mermoz, ce grand aviateur qui, à partir de 1924 sur les lignes Latécoère, et la compagnie générale Aéropostale, illustra par sa présence et sa témérité, l'histoire de l'aviation française après la guerre de 14-18.

Il était né en 1901 à Aubenton, village de l'Aisne. Il partit à l'armée en 1920, souscrivant un engagement militaire de 4 ans pour devenir pilote. Début 1921, il obtient son brevet à Istres, puis est muté en Syrie et affecté à Palmyre. Il connaît sa première grande épreuve après une marche de 60 kilomètres dans la montagne et le désert. En 1923, il termine sa brève carrière militaire au premier régiment de chasse à Thionville.

Oui, Mermoz habita le 14ème ou à proximité. Ainsi, il vécut avec sa mère au 14 avenue du Maine, puis l'immeuble n° 3 de la rue de la Cité Universitaire (au 4ème étage de celui-ci), face au Parc Montsouris, jusqu'à son ultime départ.

A partir de 1924, affecté aux lignes Latécoère, il parcourt le trajet Barcelone-Alicante-Malaga, puis en 1926, il est sur la ligne Casablanca-Dakar, subissant les épreuves de la traversée du désert, car il fut capturé par les Maures, puis délivré contre rançon. En 1927, il est chef d'escale à Agadir. Il effectue un vol sans escale Toulouse-Saint Louis du Sénégal à bord d'un Laté-26.

Fin 1927, Mermoz est en Amérique du Sud comme chef pilote à Buenos-Aires et est chargé d'assurer l'acheminement du courrier sur le tronçon Natal/Buenos-Aires.

Au printemps 1928, Mermoz expérimente le vol de nuit. Cette aventure est évoquée dans le célèbre "Vol de nuit" de Saint Exupéry. En mars 1929, il traverse la Cordillère des Andes jusqu'à Santiago du Chili. Il réchappe par miracle à un atterrissage forcé à plus de 4000 mètres d'altitude. En avril 1929, il officie la ligne de la Cordillère des Andes le 14 juillet en ouvrant le tronçon Buenos aires/Santiago du Chili.

A partir du 7 décembre 1936, à bord de son Laté-300, "Croix du Sud", équipé de 4 moteurs Hispano-Suiza de 650 chevaux, il entamait son dernier voyage sur l'Atlantique Sud. Une avarie survenue aux moteurs entraîna par vibration ou par projection de pièces la rupture des gouvernes arrière et de leurs commandes, causant la chute de l'hydravion... 

- Documentation extraite du numéro N° 32 de lla S.H.A du XIVe

16 février 2018

Au Moulin à Café fin février

Le Moulin à Café logo.pngVendredi 16 février  : 16h30 : Goûter intergénérationnel et présentation du Livre « Enfance » par le collectif Ravive, en partenariat avec le Pari Solidaire

Vendredi 16 : 20h30 : Concert de Fergus

Samedi 17 : 20h30 : Concert de SoEm

Mercredi 21 : 15h : Atelier carnaval pour enfants avec Kaleidos'pote

Mercredi 21 : 21h : cours de swing

Vendredi 23 : 20h : Scène ouverte de Contes avec Ressac Volontariat

Samedi 24 : 20h30 : Concert de Clara Strauch

Pour plus d'informations sur les événements du Moulin à Café, rendez-vous sur le site Internet : www.moulin-cafe.org

Moulin à café 8, rue Sainte-Léonie 75014 PARIS

Téléphone : 01 40 44 87 55 

Métro :  Pernety ligne 13 – Bus 58

Cliquez ici pour télécharger le programme

Libérez les livres samedi 17 février de 11h à 13h, place Michel Audiard

circul'livres,conseil de quartier mouton- duvernetLe conseil de quartier Mouton- Duvernet vous rappelle que les livres seront libérés une fois de plus samedi 17 février place Michel Audiard, de 11 à 13h. (angle rue Hallé / rue Ducouëdic)

Vous aimez lire : vous pouvez venir chercher des livres gratuitement. Vous avez  lu et apprécié des romans, des livres sur les voyages, des BD, des ouvrages historiques, artistiques, voyages… ils encombrent vos bibliothèques, apportez-les pour vos voisins.

Samedi 17 février,  il ne pleuvra pas mais il risque de faire  froid ; venez réconforter les animateurs par votre présence !!! Ce sera l’occasion de bavarder avec eux et d’avoir des nouvelles du quartier.

Prochain "libérez les livres" le 17 mars 

A la Table des Matières en février : ciné-club, exposition...

