Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 avril 2019

Trois auteurs du 14e arrondissement à Drouot (1)

Trois auteurs du 14e arrondissement présents à la journée du Prix Drouot des Amateurs du Livre d’Art 2019 : Maurice Culot, Patrice Maire, Philippe Montillet.

Organisé par Alexandre Giquello, commissaire priseur et président de Drouot Patrimoine, ce Prix Drouot présidé par Jean-Marie Rouart de l’Académie française, fut décerné en présence de Delphine Bürkliplatz, maire du 9e arrondissement à l’Hôtel des Ventes pour la quatrième année consécutive. Le 21 février, dés 11h, un public enthousiaste a eu tout loisir de découvrir les 40 auteurs de 36 livres présentés par 30 éditeurs, dans la Librairie Éphémère. Installée au rez-de-chaussée de Drouot, en partenariat avec la Librairie Fontaine-Haussmann, elle a proposé une longue séance de dédicaces.

Parmi les 6 ouvrages choisis pour leur haute qualité et leur précision par un jury de professionnels dans l’attribution du Prix Drouot décerné à " Napoléon l’Art en majesté " (Editions La Découverte-Paris) de Christophe Beyeler, figurait "Montparnasse 1900-1930 Art Nouveau-Art Deco" (AAM Éditions) de Maurice Culot et Patrice Maire co-auteurs. Architecte pour l’un et président de l’association Monts-14, membre des Journalistes du Patrimoine pour l’autre.

Montparnasse-1900-1930 Maurice Culot, Patice Maire.jpgMontparnasse 1900-1930 Art Nouveau- Art-Deco, de Maurice Culot et Patrice Maire  (AAM Edition)

Avec France de Griessen auteure des photographies contemporaines, ils ont exploré pas à pas ce quartier parisien, cosmopolite, culturel et festif qui marqua le paysage urbain de la fin du 19e siècle.

270 pages qui recensent pour la première fois, à Montparnasse et ses quartiers voisins Plaisance et le Petit Montrouge, des découvertes surprenantes, voire cachées ou oubliées de l’Art Nouveau. Elles redonnent vie à des signatures prestigieuses ou non, d’immeubles, édifices publics, religieux, tombes de cimetière, aux restaurants, brasseries, bars, dancings, pavements en mosaïque, glaces et céramiques. Elles font un clin d’œil à l’apparition du bow-window et d’une nouvelle profession, l’ornemaniste.

Quant aux écrivains et leurs écrits, les ateliers et leurs artistes, ils reprennent aussi des couleurs.

Voici un ouvrage de collection à lire absolument. Présenté dans Monts-14 de janvier- mars 2019  (Édition AAM), il est disponible en toutes librairies, suite aux soirées de dédicaces, celles de La Petite Lumière, Odessa, Tchan, Les Tropiques du 14e arrondissement.

(A suivre)


Année faste pour Maurice Culot qui reçoit le Prix américain « Richard H. Driehaus 2019 ».

Ce prix des États Unis, doté de 200 000$, crée en 2003, honore «  une vie d’engagement au service de l’architecture et de l’urbanisme traditionnel, classique et durable dans la société moderne ». Celle de Maurice Culot en a été récompensée. Architecte, son cabinet se situe rue Boissonade dans le 14e arrondissement. Président du Prix Européen d’Architecture Philippe Rotthier et du Groupe International Architecture Arcas, il fut membre de la Commission Nationale des Monuments Historiques, à l’origine de AAM Éditions, et de la création de la Fondation pour l’Architecture à Bruxelles. Membre actif de l’association Monts-14, officier de l’ordre des Arts et Lettres, il est l’auteur de nombreuses Études et une cinquantaine d’ouvrages, les plus récents étant Asnières-sur-Seine, Argenteuil ...

Marie-Lize Gall

(A suivre)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.