Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 novembre 2015

"Chrétiens ensemble dans le 14ème " le Mois biblique se poursuit les mardis 17 et 24 novembre à 20h30

oecuménisme logo.jpg"CHRETIENS ENSEMBLE " ŒCUMENISME dans le 14eme

Attention ! Petites modifications dans le programme du groupe "Chrétiens ensemble dans le 14ème ":

- La rencontre du mardi 24 novembre se fera à l'Eglise Evangélique libre, les salles de St Pierre n'étant pas disponibles.

- Une nouvelle proposition pour le temps de l'Avent.

- Le mois biblique se poursuit les mardi 17 et 24 novembre:

Le thème choisi pour 2015 est "Comment vivre l'espérance aujourd'hui....."

... Vivre l’Espérance dans un monde tourmenté…Comment mettre en œuvre les ferments d’espérance qui nous poussent à agir, comment nourrir notre espérance  et donner sens à la vie .

Le mois biblique est  animé, comme chaque année, par les Pasteurs et les Prêtres du doyenné.

Mardi 17 novembre  à 20h30: Jean Olekhnovitch, officier du poste de l’Armée du Salut de Paris, et Marc Lambret,  Curé de la paroisse St Pierre de Montrouge, au centre paroissial de St Pierre de Montrouge  9 passage Rimbaut 75014 Paris. (métro Alésia)

Mardi 24 novembre à 20h30: David Alègre, Pasteur de l'Eglise Evangélique Libre rue d'Alésia, et Gérard Boët, Curé de la paroisse Notre Dame du Rosaire à l'Eglise Evangélique Libre  85 rue d'Alésia 75014 Paris- (métro Alésia)

- Mardi 1er décembre à 20h30 au centre paroissial de St Pierre"Heureux qui ose la rencontre avec l'autre"

En ce temps de l'Avent, ceux et celles qui le souhaitent sont invités à un temps libre de partage spirituel sur le thème: "Heureux qui ose la rencontre avec l'autre". (animatrice Mireille Boissonnat)

Cf: http://12jalons.blogspot.fr, qui a inspiré le thème proposé.

- Une autre date en décembre sera fixée pour préparer la semaine de prière pour l'unité des chrétiens du 18 au 25 janvier 2016 dont le thème est:

"Appelés à proclamer les Hauts faits de Dieu"  1P2,9-10

01 novembre 2015

Mois biblique organisé par le mouvement œcuménique du 14ème les mardis 3, 17, et 24 novembre à 20h30

oecuménisme logo.jpg"CHRETIENS ENSEMBLE " ŒCUMENISME dans le 14eme

"Comment vivre l' Espérance aujourd'hui"

 

Les mardis 3, 17 et 24 novembre à 20h30

au centre paroissial de St Pierre de Montrouge

9 passage Rimbaut 75014 Paris

Le mois biblique sera animé comme chaque année par les Pasteurs et les Prêtres du doyenné.

 

Le thème choisi pour 2015 est "Comment vivre l'Espérance aujourd'hui....."

"Comment vivre l'espérance aujourd'hui....." ... Vivre l’Espérance dans un monde tourmenté…Comment mettre en œuvre les ferments d’espérance qui nous poussent à agir, comment nourrir notre espérance  et donner sens à la vie.  

Mardi 3 novembre: Anne-Laure DANET,  Pasteur de l’Eglise Protestante Unifiée de France rue de l’Ouest   et  François POTEZ, Curé de la paroisse Notre Dame du Travail

 Mardi 17 novembre: Jean OLEKHNOVITCH de l’Armée du Salut  et  Marc LAMBRET, Curé de la paroisse St Pierre de Montrouge

 Mardi 24 novembre: David ALEGRE, Pasteur de l'Eglise  Evangélique Libre rue d'Alésia  et  Gérard BOET,  Curé de la paroisse Notre Dame du Rosaire  

10 janvier 2012

Où allons nous?

