Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 novembre 2016

L'opération Maine-Montparnasse, samedi 3 décembre, conférence de la Société historique et archéologique du 14ème

Frédéric Salmon, SHA 14Le samedi 3 décembre,à 15h, conférence de la Société Historique et Archéologique du 14ème. Frédéric Salmon vous exposera L’opération Maine-Montparnasse : histoire et représentations, des origines à nos jours. 

L’opération Maine-Montparnasse, par son ampleur et sa durée, bouleversa tout le quartier de la gare, depuis la place de Rennes (devenue par la suite la place du 18-Juin-1940) jusqu’au pont du Château (aujourd’hui des Cinq-Martyrs-du-lycée-Buffon). Gigantesque opération, à l’origine purement ferroviaire, puis de rénovation urbaine, elle provoqua une double rupture par la disparition d’une partie du vieux Montparnasse et l’apparition de constructions nouvelles.

La conférence portera sur les circonstances historiques de cette « destruction créatrice » et ses représentations, sur l’étendue d’une période longue : l’opération au sens strict (1957-1973), puis au sens large avec l’aménagement des îlots environnants (l’îlot Vandamme, les ZAC Guilleminot-Vercingétorix, Jean-Zay, Pasteur-Montparnasse et la gare TGV) (1975-2000),  enfin, dans son évolution au premier quart du XXIe siècle.

Le fil directeur de ce développement sera la question du sens à donner à cette opération quant au rapport de l’architecture à la ville, aux contraintes qui ont pesé sur le choix des partis architecturaux, à la singularité ou non de la tour Montparnasse comme œuvre emblématique de ce « pôle de développement » de la rive gauche. On se demandera, enfin, ce qu’il en est de l’héritage de Montparnasse comme lieu de passage, de réunion et de distraction dans les projets d’aménagement à venir.

Salle polyvalente de la mairie du XIVe, 2, place Ferdinand Brunot, 75014, Paris

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.