Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 juin 2017

Edouard Couche - un grand ingénieur du 19ème siècle

edouardcouche.jpgLa rue Couche en notre 14ème arrondissement est modeste par sa longueur (75 mètres), mais évoque le souvenir d’un ingénieur prénommé Edouard Couche, qui œuvra pendant 22 ans dans l’arrondissement et qui est à l’origine de travaux plus qu’importants concernant l’adduction et la distribution de l’eau dans la ville de Paris.              

Edouard Couche est né le 20 mai 1832. Il était le fils d’un colonel de génie qui a commandé l’Ecole Militaire de Saint Cyr. Né dans cette localité près de Versailles, il fit de brillantes études au collège de cette ville, puis entra à l’Ecole Polytechnique en 1849 à l’âge de 17 ans. Il en sortit en 1851 puis entra à l’Ecole des Ponts et Chaussées.              

Résidant à Bayonne, il eut à reconstruire le pont de la Nive sur la route nationale n° 10 allant de Paris vers l’Espagne. Il faut remarquer ici que l’ouvrage présenta de grandes difficultés de fondations, car il comportait trois arches en maçonnerie, chacune d’elles ayant une ouverture d’environ 18 mètres.  Ensuite, il fut attaché au port du Havre où il resta six ans. De nombreux travaux portent sa signature : reconstruction des portes d’écluse de Vauban et de la Barre, un pont-levis de 16 mètres de portée pour l’écluse de l’Eure, approfondissement du chenal d’entrée, construction d’un grand brise-lames de l’estacade du nord, et commencement de l’élargissement du chenal d’entrée. 

Documentation extraite du n° 30 de la SHA – (à suivre)-  

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.