La Table des matières est un café associatif , lieu où l'on peut se rencontrer, échanger, trouver un accompagnement pour des personnes en transition professionnelle.On peut aussi y bâtir des projets culturels et des rencontres, des débats, organiser des  expositions, séances de ciné-club... Des ateliers (écriture, BD, échecs….) sont proposés tout au long de l’année. Dans ce lieu très convivial on peut acheter des livres, CD, DVD d'occasion....

En février:   deux événements plus marquants : 

la table des matières 16 fév 2018 La-belle-équipe.jpgVendredi 16 février à 20 h
Ciné-club
: cycle Julien Duvivier 2/3. Présentation, projection et échanges autour du film « La Belle Equipe » (1936).

Du 19 février au 17 marsLa table des Matières du 19 fev au 17  mars2018 expo  henri-Lohou_19fev2018.jpg
Exposition : « Regard », dessins et aquarelles d’Henri Lohou.
Vernissage mardi 6 mars à partir de 19 h.

LA TABLE DES MATIÈRES, RESSOURCERIE CULTURELLE SOLIDAIRE, CAFE ASSOCIATIF

51, rue de l’Abbé-Carton, 75014 Paris

Ouvert du mardi au samedi de 11 h à 19 h 30, le lundi de 15 h à 18 h 30, fermé le dimanche

Durant les vacances scolaires, ouvert du mardi au samedi de 14 h à 19 h, fermé le dimanche et le lundi

http://www.latabledesmatieres.org/

15 février 2018

Ferdinand Brunot, universitaire et maire

Ferdinand Brunot, maire du XIVe arrondissement.jpgChacun connaît la mairie du 14ème située au n° 2 de la place Ferdinand Brunot, ex place de Montrouge. Avant 1860, la mairie de Montrouge, la place et le square tout proches s'appelaient "place et square de Montrouge". En 1947, on a voulu perpétuer le nom de Ferdinand Brunot (1860-1938) qui fut un grand linguiste, auteur de l'histoire de la langue française et fut aussi le maire du 14ème de 1910 à 1919.

Qui était Ferdinand Brunot ? Il est né à Saint Dié, était fils d'un mécanicien qui fut emprisonné pour ses idées révolutionnaires. Après avoir étudié en Allemagne les méthodes linguistiques de nos voisins, il entra en 1879 à l'Ecole Normale Supérieure. En 1883, il fut maître de conférences à l'université de Lyon, fut reçut docteur es-lettres avec sa thèse sur la doctrine de Malherbe. En novembre 1900, il obtint à la Sorbonne la chaire d'histoire de la langue française, qu'il occupa jusqu'en 1934.

Dès 1894, il collabora à : "l'histoire de la littérature française" de Petit de Julleville. Il consacra toute sa vie à sa grande "histoire de la langue française". Cette histoire s'élargit à l'étude de la pénétration de la langue dans les provinces françaises et à l'étranger et devint en partie l'histoire de la société et de la civilisation. De 1919 à 1928, il fut doyen de la faculté des lettres de Paris. En 1932, il publia un livre d'observations et de critiques sur la grammaire de l'Académie Française et se préoccupa de la lutte contre les néologismes mal faits et la réforme mesurée de l'orthographe.

En 1900, Ferdinand Brunot s'installe rue Leneveux, quartier qui avait vocation à être habité par les universitaires. Jusqu'en 1910, le 14ème arrondissement avait eu pour maire des entrepreneurs. Jusqu'à cette date, aucun arrondissement n'avait vu dans cette fonction de maire, ni fonctionnaire, ni élu, et encore moins un universitaire de cet éclat car on pouvait mal imaginer ce chercheur s'initier aux lenteurs, aux règles et aux circuits des formalités administratives.

Durant l'été 1914, il fut surpris dans ses illusions d'humaniste. IL se considéra alors comme "mobilisé civil". Pendant quatre ans, il se mit entièrement à la disposition de la population. Face aux perturbations économiques et sociales, il sut prendre des initiatives pour le 14ème arrondissement :

les soupes ouvrières dont un fourneau était installé à la mairie ;

l'œuvre du vestiaire qui compta 4000 bénéficiaires ;

l'œuvre du chauffage qui assurait la distribution de charbon . Bientôt la mairie devint une maison d'accueil de tous les habitants de l'arrondissement et d'ailleurs.

Le 14 juillet 1919, Ferdinand Brunot,  autour du lion de Belfort se vit honoré d'accueillir les drapeaux des régiments vainqueurs, comme il avait accueilli à l'hôpital Cochin le roi des Belges, Albert 1er.

