Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 décembre 2016

La ferme de Montsouris bis!

Nous avons plusieurs fois relaté dans nos colonnes les péripéties de l'avenir de la ferme de Montsouris, située 26-30 rue de la Tombe Issoire.

Celle dont nous vous parlons aujourd'hui n'est que le rêve de doux et rêveurs écologistes. Ce n'est d'ailleurs qu'un projet qui se situerait sur ....le toit du réservoir de Montsouris!

En voici une esquisse:

ferme -toit-Montsourisb.jpg

Alain Constans

29 septembre 2016

Gustave Lebon le sociologue des foules

gustave lebon,75014,paris 14,paris 14e Le quartier du Petit Montrouge comporte dans sa partie sud une rue qui évoque la personne du docteur Gustave Lebon. Qui était ce personnage ? Il fit des études de médecine et publia en 1872 un traité de physiologie qui sera vite dépassé. Il tint par ailleurs une rubrique médicale dans le Figaro, le Petit Parisien et l’Evénement. En outre, en 1905 et 1907, il révéla au public une irruption de la radioactivité dans la physique et fit ainsi des recherches sur l’atome dans son laboratoire en les communiquant à l’Académie des Sciences.              

Mais l’œuvre principale de Gustave Lebon est sans conteste son livre : "La Psychologie des foules", qui tomba rapidement dans l’oubli à la mort de l’auteur en 1934, suite au jugement sévère porté par la Sorbonne. Tandis que les Anglo-saxons et les Allemands y prêtèrent un intérêt tout particulier. Cependant en 1981, un universitaire S. Moscovici précise à propos de Lebon : " Les ouvrages publiés en français ne mentionnent jamais son extraordinaire influence sur les sciences de la société… Comment ignorer un homme qui compte parmi les dix ou quinze  dont les idées en matière de sciences sociales ont exercé une influence décisive sur le 20ème siècle ?" Et Moscovici d’ajouter : "la psychologie des masses est avec l’économie politique une des deux sciences de l’homme dont les idées ont fait l’Histoire".                              

Le mécanisme de la manipulation des foules.

Quand en 1895 paraît Psychologie des foules, Lebon a derrière lui trente années de recherche et d’évolution de la pensée dans le monde occidental, passant du positivisme triomphant des années 1860 à 1870 à une remise en question du pouvoir de la science. Le processus décrit par Lebon est le suivant : « L’intégration à une foule aboutit à une mise en condition des personnalités groupées qui régressent vers l’automatisme de l’inconscient. Le conscient de la multitude est livré au « meneur » ou » prophète » qui le manipule à son gré grâce à son prestige et aux passions hystériques que lui-même suggère, comme le culte du chef et son envers, la haine farouche de l’ennemi ; enfin la prédication d’un credo mystico-politique nommé idéologie que Lebon appelle croyance ». Lebon rapproche les mots propagande et publicité en expliquant le phénomène dans le mouvement de masse, en procédant par l’affirmation de son incessante répétition. On parvient ainsi à provoquer une suggestion où l’homme le plus intelligent au sein de troupeau se comportera comme un enfant insensible à une démonstration logique mais très sensible à des arguments extrêmement primaires .  

On connaît la suite du mécanisme. Tous les dictateurs du 20ème siècle ont lu l’œuvre de Lebon, et on peut dire qu’il fut l’inspirateur des régimes totalitaires du 20ème siècle, bien qu’il fut très attaché à la Troisième République et haïssait le despotisme !--

Documentation extraite du n° 28 de la Revue de la SHA du 14ème. 

24 juin 2016

Eco-Rénovons Paris : objectif "1000 immeubles" réunion publique lundi 27 juin

Dans le prolongement de son plan Climat-Energie, la Ville de Paris lance un programme exceptionnel d’une durée de 5 ans pour encourager la rénovation énergétique et environnementale des copropriétés : le Programme « Eco-Rénovons Paris ».

Une réunion publique a lieu en mairie du 14e arrondissement le lundi 27 Juin à 18h30 – Salle des mariages, 2 place Ferdinand Brunot 

Inscription souhaitée sur http://goo.gl/forms/GHsfdLJfVrvur3ey1

Eco-rénovons Paris est une démarche participative, ouverte en priorité aux copropriétés qui s’organisent pour répondre à un appel à candidature et bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit vers la rénovation  énergétique et environnementale par des conseillers éco-rénovation spécialisés.

 Pour toute question relative au programme Eco-Rénovons Paris, contactez :

Sébastien Courou (Stagiaire en charge de l'écologie / développement Durable auprés de Chloé le Gouez  Cabinet de Carine PETIT, Mairie du 14ème) sebastien.courou@paris.fr  Tel 01.53.90.66.41

20 juin 2016

Espace Norbert Matera : exposition "Afric Abstraction" de Kamin TSHOMBE

norbert mattera,paris 14,paris 14e,75014L'Espace Norbert Mattera vous invite à venir découvrir le travail de Kamin TSHOMBE, artiste d'origine Congolaise.
 
Résidant dans le 14ème arrondissement , elle propose un travail de peinture basé sur l'abstraction et les couleurs (acrylique sur toile et vitrail sur toile).
 