La Voix du 14e a demandé aux curés et prêtres du Doyenné (St Pierre de Montrouge, Notre-Dame du Rosaire, Notre-Dame du Travail, Saint Dominique) d'écrire de courtes chroniques sur des sujets de leur choix. Voici la première, du Père Marc Lambret, curé de Saint Pierre de Montrouge:

marc lambret,montsouris,montparnasse,swan,marcel proustOù allons-nous ?

Pour ses promenades, la famille du petit Marcel oscillait entre le côté de Guermantes et celui de chez Swann, appelé aussi de Méséglise. Pour les siennes, le nouveau curé de St-Pierre balance entre le chemin de Montsouris et celui de Montparnasse.

Le premier mène au Parc où l’on croise à toute heure des trotteurs de tout âge qui soignent leur forme sous le regard bienveillant des arbres centenaires. Souvent des landaus, des mamans, des nounous, des familles entières sillonnent gaiement l’espace vert. Parfois même des papas courent derrière la poussette. Ce lieu charmant est bien dessiné pour accueillir les loisirs de tous ces vivants pareils à des cabris paissant pleins de santé sur les collines et dans les prés. C’est pour cela, sans doute, que le pasteur choisit volontiers ce premier chemin.

Le second, en effet, conduit au fameux cimetière où cela bouge beaucoup moins. Mais où l’on peut méditer à loisir parmi les tombes les plus diverses. Et le cadre n’est pas moins arboré ni fleuri.

À la croisée des chemins se tient l’église où bien des vivants ne reviennent que longtemps après leur baptême ou leur communion pour passer du monde qui bouge à leur dernière demeure. Pourtant, elle ouvre tous les jours, cette maison du Bon Dieu, et elle se remplit chaque dimanche d’assemblées débordantes de vivants. En me promenant je rêve que beaucoup d’autres découvrent ce lieu où l’on peut soigner sa vie dans la joie, une joie que tous sont appelés à partager pour l’éternité.

C’est un beau rêve de curé, me direz-vous. Mais, après tout, c’est peut-être une idée : pourquoi n’essayeriez-vous pas, une prochaine fois, de pousser jusqu’au bout votre promenade du côté de nos églises ?

Marc Lambret, curé de Saint Pierre de Montrouge

23 octobre 2011

Le P. Marc Lambret à Saint Pierre de Montrouge : « Je découvre une paroisse pleine d'énergie »

paris 14e,marc lambret,curéMarc Lambret est le nouveau curé de la paroisse Saint-Pierre de Montrouge. Il a été installé le 2 octobre dernier. Portrait d'un prêtre qui souhaite que les baptisés « revivifient leur être chrétien ».

C'est ce qu'on appelle une vocation précoce. Le P. Marc Lambret, 61 ans , nouveau curé de Saint Pierre de Montrouge, le raconte volontiers : il a décidé de devenir prêtre alors qu'il était encore un petit enfant ! « Je suis né d'une famille de cinq enfants. Ma mère, professeur de Lettres classiques, était très croyante. Mon père, officier de Marine, était... Républicain bienveillant. Ma mère nous a nourri à la fois de la mythologie grecque et latine et de récits bibliques. J'ai ressenti que la littérature antique disait ce qu'était la vie. Et que l'Ecriture sainte offrait la vérité sur la vie. Très jeune, j'ai été saisi de la Parole de Dieu, et j'ai voulu être l'homme de cette Parole... Je répétais donc à tous : « je veux devenir prêtre »

A l'âge de 10 ans, un incident change la donne. Après une bagarre avec un de ses frères, celui-ci lui lance « Si c'est ça, un futur prêtre, bravo ! » De ce jour, il cesse de proclamer sa vocation. Mais elle demeure, elle s'intériorise. Marc Lambret fait des études brillantes, devient ingénieur, spécialisé en mathématiques appliquées. Son service militaire s'effectue dans la lignée paternelle, comme officier de réserve de la Marine, dans le Pacifique. Il travaille ensuite comme journaliste à « 01 Informatique »... puis entre au séminaire, en 1978. En parallèle il étudie l'anthropologie, et soutient un doctorat en Sorbonne sur le philosophe allemand Jürgen Habermas. Il est ordonné en 1983.

