Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 juin 2020

Notre-Dame des Champs 7 juin 2020

Notre-Dame des Champs.JPG
La Sainte Trinité
 
7 juin 2020
 
Exode 34, 4-9 ; Cantique de Daniel ; 2 Corinthiens13, 11-13 ; Jean 3, 16-18
 
Le Dieu d’Amour et de Paix sera avec vous !
 
C’est Paul qui nous le dit ; Dieu est de Lui-même Le Dieu d’Amour et de Paix. Il l’est profondément, radicalement, au-delà de Sa relation avec nous.
 
Dieu tendre et miséricordieux.
 
Voici maintenant la description du livre de l’Exode ; La tendresse de Dieu et Sa miséricorde Lui sont intrinsèques.
Ces deux phrases nous montrent que Dieu n’est pas une entité abstraite et isolée.
 
Dieu est aimant, Il est l’Amour. Dieu est Amour d’une personne face à Lui.
Dieu est pacifique et pacifiant, Il est le Dieu de Paix.  Dieu porte la Paix à toute personne face à Lui.
Dieu est miséricordieux, Il est le Dieu de toute miséricorde. Dieu offre sa miséricorde à toute personne face à Lui.
 
Dieu ne peut donc être Dieu qu’en présence de personnes liées à Lui de toute éternité, de personnes qui lui soient consubstantielles. Nous voyons alors que la présentation de la Trinité dans la révélation chrétienne n’est pas un ornement apporté à la personne divine ni la description d’une vertu parmi d’autres. L’affirmation de la Trinité est une nécessité pour que nous accueillions quelque chose de la révélation divine. La méditation du mystère trinitaire est une grâce pour accueillir le mystère du salut que nous avons vécu très intensément dans le temps pascal.
 
Contemplons le Dieu qui est en Lui-même, dans la parfaite communion de trois personnes, aimant et aimé, pacifiant et pacifié, engendrant et engendré, vivifiant et vivifié. Contemplons-Le dans ses trois personnes pour accueillir le salut, pour devenir avec le Christ et par l’Esprit des êtres de miséricorde, des êtres de paix, des êtres d’amour. Car c’est à cette dignité que le Seigneur nous invite. C’est cette vocation qu’Il nous révèle : Par la découverte de Sa miséricorde nous est offert un cœur de chair qui nous pousse à la miséricorde, à la paix, à l’amour.
 
Alors la Trinité ne sera plus pour nous un concept théologique abscons mais un évènement de notre vie propre. La Trinité nous accueille, nous guide et nous attend pour nous faire entrer dans la circulation d’amour entre les personnes divines, pour que le monde sauvé vive de cette respiration d’amour.
 
« Car le Fils de Dieu s’est fait homme pour nous faire Dieu » S. Athanase
 
Étienne Maitre, diacre
 
 
MESSE D’AU REVOIR AU PÈRE NICOLAS
 
Dimanche 21 juin, le Père Nicolas présidera la messe de 11h à la suite de laquelle un verre d’au-revoir sera partagé dans les "jardins du presbytère" (92bis bd du Montparnasse).
 
Une enveloppe pour permettre de lui faire un cadeau de départ est à votre disposition au secrétariat.

Lire la suite

03 février 2012

OEcuménisme dans le 14ème en février 2012

oecuménisme dans le 14ème,eglise réformée  plaisance 95 rue de l'ouest,atd-quart monde,notre- dame des champs,gaic,la voix du 14èDimanche 5 février à 10h30 : Culte de l’amitié avec la participation de l’Eglise Presbytérienne du Cameroun.
Au temple de l’Eglise  Réformée de Plaisance    95 rue de l’Ouest 75014 Paris

Mardi 14 février à 20h30 : Rencontre avec Miguel et Josiane De Sousa engagés dans le mouvement   ATD-Quart Monde
Au centre paroissial de St Pierre de Montrouge  9 passage Rimbaut Paris 14ème
    
Mercredi 15 février à 20h30 “Le dialogue entre chrétiens et musulmans, quelle utilité, quelle  Espérance ? Mieux se connaître pour mieux vivre ensemble. organisé en partenariat par la paroisse Notre- Dame des Champs  et le GAÏC (Groupe d’amitié islamo chrétienne) salle paroissiale de N-D des Champs,  92bis boulevard du Montparnasse

23 décembre 2011

Horaire des veillées et messes de Noël dans le 14ème et ses environs (24 et 25 décembre)

Noël c'est quoi ?

Nativité Fra  Angelico.jpgNoël, est la déformation d’Emmanuel qui signifie « Dieu avec nous ».

On peut compter trois venues de Dieu :
  Il y a 2000 ans à Bethléem :
Jésus, Fils de Dieu, fils de Marie. A Noël, nous fêtons sa naissance.
  A la fin de temps,
quand il viendra dans la gloire.
  Entre les deux, par sa Parole, par l’Église, par les plus pauvres,
Jésus ne cesse de venir vers nous pour nous aimer et pour que nous l’aimions.
Noël : joie de cette présence de Jésus, joie partagée en famille, et attention aux plus pauvres. (Image: Nativité de Fra Angelico, cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Horaires des veillées et  des messes de Noël par paroisses :  Cliquez sur Lire la suite

Lire la suite