Du mardi 21  au dimanche 26 juin de 15h à 19h; Vernissage le mardi 21 juin à partir de 18h avec animation musicale.
Espace Norbert Mattera 48 rue Didot 75014 Paris, Pour toute information: Mail: kamintshombe@gmail.com

01 juin 2016

Bartholdi, le sculpteur qui aimait le gigantisme

Dans un article sur l'histoire de Denfert-Rochereau, nous avons indiqué que le lion de la place qui porte son nom, était une réduction au tiers du lion monumental créé par Bartholdi à Belfort en son honneur.

medium_bart.jpgFrédéric-Auguste Bartholdi, alsacien fidèle à son pays d’origine, installé  dans le 14e à son arrivée à Paris en 1852, combattit en 1870 les Prussiens dans une unité de francs tireurs, et ensuite soutint tout aussi naturellement la République de Gambetta. Voulant honorer la défense héroïque par Denfert Rochereau de Belfort assiégé par les prussiens, il décida de sculpter un lion, symbole de courage et ténacité, à même la paroi rocheuse d’une montagne dominant la ville :

medium_lion.jpg

Le lion de Belfort, surplombant Belfort ; une statue monumentale, de 22 mètres de long sur 11 de large, taillée dans le grès rouge. La ville ayant mis un certain temps à être convaincue, ce travail se réalisa de 1876 à 1880. Il proposa en même temps à la ville de Paris , qui accepta, d’en acquérir une réduction au tiers. Celle-ci fut d’abord destinée aux Buttes Chaumont, puis finalement à la Barrière d’Enfer de l’octroi, qui deviendra la place Denfert-Rochereau. Ce lion a été réalisé en cuivre martelé, le regard tourné vers l’ouest pour ménager les susceptibilités allemandes.

medium_lion_denfert.JPG

Depuis la ville a ajouté en 1971 une plaque commémorative de Denfert Rochereau. Vous y trouverez aussi la mention cuivre martelé ainsi que la technique employée pour construtre cette statue, réduction d'une oeuvre existante. 

Bartholdi se rendra très célèbre en construisant avec son ami Gustave Eiffel, qui n'avait pas encore construit sa fameuse tour, la statue géante de la    Liberté éclairant le monde, 93metres de haut, plus de 30 étages.

Mais cela est une autre histoire.

A. Constans 

15 mars 2016

Exceptionnel: le Di Falco Quartet à Alesia Jeunes, samedi 19 mars à 20h

Difalco.jpegUne voix de castrat sur des rythmes de jazz ! Pour la fête de Saint Joseph, le célèbre groupe Di Falco Quartet sera à Alésia Jeunes pour un concert exceptionnel ce samedi 19 mars à 20 heures. Il y chantera  le  "Stabat Mater" de Vivaldi. Le groupe présentera sa nouvelle création autour du prêtre Roux Vivaldi.

"N'hésitez pas à faire de la publicité pour ce concert dès maintenant, auprès des prêtres, des paroissiens, de votre famille, de vos amis, afin de tous nous retrouver cette veille du dimanche des Rameaux et de la Passion, pour chanter et donc prier deux fois!" .

16, rue du Moulin Vert, 75014, entrée libre

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

21 juin 2015

Cédric, appelé à devenir prêtre pour Paris

Le 27 juin dès 9h30, les ordinations sacerdotales se dérouleront à Notre-Dame de Paris. Rencontre avec Cédric, l’un des treize futurs nouveaux prêtres parisiens.arton22498-b1a64CAtanase.pngCédric a 28 ans. D’origine martiniquaise, il est né et a grandi à Paris, à l’ombre de la paroisse de Saint-Pierre de Montrouge (14e). Il a une sœur aînée et un frère cadet, également séminariste. Il est entré à la Maison Saint-Augustin en 2008 après une licence de biophysique à Jussieu. Cédric a vécu son premier cycle à la Maison Saint-Louis en l’Île du Séminaire de Paris et son second cycle à la Maison Notre-Dame de la Strada (maison de formation des séminaristes de Paris à Bruxelles), en étudiant à l’Institut d’Études Théologiques, où il a obtenu son baccalauréat de théologie l’an dernier. Il prépare actuellement une licence de théologie morale à la Faculté Notre-Dame du Collège des Bernardins. (Cliquer sur la vidéo ci-dessous pour la démarrer.


18 juin 2015

Foi et Lumière

foi et lumière,paris 14,75014,fiorettiLa communauté des Fioretti communique son programme de réunions pour 2015-2016.Toutes les rencontres ont lieu à la paroisse St Pierre de Montrouge :Messe dominicale de 11h, puis rencontre au centre paroissial, 7, passage Rimbaut, 75014 PARIS
  • Dimanche 13 septembre 2015,
  • Dimanche 4 octobre 2015,
  • Dimanche 15 novembre 2015,
  • Dimanche 13 décembre 2015,
  • Dimanche 10 janvier 2016,
  • Dimanche 7 février 2016,
  • Dimanche 8 mars 2016,
  • Dimanche 10 avril 2016,
  • Dimanche 22 mai 2016 et
  • Dimanche 19 juin 2016.

11 décembre 2013

Petit marché de Noël, 25, rue Sarrette

DSC08607.JPG

L’atelier patchwork/couture créative du Secours catholique  vous ouvre ses portes  le jeudi 12 DECEMBRE 2013 de 14h à 18h.

Venez y découvrir les activités de ce local. A cette occasion seront proposés des coussins, nappes, cartes de vœux, décorations de Noël, linge ancien. Vos dons iront au Secours Catholique.

25 rue Sarrette, 75014 Paris (angle rue Sarrette-rue Marie-Rose) Metro Alésia - Bus 62

09 septembre 2013

Qui était l'amiral Mouchez ?

