Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 avril 2017

« Le roi de Cœur » de Philippe de Broca au Ciné-Quartier Mouton-Duvernet mardi 18 avril 20h30

le roi de Coeur photo 2 affiche.jpgLe conseil de quartier Mouton-Duvernet a le plaisir de vous convier à la prochaine séance du Ciné-Quartier mardi 18 avril à partir de 20h30 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau). Cette fois-ci,  au programme : une comédie de Philippe de Broca « Le roi de cœur » réalisée en 1966.

« A la fin de l'année 1918, les Allemands abandonnent Marville après l'avoir piégée en y cachant une bombe. Un soldat britannique, Charles Plumpick, est chargé de localiser les explosifs et de les désamorcer. Sur place, il découvre une cité bien évidemment désertée par ses habitants, à l'exception des pensionnaires de l'asile d'aliénés. Ceux-ci l'accueillent à bras ouverts ; ils reconnaissent en lui leur «roi de coeur». Intronisé comme il se doit lors d'une cérémonie officielle, Plumpick se laisse séduire par ses nouveaux compagnons, qui ont pour noms général Géranium, duc de Trèfle ou monsieur Marcel. Mais il n'en oublie pas sa mission pour autant... »

Lorsque Philippe de Broca s'attelle au Roi de coeur, il est le réalisateur à succès de Cartouche (1962), L'Homme de Rio (1964) et Les Tribulations d'un Chinois en Chine (1965), sa belle trilogie avec Bébel. L'exotisme, l'aventure, la fantaisie, il jongle si bien avec qu'il peut rêver d'audace. Alors, il joue son va-tout. Dans la jolie ville de Senlis, il met en scène la rencontre d'un soldat anglais et d'une joyeuse compagnie échappée d'un asile de fous, à la fin de la guerre de 14-18. Les Allemands sont partis en laissant une bombe à retardement, mais il n'y a aucune raison de s'inquiéter : la déraison est là ! Habillé en cardinal, le général Géranium déclare : « Nous avons décidé d'être heureux et rien ne pourra nous en distraire ! »

L'extravagance est radicale. Mené par un cinéaste et des acteurs connus (Pierre Brasseur, Michel Serrault, Micheline Presle, Jean-Claude Brialy...), Le Roi de coeur est pourtant un saut dans l'inconnu. Malgré les facéties incessantes, ce n'est pas vraiment une comédie. Et c'est sous le non-sens permanent qu'il faut chercher le plus important : dans ce film qui ne prend rien au sérieux, De Broca livre une méditation essentielle sur la vie, le bonheur et le mirage d'un monde absurde où nous sommes censés jouer un rôle. Les fous y sont les seuls sages... ( F.Str.dans Télérama)

Venez, avec vos amis et voisins cinéphiles, mardi 18 avril voir ou revoir cette charmante comédie qui, sous son apparence légère et pleine de fantaisie, souligne l’absurdité de la guerre. Une distribution brillante et le style alerte de Philippe de Broca en font un film doux-amer, délicieux et plus profond que les autres œuvres de Philippe de Broca.

Ne ratez pas l’occasion de passer une bonne soirée : la séance est  ouverte à tous, et sera suivie d’un débat.  Le prix d’entrée très modique : 5 € !!! 

M.G.V.

Au cinéma Chaplin Denfert  24, Place Denfert Rochereau 75014


Séances suivantes du Ciné Quartier : le 9 mai : « Le Gouffre aux chimères » de Billy WILDER, puis le 13 juin : « Un Jour à New-York » de Stanley DONEN

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire à l’adresse : cmoutonduvernet@gmail.com  (nouveau courriel)

Vous pouvez également consulter : www.facebook.com/conseildequartiermoutonduvernet

Ou twitter.com/cmoutonduvernet  (nouveau nom du compte Twitter)

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.