Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 novembre 2018

Au bord du monde – les « Périphéries » en bas de chez nous

 Au bord du Monde.jpgLa journée mondiale des pauvres est l’occasion de mieux connaître les plus démunis.

Comme l’a demandé le Pape François, «Les pauvres nous évangélisent, en nous aidant à découvrir chaque jour la beauté de l’Evangile. Ne passons pas à côté de cette occasion de grâce. »

La paroisse Saint Dominique et la conférence Saint Vincent de Paul vous invitent à cette occasion à la projection du film « Au bord du monde » de Claus Drexel.

Ce film, tourné à Paris, donne la parole aux personnes de la rue.

Paris, la nuit. C’est ici que vivent Jeni, Wenceslas, Christine, Pascal et les autres. Sans-abri, ils hantent trottoirs, ponts et couloirs du métro, au bord d’un monde où la société ne protège plus. Ils ont accepté la rencontre, ils nous font face, ils nous parlent.

Des « maraudes » nocturnes, mais – oh combien – lumineuses.

« La parole à ceux qui ne l'ont jamais. Ils sont au bord du monde et pourtant ils appartiennent à Paris, superbement filmée. Voyage salutaire. »

 Cette projection sera suivie des témoignages de Anne Lorient, auteur de « Mes années barbares », et de l’association Les Enfants du Canal.

Nous vous donnons rendez-vous le vendredi 16 novembre à 20h30 dans la salle Madeleine Delbrêl, 20 rue de la Tombe Issoire, 75014, Paris (métro Saint Jacques).

Entrée libre

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.