Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 mai 2019

Quand l'avenue du Général Leclerc recevait la reine d'Angleterre

Autrefois, les chefs d’états en visite en France arrivaient à l’aéroport d’Orly (Roissy n’existait pas encore). Pour aller à L’Elysée ils empruntaient l’avenue du General Leclerc. 
Suivant la notoriété de ces chefs d'Etat, les gens  du quartier se groupaient sur les trottoirs pour les voir passer.

Paris_porte_d_orleans.jpg

Pour la première visite officielle de la reine Elisabeth d’Angleterre en avril 1957. ce fut un événement considérable. avec toute une préparation en amont avenue du General Leclerc.
 
visite de l reine d' Angleterre à Paris en 1957.jpgLa plupart des magasins avaient décoré une vitrine sur le thème de l’Angleterre. avec une photo de la reine et le drapeau anglais. La boutique de dragées Martial (on peut encore voir l’enseigne au numéro 51) avait fait le sien en dragées.
 
J’étais avec ma mère devant l’église. Après une longue attente, la reine est passée devant nous. Ce fut très rapide.
Ensuite, nous avons prolongé en allant voir un film relatant le séjour de la reine à Paris au cinéma Cinéac à Montparnasse.
A cette époque, peu de foyers avaient la TV et ce cinéma était spécialisé dans les films de reportages d'actualités.
 
Bernadette Bauer
enseigne Martial  avenue du général Leclerc 51 photo plus récente avec fenêtres fleuries .JPG
 
Photo : Amusante enseigne Martial restée sur la façade du 51 avenue du Général Leclerc malgré la disparition du magasin de dragées et de chocolats. (Céramique réalisée par Georgette Pierre d'après les affiches de Dransy qui se trouvaient dans les couloirs de métro pendant les années 50. Cette enseigne représente un homme en costume XVIIIème siècle portant un bébé joufflu dans un bras et de l'autre une pile de boîtes de dragées...)
Cliquez sur les images pour les voir en plus grand

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.