Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 février 2017

Normale Sup et Ecole d'Economie de Paris au campus Jourdan

Campus jourdan-fev2017-.jpgLe 23 février, le président de la République, la ministre de l'Education Nationale, la maire de Paris et la présidente de région inaugureront le campus Jourdan nouvelle génération. Il s'agit d'un immeuble en verre de six niveaux, de cent mètres de long, élevé à l'angle de la rue de la Tombe Issoire et du 48 boulevard Jourdan, en face des premiers bâtiments de la Cité Internationale Universitaire.

Dans ce nouveau lieu, s'installeront le Département des Sciences Sociales de l'Ecole Normale Supérieure et l'Ecole d'Economie de Paris, alias Paris School of Economics, cette dernière créée en 2006 et qui est considérée comme l'un des meilleures établissements d'économie du monde.

Précisons que Paris vient de perdre la première place au classement des meilleures villes étudiantes du monde. Elle se retrouve à la deuxième marche du podium, derrière Montréal, mais devant Londres, Berlin ou Tokyo. Signalons que le nombre d'étudiants ne cesse d'augmenter à Paris : 338 000 inscrits à la rentrée 2015-2016, soit 16 000 de plus depuis le recensement de 2012. 500 000 jeunes étudient dans la métropole.

Le nouveau campus Jourdan (49 millions d'Euros) a été financé par l'état (14 millions et demi), la région (31 millions et demi) et la Ville (3 millions). Signalons que des efforts financiers sont prévus jusqu'en 2020 afin de créer 6000 logements pour étudiants. Dans les trois prochaines années, 1800 logements seront construits au sein de la Cité Internationale Universitaire. D'autre part, sur le terrain tout proche où la RATP reconstruit son nouveau centre de bus, 365 logements  pour étudiants sont prévus. Ainsi, le 14ème arrondissement peut-il prétendre à devenir un second quartier latin.

Documentation issue du JDD du 19 février 2017.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.