Mouchez.jpgUn amiral à la frontière du 13ème et du 14ème ? Une rue éponyme marque sa présence dans la partie est de notre arrondissement. Que savons-nous de lui ? Si ce personnage, Ernest-Barthélémy Mouchez, né à Madrid le 24 août 1821 n’a pas commandé des flottes militaires importantes, il fut enseigne de vaisseau en 1843 et nommé contre-amiral en 1878. En fait, ses activités le firent entrer au Bureau des Longitudes en 1873 ainsi qu’à l’Académie des Sciences en 1875.

Il se consacra à des études hydrographiques en Corée, en Chine et fit des relevés des côtes de l’Algérie entre 1867 et 1873. Mais il fut avant tout directeur de l’Observatoire de Paris. Améliorant l’Observatoire du Bureau des Longitudes créé en 1874 dans le Parc Montsouris, il créa une école d’astronomie pratique en 1879 et fonda en 1884 le Bulletin astronomique, publication réputée qui se perpétua jusqu’en 1968.

D’autre part, il obtint en décembre 1884 quatre cents excellentes photographies du passage de Vénus sur le disque du soleil, observation qui fut faite de l’Ile Saint Paul dans l’Océan Indien. Cet événement offrait alors le seul moyen de mesurer avec exactitude la distance de la Terre au soleil.

Ainsi, l’Amiral Mouchez fut-il une figure essentielle dans la direction de l’Observatoire de Paris qu’il dirigea de 1878 jusqu’à sa mort survenue en 1892.

- Documentation extraite du n° 27 de la SHA du 14ème.

04 juillet 2013

Nathalie Kosciuscko-Morizet à l'assaut du 14e

paris 14,75014,14e,14eme,nathalie kosciuscko-morizet,elections,kosciuscko-morizetNathalie Kosciuscko-Morizet (UMP) l'a annoncé le 4 juillet au cours d'une visite sur le marché du boulevard Brune : pour les municipales du 2014, elle se présentera dans le 14e. Une belle bataille en perspective. L'arrondissement va donc se placer, pendant un an, sous les projecteurs des médias, des politiques... et des instituts de sondage.

L'ancienne ministre de l'Environnement  – qui brigue le siège de maire de Paris – n'a pas choisi la facilité. Dans le 14e, la gauche l'avait emporté avec 57 % des voix aux municipales de 2008 ; au second tour, une triangulaire avait opposé le PS, l'UMP et le MODEM. Aux présidentielles, François Hollande avait obtenu plus de 60 % des voix le 6 mai 2012.

De plus, son propre camp se fissure. Marie-Claire Carrère-Gée, chef de file de l'UMP de l'arrondissement, furieuse de voir débarquer NKM sur son terrain, à un poste de tête de liste qui devait lui revenir, affirme vouloir monter une liste dissidente « 100% 14e au service exclusif des habitants de l’arrondissement ».La responsable UMP parle de « parachutage » et de « comportement d'héritier ».

L'affaire se complique encore car Marielle de Sarnez, MODEM, bras droit de François Bayrou, bien implantée sur l'arrondissement, se présente elle aussi. Nathalie Kosciuscko-Morizet lui fait déjà des appels du pied pour lui offrir une place sur sa liste dès le premier tour.

A gauche, le ton est plus ironique. Les écologistes craignent NKM qui connaît bien les dossiers de l'environnement, et qui pourrait donc leur prendre des voix. Ils insistent donc eux aussi sur le parachutage. Célia Blauel, élue Verte du 14e a promis d'offrir un plan du quartier à l'ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy et lui propose une visite guidée... Plus politique, Pascal Cherki, député-maire du 14e (qui dira en septembre s'il est candidat) parle d'une « candidature sérieuse », qui va « donner de l'intensité à la campagne. »

Pour NKM, l'enjeu est de taille. Le 14e est l'un des arrondissements les plus peuplés de Paris (140 000 habitants) avec 10 conseillers de Paris. Si elle le remporte, elle aura réalisé une bonne partie du chemin vers la majorité de 82 conseillers pour s'asseoir sur l'actuel fauteuil de Bertrand Delanoë.

Dans le 14e, l'hiver et le printemps prochains seront politiquement très chauds.

Gérard Desmedt

22 mars 2013

L'actu du conseil de quartier Mouton-Duvernet

Ce mois de mars 2013, le conseil de quartier Mouton-Duvernet vous donne rendez-vous à trois reprises.
mouton-duvernet,conseil de quartier,75014,paris 14,jean beckerCe samedi 23 mars, nous pourrons nous retrouver de 11h à 13h sur la place Michel Audiard pour la nouvelle édition de "Libérez les livres" où il s'agira, à nouveau, de faire circuler gratuitement ou de parler des livres.
(Vous pourrez ainsi apporter des livres ou repartir avec d'autres bons livres que d'autres auront apportés ou les deux.)
mouton-duvernet,conseil de quartier,75014,paris 14,jean beckerLe mardi suivant, le 26 mars à partir de 19h30, la séance mensuelle de ciné-quartier au Chaplin Denfert sera l'occasion de découvrir ou redécouvrir un film de Jacques Becker.
Vous trouverez ci-joint les détails de ces deux manifestations.

Par ailleurs, le conseil de quartier réfléchit à créer des "rendez-vous musicaux conviviaux de quartier". Les personnes intéressées se réuniront le jeudi 28 mars à partir de 19h30 à la maison des associations, 22 rue Deparcieux. N'hésitez-pas à venir si vous l'êtes aussi.

