Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 décembre 2017

L'histoire de nos rues

La rue Poirier de Narçay

Sur l'avenue du Général Leclerc, c'est la dernière à droite avant la porte d 'Orléans. Etroite (10 mètres) et courte (142 mètres), elle représentait jusqu'à une récente époque un concentré de commerces où l'on trouvait une boutique par immeuble. On pouvait semble-t-il y vivre sans sortir de cette rue.

1280px-Paris_rue_poirier_de_narcay.jpg

Elle a été ouverte en 1902. A l'origine, elle portait le nom de Jean Vaury, propriétaire du terrain. En 1913, elle devint la rue d'Orléans et seulement son nom actuel en 1933. Il s'agissait d'un docteur en médecine, Gustave Marie Robert Poirier de Narçay (1859-1918), conseiller municipal du Petit Montrouge de 1900 à 1918, président du Conseil Général de la Seine et député des quartiers du Petit Montrouge et de la Santé (Montsouris), de 1910 à 1918.

Il faut signaler que le poète grec d'expression française Jean Moréas vécut au n° 9 durant quelques mois en 1908.

Documentation extraite de la Revue N° 35 de la S.H.A du 14e

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.