Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 janvier 2020

Dimanche 26 janvier - Dimanche de la Parole de Dieu

Pape François.jpgLe 30 septembre dernier, le pape François, dans le motu proprio Aperuit Illis décidait de faire du 3e dimanche du temps ordinaire, chaque année, le Dimanche de la parole de Dieu.

Dans toute l'Église, ce dimanche est donc « consacré à la célébration, à la réflexion et à la proclamation de la parole de Dieu » !

« Que le dimanche de la Parole de Dieu puisse faire grandir dans le peuple du Seigneur la religiosité et l’assiduité familière avec les Saintes Ecritures, comme l’auteur sacré enseignait déjà dans les temps anciens « elle est tout près de toi, cette parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur, afin que tu la mettes en pratique » » Dt 30, 14 Pape François, 30 septembre 2019

« En tant que chrétiens, nous sommes un peuple qui marche dans l'histoire, renforcé par la présence du Seigneur parmi nous qui nous parle et nous nourrit. La journée consacrée à la Bible ne veut pas être "une fois par an", mais une fois tout au long de l'année, car il nous faut de toute urgence nous familiariser avec la Sainte Écriture et le Ressuscité, qui ne cesse de briser la Parole et la Pain dans la communauté des croyants. C'est pourquoi nous devons entrer en confiance constante avec les Saintes Écritures, sinon le cœur reste froid et les yeux restent fermés, affectés comme nous le sommes par d'innombrables formes de cécité ».

« … l’Écriture Sainte et la Tradition, ……….. ensemble elles sont l’unique source de la Révélation. Le caractère écrit de la première ne diminue en rien le fait qu’elle soit pleinement parole vivante ; de même que la Tradition vivante de l’Église, qui la transmet sans cesse au cours des siècles de génération en génération, possède ce livre sacré comme la « règle suprême de la foi ». D’ailleurs, avant de devenir un texte écrit, l’Écriture Sainte a été transmise oralement et maintenue vivante par la foi d’un peuple qui la reconnaissait comme son histoire et son principe d’identité parmi tant d’autres peuples. La foi biblique se fonde donc sur la Parole vivante et non pas sur un Livre. (Lettre apostolique Aperuit illis) »

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.