Cliquez sur les images pour les voir en grand

20 mars 2013

Mozart (1756-1791) l’homme et l’œuvre - Université populaire du 14e

mozart,paris 14,75014,paris 14e,jean gribenskiLes mardis à 20H, du 26 mars 2013 au 23 avril 2013.
Organisateur, Jean Gribenski, professeur émérite de musicologie, Université de Poitiers. Il a été rédacteur en chef de la Revue de Musicologie et président de la Société française de musicologie. Il est l’auteur du Catalogue des éditions françaises de Mozart, 1764-1825 (Hildesheim, G. Olms, 2006).
 
mozart,paris 14,75014,paris 14e,jean gribenskiLe cycle s’efforcera de présenter les éléments essentiels, en mettant nettement l’accent sur les principales œuvres, sans négliger le contexte historique et musical dans lequel elles sont nées, mais en considérant que, dans ces conférences, la parole n’est là que pour mettre en valeur la musique (nombreuses auditions). Ce cycle est bien entendu ouvert à tous, quel que soit le niveau technique musical.
 
Les deux séances qui se dérouleront au Conservatoire (26 mars et 16 avril) permettront d’entendre des extraits interprétés par des élèves de cette école.
  1. 26 mars, au Conservatoire, Le style musical de Mozart : la musique pour piano, la musique de chambre.
  2. 2 avril, à la Maison des associations, La vie de Mozart ; la réception de sa musique de son vivant et après sa mort
  3. 9 avril, à la Maison des associations,  Les musiques pour orchestre : symphonies, concertos.
  4. 16 avril, au Conservatoire,  Les opéras.
  5. 23 avril, à la salle municipale, La musique religieuse.
Conservatoire municipal Darius Milhaud, 26 rue Mouton Duvernet
Maison des Associations du 14e, 22 rue Deparcieux
 Salle municipale, 12 rue du Moulin des Lapins (métro Pernety)

17 mars 2013

Jappeloup, le film

Un saut d'obstacle crève l'écran... Jappeloup  s'envole au dessus des barres... Guillaume Durand incarne Pierre Durand... le cavalier qui est sur le dos de Jappeloup. Ainsi, dans ce film, on. revit l'histoire de ce petit cheval effronté, voire caractériel, Jappeloup de Luze, avec son cavalier Pierre Durand...à eux deux, Centaure.

cheval,jappeloup,concçours,obstacle,paris 14,75014


Une belle histoire inscrite dans le cadre du milieu équestre, un milieu méconnu, surtout celui des concours... Le petit cheval qui mesure 1m58 au garrot, a la robe baie brun foncé est né le 12 mars 1975 en Gironde. Beaucoup de personnalité, il est capable de casser sa bride, d'éjecter son cavalier et de retourner au box. Malgré cela Pierre Durand, dira de lui que c'était le cheval de sa vie. En 1988, il est champion olympique a Séoul. Yves Mourousi recevra sur le plateau au journal télévisé, Jappeloup de Luze... le petit cheval noir qui mourra le 5 novembre 1991, d'un arrêt cardiaque dans son box.
Le tournage de ce film s'est déroulé au Cap Ferret, à Bergerac, ( Jappeloup est ne en Gironde) à Fontainebleau, Séville et Palma de Majorque. Guillaume Canet est un bon et cavalier, il a arrêté la
compétition apres un accident en saut d'obstacle. Jean Rochefort lui a remis le pied à l'étrier... les hommes de cheval se reconnaissent... Frédéric Cottier, directeur technique à aidé Guillaume Canet  à gérer son entraînement; il a pu ainsi sauter 1m 60 sans problèmes et sans doublures.. Un film équin et un film humain. Comment apres échecs, moqueries, (échec de Pierre Durand en 84 à L'os Angeles), arriver à la médaille d'or en 88 à Séoul).

Un casting de rêve, Daniel Auteuil, le père de Guillaume Canet, Jacques Higelin, le "naisseur" de Jappeloup, Lou de Laâge le ou la groom de Jappeloup, un joli rôle, un visage lumineux...Marina Hands, excellente cavalière , femme de Guillaume Canet dans le film...
Guillaume Canet à écrit le scénario de ce film, Il avait lu "crin noir" qui raconte l'histoire de Pierre  Durand, écrit par Karine Devidler. En cette période ou tout paraît lourd, allez voir ce film... les  obstacles vous paraîtront surmontables  et vous découvrirez ce monde de compétition où l'homme n'est pas seul en jeu, et où son cheval partage tout...pleurs et rires, victoires et défaites, en un mot la vie... et ce dernier film.

Marie Belin

17 décembre 2012

La boutique au bout de la rue!

Le troupeau de rennes est de retour, Noël approche!

boutique au bout de la rue,75014,paris 14Les lutins ont déposé dans la  boutique les jolis cadeaux que vous aurez le plaisir d’offrir :
- les bijoux de créateurs (Virginie Monroe, La fée perlée, Cécile Cohen, Elégie) et les arbres à bijoux.
- les plaids  d’Italie et de Tunisie sans oublier les foutas (Cecchi e Cecchi, Etandart)
- les boules en verre soufflé (La  Soufflerie)
- la belle vaisselle (jars  Céramistes)
- la verrerie (La Rochère)
- les lampes et lampions de créateurs (Paris au mois d’Août, F .de REYNIS,  Ketiketa)
- les bougies Mariane Guedin et Géodesis

Et  bien d’autres surprises encore  ….

