Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 juin 2017

"Assistance Mortelle" Ciné- débat à Saint Pierre de Montrouge samedi 1er juillet 19h30

assistance mortelle film de peck sur l'aide humanitaire à haïti.jpgSamedi 1er juillet à 19h30 , au centre paroissial de Saint Pierre de Montrouge,  projection, suivie d’un débat, du film "Assistance Mortelle". (9 passage Rimbaut 75014)

Libre participation aux frais les dons récoltés serviront à un camp d’éducation cet été auprès de jeunes haïtiens. Ensuite, repas tiré du sac. Inscription : P. Mackenzy Celestin 06 77 11 55 78 / mackcel2004@hotmail.com (Association Grandir Haiti).

Après le tremblement de terre de janvier 2010 en Haïti, le réalisateur Raoul Peck a entrepris de documenter, 24 mois durant, le processus de reconstruction sans précédent dans son pays. Il dresse un constat implacable sur la gestion calamiteuse de l’après-catastrophe par la communauté internationale.


"Le 12 janvier dernier, le troisième anniversaire du séisme qui a fait, en Haïti, 230 000 morts, 300 000 blessés et 1,5 million de sans-abri, a donné lieu au même bilan sévère que les années précédentes : reconstruction à peine entamée, marasme économique, pérennisation de campements de fortune et de nouveaux bidonvilles surpeuplés à Port-au-Prince et alentour." C’est cet échec que le cinéaste haïtien Raoul Peck a documenté deux années durant, en braquant son regard sur l’aide internationale, qui en est à ses yeux la première responsable. Arrivé sur place dès le lendemain de la catastrophe, frappé par le gigantisme et l’opulence de la machine humanitaire qui se déploie, il décide d’observer dans la durée le processus de la "reconstruction en mieux". "Build back better", promet en effet Bill Clinton, coprésident (avec le Premier ministre haïtien de l'époque, Jean-Max Bellerive), de la Commission intérimaire pour la Reconstruction, chargée de coordonner l’ensemble des secours.

« L’aide au développement est une grosse machine qui a plus à voir avec les pays donateurs qu’avec les pays receveurs. Je pense que le cas haïtien est probablement, et j’espère, l’une des dernières catastrophes qui doivent être réglées de cette manière. Haïti est la preuve finale que ça ne fonctionne pas. Il faut d’abord que les pays donateurs et les opinions publiques de ces pays-là se rendent compte que le premier problème essentiel c’est eux ». Raoul Peck

« Assistance mortelle », documentaire de Raoul Peck
Coproduction : Arte France, Velvet Film, Figuier Production, Velvet Film Inc., RTBF, Entre Chien et Loup (France, Haïti, Belgique, USA, 2012, 1h40mn) 
Narration : Céline Sallette et Raoul Peck

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.