Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 janvier 2020

Ouverture du musée de la Libération de Paris

le musée de la libération de paris musée du général Leclerc musée jean Moulin dans un pavillon ledoux.jpgJusqu'à présent, le musée de la Libération de Paris fonctionnait dans les locaux situés  sur la dalle jardin de la gare Montparnasse. 

Le 25 août 2019, ce musée a été déménagé dans le Pavillon Occidental de l'ancienne barrière d'Enfer,  place Denfert-Rochereau (un des deux pavillons Ledoux) (métros : lignes 4 et 6). Cela était nécessaire, compte-tenu de la faible fréquentation du premier musée, trop peu visible à sa visite. Chaque année, environ 15 000 visiteurs le fréquentaient.

Le nouveau musée bénéficie d'un emplacement plus favorable, car il est situé non loin du musée des Catacombes et profite de l'existence d'un abri de défense passive. musee de la liberation de paris poste de Rol- tanguy.jpg

Il faut savoir que le colonel Rol Tanguy avait en sous-sol son poste de commandement pendant la Libération. Ce musée porte le nom de :"Musée de la Libération de Paris- musée du Général Leclerc- musée Jean Moulin".  Il raconte sous une forme chronologique l'histoire dont Paris fut le témoin, depuis les prémices de la guerre, l'exode, l'occupation allemande et jusqu'à la libération de la ville. Le point central de ce musée est formé par l'accès donné aux sous-sols du bâtiment, ceux-ci situés à une profondeur de 20 mètres. 

La prochaine exposition, prévue dès février 2020, présentera des documents sur l'exode. "1940 les Parisiens dans l'exode"

Il faut préciser que l'accès en est gratuit sauf pour les expositions temporaires.

Adresse : 4 avenue du Colonel Henry Rol-Tanguy - Place Denfert Rochereau-

Informations : tél : 01 40 64 39 44- Programme détaillé disponible sur : www.museeliberation-leclerc-moulin.paris.fr

Réservations en ligne : www.billetterie-parismusees.paris.fr

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.