Pour décorer le sapin les petits personnages en feutrine de toutes les couleurs n’ont pas été oubliés.
Le petit lutin qui garde la boutique s’est caché dans la vitrine, saurez-vous le trouver ???

La Voix du 14e vous a déjà parlé de cette charmante boutique, lire en cliquant ici . D'autre images en cliquant ici ou ou là.  Ou encore le site de la boutique. 18 rue Francis de Pressensé

25 novembre 2012

En passant par l'impasse Florimont

Florimont_impasse_9_Georges_Brassens_chez_Jeanne_02_max.jpg Il s’agit-là d’un bien modeste lieu que l’urbanisme moderne a oublié. Les promoteurs immobiliers ont sans doute abandonné l’idée de construire sur cette parcelle. La mémoire et le souvenir veilleront sans doute encore longtemps au sursis accordé.

 Une visite rapide du lieu s’impose. L’impasse a 47 mètres de long et 2 mètres de large. Au numéro quatorze, ce « couloir » s’arrête en cul-de-sac formé par une maison d’un étage, accolée à un jardinet précédé par une courette. Voilà pour le décor. Précisons que l’impasse est parallèle à l’avenue Villemain qui débouche sur la rue d’Alésia et la rue Raymond Losserand. Ainsi cette modeste ruelle abrita plus d’un siècle des citoyens sans histoire.

 Cette minuscule voie vit sa naissance à la charnière des règnes de Charles X et de Louis-Philippe. Le premier propriétaire fut un certain Florimont Leovis, avocat de son état, qui fit construire une maisonnette d’un étage sur un des terrains vagues qui, à cette époque se trouvaient hors les « barrières » de Paris.

 Le temps passant, d’autres demeures virent le jour de chaque côté de la ruelle. Notons au passage qu’au 18ème siècle, les habitations urbaines étaient taxées par rapport au nombre de « pièces à feu », pièces logeables possédant un chauffage indépendant, ce qui explique en partie les surfaces restreintes des habitations.

 Signalons que cette voie a été amputée de ses maisons jusqu’à la moitié de sa longueur et ce, sur le côté gauche de la ruelle. L’explication est simple. En mai 1959 s’installe au n° 154 de la rue d’Alésia une station-service au profit de laquelle on rasa un petit estaminet qui formait le coin gauche de l’impasse. Ce café, typique « boui-boui » de la Belle Epoque était tenu par Monsieur Berthier. Chez lui venaient se retrouver les ouvriers maghrébins de l’usine des Asphaltes située en face rue d’Alésia.

 Mais passons au n° 9 qui nous intéresse plus particulièrement, puisqu’il abrita pendant de brassens,florimont,75014,paris 14,paris 14e,georges brassensnombreuses années notre poète-chanteur et compositeur Georges Brassens. A ses débuts, celui-ci fut recueilli par une concierge de la rue d’Alésia. Le patron du café situé à l’angle des rues Bardinet et Alésia, Monsieur Malet, auvergnat bon teint, eut pitié de son infortune et lui offrit l’assiette de soupe du soir. Devenu célèbre et reconnaissant, Georges Brassens l’honora d’une chanson. Après guerre, notre chanteur s’installa au n° 9 de l’impasse, chez la famille Planche. Georges Brassens fit ravaler cette maison et l’offrit à cette brave dame qui de locataire devint propriétaire. Il acheta aussi le n° 7 et l’offrit jusqu’à sa mort à la veuve Lescat.

 Ainsi le passage Florimont reste et restera, il faut le souhaiter, un exemple d’urbanisation de la capitale et de ses faubourgs durant le 19ème siècle. Modeste, presque invisible, il est pour les flâneurs, un sujet d’attention et un rêve pour tous ceux qui ne désespèrent pas de voir ce lieu toujours empreint de poésie, de nostalgie, qualités toujours aimables à leurs yeux. 

Allez aussi voir le site de Christian Vancau, vous y trouverez des photos de Brassens et le l'impasse Florimont.

Documentation : extraite du bulletin n° 37 de la SHA du 14ème.

09 octobre 2012

Histoires d'eaux

Il en en faut, de l'eau, pour offrir aux parisiens de quoi boire, de quoi se laver, de quoi nettoyer. Depuis l'Antiquité et le premier aqueduc romain, des travaux gigantesques ont été réalisé pour faire venir l'eau de loin, dans la capitale. « Eau de Paris », l'opérateur municipal de la distribution de l'eau, propose aux parisiens de découvrir le patrimoine hydraulique de la cité : ses fontaines, ses réservoirs, ses ouvrages industriels.

« Le parcours de l'eau » propose des visites à pied, en vélo ou en rollers, en partenariat avec une dizaine d'associations qui envoient des guides spécialisés. Deux lieux sont fontainier,paris 14,paris 14e,aqueduc,bassin,reservoirà voir dans le 14e :

« A la rencontre des trois aqueducs du sud ». Mercredi 17 octobre 14h30. L'aqueduc de Lutèce, dans le quartier Montsouris, l'aqueduc Médicis, l'aqueduc de Belgrand ont alimenté successivement Paris depuis 2000 ans. La visite part sur leurs traces, avec la découverte du pavillon de la Porte d'Arcueil, où arrivent les eaux du Loing avant leur stockage dans les réservoirs de Montsouris. Inscription obligatoire au 01 42 24 54 02 ou par courriel: pavillondeleau@eaudeparis.fr. Le lieu de rendez-vous est donné lors de l'inscription.

fontainier,paris 14,paris 14e,aqueduc,bassin,reservoir« La maison du Fontainier, entre bassins et réservoirs ». Samedi 3 novembre 10h30 – Samedi 24 novembre 10h30 -Samedi 8 décembre 14h30. La visite comprend les sous-sols de l'un des principaux aqueducs, dit « de Marie de Médicis », pivot de l'alimentation  en eau de Paris entre le XVIIe et le XIXe siècle, avec un exposé panoramique sur les grandes périodes de l'histoire de l'eau dans la cité.

