Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 juillet 2018

Jean Moulin (1899-1943) - 1ère partie-

jean moulin,rue des plantes 75014Une avenue du 14ème porte son nom. Mais Jean Moulin a vécu dans notre arrondissement, 26 rue des Plantes. C'est donc à ce titre que nous évoquerons ici sa mémoire.

Son père est professeur de français et de latin. Inscrit au parti radical, il fut adjoint au maire de la ville de Béziers et devint président de la filiale de la Ligue des droits de l'homme de cette ville, puis  élu du Conseil Général.

Jean Moulin est né à Béziers le 20 mai 1899. Il fait ses études secondaires dans cette ville puis s'inscrit à la faculté de Droit de Montpellier en 1917. Mobilisé en 1918, il se retrouve démobilisé à Paris. Il est nommé attaché au Cabinet du préfet en novembre 1919.

Poursuivant ses études de droit, il obtient sa licence de droit en 1921, puis est nommé chef de cabinet à la préfecture de Savoie à Chambéryjean moulin,rue des plantes 75014. Il se lie rapidement avec la société locale tout en poursuivant ses activités artistiques, collaborant avec de nombreux journaux humoristiques parisiens. Il fera longtemps durant sa vie des caricatures, publiées sous le pseudonyme de Romanin.

Jean Moulin est très apprécié par son travail. A 26 ans, il devient le plus jeune sous-préfet de France.

En 1926, il se marie mais son idylle dure peu avec Marguerite Cerruti qui déserte le foyer pour retourner à Paris. Il divorce en 1928. Il rencontre alors Pierre Cot député de Savoie avec qui il se lie d'amitié. Son destin prend alors un autre virage.

Photo 1 : Jean Moulin, sous-préfet

Photo 2 : Dessin A Montparnasse de Jean Moulin alias Romanin

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.