- Documentation extraite du n° 32 de la SHA du 14ème

14 février 2018

Conseil de quartier Didot- Porte de Vanves : réunion plénière le 15 février

Conseil Didot-Porte de Vanves logo.jpgLe conseil de quartier « Didot- Porte de Vanves » organise une réunion plénière le jeudi 15 février  à 19h30  précises au 28 rue Pierre Larousse 75014.

Ordre du jour de la plénière :

  1. Notre quartier est en pleine effervescence ! Les travaux en cours et les futurs seront présentés par les Élus
  2. Retour sur le « questionnaire tranquillité/ civilité/ sécurité » posé aux habitants
  3. Présentation de la Halle alimentaire qui ouvre rue Didot
  4. L’actualité du quartier, les évènements à ne pas rater…

Venez aussi vous exprimer, découvrir les autres initiatives et proposer vos idées ! Avec la présence d’élus, d’associations et d’acteurs du quartier.

Ecole Pierre Larousse 28 Pierre Larousse 75014 PARIS - M° Plaisance - Bus 58, arrêt Hôpitaux Broussais & St Joseph

Lire la suite

13 février 2018

Chez le fleuriste du coin, en cette fête de la Saint Valentin

- Bonjour, je voudrais un bouquet de roses, mais sans les épines, sans la couleur et sans l’odeur. 

La fleuriste, embarrassée, répondit à l’étrange client :

- Je regrette Monsieur, mais nous vendons le bouquet entier.

- C’est que… ça me ferait moins cher… Et puis, c’est trop d’un coup. La surabondance vous comprenez… Je crains que ça étouffe ma fiancée.  N’est-ce pas, je préfère procéder par étapes.

- Nous ne décomposons pas… Vous devriez peut-être offrir des play-mobile. Une année un personnage, l’autre les murs de la maison, puis le toit, les meubles, le jardin, l’arrosoir, le vase…

- Oui, bonne idée… Mais j’avais l’intention d’offrir des fleurs… cependant pas tout d’un coup.

- L’intention, vous dites ? Ah… mais j’ai ce qu’il vous faut, s’exclama la fleuriste. Nous avons justement cette année, puisque les gens sont fauchés …  nous proposons pour un euro une petite carte avec en photo le bouquet de votre choix.

-Parfait ! Voyons…. Laquelle choisir ? Oh, celle-ci me convient. Il n’y pas même pas d’image de fleurs. C’est encore plus sobre. Juste le descriptif bien détaillé. Bien expliqué. Au pays de Descartes, vous comprenez, une carte à la fois… Je plaisante ! Ma femme sera à la fois touchée et épargnée de cette… profusion.

Ce fut mon tour.

- Et pour vous, Monsieur ?

- Je voudrais tout le magasin… Enfin, ce que vous êtes : sourires, parfums, couleurs, tiges, épines, intention,  terre et  ciel, compris : votre création  dans son unité !

- D’accord, Monsieur. Oui, je vois que vous aimez votre femme. Je livre à quelle adresse ?

- Eglise Saint Pierre de Montrouge, juste en face.

Michel Cauchard

06:20 Publié dans 1- Edito | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer

L'Association Parole et Poésie

Chers amis en poésie,
 
Dans un monde devenu de plus en plus complexe et conflictuel, une société dite de communication ‌où les échanges entre les citoyens s'appauvrissent considérablement, le langage poétique se présente aujourd'hui tel un champ incomparable d'expression, de partage et de ressourcement.
 
En sa dixième année d'existence, l'association Parole & Poésie rassemble de plus en plus de poètes aux écritures variées et originales, ainsi que d'amis de la poésie, tous fervents défenseurs d'un humanisme qui malheureusement tend à se déliter dans bien des sphères sociales.
 
La revue quadrimestrielle Rose des temps se veut avant tout diffusion de nouveaux talents allant dans le sens d'une revalorisation de l'humain, dans ce qu'il a de plus sensible et singulier. Passionnante découverte aussi de la poésie qui tissera demain...
 
N'hésitez pas à nous rejoindre dans cette belle aventure qu'augure l'année 2018.
Avec nos cordiales salutations.     
PAROLE & POESIE
 
L’abonnement de 25 euros par an comprend l’adhésion à l’association Parole & Poésie, la livraison de Rose des temps trois fois l’an, et l’information régulière concernant les promenades, conférences et spectacles poétiques et musicaux. Le chèque de 25 euros est à libeller à l’ordre de Parole & Poésie et à envoyer à Madame Danièle Lajourdade, 20, rue Victor-Schoelcher, bâtiment B, appartement 37 – F-92160 Antony.  