Prévoir des chaussures confortables et des vêtements chauds. Inscription obligatoire au 01 42 24 54 02 ou par courriel : pavillondeleau@eaudeparis.fr Le lieu de rendez-vous est donné lors de l'inscription.

Pour voir toutes les visites disponibles sur Paris, cliquez ici

G.D.

04 septembre 2012

La galerie Camera Obscura présente...

Présentée pour la première fois en France une exposition de l'artiste coréenne:Junglin LEE

Lee.jpg

Wind et Thing sont deux séries ayant chacune fait l'objet d'une monographie à New-York en 2009 et à Séoul en 2005. Qu'elle pose son regard sur le lointain (Wind) ou le proche ( Thing), Junglin LEE transcende la vision ordinaire du monde pour en extraire un sentiment de présence immémoriale.

Si loin, vers l'horizon, les paysages désertiques et les nuages de Wind. Si proches, à portée de main, mystérieux , les objets-sculptures de Thing...

" Mes images doivent être vues comme des métaphores : ni la représentation du monde réel, ni l'expression de sa beauté visuelle, elles sont une forme de méditation..."  Junglin LEE

-  Galerie Camera Obscura : 268 boulevard Raspail - 75 014 -

-  Exposition du 6 septembre au 13 octobre 2012. Mardi à vendredi : 13h - 19h/ Samedi : 11h à 19h.

- Réception en présence de l'artiste le jeudi 20 septembre à 18h.

26 août 2012

3 Septembre, inscription aux Cours Municipaux d'Adultes

Si les Cours Municipaux, qui couvrent un très large domaine, sont ce que l'on peut trouver de plus économique à Paris, ils sont en revanche très demandés, et il faut faire très, très vite!

Pour s'inscrire, il faut aller chercher (à partir du 3 septembre à 8h 30) en Mairie, d'arrondissement ou non, le livret des cours et la fiche d'inscription à renvoyer par courrier.

Cette année les CMA offriront,  800 places supplémentaires principalement dans les domaines suivants:

  1. français sur objectifs fondamentaux, français sur objectifs adaptés, français langue étrangère
  2. nouvelles formations visant l'insertion professionnelle.
  3. ouverture de cours de langues étrangères à visées professionnelles

Toutes les informations (livret en pdf) sont en ligne à compter du 20 aout 2012 sur le site de la Mairie de paris : www.paris.fr, menu"paris pratique"éducation cours pour adultes" rubrique "cours pour adultes du soir" ou en cliquant directement ici: http://www.cours-municipal-d-adultes-cma.cma-paris.org/

17 juillet 2012

Le quartier Alesia au début du 17e siècle

La Voix a retrouvé pour vous ce plan, datant selon nous du début du 17ème siècle. Il représente le quartier Alesia en direction de Montrouge, situé en haut du plan. Scan paris14 ancien1.jpg(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

On y voit, au centre du carrefour,  la Croix des Sages, qui serait actuellement au centre de l’actuelle Place V. Basch. On reconnaît le Chemin de Chevreuse (actuelle avenue jean Moulin) à droite et la Route d’Orléans à gauche (avenue du Général Leclerc). Au milieu, légèrement décalée on reconnaît la rue du Pot au Lait (l’actuelle rue Friant).

L’avenue du Maine, en bas du dessin, n’a pas été encore percée. Par conséquent, cette vue semble datée du tout début du 17e siècle.

C’est donc la petite histoire du petit Montrouge, qui devint plus tard un « écart » du Grand Montrouge, dont le territoire s’étendait vers le Nord jusqu’au Boulevard du Montparnasse actuel, qui s’appelait Boulevard du Sud, créé sous Louis XIV.

Extrait de la revue du SHA du 14e, n°30

26 avril 2012

Les incendies du XIVème enfin élucidés.

Un homme de 40 ans a été arrêté par la brigade des enquêtes d’initiative (BEI) du XIVe pour avoir régulièrement mis le feu dans les rues de l’arrondissement,  depuis plus d'un an. Le secteur, était la cible d' incendies de poubelles, de scooters, de voitures. Quelques fois le feu s’est même propagé à des façades d’immeubles.
L’homme a reconnu être à l’origine de 8 sinistres, sur 14 recensés. A chaque fois, il était ivre.
La brigade d'enquête d'initiative (BEI) est chargée d'investigations longues et/ou  complexes, necessitant un suivi particulier. Elle est composée de groupes spéciallisés, constitués dans le but de répondre, de manière temporaire ou non, à des enquêtes qui n'aboutissent pas par les méthodes et moyens habituels, comme cette série d'incendies  non élucidés dans le 14ème.

23 avril 2012

La librairie le Livre Ecarlate présente ...