Lire la suite

17 octobre 2011

Cette semaine à Saint-Pierre de Montrouge

- Samedi prochain, débutent les vacances scolaires, pour la semaine du 24 octobre. Il n'y aura pas de messe à 8h 00. L'église ouvrira ses portes à 8h 30.

Les Ateliers d'Alésia Jeunes

- Les Ateliers de la Toussaint auront lieu à Alésia Jeunes du 22 au 28 octobre, pour les 6 - 12 ans, sur le thème : "la Toussaint, une Eglise aux mille visages". Il reste encore des places.

- Pour les ateliers de "L'escale", ouverts tout au long de l'année, il reste de la place pour les activités Fashion, Guitare et Théâtre. Par ailleurs, les ateliers Scrapbooking, Jonglage et Clown sont gratuits jusqu'à Noël.

La Toussaint

- Lundi 31 octobre : il n'y aura qu'une seule messe à 18h 30, messe anticipée de la Toussaint.

- Mardi  1er novembre : messes à 9h 30 - 11h et 18h 30.

- Mercredi 2 novembre : veillée des lumières pour les défunts à 20h 00 dans l'église.

vous pourrez passer dans l'église (à partir du 29 octobre) :

- pour donner le prénom d'une personne défunte, des bougies portant chacune un prénom seront allumées lors de la veillée. 

Pour déposer une intention de prière, des livres de vie seront à votre disposition.

Journées d'amitié

Les 19 et 20 novembre (de 10 heures 30 à 18 heures 30), auront lieu les traditionnelles journées d'amitié de la paroisse. Merci de profiter de vos vacances pour apporter quelques produits alimentaires pour agrémenter le stand des produits du terroir et faire ainsi connaître quelques régions.

Halte-prière du samedi 12 novembre 2011

"Demandez des signes": La prière jaillit du choc de l'Ancien et du Nouveau Testament

- 10 heures 15 : exposé du Père Marc Lambret

- 14 heures 15 : lecture priée en commun d'un Evangile (Lectio Divina)

- 16 heures : temps de partage et d'évaluation

Rendez-vous chez les Soeurs Augustines 68 rue des Plantes, 75014 Paris (A gauche en rentrant, sonner au petit perron). Accueil possible de 9 heures à 17 heures. 

26 septembre 2011

Cette semaine à Saint-Pierre de Montrouge

- Mardi 27 à 20h 30 au Centre paroissial, reprise des soirées bibliques organisées par le groupe oecuménique.

Mercredi 28 : vous avez entre 18 et 25 ans: le "Mouvement Eucharistique des jeunes ( MEJ) vous attend. Rendez-vous à la messe de 18h 30 avec un pique-nique. Nous irons ensuite à Alésia-Jeunes.

Jeudi 29 : les jeunes couples accueillent les mariés de l'année.

 - les lycéens auront leur première rencontre le vendredi 30 à 19h à  Alésia-Jeunes  au 16, rue du Moulin Vert.

-  Samedi 1er octobre : rentrée des animateurs d'Alésia Jeunes. A 18h 30 :  1ère messe des familles.

Dimanche 2 octobre : installation officielle  du nouveau curé

- 11h ; messe présidée par Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort, vicaire général, qui installera le Père Marc Lambret, curé de la paroisse et envoi  en mission des responables.

A l'issue de la célébration, verre de l'amitié, pris (si le temps le permet) dans les jardins de l'église, et accueil des nouveaux paroissiens.

- 13h : Repas partagé ( tiré du sac).

- 14h 15 : Première Assemblée paroissiale autour du thème diocésain et plus particulièrement du 1er module de formation : " De l'Eucharistie à la charité : éthique et solidarité dans notre vie".

Lire la suite

05 juillet 2011

Le Père Philippe Marsset quitte Saint-Pierre de Montrouge

marsset,philippe marsset,marc lambret,saint pierre de monrouge,notre-dame,clignancourtAprès onze années passées comme curé de Saint-Pierre de Montrouge, le P. Philippe Marsset quitte la paroisse le 18 août prochain. Rencontre avec un prêtre qui, par son dynamisme, a marqué la communauté catholique du quartier. Il part comme curé de Notre-Dame de Clignancourt, dans le 18e arrondissement.