Au Moulin à Café le 14 février : contes et repas partagé et jeux

le Moulin à Café image du logo.png1) Mercredi 14 février  à 15h30 : Contes du monde avec Ressac Volontariat

2) Mercredi 14 à  19h : Repas partagé (à prix libre) et soirée Jeux avec Le Carillon

Transformons le 14 février en fête de l'amitié pour tous ! Retrouvez-nous pour un repas partagé, en compagnie de vos voisins, avec ou sans domicile, autour de jeux de sociétés et de musique !

Sur réservation : 30 places environ (paris14@lacloche.org ).

Au Le Moulin à café - Café associatif, 8 rue Sainte-Léonie 75014 -tel : 01 40 44 87 55
Métro Pernety (ligne 13) 
contact : paris14@lecarillon.org 

Lire la suite

12 février 2018

Des services entre voisins

Depuis quelques mois, une nouvelle association s’est implantée dans le 14e, pour se rendre service entre voisins, et créer de la convivialité dans les quartiers. mesvoisins.fr fonctionne sur Internet dans plusieurs grandes ville de France, dont Paris. Que peut offrir cette association : de multiples services !

Une mère vend des vêtements d’enfants, une femme cherche des partenaires de bridge, un jeune homme recherche un four à micro-ondes, une jeune femme recherche une nounou pour son enfants, deux Colombiennes veulent se créer un réseau d’ami(e)s, plusieurs personnes recherchent un appartement (pas trop cher bien sûr!), un « bricoleur sérieux » propose ses services, une famille organise une brocante à domicile pour vider son logement etc. Pour la convivialité, plusieurs personnes organisent des réunions de voisins, souvent dans un café  de leur quartier.

Chacun peut déposer une annonce sur le site, après inscription gratuite. Une bonne initiative.

Gérard Desmedt

Pour se connecter : mesvoisins.fr

La Fondation Henri Cartier-Bresson déménage

la Fondation Henri Cartier Bresson le-lieu-facadeFondation_FRM-.jpgLa Fondation Henri Cartier-Bresson, domiciliée depuis sa création en 2003 au 2 Impasse Lebouis va déménager au cœur du Marais. Un immeuble de 700 mètres carrés sur deux niveaux accueillera à l'automne prochain le public. Ainsi la surface des murs d'exposition sera triplée. Cela faisait longtemps que la Fondation cherchait à s'installer dans le Marais, où les lieux consacrés aux arts plastiques sont nombreux : Louvre, Fondation Pineau, Centre Pompidou. La Fondation Henri Cartier-Bresson continuera à conserver et à faire vivre le fonds de 100 000 références laissées par le fondateur de l'agence Magnum décédé en 2004 et son épouse la photographe Martine Franck disparue en 2012.

Jusqu'au 29 avril, la Fondation présente une exposition consacrée au photographe polonais Zbigniew Dlubak.

Le Parisien du 2 février

Les moulins de Montparnasse et d'ailleurs (III)

le Moulin de la Charité Ancien-moulin-cimetiere-Montparnasse.jpgNous continuons notre promenade à travers l'arrondissement en présentant d'autres moulins qui ont animé la vie locale.

Ainsi, jouxtant le Moulin de beurre, le Moulin-cabaret de la Mère Saguet prospéra à l'époque romantique. On y rencontrait Béranger, Hugo, Lamartine, Scribe, Thiers, et bien d'autres. On les appelait les "joyeux  l'été, et l'hiver, "les frileux", mais ce moulin ferma vers 1840.

Pour clore ce chapitre, nous parlerons du moulin de Montparnasse que l'on peut voir dans le cimetière du même nom.IL s'agit d'une tour cylindrique, au toit conique, prototype des moulins que l'on voit encore en France.

L'histoire de ce moulin est liée au terrain qui appartenait à l'Hôtel Dieu et aux religieux de la Charité de la rue des Saints Pères.  Ainsi, en 1661, le moulin de la Charité naquit. IL fut en concurrence avec le moulin dit des "Trois Cornets", situé à l'emplacement actuel des 4 et 6 de la rue Raymond Losserand. Il faut dire que le Moulin de la Charité était la propriété des Jésuites, tandis que celui des Trois Cornets était "Janséniste".

