Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 février 2020

MERCREDI DES CENDRES – 26 février 2020

Cendres.jpgLe Mercredi des Cendres, premier jour du Carême est marqué par l’imposition des cendres : le prêtre dépose un peu de cendres sur le front de chaque fidèle en signe de la fragilité de l’homme et de l’espérance en la Miséricorde de Dieu. L’homme demande à Dieu pardon de ses péchés, il fait pénitence. Le prêtre dira : « souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière » ou bien « convertis-toi et crois à l’Evangile ».
Tous les fidèles sont invités à recevoir les cendres.

Les cendres seront imposées :
A Saint Pierre de Montrouge :
– au cours de chacune des messes célébrées ce jour à l’église : 8h, 12h15, 18h30 et 20h,
– et au cours de la célébration proposée aux enfants à 17h.
A Saint Dominique ;
- au cours des messes de 09h00 (avec le primaire de Notre-Dame de France), 12h15 et 20h00.
A Notre-Dame du Rosaire :
Indépendamment des messes célébrées pour les enfants et les adolescents dans le cadre du catéchisme et de l’aumônerie, deux messes sont proposées avec, à chacune d’elles, l’imposition des cendres :
- au cours de la messe de 8h15 dans la chapelle sainte-Anne (bas-côté droit de l’église),
- au cours de la messe de 19h30 dans l'église.
A Notre-Dame du Travail :
- au cours des messes de 9h, 12h15, 19h30.
A Notre-Dame des Champs :
- au cours des messes de 7h45, 12h15, 19h et 21h.
Au couvent Saint François :
- au cours de la Messe des Cendres de 12h.
 
Les cendres sont le produit de la combustion des rameaux bénis l’an passé. Vous pourrez apporter vos rameaux bénis à votre paroisse pour la préparation des cendres. Et plus particulièrement :
- à la sacristie de Saint Pierre de Montrouge, le dimanche précédent 23 février,
- dans un carton déposé à cet effet, chapelle de la Pietà de Notre-Dame du Travail.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.