Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 décembre 2017

Tour Triangle : 8 décembre réunion publique organisée par l'association Monts 14

tour Triangle Monts 14.jpg L'Association Monts 14 organise une réunion publique le 8 décembre, à 19h, dans les locaux de Notre Dame du Rosaire, 194 rue Raymond Losserand,  à propos du projet de construction de la Tour Triangle porte de Versailles.

Le permis de construire la tour Triangle a été délivré le 28 avril 2017. L’association Monts 14 s’apprête à déposer un mémoire devant le tribunal administratif pour demander son annulation.

L’enquête d’évaluation environnementale doit permettre aux citoyens de juger l’insertion du projet dans le contexte environnant. Monts 14 y voit un motif d’annulation de l’autorisation donnée par la Ville. Par ailleurs, des photomontages montrent qu’Anne Hidalgo se moque du classement des Berges de la Seine par l’UNESCO (avec la tour Triangle, mais aussi à Masséna et à Bercy).

Notre-Dame du Rosaire 194 rue Raymond Losserand 75014

Métro - T3 A Porte de Vanves- Bus 95-

Important : 2 actions juridiques sont menées contre la tour Triangle : d’une part l’action des associations SOS Paris, France Nature Environnement et Adhape (lire). D’autre part, l’action de l’association Monts 14. Les moyens développés sont distincts.

← Reprise des actions contre la Tour Triangle 2 (projet Unibail-Rodalco / Anne Hidalgo)

CP – Délit de favoritisme & Grande Roue de la Concorde : un levier juridique transposable au recours contre le PC « Tour Triangle 2 » →


Appelé « Triangle », il s'agit d'un édifice de forme pyramidale qui devrait voir le jour en 2021 (date de construction repoussée plusieurs fois), à la Porte de Versailles, dans le 15e arrondissement de Paris.

Triangle a été conçu par les architectes suisses Herzog & de Meuron pour le compte de la SCI Tour Triangle, et est financé dans le cadre d'un bail à construction de 80 ans par cette filiale de Viparis holding, émanation de la CCIP et de la société Unibail-Rodamco SE, et société sœur de la société d'exploitation du parc des expositions de la Ville de Paris, porte de Versailles.

Le bâtiment culminera à 180 mètres de hauteur pour 42 étages, ce qui en ferait le troisième plus haut édifice de la capitale après la tour Eiffel (324 m) et la tour Montparnasse (209 m)

L’édifice repose sur une emprise de forme trapézoïdale, d'une longueur à la base d'environ 200 mètres, avec une largeur à la base de 35 mètres et une largeur au sommet de 16 mètres. Ses façades seront largement vitrées. Triangle sera occupé par des bureaux, des salles de congrès et réunions, des commerces sur rue et des espaces accessibles au public comprenant un grand atrium, des belvédères et un restaurant panoramique.

Son positionnement est prévu pour ne générer des ombres portées principalement que sur les halls du parc des expositions. Le bâtiment se situera sur un axe sud-ouest–nord-est, entre le boulevard périphérique et les boulevards des Maréchaux, juste au sud du Palais des sports, le long de l'avenue Ernest Renan.

Une partie de son énergie doit être fournie par des capteurs solaires et par de la géothermie. L'immeuble est conçu pour éviter les effets de courants d’air au sol. Le projet est notamment soumis à une double certification HQE et BREEAM.

Si ce projet se réalise, cela serait la première construction d'un Immeuble de Grande Hauteur (IGH) à Paris (intra-muros) depuis celle de la tour Montparnasse (1972) et la première construction d'une tour depuis celle de la tour Cristal sur le front-de-Seine (1990).

Ce projet prévoit également la création d'un jardin public d’environ 8 000 m2 qui s'étendra le long du boulevard Victor et permettra, selon ses promoteurs, une transition harmonieuse entre l’espace public et les halls du parc d’expositions.

Légèrement amendé en intégrant un hôtel quatre étoiles de 120 chambres, 2 200 m2 d'espaces de coworking et un équipement culturel de 540 m2, le projet est de nouveau présenté au Conseil de Paris le 30 juin 2015 et adopté par 87 voix pour et 74 contre.

Extrait du site Wikipédia

 

 

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.