Mais revenons au moulin de la Charité qui fut une guinguette pendant la Révolution et où l'on pouvait venir manger des galettes en buvant du vin de Bagneux ! En 1819, la Ville de Paris créa le grand cimetière du Montparnasse, qui ouvrit en 1824. Le moulin de la Charité devint le logement des gardiens. Depuis novembre 1931, cette tour témoignage d'un passé campagnard, fut classée monument historique.

Ainsi se termine notre excursion à la fois bucolique et aujourd'hui urbaine, à propos de la quarantaine de moulins qui égayait de leurs ailes le ciel de nos quartiers.

- Documentation extraite du N° 32 de la S.H.A du XIVe

11 février 2018

Nuit de la solidarité le 15 février

La Maire de Paris a souhaité l'organisation d'une "Nuit de la Solidarité" le 15 février 2018. A cette occasion sera réalisé un décompte anonyme de nuit des personnes en situation de rue. L'objectif de ce décompte, mené avec les signataires du Pacte de lutte contre la grande exclusion et les Parisien.ne.s a pour but de mesurer le nombre de personnes à la rue et d'améliorer notre connaissance de leurs profils et de leurs besoins pour adapter les réponses proposées.

https://www.paris.fr/nuitdelasolidarite

De telles opérations de décompte ont déjà été menées dans plusieurs villes, comme Bruxelles, New York, Athènes et Washington, mais l'initiative, par son ampleur reste inédite à Paris. Vous souhaitez participer aux côtés des professionnels du social ? Inscrivez-vous !

Organisation

La Ville de Paris, les institutions (SNCF, RATP, AP-HP…), le Samu social de Paris et les associations de solidarité parisiennes conduiront dans la nuit du 15 au 16 février une opération de décompte anonyme des personnes en situation de rue. Les Parisien.ne.s qui le souhaitent peuvent également s’engager et participer aux côtés des professionnel.le.s à cette démarche inédite.

Lire la suite

« Madame de » pour fêter les 10 ans du Ciné-Quartier Mouton- Duvernet, mardi 13 février 20h15

Madame  de film de max Ophuls.jpegLe conseil de quartier Mouton-Duvernet a le très grand plaisir de vous convier à la séance du 10ème anniversaire du Ciné-Quartier, mardi 13 février à 20h15, au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau).
A l’affiche, « Madame de »  très beau film de Max Ophüls  avec la merveilleuse Danielle Darrieux.
Cette séance est
ouverte à tous

Prix d’entrée : 5 € pour le film et le débat

« Madame de »  Film réalisé en 1953 par Max Ophüls avec Charles Boyer, Danielle Darrieux, Vittorio De Sica

Pour régler ses dettes, Madame de... vend à un bijoutier des boucles d'oreilles que son mari, le Général de..., lui a offertes et feint de les avoir perdues. Le Général, prévenu par le bijoutier, les rachète et les offre à une maîtresse qui les revend aussitôt. Le baron Donati les acquiert puis il s'éprend de Madame de... et, en gage de son amour, lui offre les fameuses boucles d'oreilles … Le parcours inattendu de ce bijou aura de nombreuses conséquences …

Ne ratez pas cette belle soirée !  Ce sera un bel hommage à la magnifique Danielle Darrieux. Venez avec vos voisins et amis cinéphiles voir cet excellent film, mardi prochain 13 février à 20h15, dans votre cinéma de quartier Chaplin- Denfert.

24 place Denfert-Rocherau 75014   (Metro RER : Denfert- Rocherau Bus 38,68, 88

Lire la suite

Chrétiens Ensemble - Œcuménisme dans le 14ème en février et mars 2018

oecuménisme du 14ème logo.jpeg-Mardi 13 février à 20h.

Partage biblique: Les actes des Apôtres: chapitre 7.

Au centre paroissial de St Pierre de Montrouge

9 passage Rimbaut 75014 Paris

 Métro Alésia- bus 28-62-68-38

- Vendredi  2 mars à 16h.

Journée Mondiale de Prière 2018 - JMP -

Célébration préparée par des femmes du Suriname sur le thème:

"Voilà, c'était très bon." Gn 1, 1-31

Au poste d'évangélisation de l'Armée du Salut

 9, villa Cœur de Vey - 75014 Paris

 Métro Alésia - bus 28, 38, 68, 62

Mardi 13 mars à 20h30 :

Conférence du Père Michel Fédou  (Professeur au centre Sèvres)

"Quelle relation juste entre démarche œcuménique et démarche interreligieuse ?"

Au centre paroissial de St Pierre de Montrouge

9 passage Rimbaut 75014 Paris

 

Web Statistics Clicky