La librairie " le Livre Ecarlate"  et les Editions Métaillé vous invitent à rencontrer le Vendredi 27 avril à partir de 19hLidia Jorge pour la présentation de son livre :  La nuit des femmes qui chantent

- Librairie Ecarlate : 31, rue du Moulin Vert - 75 014 -  Tél : 01 45 42 75 30 du mardi au samedi de 10h à , 20h et le dimanche de 10h à 13h

Cette semaine à Saint-Pierre de Montrouge

- 28 et 29 avril : quête pour les vacations.  Les diocèses de Créteil, Nanterre, Paris et Saint-Denis comptent cette année 118 séminaristes. La prise en charge financière de leur formation est intégralement assumée par les dons des chrétiens. La quête est destinée à leur formation, ainsi qu'au financement de la pastorale des vocations de ces quatre diocèses.

Vous pouvez envoyer vos dons à l'Oeuvre des Vocations : 15, rue des Ursins - 75 004 - Paris.

Possibillité de don en ligne sur le site : www.mavocation.org . Un reçu fiscal vous sera adressé.

- Mardi 1er mai : messe unique à 10h. Eglise fermée ensuite.

- Mercredi 2 mai , à 20h 30 au Centre paroissial : rencontre des catéchumènes et de leurs accompagnateurs.  Ecole de la Foi.

- Jeudi 3 mai à 20h 30 au Centre paroissial, dernière des trois réunions proposées dans la perspective de l'anniversaire des 50 ans du Concile "Vatican II".

- Samedi 5 mai à 14h 30, célébration du baptême de 16 enfants du catéchisme

- Mardi 8 mai, messe unique à 10h. Eglise fermée ensuite.

- Samedi 12 mai :  chez les Soeurs Augustines   : 68, rue des Plantes - 75 014 -  Halte -prière : "Réfléchir avec Henry Newman". Accueil possible de 9h à 17h. Si vous désirez déjeuner, téléphonez deux jours avant au 01 45 42 00 56.

16 décembre 2011

Ateliers de Noël pour les 6/12 ans du lundi 19 au vendredi 23 décembre à Alésia- Jeunes

Alésia Jeunes reste ouvert pour les 6/12 ans qui participent aux ateliers de Noël « Ane : A la recherche du bonheur ».

Il est encore possible de s’inscrire pour 5 jours d'activités du lundi 19 au vendredi 23 décembre 2011. Horaires de 8h30 à 9h le matin à 17-18h le soir. À la Maison Alésia -Jeunes 16 rue du Moulin Vert.75014

Tarifs 60€ pour les 5 jours- 15 € la journée -Tarifs dégressifs s'il y a plusieurs enfants de la même famille.

Contacter Jocelyne Nachbauer au 06 61 15 44 36 - alesiajeunes@free.fr   pour savoir s'il reste des places et pour les modalités d'inscription.

La Maison Alésia -Jeunes 16 rue du Moulin Vert.75014

CONCERTS DE NOËL 16, 17, 18 décembre

couvent saint françoisVous avez la possibilté d'écouter 3 concerts de Noël ces jours -ci : ce soir 16 décembre à Notre- Dame -du -Travail, samedi 17 décembre à Saint Dominique et dimanche 18  au Couvent Saint   François

Concert du Choeur Basque mixte Egoa à Notre Dame du Travail : vendredi 16 décembre, 20h30

Eglise  Notre-Dame-du- Travail : 59 rue de Vercingétorix ou 36, rue Guilleminot – 75014 Paris
01 44 10 72 92 –Métro Gaité ou Pernety

Concert de Noël de la chorale "Libre-Joie" direction : Bernard LALLEMENT à l'église Saint Dominique : samedi 17 décembre 2011 à 20h30

Musiques sacrées de la Renaissance à aujourd'hui Entrée: Libre participation-

Eglise Saint Dominique 18- 20 rue de la Tombe- Issoire Paris 14 -métro: Saint Jacques

Récital de Chant et Orgue au Couvent  Saint-François : dimanche 18 Décembre à 17 h
 ( Daquin, Rameau, Haendel, Bach, Purcell, Moazart, Rossini ) par  Anne-Sophie  Honoré (soprano)&  David Cassan , (orgue)

Couvent Saint François 7 rue Marie- Rose 75014 Métro Alésia

11 décembre 2011

Une avenue ou un chantier ?

Certes, l’avenue de la Porte de Montrouge n’est pas une voie prestigieuse qui marque en général l’entrée d’une ville. A la périphérie de la Porte d’Orléans, elle conduit tout simplement nos pas sur Montrouge, et longe à cet effet le cimetière du même nom situé à droite et le jardin du Serment de Koufra à gauche . Voilà pour le décor.

Cependant, à y regarder de plus près, et ceci depuis de nombreuses années, un important dépôt de chantier y a pris place. On y voit des abris Algeco, des réverbères, des bornes lumineuses, des feux tricolores à même le sol et  cela sans  compter les dépôts sauvages abandonnés ici ou là par des particuliers peu scrupuleux...  En outre, en face, des baraques repoussent le piéton sur la chaussée réservée à cet endroit à la circulation des bus. Cette situation est-elle irréversible ?

Devrons-nous supporter encore longtemps ce « désordre visuel » pour lequel nos édiles n’ont peut-être pas pris encore conscience, à défaut de s’engager pour proposer une solution plus esthétique et citoyenne ?  A quand le retour de trottoirs remis en état pour l’agrément de tous ?  R.R

Cycle de prière oecuménique - Prière pour le monde

11/12/2011 semaine 51

BENIN, TOGO, COTE D'IVOIRE Luc 1, 46-54, Esaïe 61, 1-11

Ces trois pays, qui appartiennent tous trois à la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest, ont en commun un certain nombre de caractéristiques géographiques et humaines. Entre le Golfe de Guinée, qui les limite au Sud, et leur frontière Nord distante de 700 à 800km, ils bénéficient d’un climat tropical bien arrosé. Leurs richesses sont surtout agricoles (la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao), leurs ressources pétrolières ou gazières sont minimes.

