Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 juin 2018

En traversant les chemins de traverse

 Au temps jadis, elle s'appelait : "la rue du pot au lait".

Aujourd'hui, un certain "Friant" général de son état,

 Lui a prêté son nom.

Depuis longtemps, le lait a été bu

 Et les vaches ne remontent plus la rue.

Car elles ont quitté la ferme et les prés qui l'entouraient.

                            ***

 Je ne sais si le jardin partagé de la rue de Coulmiers

 Fleurira le ciel de roses et de lilas

 Mais je sais que la salade et la fraise se portent bien.

Elles sont ici à leur aise.

Il faut cultiver son jardin avec un cœur d'amoureux.

                           ***

La rue Sarrette est fort longue

Et le beau tilleul argenté  - fort bien planté -

Fatigués de notre promenade,

Nous allons nous asseoir sur un banc tout près de là

Et vérifier que le géant Isoré garde le carrefour

Où la rue d'Alésia flirte avec la rue

De la Tombe Issoire.

 

R.R.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.