Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 septembre 2019

Institut GIACOMETTI : Histoire du corps, le nu, dans l'œuvre de Giacometti.

Institut Giacometti 5  rue Victor SCHOELCHER 75014LA FONDATION Giacometti, située au 5 de la rue Victor SCHOELCHER- 75014 , présente aujourd'hui jusqu'au 6 novembre 2019, une exposition consacrée au NU dans l'œuvre du sculpteur;

 On sait que Giacometti avait son atelier dans notre quartier : rue Hippolyte Maindron.  Ici, son atelier mesurant 23m2 a été reconstitué à l'identique. Ce témoignage inestimable est celui d'un atelier devenu mythique.  On peut voir le premier buste en plâtre de son frère Diégo jusqu'à sa dernière œuvre  en cours,  peu avant sa mort.

 L'atelier permet d'embrasser l'ensemble de son œuvre et de découvrir ses principale sources d'inspiration. Un catalogue est en vente à l'Institut

L'exposition présente aujourd'hui : "Histoire du corps, le nu, dans l'œuvre de Giacometti " jusqu'au 6 novembre

Horaires
L'institut est ouvert sur réservation par créneau horaire via notre billeterie en ligne ou paiement sur place (uniquement par CB) dans la limite des places disponibles.

- Fermé le lundi (toute la journée)
- Du mardi au dimanche : 10h - 18h 

A venir
Nuit Blanche, le 5 octobre 2019

- Nocturne à l'Institut Giacometti (18h à 1h) pour découvrir l'atelier d'Alberto Giacometti et l'exposition en cours "Alberto Giacometti, Histoire de corps
- Tarif : Gratuit de 10h à 1h du matin (06.10)


Institut Giacometti 5  rue Victor SCHOELCHER 75014"Histoire du corps, le nu, dans l'œuvre de Giacometti "

Privilégiant une approche thématique, l’exposition curieusement inédite, révèle la diversité et l’originalité du traitement des figures nues dans l’œuvre d’Alberto Giacometti.

Dans ses sculptures, comme dans ses peintures, l’artiste s’est concentré durant toute sa carrière sur un motif quasi-unique : la représentation de l’être humain, et en particulier le nu féminin, qu’il considérait comme la raison d’être du geste artistique.

L’exposition réunit plus de 60 œuvres de l’artiste parmi lesquelles un ensemble de sculptures du plus petit jusqu’au plus grand format, des peintures et des dessins inspirés de sa femme Annette. Deux des sculptures présentées figurent parmi les plus grands chefs-d’œuvreInstitut Giacometti 5  rue Victor SCHOELCHER 75014 d’Alberto Giacometti. Récemment restaurées, elles sont présentées au public parisien pour la première fois. « Objet invisible », œuvre majeure des années 1934-1935, est l’une des sculptures les plus énigmatiques de la période surréaliste. « Grande Femme II », 1960, une sculpture monumentale en plâtre peint (258 x 32 x 57cm), restaurée pour cette exposition, sera montrée au public pour la première fois depuis 1961.
Cette présentation permet de saisir l’évolution du traitement des figures nues dans l’œuvre de l’artiste à travers ses différentes phases artistiques, des premiers dessins de nus des années 1920 jusqu’aux œuvres les « Grandes Femmes » des années 1960.

Photo Grande femme 1960

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.