Leur passé explique que le français reste leur langue officielle. Dans ces trois pays, les gens du Nord moins urbanisés et majoritairement musulmans, sont souvent en rivalité avec ceux du Sud, majoritairement chrétiens, quoique le vaudou reste très présent dans le Sud du Bénin et du Togo. Ces trois pays sont, par ailleurs, confrontés aux mêmes difficultés que les autres pays en développement au Sud du Sahara : multiplication des ethnies et des langues, croissance démographique excessive, taux de scolarisation insuffisant. Les traditions ethniques et claniques restent vivaces, la corruption est fréquente du haut jusqu’en bas de la société. La situation sanitaire de ces pays reste médiocre, le paludisme et le sida y font encore des ravages.

Lire la suite

06 novembre 2011

Cycle de prière oecuménique - Prière pour le monde

06/11/2011  semaine 46

REPUBLIQUE DU CONGO, GABON, SAO TOME ET PRINCIPE

Matthieu 25, 1-13 ; Ps 63(62)

Lire la suite

13 octobre 2011

Histoire de Notre-Dame du Rosaire et de son quartier

notre-dame,rosaire,paris 14,paris 14e,lavoixdu14e.info,lavoixdu14e,vatican ii,plaisanceIl y a plus de 100 ans, naissait au sud du futur 14e arrondissement un quartier appelé "Plaisance" et avec lui la paroisse de Notre-Dame du Rosaire.

Les champs colonisés par de pauvres tâcherons et manœuvres se couvrent de modestes masures. C’est le temps des "miséreux".

En 1885, une institutrice, Mlle Acher, ouvre une modeste école où l’abbé Soulange Bodin vient faire le catéchisme avant d’installer un oratoire dans le quartier.

Son successeur, l’abbé Boyreau, prêtre marqué par les encycliques sociales, agrandit l’école, crée cercles, patronages et multiples associations.

 Naissance d’une paroisse :

Durant cette époque, une nouvelle église, la nôtre, est construite par l’architecte P. Sardou et consacrée le 29 juin 1911 par Mgr Amette sous le nom de Notre-Dame du Rosaire.

Sa paroisse dessert les 25000 habitants du quartier de Plaisance sud.

Fidèle à sa mission, Notre-Dame du Rosaire déploie ses capacités d’accueil et d’accompagnement : écoles, dispensaires, associations, cercles pour jeunes et adultes. C’est aussi le foisonnement des "ouvres".

Entre les deux guerres l’implantation de nombreuses usines comme celle d’Hispano-Suiza accentue le caractère populaire de ce coin de Paris et ce, jusqu’au lendemain de la Libération.

Marqué par la présence de deux hôpitaux (Saint-Joseph et Broussais), le quartier Plaisance connaît une importante rénovation dans les années 60.

Il offre l’image d’une grande diversité culturelle, humaine et sociale. C’est une chance pour notre église locale qui se veut à l’écoute de la vie de ses habitants et ouverte sur le quartier.

Les occasions de rencontre ne manquent pas : assemblées liturgiques, fêtes paroissiales, journées de rencontres, conférences, concerts, expositions .... sans compter une attention particulière et discrète aux personnes seules ou touchées par l’exclusion.

Lire la suite

05 septembre 2011

Cine-ma Différence présente

Bienvenue aux nouveaux membres du réseau !

Trois premières séances Ciné-ma différence auront lieu cette rentrée 2011-2012.

Les Agenais pourront assister dimanche 11 septembre à 15h au Cinéma Les Montreurs d’Images à la projection des Contes de la nuit, de Michel Ocelot, dans le cadre de la 1ère séance Ciné-ma différence à Agen (47).Organisées par l’association Tom Enfant Phare, avec le soutien de la Fondation MAAF Assurances, les séances auront lieu tous les deux mois.

Dimanche 16 octobre, à 14 h 30, ce sera au tour de l’association HAARP d’organiser sa 1ère séance au Centre Picasso de Montigny-lès-Cormeilles (95).

Enfin, samedi 26 novembre à 15 h, aura lieu au Cinéma de Vanves (92), la 1ère séance Ciné-ma différence dans cette ville. Le dispositif vanvéen est coorganisé par l’APAJH 92 et le CCAS de la ville. Programmes à découvrir bientôt sur www.cinemadifference.com.


Festival de La Rochelle : Des responsables de Ciné-ma différence ont participé début juillet au 39ème Festival international du Film de la Rochelle, afin de commencer à y préparer une séance Ciné-ma différence au Festival 2012. A l’invitation de l’ADRC (Agence pour le Développement Régional du Cinéma), elles y ont aussi présenté l’action du réseau aux exploitants de salles réunis dans le cadre des Journées professionnelles de l’ADRC. Festival et réunion ont permis des rencontres intéressantes dans une ambiance chaleureuse de passionnés du cinéma.

2012 se fera en musique : Après la belle expérience du Ciné-concert organisé en 2010 à Paris autour du film Le Caméraman de Buster Keaton, Ciné-ma différence souhaite vous proposer de partager ce plaisir avec nous, au premier semestre 2012, dans de nombreuses villes du réseau.
Détails à suivre prochainement…