Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 mai 2019

Exposition Raymond Legueult à l'atelier Gustave 36 rue Boissonade du 23 au 26 mai

raymond legueult,atelier gustave 36 rue boissonnade 75014À l’occasion du lancement du catalogue raisonné « LEGUEULT » (sortie le 15 mai 2019), les Amis de Raymond Legueult organisent un accrochage, du 23 au 26 mai, à la galerie Gustave (36 rue Boissonade 75014 Paris). C’est presque une trentaine d’œuvres à l’huile qui sont prêtées par des collectionneurs pour cette occasion. Un vernissage accompagnera le lancement du livre le 23 mai à l’atelier de l’artiste (40 rue Boissonade 75014 Paris), en présence de l’auteur et des amis de Raymond Legueult.

 

Exposition Raymond Legueult (1898-1971)

À droite en entrant dans le 36 rue Boissonnade, un patio verdoyant, odorant et fleuri en ce mois de mai, qui jouxte la Galerie Atelier Gustave. A l’intérieur, la splendide explosion de couleurs parfaitement orchestrées, liées à la justesse du trait sur papiers, toiles et bois, qui révèle le talent de Legueult. Il s’est formé au dessin et peinture dès l’âge de 16 ans à l’Ecole des Arts Décoratifs où il enseignera plus tard.

Déjà dans la famille, son gendre, Christian Leviel-Legueult a choisi méticuleusement avec Alexandra Germain, directrice de la Galerie, les œuvres les plus caractéristiques de ce chantre de la lumière, du rêve, de la poésie, de la joie, la vraie joie qui ravit les sens, enrichit l’âme, celle dont nous avons grand besoin de nos jours. « Elle réveille en moi, l’attrait du merveilleux, me rappelle sa voix qui me faisait rêver lorsqu’il décrivait un paysage ».

Il y a la quiétude de la vie familiale, avec ses femmes au bouquet, ses nus, scènes de lecture, ses doux paysages et portraits, autant de thèmes partagés dès 1935 avec le petit cercle des « peintres de la Réalité poétique ». Les œuvres, soyeuses comme des tissus, rappellent ses projets de cartons de tapisseries.


Saluées par la critique, on les retrouve dans les grandes galeries, Bernheim, Louis Carré ... dans les Musées en France et à l’Etranger, dans 3 ouvrages qui lui sont consacrés : par René-Jean Collection « les Maîtres de demain », en 1943, par Marcel Zahar Edition Flammarion 1961, par Jean-Jacques Fernier, pour le Catalogue de l’exposition du centenaire au Musée Courbet 1998. Sans oublier son propre livre de souvenirs des Beaux -Arts, « Dessins d’un chef d’atelier 1952-1968 ».

Admiratif de son beau- père, qui habita et travailla au 40 rue Boissonnade, Christian Leviel-Legueult et les amis de Raymond Legueult présenteront lors du vernissage, le long travail de recherches d’archives et de confidences recueillies, que représente la Monographie de l’artiste, sur 276 pages, illustrées de 500 huiles sur toiles. "Legueult" Edition Marval-Ruevisconti 2019.

Marie-Lize  Gall

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.