Que retirerez-vous de ce long bail de onze ans à Saint-Pierre de Montrouge ?

D'abord la générosité de chrétiens qui n'ont pas peur de s'engager, dans l'action caritative comme dans la connaissance de la foi. Il y a sans doute des Marthe et des Marie dans la paroisse, mais elles cherchent chacune à acquérir les mérites de l'autre ! J'ai rencontré aussi une extraordinaire richesse humaine, et du dynamisme, au sein des multiples associations et groupes (soixante-dix !) présents dans la paroisse.

Comment définiriez-vous les particularités de la paroisse ?

On définit souvent Saint-Pierre de Montrouge comme une paroisse bourgeoise. C'est une part de la réalité qui oublie de nombreux fidèles modestes vivant dans les « petites rues » du 14e, par opposition aux belles avenues haussmaniennes. La paroisse fédère aussi de multiples communautés, des Malgaches, des Africains, des Indiens, des Portugais... J'ai aussi été émerveillé par les potentialités qui se sont révélées parmi les jeunes, notamment au sein d'Alésia Jeunes, qui rassemble 500 adolescents !

Je reconnais que la paroisse que je quitte est « une bulle ». Très peu, y compris à Paris, bénéficient du ministère de six prêtres, voient passer autant de fidèles aux messes, et affichent une vie associative aussi riche. Saint-Pierre de Montrouge a été désignée par le cardinal-archevêque de Paris pour être une paroisse-phare du 14e. D'où l'importance des moyens qui lui ont été accordés.

Cette situation peut créer des tensions...

Non. Il existe une très grande fraternité entre les prêtres de l'arrondissement. Nous nous concertons, et nous prenons des initiatives communes. Par exemple les groupes Alpha, l'Ecole de la Foi....

Quel bilan tirez-vous de votre action et de votre ministère ?

Je n'ai pas cherché à produire des saints, mais à créer une communauté. Et mon souci a été d'inculturer la foi, la vie liturgique. Aujourd'hui, les rites, les sacrements, les mots de la foi sont inconnus de beaucoup, y compris parmi les adultes. J'ai donc voulu soigner les liturgies, faire prendre conscience de leur beauté. Il ne suffit pas de décrire les gestes d'une célébration ou d'en expliquer l'historique. Il faut lui donner du sens.

Enfin, dans toutes les grandes décisions, comme la création d'Alésia Jeunes, la création des crèches de Noël déléguées chaque année à une association, je n'ai jamais agi seul. C'était d'autant plus facile que j'ai été très bien entouré.

Dans quel état d'esprit êtes-vous, en quittant une paroisse où vous avez exercé votre ministère si longtemps ?

Cela donne bien sûr du vague à l'âme. Mon départ a été entouré de nombreux mots et gestes d'amitié très forts, d'attentions très touchantes. (voir la vidéo réalisée à cette occasion) On m'a même offert un scooter... afin que je puisse revenir saluer mes amis de Saint Pierre ! Mais il est bon qu'un prêtre ne reste pas trop longtemps dans la même paroisse, dans le même bain social. Je pars à Notre-Dame de Clignancourt, une paroisse très différente, dans un environnement qui va de Montmartre à Barbès. L'actuel curé de cette communauté, Marc Lambret, devient... curé de Saint-Pierre. C'est un ami, une « tête, » aussi, ingénieur en mathématiques appliquées et docteur en anthropologie. Il sera un très bon pasteur ! (Voir son site)

La Voix du 14e vous souhaite de réussir dans votre nouveau lieu de ministère.

Et moi, je veux dire que je suis heureux de voir la richesse du blog de « La Voix ». Votre journal électronique chrétien, ouvert sur le quartier, est un parfait complément des informations données par la feuille paroissiale. Je suis fier de lire « La Voix du 14e ».

Propos recueillis par Gérard Desmedt