Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 novembre 2016

Une pensée par jour (Frédéric Ozanam)

Frédéric Ozanam.jpgLa question qui agite aujourd'hui le monde autour du monde n'est ni une question de personne ni une question de forme politique, mais une question sociale ; c'est la lutte de ceux qui n'ont rien et de ceux qui ont trop.

Ne pensons pas nous être acquittés envers le peuple si nous lui avons appris à lire, à écrite, à compter.

Deux écoles se sont formées, qui ont tout ramené à la production ou à la distribution des richesses.

On aime peu la véritable liberté qui est la liberté d'autrui.

Si c'est le choc violent de l'opulence et de la pauvreté qui fait trembler le sol sous nos pas, notre devoir à nous, chrétiens, c'est de nous interposer entre ces ennemis irréconciliables.

Le christianisme n'a point fait l'humanité mais il l'a refaite ; il ne crée pas, il transforme.

J'ai cru, je crois encore à la possibilité de la démocratie chrétienne, je ne crois même à rien d'autre en matière de politique. 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.